Libellé préféré : Abus de médicaments;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin généraliste dans la prise en charge des céphalées chroniques quotidiennes par abus médicamenteux : revue de la littérature
http://www.sudoc.fr/22419075X
Les céphalées par abus médicamenteux (CAM) sont définies par la société internationale des céphalées comme une céphalée chronique quotidienne induite par la prise régulière de traitement antalgique pendant au moins dix à quinze jours selon l'antalgique en cause. Elles représentent la troisième cause de céphalée prise en charge en soins primaires et sont responsables d'un handicap et de coûts sociétaux importants. L'objectif principal était d'évaluer les connaissances concernant la prise en charge des CAM
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Abus de médicaments
Rôle
cephalee
généralisé
abus médicamenteux chronique
littérature de revue
médecine générale
Médicaments
littérature de revue comme sujet
quotidien
revue de la littérature
rôle médical
gestion des soins aux patients
médecins généralistes
céphalée
céphalique
troubles liés à une substance
Céphalée chronique quotidienne
céphalées
rôle
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Mercalm, Nausicalm (diménhydrinate), Nautamine (diphénhydramine) : Risque d’abus et d’usage détourné - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Mercalm-Nausicalm-dimenhydrinate-Nautamine-diphenhydramine-Risque-d-abus-et-d-usage-detourne-Point-d-information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) souhaite mettre en garde les professionnels de santé sur l’usage détourné des antinaupathiques Mercalm, Nausicalm (diménhydrinate) et Nautamine (diphénydramine), notamment chez les adolescents. En conséquence, les spécialités Mercalm et Nausicalm ont été radiées de la liste des médicaments de médication officinale et ne doivent donc plus être en accès libre à l’officine, au même titre que la spécialité Nautamine qui n’était pas inscrite sur cette liste...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
MERCALM
NAUSICALM
MERCALM, comprimé pelliculé sécable
diménhydrinate
antiémétiques
NAUSICALM ADULTES 50 mg, gélule
NAUSICALM, sirop
NAUTAMINE
NAUTAMINE, comprimé sécable
législation pharmaceutique
diphénhydramine
Abus de médicaments
surdose
adolescent
jeune adulte
pharmacodépendance
antihistaminiques des récepteurs H1
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
Abus, usage récératif, addiction, dopage... La lutte contre le mésusage du médicament
http://www.ordre.pharmacien.fr/content/download/218948/1249978/version/3/file/CTOP007_Vdef.pdf
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Les-cahiers-thematiques/La-lutte-contre-le-mesusage-du-medicament
Lutter contre le mésusage du médicament ? Une vigilance de tous les instants. C’est l’objet de ce cahier...
2015
false
false
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
rôle professionnel
pharmaciens
troubles liés à une substance
détournement de médicaments sur ordonnance
Surdose
médicaments sans ordonnance
médicaments sur ordonnance
troubles liés à une substance
Mauvais usage intentionnel d'un médicament
adolescent
jeune adulte
dopage sportif
rapport
recommandation professionnelle
Abus de médicaments
France
Réunion
ordonnances médicamenteuses
législation pharmaceutique
psychoanaleptiques
antihistaminiques des récepteurs H1
antitussifs
dextrométhorphane
diménhydrinate
pseudoéphédrine
décongestionnant nasal
guide ressources
surdose

---
N1-VALIDE
Risques liés à l’utilisation de l’oxycodone, antalgique opioïde de palier III - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Risques-lies-a-l-utilisation-de-l-oxycodone-antalgique-opioide-de-palier-III-Point-d-information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) souhaite rappeler aux prescripteurs que l’oxycodone est un antalgique de palier III, comme le sont la morphine et le fentanyl, et qu’elle présente, à ce titre, un risque d’abus et de pharmacodépendance similaire. Par conséquent, son utilisation doit être réservée aux traitements des seules douleurs sévères qui ne peuvent être correctement traitées que par des analgésiques opioïdes forts, en particulier dans les douleurs d’origine cancéreuse...
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
N02AA05 - oxycodone
Oxycodone
recommandation de bon usage du médicament
douleur
douleur sévère
analgésiques morphiniques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
troubles liés à une substance
Abus de médicaments
pharmacodépendance
douleur cancéreuse
tumeurs
gestion de la douleur cancéreuse
douleur cancéreuse

---
N1-VALIDE
Usage détourné de médicaments antitussifs à base de dextrométhorphane chez les adolescents et les jeunes adultes - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Usage-detourne-de-medicaments-antitussifs-a-base-de-dextromethorphane-chez-les-adolescents-et-les-jeunes-adultes-Point-d-Information
Il est ainsi demandé à ces professionnels de santé : d’être particulièrement vigilants face à toute demande de dextrométhorphane qui leur semblerait suspecte et émanant en particulier de jeunes adultes ou d’adolescents de s’assurer que les patients n’ont pas d’antécédents d’abus, de dépendance ou de comportement qui pourrait supposer un usage détourné lors de la prescription ou de la délivrance de ces spécialités. En cas de doute, le professionnel de santé devra prescrire ou délivrer un autre antitussif ou ne délivrer, pour les pharmaciens, qu’une seule boîte à la fois. De la même manière, il est également demandé aux professionnels accueillant des jeunes dans des structures de prévention des drogues d’être vigilants face à toute constatation de consommation de dextrométhorphane paraissant suspecte...
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
dextrométhorphane
antitussifs
avis de pharmacovigilance
adolescent
jeune adulte
Abus de médicaments
troubles liés à une substance
administration par voie orale
R05DA09 - dextrométhorphane
mauvais usage des médicaments prescrits

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
16/08/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.