Libellé préféré : inhibiteurs de protéines kinases;

Définition du MeSH : Agents qui inhibent les protéines kinases. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : inhibiteurs des protéines-kinases; Inhibiteurs de protéines-kinases; Inhibiteurs des protéine-kinases;

Acronyme CISMeF : IPK;

action pharmacologique : O;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Agents qui inhibent les protéines kinases. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Recommandations pour la gestion périopératoire du traitement de fond des patients souffrant de maladies rhumatoïdes
https://www.rheuma-net.ch/fr/dok/sgr-dokumente/behandlung/therapie-fr/autres/372-recommandations-pour-la-gestion-perioperatoire-du-traitement-de-fond/file?force-download=1
Les présentes recommandations s’appuient sur des données relatives aux opérations lourdes de chirurgie orthopédique (implantation de prothèses de hanche et de genou). Pour les interventions plus légères impliquant un risque d’infection profonde, tous les médicaments peuvent être poursuivis sans interruption. Pour les opérations lourdes non orthopédiques, nous recommandons la même approche que pour les interventions orthopédiques lourdes...
2018
false
false
false
Société suisse de Rhumatologie - Société suisse de Médecine Physique et Réadaptation
Suisse
français
période périopératoire
arthroplastie prothétique de hanche
arthroplastie prothétique de genou
recommandation pour la pratique clinique
infections dues aux prothèses
infection de plaie opératoire
anticorps monoclonaux
inhibiteurs de protéines kinases
immunosuppresseurs
gestion du risque
abstention thérapeutique
antirhumatismaux

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Inhibiteurs de la tyrosine kinase du récepteur du facteur de croissance de l'endothélium vasculaire - Santé Canada
Évaluation du risque potentiel de changements structurels anormaux aux parois artérielles y compris la rupture (dissections artérielles et anévrismes artériels)
https://hpr-rps.hres.ca/reg-content/resume-examen-innocuite-detail.php?lang=fr&linkID=SSR00213
Les inhibiteurs de la tyrosine kinase du récepteur du facteur de croissance de l'endothélium vasculaire (ITK du récepteur du FCEV) sont des médicaments sur ordonnance dont la vente est autorisée au Canada pour le traitement de divers types de cancers, dont le cancer du rein et du foie ainsi que le sarcome des tissus mous. Santé Canada a examiné le risque potentiel de 2 types de changements structuraux anormaux des parois artérielles (dissections artérielles et anévrismes artériels) associés à l'utilisation des ITK du récepteur du FCEV. Cet examen fait suite à la déclaration d'un cas, au Canada, de dissection artérielle liée à l'utilisation du médicament Sutent1, un ITK du récepteur du FCEV. L'examen des renseignements disponibles, réalisé par Santé Canada, a révélé qu'il pourrait y avoir un lien entre l'utilisation des ITK du récepteur du FCEV et le risque de dissections artérielles et d'anévrismes artériels (y compris la rupture) chez les personnes présentant ou non une pression artérielle élevée (hypertension). Santé Canada travaille en collaboration avec les fabricants pour mettre à jour les renseignements sur l'innocuité de tous les ITK du récepteur du FCEV afin d'informer la population canadienne et les professionnels de la santé de ce risque...
2018
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
inhibiteurs de protéines kinases
tumeurs des tissus mous
tumeurs du rein
tumeurs du foie
artères
anévrysme
anévrysme disséquant
aorte
pazopanib
ponatinib
régorafénib
vandétanib
lenvatinib
administration par voie orale
Appréciation des risques
avis de pharmacovigilance
indoles
pyrroles
Phénylurées
nicotinamide
nicotinamide
Imidazoles
indazoles
pyrimidines
sulfonamides
pyridazines
pyridines
pipéridines
quinazolines
quinoléines
Sorafénib
Sunitinib
Axitinib

---
N1-VALIDE
Consensus de la Société Française d’Endocrinologie sur les effets secondaires endocriniens des nouvelles thérapies anti-cancéreuses
In Médecine Clinique Endocrinologie & Diabète n 94 octobre 2018
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/2018_Immunotherapies%20/mced_94_bd.pdf
Au cours des dix dernières années, la prise en charge des cancers a été modifiée par l’utilisation de plus en plus fréquentes des inhibiteurs de tyrosine kinase, des inhibiteurs mTOR, et plus récemment de l’immunothérapie. Cependant, ces molécule exposent également à des effets secondaires, parmi lesquels des toxicités endocriniennes. Comme les indications de ce type de molécules sont en constante augmentation du fait de leur efficacité, il est important que les endocrinologues sachent surveiller et prendre en charge ce type de toxicité. Dans cette optique, la Société Française d’Endocrinologie a initié la rédaction d’un consensus sur ces différents points. Ce premier texte reprend le principales données concernant les modes d’action de ces molécules, et l’épidémiologie des principaux effets secondaires endocriniens. Il sera suivi par divers articles concernant les toxicités d’organes, et un article de synthèse sur le suivi global des patients...
2018
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
immunothérapie
anticorps monoclonaux
recommandation par consensus
continuité des soins
inhibiteur de tyrosine kinase
protein-tyrosine kinases
inhibiteurs de protéines kinases
sérine-thréonine kinases TOR
glandes surrénales
hypophyse
métabolisme
maladies endocriniennes
diabète
Hypophysite
hypothyroïdie
insuffisance surrénale
dosage hormonal
hormones

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de tyrosine kinase et grossesse : quels risques pour le foetus ?
In Bulletin du Cancer 2016
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007455116000606
L’association cancer et grossesse est de plus en plus fréquente. Ceci est lié, entre autres, à l’âge de plus en plus tardif des grossesses. La prise en charge du cancer chez la femme enceinte est un sujet délicat. L’utilisation des inhibiteurs de tyrosine kinase (ITKs) pendant la grossesse reste rare et peu de données quant à leur passage transplacentaire sont disponibles. L’objectif de cette revue est de recenser les données de la littérature afin de mieux appréhender les risques encourus par le fœtus lorsque la mère nécessite un traitement par ce type de médicament. Il a été décrit 189 grossesses de femmes traitées par des inhibiteurs de tyrosine kinase pendant tout ou une partie de leur grossesse. Les données cliniques sont rassurantes et seraient plutôt en faveur de la prise du traitement au regard de la balance bénéfice maternel versus risque fœtal. Ces données doivent être, néanmoins, interprétées avec précaution...
10.1016/j.bulcan.2016.02.001
2016
false
false
false
Elsevier
France
français
grossesse
inhibiteur de tyrosine kinase
inhibiteurs de protéines kinases
protein-tyrosine kinases
article de périodique
Appréciation des risques
revue de la littérature
foetus
avortement spontané
malformations dues aux médicaments et aux drogues
antinéoplasiques

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l'innocuité - Inhibiteurs de tyrosine kinase Bcr-Abl - Évaluation de risques potentiels au fœtus
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/tki-ikt-fra.php
Les inhibiteurs de la tyrosine kinase Bcr-Abl sont utilisés pour traiter les cancers du sang. La possibilité que ces médicaments aient des effets néfastes sur le fœtus est connue et est indiquée sur l’étiquette des produits au Canada. L’étiquette indique également aux femmes d’utiliser des moyens de contraception efficaces pendant le traitement. Basé sur les renseignements additionnels sur l’innocuité fournis par les fabricants, Santé Canada a effectué un examen de l’innocuité afin d’évaluer le risque d’effets néfastes sur le fœtus découlant de l’utilisation d’inhibiteurs de la tyrosine kinase Bcr-Abl. Après l’achèvement de l’examen de l’innocuité, le fabricant a mis à jour l’information posologique concernant Gleevec de façon à indiquer aux médecins de confirmer, au moyen d’un test de grossesse, que les patientes ne sont pas enceintes avant de débuter un traitement...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
grossesse
Protéines de fusion bcr-abl
inhibiteurs de protéines kinases
protein-tyrosine kinases
évaluation médicament
Appréciation des risques
foetus
contraception
malformations dues aux médicaments et aux drogues
inhibiteur de tyrosine kinase
avortement spontané
hémopathies
antinéoplasiques
administration par voie orale
pharmacovigilance

---
N1-VALIDE
Médicaments ciblant BRAF en monothérapie : vémurafénib, dabrafénib - Médicaments ciblant BRAF ou MEK en association : vémurafénib cobimétinib, da...
Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-ciblant-BRAF-en-monotherapie-vemurafenib-dabrafenib-Medicaments-ciblant-BRAF-ou-MEK-en-association-vemurafenib-cobimetinib-dabrafenib-trametinib
Les molécules concernées par ces recommandations sont les inhibiteurs de protéine kinase (IPK) ciblant BRAF utilisés soit en monothérapie (dabrafénib et vémurafénib) soit en association à un inhibiteur de protéine kinase ciblant MEK (dabrafénib tramétinib et vémurafénib cobimétinib). Ces médicaments sont utilisés dans le traitement des mélanomes métastatiques avec mutations BRAF...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation pour la pratique clinique
recommandation patients
inhibiteurs de protéines kinases
inhibiteurs de protéines kinases
effets secondaires indésirables des médicaments
administration par voie orale
interactions médicamenteuses
vémurafénib
vémurafénib
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
L01XE15 - vémurafénib
dabrafénib
dabrafénib
L01XE23 - dabrafénib
ZELBORAF
protéine BRAF humaine
TAFINLAR
Mélanome métastatique
mélanome
mélanome
métastase tumorale
mutation du gène BRAF
continuité des soins
Surveillance des médicaments
communication interdisciplinaire
inhibiteurs de protéines kinases
vémurafénib
dabrafénib
grossesse
Imidazoles
oximes
Imidazoles
oximes
Protéines proto-oncogènes B-raf
Imidazoles
oximes
indoles
sulfonamides
indoles
sulfonamides
indoles
sulfonamides
Vémurafénib
Vémurafénib
Vémurafénib

---
N1-VALIDE
Médicaments ciblant ALK : crizotinib, céritinib
Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-ciblant-ALK-crizotinib-ceritinib
Les molécules concernées par ces recommandations sont les inhibiteurs de protéine kinase ciblant ALK : crizotinib et céritinib. Ces médicaments sont utilisés comme traitements des cancers du poumon non à petites cellules avec anomalies d’ALK...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation de bon usage du médicament
inhibiteurs de protéines kinases
L01XE16 - crizotinib
carcinome pulmonaire non à petites cellules
céritinib
L01XE28 - céritinib
récepteurs à activité tyrosine kinase
antinéoplasiques
administration par voie orale
inhibiteurs de protéines kinases
céritinib
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
interactions médicamenteuses
communication interdisciplinaire
facteurs de risque
Surveillance des médicaments
céritinib
XALKORI
ZYKADIA
carcinome pulmonaire non à petites cellules
Réarrangement du gène ALK positif
Protéine ALK, homme
recommandation patients
recommandation pour la pratique clinique
pyrimidines
sulfones
pyrimidines
sulfones
pyrimidines
sulfones
récepteurs à activité tyrosine kinase
Crizotinib
Crizotinib
Crizotinib
Kinase du lymphome anaplasique

---
N2-AUTOINDEXEE
Inhibiteurs de Protéines Kinases
http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/inhibiteurs-de-proteines-kinases
’entrée et la progression dans le cycle cellulaire (et par conséquence la prolifération cellulaire), dépendent de la présence de signaux qu’induisent l’activation de protéines kinases qui vont activer leurs cibles à travers leur phosphorisation. Le génome humain contienne quelques 550 kinases (ainsi que 130 phosphatases) qui régulent l'activité de plusieurs protéines impliquées dans la prolifération et la survie cellulaire, les processus de migration et d’invasion ainsi que l’angiogenèse. L’inhibition des protéines kinases est devenue, tout naturellement, l’un des premiers choix dans le développement des stratégies ciblées pour les maladies néoplasiques...
2016
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
inhibiteurs de protéines kinases
information sur le médicament
inhibiteurs de protéines kinases
protéines humaines
protéine kinase

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de tyrosine kinase BCR-ABL [GLEEVEC (mésylate d'imatinib), TASIGNA (nilotinib), BOSULIF (bosutinib), SPRYCEL (dasatinib), ICLUSIG (chlorhydrate de ponatinib)] - Risque de réactivation de l'hépatite B
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/58222a-fra.php
Des cas de réactivation du virus de l’hépatite B (VHB) ont été rapportés chez des patients porteurs chroniques du VHB et traités par des inhibiteurs de tyrosine kinase BCR-ABL (ITK BCR-ABL). Certains de ces cas ont entraîné une insuffisance hépatique aiguë ou une hépatite fulminante ayant conduit à une greffe du foie ou à une issue fatale. Les recommandations sont les suivantes : Tous les patients doivent faire l’objet d’un dépistage d’une infection par le VHB avant l’initiation d’un traitement par des ITK BCR-ABL. Un médecin spécialisé en hépatologie et dans le traitement du VHB doit être consulté rapidement avant l’instauration du traitement chez les patients porteurs chroniques du VHB (y compris ceux ayant une hépatite B active) et chez ceux dont la sérologie est devenue positive au cours du traitement. Les patients porteurs du VHB et traités par des ITK BCR-ABL doivent être étroitement surveillés pour les manifestations et les symptômes d’infection active par le VHB tout au long du traitement et plusieurs mois après son arrêt. La version canadienne des renseignements thérapeutiques et des renseignements pour le consommateur de tous les ITK BCR-ABL seront mis à jour afin de refléter cette nouvelle information sur l’innocuité...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Protéines de fusion bcr-abl
inhibiteurs de protéines kinases
Mésilate d'imatinib
risque
virus de l'hépatite B
GLIVEC
L01XE01 - imatinib
nilotinib
L01XE08 - nilotinib
TASIGNA
BOSULIF
bosutinib
SPRYCEL
L01XE14 - bosutinib
Dasatinib
L01XE06 - dasatinib
ICLUSIG
chlorhydrate de ponatinib
L01XE24 - ponatinib
inhibiteur de tyrosine kinase
Réactivation de l’hépatite B
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
Dépistage de masse
hépatite B
hépatite B
ponatinib
pyrimidines
Imidazoles
pyridazines
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines

---
N1-VALIDE
Médicaments ciblant BCR-ABL : Imatinib, Dasatinib, Nilotinib, Bosutinib, Ponatinib - Médicament ciblant JAK : Ruxolitinib
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-ciblant-BCR-ABL-Imatinib-Dasatinib-Nilotinib-Bosutinib-Ponatinib-Medicament-ciblant-JAK-Ruxolitinib-Anticancereux-par-voie-orale-informer-prevenir-et-gerer-leurs-effets-indesirables
Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation pour la pratique clinique
antinéoplasiques
administration par voie orale
effets secondaires indésirables des médicaments
effets secondaires indésirables des médicaments
diffusion de l'information
éducation du patient comme sujet
interactions médicamenteuses
Dasatinib
Mésilate d'imatinib
Protéines de fusion bcr-abl
inhibiteurs de protéines kinases
L01XE06 - dasatinib
L01XE01 - imatinib
nilotinib
L01XE08 - nilotinib
bosutinib
ponatinib
ruxolitinib
janus kinases
L01XE24 - ponatinib
L01XE18 - ruxolitinib
L01XE14 - bosutinib
continuité des soins
grossesse
INCB018424
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines
Imidazoles
pyridazines
pyrimidines
pyrazoles

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de la tyrosine kinase BCR-ABL : Glivec , Sprycel , Tasigna , Bosulif , Iclusig – le dépistage du virus de l'hépatite B (VHB) doit être réalisé avant initiation du traitement, en raison du risque de réactivation de l’hépatite B - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Inhibiteurs-de-la-tyrosine-kinase-BCR-ABL-Glivec-R-Sprycel-R-Tasigna-R-Bosulif-R-Iclusig-R-le-depistage-du-virus-de-l-hepatite-B-VHB-doit-etre-realise-avant-initiation-du-traitement-en-raison-du-risque-de-reactivation-de-l-hepatite-B-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de réactivation du virus de l'hépatite B (VHB) ont été rapportés chez des patients porteurs chroniques du VHB et traités par des inhibiteurs de la tyrosine kinase BCR-ABL (ITK BCR-ABL). Certains de ces cas ont entraîné une insuffisance hépatique aiguë ou une hépatite fulminante ayant conduit à une transplantation hépatique ou d’issue fatale...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Dépistage de masse
GLIVEC
SPRYCEL
TASIGNA
BOSULIF
ICLUSIG
inhibiteurs de protéines kinases
Réactivation de l’hépatite B
hépatite B
Protéines de fusion bcr-abl
L01XE - inhibiteurs des protéines kinases
continuité des soins
virus de l'hépatite B
Mésilate d'imatinib
nilotinib
Dasatinib
bosutinib
ponatinib
hépatite B
ponatinib
pyrimidines
Imidazoles
pyridazines
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines

---
N1-VALIDE
Suivi thérapeutique pharmacologique des inhibiteurs de protéines kinases
In : Innovations & Thérapeutiques en Oncologie - Volume 1, numéro 1, Septembre-Octobre 2015
http://www.jle.com/fr/revues/ito/e-docs/suivi_therapeutique_pharmacologique_des_inhibiteurs_de_proteines_kinases_305645/article.phtml
La plupart des inhibiteurs de protéines kinases développés en nombre à la suite de l’imatinib partagent avec celui-ci les caractéristiques des médicaments candidats au suivi thérapeutique pharmacologique : importante variabilité pharmacocinétique entre patients, influences de traits pharmacogénétiques et d’atteintes d’organes, potentiel d’interactions médicamenteuses, relations stables entre exposition et efficacité ou toxicité, index thérapeutique restreint. Alors que le profilage génétique des tumeurs ouvre la voie vers une oncologie personnalisée quant au choix des molécules thérapeutiques, le monitoring des concentrations et l’individualisation des posologies devraient assurer que chaque patient est exposé aux concentrations lui garantissant la meilleure efficacité pour le minimum de toxicité
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
inhibiteurs de protéines kinases
Surveillance des médicaments
relation dose-effet des médicaments
Médecine de précision
pharmacogénétique
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
antinéoplasiques
L01XE01 - imatinib
protein-tyrosine kinases
antienzymes
antienzymes
continuité des soins
Imatinib mésylate [Masse/Volume] Sérum/Plasma ; Numérique
techniques de chimie analytique
inhibiteurs de protéines kinases
antienzymes
antinéoplasiques
Mésilate d'imatinib
Mésilate d'imatinib
Mésilate d'imatinib

---
N1-VALIDE
Une nouvelle option thérapeutique dans la prise en charge de l’inflammation chronique en rhumatologie : les inhibiteurs des Janus kinases
https://www.revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-414/Rhumatologie-Une-nouvelle-option-therapeutique-dans-la-prise-en-charge-de-l-inflammation-chronique-en-rhumatologie-les-inhibiteurs-des-Janus-kinases
Les types de traitement des maladies inflammatoires chroniques ont beaucoup augmenté en quinze ans. Néanmoins, certains malades ne répondent pas ou que partiellement aux traitements actuels. Depuis peu, le tofacitinib (Xeljanz) est sur le marché suisse. Il inhibe la voie dite des Janus kinases. Le tofacitinib permet un bon contrôle de polyarthrites rhumatoïdes (PR) en mono ou en cothérapie avec le méthotrexate, est aussi efficace que l’adalimumab, permet de contrôler les lésions structurales causées par la PR et est une alternative en cas d’échec des anti-TNF et probablement des autres biologiques. Les effets secondaires sont des infections des voies aériennes supérieures, de type opportuniste et la tuberculose. La formule sanguine, le status lipidique, la fonction rénale, les tests hépatiques, les créatines kinases et la tension artérielle seront à suivre.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
pipéridines
article de périodique
tofacitinib
inhibiteurs de protéines kinases
pyrimidines
pyrroles
tofacitinib
inhibiteurs de protéines kinases
pipéridines
pyrimidines
pyrroles
polyarthrite rhumatoïde

---
N1-VALIDE
Cancer du poumon non à petites cellules : Thérapies actuelles et perspectives moléculaires
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/942
Objectifs : L'objectif de cet article est de discuter des avancées thérapeutiques dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules et le développement de l'approche moléculaire. Conclusion : Le traitement du cancer du poumon non à petites cellules a bénéficié de plusieurs découvertes thérapeutiques. Malgré ces avancées, les gains sur la survie globale restent modestes. Néanmoins, la recherche se poursuit avec une prise en charge de plus en plus personnalisée.
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
tumeurs du poumon
carcinome pulmonaire non à petites cellules
article de périodique
tumeurs du poumon
carcinome pulmonaire non à petites cellules
tumeurs du poumon
carcinome pulmonaire non à petites cellules
antinéoplasiques
anticorps monoclonaux humanisés
inhibiteurs de l'angiogenèse
inhibiteurs de protéines kinases
pyrazoles
pyridines
Chlorhydrate d'erlotinib
Pémétrexed
Bévacizumab
Géfitinib
Crizotinib

---
N1-SUPERVISEE
Nexavar - sorafenib
Code ATC : L01XE05
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Nexavar
Nexavar est indiqué pour le traitement des patients atteints de carcinome à cellule rénale à un stade avancé (type de cancer du rein qui affecte les cellules des tubules rénaux) lorsqu'un traitement anti-cancéreux par interféron-alpha ou interleukine-2 a échoué ou ne peut pas être utilisé. En raison du faible nombre de patients présentant ce type de cancer, la maladie est rare ...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
anglais
français
Phénylurées
Phénylurées
nicotinamide
flux de syndication
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
médicament orphelin
néphrocarcinome
pyridines
benzènesulfonates
antinéoplasiques
inhibiteurs de protéines kinases
L01XE05 - sorafénib
NEXAVAR 200 mg, comprimé pelliculé
pyridines
benzènesulfonates
antinéoplasiques
inhibiteurs de protéines kinases
Tosylate de sorafénib
Tosylate de sorafénib
NEXAVAR
3400892853758
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
Sorafénib
Sorafénib

---
N1-SUPERVISEE
TORISEL (temsirolimus), inhibiteur de protéine kinase
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_946059/torisel-temsirolimus-inhibiteur-de-proteine-kinase
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-03/torisel_-_ct-7303.pdf
Motif de la demande : Inscription Collectivités dans l'extension d'indication « traitement des patients adultes atteints de lymphome des cellules du manteau en rechute et/ou réfractaire ». Indications : - « Carcinome rénal (CR) : TORISEL est indiqué en traitement de première intention du carcinome rénal (CR) avancé chez les patients présentant au moins 3 des 6 facteurs de risque pronostique. - Lymphome des cellules du manteau (LCM) : TORISEL est indiqué dans le traitement des patients adultes atteints de lymphome des cellules du manteau (LCM) en rechute et/ou réfractaire. »
2010
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
sirolimus
perfusions veineuses
médicament orphelin
TORISEL 30 mg, solution à diluer et diluant pour solution pour perfusion
antinéoplasiques
néphrocarcinome
lymphome à cellules du manteau
L01XE09 - temsirolimus
récidive tumorale locale
adulte
sujet âgé
résultat thérapeutique
temsirolimus
antinéoplasiques
inhibiteurs de protéines kinases
temsirolimus
inhibiteurs de protéines kinases
TORISEL
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
3400893047767

---
N1-SUPERVISEE
Réponses immunes antileucémiques dans la leucémie myéloïde chronique à l'heure de l'imatinib
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/hma/e-docs/00/04/3A/C9/resume.md
La leucémie myéloïde chronique (LMC) est un modèle d'étude de l'immunité antitumorale, dont le traitement de référence a longtemps été la greffe de moelle allogénique. Récemment, les inhibiteurs de tyrosine kinase (ITK) dont l'imatinib est le chef de file, ont révolutionné la prise en charge et le devenir des patients. La persistance d'une maladie résiduelle au long cours associée à la présence de cellules leucémiques quiescentes et la survenue de rechutes associées à des phénomènes de résistance ont amené le développement d'ITK de 2 e génération et font discuter l'association de ces ITK à des thérapeutiques immunomodulatrices comme l'IFNα, ou des protocoles de vaccination. Cette revue a pour objectif de faire le point sur les nombreuses observations parfois contradictoires d'interaction de l'imatinib avec les effecteurs du système immunitaire potentiellement impliqués dans le contrôle de la maladie. Si ces travaux rapportent essentiellement un rôle immunosuppresseur par le biais d'action sur les cellules présentatrices d'antigènes et des lymphocytes T, les cibles moléculaires directes de l'imatinib expliquant ces effets sont peu ou mal connues. Ainsi, l'association des inhibiteurs avec les immunothérapies référencées dans la LMC (IFNα, allogreffe de CSH, réinjection de lymphocytes du donneur) ou en cours d'évaluation (vaccination dendritique, peptidique¿) justifie un monitoring immunologique spécifique dans le cadre de protocoles thérapeutiques.
2008
false
false
false
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
Mésilate d'imatinib
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
cellules dendritiques
lymphocytes T
cellules tueuses naturelles
leucémie myéloïde chronique BCR-ABL positive
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Gestion des effets cutanés sous ERBITUX et TARCEVA
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5139.pdf
toxicité cutanée, prévention de la sécheresse induite par le cetuximab et l'erlotinib, prise en charge thérapeutique des xéroses et des fissures, prise en charge de la paronychie ; 2 pages
2007
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
Chlorhydrate d'erlotinib
Cétuximab
ERBITUX 5 mg/ml, solution pour perfusion
TARCEVA 100 mg, comprimé pelliculé
TARCEVA 150 mg, comprimé pelliculé
TARCEVA 25 mg, comprimé pelliculé
toxidermies
maladies de la peau
maladies de la peau
antinéoplasiques
inhibiteurs de protéines kinases
toxidermies
ERBITUX
TARCEVA
recommandation pour la pratique clinique
3400892717234
3400892717463
3400892717524
3400893011287
3400893011119

---
N1-VALIDE
Modalités de prescription de l'erlotinib
http://www.conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/oncologie/erlotinib.html
2007
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
ordonnances médicamenteuses
Chlorhydrate d'erlotinib
inhibiteurs de protéines kinases
L01XE03 - erlotinib
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
Les anti-angiogéniques : tolérance rénale et maniement chez le patient insuffisant rénal
http://www.sfndt.org/sn/PDF/epro/ICAR/2007-10.pdf
Du fait de l'importance cruciale de l'angiogénèse dans la croissance tumorale, l'inhibition de ce processus est devenu un objectif majeur dans le développement de nouveaux médicaments anticancéreux regroupés sous le nom d'anti-angiogéniques. Actuellement, on estime à une soixantaine, le nombre de molécules de ce type en cours de développement plus ou moins avancé. Leurs cibles thérapeutiques incluent le VEGF (Vascular Endothelial Growth Factor) incluant, ses récepteurs membranaires, et les tyrosines kinases (TK) constituant le domaine intracellulaire de ses récepteurs...
2007
false
false
false
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
Paris
France
français
Phénylurées
nicotinamide
Bévacizumab
insuffisance rénale
maladies du rein
inhibiteurs de l'angiogenèse
effets secondaires indésirables des médicaments
indoles
pyrroles
benzènesulfonates
pyridines
inhibiteurs de protéines kinases
Imidazoles
indazoles
facteur de croissance endothéliale vasculaire de type A
L01 - antinéoplasiques
article de périodique
information sur le médicament
Sorafénib
Sunitinib
Axitinib

---
N1-SUPERVISEE
Insuffisance cardiaque congestive et dysfonctionnement ventriculaire gauche chez les patients traités par Glivec
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante-Points-d-information/Insuffisance-cardiaque-congestive-et-dysfonctionnement-ventriculaire-gauche-chez-les-patients-traites-par-Glivec/(language)/fre-FR
A la suite d'une publication en juillet 2006 dans Nature Medicine sur une explication du possible mécanisme physiopathologique d'insuffisance cardiaque congestive et de dysfonctionnement ventriculaire gauche observés chez 10 patients traités par imatinib (spécialité GLIVEC), l e titulaire de l'AMM a déposé une demande de modification des mentions légales de GLIVEC, qui s'accompagne d'une lettre d'information aux prescripteurs ainsi que du résumé des caractéristiques du produit mis à jour
2007
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Cardiotoxicité
Mésilate d'imatinib
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
défaillance cardiaque
dysfonction ventriculaire gauche
GLIVEC 100 mg, comprimé pelliculé
GLIVEC 400 mg, comprimé pelliculé
L01XE01 - imatinib
GLIVEC
3400892635118
3400892635286
avis de pharmacovigilance

---
N1-VALIDE
Guide d'utilisation de l'erlotinib (Tarceva, OSI-774) pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO-Tarceva_et_poumon_(2005-06).pdf
Indication du niveau de preuve, But : déterminer la valeur clinique de l'erlotinib dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules.
2005
false
false
true
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
anglais
Chlorhydrate d'erlotinib
inhibiteurs de protéines kinases
tumeurs du poumon
carcinome pulmonaire non à petites cellules
tumeurs du poumon
carcinome pulmonaire non à petites cellules
taux de survie
tumeurs du poumon
carcinome pulmonaire non à petites cellules
bibliographie médicale
médecine factuelle
Québec
L01XE03 - erlotinib
TARCEVA
graphique
recommandation de bon usage du médicament
Récepteurs ErbB

---
N1-VALIDE
Guide d'utilisation de l'imatinib (Gleevec) dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/guide_utilisation_imatinib_2004.pdf
Indication du niveau de preuve, L'imatinib est un nouveau médicament inhibiteur spécifique de la tyrosine kinase bcr-abl. Son activité s'étend à d'autres tyrosines kinases telles le récepteur c-kit et le PDGFr (platelet derived growth factor receptor). Plusieurs études ont démontré qu'il possède une activité impressionnante contre les cellules leucémiques chez les personnes atteintes de leucémie myéloïde chronique (LMC) et ce, dans presque toutes les phases de la maladie. L'imatinib est aussi actif dans les leucémies lymphoblastiques aiguës avec présence du chromosome de Philadelphie (LLA Ph ). L'imatinib s'impose dans l'arsenal thérapeutique de la LMC. La revue de la littérature et de la documentation fournie par la compagnie Novartis nous ont permis de dégager des données probantes sur lesquelles nous nous sommes appuyés pour faire les recommandations suivantes ; 20 pages
2004
false
false
true
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
anglais
Mésilate d'imatinib
Mésilate d'imatinib
Mésilate d'imatinib
inhibiteurs de protéines kinases
médecine factuelle
leucémie myéloïde chronique BCR-ABL positive
incidence
bibliographie médicale
antinéoplasiques
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
inhibiteurs de protéines kinases
taux de survie
Québec
leucémie myéloïde chronique BCR-ABL positive
antinéoplasiques
L01XE01 - imatinib
recommandation de bon usage du médicament
graphique

---
N1-VALIDE
Guide de l'utilisation de l'imatinib (Gleevec) dans le traitement des tumeurs stromales gastro-intestinales
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/guide_utilisation_imatinib_2002.pdf
Indication du niveau de preuve, Le présent document a été rédigé dans le but d'aider les cliniciens à dégager des données probantes l'utilisation optimale de l'imatinib (GleevecMC) dans le traitement des tumeurs stromales gastrointestinales (TSGI) en regard de sa valeur thérapeutique et de son coût.
2002
false
false
true
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
Mésilate d'imatinib
Mésilate d'imatinib
antinéoplasiques
inhibiteurs de protéines kinases
tumeurs stromales gastro-intestinales
tumeurs stromales gastro-intestinales
incidence
bibliographie médicale
antinéoplasiques
inhibiteurs de protéines kinases
interactions médicamenteuses
Québec
L01XE01 - imatinib
recommandation de bon usage du médicament

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
20/03/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.