Libellé préféré : chlorhydrate de propranolol;

Synonyme CISMeF : propranolol chlorhydrate;

Numéro CAS : 318-98-9;

substance (CISMeF) : O;

UNII : F8A3652H1V;

Codes EINECS : 206-268-7;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
HEMANGIOL (propranolol), bêtabloquant
propranolol (chlorhydrate de)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1753945/fr/hemangiol
« HEMANGIOL est indiqué dans le traitement des hémangiomes infantiles prolifératifs nécessitant un traitement systémique : · Hémangiomes entraînant un risque vital ou fonctionnel, · Hémangiomes ulcérés douloureux et/ou ne répondant pas à des soins simples, · Hémangiomes avec un risque de cicatrices permanentes ou de défiguration. Il doit être instauré chez les enfants âgés de 5 semaines à 5 mois. ». le service médical rendu par HEMANGIOL 3,75 mg/ml solution buvable est important dans l’indication de l’AMM. HEMANGIOL 3,75 mg/ml solution buvable apporte une Amélioration du Service Médical Rendu modérée (ASMR III) dans la prise en charge de l’hémangiome infantile prolifératif nécessitant un traitement systémique...
2014
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
administration par voie orale
solutions pharmaceutiques
propranolol
propranolol
chlorhydrate de propranolol
chlorhydrate de propranolol
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
nourrisson
hémangiome
maladies néonatales
essais cliniques comme sujet
D11AX - autres médicaments dermatologiques
HEMANGIOL 3,75 mg/ml, solution buvable
HEMANGIOL
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
PROPRANOLOL RATIOPHARM L P 160 mg, gélule à libération prolongée - PROPRANOLOL RATIOPHARM L P 80 mg, gélule à libération prolongée
propranolol (chlorhydrate de)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1648984/fr/propranolol-ratiopharm
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1648983/fr/propranolol-ratiopharm-04092013-avis-ct13159
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_603162
Renouvellement d'inscription. Indications pour les deux spécialités : - « Hypertension artérielle ; - Prophylaxie des crises d'angor d'effort ; - Traitement au long cours après infarctus du myocarde ; - Traitement de certains troubles du rythme : supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystoles ventriculaires, tachycardies ventriculaires) ; - Manifestations cardio-vasculaires des hyperthyroïdies et intolérance aux traitements substitutifs des hypothyroïdies ; - Signes fonctionnels de la cardiomyopathie obstructive ; PROPRANOLOL RATIOPHARM LP 160 mg seulement : - Prévention des hémorragies digestives par rupture de varices oesophagiennes (prévention primaire) et de leur récidive (prévention secondaire) chez les patients atteints de cirrhose : la prévention d'une première rupture de varices oesophagiennes est limitée aux patients ayant une hypertension portale, chez lesquels l'examen endoscopique révèle des varices oesophagiennes de tailles intermédiaire ou volumineuse (stade II ou III). - Traitement de fond de la migraine ». Le service médical rendu par PROPRANOLOL RATIOPHARM LP 80 et 160 mg reste important dans les indications de leur AMM...
2013
false
N
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
N02C - antimigraineux
Cardiotoxicité
avis de la commission de transparence
propranolol
préparations à action retardée
chlorhydrate de propranolol
C07AA05 - propranolol
administration par voie orale
remboursement par l'assurance maladie
antagonistes bêta-adrénergiques
antihypertenseurs
antiarythmiques
PROPRANOLOL TEVA L P 160 mg, gélule à libération prolongée
PROPRANOLOL TEVA L P 80 mg, gélule à libération prolongée
hypertension artérielle
angine de poitrine
Angor d'effort
infarctus du myocarde
troubles du rythme cardiaque
cardiomyopathie hypertrophique
migraines
varices oesophagiennes et gastriques
Rupture des varices oesophagiennes, traitement préventif (de la)
hémorragie gastro-intestinale
Hyperthyroïdie, manifestations cardiovasculaires (de l')
hyperthyroïdie
Intolérance aux traitements substitutifs des hypothyroïdies
hormones thyroïdiennes
cardiopathies

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
15/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.