Libellé préféré : Thérapie comportementale;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Thérapie comportementale et cognitive pour les adultes souffrant d'acouphènes
https://www.cochrane.org/fr/CD012614/ENT_therapie-comportementale-et-cognitive-pour-les-adultes-souffrant-dacouphenes
Quel est l’objectif de cette revue ? Le but de cette revue Cochrane était de découvrir si la thérapie comportementale et cognitive (TCC) est efficace contre les acouphènes. Les chercheurs de Cochrane ont recueilli et analysé toutes les études pertinentes pour répondre à cette question. Messages clés Il existe des preuves de certitude faible à modérée que la TCC pourrait réduire l'impact négatif que les acouphènes peuvent avoir sur la qualité de vie à la fin du traitement, avec peu ou pas d'effets indésirables (bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires à ce sujet).
2020
Cochrane
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Adulte
cognition
Thérapie comportementale
acouphène
acouphène
adulte
Adulte
thérapie cognitive
adulte
thérapie comportementale
Acouphène
thérapie comportementale

---
N3-AUTOINDEXEE
Élaboration et évaluation d’un guide de thérapie cognitivo-comportementale pour le traitement autonome de l’insomnie chronique: étude “Read & Sleep”
http://www.sudoc.fr/235283738
Contexte et objectifs : Avec une prévalence vie entière de 19%, l’insomnie est un problème de santé publique. Il s’agit d’une plainte très fréquente en cabinet de Médecine Générale. Alors que les programmes de Thérapie Cognitivo-Comportementale de l’Insomnie (TCC-I) ont largement fait preuve de leur efficacité, les Médecins Généralistes sont trop peu formés à cette technique et manque de temps pour la pratiquer. L’objectif de ce travail de thèse a donc été de développer et d’évaluer une alternative viable et acceptable à la TCC-I conventionnelle, sur le mode de la bibliothérapie, permettant ainsi au patient de se prendre en charge en autonomie sur huit semaines. Méthode : Nous avons tout d’abord élaboré un manuel de prise en charge autonome, et en avons évalué l’acceptabilité et la faisabilité. Nous avons ensuite mené une étude pilote ouverte, pour évaluer l’effet du programme sur la sévérité de l’insomnie via la mesure de l’Index de Sévérité de l’Insomnie (ISI), ainsi que de nombreux paramètres recueillis via un agenda du sommeil tels que l’efficacité de sommeil (ES), les croyances et attitudes dysfonctionnelles ou bien sur la consommation d’hypnotiques. Résultats : 25 patients ont été recrutés, tous atteints d’insomnie chronique, pour participer à l’étude Read&Sleep, de décembre 2017 à juillet 2018. Seul 18 d’entre eux présentaient les critères d’inclusion pour l’étude et 14 ont pleinement réalisé les 2 évaluations avant puis après l’intervention. Avec un score de 8.3/10 au questionnaire, la grande majorité des participants a considéré que cette thérapie était acceptable et faisable. Le score moyen à l’ISI est passé de 19 à 10.6 (-8.4 points) en 8 semaines (p 0.0001), avec un maintien des bénéfices à 6 mois (ISI moyen 9.9). 10 patients sur les 14 ont pu être considérés en rémission (ISI ou 14). L’ES moyenne est passée de 66.9% à 86.6% ( 19.7 points, 29.5%), différence qui était significative (p 0.0001). Parmi les six patients qui consommaient au moins un traitement à visée hypnotique, 5 n’en prenaient plus à la fin de l’étude. Conclusion : Nous proposons le premier outil de prise en charge autonome de l’insomnie en Français, de faible coût, facilement diffusable, acceptable, avec des résultats encourageants quant à sa probable efficacité sur diverses dimensions de l’insomnie. Cette approche pourrait être une alternative viable et efficace à la TCC-I en face à face
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
thérapeutique
perturbation du sommeil
Insomnie
thérapie comportementale
études d'évaluation comme sujet
précis
Insomnie
Thérapie comportementale
insomnie
autonomie personnelle
vie autonome
insomnie
collecte de données
thérapie cognitive
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
précis
thérapie comportementale

---
N3-AUTOINDEXEE
La thérapie cognitivo-comportementale chez les personnes adultes insomniaques: dans les milieux psychiatrique et somatique: revue de la littérature
http://doc.rero.ch/record/327308?ln=fr
L’insomnie, le trouble du sommeil le plus répandu, a des effets néfastes sur la santé, la vie sociale et professionnelle de l’individu. Ce problème est résolu par la prise de benzodiazépine. Ce traitement entraîne cependant des effets secondaires, notamment une dépendance. C’est pourquoi l’objectif de cette revue de la littérature est d’étudier l’efficacité de la thérapie cognitivo-comportementale sur la qualité du sommeil chez les personnes adultes de plus de 18 ans atteintes d’insomnie secondaire. Être une source primaire provenant de la discipline infirmière, rédigée en anglais entre 2013 et 2019, être une étude quantitative concernant une population atteinte d’insomnie secondaire à une maladie psychiatrique ou médicale, concerner une population de plus de 18 ans, contenir la thérapie cognitivo-comportementale dans la recherche sont les critères d’inclusion qui ont permis de sélectionner les six études de cette revue de la littérature. Les études ont été exclues lorsqu’elles portaient sur l’insomnie primaire et étaient qualitatives ou secondaires. Les recherches ont été effectuées de novembre 2018 à janvier 2019 sur CINHAL, PubMed, Embase, PsycINFO et Joanna Briggs Institute. Les principaux résultats mettent en évidence que la qualité du sommeil est nettement plus améliorée chez les personnes qui suivent une TCC-I avec une infirmière que chez celles qui n’utilisent pas cette thérapie ou qui suivent un programme d’éducation sur l’hygiène du sommeil. En conclusion, cette revue de la littérature montre qu’il faut renforcer cette thérapie dans les milieux somatique et psychiatrique
2019
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
Adulte
Littérature
thérapie cognitive
Personna +
intervention dans le milieu
adulte
Adulte
personnes
thérapie comportementale
La psychiatrie dans la littérature
adulte
psychiatre
littérature de revue comme sujet
Thérapie comportementale
personnes
thérapie comportementale

---
N3-AUTOINDEXEE
Efficacité des thérapies cognitivo-comportementales dans le traitement de la symptomatologie négative chez les sujets souffrant de schizophrénie : revue de la littérature
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02431880
Introduction : les symptômes négatifs de la schizophrénie entrainent un handicap important chez les sujets souffrant de cette pathologie, et il n’existe pas de traitement efficace à l’heure actuelle. L’objectif de cette revue de la littérature était de dresser un état des lieux des résultats actuels de la recherche scientifique sur l’efficacité des TCC sur les symptômes négatifs de la schizophrénie. Méthodes : les articles ont été recensés à partir des bases de données électroniques PubMed, PsycInfo, Scopus, et Cochrane grâce à une équation de recherche incluant le Medical Subject Heading (MeSH) : « schizophrenia » et les termes « negative symptoms », associés à l’un des termes suivants : « cognitive behavioral therapy » (MeSH et non-MeSH), « CBT », « mindfulness », « acceptance and commitment therapy », « schema-focused therapy ». Tous les types d’études cliniques publiés jusqu’en février 2019 en français ou en anglais, et étudiant spécifiquement l’efficacité des TCC sur les symptômes négatifs de la schizophrénie ont été sélectionnés (cas cliniques, essais contrôlés randomisés) ainsi que les méta-analyses. Résultats : 10 articles ont été inclus, dont 5 études non contrôlées, 4 articles portant sur des études contrôlées randomisées, 1 méta-analyse. Les résultats de cette revue sont hétérogènes. Il apparait que les études non contrôlées suggèrent une efficacité des TCC sur la symptomatologie négative, tandis que les études contrôlées ne retrouvent pas d’efficacité supérieure par rapport au groupe témoin. Conclusions : le manque de données induit par le peu d’études de bonne qualité méthodologique ne permet pas à ce jour de conclure sur l’efficacité des TCC sur les symptômes négatifs chez les sujets souffrant de symptômes négatifs. De plus amples recherches semblent nécessaires, en particulier des études contrôlées randomisées de forte puissance portant spécifiquement sur les symptômes négatifs, et utilisant des outils d’évaluation plus modernes.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Thérapie comportementale
thérapie cognitive
Littérature
schizophrénie
schizophrenie
Efficacité du traitement
Schizophrénie
schizophrénie
Schizophrénie
Schizophrénie
littérature de revue comme sujet
résultat thérapeutique
signes et symptômes
thérapie comportementale
schizophrénie
thérapie comportementale

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles dépressifs traités par thérapie cognitivo-comportementale effectuée par des infirmiers spécialisés en corrélation avec le retour au travail: travail de Bachelor
http://doc.rero.ch/record/327646?ln=fr
Cette revue de littérature a pour objectif de comprendre comment une thérapie cognitivo-comportementale permet de soigner les troubles dépressifs tout en proposant un retour au travail. Le but est de promouvoir les bienfaits des traitements non-médicamenteux sur des personnes souffrant de troubles dépressifs qui influent sur leur carrière professionnelle ou, se retrouvant au chômage à cause de ceux-ci, à travers la vision des soins élaborée par Martha Rogers dans sa théorie visant au bien-être
2019
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
trouble dépressif
depression
thérapie comportementale
thérapie cognitive
Trouble du comportement
trouble dépressif
Troubles du comportement
Travail
Infirmiers spécialisés
Travail
dépression
métier
Thérapie comportementale
troubles du comportement
reprise du travail

---
N2-AUTOINDEXEE
L'exercice physique pour améliorer le sommeil chez les patients atteints de cancer : état de la littérature et comparaison avec la thérapie cognitive-comportementale
https://corpus.ulaval.ca/jspui/handle/20.500.11794/29971
Cette thèse doctorale porte sur l’amélioration du sommeil de patients ayant reçu un diagnostic de cancer non métastatique. La visée principale de la thèse était d’étudier l’effet des interventions d’exercice physique pour traiter l’insomnie comorbide au cancer, et ce, dans une optique d’accroître les options de traitements non-pharmacologiques efficaces pour cette problématique
2018
false
false
false
CorpusUL - Dépôt institutionnel de l'Université Laval
Canada
français
thèse ou mémoire
thérapie comportementale
Thérapie comportementale
sommeil
Littérature
exercice physique
sommeil
cognition
Physique
exercice physique
thérapie cognitive
Cancer
littérature
cancer
tumeur maligne, sai
patients
cancer
Cancer
a comme patient
atteint

---
N2-AUTOINDEXEE
Thérapie comportementale et cognitive (TCC)
http://www.psycom.org/Soins-accompagnements-et-entraide/Therapies-Education-therapeutique-ETP/Therapie-comportementale-et-cognitive-TCC
Une TCC est une thérapie brève, validée scientifiquement qui porte sur les interactions entre pensées, émotions et comportements
2018
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
thérapie cognitive
cognition
thérapie comportementale
Thérapie comportementale
traumatismes cranioencéphaliques

---
N2-AUTOINDEXEE
L'apport de la thérapie cognitivo-comportementale dans le traitement de l'appréhension de l'épaule: protocole pour une étude randomisée contrôlée: travail de Bachelor
http://doc.rero.ch/record/323396?ln=fr
Contexte : La chirurgie stabilisatrice de la gléno-humérale offre des résultats satisfaisants pour les personnes souffrant d’instabilité de l’épaule. Toutefois, 2 à 51% des patients gardent une appréhension après l’opération. Actuellement, aucun programme de rééducation après une telle chirurgie n’a démontré une efficacité supérieure. Des études récentes ont montré qu’une réorganisation corticale a lieu, notamment dans les zones de la peur et de l’anxiété. Ce protocole répond à un besoin de faire évoluer la prise en charge post-opératoire en physiothérapie, en incluant un axe neuropsychologique dans la rééducation des patients après l’opération. Méthode / Design : Cette étude est randomisée et contrôlée, multicentrique, incluant 142 patients en attente de chirurgie stabilisatrice et souffrant d’appréhension de l’épaule, répartis dans deux groupes de traitement. Les deux groupes recevront un protocole de physiothérapie conventionnelle incluant des séances individuelles et des exercices à domicile. Les physiothérapeutes du groupe intervention auront reçu une formation à l’utilisation de techniques issues des Thérapies Cognitivo-Comportementales. Les prises de mesure auront lieu avant l’opération, à 6, 12, 24 et 52 semaines post-opératoires. L’outcome primaire est l’appréhension mesurée par le score de Rowe, les tests d’appréhension et de relocation, et le Tampa Scale for Kinesiophobia. L’outcome secondaire est la fonction de l’épaule. Discussion : Aucune étude n’a évalué l’effet d’une prise en charge globale après la chirurgie de l’épaule instable. Cette étude apportera des informations sur l’efficacité d’une approche cognitivo-comportementale en physiothérapie sur l’appréhension et la fonction de l’épaule instable opérée
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
thérapie cognitive
travail
métier
humeur appréhensive
thérapie comportementale
thérapeutique
Travail
Thérapie comportementale
études par échantillonnage
thérapie comportementale

---
N2-TITRE
Analyse brève Efficacité et efficience de l’activation comportementale versus la thérapie cognitivo-comportementale dans la dépression
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/497
Cette étude randomisée, contrôlée, menée chez des adultes souffrant de dépression majeure en première ligne montre que l’activation comportementale proposée par des intervenants sans formation thérapeutique poussée est aussi efficace et efficiente que la thérapie cognitivo-comportementale proposée par des psychothérapeutes professionnels.
2017
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
information scientifique et technique
dépression
trouble dépressif
dépression
analyse d'activation
depression
ACTIVIR
brève
depression
Rendement
Thérapie comportementale
thérapie cognitive
thérapie comportementale
dépression
efficace
thérapie comportementale

---
N2-AUTOINDEXEE
Place et évolution des thérapies cognitivo-comportementales dans le trouble panique : revue de la littérature
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01624835
Ce travail propose une revue de la littérature recensant les études contrôlées et randomisées sur le sujet. L’objectif étant de déterminer quelle est la place des TCC vis-à-vis des antidépresseurs, ainsi que l’intérêt des nouvelles pratiques de 3ème vague des TCC dans le traitement du trouble panique.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
trouble
littérature de revue comme sujet
panique
en évolution
trouble panique
troubles du comportement
thérapie comportementale
a une évolution
Troubles du comportement
revue de la littérature
comportement (troubles)
littérature de revue
thérapie cognitive
Thérapie comportementale
troubles mentaux
revue de la littérature
thérapie comportementale

---
N1-SUPERVISEE
Analyse du design de l'étude No Burnout : Étude interventionnelle, randomisée, contrôlée, sans insu avec un suivi trimestriel pendant seize mois, des étudiants en médecine et sages-femmes de la faculté de Médecine de Poitiers, évaluant l'impact de deux outils de thérapie cognitivo-comportementale (Méditation Pleine Conscience et Grille SECCA) sur le burnout
http://www.sudoc.fr/193289830
Mon objectif était d'analyser le design de l'étude No Burnout (évaluation de l'impact des outils: Méditation pleine conscience et grille SECCA, sur le syndrome d'épuisement professionnel chez les étudiants en médecine et sages-femmes de la Faculté de Médecine de Poitiers), de le comparer à celui énoncé dans les études actuellement publiées sur les préconisations contre le stress, l'anxiété, la détresse psychologique et le burnout des étudiants en médecine, d'établir la légitimité de l'étude No Burnout au sein des données actuelles de la science et enfin d'élaborer des pistes pour envisager la suite de cette étude
2015
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
méditation
pleine conscience
Thérapie comportementale
étudiant médecine
Épuisement professionnel

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
24/02/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.