Libellé préféré : Cancer de l'estomac;

Synonyme CISMeF : Cancer gastrique;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Cancer de l'estomac
http://www.cancer.be/les-cancers/types-de-cancers/cancer-de-lestomac
Le cancer de l’estomac Par facilité, nous utilisons le singulier « cancer de l’estomac ». En réalité, il existe différents types de cancer de l'estomac, et chaque cas présente des particularités spécifiques. Fréquence du cancer de l'estomac Depuis plusieurs années, le nombre de nouveaux cas de cancer de l’estomac par an a globalement diminué dans toutes les régions du monde. Le cancer de l’estomac est rare chez les moins de 40 ans. L’âge moyen au moment du diagnostic est d’environ 70 ans. La maladie est plus fréquente chez les hommes. On enregistre chaque année environ 550 cas de cancer de l’estomac chez les femmes et 850 chez les hommes.
2015
false
true
false
false
Fondation contre le Cancer
Belgique
français
information patient et grand public
signes et symptômes
tumeurs de l'estomac
tumeurs de l'estomac
tumeurs de l'estomac
tumeurs de l'estomac
cancer de l'estomac
Cancer de l'estomac

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer de l’estomac
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_11_01_Chap_2_Cancer_de_l_estomac_2015.pdf
2015
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
Cancer de l'estomac
cancer de l'estomac
cancer
cancer
estomac
tumeur maligne, sai
tumeurs de l'estomac

---
N3-AUTOINDEXEE
Histoire naturelle d'une masse rénale suspecte chez une patiente atteinte d'un cancer gastrique
Comment évaluer le risque de tumeurs malignes multiples primitives (TMP)?
https://www.urofrance.org/base-bibliographique/histoire-naturelle-dune-masse-renale-suspecte-chez-une-patiente-atteinte-dun
La coexistence chez un patient de plusieurs tumeurs est un phénomène rare et correspond au syndrome des tumeurs malignes multiples primitives (TMP). Parmi les TMP les plus souvent diagnostiquées on retrouve au premier plan: Les tumeurs gastro-intestinales associées aux tumeurs d’origine urologique. La surexpression du gène STAG1 pourrait expliquer le développement de plusieurs tumeurs solides et être à l’origine du syndrome des tumeurs malignes multiples primitives. La découverte d’une masse suspecte rénale synchrone d’un cancer avéré est la plupart du temps une lésion de nature maligne et doit faire discuter un traitement radical chirurgical associé. Nous rapportons l’histoire naturelle d’une masse suspecte rénale chez un patient porteur d’une tumeur primitive gastrique réalisant un syndrome des TMP. Nous rappelons et discutons les éléments épidémiologiques, la physiopathologie, les éléments diagnostiques et la prise en charge thérapeutique des TMP.
2004
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
616.3 - Maladies de l'appareil digestif
cas clinique
cancer
histoire naturelle
tumeurs primitives multiples
Appréciation des risques
tumeurs du rein
Cancer de l'estomac
cancer
patients
tumeurs de l'estomac

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
13/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.