Libellé préféré : radium;

Synonyme CISMeF : radium 226; Ra;

substance (CISMeF) : O;

UNII : W90AYD6R3Q;

Codes EINECS : 231-122-4;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
XOFIGO (chlorure de radium 223) - Augmentation de l'incidence des fractures et tendance à la hausse des décès quand XOFIGO est utilisé en association avec l'abiratérone et la prednisone/prednisolone
https://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2018/68244a-fra.php
Au cours d’un essai clinique, on a signalé une augmentation de l’incidence des fractures et une tendance à la hausse des décès chez les patients recevant XOFIGO en association avec l’acétate d’abiratérone et la prednisone/prednisolone. Rappel pour les professionnels de la santé : XOFIGO est approuvé au Canada pour le traitement des patients atteints de cancer de la prostate résistant à la castration qui sont porteurs de métastases osseuses symptomatiques et chez qui il n’y a pas de maladie métastatique viscérale connue. L’utilisation de XOFIGO en association avec l’acétate d’abiratérone et la prednisone/prednisolone n’est pas recommandée. La monographie de produit canadienne a été mise à jour pour tenir compte de ces nouveaux renseignements en matière d’innocuité...
2018
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
avis de pharmacovigilance
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
fractures osseuses
dichlorure de radium (223Ra)
Acétate d'abiratérone
prednisone
prednisolone
antinéoplasiques
tumeurs prostatiques résistantes à la castration
métastase tumorale
tumeurs osseuses
XOFIGO
Contre-indications aux médicaments
cause de décès
radium
radio-isotopes

---
N1-VALIDE
Dichlorure de radium-223 (Xofigo) : nouvelles restrictions d’utilisation dues à un risque accru de fractures et à un possible risque d’augmentation de la mortalité - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes exerçant en services de médecine nucléaire, radiothérapeutes, urologues, oncologues, radiopharmaciens et pharmaciens des centres de médecine nucléaire
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Dichlorure-de-radium-223-Xofigo-nouvelles-restrictions-d-utilisation-dues-a-un-risque-accru-de-fractures-et-a-un-possible-risque-d-augmentation-de-la-mortalite-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’utilisation de Xofigo est associée à un risque accru de fractures. Un possible risque d’augmentation de la mortalité a également été observé lors d’une étude clinique portant sur le dichlorure de radium-223 (Xofigo) en association avec l’acétate d’abiratérone et la prednisone/prednisolone chez des patients atteints d’un cancer de la prostate résistant à la castration, asymptomatique ou peu symptomatique...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
dichlorure de radium (223Ra)
fractures osseuses
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
tumeurs prostatiques résistantes à la castration
métastase tumorale
tumeurs osseuses
antinéoplasiques
V10XX03 - dichlorure de radium 223
XOFIGO
XOFIGO 1100 kBq/mL, solution injectable
Contre-indications aux médicaments
Appréciation des risques
continuité des soins
surveillance post-commercialisation des produits de santé
radium
radio-isotopes

---
N1-VALIDE
Dichlorure de radium 223 (Xofigo ) : contre-indiqué en association avec l’acétate d’abiratérone et la prednisolone/prednisone - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes exerçant en services de médecine nucléaire, radiothérapeutes, urologues, oncologues, radiopharmaciens et pharmaciens des centres de médecine nucléaire.
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Dichlorure-de-radium-223-Xofigo-R-contre-indique-en-association-avec-l-acetate-d-abiraterone-et-la-prednisolone-prednisone-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En accord avec l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le laboratoire Bayer AG souhaite vous communiquer les informations suivantes relatives à la réévaluation des bénéfices et des risques du dichlorure de radium 223 menée au niveau européen...
2018
false
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
interactions médicamenteuses
XOFIGO
XOFIGO 1100 kBq/mL, solution injectable
Appréciation des risques
antinéoplasiques
dichlorure de radium (223Ra)
V10XX03 - dichlorure de radium 223
radiopharmaceutiques
Acétate d'abiratérone
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
ZYTIGA
ZYTIGA 250 mg, comprimé
ZYTIGA 500 mg, comprimé
antagonistes du récepteur des androgènes
Antagonistes des androgènes
tumeurs prostatiques résistantes à la castration
prednisolone
prednisone
mort
fractures osseuses
Contre-indications aux procédures
radium
radio-isotopes
Contre-indications aux médicaments

---
N1-VALIDE
Dichlorure de radium 223 (Xofigo ) : augmentation du risque de décès et de fractures dans une étude clinique randomisée avec Xofigo administré en association avec l’acétate d’abiratérone et la prednisolone/prednisone - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes exerçant en services de médecine nucléaire, radiothérapeutes, urologues, oncologues, radiopharmaciens et pharmaciens des centres de médecine nucléaire
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Dichlorure-de-radium-223-Xofigo-R-augmentation-du-risque-de-deces-et-de-fractures-dans-une-etude-clinique-randomisee-avec-Xofigo-R-administre-en-association-avec-l-acetate-d-abiraterone-et-la-prednisolone-prednisone-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Une augmentation de l’incidence des décès et des fractures a été observée dans une étude clinique randomisée, réalisée chez des patients chimio-naïfs ayant un cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) métastatique, et recevant du dichlorure de radium 223 en association avec l'acétate d'abiratérone et la prednisone/prednisolone (étude 15396 / ERA-223 Jusqu'à ce que l'analyse complète des résultats soit terminée, les recommandations sont les suivantes : Ne pas traiter les patients ayant un cancer de la prostate résistant à la castration métastatique par le dichlorure de radium 223 en association avec l'acétate d'abiratérone et la prednisone/prednisolone...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
antinéoplasiques
XOFIGO 1100 kBq/mL, solution injectable
XOFIGO
dichlorure de radium (223Ra)
injections veineuses
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
V10XX03 - dichlorure de radium 223
fractures osseuses
mort
Acétate d'abiratérone
tumeurs prostatiques résistantes à la castration
prednisone
prednisolone
adulte
événements indésirables associés aux soins
radium
radio-isotopes

---
N1-VALIDE
XOFIGO (radium), radio-isotope
Progrès thérapeutique mineur par rapport au placebo dans le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration, avec métastases osseuses symptomatiques
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2656373/fr/xofigo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2656373/fr/xofigo-radium-radio-isotope
Les nouvelles données ne sont pas de nature à modifier la précédente appréciation de la Commission, à savoir que XOFIGO apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) par rapport au placebo dans le traitement des patients atteints d’un cancer de la prostate résistant à la castration avec métastases osseuses symptomatiques et sans métastases viscérales connues...
2016
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
radium
dichlorure de radium (223Ra)
V10XX03 - dichlorure de radium 223
XOFIGO
XOFIGO 1100 kBq/mL, solution injectable
avis de la commission de transparence
radio-isotopes
antinéoplasiques
injections veineuses
tumeurs prostatiques résistantes à la castration
métastase tumorale
tumeurs osseuses
résultat thérapeutique
adulte
qualité de vie
sujet âgé
analyse de survie
métastases osseuses
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Xofigo (dichlorure de radium 223) et modification de l'étalon de référence NIST - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux médecins exerçant en services de médecine nucléaire, radiophysiciens, urologues, oncologues, radiopharmaciens et pharmaciens des centres de médecine nucléaire
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Xofigo-R-dichlorure-de-radium-223-et-modification-de-l-etalon-de-reference-NIST-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En 2015, l’Institut National des Normes et de la Technologie (NIST) a réévalué l’étalon de référence (primaire) pour le radium-223. La source étalon mise à jour est désignée par la référence « NIST-2015 ». En conséquence, la valeur numérique de l’activité radioactive (en Bq/mL) contenue dans les flacons de Xofigo et donc la posologie en Bq/kg de masse corporelle doivent être augmentées d’environ 10% : la valeur numérique de l’activité volumique passera de 1 000 kBq/mL à 1 100 kBq/mL à la date de référence la posologie affichée passera de 50 kBq/kg de masse corporelle à 55 kBq/kg de masse corporelle. Cette modification ne reflète pas un réel changement de l’activité volumique du médicament ou de la quantité d’activité administrée au patient ; elle n’aura donc pas d’impact sur la sécurité et l’efficacité de Xofigo (dichlorure de radium Ra-223). À compter du 16 avril 2016 , les flacons de Xofigo qui seront mis à disposition auront été fabriqués, contrôlés et libérés sur la base de la source étalon NIST-2015 mise à jour. Xofigo libéré sur la base de l’étalon de référence NIST mis à jour sera identifiable grâce à une vignette orange « NIST 2015 » apposée sur chaque pot en plomb. L’Information Produit de Xofigo a été mise à jour pour refléter ces modifications numériques de l’activité radioactive. Dès réception par l'établissement du premier flacon fabriqué selon la source étalon NIST-2015, les activimètres nouvellement étalonnés devront être utilisés...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
injections veineuses
XOFIGO
XOFIGO 1100 kBq/mL, solution injectable
dichlorure de radium (223Ra)
antinéoplasiques
calibrage
recommandation de bon usage du médicament
radioactivité
V10XX03 - dichlorure de radium 223
radium
radio-isotopes

---
N1-VALIDE
Radium-226 - Radioprotection : radionucléides
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%204318
http://www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-4318/ed4318.pdf
Cette fiche fait partie d'une série qui se rapporte à l'utilisation de radionucléides en sources non scellées. L'objectif n'est pas de se substituer à la réglementation en vigueur, mais d'en faciliter la mise en oeuvre en réunissant sur un support unique, pour chaque radionucléide - ici radium-226 - les informations les plus pertinentes ainsi que les bonnes pratiques de prévention à mettre en oeuvre. Ces fiches sont réalisées à l'intention des personnes en charge de la radioprotection : utilisateurs, personnes compétentes en radioprotection, médecins du travail.
2014
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
radioprotection
information scientifique et technique
exposition professionnelle
Lésions radiques
radium
Exposition aux rayonnements

---
N2-AUTOINDEXEE
XOFIGO 1000 kBq/mL, solution injectable - radium (223Ra)
Code CIS : 66302387
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=66302387
2014
false
false
false
BDPM - base de données publique des médicaments
France
français
résumé des caractéristiques du produit
radium
XOFIGO
solution
injections
radium
injection
Solutions
solutions

---
N1-VALIDE
XOFIGO (dichlorure de radium), radio-isotope
Progrès thérapeutique mineur dans le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration, avec métastases osseuses symptomatiques et sans métastases viscérales connues.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1753132/fr/xofigo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1753132/fr/xofigo-dichlorure-de-radium-radio-isotope
Le service médical rendu par XOFIGO est important dans le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration, avec métastases osseuses symptomatiques et sans métastases viscérales connues. XOFIGO apporte une amélioration du service médical rendu mineure (niveau IV) par rapport au placebo dans le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration, avec métastases osseuses symptomatiques et sans métastases viscérales connues...
2014
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
radium
dichlorure de radium (223Ra)
dichlorure de radium (223Ra)
radium
V10XX03 - dichlorure de radium 223
XOFIGO
XOFIGO 1100 kBq/mL, solution injectable
avis de la commission de transparence
radio-isotopes
radio-isotopes
antinéoplasiques
antinéoplasiques
injections veineuses
tumeurs prostatiques résistantes à la castration
métastase tumorale
tumeurs osseuses
résultat thérapeutique
adulte
essais cliniques de phase III comme sujet
essais contrôlés randomisés comme sujet
phosphatase alcaline
antigène spécifique de la prostate
qualité de vie
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
Xofigo - dichlorure de radium-223 - radium Ra223 dichloride
Code ATC : V10XX03
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Xofigo
Xofigo est un produit radiopharmaceutique (un médicament contenant une substance radioactive) qui contient le principe actif dichlorure de radium-223. Il est utilisé pour le traitement des hommes adultes atteints d'un cancer de la prostate (une glande du système de reproduction masculin). Xofigo est utilisé lorsque la castration médicale ou chirurgicale (arrêt de la production d'hormones mâles dans le corps au moyen de médicaments ou d'une intervention chirurgicale) n'agit pas et quand le cancer s'est étendu aux os et provoque des symptômes, tels que la douleur, mais qu'il n'y a pas d'extension connue à d'autres organes internes...
2013
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
anglais
français
radium
radium
agrément de médicaments
Europe
résultat thérapeutique
radio-isotopes
radio-isotopes
radiopharmaceutiques
radiopharmaceutiques
adulte
tumeurs de la prostate
tumeurs osseuses
injections veineuses
Tumeurs du tissu osseux
antinéoplasiques
antinéoplasiques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Surveillance des médicaments
interactions médicamenteuses
contraception
Contraception masculine
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
flux de syndication
essais cliniques de phase III comme sujet
évaluation préclinique de médicament
tumeurs osseuses
V10XX03 - dichlorure de radium 223
dichlorure de radium (223Ra)
dichlorure de radium (223Ra)
XOFIGO
XOFIGO 1100 kBq/mL, solution injectable

---
N3-AUTOINDEXEE
De la bombe au radium à la radiothérapie de haut précision du XXIe siècle
http://www.diffusion.ens.fr/index.php?res=conf&idconf=872
2005
Ecole normale supérieure
matériel audio-visuel
radium
radiothérapie

---
N1-VALIDE
Pertinence d'une étude épidémiologique pour estimer les conséquences sanitaires de la contamination par du radium de la halte garderie située au 12 rue Chomel (Paris 7ème)
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/rapport_chomel/rapport_chomel.html
contexte, pertinence d'un suivi épidémiologique des enfants ayant fréquenté la halte garderie, hypothèses, modèles et données chiffrées, risque de leucémie dans la cohorte des enfants ayant fréquenté la halte garderie entre 1978 et 2000, risque de décès par cancer du poumon, annexes, références bibliographiques
2000
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
rapport
Paris
radium
garderies d'enfants
méthodes épidémiologiques
enfant
leucémie radio-induite
tumeurs du poumon
pertinence

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
14/06/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.