Libellé préféré : Plantes;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Plantes et compléments alimentaires dans la prise en charge du patient atteint de cancer
https://sfpo.netexplorer.pro/dl/eGxI7OM3ap
https://sfpo.netexplorer.pro/dl/HQYqIrosqo
https://sfpo.netexplorer.pro/dl/ZnjFw9rxCV
L’utilisation des Médecines dites Alternatives et Complémentaire (MAC) est largement décrite chez les patients atteints de cancer et peut concerner, selon les études, 75 à 90% des patients. En France, même si des données consolidées concernant les patients atteints de cancer sont peu disponibles, plusieurs sources mettent en évidence une consommation importante de compléments alimentaires, dont des plantes, par la population générale. Ainsi, l’Académie Nationale de Pharmacie, citant diverses enquêtes, rapportait que plus de 20% des adultes consomment des compléments alimentaires et que cette consommation était très régulière et parfois de longue durée. En 2011, une enquête promue par le LEEM montrait que 63% des français avait confiance dans la phytothérapie, que 45% d’entre eux en consommait et que 28% l’utilisait prioritairement par rapport aux traitements allopathiques. En outre, comme dans la plupart des pays, ces produits sont souvent consommés par des patients atteints de pathologies lourdes et sous traitement médicamenteux, en raison même de leur affection, sans que le soignant en soit, systématiquement, informé.
2020
SFPO - Société Française de Pharmacie Oncologique
France
recommandation pour la pratique clinique
cancer
consommation alimentaire
Complément
Cancer
plante
Cancer
Plantes
tumeurs
compléments alimentaires
Plante
prise en charge personnalisée du patient
plantes comestibles
tumeur maligne, sai
a comme patient
plantes

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risques liés à la consommation de compléments alimentaires contenant des plantes pouvant interférer avec la réponse immunitaire et inflammatoire associée à l'infection par le SARS-Cov-2
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-met-en-garde-contre-la-consommation-de-compl%C3%A9ments-alimentaires-pouvant-perturber-la
Certaines plantes contenues dans les compléments alimentaires peuvent perturber les défenses naturelles de l’organisme en interférant notamment avec les mécanismes de défense inflammatoires utiles pour lutter contre les infections et, en particulier, contre le COVID-19. Les plantes visées par l’avis de l’Anses sont : le saule, la reine des prés, l’harpagophytum, le curcuma, les échinacées, le bouleau, le peuplier, la réglisse…
2020
ANSES
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information patient et grand public
virus du SRAS
Infection
Risque relatif
Plante
maladie infectieuse
Contenants alimentaires
réponse immunitaire
consommation alimentaire
baies (géographie)
Plantes
plante
compléments alimentaires
infection
plantes comestibles
Appréciation des risques
Anses
Complément
risque
Emballage alimentaire
plantes
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Les compléments alimentaires contenant des plantes
https://www.acadpharm.org/dos_public/Rapport_CAHH_21.01.2019_VF.pdf
2018
Académie Nationale de Pharmacie
France
rapport
Complément
Plantes
plantes comestibles
plante
Plante
compléments alimentaires
plantes

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
05/06/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.