Libellé préféré : auto-examen;

Synonyme CISMeF : auto-palpation; autoexamen; autopalpation;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Que pensent les femmes de 25 à 49 ans d'une éducation à l'auto-examen des seins?
http://www.sudoc.fr/232906122
Introduction : la fréquence et la gravité du cancer du sein ont justifié la mise en place d’un dépistage. Initialement, il reposait sur l’examen clinique d’un médecin puis s’est renforcé avec la notion d’auto-examen des seins (AES) et la mammographie de manière régulière. L’AES, remis en cause en 1993, ne fait plus partie des recommandations de la Haute autorité de santé (HAS) en termes de dépistage individuel mais est retrouvé comme facteur favorisant à la participation au dépistage organisé. Sa pratique régulière est prônée dans le monde associatif et de nombreux outils d’apprentissage comme les tutoriels internet voient le jour. Sujets et Méthodes : étude qualitative menée sur 10 femmes en Maine et Loire entre 2016 et 2017 recrutées dans 4 cabinets de médecins généralistes puis échantillonnées de manière raisonnée. Les entretiens ont été semi-dirigés, enregistrés, retranscrits après consentement écrit. Puis les données ont été anonymisées, analysées par encodage simple. Résultats : les représentations féminines du cancer du sein étaient influencées par des sources d’informations variées provenant de leur entourage, des médecins et des sensibilisations de masse. La pudeur, particulière à l’examen gynécologique et la peur liée à la notion de finitude associée au cancer limitaient la prise en charge. Les femmes prenaient la décision d’être actives ou passives dans leur dépistage. Une auto-surveillance mammaire sans objectif de dépistage était déjà pratiquée mais toutes accepteraient la proposition d’une éducation thérapeutique à l’AES. Discussion et conclusion : le sein est un témoin d’évènements de la vie des femmes, qui entraine une nécessité de réidentification du corps influencé par la société et la culture. Pour une meilleure adhésion au dépistage, le médecin doit personnaliser le suivi gynécologique en mettant en place un discours adapté permettant une relation de confiance. L’efficacité de l’AES dans le dépistage du cancer du sein n’a pas encore été prouvée. Son enseignement reste à construire avant de l’évaluer. L’implication du médecin généraliste en gynécologie évolue par la demande des femmes face l’évolution démographique des gynécologues et une possibilité dans le choix de l’intervenant.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Acathisie
dû à
Femmes
Acné conglobata
éducation
Femelle
auto-examen
femmes
Femelle

---
N1-VALIDE
automesure.com
http://www.automesure.com/
présentation (pourquoi mesurer la santé, qualité des informations), indications permettant de mesurer soi même sa tension artérielle, la dépendance au tabac, le souffle, excès de poids, risque cardiaque, efficacité du traitement anticoagulant, taux de sucre dans le sang, température, dépendance à l'alcool
false
N
France
français
hypertension artérielle
Fumer
alcoolisme
infarctus du myocarde
anticoagulants
Poids
glycémie
facteurs de risque
auto-examen
information patient et grand public
guide

---
N1-SUPERVISEE
Pourquoi et comment faire mesurer correctement la pression artérielle par le patient
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1878&langue=FR
L'automesure de la pression artérielle est un acte médical. Sa prescription et l'interprétation de ses données sont à réaliser par le médecin. Ce pré-requis étant dit, cette technique, complémentaire de la mesure au cabinet de consultation et de celle ambulatoire de la pression artérielle, apporte, chez les sujets sélectionnés, des informations pour la confirmation d'un diagnostic d'hypertension artérielle et pour l'appréciation de la qualité de son traitement. Elle permet de responsabiliser le patient dans sa prise en charge d'un problème souvent asymptomatique jusqu'à sa révélation lors d'une complication. La pression artérielle normale est, en automesure, inférieure à 135/85 mmHg, voire plus basse chez le patient à haut risque cardiovasculaire. Cette technique, fréquemment utilisée de nos jours par le patient, mérite qu'une éducation correcte de ce dernier soit faite après lui avoir conseillé d'acheter un appareil validé.
2009
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
hypertension artérielle
mesure de la pression artérielle
auto-examen
éducation pour la santé
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Auto-examen ou examen clinique réguliers pour la détection précoce du cancer du sein
http://www.cochrane.org/fr/CD003373/auto-examen-ou-examen-clinique-reguliers-pour-la-detection-precoce-du-cancer-du-sein
Contexte : L'auto-examen des seins et l'examen clinique des seins sont préconisés depuis des années comme méthodes de dépistage pour diagnostiquer le cancer du sein à un stade précoce afin de réduire la morbidité et la mortalité. Les potentiels avantages et les inconvénients restent incertains. Objectifs : Déterminer si le dépistage du cancer du sein par un examen clinique ou un auto-examen régulier des seins réduit la morbidité et la mortalité par cancer du sein.
2003
false
true
false
Cochrane
France
français
résumé ou synthèse en français
auto-examen
examen physique
cancer
Dépistage précoce du cancer
précoce
Cancer du sein
régulier
enquêteur
tumeur maligne, sai
tumeurs du sein
cancer

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
15/06/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.