Libellé préféré : pouvoir (psychologie);

Synonyme MeSH : pouvoir psychologique;

Hyponyme MeSH : Pouvoir professionnel; Pouvoir social; Pouvoir personnel;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
En quoi les interventions d’éducation thérapeutique impactent l’empowerment chez les patients atteints d’insuffisance rénale chronique terminale traités par hémodialyse ?
http://doc.rero.ch/record/323180?ln=fr
Contexte : la problématique de l’insuffisance rénale chronique1 est un enjeu de société dans la mesure où, comme l’indiquent Emeriau & Lamouliatte (2017), cette pathologie concerne une importante part de la population. Cette maladie évolutive peut aboutir à une insuffisance terminale, nécessitant pour les personnes atteintes un traitement de suppléance de la fonction rénale comme l’hémodialyse. Ainsi, ce travail s’intéresse aux différentes interventions pouvant être menées auprès de cette population. Problématique : Ce chapitre insère la thématique dans la discipline infirmière à travers les liens établis avec le métaparadigme infirmier (Fawcett, 1984) et les savoirs infirmiers (Chinn & Kramer, 2015). Ce chapitre comprend également une synthèse de la revue de la littérature préliminaire.
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
Insuffisance rénale chronique
Éducation
Insuffisance rénale
Thérapeutiques
hémodialyse
éducation du patient comme sujet
thérapeutique
insuffisance renale
thérapie
Thérapeutique
Hémodialyse
insuffisance rénale chronique
phase terminale
insuffisance renale
a comme patient
empouvoirement
Insuffisance rénale chronique
défaillance rénale chronique
insuffisance rénale chronique
éducation
dialyse rénale
pouvoir (psychologie)

---
N2-AUTOINDEXEE
Perception des groupes d’échange de pratiques tutorés par les internes de médecine générale: construction active des connaissances, soutien des pairs, autonomisation et acquisition de compétences pour la pratique future
http://www.sudoc.fr/232925313
Contexte : La base des connaissances théoriques enseignées en formation médicale initiale ne peut suffire à appréhender la complexité des situations cliniques de médecine générale. L’appropriation des compétences peut se faire par un partage d’expérience, c’est la démarche réflexive décrite en Sciences de l’Education. Les Groupes d’Echanges de Pratiques Tutorés (GEPT) s’inscrivent dans ce cadre. L’objectif de ce travail était d’explorer le vécu des internes de Médecine Générale de la Faculté de Montpellier Nîmes, à qui l’on propose 6 séances par semestre d’hiver. Méthode : Etude qualitative par entretiens individuels semi dirigés puis analyse par théorisation ancrée avec triangulation de chercheurs. Population des jeunes internes de médecine générale et post internes ayant suivi au moins une saison de GEPT. Résultat : Six entretiens ont été analysés : 5 femmes, 1 homme, du 1er semestre d’internat à 3 ans post-internat. Si les interviewés ont un souvenir globalement très contrasté, ils ont cependant une bonne perception de la pertinence pédagogique des GEPT. Ils ont intégré l’objectif d’autonomisation et apprécient la démarche de construction active des connaissances. Ils plébiscitent l’apport psychosocial du groupe mais rejettent le formalisme imposé par certains tuteurs, qui devraient bénéficier selon eux d’une formation spécifique et laisser davantage de place à la convivialité des échanges. Conclusion : La convivialité dans l’organisation et le déroulement des GEPT permettrait une meilleure mémorisation et appropriation des connaissances, ce qui rejoint de nombreux travaux des sciences cognitives en matière d’éducation
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
connaissance
connaissance
médecine interne
médecin (médecine interne)
activateurs orthodontiques
Médecins
perception
aptitude
Perception
Futur
compétence
cabinets de groupe
empouvoirement
Pratique
perception
communication
Savoir
ACTIVIR
Compétence
Perception
prévision
pouvoir (psychologie)
capacité mentale

---
N2-AUTOINDEXEE
Le pouvoir d’agir « empowerment » des patients questionne l’éducation thérapeutique et ses acteurs
http://empowerment-etp.fr/
Réflexion autour de quatre populations vulnérables : les enfants, les adolescents, les personnes ayant un problème de santé mentale et les personnes de plus de 75 ans.
2017
false
false
false
France
français
congrès ou conférence
éducation du patient comme sujet
Patients
Éducation
a comme patient
acteur
empouvoirement
Thérapeutique
patients
éducation
pouvoir (psychologie)
thérapeutique

---
N1-VALIDE
Dossier « Empowerment et santé mentale »
http://inpes.santepubliquefrance.fr/SLH/pdf/sante-homme-413.pdf
Permettre aux usagers des services de santé mentale de décider pour eux-mêmes : c'est l'objectif de l'empowerment. Cette notion est fondamentale si l'on veut véritablement promouvoir la santé de ces usagers, leur donner les moyens d'être autonomes, de décider, de choisir. L'empowerment est le pilier obligé de tout programme, toute action. Ce dossier central y est consacré. Une trentaine d'experts définissent les concepts, présentent les recommandations internationales ainsi que des programmes innovants mis en oeuvre en France et à l'étranger.
2011
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
article de périodique
santé mentale
troubles mentaux
pouvoir (psychologie)
Participation des patients

---
Courriel
18/02/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.