Libellé préféré : sédation profonde;

Traduction automatique contrôlée du MeSH : dépression causée par médicament de la conscience pendant laquelle les patients ne peuvent pas être facilement réveillés, mais peuvent répondre suite à des stimulations pénibles et répétées. Le patient peut voir sa capacité de ventilation autonome diminuée. (traduit de From: American Society of Anesthesiologists Practice Guidelines);

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
COVID-19 et Aide médicale à mourir Constitution des trousses lors d’une pénurie de propofol
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/COVID-19/COVID-19_INESSS_Aide_medicale_mourir.pdf
Le propofol fait partie de médicaments administrés dans le cadre de l’aide médicale à mourir(AMM)au Québec. Après l’usage d’un anxiolytique, le propofol instaure un coma artificiel profond et est suivi de l’administration d’un bloqueur neuromusculaire.Ce médicament est aussi largement utilisé comme sédatif aux soins intensifs. Le contexte actuel de pandémie et l’anticipation d’un nombre croissant d’admissions aux soins intensifs laissent présager à brève échéance une difficulté d’approvisionnement de ce médicament notamment. Dans ce contexte, le MSSS a demandé à l’INESSS d’identifier des médicaments alternatifs au propofol actuellement utilisé dans la constitution des trousses d’AMMtout en tenant compte des ruptures de stock actuelles et anticipées des médicaments de remplacement...
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
hypnotiques et sédatifs
sédation profonde
substitution de médicament
injections
administration par voie orale
administration par voie rectale
coma
revue de la littérature
propofol
suicide assisté
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Préconisations pour l’utilisation parcimonieuse des molécules en tension durant la pandémie COVID-19
https://sfar.org/preconisations-pour-lutilisation-parcimonieuse-des-molecules-en-tension-durant-la-pandemie-covid-19/
https://www.srlf.org/wp-content/uploads/2020/04/Préconisations-TRT-16-04.pdf
Dans le cadre de la crise liée à la pandémie du Covid 19, les réunions régulières avec les correspondants du Ministère des solidarités et de la santéet les représentants des sociétés savantesmettent en exergue une tension certaine qui RISQUE d’aboutir à une pénurie pour les molécules utilisées pour la sédation ainsi que certains antibiotiques comme les macrolides. Les modèles prenant en compte la consommation moyenne depuis le début de la pandémie, le nombre de patients admis en réanimation, la durée de séjour et les éventuels réapprovisionnements prédisent une pénurie d’ici 7 à 15 jours en fonction des efforts accomplis. La prise en compte par chacun de la nécessité d’une utilisation raisonnée est aujourd’hui un impératif.
2020
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
utilisation médicament
sédation profonde
Gestion responsable des antimicrobiens
analgésiques
sédation consciente
hypnotiques et sédatifs
antibactériens
co-infection
recommandation de santé publique
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Protection oculaire en Réanimation
https://sfar.org/protection-oculaire-en-reanimation/
Conformément aux recommandations de la SFAR(-SFO) de 2016, il est important de veiller à la protection oculaire des patients neuro-sédatés en séjour de réanimation, qui sont exposés à des complications cornéennes majeures par mal-occlusion palpébrale, liée au défaut de réflexe de clignement. Ce risque est majoré en situation de position ventrale prolongée, qui interdit les soins oculaires dédiés et ajoute le danger de l’agression mécanique des appuis ou coussins de maintien. Des cas d’ulcères d’exposition pouvant s’infecter sont à redouter...
2020
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
COVID-19
Soins de réanimation
sédation profonde
maladies de la cornée
recommandation professionnelle
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Sédation profonde et continue maintenue jusqu'au décès chez l'enfant : opinions des médecins
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02952383
Introduction : la loi Claeys-Leonetti (CL) a instauré le droit d’accéder à une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès (SPCMD) en fin de vie. L’objectif de cette étude était d’évaluer les opinions des médecins impliqués dans la fin de vie chez l’enfant en France. Méthode : une enquête d’opinion nationale a été envoyée par mail en Février 2020 à des pédiatres et internes de pédiatrie concernant 4 cas cliniques hypothétiques. Les thématiques explorées étaient : la notion de fin de vie, la différence entre SPCMD et euthanasie, la procédure collégiale, les situations d’application de la loi, et la place de l’avis des parents et de l’enfant. Résultats : l’analyse a inclus 391 réponses. Les médecins identifiaient les situations de fin de vie par la dépendance à des thérapeutiques agressives ou dans le cas d’une pathologie oncologique incurable. Ils différenciaient la SPCMD de l’euthanasie et les principes de la procédure collégiale étaient connus de la majorité. La SPCMD faisait débat dans les fins de vie prolongées, les situations à risque de survie avec un handicap lourd au décours d’une réanimation et dans le cas d’une souffrance psycho-existentielle isolée. Selon eux, les adolescents devraient pouvoir accéder à une autonomie décisionnelle, et l’opposition des parents ne devrait pas remettre en cause une décision de SPCMD, sauf en cas de désaccord dans l’équipe ou de situation en dehors du cadre légal strict. Conclusion : nos résultats montrent que la loi CL n’est pas toujours interprétée et appliquée de la même façon par tous les médecins impliqués dans la fin de vie chez l’enfant en France. Une meilleure formation des soignants et l’élaboration de recommandations spécifiques à la pédiatrie pourraient permettre de faciliter son application.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Médecins
Décès
état de sédation
Enfant
Enfant
sédation
mort
décès d'un enfant
pédiatrie
Enfant
persistant
Médecins
Enfant
Décès
sédation profonde
Enfant
enfant
médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Les représentations de patients en situation palliative avancée sur la sédation profonde et continue jusqu’au décès : sur base d’entretiens guidés dans une unité de soins palliatifs en 2018-2019
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02895643
Introduction : depuis le 20ème siècle, les pratiques autour de la mort ont évolué avec notamment le recours aux techniques sédatives. En parallèle, le citoyen français s’inscrit dans une maitrise de sa fin de vie et de sa mort. Ces évolutions ont logiquement impacté les lois de santé. La loi du 2 février 2016 rend possible l’accès à une sédation profonde et continue jusqu’au décès (SPCJD) à la demande du patient. Objectif : l’étude a pour but d’explorer les représentations de la SPCJD chez des patients en situation palliative avancée admis en unité de soins palliatifs. Méthode et population : l’étude qualitative a été réalisée au moyen d’entretiens semi-directifs à l’USP du CHU de Bordeaux. L’analyse thématique du verbatim a été réalisée à l’aide du logiciel NVivo. Résultats : de juillet 2018 à septembre 2019, 7 patients sur 260 admis ont été retenus, mais seuls 6 ont été inclus et 4 ont mené l’entretien jusqu’à la fin. Les pratiques sédatives dont leur typologie sont mal connues. Certains propos révèlent la confusion entre SPCJD et euthanasie. Les représentations de la SPCJD sont variables avec des thématiques positives comme négatives notamment sur son impact sur les patients et leur entourage. Des questionnements existentiels et éthiques en lien avec la profondeur et la durée de la procédure sont soulevés. Discussion : le petit nombre d’entretiens interroge sur des réticences ou difficultés des professionnels à aborder un tel sujet avec les patients. Le manque de connaissance et la confusion avec l’euthanasie traduisent un défaut de communication plus global. Les proches constituent une des préoccupations des personnes malades ce qui semble renforcer la nécessité de leur accompagnement. Conclusion : l’étude invite à préconiser sur l’amélioration de l’information et de la communication, sur la considération de l’entourage, sur l’amélioration de la formation des professionnels de santé en ce qui concerne les soins palliatifs.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
theses.fr
a comme patient
Fracture intercondylienne de l'humérus
Décès
persistant
mandataire
sédation
Fracture induite
Soins palliatifs
mort
sédation profonde
Entretien
représentant du patient
entretiens comme sujet
malades en phase terminale
état de sédation
Guide touristique
défense du patient
soins palliatifs
guides de base
Représentant des patients
base
Décès
soins palliatifs
entretien
Guide de ressources

---
N1-VALIDE
Guide parcours de soins - Comment mettre en œuvre une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès ?
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2832000/fr/comment-mettre-en-oeuvre-une-sedation-profonde-et-continue-maintenue-jusqu-au-deces
Le guide proposé est destiné à tous les professionnels de santé, notamment les professionnels de premier recours : il décrit les situations dans lesquelles cette sédation peut être mise en œuvre et la conduite à tenir avant de la réaliser pour vérifier que les conditions prévues par la loi sont remplies. Il s’attache à identifier les contraintes organisationnelles et propose les conduites thérapeutiques et de surveillance. Le soutien des proches et des professionnels est essentiel et également décrit. Les stratégies médicamenteuses seront précisées par une recommandation de bonne pratique en cours de réalisation
2020
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
guide
sédation profonde
soins terminaux
établissements de soins de long séjour
algorithme
midazolam
hypnotiques et sédatifs
adulte
enfant
malades en phase terminale

---
N3-AUTOINDEXEE
La sédation profonde et continue jusqu’au décès à la demande du malade en phase palliative : repères cliniques, législatifs et éthiques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02430893
Mme M, 74 ans, est atteinte d’un cancer du sein droit, avec des métastases osseuses, en phase palliative. Le 25 décembre, elle demande une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès. Face à cette patiente, en grande souffrance, quelle réponse apporter ? La Haute Autorité de Santé et la loi du 2 février 2016 inscrivent certains éléments de réponse. Néanmoins, il est essentiel de garder une exigence éthique.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Maladies
état de sédation
éthique
sédation profonde
Législation
Décès
Maladie
sédation
législation comme sujet
Législation
persistant
Législation
mort
Décès
maladie
Éthique
Maladie
maladie
législation

---
N3-AUTOINDEXEE
Information des patients par les médecins, en oncologie, sur le droit à demander une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02390114
En 2016, la loi dite « Claeys-Leonetti », créant de nouveaux droits aux malades et personnes en fin de vie a été promulguée et a introduit la notion de sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès (SPCMD) dans certaines conditions, notamment d’être mise en œuvre à la demande du patient, s’il est atteint d’une affection incurable, avec une souffrance réfractaire et un pronostic vital engagé à court terme. Par ailleurs, en oncologie, les médecins sont très souvent confrontés à la prise en charge de la fin de vie de leurs patients qui sont la plupart du temps, capables d’exprimer leurs volontés. Notre étude s’intéresse à l’information donnée aux patients par les médecins, en oncologie, sur la possibilité éventuelle d’une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès, dans certaines conditions. L’hypothèse princeps de ce travail est que les médecins oncologues et de soins palliatifs donnent rarement l’information au patient sur la possibilité de SPCMD. Une recherche qualitative, par entretiens semi-dirigés d’oncologues et de médecins de soins palliatifs a été conduite entre janvier et mars 2019. Afin de capter une variété de pratiques suffisamment importantes, des médecins de différents types de centres ont été interrogés (CHU, centre de lutte contre le cancer, centre à but lucratif, centre hospitalier à but non lucratif). Vingt-quatre médecins ont été sollicités par mail, cinq n’ont pas répondu au mail. Au total, treize médecins ont pu être interrogés, dont dix oncologues et trois médecins d’équipe mobile de soins palliatifs. Cette enquête montre que selon les médecins, l’information donnée au patient sur la possibilité d’une SPCMD est perçue différemment. Pour la grande majorité, l’information sur la SPCMD devrait concerner une minorité de patients et c’est au médecin d’évaluer la pertinence ou non de donner cette information. D’autres pensent que l’information sur la SPCMD devrait être plus large et être donnée de façon systématique, claire, loyale et appropriée à tous les patients avec un cancer incurable, pour que ces derniers puissent décider d’y avoir recours ou non, si les conditions de la loi sont respectées. La plupart des médecins indiquent que donner cette information de manière anticipée par rapport à la souffrance dite « réfractaire » serait à privilégier.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Médecins
patient informé
droits des patients
mort
oncologie médicale
persistant
sédation
Décès
Décès
demandé par le patient
Médecins
information en santé des consommateurs
état de sédation
demande du médecin
sédation profonde
droit
Oncologie
médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Annoncer une sédation profonde et continue à un patient en détresse respiratoire en situation palliative avancée
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02417263
La loi Léonetti du 22 avril 2005, relative au droit des malades et à la fin de vie, « invite » le médecin à informer le malade s’il « constate qu'il ne peut soulager sa souffrance, en phase avancée ou terminale d'une affection grave et incurable, qu'en lui appliquant un traitement qui peut avoir pour effet secondaire d'abréger sa vie ». br Mais comment annoncer cette sédation chez un patient insuffisant respiratoire chronique en situation palliative avancée, quand il est en détresse respiratoire ? Cette sédation est souvent synonyme de mort et les médecins ont bien des difficultés pour poser les mots, dire qu’il n’y aura plus de communication possible avec le monde extérieur, que cette sédation ne sera pas réversible. br Expliquer la sédation avec les objectifs, les modalités de réalisation et les conséquences en amont de cet épisode aigu, lors d’un dialogue autour des directives anticipées, par exemple, ou lors de consultations de suivi -quand la maladie évolue et que les choix thérapeutiques s’étiolent - peut permettre au patient de rester acteur de son projet de soin tout en respectant son cheminement et sa temporalité.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
divulgation
dyspnée
détresse
patients
sédation profonde
état de sédation
a comme patient
dû à
persistant
sédation
Détresse respiratoire

---
N1-SUPERVISEE
Sédation palliative
http://www.palliaguide.be/sedation-palliative/
La sédation palliative est définie comme l’utilisation de médicament(s) sédatif(s) visant à diminuer de façon volontaire le niveau de conscience d’un patient en fin de vie, l’objectif étant de contrôler un ou des symptôme(s) réfractaire(s) et jugé(s) insupportable(s) par le patient. • Le niveau de profondeur d’une sédation palliative peut être léger (ouverture des yeux à la stimulation verbale et/ou tactile) ou profond (pas de réaction aux stimuli verbaux ou tactiles). • La durée d’une sédation palliative peut être transitoire pour permettre une pause, passer un cap, ou continue jusqu’au décès.
2019
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
sédation consciente
sédation profonde
midazolam
hypnotiques et sédatifs
soins palliatifs
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Les questions à se poser avant de mettre en place une sédation en situation palliative
http://www.sfap.org/system/files/fiche-pratique-sedation-sfap-questions-prealables-v-avril19.pdf
Le collège des médecins et le conseil scientifique de la SFAP vous proposent une nouvelle fiche pratique : « Les questions à se poser avant de mettre en place une sédation en situation palliative » Elle rassemble les recommandations actuelles et a pour but de vous aider lors de vos prises de décision mais aussi d’informer les équipes soignantes peu habituées à ce type de pratique.
2019
false
false
false
SFAP - Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
France
soins palliatifs
sédation profonde
Douleur rebelle
pronostic
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Sédation en fin de vie : enjeux relationnels
https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01724700
Les situations de fin de vie peuvent, en cas de symptômes réfractaires, faire recourir à une sédation pharmacologique. Or, ces situations sont le lieu d’enjeux relationnels importants. Ce travail a eu pour but d’interroger la littérature scientifique et médicale sur la façon dont la sédation peut s’inscrire dans ces enjeux relationnels de la fin de vie
2018
false
true
false
HAL Archives ouvertes
France
français
thèse ou mémoire
sédation profonde
accompagnement de la fin de la vie
relations interpersonnelles

---
N1-SUPERVISEE
La sédation en situation palliative terminale au domicile par le médecin généraliste
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01658822
La loi de Leonetti a justifié la sédation en soins palliatifs (SP) en situation terminale en cas de symptômes réfractaires ou de détresse en phase terminale. Cette pratique se fait à domicile par le biais des hospitalisations à domicile (HAD) et des réseaux de soins palliatifs (RSP), mais également en dehors de ces structures, sans qu’il y ait de données récentes. Objectifs : notre objectif était d’étudier la conformité à la loi et aux recommandations de la SFAP des sédations réalisées au domicile en situation palliative terminale par le médecin généraliste seul.
2017
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
adhésion aux directives
hospitalisation à domicile
soins terminaux
sédation profonde
médecins généralistes

---
N3-AUTOINDEXEE
Loi Claeys-Léonetti du 2 février 2016: application de la sédation profonde et continue en fin de vie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01876273
Introduction : la LOI n 2016-87 du 2 février 2016 ouvre le droit pour les patients en soins palliatifs d’avoir recours à une sédation profonde et continue (SPC) maintenue jusqu’au décès dans plusieurs situations mais élude des questions éthiques et pratiques sur la mise en œuvre de celle-ci. L’objectif principal de ce travail est de décrire les cas de SPC réalisés à la demande
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
état de sédation
vie
fin
Applications
Applications
persistant
sédation
application de la loi
sédation profonde
Applications
profond

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse de la Loi Claeys-Leonetti du 2 Février 2016 par les médecins généralistes du Poitou-Charentes concernant la sédation profonde et continue à la demande du patient
http://www.sudoc.fr/225994437
Introduction : Les études montrent que la loi Leonetti du 22 avril 2005 a peu été promue, le résultat en est une faible connaissance de cette loi. La nouvelle loi Claeys-Leonetti, renforce les principes anciens de la loi de 2005 et donne un droit nouveau au patient ; le droit à la « sédation profonde et continue maintenue jusqu'au décès » sous certaines conditions. Alors que le domicile est largement cité dans cette nouvelle loi, nous avons voulu interroger les médecins généralistes du Poitou-Charentes sur leur analyse de cette nouvelle loi.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
sédation profonde
demandé par le patient
généralisé
profond
Poitou-Charentes
Loi
sédation
Médecins
persistant
Poitou-Charentes
Fracture de Pouteau-Colles
patients
état de sédation
médecins généralistes
jurisprudence

---
N1-VALIDE
Les cadres de la décision de sédation en fin de vie au domicile : le point de vue des médecins de soins palliatifs - In : Anthropologie & Santé Pré-publication 2016
http://anthropologiesante.revues.org/2072
Dans le débat public sur la fin de vie en France, le terme de « sédation » se fait de plus en plus entendre. Quels sont les enjeux concrets de cette nouvelle modalité des pratiques médicales qui consiste à endormir les patients proches de leur mort ? En France, de tels actes sont très mal connus, en particulier au domicile car ils sont très difficiles à observer voire inaccessibles. Nous avons mené une enquête qualitative par entretiens auprès de 27 médecins français formés aux soins palliatifs sur des situations de prise de décision récentes d'une sédation au domicile. Notre approche a consisté, à partir des récits de ces praticiens, à décrypter les enjeux éthiques auxquels ils se trouvent confrontés, à analyser les « cadres » du jugement médical mobilisé dans ces cas, à rendre compte de la perspective du médecin vis-à-vis du patient et de son entourage, et ainsi à mieux comprendre comment ces décisions sont prises. Cette enquête montre que la sédation est une pratique liminaire qui, pour ces praticiens, interroge certains principes des soins palliatifs.
2016
false
false
false
Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales
France
français
article de périodique
enquête santé
sédation profonde
soins à domicile
rôle médical
entretien
soins palliatifs
soins terminaux
prise de décision
midazolam
tranquillisants
malades en phase terminale

---
N1-SUPERVISEE
La sédation à domicile des patients en fin de vie : représentations et vécu des proches, infirmiers et médecins généralistes. Le point de vue des proches
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01390641
La sédation en fin de vie est au cœur des débats en France avec la parution début 2016 de la nouvelle loi « Leonetti ». Malgré le cadre défini, chaque situation de sédation demeure singulière, particulièrement dans le contexte du domicile. Les proches des patients, les médecins généralistes et les infirmiers sont incontournables pour cet accompagnement au domicile. Comment leurs représentations de la sédation influent-elles sur la prise en charge du patient et leur vécu ? Méthode Nous avons mené une étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés entre juillet et décembre 2015. Nous avons rencontré 15 proches des Alpes-Maritimes et du Var ayant joué le rôle d’aidant lors d’une sédation à domicile. Puis, nous avons comparé l’analyse thématique de ces entretiens aux enquêtes réalisées en parallèle par deux confrères auprès de médecins et infirmiers.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
sédation profonde
sédation consciente
accompagnement de la fin de la vie
rôle de l'infirmier
rôle médical
aidants
famille proche
Représentation
malades en phase terminale

---
N1-VALIDE
La sédation palliative en fin de vie
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2016-08-29-fr-sedation-palliative-fin-de-vie.pdf
Même s’il s’adresse d’abord aux médecins, ce guide a pour objectifs que ce soin de dernier recours soit mieux compris de toute la population québécoise et qu’il soit utilisé le plus judicieusement possible. On y trouve l’ensemble des repères jugés essentiels : les indications, la démarche à suivre pour prendre la décision d’instaurer une sédation palliative, la médication à utiliser, la surveillance et les autres soins à assurer, ainsi que les éléments à inscrire au dossier ou à déclarer aux instances responsables.
2016
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
guide
sédation profonde
sédation consciente
malades en phase terminale
soins terminaux
consentement libre et éclairé
hypnotiques et sédatifs
algorithme
directives anticipées

---
N3-AUTOINDEXEE
Décret n 2016-1066 du 3 août 2016 modifiant le code de déontologie médicale et relatif aux procédures collégiales et au recours à la sédation profonde et continue jusqu'au décès prévus par la loi n 2016-87 du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=3C53097199FDF2B5BB08366EBE72332E.tpdila19v_1?cidTexte=JORFTEXT000032967551&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000032966647
le décret précise l'organisation de la procédure collégiale encadrant les décisions, d'une part, d'arrêt et de limitation de traitement en cas d'obstination déraisonnable lorsque le patient est hors d'état d'exprimer sa volonté et, d'autre part, de recours à la sédation profonde et continue jusqu'au décès. Il fixe également les conditions dans lesquelles le médecin peut refuser l'application des directives anticipées du patient, lorsqu'elles apparaissent manifestement inappropriées ou non conformes à la situation médicale.
2016
false
false
false
Legifrance
France
français
texte juridique
maladie
sédation profonde
persistant
droits des patients
médical
malades en phase terminale
dermite seborrheique
Loi
sédation
nouveau
droits civiques
deces
procédure
relatif
profond
droit à la vie
mort
Procédures
état de sédation
droit
fin
personnes
codes de déontologie
Maladie

---
N1-SUPERVISEE
Représentation des médecins hospitaliers confrontés à des situations de sédation en phase palliative
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01477176v1
Contexte. - En créant en un droit à la sédation, la loi du 2 février 2016 relance le débat sur la fin de vie. Source d’ambiguïtés, la sédation nécessite une discussion médicale, juridique et éthique approfondie. Objectif. - L’objectif était d’évaluer les connaissances et décrire les difficultés découlant de la pratique de la sédation auprès de praticiens hospitaliers. Méthode. - Une étude qualitative par entretiens semi-dirigés a été menée de février à mars 2016 avec une analyse thématique sémantique manuelle et triangulation des données
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
soins terminaux
sédation consciente
sédation profonde
Représentation
malades en phase terminale
médecins hospitaliers
soins palliatifs

---
N1-VALIDE
Loi sur la fin de vie
http://www.rfi.fr/emission/20150624-loi-fin-vie-soin-palliatif-sedation-morel-leboul-viel-sfap-garnier-inserm-insecticide-enfant/
Le Sénat a rejeté le 23 juin en première lecture la proposition de loi sur la fin de vie qui avait été voté en mars dernier à l’Assemblée nationale. Cette loi vise à autoriser, dans certains cas, le recours à une sédation profonde et continue jusqu’au décès du patient, sans aller toutefois jusqu'à légaliser l'euthanasie comme le réclamaient certains. Cette proposition de loi va donc repartir en deuxième lecture à l'Assemblée nationale. Qu’est ce que la sédation profonde ? Comment cette sédation est-elle proposée ? Qui prend la décision ? Nous revenons sur ce sujet qui fait débat à l’occasion du congrès de la Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP) qui commence le 25 juin à Nantes.
2015
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
sédation profonde
émission radiophonique

---
N1-VALIDE
La sédation palliative en fin de vie
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2015-05-01-fr-la-sedation-palliative.pdf
Dans le cadre des débats sur les soins de fin de vie, la nécessité s’est fait sentir de mieux encadrer au Québec l’utilisation de la sédation palliative chez les personnes en fin de vie. Ce guide est le fruit d’une collaboration entre la Société québécoise des médecins de soins palliatifs (SQMSP) et le Collège des médecins du Québec (CMQ)
2015
false
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
sédation profonde
soins palliatifs
guide
soins terminaux
consentement libre et éclairé
hypnotiques et sédatifs
hypnotiques et sédatifs
questionnaire
algorithme
malades en phase terminale

---
N1-VALIDE
Rapport de présentation et texte de la proposition de loi de MM. Alain Claeys et Jean Leonetti créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/154000352.pdf
Le rapport constate que neuf ans après l'adoption de la loi relative aux droits des malades et à la fin de vie, la situation des personnes en fin de vie reste insatisfaisante. Les différentes lois successives restent méconnues des patients comme des médecins, limitant ainsi leur bonne application. De plus, de fortes inégalités territoriales existent dans l'accès aux soins palliatifs. Le texte de la proposition de loi, issue du rapport, prévoit le droit de limiter ou de refuser les traitements. Les patients en phase terminale, dont le pronostic vital est engagé à court terme, auront le droit de demander une sédation profonde et continue jusqu'à leur décès. Cette sédation s'accompagne obligatoirement de l'arrêt de tous les traitements de maintien en vie. Ce texte propose également la rédaction de directives anticipées sur un modèle standardisé sans durée de validité (trois ans actuellement), révisables à tout moment et figurant sur la carte Vitale de l'assuré social.
2014
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
accompagnement de la fin de la vie
malades en phase terminale
droits des patients
directives anticipées
sédation profonde
enseignement professionnel
malades en phase terminale

---
N1-VALIDE
Rapport du CCNE sur le débat public concernant la fin de vie
http://www.ccne-ethique.fr/fr/publications/rapport-du-ccne-sur-le-debat-public-concernant-la-fin-de-vie
http://www.ccne-ethique.fr/sites/default/files/publications/rapport_ccne_sur_le_debat_fin_de_vie.pdf
Ce document constitue le rapport du Comité Consultatif National d’Ethique qui rend compte du débat public concernant la fin de vie, débat public initié il y a plus de deux ans, avec la mise en place en juillet 2012, par le Président de la République, de la Commission de réflexion sur la fin de vie en France présidée par Didier Sicard. Le présent rapport ne signifie en rien que la réflexion est achevée. Il en marque une étape. Il a pour objectif de permettre de mieux appréhender les principaux points de convergence qui semblent se dégager, à ce jour, des débats sur cette question essentielle et complexe qui nous concerne tous, et les recommandations partagées qui en découlent ; d’identifier les principales lignes de divergence ; de mettre à jour des questionnements qui n’ont pas été formulés, ou ont été insuffisamment formulés, durant les débats ; d’éclairer certains enjeux éthiques sous-jacents aux principales lignes de clivages ; et de proposer une mise en perspective qui puisse contribuer à l’approfondissement de la réflexion, approfondissement que le CCNE considère souhaitable.
2014
false
false
false
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
français
rapport
malades en phase terminale
soins terminaux
soins palliatifs
droits des patients
sujet âgé
établissements de soins de long séjour
personnes handicapées
enseignement professionnel
accompagnement de la fin de la vie
recommandation
directives anticipées
sédation profonde
suicide assisté
euthanasie
Déontologie médicale

---
N1-VALIDE
Zoom sur la sédation palliative
http://avisdexperts.ch/videos/view/2215/1
Claudia Mazzocato, service de soins palliatifs du CHUV. Zoom sur une méthode de soins palliatifs qui consiste à diminuer de manière plus ou moins importante l’état de conscience d’un patient afin de le soulager d’une détresse majeure: la sédation palliative.
2014
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
sédation profonde
soins palliatifs
soins terminaux
enregistrement vidéo
malades en phase terminale

---
N1-VALIDE
La thérapie de la sédation palliative continue
http://www.cfp.ca/content/60/9/e436.full
Quoiqu’il existe divers types de sédation, y compris la sédation intermittente et de répit, ainsi que la sédation comme effet secondaire de médicaments comme les opioïdes, le présent article porte plus précisément sur la thérapie de la sédation palliative continue (TSPC) en fin de vie ou à l’approche de la mort.
2014
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
soins terminaux
sédation profonde
soins palliatifs
cas clinique
délire avec confusion
agitation psychomotrice
dyspnée
malades en phase terminale

---
N1-VALIDE
Sédation continue : considérations pratiques et éthiques
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/886
La sédation continue est une pratique communément admise dans le cadre de la prise en charge de symptômes réfractaires en fin de vie. Son usage a fait l'objet de directives et de recommandations essentiellement dans le domaine des soins palliatifs. Le présent travail propose un état des lieux sur la question (définitions, indications, aspects techniques) ainsi qu'une réflexion éthique, qui porte à la fois sur le principe des actions à double effet, sur les conséquences de la sédation sur l'espérance de vie ainsi que sur l'assimilation de la sédation continue aux causes de “ mort naturelle ”. La distinction entre sédation continue et la pratique légale de l'euthanasie est précisée.
2013
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
soins palliatifs
soins terminaux
éthique clinique
euthanasie
sédation profonde
hypnotiques et sédatifs
sédation consciente
malades en phase terminale

---
N1-VALIDE
Autour de la sédation en fin de vie - Réflexions éthiques d'un groupe pluridisciplinaire sur les représentations de la sédation
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/sedation-fin-vie.pdf
2013
false
N
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
Représentation
information scientifique et technique
malades en phase terminale
sédation profonde
accompagnement de la fin de la vie

---
N1-VALIDE
Fin de vie, autonomie de la personne, volonté de mourir.
http://www.ccne-ethique.fr/fr/publications/fin-de-vie-autonomie-de-la-personne-volonte-de-mourir
http://www.ccne-ethique.fr/sites/default/files/publications/avis_121_0.pdf
Comment et dans quelles conditions recueillir et appliquer des directives anticipées émises par une personne en pleine santé ou à l'annonce d'une maladie grave, concernant la fin de sa vie ? - Comment rendre plus dignes les derniers moments d'un patient dont les traitements ont été interrompus à la suite d'une décision prise à la demande de la personne ou de sa famille ou par les soignants ? - Selon quelles modalités et conditions strictes permettre à un malade conscient et autonome, atteint d'une maladie grave et incurable, d'être accompagné et assisté dans sa volonté de mettre lui-même un terme à sa vie ?
2013
false
N
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
français
malades en phase terminale
malades en phase terminale
soins terminaux
directives anticipées
recommandation
suicide assisté
respect des directives anticipées
soins terminaux
directives anticipées
suicide assisté
respect des directives anticipées
sédation profonde
euthanasie
Belgique
Royaume-Uni
Orégon
Canada
Luxembourg
Suisse
Québec
Colombie-Britannique
Pays-Bas
étude comparative

---
N1-VALIDE
Sédation
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/PainReliefSedationAnaesthesia/Pages/Sedation.aspx
Le sédatif endort votre enfant et le rend confortable pendant les examens ou les traitements à l’hôpital. Ces renseignements vous aideront à préparer votre enfant à l’examen ou au traitement. Ils décrivent la sédation, ce qui se passe lorsque votre enfant est sous sédation et comment prendre soin de votre enfant après l’examen ou le traitement.
2011
false
true
false
AboutKidsHealth
Canada
français
sédation profonde
enfant
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Sédation en médecine palliative : recommandations chez l'adulte et spécificités au domicile et en gériatrie
http://ac.els-cdn.com/S1636652210000073/1-s2.0-S1636652210000073-main.pdf?_tid=d9521646-085b-11e5-8fd9-00000aab0f01&acdnat=1433162808_fb19d2893064978160d5073c1a74343c
Cet article présente les recommandations de bonnes pratiques retenues par un groupe d'experts pour la sédation pour détresse, ses spécificités en gériatrie et au domicile. Quatre questions ont été étudiées : quelle est la définition de la sédation pour détresse ? Quelles sont les indications de la sédation ? Quels médicaments utiliser ? Quelles sont les modalités pratiques de la sédation dans ces situations ? La méthode de travail retenue a été celle du Consensus formalisé d'experts. Toutes les recommandations ont obtenu un accord professionnel fort. La sédation est une pratique de soins complexe à mettre en oeuvre. Cette complexité concerne aussi bien les indications que l?évaluation de la sédation. La décision et la mise en pratique d'une sédation en phase terminale pour détresse posent, en pratique clinique, plus de questions qu'elles n'en résolvent. Ces recommandations ont été validées par la Haute Autorité en santé française.
2010
false
true
false
SFAP - Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
France
français
adulte
sujet âgé
sédation profonde
hypnotiques et sédatifs
soins palliatifs
sédation
recommandation par consensus
article de périodique

---
N1-VALIDE
Sédation pour détresse en phase terminale et dans des situations spécifiques et complexes : recommandations dans les situations spécifiques et complexes
http://www.sfap.org/system/files/sedation-situations-specifiques-complexes.pdf
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1003524/fr/label-de-la-has-sedation-pour-detresse-en-phase-terminale-et-dans-des-situations-complexes?xtmc=&xtcr=2
document non daté, la bibliographie mentionne 2010
2010
false
true
false
SFAP - Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
France
008. Ethique médicale
136. Soins palliatifs pluridisciplinaires chez un malade en phase palliative ou terminale d'une maladie grave, chronique ou létale (1). Principaux repères cliniques. Modalités d'organisation des équipes, en établissement de santé et en et en ambulatoire
137. Soins palliatifs pluridisciplinaires chez un malade en phase palliative ou terminale d'une maladie grave, chronique ou létale (2). Accompagnement de la personne malade et de son entourage. Principaux repères éthiques
138. Soins palliatifs pluridisciplinaires chez un malade en phase palliative ou terminale d'une maladie grave, chronique ou létale (3). La sédation pour détresse en phase terminale et dans des situations spécifiques et complexes en fin de vie. Réponse à la demande d'euthanasie ou de suicide assisté
139. Connaître les aspects spécifiques des soins palliatifs en pédiatrie
140. Connaître les aspects spécifiques des soins palliatifs en réanimation
français
Arrêt du traitement
malades en phase terminale
sédation profonde
soins terminaux
sédation profonde
malades en phase terminale
recommandation par consensus

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
28/11/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.