Libellé préféré : Alimentation parentérale;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
L’alimentation parentérale de l’enfant: quoi de neuf ?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/lalimentation-parenterale-de-lenfant-quoi-de-neuf/
On les attendait depuis des années, les nouvelles directives pour l’alimentation parentérale (AP) pendant l’enfance. Les dernières recommandations de la Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique (ESPGHAN) ont été publiées en 2010. Les directives actuelles sont une révision des recommandations publiées en 2005 et ont été établies en accord et collaboration avec les plus importantes sociétés médicales.1,2,3) Le défi de l’AP résulte du large éventail de la physiologie du nourrisson, petit enfant, enfant et adolescent, allant de l’enfant né prématurément et immature à l’adolescent dont le poids dépasse 100 kg. Les différences physiologiques et physiopathologiques concernant le bilan hydrique, les oligoéléments et les vitamines entre les différentes tranches d’âge sont telles qu’il est impossible d’établir des directives uniformes. Nous aimerions résumer ici, en tenant compte des aspects pédiatriques particuliers, les principaux changements et les recommandations qui en découlent. La littérature utilisée peut être retrouvée dans l’index en annexe.
2020
false
false
false
Pédiatrie suisse
Suisse
enfant
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
prématuré
nouveau-né
nourrisson
besoins nutritifs
glucides
acides aminés
lipides
électrolytes
vitamines
oligoéléments
article de périodique
Alimentation parentérale
nutrition parentérale

---
N3-AUTOINDEXEE
Supplémentation en glutamine en post opératoire de chirurgie carcinologique majeure nécessitant une alimentation parentérale prolongée : évaluation des pratiques professionnelles
http://www.sudoc.fr/203645197
Les récentes recommandations françaises et européennes sur la nutrition artificielle en réanimation ont précisé les indications de la supplémentation en glutamine intraveineuse. Objectifs : L’objectif principal était d’évaluer les pratiques professionnelles concernant la nutrition et la supplémentation en glutamine en post opératoire de chirurgie digestive carcinologique nécessitant une alimentation parentérale exclusive, avant et après la mise en application des recommandations. Les objectifs secondaires étaient la tolérance de cette supplémentation et l’évaluation des complications infectieuses, chirurgicales, la durée de séjour et la mortalité en réanimation, les besoins en insuline
2016
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Glutamine
Alimentation parentérale
Aliments
Pratique professionnelle
chirurgie générale
glutamine
régime alimentaire
pratique professionnelle
adhésion aux directives
études d'évaluation comme sujet
nutrition parentérale
aliments

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
02/08/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.