Libellé préféré : Foie;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Interventions médicales pour prévenir le rejet précoce des greffons après une greffe du foie
https://www.cochrane.org/fr/CD013203/LIVER_interventions-medicales-pour-prevenir-le-rejet-precoce-des-greffons-apres-une-greffe-du-foie
Quel est le but de cette revue Cochrane ? La greffe du foie est la principale option thérapeutique pour les personnes souffrant d'une maladie hépatique avancée et grave. Lorsque des organes ou des tissus sont transplantés d'une personne (donneur d'organe) à une autre (receveur d'organe), le corps du receveur d'organe identifie l'organe (ou le greffon) du donneur comme un corps étranger et déclenche une réaction contre celui-ci d'une manière similaire au mécanisme de défense naturel du corps contre les infections (réponse immunitaire). Cela peut parfois conduire au rejet ou à la défaillance du foie du donneur, ce qui peut entraîner la mort du receveur de l'organe. Diverses interventions médicales (régime immunosuppresseur) sont utilisées seules ou en combinaison pour prévenir le rejet. La combinaison des interventions utilisées dans les premiers mois suivant la greffe du foie (régime d’induction de l’immunosuppression) est souvent différente de la combinaison utilisée pour le reste de la vie du patient (immunosuppression d'entretien). On ne sait pas exactement quel est le régime d'induction de l’immunosuppression le plus efficace après une greffe du foie.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
transplantation hépatique
transplant
rejet de greffe
intervention médicale
Foie
prévenance
intervention médicale précoce
rejet du greffon
foie

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
09/07/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.