Libellé préféré : médecine clinique;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Impact de la pratique échographique en médecine générale sur l'examen clinique du patient
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02363367
Introduction : l’examen clinique dont nous devons la paternité à Hippocrate n’a cessé d’évoluer au cours des siècles. Il s’est considérablement enrichi à partir du XVIIIe siècle grâce à l’approche anatomo-pathologique qui établit un lien entre un symptôme allégué par le patient, l’examen clinique, et la lésion dans un organe. La découverte du stéthoscope au XIXe siècle par le Français Laennec a été une étape essentielle et a permis d’enrichir la sémiologie pneumologique et cardiologique. Depuis, de nombreux outils ont complété la trousse du médecin. Nous nous sommes intéressés à l’échographie qui équipe de plus en plus les cabinets de médecine générale. Intégrée au sein de l’examen clinique, elle constitue un outil diagnostique qui permet de visualiser directement les signes directs ou indirects d’une maladie. On parle alors d’échoscopie. Nous avons évalué comment la pratique de l’échoscopie modifie l’examen clinique conventionnel du patient et ses conséquences sur l’incertitude diagnostique. Matériel et méthodes : nous avons conduit d’avril à mai 2019 une étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés auprès de 15 médecins généralistes pratiquant l’échographie. Nous avons préalablement établi une liste de situations cliniques dénommées situations clinico-échographiques où l’échoscopie pouvait présenter un intérêt diagnostique. Les entretiens ont permis de comparer pour ces situations l’examen clinique tel qu’il était réalisé avant l’utilisation de l’appareil d’échographie, et tel que les médecins le pratiquent aujourd’hui à l’aide de l’échographe. Résultats : Les examens cliniques conventionnels sont parfois hétérogènes entre les médecins. Ces derniers rapportent de très nombreuses situations clinico-échographiques. L’échoscopie lorsqu’elle est réalisée est un temps ultime de l’examen clinique. Celui-ci est alors modifié et l’incertitude diagnostique diminuée. Pour l’examen de la thyroïde, une majorité ne fait pas confiance à leur examen et utilise directement l’outil échographique. Pour l’examen pulmonaire, la plupart ajoutent un temps clinique après l’auscultation afin d’objectiver une hypothèse clinique de type épanchement pleural ou pneumopathie, cette dernière indication étant particulièrement intéressante chez l’enfant. En ce qui concerne les douleurs abdominales, les cliniciens cherchent à corroborer les examens clinique et échoscopique. Par exemple, pour les suspicions d’atteinte vésiculaire ou d’appendicite, l’examen clinique reste inchangé la plupart du temps. L’échoscopie cherche à visualiser les signes directs et indirects d’une lésion. L’examen clinique peut être raccourci voire supprimé dans le cadre d’une suspicion de TVP, d’ascite, de globe urinaire, de lésion musculaire ou de kyste poplité. Discussion : l’échoscopie répond à une question binaire au cours de l’examen et du raisonnement cliniques. Elle permet d’éliminer ou d’affirmer une hypothèse diagnostique en visualisant directement l’organe ou la lésion. Lorsque les signes cliniques sont peu sensibles ou peu spécifiques, l’échoscopie peut se substituer partiellement, voire totalement pour certaines indications précises, à l’examen clinique. Dans les situations où le clinicien a pu progresser dans la démarche diagnostique grâce à une sémiologie spécifique ou sensible, l’échoscopie est une ultime étape de l’examen clinique. Elle permet alors d’établir un degré d’urgence de prise en charge et éventuellement de lever l’incertitude diagnostique en visualisant la lésion.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
échographie
Pratique
échographie
examen physique
médecins généralistes
examen physique
Médecins
a comme patient
médecine clinique
Médecine générale
patients
médecine générale

---
N3-AUTOINDEXEE
La désobstruction rhinopharyngée dans la prise en charge de la bronchiolite : évaluation de la pratique clinique et de l'éducation des patients par les médecins généralistes dans les Bouches du Rhône
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02117393
La bronchiolite est une pathologie virale de l’enfant survenant chaque hiver par épidémies. Sur le plan épidémiologique, on estime qu’elle touche en France environ 30% des nourrissons chaque année, soit près de 460 000 cas. Elle représente un enjeu de santé publique important tant sur le plan économique que social. Cette infection engendrée par la propagation du VRS et du rhinovirus, peut être potentiellement très grave et conduire à des hospitalisations. Il existe peu de traitements efficaces pour améliorer la durée et la symptomatologie de la bronchiolite. A ce jour, les recommandations internationales tendent à limiter l’usage des produits pharmaceutiques dans la stratégie thérapeutique et à renforcer les mesures de soutien dont la désobstruction rhinopharyngée (DRP) fait partie. La DRP est un geste de libération des voies aériennes supérieures, utilisant un matériel simple et peu coûteux. Cette technique doit être réalisée régulièrement chez les nourrissons qui sont incapables d’évacuer seuls leurs sécrétions nasales. Son utilisation est généralement redoutée par les parents dans cette pathologie anxiogène. Ils doivent donc recevoir une éducation thérapeutique portant sur la réalisation de ce geste, afin d’assurer au mieux le traitement des nourrissons. Notre étude cherche à déterminer, au travers d’une évaluation de pratiques, la méthode à utiliser pour réaliser les DRP par les médecins généralistes des Bouches du Rhône ainsi que la manière dont ils transmettent leur savoir aux parents dans les contextes de bronchiolite. Ces praticiens, interrogés via un questionnaire, nous révèlent une grande concordance dans l’utilisation de la DRP tant sur la fréquence des prescriptions que sur sa méthode de réalisation. Les résultats nous révèlent que l’éducation thérapeutique faite aux familles pourrait être améliorée. En effet, bien que les praticiens fassent un contrôle des connaissances régulier des DRP, le temps et les ressources consacrées sont encore trop limités. Plusieurs facteurs d’amélioration seraient réalisables, comme la réalisation de fiches récapitulatives et le développement d’atelier d’éducation à la DRP durant les périodes hivernales.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
gestion des soins aux patients
Bronchiolite
bronchiolite
évaluation des acquis scolaires
médecins généralistes
évaluation des symptômes
Pratique
boucher, en général
a comme patient
évaluation éducative
bronchiolite
éducation du patient comme sujet
Médecins
bouche
médecine clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Quels sont les facteurs motivant ou limitant l'examen clinique des seins par les médecins généralistes bas-normands ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02114183
Introduction : en France, le dépistage organisé du cancer du sein propose aux patientes de bénéficier d’une mammographie biennale de 50 à 74 ans. D’autre part, la Haute Autorité de Santé (HAS) recommande un examen clinique des seins (ECS) pour les femmes dès l’âge de 25 ans. L’objectif de notre travail était de déterminer les facteurs limitant ou motivant cet examen chez les médecins généralistes bas-normands. Matériel et méthode : nous avons réalisé une enquête qualitative par envoi de questionnaires à des médecins généralistes bas-normands tirés au hasard, entre le 20 juin et le 29 juillet 2018 et diffusion via le forum des médecins généralistes. Résultats : 93 médecins ont répondu au questionnaire, 40 % de femmes et 60 % d’hommes. Le principal frein à la palpation mammaire est le suivi gynécologique assuré par un spécialiste (36 % des médecins), la réticence de la patiente (14 %) ou le sentiment d’inutilité versus mammographie (14 %). La motivation principale est le sentiment de prise en charge globale (64 % des praticiens), la réassurance de la patiente (11 %) ou le temps privilégié pour aborder des sujets intimes (7 %). L’inquiétude de la patiente et le renouvellement de contraception sont les deux motifs de consultations pour lesquels les médecins pratiquent le plus fréquemment un ECS (respectivement 87 % et 60 % des médecins). Conclusion : l’ECS est largement réalisé et pour de nombreux motifs de consultations par les médecins généralistes bas-normands. Une formation différente leur permettrait d’augmenter le sentiment de compétence. Les recommandations de la HAS doivent être revues en 2018 ; l’ECS va-t-il rester recommandé dans le dépistage des cancers du sein ?
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Inutilité médicale
facteur
région mammaire
Motivation
médecins généralistes
examen physique
médecine clinique
motivation diminuée
Médecins
motivation
examen du sein
Motivation
motivation
examen physique

---
N2-AUTOINDEXEE
Intérêt, conditions nécessaires au déploiement et impact de l’échographie clinique en médecine d’urgence.
http://www.theses.fr/2018MONTT025
L’échographie clinique en médecine d’urgence (ECMU) devient une pratique intégrée à l’exercice de la spécialité. En France, son utilisation va se généraliser grâce à la formation de tous les nouveaux internes de médecine d’urgence. La pratique de l’ECMU demande l’existence de preuves scientifiques sur la pertinence diagnostique des techniques utilisées, la disponibilité d’un échographe adapté, la compétence de la pratiquer et l’objectivation de son impact clinique. Après avoir définit l’ECMU, ce texte décrit et analyse l’état d’avancement de ces quatre étapes. Les articles inclus dans ce texte s’intègrent dans chacune d’entre elles. Ils ont pour objectif de participer à trouver les solutions permettant le déploiement et l’évolution de l’ECMU. Enfin, des perspectives d’évolutions de l’ECMU sont proposées.
2018
theses.fr
France
thèse ou mémoire
médecine clinique
échographie
Médecins
médecine d'urgence
échographie

---
N2-AUTOINDEXEE
Les apports vitamino-calciques chez les personnes âgées. Audit pharmaco-clinique en gériatrie aiguë en interaction avec les médecins généralistes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01914139/document
La vitamine D est une hormone nécessaire à l’homéostasie calcique de notre corps. Il est recommandé de supplémenter toute personne de plus de 65 ans en France, quel que soit son statut vitaminique. Notre objectif était de déterminer le taux de prescription de vitamine D par les médecins généralistes ainsi que les différents facteurs influençant cette prescription. br Patients et méthodes : br Étude prospective menée de juillet 2016 à octobre 2016 dans le service de gériatrie et de médecine interne de l’hôpital Saint julien, à PETIT QUEVILLY. Tous les patients de 65 ans et plus étaient inclus, seuls les patients en soins palliatifs ont été exclus. Les prescriptions de vitamine D ont été recherchées dans les ordonnances d’entrées ainsi qu’auprès du patient et de son médecin généraliste. Les facteurs recherchés pouvant modifier la prescription étaient un antécédent de fracture ostéoporotique, une ostéoporose avérée, des chutes à répétition, une insuffisance rénale chronique sévère et un traitement corticoïde au long cours. Les valeurs sériques de vitamine D et d’albumine ont été recueillies pour tous les patients. Une analyse statistique par les tests du Khi2, Fischer et Student a été faite pour chaque facteur. Le seuil retenu de vitamine D normal est 75nmol/l. br Résultats : br 102 patients ont été sélectionnés et 90 ont été inclus. La moyenne d’âge de la population est de 87.44 ans avec 61% de femmes. Le taux de prescriptions de vitamine D est de 22.22% dans la population générale. Les fractures ostéoporotiques, l’ostéoporose, les chutes à répétition, l’insuffisance rénale chronique et la corticothérapie au long cours n’ont pas permis de retrouver significativement un taux plus important de prescription de vitamine D. 71.11% de la population générale présente un déficit en vitamine D, seulement 11.11% des patients ont un taux de vitamine D normal. Les patients ayant une ostéoporose et un antécédent de fracture ostéoporotique ont une moyenne de vitamine D significativement différente : 60.40nmol/l vs 37.17nmol/l, p 0.001 pour l’ostéoporose et 56.52nmol/l vs 37.78nmol/l, p 0.003 pour un antécédent de fracture ostéoporotique. Ces patients sont probablement plus supplémentés quoiqu’on ne retrouve pas de différence significative dans leur taux de prescriptions. br Conclusion : br Notre étude montre un défaut de prescription des apports vitamino-calciques, notamment chez des sujets à risque et aucun facteur d’augmentation de supplémentation n’a été retrouvé quoique l’ostéoporose et les antécédents de fractures ostéoporotiques aient une vitamine D sérique augmentée. Un travail de grande ampleur dans la région Rouennaise devrait être effectué auprès des médecins généralistes afin de pouvoir dépister les sujets à risque ainsi que les leviers d'amélioration des prescriptions vitamino-calciques chez ces sujets.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Audition
Gériatrie
Audition
Médecins
oreille, sai
médecine clinique
gériatrie
personne âgée
Gériatrie
audit clinique
sujet âgé de 80 ans ou plus
audition
PERSONNE AGEE
médecins généralistes
sujet âgé

---
N2-AUTOINDEXEE
Infection à West-Nile virus (VWN) : repérer et prendre en charge un patient suspect - Memo épidémio-clinique à destination des médecins de 1ère ligne dans la zone de circulation virale
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/coreb/wnv-v-25-08-18-diffusion.pdf
2018
false
true
false
false
Infectiologie.com
France
français
recommandation professionnelle
circulant
infection
virus
Infection
virus du Nil occidental
linéaire
patients
clinique
médecine clinique
Virus
zone
épidémiologie
maladie infectieuse
a comme patient
Virus
Médecins

---
N2-AUTOINDEXEE
Deuxième niveau de compétence pour l’échographie clinique en médecine d’urgence
http://www.sfmu.org/upload/consensus/RFE_ECMU_2.pdf
La Société française de médecine d'urgence a élaboré en 2016 des recommandations formalisées d'experts définissant le premier niveau de compétence en échographie clinique en médecine d'urgence. Ce niveau est maintenant complété par un deuxième niveau correspondant à une pratique plus avancée utilisant des techniques non envisagées dans le premier niveau comme l'utilisation du Doppler et nécessitant aussi une pratique et une formation plus poussées
2018
false
false
false
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
français
recommandation par consensus
compétence
médecine d'urgence
deuxième
d'urgence
échographie
clinique
échographie
compétence clinique
médecine clinique
Médecins
urgence

---
N2-AUTOINDEXEE
Difficultés des médecins généralistes dans l’exercice de la recherche clinique : enquête de pratique réalisée auprès des investigateurs de l'étude SAGA
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01734655
Contexte. L’étude SAGA est un des premiers essais cliniques interventionnels mené en Médecine générale en France. Elle évalue l’impact de l’arrêt des statines prescrites en prévention primaire chez les patients de 75 ans et plus, sur le plan médico-économique. Les inclusions de patients sont réalisées par des médecins généralistes (MG). Six mois après les premières inclusions, moins d’un médecin sur deux, volontaire et formé, a inclus au moins un patient. Objectif. Déterminer les difficultés rencontrées par les médecins investigateurs à la réalisation des inclusions.
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
généralisé
Médecins
Pratique
personnel de recherche
accomplissement
Recherche
recherche biomédicale
enquêteur
clinique
exercice physique
médecins généralistes
collecte de données
Recherches
médecine clinique
recherche

---
N1-VALIDE
Processus de raisonnement clinique
https://cours.edulib.org/courses/course-v1:UMontreal+PRC.3+P2017/about
Début du Cours : Printemps 2017 - Effort estimé : 4 h par semaine/8 semaines. Le cours présente le processus de raisonnement clinique tel que déployé par des cliniciens de différentes disciplines de la santé : médecine, médecine dentaire, sciences infirmières, médecine vétérinaire et pharmacie. Le cours proposera une description et une explication du processus, étape par étape, illustrée par des exemples cliniques. Ce cours intéressera les étudiants et les professionnels de la santé évoluant dans des domaines où le raisonnement clinique tient une place centrale.
2018
false
false
false
false
Canada
français
formation en ligne ouverte à tous
médecine clinique
Apprentissage par problèmes
techniques et procédures diagnostiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Déterminants de la communication par les médecins généralistes de renseignements cliniques aux biologistes : étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de 14 Médecins généralistes dans les Pyrénées Atlantiques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01636665
Introduction : depuis la réforme de la biologie médicale, la place du biologiste médical est renforcée au sein du parcours de soins. Les prescriptions d'examens biologiques doivent contenir des éléments cliniques pertinents. Or peu en contiennent. Celles en contenant le moins sont celles des médecins généralistes. L'objectif de cette étude est d'identifier et comprendre les freins et les moteurs des MG à la communication de RC avec les biologistes. L'objectif secondaire est de recueillir leurs représentations concernant le travail et le rôle du biologiste dans le réseau de soins.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine clinique
commun
qualitatif
Entretien
communication
pyrènes
déterminé
médecins généralistes
biologiste, en général
entretiens comme sujet
pyrène
recherche qualitative
clinique
biologie

---
N2-AUTOINDEXEE
Examen clinique de la hanche douloureuse non traumatique chez l'adulte en médecine générale
http://thesesante.ups-tlse.fr/2036/
Les pathologies de la hanche sont en augmentation dans les pays industrialisés. Presque 15% de la population souffre d'une douleur de hanche, et selon le Collège des Enseignants en Rhumatologie, la prévalence de la coxarthrose après 55 ans, serait de 5%. Devant la fréquence de ces pathologies, le médecin de premier recours se doit de maitriser son examen clinique afin de proposer une prise en charge optimale. Une revue systématique de la littérature a été réalisée afin d'évaluer les performances diagnostiques de l'examen clinique d'une hanche douloureuse et proposer une série de 10 tests cliniques réalisables en médecine générale
2017
false
false
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
adulte
examen de la hanche
syndrome de Propping-Zerres
Adulte
traumatisme
examen physique
Adulte
Traumatisme
généralisé
médecine clinique
adulte
médecine générale
douleur
Médecins
examen physique
blessure
traumatismes de la hanche
anodontie
région mammaire
dysplasie ectodermique
obstruction du canal lacrymal
ongles malformés
troubles de la pigmentation
anomalies morphologiques congénitales des membres

---
N2-AUTOINDEXEE
Identification des situations cliniques amenant des médecins généralistes à adresser leurs patients aux urgences pour des examens complémentaires non disponibles en ville
http://www.sudoc.fr/220830495
Introduction : Certains patients arrivent adressés aux urgences pour des examens complémentaires non disponibles en ville, et des situations cliniques qui pourraient relever de la médecine de ville si ces examens s'avéraient rassurants. Méthode : étude observationnelle descriptive via focus group et questionnaires auprès de généralistes du bassin Nîmois, SOS médecins et des urgentistes. L'objectif principal était d'identifier les situations cliniques, non urgentes d'emblée, amenant des médecins généralistes à adresser des patients aux urgences pour des examens complémentaires, non disponibles en ville dans des délais acceptables et les examens complémentaires associés
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Examen complémentaire
clinique
d'urgence
urgences
médecine clinique
patients
identification (psychologie)
non disponibilité de
a comme patient
identique
évaluation des acquis scolaires
généralisé
urgence
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
Annonce de mauvaises nouvelles dans le cadre de la prise en charge de patients atteints de sclérose en plaques : approches phénoménologique et clinique des processus intrasubjectifs et intersubjectifs de la relation médecin-patient
http://www.theses.fr/2017LORR0387
Contexte. Objectifs principaux : explorer l’expérience vécue vécu des neurologues et des patients des annonces de mauvaises nouvelles dans la sclérose en plaques, le vécu de la pathologie ainsi que de la qualité de leur relation dans le contexte du suivi d’un projet thérapeutique, et d’envisager la création d’un outil clinique réflexif pour les neurologues destiné à contribuer au maintien d’une relation de qualité durant l’ensemble du parcours de soins. Méthodologie. Étude qualitative multicentrique ; analyse des verbatims : 63 entretiens cliniques de recherche - 35 patients et 20 entretiens - 20 neurologues ; 3 entretiens - relecture d’items ; triangulation méthodologique ; triangulation des observateurs/résultats ; analyse IPA et analyse clinique d’orientation psychodynamique. Résultats. Les annonces de mauvaises nouvelles dans la SEP sont vécues comme des expérience anxiogènes pour la majorité des neurologues de la recherche, des situations source de frustration et parfois d’impuissance. Les impacts psychiques engendrés par les annonces de mauvaises nouvelles, la perception dans certains cas d’une relation au médecin dénuée d’empathie, le sentiment d’impuissance lié au caractère imprévisible de l’évolution de cette maladie progressivement handicapante ainsi qu’une défiance quant à l’efficacité des traitements proposés expliquent en partie la fragilité de l’alliance thérapeutique avec le neurologue et les réactions psychologiques parfois extrêmes des patients qui en découlent. Conclusion et ouverture. Résultats obtenus : engager une réflexion éthique sur les informations à transmettre au patient, et proposer une formation aux neurologues basée sur l’outil élaboré.
2017
theses.fr
France
thèse ou mémoire
sclérose en plaque
prise en charge personnalisée du patient
sclerose en plaque
divulgation
sclérose en plaques
Sclérose en plaques
Médecins
Relations médecin-patient
médecine clinique
a comme patient
sclérose en plaques

---
N2-AUTOINDEXEE
L’hypnose en médecine fœtale : étude comparative à la clinique mutualiste
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01367808
L’utilisation de l’hypnose s’étend dans le monde médical. L’objectif principal de cette étude prospective monocentrique était d’établir la prévalence de l’utilisation de l’hypnose par les sages-femmes pendant une amniocentèse ou une biopsie de trophoblaste. L’objectif secondaire était de comparer la douleur, le confort et l’anxiété entre les patientes qui ont bénéficiées de l’hypnose (« hypnose ») et celles qui n’en ont pas eu (« hypnose – »)
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
foetus
médecine clinique
Médecins
hypnothérapie
Étude comparative
collecte de données
hypnose
clinique
foetus, sai
Mutualisme
Étude clinique
étude comparative
symbiose
Étude clinique

---
N2-AUTOINDEXEE
Utilisation des Tests de Concordance de Script pour l évaluation du raisonnement clinique des étudiants en médecine en stage au centre universitaire des urgences de Dijon
http://artur-bfc.ubfc.fr/search/notice/view/oai%253Aoai%253Au-bourgogne.fr%253Arepository%253Au-bourgogne-ori-1965
Contexte. Le test de concordance de script (TCS), méthode innovante d évaluation du raisonnement clinique (RC) en santé, semble sous-utilisé pour les étudiants dijonnais et notamment en stage en médecine d urgence (MU). Objectifs. Ce travail tente de montrer la faisabilité et la pertinence de cet outil en termes de progression du RC de l étudiant entre le début et la fin de son stage (environ 24 journées) aux urgences du CHU de Dijon
2016
false
false
false
ARchive des Travaux Universitaires et de la Recherche - Bourgogne Franche-Comté
France
français
thèse ou mémoire
clinique
étudiant médecine
étudiant
d'urgence
médecine d'urgence
pensée
Sciences de l'information
central
Centres d'urgences
médecine clinique
urgence
études d'évaluation comme sujet
services des urgences médicales

---
N1-VALIDE
La vignette diagnostique de l'étudiant. LogBook numérique : un carnet de bord réflexif comme outil d'apprentissage en contexte de stage
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2788&langue=FR
Un LogBook (ou journal de bord) est un outil d’apprentissage et d’accompagnement où sont répertoriées des situations cliniques vécues lors d’un stage. Il joue un rôle essentiel dans la maîtrise des compétences cliniques. Au Centre Hospitalier Universitaire de Liège, nous avons développé un LogBook numérique pour renforcer le guidage des étudiants et favoriser une réflexion vers l’autonomisation. Il apporte des repères utiles aux enseignants cliniciens et aux étudiants. Il est aussi utilisé comme outil de co-évaluation. Ce LogBook a été conçu pour le stage en psychiatrie. Cependant, sa particularité est de pouvoir être adapté à tous les contextes de stage, dans toutes les disciplines, en vue de favoriser une harmonisation cohérente du parcours clinique de l’étudiant, en lien avec les impératifs du cursus donnés par l’Europe
2016
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
médecine clinique
médecine clinique
compétence clinique

---
N2-AUTOINDEXEE
Création d'une formation à la recherche clinique pour la médecine ambulatoire
http://www.sudoc.fr/202888797
Quelle est la place de la recherche clinique en médecine générale ? Nous aborderons cette problématique en prenant pour angle de vue les médecins qui exercent en libéral, en étudiant tout d’abord la place de la recherche clinique en France, puis nous détaillerons la méthodologie de la création de cette formation. Enfin, nous mettrons en perspective les évolutions de cette formation.
2016
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
recherche biomédicale
Recherche
formé
clinique
médecine clinique
Recherches
Médecins
recherche

---
N2-AUTOINDEXEE
Le contexte de prescription clinique de la troponine chez les médecins généralistes d'Indre et Loire (37)
http://www.sudoc.fr/203006062
Cent mille patients sont atteints chaque année d’infarctus du myocarde ce qui en fait une cause importante de morbidité et de mortalité. Afin d’améliorer la prise en charge de ces patients l’HAS, dans le cadre d’un de ses programmes pilotes, a publié en 2010 une recommandation sur le dosage des biomarqueurs dans la suspicion du syndrome coronarien aigu en pré hospitalier. L’objectif de l’étude est de connaître le contexte de prescription de la troponine par les médecins généralistes d’Indre et Loire (37) par rapport aux dernières recommandations sur la prise en charge extra hospitalière de la suspicion du syndrome coronarien aigu
2016
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Médecins
Troponine
Médecins généralistes
Médecine clinique
médecins
troponine
médecins généralistes
médecine clinique
adhésion aux directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation de la pratique clinique des médecins généralistes de la région de Midi Pyrénées concernant la prescription du bilan étiologique dans la maladie thromboembolique veineuse
http://www.sudoc.fr/192471015
Objectif : L'objectif de cette étude était de décrire la pratique des médecins généralistes dans la région de Midi Pyrénées concernant la prescription du bilan étiologique devant une maladie thromboembolique veineuse afin de cibler d'éventuels besoins de formation et pouvoir mettre en place des outils facilitant l'organisation d'une enquête étiologique
2015
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
prescription
Maladie
thromboembolisme veineux
médecine clinique
régional
généralisé
pyrène
clinique
pyrènes
thromboembolie
médecins généralistes
midi
Bilan
maladie des veines
maladie
États financiers
études d'évaluation comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Examen clinique d'une main et d'un poignet douloureux en médecine générale
http://www.sudoc.fr/193903148
Les pathologies de la main et du poignet représentent 70% des traumatismes rencontrés aux urgences dont 15 à 30% concernant la main et 8% des consultations en médecine du sport. De plus une étude réalisée par la CNAM a montré que 71% des dossiers de traumatologie étaient liés à des pathologies concernant la main et le poignet. L'examen de ces articulations doit être maitrisé par tout praticien de soins primaires malgré la complexité de ces deux structures pour proposer au patient la meilleure prise en charge possible de sa pathologie. Nous avons donc effectué, pour ce travail de thèse, une revue de la littérature afin d'évaluer les performances diagnostiques de l'examen clinique d'une main et d'un poignet douloureux
2015
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
douleur
généralisé
poignet
examen physique
Main
médecine clinique
examen physique
médecine générale
main

---
N1-VALIDE
Médecine clinique et expérimentale (MCE) - Revue officielle de la Société Canadienne de Recherche Clinique (SCRC)
Clinical and investigative medicine
http://www.collectionscanada.gc.ca/eppp-archive/100/201/300/cdn_medical_association/cim-f/index.htm
numéros récents en texte intégral anglais, anciens numéros (sommaire et résumés en français, texte intégral en anglais)
false
N
SCRC
Canada
français
anglais
recherche biomédicale
médecine clinique
Canada
périodique

---
N2-AUTOINDEXEE
Pédagogie et médecine clinique.
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/pedagogie-et-medecine-clinique-679
2010
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
matériel enseignement
article de périodique
enseignement
pédagogie
médecine clinique
Médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Place de la clinique en médecine ambulatoire - les enseignements de l'étude TOPIC
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-192/Place-de-la-clinique-en-medecine-ambulatoire-les-enseignements-de-l-etude-TOPIC
2009
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
article de périodique
médecine clinique
enseignement médical

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyses de biologie clinique en médecine générale
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/analyses-de-biologie-clinique-en-m%C3%A9decine-g%C3%A9n%C3%A9rale
2007
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
médecins généralistes
rapport
médecine clinique
biologiste, en général
médecine générale
biologie

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations de l'Académie nationale de médecine pour la formation clinique initiale des etudiants en médecine.
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2013/03/2005.7.pdf
La formation clinique initiale des étudiants en médecine devrait être améliorée par le développement de cours théoriques et de stages hospitaliers permettant une véritable intégration de l'étudiant dans l'équipe hospitalière. Former le plus tôt possible le comportement de l'étudiant dans la relation avec le malade est souhaitable. Ceci impose une forte implication des personnels hospitaliers, qui devrait être prise en compte dans la carrière de ceux-ci.
2005
Académie Nationale de Médecine
France
matériel enseignement
article de périodique
enseignement
Formation académique
étudiant
étudiant médecine
directives de santé publique
Médecins
médecine clinique

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
09/12/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.