Libellé préféré : Soins intensifs;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Coronavirus (COVID-19) : données probantes pertinentes pour les soins intensifs
https://france.cochrane.org/news/dossier-sp%C3%A9cial-covid-19
L’épidémie de coronavirus de 2019 a été déclarée « urgence de santé publique mondiale » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 30 janvier 2020. Afin d’assurer un accès immédiat aux revues systématiques pertinentes, la présente Collection spéciale de la Bibliothèque Cochrane réunit les Revues Cochrane identifiées comme les plus directement utiles dans la prise en charge des patients hospitalisés pour des infections respiratoires aiguës sévères. Elle inclut des revues qui concordent avec les lignes directrices provisoires de l’OMS sur l’épidémie de coronavirus de 2019-2020 (28 janvier 2020) et d’autres identifiées par le groupe de travail « Soins aigus et d’urgence » de Cochrane.
2020
Cochrane
France
COVID-19
COVID-19
information scientifique et technique
médecine factuelle
coronavirus
Soins intensifs
coronavirus
ensemble de données
Soins de réanimation
ensemble de données
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N3-AUTOINDEXEE
Projection de la demande de lits de soins intensifs durant l’épidémie de COVID-19 au Canada
http://www.cmaj.ca/cgi/pmidlookup?view=long&pmid=33106307
Depuis l’identification en décembre 2019 du coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2) en Chine, on a répertorié plus de 850 000 cas confirmés de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) dans 180 pays, dont le Canada1. En date du 31 mars 2020, on compte 8591 cas confirmés au pays, dont une partie est due à la transmission locale qui sévit dans plusieurs régions. Pour limiter la transmission, les autorités de santé publique fédérales préconisent l’éloignement social et l’isolement volontaire des personnes potentiellement exposées et des personnes qui présentent des symptômes assez légers pour ne pas aller à l’hôpital.
2020
false
false
false
JAMC - Journal de l'Association médicale canadienne
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
article de périodique
Canada
projection
projection
Soins de réanimation
Épidémies
Soins intensifs
Épidémies de maladies
lits
épidémies
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel d’outils pédagogiques pour les renforts COVID-19 dans les services de réanimation, de soins intensifs et d’hospitalisation conventionnelle
Coronavirus (COVID-19)
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_annexe_3_formations_oriente_es_covid.pdf
Dans le cadre des pistes organisationnelles pour les soins critiques proposées de manière à ce que les établissements de santé puissent répondre le mieux possible à la pression épidémique des prochaines vagues pour les patients Covid requérant des soins critiques, la présente fiche propose la mise à disposition de parcours individualisés d’accompagnement rattachés à un référentiel d’outils pédagogiques destiné au personnel soignant non médical amené à intervenir en renfort dans les secteurs Covid des services de réanimation, de soins intensifs et d’hospitalisation conventionnelle.
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation professionnelle
Soins de réanimation
Soins intensifs
hospitalisation
hospitalisation
enseignement
outil
pédagogie
coronavirus
coronavirus
réanimation
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Protocoles de priorisation aux soins intensifs
Directive COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002730/
Cette directive contient une mise à jour du Protocole national de triage pour l’accès aux soins intensifs (adultes), appelé dorénavant Protocole national de priorisation pour l’accès aux soins intensifs adultes en contexte extrême de pandémie. Il contient également le protocole de priorisation pour le volet pédiatrique et néonatal intitulé Défendre les intérêts des enfants tout en maximisant les ressources médicales dans le contexte de la pandémie de COVID-19 au Québec : l’allocation des lits de soins intensifs (SI) et respirateurs pédiatriques dans le contexte de la pandémie de COVID-19 au Québec.
2020
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
Soins de réanimation
Directives
Soins intensifs
directives
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapport sur le syndrome post-soins intensifs (PICS) à destination des médecins généralistes
https://kce.fgov.be/fr/rapport-sur-le-syndrome-post-soins-intensifs-pics-%C3%A0-destination-des-m%C3%A9decins-g%C3%A9n%C3%A9ralistes
L’épidémie de COVID braque actuellement tous les projecteurs sur les soins intensifs et les chiffres de mortalité. Mais une fois revenus chez eux, les patients qui auront traversé cette épreuve ne seront pas toujours au bout de leurs peines. Et leurs médecins généralistes non plus. En effet, on doit aussi envisager la possibilité d’une vague de « syndromes post-soins intensifs ». Assez mal connu du grand public, mais aussi du monde de la santé, ce syndrome comporte à la fois des manifestations physiques, psychologiques et cognitives. Il peut apparaître chez plus de la moitié des personnes hospitalisées en soins intensifs pour un problème grave (pas seulement en cas de COVID-19). Le Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) publie aujourd’hui un rapport destiné à attirer l’attention des médecins généralistes sur ce problème qui passe souvent au second plan une fois la vie sauvée. Et il leur propose quelques tests pratiques pour en détecter les premiers signes le plus tôt possible.
2020
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
résumé ou synthèse en français
rapport albumine/globuline
médecins généralistes
syndrome de bard et pic
émigration et immigration
rapport de recherche
Soins de réanimation
syndrome PICA
Médecins
Soins intensifs
pandémies
syndrome de Wallenberg

---
N3-AUTOINDEXEE
Motifs de transfert en soins intensifs des patients en fin de vie d'un cancer solide avancé : étude de cohorte à l'échelle nationale à partir des données PMSI
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02951151
Contexte : le cancer est la première cause de décès prématuré en France; En lien avec l'augmentation de la médicalisation des patients jusqu'à un stade avancé de leur cancer, de nombreuses admissions en unité de soins intensifs ne sont pas appropriées. Le but de notre étude est d'évaluer l'efficacité d'une prise en charge palliative adaptée sur la qualité du mourir des patients atteints d'un cancer solide avancé en identifiant des facteurs raisonnables d'admission en soins intensifs dans le dernier mois de vie. Méthode : nous avons effectué une étude de cohorte rétrospective basée sur la population de tous les patients âgés de plus de 16 ans atteints d'une tumeur solide décédés dans un hôpital français entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016 et qui ont été admis aux soins intensifs au cours du dernier mois ou de la dernière semaine avant le décès. L'étude repose sur la base de données des hôpitaux nationaux (PMSI), dans laquelle des données administratives, cliniques et sociodémographiques ont été collectées. Résultats : parmi les 360 570 patients de notre étude, 22 323 (6,19%) ont été admis en unité de soins intensifs au cours des 28 derniers jours et 18 303 (5,08%) lors des 7 derniers jours de vie. Dans cette population, 15 245 patients (4,23) sont décédés pendant leur séjour. les principaux motifs d'admission étaient la septicémie, l'insuffisance respiratoire et les états de chocs. Plusieurs facteurs tels que l'âge, l'indice de désavantage social et la présence de métastases étaient associés à l'admission en unité de soins intensifs au cors des 7 derniers jours. certains motifs d'admission étaient associés à une probabilité plus élevée en USI. les soins palliatifs étaient un facteur protecteur face à des soins invasifs en fin de vie. Conclusion : ces résultats suggèrent différentes façons de réduire les admissions en unité de soins intensifs en fin de vie et de préserver la qualité de vie. Cette considération est d'autant plus importante que les grandes avancées de l'immunothérapie et des thérapies ciblées apportent de l'espoir aux patients et aux médecins, rendant de plus en plus complexe l'appréciation entre soins curatifs et soins palliatifs.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Cancer
tumeurs
Vie
échelle
Soins de réanimation
malades en phase terminale
a comme patient
cancer
ensemble de données
soins terminaux
tumeur maligne, sai
études de cohortes
transfert de patient
Échelles
Cancer
Soins intensifs
poids et mesures
Soins aux patients
vie
ensemble de données
soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapport d’évaluation sur la Dexmédétomidine (PrecedexMD) Utilisation aux soins intensifs (Population adulte) – 2e mise à jour
http://pgtm.org/documentation/FSW/RE_Dexmedetomidine_SoinsIntensifsAdulte_20200909_VF.pdf
Dans le passé, le PGTM a publié plusieurs rapports pour situer la place de la dexmédétomidine dans diverses indications. Son usage aux soins intensifs a évolué dans les dernières années. Le PGTM a jugé qu’une mise à jour des documents publiés (2011, 2016) était nécessaire afin de revoir les recommandations antérieures et de vérifier si d’autres indications pouvaient s’ajouter à celles déjà étudiées, pour bien positionner la place de cet agent dans la pratique, selon les données probantes récentes. QUESTIONS DÉCISIONNELLES Par rapport aux recommandations antérieures du PGTM sur l’usage de la dexmédétomidine pour les adultes aux unités de soins intensifs (USI), quelles sont les indications pour lesquelles les données probantes sont jugées suffisantes : - Pour justifier une mise à jour des recommandations? - Pour justifier un ajout? QUESTIONS D’ÉVALUATION 1. Quelle est la place de la dexmédétomidine pour la sédation par rapport aux autres médicaments utilisés usuellement en première intention? 2. Quelle est la place de la dexmédétomidine aux USI pour la prévention ou le traitement du délirium d’un patient dont le risque d’intubation est élevé
2020
PGTM
Canada
rapport
dexmédétomidine
études d'évaluation comme sujet
Soins de réanimation
rapport albumine/globuline
Soins intensifs
adulte
Rapport d'évaluation
Adulte
population
adulte
DEXMEDETOMIDINE
Adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Approches pour guider l'oxygénothérapie chez les patients adultes en soins intensifs atteints d’un syndrome de détresse respiratoire aiguë
https://www.cochrane.org/fr/CD013708/EMERG_approches-pour-guider-loxygenotherapie-chez-les-patients-adultes-en-soins-intensifs-atteints-dun
Contexte Le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) est un problème respiratoire très grave avec un taux de mortalité élevé (risque de décès). Ses causes potentielles sont nombreuses, y compris les infections virales telles que la COVID-19, et il n'existe pas de traitement spécifique pour cette maladie, à l'exception de l'administration d'oxygène aux patients via un ventilateur (appareil respiratoire artificiel) dans une unité de soins intensifs, souvent pendant de longues périodes. Cependant, de grandes quantités d'oxygène (soit une concentration élevée d'oxygène, soit de l'oxygène administré pendant une longue période) sont associées à des dommages accrus dus à d'autres maladies (par exemple, une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral). Que voulions-nous découvrir ? Nous voulions savoir si les patients souffrant de graves problèmes pulmonaires (SDRA) se porteraient mieux (et auraient moins de probabilités de mourir) s'ils recevaient des quantités d'oxygène plus élevées ou plus basses lorsqu'ils sont sous ventilateurs en soins intensifs.
2020
Cochrane
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
adulte
Soins intensifs
oxygénothérapie
Soins aux patients
Détresse respiratoire
adenoviridae
syndrome de détresse respiratoire de l'adulte
oxygénothérapie
détresse
Adulte
Adulte
adulte
a comme patient
Soins de réanimation
soins aux patients
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Guide d’aide à la mise en place et à la gestion d’une « Réanimation Ephémère »
https://sfar.org/download/guide-daide-a-la-mise-en-place-et-a-la-gestion-dune-reanimation-ephemere/?wpdmdl=27872&refresh=5ef5b546a3e2a1593161030
La mise en place des réanimations éphémères s’inscrit dans la stratégie de réponse à la crise qui est préalablement définie par l’établissement de santé et sa cellule de coordination institutionnelle. La réanimation éphémère doit être comprise comme une extension directe et coordonnée des unités pérennes de réanimation...
2020
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
capacité de gestion de crise
capacité de gestion de crise
Soins de réanimation
services des urgences médicales
Soins intensifs
systèmes hospitaliers de dispensation et de distribution de médicaments
recommandation
réanimation

---
N2-AUTOINDEXEE
Pénurie de sédatifs, analgésiques et bloqueurs neuromusculaires – Alternatives et principes de sédation aux soins intensifs et au bloc opératoire
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/alternatives-de-traitements-en-contexte-de-pandemie/penurie-de-sedatifs-analgesiques-et-bloqueurs-neuromusculaires-alternatives-et-principes-de-sedation-aux-soins-intensifs-et-au-bloc-operatoire.html
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
analgésique
politique (principe)
hypnotiques et sédatifs
éthique basée sur les principes
Soins de réanimation
Sédatifs
analgésiques
Soins intensifs
agents neuromusculaires
Analgésiques
analgésie
état de sédation
sédation
blocs opératoires
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Soins intensifs - ventilation assistée - échangeur de chaleur
COVID-19
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/contributions-des-uetmis/soins-intensifs-ventilation-assistee-echangeur-de-chaleur.html
Position de l’UETMIS du CHU de Québec qui tient compte d’une consultation avec le comité de soins intensifs du ministère de la Santé et des Services sociaux : L’UETMIS est donc d’avis, à la lumière des données actuellement disponibles sur le sujet, que : Dans un contexte d’urgence sanitaire tel que celui que nous vivons; En l’absence de données dans le contexte particulier de la COVID-19; Les filtres ECH pour un patient atteint du COVID-19 sous ventilation assistée devraient être changés de façon systématique aux 7 jours; Les filtres ECH devraient être changés plus fréquemment s’ils sont visiblement souillés; si une asynchronie patient-ventilateur semble résulter d’un accroissement des résistances inspiratoires ou d’un accroissement de l’espace mort du circuit.
2020
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
COVID-19
recommandation professionnelle
aidants
soins d'assistance
Soins intensifs
chaleur
Température élevée
ventilation artificielle
ventilation
Ventilation
Ventilation
Chaleur
Soins de réanimation
ventilation
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N1-SUPERVISEE
Pandémie Covid-19: Triage des traitements de soins intensifs en cas de pénurie des ressources
https://www.samw.ch/dam/jcr:89fd8778-d1b1-45c3-86fd-e8c97af36d32/directives_v2_assm_triage_soins_intensifs_penurie_ressources_20200323.pdf
Compte tenu de la vitesse à laquelle le virus Covid-19 (SARS-CoV-2) se propage, nous sommes confrontés à une situation exceptionnelle1 qui conduit à un afflux massif de patientes et de patients dans les hôpitaux de soins aigus. Dans une première phase, il est possible de remédier à cette situation par la limitation des interventions électives2, le transfert de patients3 vers des unités de soins intermédiaires, l’extension des places de traitement avec des possibilités de ventilation ainsi que le renoncement aux options de traitement qui requièrent des effectifs importants. En cas de pénurie de ressources, des décisions de rationnement sont incontournables. La charge pesant sur le personnel médical est alors extrêmement élevée. Il est d’autant plus important que les mêmes critères d'admission et de maintien en soins intensifs soient appliqués dans l’ensemble la Suisse. Les présentes directives définissent cette base.
2020
false
false
false
ASSM - Académie Suisse des Sciences Médicales
Suisse
COVID-19
COVID-19
Suisse
rationnement des services de santé
triage
facteurs de risque
Indice de gravité de la maladie
prise de décision
recommandation professionnelle
Soins intensifs
ressources en santé
Soins de réanimation
pneumopathie virale
infections à coronavirus

---
N3-AUTOINDEXEE
La première vague de la COVID-19 aux Soins intensifs, mars-mai 2020.
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=3369&langue=FR
En décembre 2019, à Wuhan, une nouvelle pathologie infectieuse humaine est née, le COVID-19, consistant avant tout en une pneumonie, induite par le coronavirus nommé SARS-CoV-2 en lien avec l’intensité de la détresse respiratoire qu’il entraîne (SARS pour syndrome respiratoire aigu sévère, et CoV pour coronavirus). Une véritable crise sanitaire et planétaire est apparue, bien plus conséquente que celle liée au SARS-CoV-1 en 2002-2004 et au MERS-CoV (Middle East Respiratory Syndrome Coronavirus) en 2012. Outre une atteinte respiratoire pouvant être dramatique, cette pathologie est complexifiée par la fréquence des atteintes cardiovasculaires, rénales et de la coagulation. Les systèmes de soins de santé ont dû s’adapter urgemment, en l’absence de recul face à la pathologie, et sans armes thérapeutiques efficaces. Au travers de cette revue de la littérature, nous détaillons nos pratiques locales pour la prise en charge globale des patients hospitalisés aux Soins intensifs.
2020
Revue Médicale de Liège
Belgique
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
article de périodique
Soins intensifs
Raz-de-marée
Soins de réanimation
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Pantoprazole pour les patients des soins intensifs exposés à un risque élevé de saignements gastro-intestinaux
https://pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1297
Les patients des SI sont exposés à un risque de développer des saignements GI cliniquement significatifs secondaires à l’ulcère de stress. Ces saignements peuvent se produire à la suite d’une dysfonction des mécanismes de défense et d’une ischémie de la muqueuse gastrique secondaires à un stress physiologique...
2020
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
inhibiteurs de la pompe à protons
ulcère peptique
Ulcère de stress
ulcère peptique
lecture critique d'article
risque
Pantoprazole
Soins de réanimation
Soins intensifs
hémorragie gastro-intestinale

---
N3-AUTOINDEXEE
Getinge – Ventilation des patients en soins intensifs à l’aide des appareils d’anesthésie Flow-i, Flow-c et Flow-e
COVID-19
https://sfar.org/getinge-ventilation-des-patients-en-soins-intensifs-a-laide-des-appareils-danesthesie-flow-i-flow-c-et-flow-e/
Compte tenu de la crise sanitaire due au nouveau coronavirus (2019-nCoV) et de la possibilité de reconversion d'appareils d'anesthésie Flow-i, Flow-c et Flow-e en ventilateurs de réanimation dans les unités de soins intensifs, Getinge souhaite attirer votre attention sur des informations importantes dans les trois sections suivantes
2020
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information scientifique et technique
ventilation
a comme patient
Soins de réanimation
Soins intensifs
Anthropologie, enseignement, sociologie et phénomènes sociaux
appareil pour l'anesthésie
Ventilation
équipement et fournitures
ventilation
Soins aux patients
Anesthésie
Anesthésistes
Anesthésie
soins aux patients
anesthésie
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations du GI-MIPN (groupe d’intérêt médecine intensive pédiatrique et néonatale) pour le contrôle ciblé de la température de patients pédiatriques avec une atteinte cérébrale dans les services de soins intensifs
https://paediatrica.swiss-paediatrics.org/fr/recommandations-du-gi-mipn-groupe-dinteret-medecine-intensive-pediatrique-et-neonatale-pour-le-controle-cible-de-la-temperature-de-patients-pediatriques-avec-une-atteinte-cerebrale-dans-les/
Introduction Nous cherchons depuis des années un traitement efficace permettant de réduire les troubles neurologiques des patients ayant subi un traumatisme ou une atteinte hypoxique-ischémique du cerveau. Plusieurs expérimentations animales ont démontré qu’après une atteinte cérébrale la température corporelle, respectivement la température cérébrale peut influencer le développement neurologique1). De nombreuses études avec des patients ayant subi un traumatisme cranio-cérébral (TCC) ou des lésions hypoxiques-ischémiques suite à un arrêt cardiovasculaire, ont confirmé les résultats des expérimentations animales; il faut néanmoins considérer les différents tableaux cliniques (lésions traumatiques vs hypoxiques-ischémiques) et les différents protocoles d’étude.
2020
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
recommandation professionnelle
Pédiatres
Soins intensifs
pédiatre
Soins aux patients
néonatologie
Groupes d'intérêt
Médecins
température
température
cerveau, sai
Pédiatrie
Médecine
Soins de réanimation
cabinets de groupe
directives de santé publique
a comme patient
pressions
cerveau
soins aux patients
opinion publique
pédiatrie
médecine

---
N2-AUTOINDEXEE
Accident vasculaire cérébral ischémique aigu - Défis et traitement en soins intensifs
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03334/
Au cours de ces dernières années, nous avons assisté à une diminution de la morbidité et de la mortalité des patients victimes d’un accident vasculaire cérébral grâce aux progrès accomplis dans le traitement aigu, à la création de «Stroke Units» et de «Stroke Centers», et à l’optimisation du traitement en soins intensifs
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
aigu
accident vasculaire cérébral
ischémie cérébrale
thérapeutique
accident vasculaire cerebral
accident vasculaire cerebral
accident vasculaire cérébral
Ischémie
accident cérébrovasculaire
Traités
son aigu
ischémie
Soins intensifs
soins
Ischémie cérébrale
coopération internationale
Soins de réanimation
encéphalopathie ischémique

---
N2-AUTOINDEXEE
Accueillir et énoncer la mort aux soins intensifs : jeux d’acteurs, étapes et modalités
Aporia : The Nursing Journal, Vol. 10 (1), 23-33 (2018)
http://hdl.handle.net/20.500.11794/17481
Cet article propose de réfléchir sur la place, l’énonciation et l’accueil de la mort au sein des unités de soins intensifs. Il décrit les jeux d’acteurs, les étapes et les modalités qui ont cours dans ces lieux, en égard au contrôle sur la vie et à une défiance de la mort qui, parfois, échoppe
2018
false
false
false
CorpusUL - Dépôt institutionnel de l'Université Laval
Canada
français
article de périodique
mort
Abcès périanal
gout (anomalie du)
Acanthosis nigricans bénin
soins
jeu et accessoires de jeu
mort
mort
Mort
thé
thé
Achat compulsif
Journalisme
acteur
tétrahydrocortisone
Fracture induite
journaliste
asthenie - fatigue ex
Soins intensifs
Journaux comme sujet
Accueil

---
N2-AUTOINDEXEE
La prévention des escarres de decubitus dans un service de soins intensifs
http://doc.rero.ch/record/324124?ln=fr
La question qui a été posée au début de ce Travail de Bachelor était « Quelles sont les pratiques qui préviennent les risques d'escarre dans les soins intensifs ? ». D’après l’ANQ (2017), les unités où les escarres nosocomiales sont les plus fréquentes sont les soins intensifs, avec un taux de prévalence de 11.8%. Les escarres chez les personnes hospitalisées ont plusieurs effets négatifs, tels qu’une augmentation du temps d’hospitalisation, une diminution de la qualité de vie pour les patients et les soignants, une augmentation de la charge de travail pour les soignants et une augmentation des coûts de la santé. Ce travail donne un aperçu de la complexité des facteurs de risques des escarres aux soins intensifs et des interventions de prévention que les infirmiers peuvent mettre en place
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
Escarre de décubitus
ulcère cutané de décubitus
soins
escarre
traitement préventif
escarre
Soins intensifs
Soins de réanimation

---
N2-AUTOINDEXEE
Modes d'organisation des services de soins intensifs : état des connaissances et indicateurs de qualité
https://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/modes-dorganisation-des-services-de-soins-intensifs-etat-de-connaissances-et-indicateurs-de-quali.html
Chaque année, des milliers de personnes sont admises dans les unités de soins intensifs (USI) au Québec suite à un traumatisme ou une condition de santé les mettant à risque de défaillances des fonctions vitales. Bien que de nombreuses lignes directrices aient été publiées au cours des dernières années, les modes d’organisation des services de soins intensifs sont encore peu standardisés. L’objectif de l’état des connaissances était de synthétiser l’information issue de la littérature et d’une analyse environnementale sommaire portant sur les modes optimaux d’organisation des services de soins intensifs et de leurs impacts potentiels sur les résultats en matière de santé pour les patients gravement malades. Le document fait, entre autres, ressortir certains éléments ou certaines pratiques faisant davantage consensus.
2018
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
rapport
connaissance
Soins intensifs
connaissance
indicateur
Savoir
Indicateurs
indication de
organisateurs embryonnaires
laisse entrevoir
soins
Organisation
qualitatif
organisation
Organisation

---
Critères de jugement dans les essais randomisés en soins intensifs : intérêt et limites des critères de type durée de ventilation mécanique & ventilator free-days
http://www.theses.fr/2017USPCC141
Historiquement, dans les essais randomisés de réanimation, le critère de jugement privilégié était la mortalité à 28 jours. Cependant, la difficulté à montrer une différence inter-groupes a conduit à utiliser des critères en rapport avec la ventilation mécanique invasive connue pour sa morbidité. La durée de ventilation a tout d’abord été retenue. Mais un taux de décès élevé peut conduire à observer une durée de ventilation faible, et faussement conclure à une efficacité. Le critère « ventilator-free days, VFDs » a été proposé pour pallier cette difficulté. Il correspond au nombre de jours vivants sans ventilation. Mais ce critère pose également des difficultés d’interprétation. Les objectifs de ce travail étaient d’identifier les éléments permettant de bien définir les critères relatifs à l’exposition à la ventilation, et de discuter leur interprétation et analyse statistique.Dans le premier travail, à l’aide d’une revue systématique, nous avons montré qu’il existe différentes définitions et avons explicité les différents items à spécifier. Dans le deuxième travail, nous avons construit une courbe iso-VFDs qui illustre que pour une même valeur de VFDs de multiples interprétations sont possibles. Puis nous avons montré à l’aide d’une base de données fictive que les analyses statistiques classiques ne sont pas adaptées pour comparer l’exposition à la ventilation entre deux groupes et qu’il est nécessaire de recourir à des analyses statistiques prenant en compte les risques compétitifs entre extubation et décès.
2017
theses.fr
France
thèse ou mémoire
Ventilation mécanique
jugement
Répartition aléatoire
ventilation artificielle
Soins intensifs
Inutilité médicale
jugement
Ventilation
Essais
ventilation mécanique
durée
Soins de réanimation

---
N3-AUTOINDEXEE
Le vécu des adolescents en chambre de soins intensifs : une étude qualitative
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01875803
Alors que les dernières recommandations de l’HAS éditées en 2017 encadrent la pratique de l’isolement chez l’adulte, elles ne disent rien de ses spécificités chez l’adolescent. A cet égard, nous avons mené une étude qualitative portant sur le recueil du vécu des adolescents en chambre de soins intensifs (CSI). L’objectif principal de cette étude était d’approfondir nos connaissances sur le sujet. L’objectif secondaire était de réfléchir aux bases théoriques d’un protocole d’évaluation de la qualité des soins.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
adolescent
qualité des soins de santé
Soins intensifs
Adolescent
adolescence
recherche qualitative
qualitatif
Adolescent

---
N3-AUTOINDEXEE
Recherche-action pour la construction, l’implantation et l’évaluation d’une intervention visant à intégrer l’approche palliative aux soins intensifs
http://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/10657
Introduction : En dépit des nombreuses recommandations visant la promotion des soins palliatifs dans tous les milieux de soins, de nombreux obstacles conceptuels, culturels et organisationnels limitent encore aujourd’hui l’intégration de cette approche dans les unités de soins intensifs (USI). Or, notre équipe a récemment démontré que trois conditions facilitent l’intégration des soins palliatifs à l’USI, soit le partage d'une vision commune, un processus de décision concertée et un environnement propice (Guay, Michaud, & Mathieu, 2013). But : La présente étude cherchait à construire, implanter et évaluer, en collaboration avec une équipe de soins intensifs, une intervention visant à intégrer ces conditions
2017
false
false
false
Savoirs UdeS - Université de Sherbrooke
Canada
français
thèse ou mémoire
Soins intégrés
Recherche-action
soins palliatifs
Recherche évaluative
Soins intensifs
prothèses et implants
dû à
études d'évaluation comme sujet
recherche sur les services de santé
implant
soins palliatifs
programmes de gestion intégrée des soins de santé
Soins de réanimation

---
N3-AUTOINDEXEE
Mobilisation debout aux soins intensifs : validation d’une liste de critères de sécurité
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/20796
Objectifs: 1- Recenser les critères de sécurité utilisés dans les études dans lesquelles des patients adultes aux SI ont participé à des activités de mobilisation en position debout. 2- Consulter un panel de professionnels de la santé expérimentés en SI afin qu’ils puissent sélectionner et proposer les critères de sécurité les plus pertinents et faisables en clinique à partir des critères recensés dans la littérature
2017
false
false
false
Papyrus - Université de Montréal
Canada
français
thèse ou mémoire
Sécurité
Soins intensifs
listes d'attente
mobilisation
soins
sécurité
déplacement

---
N2-AUTOINDEXEE
Dexmédétomidine (Précédex md): Utilisation aux soins intensifs (Population adulte)
http://pgtm.org/documentation/FSW/20160216_ES%20DEX%20SI_version%20finale.pdf
L’objectif de cette prise de position est de favoriser l’utilisation rationnelle de la dexmédétomidine, étant donné sa valeur reconnue mais aussi son coût supérieur aux autres sédatifs utilisés habituellement aux soins intensifs. Pour ce faire, à la suite de sa première publication sur la dexmédétomidine en 2010, le PGTM a consulté le sommaire publié par l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS), les recommandations de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) de même que des méta-analyses et études cliniques récentes. La présente évaluation propose un complément d’information aux documents produits par l’INESSS et l’ACMTS. Les recommandations du PGTM ont été établies à partir des dernières données disponibles et adaptées des positions de l’INESSS et de l’ACMTS. La description complète de chacune des études n’a pas été réalisée selon la méthodologie qu’applique habituellement le PGTM. Le PGTM recommande au lecteur de consulter les publications de l’INESSS et de l’ACMTS pour obtenir un résumé plus détaillé des études mentionnées dans le document, puisque ces évaluations ont été effectuées selon une méthodologie similaire à celle du PGTM. Seule l’étude de Mueller est décrite plus en détail dans le tableau en annexe 1, car elle ne fait pas partie des études disponibles dans les rapports des deux organismes cités.
2016
false
false
false
PGTM
Canada
rapport
adulte
Adulte
Soins intensifs
population
DEXMEDETOMIDINE
Adulte
dexmédétomidine
adulte
Soins de réanimation

---
N2-AUTOINDEXEE
Suivi intensif dans la communauté pour faciliter l’accès aux soins des personnes avec des problèmes d’addiction
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-522/Suivi-intensif-dans-la-communaute-pour-faciliter-l-acces-aux-soins-des-personnes-avec-des-problemes-d-addiction
Malgré l’existence de nombreuses structures socio-sanitaires spécialisées dans les addictions et la mobilisation d’importantes ressources parmi les soignants, certains consommateurs d’alcool et/ou de drogues n’accèdent pas à des soins coordonnés et adaptés à leurs besoins. Les professionnels impliqués se sentent souvent impuissants et dépassés par la complexité de ces situations. Afin de favoriser l’engagement dans les soins de certains consommateurs difficilement accessibles, un projet d’équipe mobile multidisciplinaire, le Suivi intensif dans le milieu pour les problèmes d’addiction (SIMA), a été développé à Lausanne en 2014. Cet article présente le profil de la population suivie au cours de la première année du projet et décrit les avantages du modèle de l’intervention au travers de deux exemples cliniques.
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
accessibilité des services de santé
post-cure
personnes
Soins intensifs
Comportement toxicomaniaque
facilitation
problème
Communauté
addictions
toxicomanie
Soins de réanimation
caractéristiques de l'habitat

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
23/01/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.