Libellé préféré : tumeurs hématologiques;

Synonyme CISMeF : tumeur hématopoïétique;

Synonyme MeSH : Hémopathies malignes; Tumeurs malignes hématologiques;

Hyponyme MeSH : Tumeurs hématopoïétiques; Tumeurs malignes hématopoïétiques;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Manipulation de cellules Natural Killer expandues : un outil thérapeutique dans les hémopathies malignes en post allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02115009
L’immunothérapie anti-cancéreuse par infusion de cellules NK expandues ex-vivo ou par administration d’agents pharmacologiques augmentant la sensibilité des cellules tumorales à la lyse par les cellules NK est en plein essor. De nombreux protocoles d’expansion ex-vivo de cellules NK ont été décrits avec des taux d’expansion variables. Toutefois, peu d’études se sont focalisées sur le phénotype dont l’expression des récepteurs inhibiteurs et sur les fonctions des cellules NK résultantes. Dans notre étude, nous avons mis au point une méthode d’expansion de cellules NK avec des cellules supportrices K562 irradiées et un cocktail de cytokines IL-2, IL-15 et IL-21 afin d’étudier le phénotype et la fonctionnalité des cellules expandues. Nous avons mis en évidence une augmentation de l’expression de récepteurs inhibiteurs à la surface des cellules NK expandues, en particulier NKG2A et TIM-3. La surexpression de ces deux molécules, ciblées par des anticorps bloquants en développement clinique, nous a amené à mesurer la dégranulation et la sécrétion de cytokines IFN-γ et TNF-α des cellules NK expandues face à des cibles exprimant les ligands de ces récepteurs. Nous avons montré une baisse des fonctions cytotoxiques des cellules NK expandues face à une cible exprimant HLA-E, ligand de NKG2A, ainsi qu’une restauration de ces fonctions après blocage par un anti-NKG2A. Ces résultats constituent le support de prochains travaux de recherche associant un produit cellulaire NK de grade clinique avec un médicament d’immunothérapie potentialisant l’activité anti-leucémique de ces cellules.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
outil
Thérapeutiques
hemopathie
Hémopathies
maniement (psychologie)
Cellule
Hémopathie maligne
Hemopathies
allogreffes
cellules souches hématopoïétiques
Thérapeutique
Thérapeutique
tumeurs hématologiques
cellule souche hématopoïétique
manipulation
Hémopathies
hémopathies
thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Estimations nationales de l'incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 2018 - Hémopathies malignes : Étude à partir des registres des cancers du réseau Francim
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/estimations-nationales-de-l-incidence-et-de-la-mortalite-par-cancer-en-france-metropolitaine-entre-1990-et-2018-hemopathies-malignes-etude-a-pa
Cette étude fournit une analyse actualisée des évolutions de l'incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine sur la période 1990-2018. Cette partie concerne l'incidence des hémopathies malignes (HM). Les estimations nationales de l'incidence reposent sur la modélisation des données d'incidence observées (nouveaux cas) jusqu'en 2015 par les registres de cancers, complétées par des projections jusqu'en 2018. Vingt quatre HM ont été étudiées, incluant 18 entités principales, 6 sous-types et des tendances par âge, rendues possibles par la nouvelle méthodologie adoptée. La longueur de la période d'étude diffère selon l'entité étudiée. En 2018, le nombre de nouveaux cas d'HM en France métropolitaine est estimé à 45 000 (25 000 chez l'homme et 20 000 chez la femme), soit 12 % des nouveaux cas de cancer.
2019
SPF - Santé publique France
France
rapport
France
cancer
incidence
ESTIMA
réseau
registres
français
Cancer
Hémopathie maligne
France
France
Hémopathies
Fracture induite
estimateur
Hemopathies
Respect
mortalité
Fistule vésicoutérine
hemopathie
Hémopathies
enregistrements
France
France
tumeur maligne, sai
tumeurs hématologiques
répertoire
tumeurs
hémopathies
enregistrements

---
N1-VALIDE
Azithromycine : augmentation du taux de rechutes d'hémopathies malignes et de la mortalité après greffe de cellules souches hématopoïétiques chez les patients traités par azithromycine - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Azithromycine-augmentation-du-taux-de-rechutes-d-hemopthies-malignes-et-de-la-mortalite-apres-greffe-de-cellules-souches-hematopoietiques-chez-les-patients-traites-par-azithromycine-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Un essai clinique intitulé ALLOZITHRO ayant évalué l’efficacité de l’azithromycine administrée au long cours dans la prévention du syndrome de bronchiolite oblitérante (SBO) au décours d'allogreffe de cellules souches hématopoïétiques chez des patients atteints d'hémopathie maligne a été interrompu prématurément en raison d’un taux accru de rechutes d'hémopathies malignes dans le groupe de patients recevant l'azithromycine comparativement au groupe de patients sous placebo. Bien que le rôle exact de l’azithromycine dans l'augmentation du taux de rechutes observée ne soit pas élucidé à ce jour, il faut en conclure que les risques de l'administration d'azithromycine au long cours chez des patients ayant subi une greffe de cellules souches hématopoïétiques sont supérieurs aux bénéfices escomptés...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
azithromycine
J01FA10 - azithromycine
tumeurs hématologiques
récidive
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
antibactériens
administration par voie orale
bronchiolite oblitérante
essais cliniques comme sujet
tumeurs hématologiques
avis de pharmacovigilance

---
N1-VALIDE
Santé Canada informe les Canadiens de nouveaux renseignements sur l’innocuité liés à l’utilisation à long terme de l’azithromycine à la suite de greffes de cellules souches pour le traitement du cancer
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2018/67430a-fra.php
Santé Canada met les Canadiens en garde contre le risque possible de récidive de cancer chez les patients ayant le cancer du sang et des ganglions qui ont reçu une greffe de cellules souches et qui prennent de l’azithromycine (Zithromax) à long terme. Le médicament faisait l’objet d’essais cliniques à l’extérieur du Canada en vue de son utilisation pour prévenir un certain type de trouble pulmonaire inflammatoire appelé syndrome de la bronchiolite oblitérante. Les patients atteints du cancer qui ont reçu une greffe de cellules souches provenant de donneurs sont exposés au risque de développer cette affection qui cause la formation de tissus cicatriciels dans les poumons et des difficultés respiratoires. Toutefois, un essai clinique mené en France a permis de constater un risque accru de récidive du cancer liée à l’utilisation à long terme de l’azithromycine chez les patients ayant reçu une greffe de cellules souches...
2018
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
azithromycine
J01FA10 - azithromycine
bronchiolite oblitérante
azithromycine
tumeurs hématologiques
transplantation de cellules souches
traitement médicamenteux au long cours
antibactériens
récidive
chimioprévention
avis de pharmacovigilance
risque
malignité hématologique récidivante
événements indésirables associés aux soins

---
N2-AUTOINDEXEE
HEMATOGUIDE destiné aux médecins généralistes impliqués dans le parcours de soins de patients atteints d’hémopathie maligne en Limousin : évaluation des besoins et contribution à la rédaction du livret
http://www.sudoc.fr/201687615
Le développement des soins ambulatoires impose le renforcement du rôle de pivot du médecin généraliste (MG) dans le parcours de soins des patients atteints d’hémopathie maligne. Objectifs : Recueillir les difficultés rencontrées par les MG et leurs besoins de formation pour contribuer à la rédaction d’un HEMATOGUIDE dont l’objectif est d’apporter des conseils thérapeutiques et de prise en charge pour les MG référents de patients atteints d’hémopathie maligne. Favoriser le maintien à domicile et réduire les passages inappropriés aux urgences et les ruptures de parcours de soins.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
atteint
écriture
formulaires de médicaments comme sujet
Soins aux patients
hemopathie
généralisé
précis
évaluation des besoins
médecins généralistes
a comme patient
Hémopathies
tumeurs hématologiques
continuité des soins
soins aux patients
précis
hémopathies

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle des expositions environnementales aux rayons ultraviolets naturels et aux pesticides liés aux activités agricoles dans l’incidence des hémopathies malignes de l’enfant
http://www.theses.fr/2017SACLS354
Cette thèse porte sur le rôle de deux expositions environnementales encore peu étudiées et pouvant influer sur l’incidence des hémopathies malignes (HME) de l’enfant : les rayons ultraviolets (UV) et les pesticides liés aux activités agricoles.Les leucémies (LA) et lymphomes de l’enfant sont les deux types principaux de HME et représentent respectivement environ 470 et 200 nouveaux cas par an en France. Leur prise en charge thérapeutique et leur survie ont fait d’immenses progrès, cependant la connaissance de leurs facteurs de risque est encore très partielle.Les études sur les effets des UV dans les cancers de l’enfant sont peu développées. Plusieurs méta-analyses récentes concluent à une augmentation du risque de LA chez l’enfant lors d’une exposition professionnelle ou domestique de la mère aux pesticides pendant la grossesse. L’exposition aux pesticides d’origine agricole a été moins étudiée, et les résultats sont hétérogènes.La première partie, écologique, de ce travail s’intéresse à l’exposition résidentielle aux UV. Une étude a été réalisée à partir des observations du Registre National des Hémopathies malignes de l’Enfant (RNHE) faites sur une longue période, entre 1990-2009 et sur l’ensemble de la France métropolitaine (9 082 cas de LA et 3 563 cas de lymphomes). Les données de l’exposition aux UV résidentiels étaient issues de la base EUROSUN. Une moyenne quotidienne d’exposition aux UV résidentiels sur l’ensemble de la période 1988-2007 à l’échelle communale a été considérée. Une augmentation significative de l’incidence des leucémies aiguës lymphoblastiques à précurseurs B (LAL-Pré B) chez les moins de 5 ans a été observée avec l’exposition aux UV résidentiels au moment du diagnostic. L’association n’était pas modifiée après une stratification par périodes ; par tranches d’unités urbaines ; par grandes régions, et par un indice de défaveur français. Une deuxième étude, individuelle, sur les UV ne trouvait pas de modification de l’association en prenant en compte le rôle de facteurs individuels soupçonnés d’être associés aux LAL et en regardant l’exposition à la naissance. Les données individuelles de ces facteurs provenaient de deux études cas-témoins en population générale, l’enquête ESCALE (2003-2004) et l’enquête ESTELLE (2010-2011).La dernière partie de la thèse se penche sur l’exposition résidentielle aux pesticides liés aux activités agricoles. Cette étude s’appuie sur les données du RNHE, recueillant 10 994 cas de LA et 4 301 cas de lymphomes sur la période 1990-2013. L’intensité de l’activité agricole dans le canton de résidence au moment du diagnostic a été choisie comme proxy de l’exposition aux pesticides. Cette intensité a été à partir des données cantonales du Recensement général Agricole de 2000. Dans cette première approche aucune association n’a été mise en évidence entre les HME et la part de Surface Agricole Utile (SAU) totale. Les analyses par grands types de cultures montrent, dans cette première approche, une association positive et significative entre l’intensité de cultures en oléagineux et l’incidence des LAL Pré-B et des lymphomes de Burkitt. Des analyses de sensibilité montraient des résultats hétérogènes par période d’étude.
2017
theses.fr
France
thèse ou mémoire
rôle
tumeurs hématologiques
pesticides
Hémopathie maligne
Rayonnement naturel
Rayons ultraviolets
Enfant
rayonnement ultraviolet
Hemopathies
Enfant
pesticide
hemopathie
Hémopathies
enfant
incidence
enfant
Enfant
bain de soleil
Enfant
Hémopathies
exposition environnementale
exposition aux rayonnements
Environnement
rayons ultraviolets
hémopathies

---
N2-AUTOINDEXEE
Parcours de soins des patients atteints d'hémopathies malignes en Poitou-Charentes
http://www.theses.fr/2017POIT1407
La réduction des inégalités d'accès aux soins a toujours été un axe majeur des politiques de lutte contre le cancer. Alors qu'il existe de nombreuses études en cancérologie solide, peu d'études avec une méthodologie correcte existent en onco-hématologie, notamment chez les patients atteints de Myélome Multiple (MM). Cette maladie a vu son pronostic transformé par l'arrivée de nouvelles thérapeutiques dont l'usage a été rapidement intégré dans les recommandations de la Société Française d'Hématologie. L'objectif de travail intitulé Parcours de Soins des patients atteints d'hémopathie maligne en Poitou Charentes était donc de décrire et d'analyser les écarts aux recommandations, en prenant le MM comme premier exemple.
2017
false
false
false
theses.fr
France
français
Hémopathies
Patients
Soins aux patients
Soins
programme clinique
hémopathies
tumeurs hématologiques
patients
soins aux patients
soins
myélome multiple
adhésion aux directives
thèse ou mémoire

---
N1-SUPERVISEE
Activités physiques et hémopathies malignes : le rôle du médecin du sport
http://www.sgsm.ch/fileadmin/user_upload/Zeitschrift/64-2016-4/4-2016_3_Bigard.pdf
A l’image de l’ensemble des tumeurs solides malignes, ces dernières années ont permis de conforter la place de l’activité physique comme thérapeutique non-médicamenteuse essentielle dans la prise en charge des patients porteurs d’hémopathies malignes. La pratique d’une activité physique programmée contribue à l’amélioration de la qualité de vie globale des patients, notamment dans ses composantes d’amélioration de la fatigue (P 0,005), des capacités physiques (P 0,001), et de réduction des signes de dépression (P 0,05). Cependant, les données cliniques manquent encore cruellement pour préciser les caractéristiques optimales des programmes (fréquence, durée des exercices, moment de mise en place des interventions).
2016
false
false
false
SSMS - Société Suisse de Médecine du Sport
Suisse
français
article de périodique
tumeurs hématologiques
rôle médical
médecine physique et de réadaptation
médecine du sport
activité motrice

---
N1-VALIDE
Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2013 - Partie 2 : hémopathies malignes - Étude à partir des registres des cancers du réseau Francim
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/survie-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-france-metropolitaine-1989-2013.-etude-a-partir-des-registres-des-cancers-du-reseau-francim.-partie-2
Réalisée à partir des données des registres de population du réseau Francim, cette étude a pour objectif de fournir des estimations actualisées de survie observée et nette à 1, 3, 5 et 10 ans après un diagnostic d’hémopathie maligne, et de présenter les tendances temporelles de la survie. De plus, pour la première fois en France, les estimations de la survie à 15 ans sont fournies. La présente étude porte sur 35 520 nouveaux cas d’hémopathies malignes (classés en 16 entités cliniques distinctes), âgés de 15 ans ou plus, diagnostiqués entre 1989 et 2010 dans 16 départements métropolitains.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
France
tumeurs hématologiques
adolescent
adulte
information scientifique et technique
taux de survie
répartition par âge
répartition par sexe

---
N1-SUPERVISEE
Les cancers du sang ou cancers hématologiques
http://curie.fr/dossier-pedagogique/cancers-sang-ou-cancers-hematologiques
Leucémies, lymphomes, myélomes sont les plus fréquents des cancers hématologiques ou cancers du sang. Chaque année, en France, ils touchent plus de 33 000 personnes, plus particulièrement aux deux extrêmes de la vie : enfants, jeunes adultes et personnes âgées.
2016
false
false
false
Institut Curie
France
français
information patient et grand public
tumeurs hématologiques
tumeurs hématologiques
tumeurs hématologiques
tumeurs hématologiques
tumeurs hématologiques

---
N1-VALIDE
Infections cutanées au cours des hémopathies malignes
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2746&langue=FR
Les patients atteints d’une hémopathie maligne représentent une population à risque accru pour des infections cutanées qui peuvent s’avérer graves. Des infections virales, bactériennes et fongiques de la peau ne sont pas rares. Les lésions cutanées peuvent être primitives ou secondaires à un envahissement par contiguïté, ou encore être un signe de septicémie. La sémiologie peut apparaître faussement rassurante. Une prise en charge précoce et rigoureuse du patient est requise.
2015
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
tumeurs hématologiques
infections de la peau
facteurs de risque
infections de la peau
infections de la peau

---
N1-VALIDE
Vaccination des personnes immunodéprimées ou aspléniques
Recommandations
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=504
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20141107_vaccinationimmunodeprime.pdf
La vaccination des personnes atteintes d’une immunodépression congénitale ou acquise, et/ou aspléniques, présente des particularités qui justifient des recommandations spécifiques. Afin de tenir compte des évolutions depuis la publication du premier rapport en 2012, le Haut Conseil de la santé publique a actualisé ses recommandations vaccinales en fonction des situations pour les adultes et pour les enfants : infection par le VIH, transplantation d’organe solide, greffes de cellules souches hématopoïétiques, traitement par chimiothérapie, asplénie ou hyposplénie, maladies auto‑immunes ou inflammatoires chroniques, déficits immunitaires héréditaires. Ces recommandations concernent les vaccinations du Calendrier vaccinal en vigueur et n’abordent pas les vaccins du voyageur.
2015
false
true
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
déficits immunitaires
sujet immunodéprimé
adulte
enfant
recommandation de santé publique
Asplénie
rapport
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
transplantation d'organe
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
tumeurs
tumeurs hématologiques
maladies auto-immunes
Maladie inflammatoire
maladie chronique
vaccins
vaccination
hyposplénisme
déficits immunitaires
adolescent
vaccins
Contre-indications aux procédures

---
N1-SUPERVISEE
Quelle est la source la plus appropriée pour transplanter les cellules (souches) hématopoïétiques des donneurs chez les adultes atteints de cancers du sang ?
http://www.cochrane.org/fr/CD010189/quelle-est-la-source-la-plus-appropriee-pour-transplanter-les-cellules-souches-hematopoietiques-des-donneurs-chez-les-adultes-atteints-de-cancers-du-sang-
Objectifs : Évaluer l'effet de la greffe de la moelle osseuse par rapport à la greffe des cellules souches du sang périphérique chez les patients adultes atteints d'hémopathies malignes en ce qui concerne la survie globale, l'incidence de la mortalité liée à la rechute et non liée à la rechute, la survie sans récidive, la mortalité liée à la greffe, l'incidence de la GVHD et le délai avant la prise de greffe
2014
false
false
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
tumeurs hématologiques
résultat thérapeutique
transplantation de moelle osseuse
transplantation de cellules souches de sang périphérique
récidive
tumeurs hématologiques
étude comparative

---
N1-SUPERVISEE
Rôle de l'exercice physique aérobie pour les adultes atteints d'hémopathies malignes
http://www.cochrane.org/fr/CD009075/role-de-lexercice-physique-aerobie-pour-les-adultes-atteints-dhemopathies-malignes
Contexte : Bien que les personnes atteintes d'hémopathies malignes doivent endurer de longues phases de thérapie et d'immobilité, qui réduisent notoirement leur niveau de performances physiques, on leur conseille encore souvent de se ménager et d'éviter les efforts. Cette recommandation est en partie liée à l'anémie sévère et à la thrombopénie qui affectent beaucoup de ces patients. L'incapacité à effectuer les activités de la vie quotidienne les limite, diminue leur qualité de vie et peut influencer leur traitement médical. Objectifs : Évaluer l'efficacité, l'innocuité et la faisabilité de l'exercice physique aérobie pour les adultes souffrant d'hémopathies malignes
2014
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs hématologiques
traitement par les exercices physiques
résultat thérapeutique
tumeurs hématologiques

---
N1-SUPERVISEE
Principaux cancers de l'enfant
http://campus.cerimes.fr/anatomie-pathologique/enseignement/anapath_63/site/html/
Épidémiologie, oncogenèse, types histologiques en fonction de l'âge, diagnostic, principales tumeurs, tumeurs d'origine hématopoïétique, tumeurs du système nerveux cérébral, tumeurs du blastème d'organe, tumeurs malignes conjonctives : les sarcomes, tumeurs germinales malignes gonadiques ou extragonadiques, sarcome d'Ewing
2013
true
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Anatomie pathologique
France
294. Cancer de l'enfant : particularités épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques
cours
tumeurs hématologiques
tumeurs du système nerveux central
tumeurs neuroépitheliales
sarcomes
sarcome d'Ewing
enfant

---
N1-VALIDE
GO-AJA - Groupe Onco-hématologie Adolescents et Jeunes Adultes
http://www.go-aja.fr/
Ce groupe rassemble des professionnels des différents champs médico-psycho-socio-éducatifs activement engagés dans la prise en charge des adolescents et jeunes adultes atteints d'un cancer (tumeurs solides et hémopathies malignes)
false
N
Paris
France
Paris
français
tumeurs hématologiques
jeune adulte
adolescent
association professionnels santé
tumeurs

---
N1-VALIDE
Association Capucine
http://www.capucine.org/
L'objectif est de venir en aide aux enfants atteints de leucémies et d'hémopathies malignes
présentation de l'association ; action de l'association au sein de l'hôpital Necker notamment en matière d'aide des familles des enfants hospitalisés
false
N
Dunkerque
France
Nord
anglais
français
association patients
tumeurs hématologiques
leucémies
enfant
enfant d'âge préscolaire

---
N1-SUPERVISEE
Les hémopathies malignes de l'adulte
http://www.cancer-environnement.fr/283-Hemopathies-malignes-de-ladulte-cancers-du-sang.ce.aspx
Les hémopathies malignes regroupent un ensemble hétérogène de cancers des cellules sanguines et de leurs précurseurs. Parmi cet ensemble, on distingue les leucémies, les syndromes myélodysplasiques et les lymphomes.
2012
false
true
false
Cancer Environnement
France
tumeurs hématologiques
tumeurs hématologiques
tumeurs hématologiques
facteurs de risque
exposition professionnelle
exposition environnementale
information scientifique et technique
tumeurs hématologiques
adulte

---
N1-VALIDE
Référentiel de bon usage de la liste hors GHS : cancers hématologiques de l'adulte
https://omedit.sante-ra.fr/doc/omedit/Cancers%20Hematologiques.pdf
Publié en date du 18 décembre 2008, ce référentiel a étudié l'usage de 22 molécules de la liste hors GHS : 6 situations ont été identifiées comme ayant un rapport bénéfice/risque défavorable, 10 protocoles thérapeutiques temporaires (PTT) ont été définis
2012
false
true
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
bortézomib
Rituximab
fludarabine
gemcitabine
nélarabine
ibritumomab tiuxétan
carmustine
antinéoplasiques alcoylants
busulfan
doxorubicine
cytarabine
épirubicine
Chloro-2 désoxyadénosine
pentostatine
antinéoplasiques
tumeurs hématologiques
idarubicine
L01 - antinéoplasiques
désoxycytidine
Nucléotides adényliques
arabinonucléosides
composés de l'arsenic
oxydes
vidarabine
composés organiques du platine
vinblastine
Tartrate de vinorelbine
anticorps monoclonaux d'origine murine
anticorps monoclonaux
anticorps antitumoraux
thalidomide
anticorps monoclonaux humanisés
recommandation de bon usage du médicament
Oxaliplatine
Vinorelbine
Trioxyde d'arsenic
Lénalidomide
Clofarabine

---
N1-VALIDE
Fédération des registres de cancers de Basse-Normandie
http://www.registrescancers-bn.org/
La Fédération des Registres de Tumeurs en Basse Normandie a été créée le 1er janvier 1998 pour le développement de l'épidémiologie des cancers et des états pré-cancéreux en Basse-Normandie et afin de « mieux cerner l'influence de l'environnement sur l'incidence des maladies malignes, en particulier des leucémies, en se fondant sur une méthodologie fiable ». Pour « répondre aux exigences de qualité et de rigueur d'un tel projet », la région Basse-Normandie a favorisé « le regroupement de plusieurs équipes à la vocation et aux compétences épidémiologiques reconnues nationalement ».
false
N
Caen
France
Calvados
français
France
tumeurs
tumeurs de l'appareil digestif
mésothéliome
tumeurs hématologiques
incidence
leucémies
registre

---
N1-SUPERVISEE
Guide de recommandations pour l'enregistrement des hémopathies malignes par les registres de cancer
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Guide+de+recommandations+pour+l'enregistrement+des+hémopathies+malignes+par+les+registres+de+cancer
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
surveillance de l'environnement
tumeurs hématologiques
rapport
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins pour la prophylaxie des infections virales chez les patients atteints d'hémopathies malignes
http://www.cochrane.org/fr/CD006505
Les infections virales provoquent une morbidité et une mortalité significatives chez les patients atteints d'hémopathies malignes. Il reste à déterminer si les vaccinations à base de virus inactivés chez ces patients sont soutenues par des preuves solides.
2011
false
true
false
Cochrane
France
vaccins antigrippaux
vaccin contre la varicelle
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs hématologiques

---
N1-SUPERVISEE
Hémopathie maligne : prise en charge de l'anémie et de la leucopénie par le médecin de premier recours
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-223/Hemopathie-maligne-prise-en-charge-de-l-anemie-et-de-la-leucopenie-par-le-medecin-de-premier-recours
La survenue d'une anémie est très fréquente lors d'une hémopathie maligne et peut avoir des conséquences significatives sur la vie quotidienne. Le traitement de cette situation consiste essentiellement en l'administration de transfusions sanguines. La prescription d'agents érythropoïétiques et de fer, qui restent actuellement des situations exceptionnelles non enregistrées en Suisse, peut parfois être utile. L'apparition d'une neutropénie est également fréquemment rencontrée et peut dans certaines situations nécessiter la prescription de facteurs de croissance myéloïdes. Si l'initiation de ces types de traitements est généralement l'affaire d'un spécialiste, il est fréquent que le généraliste suive en partie ce type de patient. Le but de cet article est d'informer le médecin de premier recours sur la physiopathologie de ces affections et le type de traitement optimal à instaurer.
2009
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
tumeurs hématologiques
neutropénie
anémie
anémie
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Influence des polypathologies sur le traitement des hémopathies malignes
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/4A/6B/resume.phtml?type=text.html
Les pathologies associées sont fréquentes à l'âge habituel de survenue des hémopathies malignes chez l'adulte. Ces comorbidités peuvent modifier l'évolution naturelle de ces maladies, conduire à des changements thérapeutiques et engendrer des coûts supplémentaires. Pour analyser leur fréquence et leur retentissement sur les décisions thérapeutiques, nous avons revu 330 dossiers de sujets atteints d'hémopathies malignes pris en charge dans les années 2003 et 2004 dans le service des maladies du sang de l'hôpital Saint-Antoine. L'âge médian des malades était de 61 ans. Quarante pour cent d'entre eux était soigné pour un lymphome surtout non hodgkinien. Seize pour cent était soigné pour un myélome et 8 % pour une leucémie aiguë. Seize pour cent d'entre eux était soigné pour une leucémie lymphoïde chronique, 16 % pour un syndrome myéloprolifératif. Une comorbidité a été trouvée chez près de 84 % des patients, dont l'hypertension artérielle dans 35 % des cas, une insuffisance coronarienne dans 16 % des cas, un diabète dans 13 % des cas ainsi qu'une bronchopathie chronique, une insuffisance rénale dans 10 % des cas ainsi qu'une insuffisance cardiaque et des troubles du rythme cardiaque dans les mêmes pourcentages. Une modification du traitement (changement ou adaptation du protocole) a été retrouvée chez 62/276 patients porteurs d'une des comorbidités relevées. Les pathologies qui conduisent à des changements thérapeutiques sont dans l'ordre décroissant de risque relatif : le déficit neurologique (hors accident vasculaire cérébral) (odds ratio [OR] : 4,86 \; IC 95 % : [1,47-16,02] \; p \ 0,009), le diabète insulinodépendant (OR : 4,33 \; IC 95 % : [1,40-13,31] \; p \ 0,01), la bronchopathie chronique (OR : 3,33 \; IC 95 % : [1,37-8,08] \; p \ 0,007), l'insuffisance rénale (OR : 3,07 \; IC 95 % : [1,27-7,43] \; p \ 0,01), l'insuffisance coronarienne (OR : 2,89 \; IC 95 % : [1,30-6,42] \; p \ 0,009) et l'hypertension artérielle (OR : 2,74 \; IC 95 % : [1,39-5,38] \; p \ 0,003). Les comorbidités doivent être prises en compte dans la définition des groupes homogènes de patients pour mieux cerner le surcoût financier qu'elles peuvent entraîner. De même, les essais cliniques doivent prendre en compte ces données pour élaborer des protocoles thérapeutiques adaptés à la population traitée.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs hématologiques
cellules souches hématopoïétiques
comorbidité

---
N1-SUPERVISEE
Stratégie diagnostique dans l'insuffisance respiratoire aiguë des patients d'oncohématologie
https://www.em-consulte.com/article/162207
Cette revue traite de l'insuffisance respiratoire aiguë chez les patients d'oncohématologie. Elle propose une revue récente de la littérature, et s'attache aux controverses actuelles, en particulier le rapport bénéfice-risque de la fibroscopie bronchique avec LBA chez les patients sévèrement hypoxémiques.
2008
false
N
Revue des maladies respiratoires / Société de Pneumologie de Langue Française
France
français
Maladie aigüe
insuffisance respiratoire
tumeurs hématologiques
article de périodique

---
N1-VALIDE
Hémopathies malignes
http://atlasgeneticsoncology.org/Educ/Hempat_t.html
syndromes myéloprolifératifs ; myélodysplasies (MD) ; leucémies aiguës myeloïdes (LAM) ; leucémies aiguës secondaires ; leucémies aiguës lymphoblastiques (LAM) ; lymphomes non hodgkiniens ; document accompagné d'un tableau et d'un schéma
2000
false
N
Atlas of Genetics and Cytogenetics in Oncology and Haematology
Le Mans
France
français
documents
tumeurs hématologiques

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
23/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.