Libellé préféré : survie;

Synonyme MeSH : survivance;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Syndromes lymphoprolifératifs post-transplantation rénale en pédiatrie: caractéristiques, traitement et survie
http://www.sudoc.fr/238528537
Introduction : Le syndrome lymphoprolifératif post-transplantation (ou PTLD) représente la première cause de cancer après la greffe chez l’enfant. Deux facteurs de risque sont majeurs: le virus EBV et le traitement immunosuppresseur. Sa prise en charge est complexe du fait de son hétérogénéité et peu d’études dans la population greffée pédiatrique existent. Objectifs : Description des caractéristiques et du traitement du PTLD pédiatrique post-greffe rénale et analyse de la survie. Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective et multicentrique portant sur l’ensemble des patients ayant bénéficié d’une greffe pédiatrique rénale en France entre 2000 et 2018 et qui ont développé un PTLD. Résultats : 41 cas ont été inclus. Les caractéristiques retrouvées sont en accord avec celles de la littérature. Le PTLD est EBV positif (82.9 %) et de forme B (97.6 %) chez des enfants avec une sérologie EBV pré-greffe négative (80.5 %.). Le type histologique prédominant est le PTLD monomorphe (63.4 %). Dans notre étude, il est de bon pronostic avec une survie globale à 5 ans de 96 % et une survie sans événements à 82 %. Le traitement consiste à une diminution de l’immunosuppression associée au RITUXIMAB et/ou à la chimiothérapie. La rémission est complète dans 66 % des cas après le traitement de première intention et dans 88.9 % après traitement de seconde ligne. Cependant, la réponse aux différents traitements est variable, suggérant la présence de facteurs de mauvais pronostiques autres que ceux retrouvés dans la littérature. Conclusion : Le PTLD post-greffe rénale chez l’enfant reste un événement rare et ne semble pas avoir d’impact négatif sur la survie globale et la perte du greffon. Toutefois, sa prévention et sa prise en charge restent à améliorer en déterminant des facteurs pronostiques d’agressivité afin d’adapter au mieux le traitement
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
syndrome lymphoprolifératif, sai
survie
transplantation rénale
syndromes lymphoprolifératifs
Syndrome lymphoprolifératif
greffe de rein

---
N3-AUTOINDEXEE
La précarité est associée à une moins bonne survie dans la leucémie aiguë myéloïde
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02273744
La précarité socio-économique est associée à une moins bonne survie chez les patients atteints de tumeurs solides. Elle a été moins étudiée dans les leucémies aigues myéloïdes (LAM) et les résultats de ces études sont contradictoires. Dans cette étude monocentrique, nous évaluons l’impact de la précarité au moyen du score EPICES dans une cohorte prospective de patients atteints de LAM traités par chimiothérapie d’induction. Le questionnaire EPICES était remis à tous les patients recevant une chimiothérapie d’induction pour une LAM nouvellement diagnostiquée à l’Institut Paoli-Calmettes entre juillet 2012 et décembre 2014. Le score EPICES stratifiait la population en 3 sous-groupes : non précaires (score EPICES 30.17), précaires (score 30.17) et très précaires (score 48.52). Les associations entre les caractéristiques du patient et de la maladie avec la survie et la précarité étaient analysées. Parmi 209 patients ayant reçu le questionnaire EPICES, 149 (71.3%) des patients y ont répondu. L’âge médian des patients était de 62.5 ans, la distribution des groupes de risque ELN était : favorable 41 (30.2%) intermédiaire 63 (46.3%) et défavorable 32 (23.5%). Le score EPICES moyen était de 23.6, 26.8% des patients étaient classés précaires et 10.1% étaient très précaires. La survie médiane était de 23.2 mois. Après analyse multivariée, la très grande précarité, l’appartenance au groupe ELN intermédiaire ou défavorable, ainsi qu’un âge élevé étaient significativement associés à une moins bonne survie. Nos résultats soulignent l’importance d’intégrer les facteurs non biologiques dans la stratification des patients atteints de LAM, et laissent suggérer que le niveau de précarité devrait être évalué dans les essais cliniques. Nos résultats montrent également la relevance du score EPICES pour évaluer le statut socio-économique. De plus, le score EPICES pourrait être utile en pratique clinique afin d’identifier les patients les plus précaires, qui pourraient bénéficier du développement d’interventions psychologiques, sociales ou financières. Des études menées à plus grande échelle sont nécessaires, afin de confirmer nos résultats et de comprendre le rôle de chaque déterminant de la précarité sur le pronostic des patients présentant une LAM.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
précarité
survie
leucémie
Leucémie aiguë
associé à
leucémie aigüe myéloïde

---
N3-AUTOINDEXEE
Épidémiologie des Urgences Vitales Intra-Hospitalières : une étude rétrospective de l'activité de l'équipe de la chaîne de survie intra-hospitalière
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02272822
Introduction : la création des équipes de la chaine de survie intra-hospitalière (CSIH) a fait ses preuves en termes de diminution de la mortalité des arrêts cardiaques intra-hospitaliers (ACIH). Alors que l’épidémiologie des ACIH est bien connue, celle des détresses vitales intra-hospitalières (DVIH) reste floue. Les ACIH étant souvent l’évolution ultime des DVIH, ce n’est qu’à travers la connaissance des DVIH, leur détection et leur prise en charge précoce que l’on diminuera l’incidence des ACIH et de la mortalité hospitalière (MH). Matériels et méthodes : il s’agit d’une étude rétrospective mono-centrique des UVIH survenues sur une période de 30 mois. 4 DVIH ont été définies (respiratoire, circulatoire, neurologique, et métabolique) et pour chacune d’elles, les principales étiologies ont été rapportées. Concernant les DVIH, 3 niveaux d’engagement thérapeutiques ont été étudiés : la limitation en termes d’assistance d’organes, le maintien en service des patients après stabilisation, et le transfert en réanimation. L’objectif était de préciser l’épidémiologie des urgences vitales intra-hospitalières (UVIH) en déterminant l’incidence et le taux de mortalité des ACIH et des DVIH, et de déterminer les facteurs de risque indépendants (FRI) qui conduisaient à la limitation pour le niveau 1, et les FRI de mortalité pour le niveau 2 et 3. Résultats : il y a eu sur cette période 67 909 admissions (MH de 1,5%). L’incidence des ACIH étaient de 2/1000 admissions (MH 84%), et celle des DVIH de 15/1000 admissions (MH 36%). Parmi les 997 DVIH, les détresses étaient à 43% respiratoires, à 31 % circulatoires et à 22 % neurologiques. 50% des patients sont admis en réanimation (MH 35%) et 34% sont maintenus en service (MH 20%). 2/3 des interventions concernaient des pathologies réversibles : pneumonie (20% des DVIH), choc septique (17% des DVIH), OAP (11% des DVIH), choc hypovolémique (9% des DVIH), ou convulsions (6% des DVIH). 7 FRI étaient associés à la limitation (16% des patients, MH 74 %): l’hospitalisation en service de médecine OR 2,44 IC 1,54-3,97 p 0,001, l’âge OR 1,07 IC95% 1,05-1,10 p 0,001, la durée d'hospitalisation avant DVIH OR 1,01 IC95% 1,01-1,02 p 0,01, le score NEWS OR 1,08 IC 1,02-1,13 p 0,005, les cancers métastatiques OR 3.9 IC 2,16-7,09 p 0,001, l’hémiplégie OR 2,73 IC 1,38-5,31 p 0,003, la démence OR 2,87 IC 1,62-5,07 p 0,001. 6 FRI étaient associés à la MH pour les patients maintenus en service : le sexe masculin OR 2,18 IC 95% 1,12-4,38 p 0,02, l’âge OR 1,03 IC 1,01-1,07 p 0,004, DVIH à type de choc cardiogénique OR 11,28 IC 1,98-71,01 p 0,006, le nombre d'items rouges du score NEWS OR 2,22 IC 95% 1,68-3,00 p 0,001, la cirrhose OR 3,36 IC 1,29-8,6 p 0,01, les cancers métastatiques OR 5,93 IC 2,39-15,2 p 0,001. 4 FRI étaient associés à la MH pour les patients transférés en réanimation : le score SAPS 2 OR 1,05 IC 1,04-1,07 p 0.001, le score NEWS OR 1,07 IC 1,01-1,14 p 0,02, l’ICC OR 1,13 IC 1,02-1,25 p 0,01, les tumeurs métastatiques OR 2,43 IC 1,06-5,65 p 0,03. Conclusion : les DVIH sont fréquentes et de mauvais pronostique. Les critères d’appels doivent être revus à fin que l’alerte de l’équipe de la CSIH soit moins tardive. L’utilisation du score NEWS pourrait être utile pour donner une alerte plus précoce et pourrait également aider l’équipe de la CSIH au triage des patients. Dans une démarche d’amélioration de la qualité des soins, ces résultats pourraient éclairer les instituts de formation afin de sensibiliser les acteurs médicaux et paramédicaux aux situations cliniques favorisant la survenue des DVIH. En proposant des outils de détection précoce, les centres hospitaliers pourraient améliorer leurs prises en charge et diminuer la MH.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Epidémiologie
chaîne
Études épidémiologiques
Epidémiologie
urgences
études rétrospectives
vitalisme
Epidémiologie
équipement et fournitures
Epidémiologie
Équipement
survie
Epidémiologie
études épidémiologiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Echelle de vulnérabilité en cancérologie ORL des personnes âgées 70 ans: modèle de l’échelle G8 Oncodage et intérêt sur la survie
http://www.sudoc.fr/233311564
Introduction : Le vieillissement de la population et l’augmentation de l’incidence du cancer avec l’âge accroit la fréquence de prise en charge des tumeurs des voies aéro-digestives supérieures (VADS) chez la personne âgée. A défaut de correspondre à des standards de traitement suggérés par les essais clinique, elle impose une prise en charge dans sa globalité L’objectif est d’évaluer au terme d’une étude de survie les facteurs prédictifs de décès ainsi que la pertinence du score G8 dans l’adaptation de prise en charge des patients âgés atteints de cancer des VADS. Matériel et Méthodes : Les nouveaux cas diagnostiqués de cancer des VADS après 70 ans ont été inclus dans une étude rétrospective de janvier 2006 à janvier 2017. L’ensemble des données cliniques, les comorbidités, l’IMC, la perte de poids, le score OMS, le score G8 modifié, le score de Charlson, les modalités thérapeutiques, la récidive, la mortalité, ont été recensés afin d’établir une étude de survie. Les variables prédictives de décès étaient traitées selon l’analyse multivariée du modèle de Cox et permettait la comparaison des taux de survie par l’estimateur de Kaplan-Meier. Résultats : 172 patients atteints d’un premier cancer des VADS après 70 ans ont été inclus dans l’étude. Les localisations du primitif tumoral étaient le larynx dans 37.7 %, l’oropharynx dans 24,4%, l’hypopharynx dans 20,3% et la cavité orale dans 11,6% des cas. 75% des patients présentaient une tumeur des VADS à un stade avancé. La médiane de survie globale (SG) est de 28 mois tous stades et toutes localisations confondues. Les différentes variables statistiquement associées à la survenue de décès étaient : la proposition de soins de support, l’appartenance au groupe G6 vulnérable, l’âge, le statut OMS, le stade tumoral. La médiane de SG du groupe G6 10 et G6 10 étaient respectivement de 49 mois et 16 mois. La différence de survie globale entre les deux groupes était significative (p 0.0003). Conclusion : Face à l’hétérogénéité du vieillissement une adaptation prise en charge doit être réalisée. Elle consiste en une procédure préalable de sélection rationnelle par l’échelle de vulnérabilité G8 afin de détecter les patients fragiles dont la survie serait limitée soit par la présence de comorbidités soit par la toxicité des thérapeutiques anti-cancéreuse.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Orl
Échelles
survie
oncologie médicale
sujet âgé
personne âgée
sujet âgé de 80 ans ou plus
PERSONNE AGEE
échelle
poids et mesures
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N1-SUPERVISEE
Survie à long terme des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine
https://www.e-cancer.fr/Actualites-et-evenements/Actualites/Survie-a-long-terme-des-personnes-atteintes-de-cancer-en-France-metropolitaine
Pour la première fois, l’Institut national du cancer, le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices civils de Lyon et Santé publique France publient un rapport portant sur la survie des personnes atteintes d’un cancer, en fonction du temps écoulé depuis le diagnostic.
2018
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
analyse de survie
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du côlon
tumeurs de la bouche
tumeurs de l'utérus
tumeurs du foie
tumeurs de l'estomac
tumeurs de l'hypopharynx
tumeurs du larynx
mélanome malin cutané
tumeurs de l'oesophage
tumeurs de l'oropharynx
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du pancréas
tumeurs du poumon
tumeurs de la prostate
tumeurs du rectum
tumeurs du rein
tumeurs du sein
tumeurs du système nerveux central
tumeurs du testicule
tumeurs de la thyroïde
tumeurs de la vessie urinaire
rapport
France
survie
tumeurs
tumeurs cutanées
mélanome

---
N1-VALIDE
Score de comorbidité Charlson
http://sofog.org/system/download_files/28/files/original/Score_de_comorbidit%C3%A9.pdf?1499767453
https://www.revmed.ch/Scores/SCORES-PRONOSTIQUES/PRONOSTIC-GENERAL/Score-de-comorbidite-CHARLSON
Score évaluant les comorbidités que présente le patient. Des points sont accordés en fonction de la présence ou non de certaines comorbidités. En fonction du score obtenu, il peut être estimé un pourcentage de risque de décès imputable aux comorbidités à 1 an...
2018
false
false
false
SoFOG - Société Francophone d'Onco-Gériatrie
RMS - Revue Médicale Suisse
France
français
outil clinique
évaluation gériatrique
sujet âgé
index de comorbidité Charlson révisé
comorbidité
survie

---
N2-AUTOINDEXEE
Survie nette conditionnelle chez les personnes atteintes de cancer en France métropolitaine
https://www.e-cancer.fr/content/download/252117/3490594/file/Survie_nette_conditionnelle_chez_les_personnes_atteintes_de_cancer_en_France_metropolitaine_mel_20181211.pdf
Cette étude est réalisée à partir de données de registres, dans le cadre d'un partenariat réunissant Santé publique France, l'Institut national du cancer, le Réseau français des registres des cancers (réseau Francim), et le service de Biostatistique des Hospices Civils de Lyon. Elle porte sur les tumeurs solides les plus fréquentes, 15 chez les femmes, et 17 chez les hommes. Indicateur récent, la survie nette conditionnelle apporte un nouveau éclairage sur la survie des personnes atteintes de cancer. Elle fournit un pronostic dynamique, en actualisant la probabilité de survie au fur et à mesure que le temps s'écoule depuis le diagnostic. Complémentaire de la survie nette, elle permet d'étudier la survie à long terme et se révèle très informative pour le médecin.
2018
INCa - Institut National du Cancer
France
rapport
France
Personna +
tumeur maligne, sai
France
Cancer
France
Cancer
survie
français
personnes
cancer
France
cancer
France
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Etude des déterminants de la survie prothétique des prothèses de hanche en France, à partir des données du SNIIRAM
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01686140
L'objectif de ma thèse était d'étudier quels sont les facteurs pronostics de la survie des PTH. La recherche portait sur les caractéristiques des implants, les caractéristiques des patients et les caractéristiques des séjours d’implantation.
2017
false
false
false
TEL - Thèses en ligne
France
français
thèse ou mémoire
survie
déterminé
collecte de données
France
prothétique
prothèse de hanche
prothèse de la hanche
ensemble de données
français
ensemble de données

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle des inégalités sociales dans la prise en charge et la survie des lymphomes non hodgkiniens en population générale
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01689330
La survie des lymphomes non hodgkiniens (LNH) en population générale s'est améliorée durant la dernière décennie. Pourtant, des disparités persistent, suggérant le rôle de certains facteurs comme les facteurs socio-économiques et des inégalités dans l’accès ou la qualité des soins.
2017
false
false
false
TEL - Thèses en ligne
France
français
thèse ou mémoire
Populations générales
survie
généralisé
rôle
gestion des soins aux patients
socialisme
lymphome malin non hodgkinien
Lymphomes
population
Inégalités
Lymphome non hodgkinien
lymphome malin, sai
lymphomes
facteurs socioéconomiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Impact d’un environnement de soins comprenant un programme d’éducation thérapeutique sur la survie des personnes porteuses de cirrhose virale B et C : cohorte CIRVIR
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01615582
L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact d’un environnement de soins comportant un programme éducation thérapeutique des patients (ETP) porteurs de cirrhose virale B et C. Dans une étude rétrospective analytique multicentrique au sein de la cohorte française CIRVIR comprenant 1671 patients, nous avons comparé la survie globale entre les patients issus de centres proposant un programme d’ETP, intégrant des actions éducatives autour de la cirrhose (Groupe 1) et les patients issus de centres sans programme d’ETP (Groupe 2).
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Cirrhose
soins
survie
planification des soins du patient
éducation du patient comme sujet
Programmes
virus
Thérapeutique
Éducation
personnes
Organismes
Impacts sur l'environnement
environnement
cirrhose
fibrose
programmes
thérapeutique
éducation

---
N3-AUTOINDEXEE
Cancers avancés de l'ovaire : l'olaparib (Lynparza) nuit à la qualité de vie sans prolonger la survie
In Rev Prescrire 2016 ; 36 (392) : 406-410
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/52057/0/NewsDetails.aspx
En l'état actuel des connaissances, très limité, la balance bénéfices-risques de l'olaparib est défavorable chez les patientes en rémission d'un cancer de l'ovaire traité par chimiothérapies...
2016
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
survie
olaparib
ovaire
soins de maintien des fonctions vitales
qualité de vie
olaparib
la nuit
qualitatif
long
LYNPARZA
avancé
phtalazines
pipérazines

---
Importance de la surveillance active en Suisse
Ces 10 dernières années, les différents collectifs de patients surveillés ont permis de progresser dans la précision de la sous-population de cancers prostatiques les plus susceptibles de bénéficier de cette attitude conservatrice, en s’attachant au maximum à ne pas prendre de risque significatif par rapport à la survie spécifique au cancer.
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2015.02372/
Suisse
patient en permission
gout (anomalie du)
symptômes et plaintes de la prostate
Cancer
prostate, sai
tumeur maligne, sai
attitude
inférieur
tumeurs
rapport (information)
prostatisme
survie
prostatisme
Sous-peuplement
posture
prédisposition
risque
ACTIVIR
observation (surveillance clinique)
Permis
progressif
patients
Collection
rapport albumine/globuline
cancer
surveillance de la population
suisses
autorisation d'exercer
rapport de recherche
densité de population
cancer
spécifique
prostate
Collection

---
N3-AUTOINDEXEE
Les survivants et survivantes adultes de l'abus sexuel dans l'enfance
http://www.phac-aspc.gc.ca/ncfv-cnivf/violencefamiliale/html/nfntsxagrsexadult_f.html
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
survivants
infractions sexuelles
survie
adulte
adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Survie relative et portrait des soins et services reçus par les hommes et femmes du Québec avec un cancer colorectal déclaré en 1998 et en 2003
https://www.inspq.qc.ca/publications/1692
2014
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
rapport
relations interpersonnelles
cancer
portraits comme sujet
Québec
soins
tumeurs colorectales
survie
cancer
Cancer

---
N3-AUTOINDEXEE
Survie au cancer - prévisions mises à jour d'après l'analyse par période
http://www5.statcan.gc.ca/bsolc/olc-cel/olc-cel?catno=82-003-X20050029193&lang=fra
2012
Statistique Canada
Canada
article de périodique
Analyse périodique
survie
démographie
prévision
cancer
cancer

---
N1-SUPERVISEE
Attitudes psychologiques face au cancer et survie après diagnostic
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/629_Attitudes_psychologiques_face_au_cancer_et_survie.pdf
Les troubles psychologiques sont très fréquents, souvent insuffisamment reconnus, lors de l’annonce du cancer et au cours de son traitement (Bibliomed 625). Leur prise en charge, dont l’empathie et le soutien sont les deux principes fondamentaux (Bibliomed 627) améliore la qualité de vie des patients. Mais cela modifie t-il le risque de récidive et la durée de survie après diagnostic ?
2011
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
tumeurs
tumeurs
attitude envers la santé
article de périodique
survie

---
N3-AUTOINDEXEE
Statistiques sur la survie au cancer
http://www.statcan.gc.ca/bsolc/olc-cel/olc-cel?catno=82-226-X&lang=fra
2011
Statistique Canada
Canada
rapport
statistiques comme sujet
survie
cancer
cancer

---
N3-AUTOINDEXEE
Mise à jour sur la survie au cancer
http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2010003/article/11334-fra.htm
2010
Statistique Canada
Canada
information scientifique et technique
cancer
cancer
survie

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact du mode d'arrivée aux urgences chez les patients avec un syndrome coronarien aigu avec élévation du segment ST (SCAST ) sur le devenir clinique en termes de FEVG et de survie
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/527
2009
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
article de périodique
patients
urgences
survie
stade de la segmentation de l'oeuf
syndrome coronarien aigu

---
N1-VALIDE
Dossiers en soins palliatifs - Combien de temps me reste-t-il ?
Can Fam Physician Vol. 55, No. 12, December 2009, pp.e65 - e68
http://www.cfp.ca/cgi/content/full/55/12/e65?etoc
Dossiers en soins palliatifs est une série trimestrielle publiée dans Le Médecin de famille canadien et rédigée par les membres du Comité des soins palliatifs du Collège des médecins de famille du Canada. Ces articles explorent des situations courantes vécues par des médecins de famille qui offrent des soins palliatifs dans le contexte de leur pratique en soins primaires
2009
false
N
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
soins palliatifs
pronostic
survie
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Les visites à domicile pour les soins aux nouveau-nés : une stratégie destinée à améliorer la survie de l'enfant : déclaration commune OMS/UNICEF
http://whqlibdoc.who.int/hq/2009/WHO_FCH_CAH_09.02_fre.pdf
2009
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
rapport
survie
soins infirmiers en néonatalogie
enfant
services de soins à domicile
communication
Visites à domicile

---
N3-AUTOINDEXEE
La maladie de Hodgkin de l'enfant. Un maximum de survie avec un minimum de séquelles
http://revmed.ch/rms/2006/RMS-90/2391
2006
article de périodique
survie
maladie de Hodgkin
enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Nouveaux traitements systémiques dans le cancer du pancréas avancé : implications sur la survie et considérations médicoéconomiques
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-24/30493
2005
article de périodique
cancer du pancréas
cancer
cancer
Cancer du pancréas
tumeurs du pancréas
survie

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
17/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.