Libellé préféré : idéation suicidaire;

Synonyme CISMeF : crise suicidaire; pensée suicidaire; suicidalité; risque suicidaire; risque de suicide;

Synonyme MeSH : idéation de suicide; idées suicidaires;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Le risque suicidaire des médecins à la double lumière du bien-être au travail et de la personnalité
http://www.sudoc.fr/236712608
Introduction : Le suicide des médecins est un phénomène inquiétant de par sa fréquence supérieure par rapport à la population générale. Certains facteurs semblent avoir un impact sur le risque suicidaire des médecins, comme la survenue d'événements stressants, le burn-out et la personnalité. Objectif : Étudier l’association entre l'altération du bien-être au travail chez les médecins en exercice par l'intermédiaire de la survenue d’événements stressants liés à l'exercice de la médecine et la présence d’un désir de mort au cours des 12 derniers mois. Méthodes : Nous avons interrogé des médecins et des internes via un questionnaire envoyé par mail sur leur exposition à des événements stressants d'ordre professionnel et personnel, sur leur niveau d'épuisement professionnel grâce à la Single-MBI-EE, sur leur personnalité grâce au BFI-S et sur leurs idées suicidaires grâce à une question unique fermée portant sur le désir de mort. Le critère de jugement principal était la présence ou l'absence d’un désir de mort associé au vécu d’un ou plusieurs événements stressants liés à l'exercice de la médecine au cours de la dernière année. Les critères de jugement secondaires comportaient les résultats de la BFI-S, la Single-MBI-EE et leur interaction avec les événements stressants et le désir de mort. Résultats : Nous avons recueilli 1020 réponses, et retrouvé 75,4% d'exposition à des événements stressants en lien avec l'exercice de la médecine, et 15,9% de répondants concernés par un désir de mort, parmi lesquels plus de 90% ont été exposés à un événement stressant en lien avec l'exercice de la médecine. Nous avons mis en évidence une association statistiquement significative entre la survenue de ces événements stressants et le désir de mort (p 0,001) retrouvée en analyse univariée et confirmée par l'analyse multivariée. Nous avons retrouvé une association statistiquement significative entre le burn-out et le désir de mort, avec un impact sur ce dernier croissant avec la sévérité du burn-out (p 0,001). Nous avons également mis en évidence un impact significatif du trait de personnalité « neuroticisme » sur le désir de mort (p 0,03 en analyse multivariée) et une corrélation entre ce trait de personnalité et la sévérité du burn-out (r 0,292 ; p 0,001). Conclusion : Les médecins semblent particulièrement exposés à des événements stressants professionnels et personnels, et leur impact apparaît important sur leur bien-être. Des méthodes de repérage de la souffrance des médecins pourraient être optimisées grâce à notre travail. La prévention du suicide et du burn-out des médecins doit être renforcée et promue pour améliorer la qualité des soins
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Risque
Travail
Médecins
personnalité
métier
histoire du 18ème siècle
Médecine du 18ème siècle
médecins du travail
idéation suicidaire
Médecine du travail
double
lumière
personnalité

---
N2-AUTOINDEXEE
Baromètre de Santé publique France 2017 : tentatives de suicide et pensées suicidaires chez les 18-75 ans
http://portaildocumentaire.santepubliquefrance.fr/exl-php/vue-consult/spf___internet_recherche/SPF00000634
Introduction – La France présente un des taux de suicide les plus élevés d’Europe. Ce constat a amené les pouvoirs publics à réinscrire la prévention du suicide dans une stratégie globale de promotion de la santé mentale et de prévention des troubles psychiques, et à fixer des objectifs quantifiés de réduction du nombre de suicide et de tentatives de suicide. L’objectif de ce travail est de présenter une actualisation de la prévalence des comportements suicidaires en France métropolitaine en 2017, d’identifier les populations concernées et d’observer les évolutions depuis 2000. Méthodes – En 2017, le Baromètre de Santé publique France a interrogé 25 319 personnes de 18 à 75 ans par Collecte assistée par téléphone et informatique (Cati) selon un sondage aléatoire. Les variables d’intérêt de l’étude sont les pensées suicidaires au cours des 12 derniers mois ainsi que les tentatives de suicide au cours de la vie et des 12 derniers mois. Résultats – En 2017, 4,7% des 18-75 ans déclaraient avoir pensé à se suicider au cours des 12 derniers mois, 7,2% avaient tenté de se suicider au cours de leur vie et 0,39% au cours de l’année. Le suivi des indicateurs dans le temps ne permet pas d’appréhender une évolution claire des conduites suicidaires depuis les années 2000. Le fait d’être une femme, les situations financières difficiles, le fait d’être célibataire, divorcé ou veuf, l’inactivité professionnelle ainsi que les évènements traumatisants sont associés aux comportements suicidaires. Le facteur le plus associé aux pensées suicidaires est d’avoir vécu un épisode dépressif caractérisé au cours de l’année (ORa 8,3 pour les hommes et 6,6 pour les femmes). Discussion – Nos résultats confirment l’intérêt d’engager une politique de prévention du suicide ciblée sur les personnes à haut risque et d’intervenir en amont de la crise suicidaire, dans une logique de repérage et de prise en charge précoce des situations de souffrance psychique. Ils plaident également pour une prise en charge multidisciplinaire et intersectorielle (sanitaire, sociale, médicosociale), en particulier à destination des populations vulnérables.
2019
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
français
suicide (tentative)
idéation suicidaire
tentative de suicide
France
Suicide
France
France
Suicide
tentative de suicide
Acrosyndrome
Fracture de fatigue
Tentative de suicide
Acanthome épidermolytique
France
suicide
santé publique
France
convulsion febrile
Santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Tentatives de suicide, pensées suicidaires et usages de substances psychoactives chez les adolescents français de 17 ans.
Premiers résultats de l’enquête Escapad 2017 et évolutions depuis 2011
http://portaildocumentaire.santepubliquefrance.fr/exl-php/vue-consult/spf___internet_recherche/SPF00000639
Introduction – L’enquête Escapad (Enquête sur la santé et les consommations lors de l’appel de préparation à la défense) est réalisée régulièrement depuis 2000 par l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT). Les résultats permettent d’offrir un point précis sur les comportements suicidaires et les principaux facteurs associés en 2017, et d’en suivre les évolutions au cours des dix dernières années. Méthodes – Le neuvième exercice de l’enquête Escapad, menée par l’OFDT lors de la Journée défense et citoyenneté, s’est déroulé en mars 2017 auprès de 39 115 adolescents français de métropole âgés de 17 ans. Résultats – En 2017, près de 3% des adolescents de 17 ans déclaraient avoir fait au cours de leur vie une tentative de suicide ayant nécessité une hospitalisation, et plus d’un jeune sur dix déclarait avoir pensé au moins une fois au suicide au cours des 12 mois précédant l’enquête. La comparaison avec les éditions précédentes de l’enquête (2011 et 2014) révèle une augmentation significative des tentatives de suicide et pensées suicidaires déclarées chez les filles entre 2011 et 2017. La variable la plus fortement associée à la déclaration de pensées suicidaires et de tentatives de suicide est le fait de présenter un risque élevé de dépression. Après contrôle sur le sexe, la situation scolaire, la structure familiale, le risque de dépression et la catégorie socioprofessionnelle des parents, les résultats soulignent un lien fort entre tentative de suicide et usages de substances psychoactives, en particulier l’usage de substances illicites autres que le cannabis chez les garçons et l’usage quotidien de tabac chez les filles. Conclusion – Nos données suggèrent que les usages de substances psychoactives pourraient être utilisés comme des indicateurs potentiels pour le repérage d’un risque accru de conduites suicidaires. Ils confirment également l’importance d’une prise en charge précoce des troubles dépressifs chez les adolescents afin d’en réduire l’impact, en particulier sur les passages à l’acte suicidaire.
2019
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
collecte de données
France
Adolescent
Tentative de suicide
ayant comme résultat
France
France
France
idéation suicidaire
psychoanaleptiques
France
enquêteur
Suicide
adolescence
tentative de suicide
suicide
français
Fracture de Jones
suicide (tentative)
adolescent
culture (sociologie)
Adolescent
amaigrissement
Fracture de fatigue
usage abusif de drogue
tentative de suicide
Suicide
Acanthome

---
N3-AUTOINDEXEE
Le risque suicidaire des médecins à la double lumière du bien-être au travail et de la personnalité
http://www.sudoc.fr/236321544
Introduction : Le suicide des médecins est un phénomène inquiétant de par sa fréquence supérieure par rapport à la population générale. Certains facteurs semblent avoir un impact sur le risque suicidaire des médecins, comme la survenue d'événements stressants, le burn-out et la personnalité. Objectif : Étudier l’association entre l'altération du bien-être au travail chez les médecins en exercice par l'intermédiaire de la survenue d’événements stressants liés à l'exercice de la médecine et la présence d’un désir de mort au cours des 12 derniers mois. Méthodes : Nous avons interrogé des médecins et des internes via un questionnaire envoyé par mail sur leur exposition à des événements stressants d'ordre professionnel et personnel, sur leur niveau d'épuisement professionnel grâce à la Single-MBI-EE, sur leur personnalité grâce au BFI-S et sur leurs idées suicidaires grâce à une question unique fermée portant sur le désir de mort. Le critère de jugement principal était la présence ou l'absence d’un désir de mort associé au vécu d’un ou plusieurs événements stressants liés à l'exercice de la médecine au cours de la dernière année. Les critères de jugement secondaires comportaient les résultats de la BFI-S, la Single-MBI-EE et leur interaction avec les événements stressants et le désir de mort. Résultats : Nous avons recueilli 1020 réponses, et retrouvé 75,4% d'exposition à des événements stressants en lien avec l'exercice de la médecine, et 15,9% de répondants concernés par un désir de mort, parmi lesquels plus de 90% ont été exposés à un événement stressant en lien avec l'exercice de la médecine. Nous avons mis en évidence une association statistiquement significative entre la survenue de ces événements stressants et le désir de mort (p 0,001) retrouvée en analyse univariée et confirmée par l'analyse multivariée. Nous avons retrouvé une association statistiquement significative entre le burn-out et le désir de mort, avec un impact sur ce dernier croissant avec la sévérité du burn-out (p 0,001). Nous avons également mis en évidence un impact significatif du trait de personnalité « neuroticisme » sur le désir de mort (p 0,03 en analyse multivariée) et une corrélation entre ce trait de personnalité et la sévérité du burn-out (r 0,292 ; p 0,001). Conclusion : Les médecins semblent particulièrement exposés à des événements stressants professionnels et personnels, et leur impact apparaît important sur leur bien-être. Des méthodes de repérage de la souffrance des médecins pourraient être optimisées grâce à notre travail. La prévention du suicide et du burn-out des médecins doit être renforcée et promue pour améliorer la qualité des soins
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
personnalité
lumière
histoire du 18ème siècle
Travail
personnalité
métier
Médecine du 18ème siècle
double
Risque
Médecine du travail
Médecins
médecins du travail
idéation suicidaire
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Revue de la littérature : les outils cliniques d’évaluation du risque suicidaire chez l’adulte en soins primaires
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02122265
En France, plus de 60% des suicidants ont contacté leur médecin généraliste dans le mois précédant leur tentative de suicide. Aucun outil simple et rapide n’est validé dans ce contexte. Le but de cette étude était de rechercher les outils cliniques d’évaluation du risque suicidaire chez l’adulte en soins primaires. Méthode : la revue de la littérature a suivi le protocole PRISMA (Preferred Reporting Items for Systematic reviews and Meta-Analyses). La recherche a été faite en aout 2018 sur les bases de données PubMed, Cochrane, PsycINFO. Pour être inclus un article devait contenir un outil clinique, d’évaluation du risque de suicide en soins non spécialisés. Étaient exclus les outils évalués en soins psychiatriques, sur des sous populations, trop spécifiques ou non cliniques. Résultats : 1199 articles ont été trouvés, 8 ont été inclus. 9 outils ont été trouvés, 5 avaient au moins un indice psychométrique. La Modified SAD Persons Scale avait une valeur prédictive négative entre 95,6 et 100%, une sensibilité entre 94 et 100%, une spécificité 69 à 71% et une valeur prédictive positive entre 62 et 64% pour un score positif supérieur à 5, non confirmé dans une seconde étude. La SAD Persons Scale avait une aire sous la courbe entre 0,72 et 0,76. La version longue de la Columbia Suicide Severity Rating Scale avait un alpha de Cronbach de 0,73. La Scale of Suicide Ideation SSI et la Suicide Assessment Five-Step Evaluation and Triage avaient des indices psychométriques faibles. Le Patient Safety Screener 2 et 3 étaient fortement corrélés à la SSI . 3 autres outils retrouvés n’avaient pas d’analyse psychométrique. Discussion : 9 outils d’évaluation du risque suicidaire ont été trouvés. Les indices psychométriques retrouvés pour 5 d’entre eux sont décevants. Aucun outil n’a été retrouvé en médecine générale.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
adulte
adulte
idéation suicidaire
Soins
soins de santé primaires
évaluation des symptômes
Risque
Adulte
principal
littérature de revue comme sujet
Adulte
Littérature
outil
soins de santé primaires
Appréciation des risques
soins
risque

---
N1-SUPERVISEE
Pensées suicidaires dans la population active occupée en France en 2017
http://portaildocumentaire.santepubliquefrance.fr/exl-php/vue-consult/spf___internet_recherche/SPF00000638
Objectifs – Décrire, chez les actifs occupés en France métropolitaine, le taux de prévalence des pensées suicidaires ainsi que les raisons attribuées à ces pensées, et étudier les associations entre l’exposition à certains facteurs professionnels et les pensées suicidaires. Méthodes – Les données étudiées proviennent du Baromètre de Santé publique France 2017 et concernent 14 536 actifs occupés. Les taux de prévalence des pensées suicidaires ont été décrits notamment selon la catégorie socioprofessionnelle et le secteur d’activité. Des régressions logistiques multivariées ont été effectuées pour tester l’association entre les facteurs professionnels étudiés (expositions professionnelles psychosociales et évènement indésirable au travail) et les pensées suicidaires. Résultats – Le taux de prévalence des pensées suicidaires parmi les actifs occupés était de 3,8%. Les femmes présentaient un taux plus élevé que les hommes (4,5% vs 3,1%). Les différences de taux de prévalence des pensées suicidaires selon les secteurs d’activité étaient statistiquement significatives. Les secteurs les plus touchés étaient ceux de l’hébergement et restauration, des arts et spectacles ainsi que de l’enseignement. Plus d’un tiers des personnes présentant des pensées suicidaires les attribuaient à des raisons professionnelles. Quel que soit le sexe, les facteurs professionnels étudiés étaient significativement associés aux pensées suicidaires. Discussion-conclusion – Les pensées suicidaires étant associées à la mortalité par suicide, il est important de prévenir leur survenue. Le milieu du travail peut représenter un environnement propice pour développer des actions de promotion et de prévention en santé mentale. Les résultats de cette étude doivent permettre d’orienter ces actions, notamment dans les secteurs d’activité les plus impactés.
2019
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
idéation suicidaire
France
emploi

---
N2-AUTOINDEXEE
Risque suicidaire et stratégies de prévention au cours du premier épisode psychotique : état des connaissances
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01893647/document
Le suicide est un drame personnel, aux répercussions durables sur l’entourage et la société. Les sujets souffrant d’un trouble psychiatrique sont particulièrement touchés, et le premier épisode psychotique (PEP) est notamment une période à risque élevé de comportements suicidaires. Mieux comprendre, dépister, et prévenir le risque suicidaire chez les adolescents et jeunes adultes présentant ce trouble est une priorité. Après avoir mis en évidence les phases du PEP et de sa prise en charge- les plus à risque de conduites suicidaires, nous proposerons une description clinique des sujets et situations à risque, et présenterons les facteurs de risque à rechercher. À la lumière de ces éléments de la littérature, nous réfléchirons à la meilleure prise en charge de ces patients, dans le but triple de : prévenir l’émergence de la tendance suicidaire, empêcher le passage à l’acte et sa récidive, tout en accompagnant le patient vers le rétablissement psycho-social. En effet, prise en charge du risque suicidaire et prise en charge du PEP sont indissociables, tant leurs problématiques se répondent voire se recouvrent. Aussi le but de ce travail est de mettre en évidence les éléments essentiels de la prévention du risque suicidaire chez la jeune personne souffrant d’un PEP, au sein d’une prise en charge adaptée.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Savoir
idéation suicidaire
épisode de
Risque
connaissance
connaissance
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Etat des lieux des connaissances des équipes pluridisciplinaires des services de santé au travail, des internes et des médecins collaborateurs en cours de formation en santé au travail dans le grand ouest sur les risques et les conduites suicidaires.
http://www.sudoc.fr/232946841
Les équipes pluridisciplinaires des services de santé au travail peuvent être confrontées à des salariés en crise suicidaire. Nous savons que le travail peut être protecteur mais aussi un facteur de décompensation de la santé mentale et physique. Certaines professions ont accès à des moyens létaux, ce qui peut favoriser le passage à l’acte. Face au risque suicidaire, nous avons cherché dans ce travail à savoir si les équipes pluridisciplinaires s’estiment suffisamment formées et si elles suivent les recommandations de la Haute autorité de Santé (HAS). Une étude descriptive quantitative et multicentrique sur trois services de santé au travail des Pays de la Loire a été réalisée. Un recueil d’informations (caractéristiques générales, formations, idées reçues, évaluation de la crise suicidaire et prise en charge) par questionnaire a été effectué. Pour l’évaluation de la crise suicidaire, ce questionnaire a été basé sur les recommandations HAS. Trois cent trente-deux personnes (médecins du travail, collaborateurs, internes et infirmiers) ont été interrogées, cent trente-quatre ont été incluses soit 40.36% de l’échantillon. 41.04% des personnes s’estiment « formées » dont environ un tiers estime ne pas l’avoir été initialement. Dans cette étude, les personnes « formées » recherchent plus et de manière significative la symptomatologie suicidaire. Moins de la moitié des professionnels de santé au travail s’estiment formés. Les personnes estimant avoir reçu une formation sur la prévention du suicide suivent mieux les recommandations de la HAS. Il semble donc nécessaire de former l’ensemble des équipes pluridisciplinaires de santé au travail.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
éducation pour la santé
prise de risque
Savoir
connaissance
idéation suicidaire
Équipement
Risque
Travail
connaissance
état de santé
produits dangereux
médecine interne
métier
formation en interne
Services de santé
taille d'établissement de santé
lieu de travail
Médecine du travail
Médecins
médecin (médecine interne)
médecins du travail
santé au travail
équipement et fournitures
risque
services de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Maltraitance dans l’enfance et risque suicidaire à l’âge adulte: facteurs associés au passage à l’acte suicidaire
http://www.sudoc.fr/230988717
Introduction : Le suicide de même que la maltraitance infantile sont deux fléaux à l’échelle mondiale, problèmes de santé publiques majeurs. Les conséquences en termes de psychopathologie des mauvais traitements subis dans l’enfance sont bien connues : troubles thymiques uni- ou bipolaires plus fréquents, plus graves aussi ; troubles du comportement alimentaires, troubles anxieux et bien sûr risque suicidaire majoré. Objectif et méthodologie : comparer des sujets suicidants et non suicidants aux antécédents de maltraitance (évalués au moyen de la CTQ) afin de définir des facteurs de risque de passage à l’acte suicidaire. Résultats : Absence d’effet propre des antécédents de maltraitance/négligence sur le passage à l’acte suicidaire, rôle des abus sexuels significatif en analyse univariée uniquement. Rôle important des évènements de vie récents : état de santé d’un proche ( OR 0,21 [0,11 – 0,40] p 0.0001), rupture ( OR 0,51 [0,26 – 0,99] p 0,05) et problèmes judiciaires ( OR 0,31 [0,13 – 0,77] p 0,01). Taux de CRP supérieurs à 3 (seuil de « positivité » clinique) significativement moins retrouvés dans le groupe non suicidant : 33,69 % vs 15,57 % (OR 0,32 [0,19 – 0,56] p 0,0003). Conclusion : Notre étude suggère le rôle particulier des évènements de vie défavorables récents et de l’inflammation biologique dans le passage à l’acte suicidaire chez les sujets aux antécédents de maltraitance/négligence infantiles
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
transitoire
facteur de risque
enfance
passage à l'acte
maltraitance des enfants
facteurs de risque
Facteurs âges
Maltraitance
facteur âge
idéation suicidaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Protocole d'intervention en santé mentale ou en situation de risque suicidaire pour les jeunes en difficulté recevant des services en protection et en réadaptation ainsi que pour leur famille
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002097/
Le protocole d’intervention en santé mentale ou en situation de risque suicidaire pour les jeunes en difficulté recevant des services en protection et en réadaptation ainsi que pour leur famille s’adresse aux Intervenants psychosociaux et de réadaptation de même que le personnel du réseau de la santé et des services sociaux qui travaillent auprès de ces jeunes. Il s’adresse aussi aux gestionnaires concernés, afin qu’ils s’assurent de la connaissance et de l’application adéquate du protocole par les intervenants, notamment en veillant à l’animation de celui-ci. Il concerne les jeunes en difficulté d’adaptation qui présentent des indices d’un trouble mental, une détresse, une désorganisation aigüe en santé mentale ou un risque suicidaire, et recevant des services psychosociaux ou de réadaptation en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse et de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents. Certains jeunes sont aussi hébergés en vertu de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS).
2018
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
rapport
santé mentale
Santé mentale
produits dangereux
idéation suicidaire
réadaptation fonctionnelle
famille
centres de rééducation et de réadaptation
Santé mentale
Risque
jeunes
famille
risque
adolescent

---
N1-VALIDE
L’idéation et les comportements suicidaires
http://www.cps.ca/fr/documents/position/ideation-et-les-comportements-suicidaires
Le suicide est l’une des principales causes de décès chez les adolescents canadiens. Le présent point de pratique fournit aux pédiatres et aux professionnels de la santé des enfants un cadre pour évaluer l’adolescent qui a des pensées ou des comportements suicidaires. On y traite du contexte épidémiologique, des considérations générales et des suggestions pratiques pour aborder l’adolescent suicidaire. Les pédiatres peuvent et doivent procéder au dépistage de la maladie mentale et des importants facteurs de stress psychosociaux chez les jeunes. Le dépistage et le traitement précoces des maladies mentales font partie des moyens importants que peuvent utiliser les pédiatres pour éviter que les adolescents qui envisagent le suicide s’infligent des blessures.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
adolescent
suicide
article de périodique
idéation suicidaire
Comportement auto-agressif
facteurs de risque

---
N1-SUPERVISEE
Evaluation du risque suicidaire chez les adolescents en médecine générale : Etude quantitative descriptive auprès de médecins spécialisés en médecine générale en Pays de la Loire entre mai et novembre 2016
http://dune.univ-angers.fr/fichiers/20137299/2017MCEM7330/fichier/7330F.pdf
Introduction. Le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans. La prévention du suicide chez l’adolescent est donc un enjeu majeur de santé publique. Or, il semble que le médecin généraliste ne dépiste pas ce risque systématiquement. L’objectif principal de cette étude était d’observer comment les médecins généralistes évaluent ce risque suicidaire en consultation. Les objectifs secondaires étaient de cerner l’organisation du suivi et de repérer un profil de praticiens moins enclins au dépistage.
2017
false
false
false
DUNE - Dépôt Universitaire Numérique des Etudiants - Université d'Angers
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
idéation suicidaire
adolescent
médecine générale
Appréciation des risques

---
N2-AUTOINDEXEE
Idéation et conduites suicidaires des migrants en situation de précarité : revue de la littérature et résultats d’une enquête qualitative réalisée auprès d’acteurs de terrain
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01958785/document
INTRODUCTION : Plusieurs travaux récents rapportent une incidence de conduites suicidaires augmentée dans certaines sous-populations de migrants, notamment les demandeurs d’asile et réfugiés. Nous avons exploré les perceptions et les ressources des acteurs de terrain travaillant auprès de migrants en situation de précarité en région Rhône-Alpes face à cette problématique. METHODES : Une étude qualitative multicentrique a été conduite entre juin et septembre 2017. Les rubriques abordées étaient : perception de la problématique, déterminants du risque suicidaire, pratiques d’évaluation, ressources et conduites tenues, accès au soin, interprétariat, vécu des professionnels, mesures identifiées. L’objectif était de croiser les regards des différents professionnels : soignants, travailleurs sociaux et interprètes. RESULTATS : 14 entretiens semi-structurés (dont 10 focus-groups et 4 entretiens individuels) ont été réalisés auprès de 61 professionnels. DISCUSSION : Nous avons exploré la perception des professionnels sur la problématique, sa fréquence et ses déterminants. Plusieurs points de difficulté ont été identifiés: contexte social fragilisant, différences culturelles, obstacles à la communication, difficultés d’accès aux soins, insuffisance de formation. Notre étude a mis en évidence les ressources utilisées : accès à l’interprétariat, partenariat entre structures de soins et sociales dans les prises en charge. Enfin, ce travail a conduit à proposer des pistes d’amélioration concernant la lutte pour l’accès au soin, le renforcement du dialogue entre partenaires, et l’accès à une formation spécialisée concernant l’évaluation du risque suicidaire dans ce public.
2017
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
littérature de revue comme sujet
enquêteur
idéation
émigrants et immigrants
Migrants
précarité
acteur
ayant comme résultat
idéation suicidaire
collecte de données
Littérature
population de passage et migrants

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise en charge du risque suicidaire de l’adolescent en cabinet de médecine générale : vécus et représentations des médecins généralistes. Étude qualitative auprès de médecins généralistes de la région Rouen Elbeuf
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01707142
Environ 10 000 personnes se suicident par an en France. Chez les adolescents il s’agit de la deuxième cause de décès et les tentatives de suicide sont nombreuses en particulier chez les jeunes filles. Les régions du Nord-Ouest dont la Normandie sont particulièrement touchées. L’objectif de cette thèse était d’évaluer les pratiques, le ressenti et les difficultés de la prise en charge du risque suicidaire de l’adolescent des médecins généralistes de la région Rouen Elbeuf
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Représentation
médecine de l'adolescent
idéation suicidaire
recherche qualitative
adolescence
médecin (médecine générale)
qualitatif
Gestion de cabinets
régional
médecins généralistes
généralisé
médecine générale
prise de risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Repérage de la crise suicidaire et prise en charge de la souffrance psychique chez les adolescents et les jeunes adultes : Supports de diffusion et outils pédagogiques
http://www.codeps13.org/a/135/reperage-de-la-crise-suicidaire-et-prise-en-charge-de-la-souffrance-psychique-chez-les-adolescents-et-les-jeunes-adultes-supports-de-diffusion-et-outils-pedagogiques/
Ce document a été réalisé à l'occasion de la formation « repérage de la crise suicidaire et prise en charge de la souffrance psychique chez l’adolescent et le jeune adulte » dispensée les 29, 30 novembre 2017 et 6 février 2018 à Marseille et organisée par Laure Viennois, chargée de projet au Codeps 13. Il a pour objectif de fournir aux participants des informations sur les supports de diffusion et les outils pédagogiques en lien avec le thème de la formation.
2017
false
false
false
CoDEPS13 - Comité Départemental d’Éducation et de Promotion de la Santé des Bouches-du-Rhône
France
français
bibliographie
Jeune adulte
support
adolescent
gestion des soins aux patients
syndrome de Propping-Zerres
enfants majeurs
propagation
réaction d'adaptation de l'adolescence
adulte
pédagogie
stress psychologique
diffusion
idéation suicidaire
outil
psyché, sai
diffusion
jeune adulte
enseignement
anodontie
région mammaire
dysplasie ectodermique
obstruction du canal lacrymal
ongles malformés
troubles de la pigmentation
anomalies morphologiques congénitales des membres

---
N2-AUTOINDEXEE
Acceptabilité d’un questionnaire de dépistage du risque suicidaire chez les adolescents consultant aux urgences pédiatriques : étude qualitative avec analyse phénoménologique interprétative de l’expérience des patients et de leurs parents
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01676755
Objectif : évaluer l’acceptabilité par les adolescents et leurs parents d’un questionnaire de dépistage du risque suicidaire aux urgences pédiatriques. Méthode : l’étude qualitative avec analyse phénoménologique interprétative d’entretiens semi-structurés d’adolescents et de parents, consultant quel que soit le motif dans deux services d’urgences pédiatriques à La Réunion en 2016, a permis d’étudier leur acceptabilité.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
urgence
parent
a comme patient
pédiatre
recherche qualitative
parents
Questionnaires
Appréciation des risques
interprète
adolescence
idéation suicidaire
Consultation
Pédiatres
consultants
d'urgence
qualitatif
Risque
consultation
adolescent
pédiatrie
patients
Dépistage
urgences

---
N1-VALIDE
Épisode dépressif caractérisé de l’adulte : prise en charge en premier recours
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1739917/fr/episode-depressif-caracterise-de-l-adulte-prise-en-charge-en-premier-recours
Cette recommandation de bonne pratique (RBP) porte sur la prise en charge de la dépression de l’adulte en soins de premier recours, et aborde plus particulièrement le rôle du médecin généraliste. Les objectifs de cette RBP : Mieux identifier les patients atteints d’un épisode dépressif caractérisé isolé Prévenir le risque suicidaire et obtenir un impact positif sur les souffrances psychiques des patients ayant un épisode dépressif caractérisé Proposer une stratégie thérapeutique en fonction de la sévérité de l’épisode dépressif caractérisé Améliorer la qualité de vie et le handicap de ces patients
2017
false
false
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
trouble dépressif majeur
adulte
sujet âgé
signes et symptômes
trouble dépressif majeur
Indice de gravité de la maladie
Appréciation des risques
idéation suicidaire
trouble dépressif majeur
trouble dépressif majeur
psychothérapie
grossesse
Allaitement naturel
antidépresseurs
thérapie cognitive
observation (surveillance clinique)
échelles d'évaluation en psychiatrie
hospitalisation
Comportement toxicomaniaque
continuité des soins
inhibiteurs de la capture de la sérotonine
Inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline
N06A - antidépresseurs
antidépresseurs tricycliques
antidépresseurs de seconde génération
inhibiteurs de la monoamine oxydase
interactions médicamenteuses
antidépresseurs
résultat thérapeutique
Recherche comparative sur l'efficacité
réaction indésirable aux antidépresseurs tricycliques
réaction indésirable aux antidépresseurs tétracycliques
réaction indésirable aux inhibiteurs de la monoamine oxydase
réaction indésirable aux inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine
miansérine
tianeptine
agomélatine
diagnostic différentiel
S 20098
Thiazépines
pipérazines
sulfures
acétamides
Vortioxétine
Mirtazapine

---
N1-VALIDE
Finastéride : surveiller le risque de dépression et d’idées suicidaires - Point d'information
http://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Finasteride-surveiller-le-risque-de-depression-et-d-idees-suicidaires-Point-d-information
Des cas de dépression et plus rarement d’idées suicidaires ont été observés chez des hommes traités pour la chute de cheveux par finastéride 1 mg. Le risque de dépression est également associé au finastéride 5 mg, traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate. L’ANSM souhaite donc informer les patients et les professionnels de santé que tout changement d’humeur doit conduire à une interruption du traitement et à une surveillance...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
finastéride
trouble dépressif
idéation suicidaire
risque
Surveillance des médicaments
G04CB01 - finastéride
D11AX10 - finastéride
FINASTERIDE
PROPECIA
CHIBRO-PROSCAR
hyperplasie de la prostate
alopécie
troubles sexuels d'origine physiologique
administration par voie orale

---
N1-SUPERVISEE
La crise suicidaire : une épreuve pour le patient et son médecin : Étude qualitative menée auprès des médecins généralistes
http://www.sudoc.fr/219492689
Le nombre de décès par suicide en France métropolitaine est important. Le médecin généraliste est un acteur de première ligne dans la prise en charge de la dépression et de ses complications, dont la plus grave est le suicide. Comprendre les difficultés des médecins généralistes dans la prise en charge de la crise suicidaire est pertinent. Nous avons réalisé une enquête qualitative à partir d’entretiens semi-dirigés auprès de médecins généralistes des Pyrénées-Orientales
2017
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
idéation suicidaire
médecins généralistes

---
N1-VALIDE
VigilanS
http://www.dispositifvigilans.org/
Créé par le Pr Guillaume Vaiva du CHRU de Lille et soutenu par l’Agence Régionale de Santé du Nord-Pas-de-Calais, VigilanS est un dispositif de soin innovant destiné à la prévention de la récidive suicidaire. S’appuyant sur les structures de soins existantes dans la région, VigilanS se propose d’en améliorer la coordination et d’aider à tisser un véritable réseau autour des personnes en crise suicidaire.
false
false
false
Lille
France
Nord
français
idéation suicidaire
suicide
réseau coordonné

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapports sur la santé – Trouble d’anxiété généralisée (TAG) liminaire et infraliminaire, et idées suicidaires
http://www5.statcan.gc.ca/olc-cel/olc.action?objId=82-003-X201601114672&objType=47&lang=fr&limit=0
http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2016011/article/14672-fra.pdf
Dans la présente étude, on a procédé à l’estimation de la prévalence du TAG liminaire et du TAG infraliminaire au cours des 12 derniers mois parmi la population à domicile âgée de 15 ans et plus, à partir des données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes – Santé mentale de 2012. On a également examiné des corrélats sociodémographiques et psychiatriques du TAG. Une analyse multivariée a été menée afin de déterminer s’il existe une association indépendante entre, d’une part, le TAG liminaire et le TAG infraliminaire, et de l’autre, les idées suicidaires, après prise en compte de facteurs sociodémographiques et des troubles psychiatriques comorbides
2016
false
false
false
Statistique Canada
Canada
français
information scientifique et technique
attitude envers la santé
anxiété généralisée
rapport albumine/globuline
anxiete
Santé
trouble
rapport (information)
idéation suicidaire
Anxiété
troubles anxieux

---
N2-AUTOINDEXEE
Le risque suicidaire en Guadeloupe : quelle réalité en population générale ? Quelles stratégies de prévention ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01543501
Objectifs : décrire les caractéristiques socio-démographiques et les parcours de soins du risque suicidaire (RS) en Guadeloupe, d’en dégager des axes de prévention spécifique ou non à la Guadeloupe par rapport à la Métropole.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
généralisé
Population à risque
Guadeloupe
population
idéation suicidaire
facteurs de risque

---
N1-SUPERVISEE
Estime de soi et risque suicidaire
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01302500
Objectifs: Analyser l’existence d’une corrélation entre ES et intentionnalité suicidaire indépendamment de la dépression, en recherchant les liens avec les différentes parts de l’ES (totale, générale, familiale, professionnelle, sociale). Puis évaluer si la faible ES est un facteur prédictif du risque suicidaire. Méthode: Nous avons réalisé deux études rétrospectives au sein d’un service d’accueil des patients suicidants.
2015
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
concept du soi
idéation suicidaire

---
N1-VALIDE
Finastéride: pensées et comportements suicidaires
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2015
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2015-12-fra.php#a4.1
De 1992 au 31 janvier 2015, Santé Canada a reçu 12 déclarations de pensées ou de comportements suicidaires soupçonnés d'être associés à l'utilisation de finastéride au Canada. Le lien potentiel entre le finastéride et les pensées ou comportements suicidaires a aussi été signalé dans la littérature médicale, y compris la persistance des symptômes après l'interruption du traitement. Toutefois, les éléments de preuve sont limités en ce moment et insuffisants pour confirmer un lien. Les professionnels de la santé sont encouragés à signaler à Santé Canada tout effet indésirable soupçonné d'être associé à l'utilisation du finastéride...
2015
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
finastéride
G04CB01 - finastéride
inhibiteurs de la 5-alpha réductase
idéation suicidaire
Comportement auto-agressif
Hyperplasie bénigne de la prostate
D11AX10 - finastéride
Alopécie androgénétique
avis de pharmacovigilance
article de périodique
hyperplasie de la prostate
alopécie

---
N1-VALIDE
Crise suicidaire
http://www.ameli-sante.fr/crise-suicidaire/crise-suicidaire-definition-signes-et-facteurs-de-risque.html
La crise suicidaire est une crise psychique dont le risque majeur est la tentative de suicide. Elle peut se manifester par des symptômes physiques (fatigue, troubles de l’appétit, etc.), par une anxiété et un sentiment global d’impuissance et d’échec, exprimé ou non. Les personnes les plus fragiles face au risque de suicide traversent souvent des problèmes de santé, des situations familiales et sociales difficiles. Cet état, caractérisé par des idées suicidaires de plus en plus envahissantes, reste toutefois temporaire et réversible. Il justifie une prise en charge urgente.
2015
false
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
idéation suicidaire
signes et symptômes
adolescent
facteurs de risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Reconnaître la crise suicidaire
https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/sante-mentale-et-psychiatrie/article/reconnaitre-la-crise-suicidaire
Chaque année, près de 10 500 personnes décèdent par suicide (soit près de trois fois plus que par accident de la circulation) et entre 176 000 et 200 000 tentatives de suicide donnent lieu à une intervention du système de soins. Le suicide est rarement motivé par une recherche de la mort en soi : il vise d’abord la fin d’une souffrance. C’est pourquoi, le plus souvent, il est susceptible de répondre à une forme de prévention.
2015
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
Paris
information patient et grand public
idéation suicidaire

---
N1-SUPERVISEE
Identification et prévention du risque suicidaire chez les personnes âgées résidant en EMS : une revue de la littérature soutenue par le modèle de l'adaptation de C. Roy
http://doc.rero.ch/record/256972?ln=fr
Introduction. Le suicide est un problème majeur en santé publique en Suisse, où le taux de suicide est élevé. En parallèle, de nombreux enjeux sont liés au vieillissement de la population, parmi lesquels la demande croissante de soins en résidence médicalisée. Il existe peu de données sur les comportements suicidaires dans les nursing homes. Le but de cette revue synthétique de la littérature est de décrire l’épidémiologie du phénomène du suicide en nursing home, les facteurs de risques et les facteurs protecteurs qui lui sont associés et de donner des pistes concernant les stratégies de prévention au regard du modèle de soins infirmiers de l’adaptation, décrit par Callista Roy
2015
false
true
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
français
thèse ou mémoire
idéation suicidaire
suicide
sujet âgé

---
N1-VALIDE
Manifestations dépressives à l'adolescence : repérage, diagnostic et prise en charge en soins de premier recours
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1782013/fr/manifestations-depressives-a-l-adolescence-reperage-diagnostic-et-prise-en-charge-en-soins-de-premier-recours
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1794384/fr/manifestations-depressives-argumentaire-scientifique
Les objectifs principaux de cette recommandation de bonne pratique (RBP) : repérer plus précocement la dépression de l’adolescent ; améliorer l’accompagnement du patient et de son entourage ; améliorer la prise en charge et l’orientation initiale des patients ; prévenir la crise suicidaire. Le champ de cette RBP concerne essentiellement les soins primaires, et en particulier le rôle du médecin généraliste.
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
058. Connaître les facteurs de risque, prévention, dépistage des troubles psychiques de l'enfant à la personne âgée
064. Diagnostiquer : un trouble dépressif, un trouble anxieux généralisé, un trouble panique, un trouble phobique, un trouble obsessionnel compulsif, un état de stress post – traumatique, un trouble de l'adaptation (de l'enfant à la personne âgée), un trouble de la personnalité.
348. Risque et conduite suicidaires chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte : identification et prise en charge
français
trouble dépressif majeur
adolescent
recommandation pour la pratique clinique
trouble dépressif majeur
diagnostic précoce
trouble dépressif majeur
signes et symptômes
trouble dépressif majeur
diagnostic différentiel
facteurs de risque
idéation suicidaire
suicide
trouble dépressif majeur
Dépistage de masse
prise en charge de la maladie
psychothérapie
trouble dépressif majeur
résultat thérapeutique
thérapie cognitive
antidépresseurs
antidépresseurs
association thérapeutique
troubles anxieux
comorbidité
questionnaire
échelles d'évaluation en psychiatrie

---
N1-VALIDE
Le suicide chez la personne âgée - In : Médecine Volume 10, numéro 4, Avril 2014
http://www.jle.com/fr/revues/med/e-docs/le_suicide_chez_la_personne_agee_301549/article.phtml
Le suicide des personnes âgées est une cause de mort fréquente à côté des causes naturelles somatiques liées aux maladies chroniques et au vieillissement pathologique. Ce n’est certainement plus un phénomène marginal. Il apparaît comme un véritable fléau de santé public dans la génération actuelle du « papy-boom ». Deux facteurs de risque sont fortement reconnus : la dépression, nécessitant un diagnostic et un traitement précoces ; l’isolement social qui impose que s’établissent des liens sociaux pour maîtriser au mieux les graves situations de ruptures et de deuils compliqués. Le défi de la prise en charge est de déstigmatiser le tabou persistant autour du suicide : sa prévention est possible en repérant au plus tôt ses signes d’alerte, à ne jamais banaliser.
2014
false
true
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
Appréciation des risques
sujet âgé
idéation suicidaire
suicide
trouble dépressif
suicide
urgences
616.858 445 - Comportement suicidaire

---
N1-VALIDE
Profils et trajectoires des personnes ayant des idées suicidaires
http://drees.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er886.pdf
http://drees.social-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/profils-et-trajectoires-des-personnes-ayant-des-idees-suicidaires
Cette étude analyse les idées suicidaires déclarées au cours des deux semaines précédant l’enquête, au regard de l’état de santé, de l’emploi et des caractéristiques sociales et familiales, à partir de l’enquête Santé et itinéraire professionnel (SIP). Afin de limiter les effets de la variabilité de l’état de santé selon l’âge et de mieux prendre en compte les trajectoires familiale et professionnelle des personnes, l’étude est centrée sur les personnes âgées de 40 à 59 ans en 2010.
2014
false
true
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
idéation suicidaire
enquête santé
adulte
emploi
travail
risque
exposition professionnelle
risques psychosociaux

---
N1-VALIDE
ACJB - Association Centre Jean Bergeret
http://www.acjb.org/
L'Association Centre Jean Bergeret (ex. CNDT) créé en 1988 a développé deux types dactivités : un Centre de Prévention des Conduites à Risques qui intervient auprès des adolescents et/ou jeunes adultes des Centres ressources qui sadressent plus particulièrement aux professionnels concernés par les thématiques des addictions, de la souffrance psychique, et de la crise suicidaire.
false
false
false
Lyon
France
français
prise de risque
stress psychologique
idéation suicidaire
adolescent
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
Les antidépresseurs préviennent le suicide… en attendant mieux !
http://www.academie-medecine.fr/les-antidepresseurs-previennent-le-suicide-en-attendant-mieux/
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2014/04/1.4.14-COURTET-site.pdf
Le suicide représente un problème majeur de santé publique dans le monde avec 1,5 millions de morts annuels. La France est au septième rang de l’UE. Les patients souffrant de dépression représentent une majorité des sujets suicidés. Dans la mesure où en majorité ces sujets ne sont pas traités, il est légitime de considérer que traiter la dépression réduira la mortalité suicidaire. Cependant, les dix dernières années ont vu apparaître une controverse sur un éventuel effet suicidogène des antidépresseurs. Nous reviendrons sur les données issues des différents types d’études qui ont jeté l’opprobre un peu vite sur des médicaments qui permettent de sauver des vies lorsqu’ils traitent efficacement la dépression. En outre, la connaissance de la physiopathologie du trouble « conduite suicidaire » devrait conduire à proposer des cibles thérapeutiques pour des molécules innovantes qui permettront de prévenir le suicide.
2014
false
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
antidépresseurs
idéation suicidaire
article de périodique
trouble dépressif

---
N1-VALIDE
Les comportements de santé des 55-85 ans. Analyses du Baromètre santé 2010
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/les-comportements-de-sante-des-personnes-agees-de-55-a-85-ans
Cet ouvrage analyse les données de l’enquête Baromètre 2010 pour faire le point sur les comportements, attitudes et connaissances en santé des personnes âgées de 55 à 85 ans. Il aborde les thèmes de la dépression, des pratiques addictives, des accidents de la vie courante, de la consommation de soins et de la nutrition chez les personnes âgées. Cet outil de travail s’adresse à l’ensemble des acteurs en lien avec les populations âgées - élus, décideurs, professionnels de santé, aidants proches ou bénévoles.
2014
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
français
adulte
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
enquête santé
vieillissement
information en santé des consommateurs
répartition par âge
peur
trouble dépressif
idéation suicidaire
trouble dépressif
psychoanaleptiques
psychothérapie
Fumer
alcoolisme
Fumer de la marijuana
jeu de hasard
répartition par sexe
consommation d'alcool
accidents domestiques
chutes accidentelles
médecine préventive
comportement alimentaire
exercice physique
Comportement toxicomaniaque

---
N1-VALIDE
Suicide, Etat des lieux des connaissances et perspectives de recherche, Rapport ONS - Observatoire national du suicide
http://drees.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapportons2014-mel.pdf
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_ONS_2014.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000730-suicide-etat-des-lieux-des-connaissances-et-perspectives-de-recherche-1er-rapport-de
Ce rapport marque le premier anniversaire de l’Observatoire. Il est le fruit des travaux menés tout au long de cette première année sur les enjeux qui se posent en matière de prévention du suicide : comment améliorer la collecte des données et notamment les informations recueillies dans le certificat de décès ? Comment mieux estimer le nombre de tentatives de suicide en France alors même que cet événement n’implique pas systématiquement un contact avec le système de soins ? Comment identifier et hiérarchiser les facteurs de risque et de protection, pour mettre en place des programmes d’action ciblés et cohérents ? Comment mieux repérer et accompagner les personnes dites vulnérables, sans pour autant les stigmatiser, et en respectant leur libre arbitre ? Ce rapport présente un premier état des lieux des connaissances qui sera appelé à être enrichi. Il comporte une description et une analyse des systèmes d’information et des actions de prévention, ainsi que des perspectives de recherche. Il énonce des recommandations qui seront suivies et complétées dans les rapports annuels ultérieurs, afin de mieux identifier les leviers d’action efficaces pour prévenir le suicide.
2014
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
La Documentation Française
France
français
suicide
France
rapport
suicide
recherche
adulte
sujet âgé
Surveillance épidémiologique
tentative de suicide
mortalité
adolescent
sans-abri
prisonniers
prisons
exposition professionnelle
programmes gouvernementaux
évaluation de programme
Comportement auto-agressif
facteurs de risque
répartition par âge
répartition par sexe
sujet âgé de 80 ans ou plus
troubles mentaux
hospitalisation
réadmission du patient
services des urgences médicales
idéation suicidaire
emploi
agriculture
sexualité
facteurs socioéconomiques
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Risque et conduite suicidaires chez l'enfant et l'adolescent
http://campus.cerimes.fr/media/campus/deploiement/pediatrie/enseignement/risque_conduite_suicidaires/site/html/1.html
Les conduites suicidaires chez l’enfant et l’adolescent sont un enjeu de santé publique en raison de leur fréquence, de leur possible gravité et des difficultés des mesures de prévention. Le repérage des situations à risque et la prise en charge des tentatives de suicide sont les bases de la prévention du risque de répétition et de décès par suicide.
2014
true
false
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Pédiatrie
France
348. Risque et conduite suicidaires chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte : identification et prise en charge
français
cours
tentative de suicide
idéation suicidaire
tentative de suicide
tentative de suicide
facteurs de risque
adolescent
enfant

---
N1-VALIDE
Prise en compte de la souffrance psychique de la personne âgée : prévention, repérage et accompagnement
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2836216/fr/prise-en-compte-de-la-souffrance-psychique-de-la-personne-agee-prevention-reperage-et-accompagnement
Le document a pour objectifs de donner des pistes de réflexion et d'action aux professionnels de l'accompagnement des personnes âgées dans : le repérage des facteurs de risque de souffrance psychique de la personne ; le repérage des expressions et des symptômes de souffrance psychique et/ou du risque suicidaire de la personne, mais aussi de son entourage proche (conjoint, enfant), lui-même vieillissant ; la gestion des situations de crise ; la coordination des professionnels pour un accompagnement interdisciplinaire et complémentaire de la personne en situation de souffrance psychique.
2014
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
sujet âgé
stress psychologique
médecine préventive
signes et symptômes
stress psychologique
idéation suicidaire
Appréciation des risques
cas clinique
Souffrance morale

---
N1-VALIDE
Suicide, tentatives de suicide et pensées suicidaires en Auvergne
http://www.ors-auvergne.org/travaux-etudes/suicide-tentatives-de-suicide-pensees-suicidaires-auvergne/
Le suicide constitue un réel problème de santé publique, tant par les pertes en vie humaine qu'il provoque que par les problèmes psychologiques et sociaux dont il témoigne. En termes de mortalité, chaque année, en moyenne, près de 10 470 personnes (10 642 en 2009) sont décédées par suicide en France entière (dont 10 289 dans l'Hexagone) sur la période 2007-2009, ce qui représente 1,9 % de l'ensemble des décès
2013
false
false
false
ORS Auvergne
France
français
suicide
tentative de suicide
idéation suicidaire
France
mortalité
hospitalisation
adolescent
adulte
sujet âgé
enquête santé

---
N1-VALIDE
Face à la crise suicidaire, quelles ressources pour le médecin généraliste ?
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/RMG/300/RMG300_08-15.pdf
Le suicide n'est pas une fatalité, et le passage à l'acte ne se produit jamais sans avertissements. En tant qu'intervenant de première ligne, le médecin généraliste est à même de percevoir ces signaux annonciateurs. A ce titre, il est un acteur privilégié dans la prévention du suicide. Mais la prise en charge du suicidant n'est pas chose aisée. C'est ici que l'aide proposée par le Centre de Prévention du Suicide prend tout son sens. Le présent article décrit en détail cette aide ainsi que les modalités de sa mise en oeuvre.
2013
false
N
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
français
idéation suicidaire
article de périodique
médecine générale
médecins généralistes

---
N1-VALIDE
Les comportements de santé des jeunes
Analyses du Baromètre santé 2010
http://portaildocumentaire.santepubliquefrance.fr/exl-php/vue-consult/spf___internet_recherche/DOC00000517
Le Baromètre santé 2010 de l'Inpes, sur lequel repose cet ouvrage, a permis d'analyser les données de plus de 6000 jeunes de 15-30 ans. La force de cet échantillon représentatif est de permettre à la fois une comparaison des jeunes avec les autres âges de la vie, mais aussi entre jeunes connaissant des situations de vie différentes. Il offre un regard quantitatif sur leurs comportements de santé et propose une lecture en termes d'inégalités sociales de santé, approche devenue désormais incontournable dans l'observation et la compréhension des comportements de santé. Comme l'illustrent les analyses développées dans cet ouvrage, les jeunes qui subissent une situation sociale défavorable présentent globalement des indicateurs nettement plus dégradés que les autres. Ces données mesurant notamment l'impact des actions engagées par les pouvoirs publics permettent de suivre les évolutions et les progrès réalisés depuis 2005, mais aussi les avancées qui restent à faire. Elles montrent toute l'importance des enjeux sociaux et de santé publique entourant la jeunesse. L'ouvrage s'adresse aux décideurs et acteurs de terrain afin qu'ils adaptent au mieux les politiques de santé publique concernant les jeunes, sans perdre de vue la réduction des inégalités sociales de santé.
2013
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
enquête santé
comportement en matière de santé
comportement de l'adolescent
Fumer
consommation d'alcool
usagers de drogues
Comportement toxicomaniaque
contraception
adolescent
jeune adulte
Internet
Troubles de l'alimentation
tentative de suicide
idéation suicidaire
Troubles de la veille et du sommeil
sommeil
troubles liés à une substance

---
N1-SUPERVISEE
Le désir de suicide exprimé par des patients souffrant d'une maladie psychique: un symptôme ou une décision autonome?
https://bullmed.ch/fr/article/doi/bms.2012.00620
L’autonomie est – à juste titre – une notion centrale de l’éthique médicale. Les décisions doivent être prises et assumées sur la base d’informations fiables et après une évaluation minutieuse. Cela s’applique non seulement aux décisions concernant les patients, mais également à l’activité médicale. Les concepts actuels d’Alliance, d’Empowerment et de Recovery illustrent bien cette tendance et ne concernent en aucun cas seulement la psychiatrie.
2012
false
true
false
Bulletin des médecins suisses
Suisse
idéation suicidaire
personnes atteintes de troubles mentaux
capacité mentale
Discrimination (psychologie)
article de périodique
suicide

---
N1-VALIDE
Quand référer aux urgences un patient présentant une crise suicidaire ?
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-259/Quand-referer-aux-urgences-un-patient-presentant-une-crise-suicidaire
Le suicide, défini comme l'acte délibéré de mettre fin à ses jours, est une des causes de mortalité les plus fréquentes dans le monde occidental. Cet article souligne l'importance de l'évaluation et de l'orientation du patient suicidaire par le médecin de premier recours ainsi que son rôle dans la prévention du suicide. Les auteurs proposent des outils simples pour atteindre ces objectifs
2010
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
idéation suicidaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Critères d'évaluation et de surveillance pour la prise en charge de la crise suicidaire
http://www.em-consulte.com/article/243601
2010
EMconsulte
Paris
France
article de périodique
idéation suicidaire
gestion des soins aux patients
infirmières administratives

---
N3-AUTOINDEXEE
Nouvelles orientations du traitement de la crise suicidaire borderline
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-190/Nouvelles-orientations-du-traitement-de-la-crise-suicidaire-borderline
2009
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
article de périodique
orientation
trouble de la personnalité limite
idéation suicidaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Evaluation des formations à l'intervention de la crise suicidaire en Rhône-Alpes
http://www.ors-rhone-alpes.org/pdf/Eval_suicide.pdf
La formation des professionnels au repérage de la crise suicidaire et à la conduite à tenir face à elle est un point important de la stratégie de prévention au suicide.
2008
false
true
false
ORS Rhône-Alpes
France
information scientifique et technique
idéation suicidaire
intervention de crise

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
17/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.