Libellé préféré : Risque relatif;

Acronyme CISMeF : RR;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
AVIS intermédiaire de l'Anses relatif à l’évaluation mettant en balance les risques et les bénéfices relatifs d’autres produits phytopharmaceutiques autorisés ou des méthodes non chimiques de prévention ou de lutte pour les usages autorisés en France des produits phytopharmaceutiques comportant des néonicotinoïdes
https://www.anses.fr/fr/system/files/PHYTO2016SA0057.pdf
La saisine porte sur l’évaluation des intérêts agronomiques et des risques des préparations phytopharmaceutiques (PPP) à base de substances actives de la famille des néonicotinoïdes (NN) et de leurs alternatives : il est demandé, pour les usages autorisés en France des PPP à base de NN, de réaliser une évaluation mettant en balance les risques et les bénéfices des PPP autorisées, ou des méthodes non chimiques de prévention ou de lutte. La demande porte également sur l’incidence économique et les éventuelles conséquences de mise en oeuvre pratique pour l’activité agricole, ainsi que les risques d’apparition de résistances parmi les organismes nuisibles (ON).
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Méthodes
Autres
Autres
Risque relatif
Autres
évaluation des risques
français
lutte
Autres
Autres
méthode chimique
Anses
jugement
comportement
Autres
intermédiaire
France
relatif
culture (sociologie)
comportement
Risques et bénéfices
protestantisme
Autres
méthodes
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à une demande d'actualisation des avis sur le risque influenza aviaire hautement pathogène lié aux compétitions de pigeons voyageurs
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2017SA0057.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Anses
grippe chez les oiseaux
dû à
risque
columbidae
grippe
relatif
Risque relatif
pigeon
baies (géographie)

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif aux risques relatifs à la consommation de compléments alimentaires contenant de la spiruline
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0096.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
contenant
jugement
risque
consommation alimentaire
complément
relatif
Anses
Risque relatif
Spirulina
compléments alimentaires
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des niveaux de risque influenza aviaire et leur évolution
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2017SA0203-partie2.pdf
L’Anses a été saisie le 3 octobre 2017 par la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) pour la réalisation d’une expertise scientifique sur l'évaluation des niveaux de risque influenza aviaire et leur évolution.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
évaluation des risques
relatif
Risque relatif
grippe
grippe chez les oiseaux
Anses
a une évolution
jugement
en évolution
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risques sanitaires pour les consommateurs liés à la présence de dichlorobenzène dans des mousses en polyuréthane utilisées dans l'ameublement
https://www.anses.fr/fr/system/files/VSR2017SA0216.pdf
L’Anses a été saisie le 20 octobre 2017 par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour la réalisation de l’expertise suivante : évaluation des risques sanitaires pour les consommateurs liés à la présence de dichlorobenzène dans des mousses polyuréthane utilisées dans l’ameublement.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
mousse
architecture d'intérieur et mobilier
dichlorobenzène
jugement
Risque relatif
mousse de polyuréthane
Anses
polyuréthanes
Évaluation de risque sanitaire
bryophyta
consommation
indicateurs d'état de santé
relatif
risque
baies (géographie)
économie

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des niveaux de risque influenza aviaire et leur évolution
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2017SA0203-partie1.pdf
Dans le contexte de l’épizootie 2016-2017 d’influenza aviaire hautement pathogène IAHP à H5N8, touchant l’avifaune et de nombreux élevages d’oiseaux domestiques dans différents pays d’Europe, l’Anses avait été saisie le 24 novembre 2016 par la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) pour la réalisation d’une expertise scientifique relative à l’ajustement des niveaux de risque d’infection par les virus IAHP, prévus par l’Arrêté du 16 mars 20161. Il s’agissait de proposer une démarche méthodologique « pouvant permettre de façon pragmatique d’être en capacité de procéder avec la meilleure réactivité possible à l’ajustement des niveaux de risque ». Cette démarche figure ainsi dans l’Avis de l’Anses 2016-SA-0245, partie 2, du 10 juillet 2017.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Risque relatif
relatif
Anses
a une évolution
en évolution
évaluation des risques
grippe chez les oiseaux
jugement
grippe
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif au risque pour les consommateurs lié à la présence de résidus d'amitraze dans les œufs et la viande de volailles
https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2017SA0186.pdf
L’Anses a été saisie le 25 août 2017 par la direction générale de l’Alimentation pour la réalisation de l’expertise en urgence suivante : demande d’avis sur le risque pour les consommateurs lié à la présence de résidus d’amitraze dans les oeufs et la viande de volaille.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
volaille
risque
relatif
amitraze
Anses
consommation
Viande
Risque relatif
espècee aviaires domestiques
viande
jugement
amitraz
volaille
oeufs
baies (géographie)
économie
viande
toluidines

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS complémentaire de l'Anses relatif à l'Expertise relative aux facteurs de risques professionnels éventuellement en lien avec la surmortalité des égoutiers - résultats de la campagne de mesures de polluants biologiques dans l'air des égouts parisiens
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2010SA0196.pdf
2017
false
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Air
Surmortalité
ayant comme résultat
biologique
égout
polluants atmosphériques
relatif
expertise
Anses
professionnel
Mesures
facteur de risque
Risque relatif
pollution de l'air
facteurs de risque
biologie
jugement
air
mortalité
baies (géographie)
poids et mesures
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif au risque influenza aviaire IAHP lié à la souche H5N8
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2016SA0245.pdf
L’Anses a été saisie le 24 novembre 2016 par la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) pour la réalisation d’une expertise scientifique relative à l’ajustement des niveaux de risque d’infection par l’influenza aviaire (IA) hautement pathogène (HP).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
risque
Anses
jugement
grippe chez les oiseaux
grippe
Risque relatif
relatif
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à la réalisation d'une analyse de risques relative à l'ambroisie à épis lisses (Ambrosia psilostachya DC.) et pour l'élaboration de recommandation de gestion
https://www.anses.fr/fr/system/files/SANTVEG2016SA0065Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Counseling directif
Recommandations
ambrosia psilostachya
Risque relatif
ambrosia
Anses
évaluation des risques
relatif
accomplissement
rapport (information)
rapport albumine/globuline
directives de santé publique
risque
baies (géographie)
rapport de recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'évaluation des risques sanitaires liés à l'utilisation des appareils mettant en œuvre des agents physiques destinés à la pratique des actes à visée esthétique
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2012SA0036Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
esthétique
Rapport d'évaluation
équipement et fournitures
Risque relatif
études d'évaluation comme sujet
indicateurs d'état de santé
Évaluation de risque sanitaire
rapport albumine/globuline
relatif
dispositif
agent physique
physique
baies (géographie)
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Circulaire du 13 juillet 2016 de politique pénale relative à l’ouverture des premières salles de consommation à moindre risque, espace de réduction des risques par usage supervisé
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/07/cir_41161.pdf
La loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 relative à la modernisation de notre système de santé a introduit dans le code de la santé publique plusieurs dispositions encadrant la supervision des comportements des consommateurs de stupéfiants et l’analyse des produits, ces mesures s’inscrivant dans le cadre de la politique de réduction des risques. Le projet d’expérimentation visant l’implantation en France de salles de consommation à moindre risque à durée limitée, répondant au principe de volontariat des municipalités, a été élaboré à l’issue d’une réunion interministérielle du 5 décembre 2012, par le cabinet du Premier ministre. Ce projet a dès lors été intégré dans le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 2013-2017, lequel prévoit d’expérimenter une salle de consommation à moindre risque à Paris et une ou deux autres salles en région afin de répondre aux objectifs suivants : – Favoriser l’entrée des usagers de drogues dans un processus de réduction des risques et de soins (de substitution et de sevrage pour certains) ; – Limiter les risques de surdose et d’infection ; – Réduire les nuisances et troubles à l’ordre public.
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
information scientifique et technique
Supervision
circonférentiel
Réduction des risques
centres de traitement de la toxicomanie
mineur
politique
consommation
ouvert
Risque relatif
risque
relatif
organisation et administration
comportement de réduction des risques
économie

---
N3-AUTOINDEXEE
Mission relative à la convention « S'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé » (AERAS) et au « droit à l'oubli »
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/164000090-mission-relative-a-la-convention-s-assurer-et-emprunter-avec-un-risque-aggrave-de
L'IGAS a été chargée d'une mission sur la convention « S'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé » (AERAS), dans le cadre des travaux du groupe de travail sur le « droit à l'oubli », droit inscrit dans le plan Cancer 2014-2019, et en appui à son président. Ce rapport dresse un bilan de la convention AERAS. La mission constate que la convention a été source de progrès par l'adoption de règles jugées ambitieuses pour la protection des emprunteurs et par des avancées en matière d'accès à des garanties décès aux conditions standard. Après avoir précisé la notion de droit à l'oubli, le rapport identifie des voies de progrès autour de cinq thèmes - le processus de déclaration du risque, l'instruction des demandes, l'intégration du progrès médical dans la tarification, l'information des emprunteurs - pour lesquels la mission fait des propositions. Pour rendre ces progrès effectifs, un suivi de la convention et un contrôle de sa mise en uvre doivent être organisés. Dans ce cadre, la mission a insisté tout particulièrement sur l'élaboration concertée entre les assureurs et des experts scientifiques d'une grille de référence détaillant, pour chaque pathologie, garantie par garantie aux différents stades des pathologies ou traitements, les délais à partir desquels la non déclaration serait un droit. En complément, chaque fois que les délais ainsi définis ne seraient pas atteints par le candidat à l'emprunt, la même grille de référence déterminerait le tarif applicable (tarif normal ou fourchettes de surprimes).
2016
false
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
Missions religieuses
exacerbé par
relatif
assurance
Santé
risque
produits dangereux
droit
Risque relatif
droits de l'homme
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
INSTRUCTION N DSS/DGOS/CNAMTS/2016/116 du 22 juillet 2016 relative à la priorité de gestion du risque pour les prescriptions hospitalières exécutées en ville (PHEV) de médicaments et LPP
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=41235
L’instruction porte sur la régulation des dépenses de médicaments et produits et prestations remboursables résultant de prescriptions médicales effectuées dans les établissements de santé et remboursées sur l'enveloppe des soins de ville en 2016
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte législatif
planification hospitalière
prescription
relatif
préparations pharmaceutiques
gestion du risque
médicament
instruction
Risque relatif
coronavirus
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
INSTRUCTION N DSS/DGOS/CNAMTS/2016/245 du 22 juillet 2016 relative à la priorité de gestion du risque pour les prescriptions hospitalières exécutées en ville (PHEV) de médicaments et LPP
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=41350
L’instruction porte sur la régulation des dépenses de médicaments et produits et prestations remboursables résultant de prescriptions médicales effectuées dans les établissements de santé et remboursées sur l'enveloppe des soins de ville en 2016
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte législatif
gestion du risque
planification hospitalière
instruction
prescription
Risque relatif
coronavirus
relatif
préparations pharmaceutiques
médicament
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et rapport de l'Anses, du 19 novembre 2014 révisé le 9 janvier 2015, relatifs à l’évaluation des bénéfices et des risques nutritionnels des édulcorants intenses
https://www.anses.fr/fr/content/avis-et-rapport-de-lanses-du-19-novembre-2014-r%C3%A9vis%C3%A9-le-9-janvier-2015-relatifs-%C3%A0-l
2015
false
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
ipecacuanha
rapport albumine/globuline
Évaluation des risques et bénéfices
rapport de recherche
alumina
rapport (information)
ABBE CHAUPITRE 35
Risque relatif
évaluation des risques
relatif
célécoxib
évaluation nutritionnelle
édulcorants
Anses
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la gestion du risque sanitaire lié aux émissions toxiques d’algues brunes échouées sur les côtes de la Martinique en provenance de la mer des Sargasses
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=515
Cet avis concerne la prévention de l’exposition de la population à l’hydrogène sulfuré (H2S), gaz malodorant et toxique dégagé par la décomposition des sargasses ou algues brunes suite aux épisodes d’échouages de ces algues sur les côtes de la Martinique. Contrairement aux algues vertes, la production d’hydrogène sulfuré par les sargasses est limitée si leur évacuation est opérée de manière précoce, car leur structure mécanique aérée ne favorise pas une dégradation anaérobie (fermentation sans oxygène) productrice d’H2S. Le HCSP rappelle qu’il proposait dans un précédent avis des seuils d’intervention pour différentes valeurs d’H2S et recommandait la mise en place d’un plan d’action au niveau départemental, intégrant la collecte rapide et régulière des algues, l’installation d’aires de stockage et le développement d’une filière de valorisation. Une approche préventive, intégrant l’enlèvement des algues en mer lorsqu’il est possible, et le traitement immédiat des échouages doivent être privilégiés. Aussi le HCSP appelle les autorités locales, directement responsables, ainsi que les administrations de l’État, à mettre en œuvre les préconisations de son avis publié en 2012. Le présent avis est strictement limité aux aspects sanitaires pour l’homme. Il ne prend pas position sur les meilleures solutions à adopter du point de vue environnemental et économique.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
information scientifique et technique
relatif
émission
Martinique
océans et mers
côtes
phaeophyta
toxiques
Risque relatif
risque
gestion du risque
produits dangereux

---
N3-AUTOINDEXEE
INSTRUCTION N DGOS/PF2/DGS/PP2/2015/85 du 20 mars 2015 relative à la gestion des risques liée à l’activité de nutrition parentérale en réanimation néonatale, en néonatalogie et en pédiatrie par la mise en place de bonnes pratiques organisationnelles
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=39383
2015
false
false
false
Legifrance
France
français
texte législatif
risque
nouveau-né
relatif
mars
réanimation
instruction
pédiatre
nutrition parentérale
nutrition
gestion du risque
Pédiatrie
néonatalogiste
ABBE CHAUPITRE N° 20 sol buv
néonatologie
Risque relatif
pédiatrie
hypogonadisme
ophtalmoplégie
maladies mitochondriales

---
N2-AUTOINDEXEE
Etude de la relation entre 5 facteurs de risque et le jeu excessif chez les joueurs de poker de la région Nord-Pas-de-Calais
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-3531
Contexte : le poker connait une explosion du de nombre de pratiquants et majore le nombre de joueurs exposés à un risque de jeu excessif. Cela pourrait poser un problème de santé publique. Connaitre les facteurs de risque pourrait permettre de mieux accompagner ces joueurs. Méthode : Nous interrogerons au moyen d'un auto-questionnaire les joueurs de poker de la région Nord-Pas-de-Calais rencontrés au cours de tournois de poker freeroll sur leurs habitudes de jeu, leurs caractéristiques sociodémographiques et leurs co-morbidités et croiserons ces résultats avec les indices de prévalence de jeu excessif retrouvés dans les sous groupes considérés afin de mettre en évidence un lien statistique de type facteur de risque
2015
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
collecte de données
facteurs de risque
Pression systolique
relatif
Jeu
jeu de hasard
régional
Risque relatif
facteur de risque
pression sanguine
jeu et accessoires de jeu
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l’Anses relatif à l'expertise de certains risques d'introduction de la fièvre aphteuse en France métropolitaine
https://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-relatif-%C3%A0-lexpertise-de-certains-risques-dintroduction-de-la-fi%C3%A8vre-aphteuse
2014
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
français
Anses
risque
fièvre
expertise
fièvre aphteuse
relatif
France
Risque relatif
fièvre aphteuse
baies (géographie)

---
Courriel
26/05/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.