Libellé préféré : rôle médical;

Traduction automatique contrôlée du MeSH : fonction attendue d'un membre de la profession médicale.;

Synonyme CISMeF : rôle médecin; place du médecin;

Synonyme MeSH : Rôle du médecin; Fonction médicale; Rôle de médecin;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


Expériences de mort imminente, difficultés d'intégration et rôle du milieu médical
http://www.sudoc.fr/234589949
Cette étude qualitative descriptive se base sur trois questionnaires : deux destinés aux expérienceurs (n 126 et 48) et un aux médecins (n 117). Les personnes qui ont vécu une EMI sont convaincues (98 %) de la réalité de leur expérience qui, pour la majorité d’entre eux, est plus réelle que la réalité que nous expérimentons au quotidien et occupe une place centrale dans leur vie. Les EMI sont à l’origine de profonds bouleversements - considérés comme positifs par une très grande majorité (86 %) – dans leur manière d’appréhender la mort et surtout la vie, qui prend un sens nouveau. Pouvoir en parler sans crainte d’être jugé ou ridiculisé est la principale difficulté éprouvée. Il faut en moyenne 5 ans avant d’en parler pour la première fois et 16 ans pour en parler en toute confiance. Lorsqu’ils partagent leur récit, les réactions négatives sont plus fréquentes chez les soignants et leur responsabilité est estimée plus importante que celle de l’entourage dans les difficultés à intégrer une EMI. Les médecins interrogés avaient presque tous entendu parler des EMI, une majorité étant en faveur de l’authenticité de ces expériences (61 %). Tous estiment qu’elles ont un impact important chez les personnes les ayant vécues et une majorité considère que nier ces expériences peut être source de souffrance. Tous s’accordent sur l’importance d’un accueil et d’une écoute sans jugement, mais moins de la moitié (47 %) sont au fait de l’existence de recherche sérieuse sur le sujet et une minorité (14 %) de l’existence d’associations vers lesquelles orienter leurs patients, d’où la nécessité de poursuivre la recherche et l’information sur ce phénomène qui reste à ce jour inexpliqué.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
mort
mort
mort
rôle médical
Expérience aux frontières de la mort
Mort

---
N3-AUTOINDEXEE
Place de la vaccination anti-HPV dans la pratique des médecins généralistes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02363661
Introduction – En France, la vaccination anti-HPV est recommandée chez les jeunes filles jusqu’à 19 ans et chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) jusqu’à 27 ans. La couverture vaccinale est inférieure à 20% chez les filles et probablement moindre chez les HSH. Nous avons souhaité évaluer la pratique de ce vaccin par les médecins généralistes vis-à-vis de ces deux populations. Matériel et méthode – L’étude a été menée de juin 2018 à janvier 2019 grâce à un questionnaire anonyme, en ligne, qui explorait les perceptions et pratiques des médecins quant à ce vaccin. Résultats – Au total, 337 réponses ont été analysées ; 50,7% des participants réalisaient au moins une consultation gynécologique par semaine et 84,3% pensaient généralement connaître l’orientation sexuelle de leurs patients. Sur une échelle de 0 à 100, l’adhésion des médecins au vaccin pour les filles et les HSH était élevée (médianes de 99 [80-100] et 100 [71,25-100] respectivement). Chez les filles, les médecins vérifiaient le statut vaccinal contre les HPV lors d’une prescription de contraception à une médiane de 60 [20-90], et 59,1% le proposaient avec le rappel du dTcaP des 11-12 ans. 62,8% des participants connaissaient la recommandation visant les HSH et 15,7% avaient déjà proposé ce vaccin à des hommes. Ils se disaient favorables à une vaccination indifférenciée filles/garçons à une médiane de 100 sur 100 [50-100]. Conclusion – L'adhésion à la vaccination anti-HPV des généralistes ayant participé à cette étude est forte, mais il subsiste des occasions manquées de vacciner dans les deux populations. La vaccination indifférenciée des deux sexes améliorerait probablement cet aspect.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
autre maladie virale; maladie virale non classée ailleurs
médecins généralistes
vaccination
Vaccination
rôle médical
Vaccins contre les papillomavirus
Pratique
Médecins
vaccination
vaccination; médication préventive
Vaccine
Vaccins
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Réseaux de santé et travail en coordination: quelle place pour les médecins généralistes de l’Hérault ?
http://www.sudoc.fr/23488973X
Introduction : Les réseaux se sont développés à partir de problématiques concrètes au cours de l’histoire. Leur développement est dû aux défaillances rencontrées face à un système de santé cloisonné. Les réseaux de santé ont un rôle de coordination de soins. Les médecins généralistes ont un rôle pivot dans le suivi du patient et la coordination de son parcours. Ils sont à même d’utiliser des réseaux de santé. L’objectif de cette étude et d’évaluer les attentes et les motivations des médecins généralistes de l’Hérault à l’utilisation des réseaux de santé et de comprendre les freins. Méthode : Etude qualitative à partir d’entretiens individuels semi directifs, auprès des médecins généralistes de l’Hérault. Une analyse thématique a été effectuée et les entretiens ont été menés jusqu’à saturation des données. 11 médecins ont été recrutés entre Février et Juillet 2018. Résultats : La lisibilité et la visibilité des réseaux de santé n’est pas toujours évidente pour tous les médecins généralistes. La place et le rôle accordé aux médecins est réseau dépendant. Ils se sentent mis de côté lorsqu’il y a un manque de coordination de la part des réseaux, avec une communication non adaptée à leurs pratiques et l’absence de référent. Les réseaux peuvent être une aide médicale et un soutien psychologique dans leur pratique. C’est aussi un bénéfice pour leurs patients. Les médecins généralistes souhaitent rester au centre de la prise en charge de leurs patients et être mieux informés sur les réseaux de santé existants autour d’eux. Conclusion : Le travail en coordination n’est pas habituel pour certains médecins généralistes. Elle nécessite une adaptation des pratiques du côté des réseaux de santé et du coté des médecins généralistes. Cette adaptation nécessitera du temps
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
réseaux communautaires
métier
santé au travail
médecins du travail
Médecins
Réseau
rôle médical
Travail
médecins généralistes
Médecine du travail
réseau

---
N1-SUPERVISEE
L’importance des relations : comment les cliniciens peuvent soutenir des pratiques parentales positives pendant la petite enfance
https://www.cps.ca/fr/documents/position/parentales-positives
Il est essentiel que l’enfant forme des liens d’attachement stables avec au moins un adulte en bonne santé pour développer des capacités d’adaptation optimales. Les professionnels de la santé de première ligne, tels que les pédiatres et les médecins de famille, peuvent y contribuer en soutenant les parents dans leur milieu de pratique. Le clinicien peut profiter de chaque rencontre pour s’informer auprès des parents des relations et des comportements des enfants, des habitudes quotidiennes et du fonctionnement global de la famille. Le présent document de principes, qui porte sur les enfants de 0 à six ans, décrit les principes de base pour soutenir des pratiques parentales positives et recommande des pratiques en cabinet pour promouvoir des relations parents-enfant stables, mobiliser les familles et établir un climat de confiance avec les parents. Les pleurs, le sommeil et les comportements difficiles sont décrits comme des occasions pour le clinicien de donner des conseils préventifs et réceptifs aux besoins des parents.
2019
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
France
pratiques éducatives parentales
relations parent-enfant
enfant d'âge préscolaire
nourrisson
rôle médical
Pédiatres
médecine de famille
médecins de famille
pédiatrie
Cris
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
recommandation professionnelle
Pratique
enfance

---
N3-AUTOINDEXEE
Place des fruits et légumes dans l'alimentation des internes en médecine générale de Lyon
http://www.sudoc.fr/23539646X
Une alimentation saine passe par une consommation régulière d'au moins cinq portions de fruits et légumes par jour selon le Programme National Nutrition Santé. Qu'en est-il chez les internes en médecine générale, qui seront amenés à jouer un rôle clé de prévention dans l'éducation nutritionnelle de leur patient ? L'objectif principal était de déterminer si la consommation en fruits et légumes des internes en médecine générale de Lyon était conforme aux recommandations actuelles. Les objectifs secondaires étaient d'identifier des facteurs en lien avec une faible consommation et d'émettre des pistes d'améliorations. Une étude quantitative a été réalisée auprès des internes inscrits au DES de médecine générale à Lyon entre le 28 Février et le 22 Mars 2018 via un questionnaire anonyme diffusé en ligne évaluant la place des fruits et légumes dans leur alimentation. 148 internes ont rempli le questionnaire soit 36% des inscrits. 36% (n 54) des internes interrogés déclaraient consommer au moins 5 portions de fruits et légumes par jour. La moyenne était de 4.2 portions par jour. Aucun facteur significatif d'une faible consommation n'a été mis en évidence. Une majorité des étudiants ne respecte pas les recommandations sur les fruits et légumes mais les résultats sont encourageants. Afin de favoriser leur consommation, des actions pourraient être mises en place : instauration de panier de fruits et légumes, cours / atelier cuisine. L'accès à des formations semblerait aussi à perfectionner
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
alimentation
régime alimentaire
Aliments
médecin (médecine interne)
fruit
fruit
rôle médical
médecine générale
légume
médecine interne
Alimentation
légumes
Médecins
aliments

---
N3-AUTOINDEXEE
Regards des personnes transidentitaires sur leurs parcours de soins : quelle place pour la médecine générale ? Étude qualitative par entretiens semi-dirigés
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02089971/document
Introduction : La transidentité est définie comme une discordance entre l’identité de genre et le sexe assigné à la naissance. L’objectif de cette étude, est d’explorer le vécu des personnes trans quant à leur parcours de soins et d’entrevoir la place donnée à la médecine générale. Matériel et Méthode : Il s’agit d’une étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de dix personnes se définissant comme trans, en France métropolitaine. L’échantillonnage s’est fait en variation maximale avec un recrutement par effet boule-de-neige. Les entretiens ont été menés jusqu’à suffisance des données. Une analyse thématique, dans une démarche inductive générale a été réalisée avec une triangulation des données. Résultats : La communauté transidentitaire, en quête de légitimité dans une société normée, se bat pour son acceptation sociale. Les personnes trans entretiennent des rapports conflictuels avec l’ensemble du corps médical, sous-tendu par des difficultés d’accès aux soins, une relation vécue comme asymétrique, le rejet d’une vision psychiatrisée de la transidentité et un parcours de soins hospitalier jugé discriminant. Les personnes trans attendent des professionnels de santé une prise en charge bienveillante, respectueuse de leur expertise empirique. Face à des soins techniques souvent confiés aux autres spécialistes, le médecin généraliste est avant tout choisi pour ses qualités humaines. Conclusion : Les médecins généralistes ne sont pas épargnés par ce conflit mais restent les garants aux yeux des participants d’une approche globale, centrée-patient, en tant que premiers interlocuteurs du système de soins.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
personnes
recherche qualitative
Personna +
rôle médical
Etudes générales
Entretien
Soins
personnes transgenres
entretiens comme sujet
Etudes générales
Médecins
médecine générale
Etudes générales
programme clinique
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
personnes
entretien
soins

---
N2-AUTOINDEXEE
État des lieux des dispositifs de prévention et de prise en charge de la souffrance psychologique des internes de médecine générale mis en place dans les différentes facultés du territoire français
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02168347
Contexte. En France, depuis plusieurs années, le syndrome d’épuisement professionnel aussi appelé « burn out » est au cœur des discussions. De nombreuses études scientifiques montrent une prévalence supérieure chez les soignants. La Haute Autorité de Santé reconnaît les professionnels de santé comme “une population à risque historiquement identifiée. Objectif. Devant ce constat, il semble désormais légitime de s’interroger sur les moyens mis en œuvre par les acteurs les plus proches des internes de médecine générale. Ce travail constitue un premier état des lieux des dispositifs de prévention et de prise en charge de la souffrance psychologique des internes de médecine générale, mis en place dans les différentes facultés du territoire français. Méthode. Pour y répondre, nous avons réalisé une étude descriptive, prospective, multicentrique, basée sur un questionnaire envoyé aux Départements de Médecine Générale (DMG) et un second envoyé aux associations d’internes des différentes facultés françaises. Résultats. Il en ressort des disparités de sensibilisation, de repérage, de prise en charge sur l’ensemble du territoire. Il existe surtout un manque de communication concernant les dispositifs existants entre les associations et les DMG.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
français
médecin (médecine interne)
Comportement d'orientation
dispositif
Psychologie et médecine
médecine interne
France
France
France
France
stress psychologique
gestion des soins aux patients
rôle médical
aptitude
Psychologie et médecine
médecine générale
disposition (psychologie)
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Interne de médecine générale et parent: quid de la fonction et du rôle ? Audit de pratique sur l’implication professionnelle des IMG de Lyon dans la santé de leurs enfants
http://www.sudoc.fr/237498081
Bien qu'étant encore en formation, l'interne de médecine générale (IMG) peut interagir dans la santé de son propre enfant. Réalisation d'un audit de pratique dont l'objectif principal était d'étudier l'intervention professionnelle des IMG dans le suivi médical et la prise en charge des pathologies aiguës de leurs propres enfants. L'objectif secondaire était d'explorer leurs motivations, freins et limites à s'impliquer. Le questionnaire anonyme a été adressé en ligne à tous les IMG inscrits en DES à Lyon. Parmi les 97 IMG-parents, nous avons eu 38 répondeurs, 37 ont été inclus, soit un taux de réponse à 38%. L es IMG-parents n'effectuaient pas le suivi systématique. 16 IMG sur 37 (soit 43%) évaluaient de manière incomplète le développement de leur enfant. 21 IMG (soit 57%) réalisaient des ordonnances de dépannage, essentiellement de paracétamol, vitamine D ou vaccin. Cette démarche était motivée par le gain de temps et l'accessibilité aux modes de prescription. Parmi les 31 IMG-parents ayant eu au moins 1 enfant malade, 24 (soit 77%) agissaient comme professionnel de premiers recours en cas de pathologie aiguë. L'examen clinique était limité à ce problème spécifique pour réaliser une ébauche diagnostique. 16 d'entre eux (soit 52%) avaient déjà instauré une thérapeutique. Leur attitude était motivée par le gain de temps sur des pathologies jugées faciles à prendre en charge et la confiance en soi. Il était essentiel pour les IMG de distinguer leur rôle de parent de la fonction de praticien, principal frein à intervenir. Cependant, ils déclaraient rester prudents, vigilants voire dubitatifs lors de la prise en charge de leur enfant par un confrère. Ils pouvaient même intervenir et/ou modifier la décision médicale en cas de désaccord. Les IMG exerçaient leur professionnalisme avant tout dans le cadre du premier recours, en cas de pathologie aigüe. Cette situation est paradoxalement la plus pourvoyeuse d'angoisse de par sa charge émotionnelle
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
avortement thérapeutique
Santé de l'enfant
ouïe
pratique professionnelle
Enfant
médecin (médecine interne)
oreille, sai
Pratique
Enfant
médecine interne
audition
Rôle professionnel
Enfant
Audition
Audition
enfant
Enfant
médecine générale
Médecins
rôle médical
rôle professionnel

---
N3-AUTOINDEXEE
Regard de la personne âgée de plus de 80 ans et place du médecin généraliste au sujet des 3 technologies : intelligence artificielle, robotique et biotechnologie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02188195
Introduction : La population française vieillit et le souhait du « bien-vieillir » prend de plus en plus de place. Par ailleurs, la société actuelle fait face à l’essor des nouvelles technologies : intelligence artificielle, robotique et biotechnologie. br Objectif : L'objectif principal de notre étude était d’analyser la perception de ces technologies par les personnes âgées autonomes de plus de 80 ans et comment elles peuvent être intégrées à leur bien vieillir. Nous avons également analysé la place de leur médecin généraliste dans cette mutation. br Méthode : Étude qualitative avec analyse thématique menée au moyen d’entretiens individuels semi-dirigés, un échantillonnage raisonné en variation maximale a été effectué selon le sexe, l’âge et le niveau d’études. Les critères d’inclusion étaient un âge supérieur à 80 ans, être autonome (GIR6 sur la grille AGGIR). br Résultats : 12 personnes ont participé à l'étude âgées de 80 à 96 ans. Leurs positions sur les biotechnologies, IA et robotique diffèrent mais suscitent l'intérêt. En revanche, la convergence de ces technologies implique pour une grande majorité une certaine anxiété dans leur réponse. Ces technologies semblent trouver leur place dans le bien-vieillir en permettant une amélioration de l’autonomie tant physique, psychique que sociale. br Discussion : Notre étude a permis d’explorer les représentations des personnes âgées au sujet de ces nouvelles technologies. La littérature sur le sujet met souvent en évidence un rejet des technologies, particulièrement celles touchant à une automatisation, déshumanisation et sollicitant un réapprentissage. Sans être dans le rejet, les participants de notre étude ont fait part de leur crainte quant à la place que ces nouvelles technologies allaient laisser à l’humain, la crainte de déshumanisation des soins par le remplacement progressif des humains par des machines.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Intelligence artificielle
intelligence
médecins généralistes
rôle médical
personnes
Technologie
Adénoaméloblastome
sujet âgé de 80 ans ou plus
robotique
Médecins
PERSONNE AGEE
médecine générale
Robotique
Intelligence artificielle
Biotechnologie
personne âgée
robot
Technologie
biotechnologie
sujet âgé
personnes
technologie
sujet âgé de 80 ans ou plus
intelligence artificielle

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles de la sexualité féminine en médecine générale: quel rôle les femmes de 18 ans et plus voudraient attribuer au médecin généraliste dans le repérage des troubles de la sexualité féminine ?
http://www.sudoc.fr/237694417
Introduction La littérature met en évidence une prévalence importante des troubles de la sexualité féminine en population générale. Leur prise en charge fait partie des missions du médecin. Méthode Nous avons mené une étude descriptive quantitative transversale, par questionnaire écrit, laissé à disposition des patientes dans des cabinets de médecine générale de la Haute-Vienne. Notre objectif était d’identifier la place que les femmes de 18 ans et plus voudraient attribuer à leur médecin généraliste dans le repérage des troubles de la sexualité féminine. Résultats Sur les 487 réponses, 87% avaient au moins un trouble de la sexualité, avec un retentissement négatif pour 63% d’entre elles. Près d’un tiers des femmes n’étaient pas épanouies sexuellement et trouvait que leur partenaire ne se préoccupait pas assez de leur plaisir. 39% voudraient pouvoir parler de leurs troubles de la sexualité à leur médecin généraliste, mais seul 12% l’avaient fait. Celui-ci arrivait en troisième position, après le partenaire et le gynécologue. Les facteurs facilitateurs pour aborder le problème étaient le sexe féminin du médecin, une bonne capacité d’écoute, les consultations de plus de 15 minutes et le fait que la patiente consulte seule. Discussion Plus d’un tiers des femmes souhaitent que le médecin généraliste ait un rôle dans le repérage des troubles de la sexualité féminine, et près de la moitié lors de l’entrée dans la sexualité et la péri-ménopause. Celui-ci doit se montrer ouvert, rappeler la confidentialité de chaque consultation et a un rôle à jouer dans l’éducation sexuelle, centrée sur le plaisir. Introduction The literature shows a significant prevalence of female sexual disorders in the general population. Their care is part of the doctor’s mission. Method We carried out a descriptive quantitative cross-sectional study, through written questionnaire left at the disposal of patients in general medical practices of the French department, Haute-Vienne. The aim of the study was to identify the place that women aged 18 and over would like to assign to their GP in the identification of female sexual disorders. Results Of the 487 responses, 87% had at least one sexual disorders, with 63% of those having a negative impact. Nearly one-third of women were not sexuality fulfilled and found that their partner did not care enough about their pleasure. 39% would like to talk about their sexual disorders to their GP, but only 12% did so. The GP came third, after the partner ant the gynecologist. Faciliting factors for adressing the problem were the physician’s female gender, good listening skills, more than 15 minutes of consultation, and the fact that the patient was seen alone. Discussion More than a third of women want the general practicioner to have a role in identifying women’s sexuality problems, and this percentage rises to half of women entering into sexuality and peri-menopause. General practitioners must show themselves to be open to this dialogue, remember the confidentiality of each consultation, and have an important role to play in sex education focused on pleasure.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Rôle des femmes
médecins généralistes
Médecins
sexe féminin, sai
Acanthome épidermolytique
identité de genre
médecine générale
état sexuel
femmes médecins
sexualité
rôle médical

---
N3-AUTOINDEXEE
la place des proches dans la dynamique de soin et de l’ouverture des services de médecine intensive réanimation à l’entourage des patients
https://www.srlf.org/podcast-ligne_de_mir/48-louverture-des-services-de-reanimation-a-lentourage-des-patients/
2019
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
document sonore
Soins intensifs
a comme patient
Médecine
rôle médical
ouvert
Soins de réanimation
patients
réanimation
Médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Adolescente, sexualité, médecin généraliste, attentes et besoins: quelle place pour le médecin généraliste ?
http://www.sudoc.fr/240097971
Introduction : Parmi les missions du médecin, on retrouve la prévention à la santé et l’éducation à débuter dès le plus jeune âge. L’entretien avec une adolescente est une consultation difficile en médecine générale. Aucune étude n’interroge directement les adolescentes sur leurs attentes vis-à-vis de leur médecin généraliste concernant l’éducation à la sexualité. Méthode : Une étude qualitative a été réalisée dans les régions Nord-Pas-de-Calais et Languedoc-Roussillon, par l’intermédiaire d’entretiens semi-directifs effectués auprès d’adolescentes âgées de de 13 à 16 ans recrutés en cabinets de médecine générale. Résultats : Les adolescentes attendaient de leur médecin généraliste un certain nombre de qualités (rôle de confident, d’écoute, impartialité, connaissance médicale, discours adapté, confiance mutuelle et respect du secret médical). Elles souhaitaient l’absence des parents au cours de la consultation d’éducation à la sexualité. La majorité des adolescentes interrogées souhaitait que le médecin généraliste amorce le sujet de la sexualité lors des consultations. Les adolescentes n’attendaient pas de leur médecin généraliste que la simple prévention des infections ou des grossesses non désirées. Elles laissaient sous-entendre que le médecin généraliste avait un rôle primordial dans l’éducation à la sexualité. Conclusion : Les adolescentes sont en demande d'une information claire et fiable. Le médecin généraliste n'est pas spontanément cité comme un interlocuteur privilégié, cependant il est vu comme une personne de référence et de confiance. Afin de faciliter l’échange sur la sexualité, plusieurs solutions sont proposées par les adolescentes: Amorcer le sujet de la sexualité et anticiper leurs préoccupations sur la sexualité, faire sortir les parents lors de la consultation et mettre en avant les capacités d’écoute du médecin généraliste et le respect du secret médical
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Adolescent
attention
Médecins
état sexuel
attention
médecine de l'adolescent
adolescence
médecins généralistes
sexualité
Adolescent
rôle médical
médecine générale

---
N3-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin de prévention dans la prise en compte de la toxicité des fumées d’incendie
http://www.sudoc.fr/240449347
Contexte : L’environnement de l’incendie a considérablement évolué ces dernières années, et il est source de nouveaux risques chez les sapeurs-pompiers. Un rapport publié en 2017 par la CNRACL propose des mesures de prévention du risque lié aux contaminants des fumées d’incendie. L’objectif de ce travail est d’identifier le rôle du médecin de prévention en application de ces mesures. Méthode : Une évaluation des risques encourus par les sapeurs-pompiers au cours des missions de lutte contre l’incendie a été réalisée. La sélection des mesures a été effectuée au travers des principes de prévention primaire, secondaire et tertiaire inhérents aux missions du médecin de prévention, avec mise en application de plusieurs mesures au sein du SDIS 59. Résultats : Au sein de la mission de lutte contre l’incendie, les sapeurs-pompiers sont exposés à des contaminants responsables du développement de pathologies chroniques qui peuvent être prévenues. La prévention primaire doit être axée sur la sensibilisation et l’information des intervenants au cours des différentes sessions de formations. La prévention secondaire peut s’articuler autour de la réalisation de mesures d’exposition aux contaminants, et de la surveillance de la santé des sapeurs-pompiers et du milieu dans lequel ils évoluent par le biais de protocoles de réengagement des intervenants. Enfin, la prévention tertiaire s’inscrit dans la prise en charge des accidents aigus sur intervention, ainsi que dans l’accompagnement du sapeur-pompier dans le parcours de déclaration en maladie professionnelle. Conclusion : Le médecin de prévention, par son engagement dans la démarche d’amélioration continue de maîtrise des risques avec le SDIS et par sa connaissance des risques liés aux missions de lutte contre l’incendie, est un acteur incontournable des actions de prévention liées aux fumées d’incendie. En revanche, son action ne saurait être efficace sans le concours de l’ensemble des agents impliqués dans la prévention des risques professionnels et de la culture en santé au travail.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Rôle
effet toxique
rôle médical
Médecins
incendies
Force de la main
médecine préventive
rôle

---
N3-AUTOINDEXEE
Le rôle de l'oncologue et sa collaboration avec le médecin généraliste dans la prise en charge du patient atteint de cancer
http://www.sudoc.fr/240465504
Introduction : Les politiques de santé ordonnent d’améliorer le parcours de soins des patients atteints de cancer. L’activité de l’oncologue et sa collaboration avec le médecin généraliste (MG) nécessitent d’être mieux connues. L’objectif de ce travail était d’analyser les représentations des oncologues sur leur rôle et sur leur collaboration avec les MG. Méthodes : Etude qualitative par entretiens individuels semi-directifs de 9 oncologues d’Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher. Résultats : Les oncologues s’identifiaient comme les experts du traitement du cancer. Ils s’impliquaient dès la décision thérapeutique jusqu’au suivi post-thérapeutique. Ils participaient rarement à la découverte du cancer, et de façon variable à la phase palliative. Les oncologues décrivaient leur discipline comme transversale, psycho-sociale, évolutive et ressemblant à la médecine générale. La relation avec le patient et son entourage était primordiale. Le MG était perçu comme le conseiller et le soutien psychologique du patient. Les prises en charge étaient peu partagées avec les MG, mais plutôt parallèles, et séquentielles, notamment dans les zones à faible densité médicale. Selon les oncologues, l’implication variable des MG et le manque d’échanges entre eux rendaient la collaboration perfectible. Ils proposaient donc de renforcer les réseaux de communication et les moyens humains. Conclusion : Les oncologues percevaient leur activité dans une approche globale du patient et appelaient à plus d’interdisciplinarité. Une meilleure connaissance des activités propres de tous les acteurs de la prise en charge, ainsi que des attentes des patients, permettraient de répondre aux exigences de soins actuelles et à venir.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
médecine générale
tumeurs
tumeur maligne, sai
cancer
a comme patient
prise en charge personnalisée du patient
Oncologues
Cancer
comportement coopératif
médecins généralistes
Cancer
rôle médical
Médecins
Rôle
rôle

---
N3-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin généraliste dans le maintien des acquis d'un séjour en réadaptation cardio-vasculaire point de vue des patients
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02303889
Une prise en charge optimale du patient coronarien par le médecin traitant est une priorité pour éviter un nouvel événement cardio-vasculaire. L'objectif de ce travail est de comprendre les attentes des patients ayant bénéficié d'une réadaptation cardio-vasculaire vis-à-vis de leur médecin traitant, dans la pérennisation des acquis de la réadaptation. Nous avons réalisé une enquête qualitative, par entretiens semi-dirigés, auprès de quatorze patients dans la région Hauts-De-France. L'analyse des données a été effectuée selon la méthode de la théorisation ancrée. Une ambivalence importante concernant les attentes des patients était mise en évidence. Les patients interrogés, n'attendaient pas grand-chose de leur médecin traitant, pourtant leurs attentes étaient multiples. La majorité d'entre eux souhaitait bénéficier de plus de conseils et de communication sur leur pathologie dans le but d'optimiser leurs attitudes face aux symptômes d'angor. Ils évoquaient également un manque de prise en charge de leurs motivations par le médecin traitant. Les FDRCV modifiables restaient des sujets peu abordés en consultation et ne semblaient pas faire partie des principales attentes des patients. Les attentes des patients sont multiples et ambivalentes. Il existe une certaine déresponsabilisation des patients face à leur pathologie et le développement de l'éducation thérapeutique en médecine générale pourrait être une des solutions.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
rôle médical
réadaptation fonctionnelle
Réadaptation
Médecins
médecins généralistes
a comme patient
appareil circulatoire, sai
médecine générale
patients
Vision
Rôle
rôle

---
N3-AUTOINDEXEE
Place du médecin généraliste dans la prise en charge des besoins spirituels du patient : étude épidémiologique transversale auprès de 461 médecins généralistes en région Auvergne-Rhône Alpes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02319185
Contexte : La dimension spirituelle fait partie de la définition de la santé et impacte la qualité de vie, le bien-être physique, psychologique, et sociale du patient. La prise en compte des besoins spirituels du patient fait partie des missions du médecin généraliste et nécessite d’être étudiée. L’objectif de cette étude était d’évaluer la perception de la place du médecin généraliste dans la prise en charge des besoins spirituels du patient. Méthode : Une étude descriptive transversale par auto-questionnaire a été réalisée en 2019 auprès de médecins généralistes de la région Auvergne Rhône-Alpes en France. Résultats : Parmi les 5192 médecins contactés, 461 réponses complètes ont été analysées (taux de réponse 8,9 %). Un tiers des médecins estimaient qu’ils n’avaient pas de place dans cette prise en charge (33%) ; un tiers estimaient leur place importante (36%) ; et un tiers avaient exprimer le besoin de clarifier leur place (31%). Les facteurs influençant leurs postures étaient principalement leur confrontation au sujet ( 4 fois/mois - OR 3,25 [1,36-7,76] ; p 0,008) et l’importance donnée à la spiritualité dans le processus de guérison (OR 2,59 [1,15-5,84] ; p 0,022). La spiritualité du médecin et son degré de connaissance au sujet des besoins spirituels influençaient aussi sa posture et sa prise en charge. Conclusion : Ces résultats encouragent le développement d’outils et de formations pour les médecins généralistes au sujet de la prise en charge des besoins spirituels. Cela permettrait d’améliorer leurs connaissances et leurs compétences afin d’appréhender le soin de premier recours en respectant les singularités spirituelles du patient et s’inscrivant dans un modèle bio psycho social et spirituel.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
médecins généralistes
Epidémiologie
rôle médical
prise en charge personnalisée du patient
médecine générale
Rhône-Alpes
besoin spirituel du patient
Epidémiologie
transverse
Études épidémiologiques
Epidémiologie
Epidémiologie
Epidémiologie
régional
Besoins
Régions
besoins et demandes de services de santé
Auvergne
Médecins
études transversales
Astrocytome malin
études épidémiologiques

---
Argumentation des Maîtres de stage de médecine générale bourguignons à propos du rôle pédagogique de la visite médicale en 2017-2018
http://www.sudoc.fr/234591986
L'influence de la visite médicale sur les prescripteurs et son absence d'intérêt scientifique ont été démontrés. Fin 2017, une charte éthique et déontologique a été signée par les présidents de conférence des facultés de médecine et d’odontologie, devant être soumise aux votes au sein de chacune des facultés, interdisant tout contact entre les représentants de l’industrie pharmaceutique avec des personnels universitaires dans les zones de soins ou en présence des étudiants. Au cours de leur formation, les étudiants en médecine font des stages ambulatoires chez des médecins généralistes pouvant recevoir les visiteurs médicaux. Quels sont les arguments pédagogiques pouvant justifier cette pratique ? J’ai réalisé une étude qualitative avec entretiens semi-dirigés dont l'objectif principal est de recueillir les arguments des MSU recevant les visiteurs médicaux sur le rôle pédagogique de la visite médicale. Secondairement, je les ai interrogés sur le libre-choix laissé aux étudiants d’y participer et sur leur acceptabilité d’appliquer la charte. Sept entretiens ont été réalisés. Par ordre de fréquence, les arguments ont été l’apport d’information, le développement de l’esprit critique, l’aspect relationnel et les moments de détente. Aucun de ces arguments n’est validé par la littérature scientifique. J’en conclus que la visite médicale n’a aucun intérêt sur le plan pédagogique et n’a pas sa place dans la formation initiale des étudiants. Aucun médecin ne demande l’avis à l’étudiant de participer à la visite médicale. Six seraient prêts à le faire systématiquement. Aucun n’avait connaissance de l’existence de la charte. Six seraient prêts à l’appliquer. Ces résultats sont encourageants dans l’optique de renforcer l’indépendance de la formation initiale.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
enseignement
médecine générale
proposant
pédagogie
Médecins
rôle médical
Fracture de fatigue
Fracture induite

---
N3-AUTOINDEXEE
Le rôle des CHU dans l’enseignement supérieur et la recherche médicale
https://www.ccomptes.fr/fr/publications/le-role-des-chu-dans-lenseignement-superieur-et-la-recherche-medicale
Les centres hospitaliers universitaires (CHU) sont des établissements de santé liés par convention avec une université et chargés d’une triple mission de soins, de formation et de recherche. La Cour examine leur contribution dans le domaine de la recherche médicale et de la formation des médecins. Les CHU exercent de manière inégale cette triple mission et le modèle hospitalo-universitaire français, qui date de 1958, montre des signes d’essoufflement. La Cour émet 4 orientations déclinées en 15 recommandations visant notamment à concentrer les moyens sur les pôles de recherche à visibilité internationale, à améliorer le pilotage national des activités hospitalo-universitaires, à renforcer la coordination stratégique des acteurs au niveau régional et local, et à mettre en place un suivi de l’activité des personnels hospitalo-universitaires.
2018
false
false
false
Cour des comptes
France
français
rapport
Recherche médicale
enseignement médical
rôle médical
recherche
hôpitaux universitaires
supérieur
enseignement supérieur
médical
recherche biomédicale

---
N3-AUTOINDEXEE
Pertinence des informations du dossier médical en fonction du profil des patients : évaluation de l'opinion des médecins généralistes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02093812/document
Introduction : l’utilisation d’auto-questionnaires permet un meilleur recueil d’informations pour le dossier médical et font gagner du temps au médecin généraliste. En pratique, les questionnaires testés sont trop longs et inutilisables au quotidien. Adapter les questions au profil du patient, permettrait de réduire leur longueur. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’opinion des médecins généralistes sur la pertinence des informations du dossier médical en fonction du profil des patients. Méthode: il s’agissait d’une étude épidémiologique, observationnelle et descriptive, menée entre le 25 juin 2018 et le 3 septembre 2018, auprès des médecins généralistes des Bouches-du-Rhône. Les médecins étaient contactés par téléphone de façon aléatoire. Un questionnaire leur était envoyé par mail. Le critère de jugement principal était le pourcentage de médecins considérant une information comme « indispensable » pour chaque profil de patient. Résultats : 53 réponses ont été reçues. Les médecins répondants ont considéré que le statut vaccinal antigrippal, les examens de prévention, le logement, la profession, le projet de soins et les directives anticipées n’ont pas la même pertinence selon le profil du patient. Le statut vaccinal antitétanique, la consommation d’alcool et de tabac, les addictions autres et les données biométriques ont été considérés comme indispensables pour tous les profils de patients. Conclusion : l’utilisation d’auto-questionnaires personnalisés s’intègre dans l’évolution de la médecine générale française. Elle vise à améliorer la qualité des soins notamment en facilitant le partage des informations de santé et en dégageant du temps de soin pour le médecin généraliste.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
information en santé des consommateurs
rôle médical
patient informé
études d'évaluation comme sujet
médecins généralistes
dossiers médicaux
jugement
Médecins

---
N2-AUTOINDEXEE
Le vécu des parents en cas de suspicion d'anomalie fœtale pendant la grossesse : place du médecin généraliste dans ce parcours : enquête qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de 11 parents
http://www.sudoc.fr/226842452
Introduction : Le développement des examens complémentaires lors du suivi de grossesse a rendu possible le dépistage de nombreuses pathologies fœtales en anténatal. Les parents connaissent mal les enjeux de ces examens et un résultat pathologique les entraine dans un parcours douloureux auquel ils n'étaient souvent pas préparés. Cette étude qualitative a pour but de connaître les attentes et les besoins des parents en cas de suspicion d'une anomalie chez leur futur enfant afin de préciser le rôle que peut jouer le médecin généraliste dans ce parcours
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Entretien
foetus, sai
généralisé
parent
qualitatif
médecins généralistes
anomalie
grossesse
foetus
grossesse
médecine générale
parents
rôle médical
Abcès splénique
grossesse
femmes enceintes
entretiens comme sujet
Médecins
enquêteur
grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
Place du secrétariat médical dans les cabinets libéraux de médecins généralistes : étude qualitative auprès des secrétaires
http://www.sudoc.fr/227535286
Introduction : Depuis plusieurs années, la démographie des médecins généralistes libéraux, pivots de notre système de santé, diminue. Parallèlement, la demande de soins est croissante pour de multiples raisons. La plupart des jeunes médecins actuels se tournent vers le salariat, mais avec l'expérience, peuvent revenir vers une pratique libérale. Notre objectif primaire était de recueillir l'avis des secrétaires médicales sur les interactions quotidiennes qu'elles rencontraient dans leur travail, au sein d'un cabinet médical ou à distance. L'objectif secondaire était d'apprécier pour un médecin généraliste l'apport des différents types de secrétariat dans sa pratique quotidienne
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Libéralisme
secrétaires médicaux
rôle médical
Etudes générales
Médecins
généralisé
recherche qualitative
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
cabinets médicaux
cabinet privé
Etudes générales
médecins généralistes
qualitatif
Etudes générales
politique

---
N2-AUTOINDEXEE
Vécu et représentations des premières règles par les jeunes filles et place du médecin généraliste
http://www.sudoc.fr/226995321
Contexte : L’adolescent adopte des habitudes pouvant influencer durablement ses comportements de santé. La transformation physique est marquée, chez les jeunes filles, par la ménarche. Le médecin généraliste rencontre régulièrement les adolescents, il aborde fréquemment avec les jeunes filles le sujet de la contraception. En revanche la ménarche, son vécu et ses difficultés sont rarement abordés. Comment sont vécues les premières règles par les femmes, quelles sont leurs difficultés et besoins ? Quelle est la place du médecin généraliste ?
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
jeunes
Filles
médecine générale
généralisé
rôle médical
Médecins
médecins généralistes
ménarche
adolescent
famille nucléaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin traitant dans la mise en place des aides à domicile des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées dans le pays de Fougères
http://www.sudoc.fr/228960533
Contexte : La maladie d’Alzheimer (et maladies apparentées) constituerait la première cause de dépendance et près des 2/3 des malades souhaitent vivre à leur domicile. L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la participation du médecin traitant lors de l’initiation des aides au domicile d’un patient présentant des troubles cognitifs.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
Maladies
Médecins
Médecins
Traités
maladie
auxiliaires de vie
a comme patient
Maladie
atteint
fougères
rôle médical
maladie d'alzheimer
apparence personnelle
maladie d'Alzheimer
Médecine
Rôle
patients
fougère
Maladie
Domicile
médecins
coopération internationale
médecine
rôle
maladie
caractéristiques de l'habitat

---
N2-AUTOINDEXEE
Vécu parental du parcours de soins des enfants atteints de troubles spécifiques du langage écrit et place du médecin généraliste
http://www.sudoc.fr/228906547
Le trouble spécifique du langage écrit (TSLE) est reconnu comme étant une cause d’illettrisme. Sa prise en charge et l’amélioration du parcours de soin des familles est donc un enjeu majeur de santé publique. L’objectif de notre étude est de recueillir le vécu parental du parcours de soins des enfants atteints de TSLE et de connaître la place du médecin généraliste.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
trouble du langage
troubles du langage
spécifique
trouble spécifique du langage
enfant
atteint
Enfant
médecine générale
rôle médical
trouble du langage
soins de l'enfant
médecins généralistes
Enfant
Langage
Médecins
Langage
Enfant
programme clinique
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Etude de faisabilité de mise en place du médecin mobile au service de la permanence de soins ambulatoire du département de l’Aude
http://www.sudoc.fr/229063837
Introduction : Le médecin mobile, intégré à la permanence de soins de l’Aude, peut être une réponse adaptée aux difficultés présentes et à venir sur le département. Méthode : Pour en évaluer sa faisabilité, cette étude propose un travail sur deux axes. Un axe technique, évaluant un modèle de permanence de soins intégrant des MMOB. Un deuxième axe étudie les déterminants de l’adhésion à la fonction de médecin mobile par une analyse thématique d’entretiens réalisés auprès de 12 médecins de terrain
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
permanent
rôle médical
permanence des soins
établissements de soins ambulatoires
Médecins
études de faisabilité
Médecine
Médecins
mobilité
Soins ambulatoires
soins ambulatoires
médecins
médecine

---
N2-AUTOINDEXEE
Place de la cryothérapie cutanée en médecine générale en France : étude auprès de 698 médecins généralistes
http://www.sudoc.fr/227126157
La cryothérapie cutanée est une technique efficace et simple pour traiter de nombreuses lésions cutanées bénignes et précancéreuses vues en médecine générale. L'objectif principal de notre étude était d'évaluer les connaissances et les pratiques des médecins généralistes sur la cryothérapie à visée cutanée en soins primaires en France. Les objectifs secondaires étaient d'évaluer : la proportion du nombre de médecins utilisant un dermatoscope et le type de formation qu'ils avaient reçu à son utilisation, le type de formation à la cryothérapie des médecins généralistes, l'intérêt des médecins généralistes pour une formation complémentaire universitaire en dermatologie
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Etudes générales
collecte de données
France
cryothérapie
Etudes générales
peau, sai
Etudes générales
cryothérapie
médecine générale
rôle médical
Etudes générales
Etudes générales
France
France
médecins généralistes
Cancer du bassinet
Médecins
français
France
France
Etudes générales
Etudes générales

---
N1-VALIDE
Bibliographie thématique : L'éducation thérapeutique du patient : la place des médecins généralistes
http://www.irdes.fr/documentation/syntheses/l-education-therapeutique-du-patient-la-place-des-medecins-generalistes.pdf
L’objectif de cette bibliographie est d’indentifier des sources d’information (articles, ouvrages, littérature grise…) sur la place des professionnels de santé – notamment des médecins généralistes – dans l’éducation thérapeutique du patient, y compris sur l’aspect : formation médicale et référentiels en éducation du patient.
2018
false
false
false
IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé
France
français
éducation du patient comme sujet
médecins généralistes
rôle médical
bibliographie

---
N2-AUTOINDEXEE
Accompagnement après un accident vasculaire cérébral et place du médecin traitant : étude qualitative auprès de dix-sept patients au domicile
http://www.sudoc.fr/229349455
L'accident vasculaire cérébral représente un bouleversement dans la vie des personnes atteintes et leur accompagnement en ambulatoire peut s'avérer complexe. Comment les patients sont-ils accompagnés et quelle place accordent-t-ils à leur médecin traitant dans ce suivi ? Il s'agit d'une étude qualitative par entretiens semi-dirigés réalisée auprès de dix-sept patients vivant au domicile dans la région Rhône-Alpes
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
dix
Domicile
Médecine vasculaire
médecins généralistes
Traités
accident cérébrovasculaire
accident vasculaire cérébral
qualitatif
rôle médical
accident vasculaire cerebral
a comme patient
accident vasculaire cérébral
accident vasculaire cerebral
Médecins
recherche qualitative
patients
caractéristiques de l'habitat
cardiologie
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
Mise en place d'un protocole pluriprofessionnel médecins-pharmaciens dans la prise en charge des patients adultes atteints de rhinopharyngite
http://www.sudoc.fr/23000718X
L’objectif de ce travail était de mettre en place une collaboration interprofessionnelle entre l’équipe officinale de la pharmacie de la Gare à Migennes et deux médecins appartenant à deux cabinets différents. Un protocole pluriprofessionnel de soins de premiers recours (PPSPR) a donc été élaboré pour optimiser le parcours de soins du patient et afin d’éviter des consultations médicales non justifiées.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
rhinopharyngite
nasopharyngite
adulte
Rhinopharyngite
Adulte
pharmaciens
pharmacien
syndrome de Propping-Zerres
atteint
Adulte
Médecins
Médecins
a comme patient
rhinopharyngite
Patients
prise en charge personnalisée du patient
adulte
rôle médical
médecins
patients
anodontie
région mammaire
dysplasie ectodermique
obstruction du canal lacrymal
ongles malformés
troubles de la pigmentation
anomalies morphologiques congénitales des membres

---
N2-AUTOINDEXEE
Incertitude diagnostique en dermatologie et place de la télédermatologie en médecine générale dans le Nord et le Pas-de-Calais
http://www.sudoc.fr/230091202
Une étude qualitative a été réalisée par des entretiens semi-dirigés de Décembre 2017 à Avril 2018. Quatorze MG du Nord et du Pas-de-Calais ont été interrogés sur leur pratique en dermatologie. Les objectifs secondaires de l’étude étaient de connaître leurs propositions pour améliorer la prise en charge des pathologies cutanées en médecine de ville et leur avis à propos de la télédermatologie
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
dermatologique
diagnostic
dermatologie
Dermatologie
rôle médical
médecine générale
Nord-Pas-de-Calais
incertitude
Médecins
Pression systolique
Dermatologie

---
N2-AUTOINDEXEE
La place du médecin traitant dans le parcours de soin des personnes vivant avec le Virus de l'Immunodéficience Humaine : exemple à Martigues en 2017
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01877281
Introduction : alors que l'infection par le Virus de l'Immunodéficience Humaine touche encore 36,7 millions de personnes dans le monde, il s'agit aujourd'hui d'une pathologie stable et chronique. Les patients rencontrent à présent les mêmes problématiques de santé que la population générale. Un suivi ambulatoire et une coordination autour du médecin traitant pourrait alors être organisés. Matériels et méthodes : les populations étudiées étaient la file active des personnes vivant avec le VIH du centre Hospitalier de Martigues, leur médecin traitant et leur médecin hospitalier spécialiste du VIH.
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Traités
programme clinique
Médecine
Fracture de fatigue
Virus
médecins généralistes
Médecins
personnes
Virus
Médecins
Personna +
rôle médical
Virus
Humains
virus de l'immunodéficience humaine
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N2-AUTOINDEXEE
Fragilité de la personne âgée et médecine générale : le rôle de l’activité physique et sportive
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01900800/document
La fragilité est un enjeu majeur de santé publique et de la prévention de la dépendance. Notre objectif est d’analyser la relation entre activité physique et fragilité chez la personne âgée. br Méthodes : br Étude observationnelle transversale réalisée dans trois cabinets de médecine générale situés dans l’Eure, pendant trois mois. Les patients âgés d’au moins 65 ans et autonomes (ADL 4) ont été inclus après une consultation avec leur médecin généraliste. Le niveau d’activité physique a été apprécié par le questionnaire de Ricci et Gagnon. La fragilité a été recherchée par l’échelle de Fried et la grille SEGA A. Les moyennes de chaque test ont été comparées en analyses bivariées entre les patients « actifs » et « inactifs ». br Résultats : br Parmi les 70 patients inclus, 36 sont actifs (51%) et 34 inactifs (49 %). La prédominance est féminine avec 47 femmes (67%). L’âge moyen est de 75,3 ans. 12 patients sont fragiles (17%) avec l’échelle de Fried et 24 (34%) avec la grille SEGA A. En analyse bivariée, les patients inactifs sont plus fragiles (Fried moyen des patients actifs 0,56 IC95 [0,31 ; 0,80], contre 1,76 IC95 [1,21 ; 2,32] chez les inactifs, p 0,0001). La différence de moyenne est aussi significative avec le score de SEGA A (6,42 IC95 [5,34 ; 7,49] chez les actifs, contre 8,65 IC95 [7,15 ;10,15] chez les inactifs, p 0,017). Nous constatons la même tendance pour l’ADL, l’IADL, le MMSE, le MNA et la dimension « santé perçue » du SF-36. En analyse multivariée, l’échelle de Fried est essentiellement influencée par l’âge et l’ADL, tandis que le score de SEGA est impacté par le sexe féminin et le niveau d’activité physique. br Conclusion : br Nos résultats suggèrent que l’activité physique pourrait avoir une action positive sur la fragilité et ses multiples dimensions. Une étude avec un plus haut niveau de preuve permettrait de préciser ces interactions.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
sports
rôle médical
fragilité
personne âgée
activité motrice
Sujet âgé
personne âgée fragile
Médecins
Physique
PERSONNE AGEE
médecine générale
sujet âgé de 80 ans ou plus
Rôle
activité sportive
Physique

---
N2-AUTOINDEXEE
Parents et mésusage d’alcool des adolescents: quelle place pour le médecin généraliste dans la prévention des risques et la réduction des dommages ?
http://www.sudoc.fr/231755287
Contexte : En France, l’alcool est la première substance psychoactive en termes d’usage et de précocité d’expérimentation chez les jeunes. L’influence des parents est majeure dans l’initiation aux boissons alcoolisées et souvent banalisée. Par la multiplication des occasions de consommation au cours de la période adolescente, les jeunes français s’exposent au risque de mésusage. Objectif : Après le recueil de leurs points de vue, de leurs représentations et de leurs expériences sur ce sujet, l’objectif de l’étude sera d’analyser les attentes des parents et de dégager des perspectives d’amélioration en médecine générale dans la prévention du mésusage de l’alcool à l’adolescence. Méthode : Une étude qualitative a recueilli des données à partir de onze entretiens individuels de parents d’adolescents âgés de 11 à 18 ans, grâce à un questionnaire semi-directif. Résultats : Le mésusage de l’alcool à l’adolescence est un sujet d’inquiétude parentale, dès lors que les consommations sont excessives et intentionnelles au sein d’un groupe de pairs. Les parents se considèrent comme les principaux acteurs dans la démarche de prévention mais s’interrogent sur leurs méthodes éducatives. Ils identifient leur médecin généraliste comme un interlocuteur privilégié pour répondre à leurs interrogations, et un soutien important dans le développement de leurs compétences. Ils sont conscients d’une action nécessaire, mais qui semble difficile. Pour mieux repérer le mésusage de l’alcool à l’adolescence, les parents suggèrent d’instaurer, à l’attention de la famille, une consultation dédiée à la prévention des comportements à risque chez les jeunes. La relation de confiance et la confidentialité d’un entretien au cours d’une consultation leur sont essentielles pour faciliter l’intervention du médecin auprès du jeune. Conclusion : Les parents représentent une cible d’intervention majeure dans la prévention du risque de mésusage de l’alcool chez les adolescents. La place du médecin généraliste est stratégique auprès d’eux. Pour renforcer la prévention, l’étude montre la nécessité d’élaborer des outils et des programmes d’intervention de soutien à la parentalité en médecine générale, et d’évaluer leur impact.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Alcoolisme
parents
médecins généralistes
Alcoolisme
réduction des dommages
comportement de réduction des risques
alcool
Alcoolisme
Alcooliques
médecine générale
alcoolisme
médecine préventive
Placement dans la parenté
Réduction des risques
parent alcoolique
rôle médical
Médecins
alcools
alcooliques
placement en famille d'accueil

---
N2-AUTOINDEXEE
Les médecins généralistes ont-ils un rôle dans la chaîne de prise en charge des victimes d’attentat ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01917879/document
Introduction : depuis les attentats multi sites du 13 novembre 2015, la France est confrontée à de nouvelles problématiques de santé publique en termes de prévention, de sécurité et de prise en charge de l’avant, notamment en matière de moyens médicaux. Les différents professionnels de santé impliqués, toutes structures confondues, ont essayé de tirer les enseignements de ces événements et des prises en charges médicales effectuées. A titre d’exemple, les SMUR-SAMU de France ont procédé à une réactualisation de leur procédure et de la formation de leur personnel. Pour ce qui est du médecin généraliste, il est l’un des acteurs de la médecine de premiers recours, avant, pendant ou après l’urgence. Les patients se tournent vers lui pour parler, pour traiter les blessures, soigner les plaies physiques ou psychiques. Face à ce nouveau défi sanitaire, se repose alors la question de la place du médecin généraliste. En a-t-il une clairement définie ? Si oui, où se situe-t-elle dans la chaîne des secours prévue ? L’information, la formation, existent-elles ? Sont-elles suffisantes et adaptées ? Des travaux de recherche ont-ils déjà été effectués sur le sujet? Méthodes : l’étude exposée dans cette thèse est une enquête observationnelle quantitative, menée auprès d’une cohorte de Médecins Généralistes titulaires de'une thèse du Val de Marne. Le recueil des données est effectué par l’intermédiaire de questionnaires soumis aux médecins généralistes avec l’aide du conseil de l’ordre du Val de Marne (e-mails et lien sur la newsletter mensuelle). Le questionnaire a été élaboré suite aux travaux exposés dans l’introduction, aux revues de littérature internationale sur la place du médecin généraliste en cas d’attentat et aux entretiens avec plusieurs experts (membre du gouvernement, membre du fond de garantie des victimes, médecin généraliste et chef de service d’urgences hospitalières, impliqués dans la prise en charge de victimes des attentats du 13 novembre 2015). L’enquête concerne un échantillon de généralistes du département, et tente de préciser l’implication, le désir d’implication des généralistes, leur connaissance de la problématique, leur rôle (s’il est défini), ainsi que leur point de vue sur leur positionnement optimal. Résultats : entre octobre et décembre 2017, 50 questionnaires ont été complétés. L’âge moyen était de 39 ans, avec 48% de femmes. Parmi les 50 participants de l’étude, 30 (60%) se sont prononcés contre l’attribution d’un plus grand rôle pour le médecin généraliste dans la chaîne de secours, 29 (58%) se sont déclarés compétents en traumatologie, 20 (40%) se sont déclarés compétents pour gérer l’état de stress post-traumatique, 30 (60%) désirent mieux se former à la prise en charge des victimes et la majorité (89%) plébiscitent des formations de psychotraumatologie. Discussion : les caractéristiques épidémiologiques des participants de l’étude ne sont pas représentatives des médecins généralistes du Val de Marne, avec une moyenne d’âge plus basse (39 ans contre 52 ans). L’analyse des réponses aux questionnaires montre des besoins de formation des médecins généralistes dans la prise en charge des victimes, en particulier en psychotraumatologie, mais pas une volonté de la part des médecins généralistes d’un rôle accru dans la chaîne de secours.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
rôle médical
Médecins
chaîne
médecins généralistes
Rôle
gestion des soins aux patients
rôle

---
N2-AUTOINDEXEE
Regards croisés sur la place du médecin généraliste dans la prise en charge des patients atteints de cancer bronchique : le médecin généraliste, le spécialiste et le patient lui-même
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01927197/document
Introduction : devant sa fréquence, son pronostic sombre et la fréquence des hospitalisations et consultations urgentes qu’il entraine, le cancer du poumon est une préoccupation de santé publique. Objectifs : faire un état des lieux du rôle du généraliste dans la prise en charge du patient atteint de cancer bronchique du point de vue des trois acteurs de la prise en charge : le spécialiste, le généraliste et le patient. Voir si ce rôle coïncide avec celui qui est attribué dans le contexte de lutte contre le cancer en France. Méthodes : étude qualitative multicentrique, observationnelle en entretiens individuels semi-dirigés, réalisée entre juin 2016 et septembre 2017. Le recrutement s’est fait sur 3 centres d’oncologie thoracique d’Ile de France : 8 spécialistes, 8 généralistes et 11 patients ont été interviewés jusqu’à saturation des données. Une analyse thématique puis croisée des entretiens a été réalisée. Résultats : pour tous les acteurs, le généraliste a un rôle majeur au début de la prise en charge et après l’arrêt des traitements. Il est cependant mis à l’écart lors des traitements actifs. Les attentes de chacun s’organisent autour d’une meilleure collaboration ville-hôpital ainsi qu’une meilleure transmission d’information. Discussion : contrairement au Plan cancer, le rôle du généraliste n’est pas central durant toute la prise en charge. Sa mise à l’écart lors des traitements actifs entraîne des difficultés de continuité des soins. Des numéros directs, une messagerie sécurisée ou une application numérique pourraient permettre d’améliorer la collaboration entre l’hôpital et les généralistes afin d’améliorer la prise en charge et la qualité de vie des patients.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
tumeur maligne, sai
Cancer
Spécialistes
Tumeurs des bronches
rôle médical
médecin spécialiste
médecins généralistes
cancer
Cancer
a comme patient
Médecins
médecine générale
hybridation génétique
cancer
prise en charge personnalisée du patient
patients
bronche, sai
spécialisation
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Parcours diagnostic des patientes atteintes d'endométriose et la place des médecins généralistes dans leur diagnostic
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01930126/document
Introduction : l'endométriose touche 10% des femmes en âge de procréer. Elle impacte sur la qualité de la vie des femmes et son diagnostic est tardif. Objectif : repérer le rôle des médecins généralistes dans le parcours diagnostic d'endométriose et trouver peut-être des pistes pour réduire le délai de diagnostic. Matériels et méthode : étude observationnelle descriptive, multicentrique dans 5 cabinets de gynécologie et dans un centre d'endométriose de Paris. Résultats : 52 questionnaires ont été ramassés pour le groupe centre et 60 pour le groupe cabinet. Dans 70% des cas les patientes présentaient des douleurs abdominales chroniques, dysménorrhées ou dyspareunies. L'âge moyen de début des plaintes est de 19 ans. Le délai moyen de diagnostic est de 8,5 ans dans cette étude. La prise en charge la plus prescrite est l'échographie pelvienne puis la mise sous pilule en continu accompagnée d'un antalgique. On compte 12% à 17% des médecins qui n'ont pas investigué devant ces plaintes et 6,25% des patientes qui n'ont pas consulté car elles ont banalisé leurs symptômes. Conclusion : le médecin généraliste est sollicité par les patientes pour leur suivi et leurs plaintes gynécologiques. Il a donc un rôle très important dans le parcours de diagnostic d'endométriose. Le délai de diagnostic est important malgré le nombre de consultations. Il est nécessaire de mettre en place des aides, des outils pour les médecins notamment généralistes pour détecter les symptômes plus rapidement. Les médecins et la société doivent eux continuer d'informer les femmes sur les symptômes nécessitant une consultation et l'importance du traitement par pilule.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
diagnostic
programme clinique
endométriose
Médecins
aucun diagnostic
Endométriose
rôle médical
médecins généralistes
endométriose
a comme patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Migration et santé mentale – quel rôle pour les médecins de famille?
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2018.01848/
Les médecins de famille sont des personnes de confiance essentielles pour les gens qui arrivent en Suisse après avoir fui la guerre et la torture. Cette confiance doit s’instaurer avec le temps; pour ce faire, le cabinet médical est un lieu important.
2018
Primary and Hospital Care
Suisse
article de périodique
psychiatrie
Santé mentale
Santé mentale
Médecins
santé mentale
Rôle
Médecins
rôle médical
rôle
médecins

---
N2-AUTOINDEXEE
L'humilité, quelle place dans la pratique du médecin généraliste ?: une étude qualitative
http://www.sudoc.fr/232376514
Ce travail, issu d'une réflexion personnelle, est une recherche sur les représentations de l'humilité par le médecin dans la pratique de son activité de médecin généraliste. L'humilité est une vertu ancienne de part l'histoire des idées mais aussi moderne comme en témoigne la fréquence de son usage aujourd'hui. Toutefois, explicitement absente du corpus hippocratique, elle est peu souvent nommée en médecine. Cette absence lexicale ne reflète pas une présence implicite. Des recherches bibliographiques nous ont permis de remarquer que l'humilité pouvait s'inscrire dans différents champs de la pratique du médecin généraliste. Dans la relation entre le médecin et le patient, l'humilité est une condition des principes éthiques de respect de l'autonomie du patient, de bienfaisance et de justice. Dans son rapport aux autres membres d'une équipe de soins, le médecin utilise l'humilité dans ses relations humaines mais aussi dans l'organisation de l'équipe. Enfin, confronté à une science en perpétuelle évolution et à un champ d'expertise aussi vaste, le médecin généraliste perçoit l'humilité dans la connaissance de ses capacités et de ses limites, ce qui l'invite à une volonté de progression et permet, par la remise en cause, de faire de lui quelqu'un de meilleur. Notre étude a souligné une représentation positive de l'humilité dans la pratique des généralistes. L'humilité dans la relation médecin-malade est ainsi associée à la patience, l'écoute et la disponibilité, source de respect et de reconnaissance du patient qui permettent de construire une relation plus humaine. Les aspects limitant l'humilité sont surtout dus au médecin lui-même et à sa compréhension du malade. Dans le domaine du travail en équipe, l'humilité est perçue dans le partage du pouvoir et l'ouverture à d'autres connaissances en replaçant le patient au centre des préoccupations des soignants. Enfin dans le domaine cognitif, l'humilité est associée à une reconnaissance de ses limites, une volonté de progression et de persévérance et une meilleure connaissance de soi-même à la fois en tant que médecin et en tant qu'Homme.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Etudes générales
rôle médical
Etudes générales
Médecins
recherche qualitative
Pratique
Etudes générales
Médecine générale
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
médecins généralistes
médecine générale

---
N3-AUTOINDEXEE
Mentorat pour les médecins de famille en début de carrière
Le Comité sur les cinq premières années de pratique de la médecine familiale et le CMFC ont-ils un rôle à jouer à cet égard ?
http://www.cfp.ca/content/64/11/e509
Depuis au moins 5 ans, le Comité sur les cinq premières années de pratique de la médecine familiale (le Comité) et le CMFC s’intéressent à la question du mentorat en début de carrière. Selon les évaluations des besoins effectuées par le Comité en 2013 et en 2016, plus de la moitié des médecins de famille en début de carrière qui ont répondu au sondage (56 %) ont déclaré ne pas avoir eu de mentor ou de modèle de rôle à leur entrée en pratique. La plupart des répondants (75 % à 77 % ) ont cependant déclaré qu’ils auraient participé à un programme de mentorat si un tel programme leur avait été offert.
2018
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
article de périodique
Médecine
famille
Médecins
Pratique
médecine de famille
médecins de famille
rôle médical
Rôle
Mentorat
médecine
rôle

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de l’alcoolisme: la place du sevrage ambulatoire en médecine générale
http://www.sudoc.fr/232641919
actuellement il est estimé que moins de 10% des patients alcoolodépendants bénéficient d’un traitement chaque année en France. Les médecins généralistes ont une place stratégique pour dépister et proposer une prise en charge thérapeutique. Nous pensons que le sevrage ambulatoire représente l’un des premiers pas nécessaire à la prise en charge de la dépendance alcoolique en médecine générale. Méthode : nous présentons ici une étude qualitative réalisée à l’aide d’entretiens individuels semi-structurés, auprès de 13 médecins traitants, de juin à novembre 2017. Résultats : dans notre étude, le sevrage ambulatoire est proposé par seulement la moitié des médecins. Les freins exposés à sa mise en place sont : la mise en échec du médecin faisant suite à un investissement important (54%) ; les difficultés liées au patient (46%) (déni, refus de soins, difficulté d’adhésion, comorbidités associés) ; les doutes sur l’efficacité des thérapeutiques (30%) ; les risques de complications à domicile (15%). Par ailleurs, cette étude souligne la nécessité d’accompagnement des médecins traitants face à la complexité de la prise en charge du patient alcoolodépendant. Les structures d’addictologie existantes sont une aide déjà bien installée. 85% des médecins interrogés sont favorables à la mise en place d’une équipe pluridisciplinaire formée qui permettrait d’encadrer le sevrage et de valoriser la place centrale du médecin traitant. Conclusion : le sevrage ambulatoire est de moins en moins proposé par les médecins traitants. Sa promotion passera par la modification des perceptions actuelles, l’amélioration de la formation, l’accompagnement et la valorisation de la place centrale du médecin traitant.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
sevrage
Médecins
sevrage
rôle médical
médecine générale
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Amélioration de la prise en charge médicale en filière courte: la place du médecin sénior
http://www.sudoc.fr/232716250
Introduction : L’augmentation du flux de patients consultant aux urgences impose une modification de l’organisation de celles-ci. La mise en place de filières de soins ainsi que leurs gestions sont un point central de cette évolution, avec une attention particulière pour la filière ambulatoire. La place du médecin sénior dans cette nouvelle architecture est primordiale. Matériel et méthode : Nous avons réalisé une étude rétrospective, mono centrique aux urgences adultes de l’hôpital Saint Vincent de Paul sur de l’année 2017. Les patients inclus étaient les patients orientés vers la filière courte des urgences. Trois groupes ont été comparé suivant la place d’un des médecins séniors : en filière longue, en filière courte ou en zone de tri. L’objectif était de définir la meilleure place de celui-ci pour garantir la meilleure offre de soins pour les patients lors de leur passage aux urgences. Résultats : La durée totale de passage est significativement différente entre les groupes MAO, MCM et MFL avec des durées de 2,2h vs 2,1h et 2,8h (p 0,05). Il y a une différence significative entre les délais avant premier contact médical entre les groupes MAO, MCM et MFL avec des durées de 0,9h vs 1,1h et 1,4h (p 0,05). La durée de prise en charge médicale est significativement différente dans les groupes MAO, MCM et MFL avec des durées de 1h vs 0,8h et 1,1h (p 0,05). Il n’y pas de différence significative dans le taux de prescription d’examens de radiologies standards quelque soit la place du médecin. Conclusion : La durée totale de passage des patients dans les groupes MCM et MAO n’était pas significativement différente mais avec une gestion différente du séjour des patients. Le MAO permet une évaluation médicale précoce et le MCM permet une prise en charge sans latence. La qualité de vie ressentie par les professionnels de soins était en faveur d’une réforme de la filière courte.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
rôle médical
Médecins
sujet âgé
Médecins
gestion des soins aux patients
Médecine
médecins
médecine

---
N2-AUTOINDEXEE
La communication autour du don d’organes. Quelle place pour le médecin généraliste ? Point de vue des patients.
http://www.sudoc.fr/232727368
Introduction Le don d’organes constitue aujourd’hui un enjeu de santé publique majeur. En 2016, sur les 22 627 patients en attente de greffe, 5 891 patients ont été greffés et 552 sont décédés faute de greffon. La discussion sur ce sujet en médecine générale est peu courante, bien que le médecin généraliste soit plébiscité par différentes études. L’objectif de cette étude était d’évaluer les attentes réelles des patients quant à l’information sur le don d’organes en cabinet de médecine générale et les freins à cette discussion. Méthodes : il s’agissait d’une étude qualitative par entretiens semi-dirigés réalisés dans le Maine et Loire auprès de 12 patients. Les entretiens ont été enregistrés, retranscrits intégralement et analysés en deux temps selon une analyse thématique verticale puis horizontale. Résultats : les médias constituent aujourd’hui la première source d’information : information mal transmise et mal comprise, ne permettant que rarement d’entamer la discussion sur le sujet. Le médecin généraliste, interlocuteur fiable et accessible, pourrait être un des maillons de l’information sur le don d’organes. Différents freins à cette discussion ont cependant été soulevés au cours de l’étude par les patients : le manque de temps au cours d’une consultation, le statut du médecin-soignant mis en avant, l’appréhension à aborder le thème de la mort ou encore la peur d’être influencé sur un sujet perçu comme personnel. Une discussion à l’initiative du patient permettrait de pallier ces différentes problématiques. Une sensibilisation en amont serait par conséquent nécessaire. Conclusion : le médecin généraliste pourrait transmettre des informations adaptées sur le sujet mais les patients souhaitaient être acteurs de cette discussion, le don d’organes apparaissant comme un acte citoyen et nécessitant une démarche personnelle.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Médecins
partie d'un organe
acquisition d'organes et de tissus
patients
Communication
médecins généralistes
Vision
médecine générale
a comme patient
Don d'organes
rôle médical
Communication
plan de recherche
Organisme
Communication
communication

---
N2-AUTOINDEXEE
Place du médecin généraliste dans le dépistage précoce des troubles du spectre autistique chez l'enfant: enquête auprès des médecins généralistes dans l'ex région Poitou-Charentes
http://www.sudoc.fr/23275800X
Introduction : Les Troubles du Spectre Autistiques (TSA) apparaissent aujourd'hui comme un problème de santé publique. Leur prévalence est estimée à 1% en France. Ce trouble neurodéveloppementale précoce altère la communication et engendre des troubles du comportement qui entravent l'autonomie et la qualité de vie. Le médecin généraliste (MG) est un acteur privilégié pour le dépistage des TSA ; mais beaucoup de praticiens méconnaissent cette pathologie. Matériel et méthode : Cette étude évalue les connaissances du MG concernant les TSA ainsi que leurs pratiques. Un questionnaire en ligne comportant 17 questions a été envoyé à 635 MG par courriel entre août et octobre 2017. La clôture de l'étude a eu lieu le 1er février 2018. Etaient inclus les MG thésés et installés de l'ex région Poitou-Charentes. Les médecins remplaçants ou n'exerçant plus étaient exclus. Les analyses statistiques ont été réalisées en uni et multivarié par la méthode du Chi2. Résultats : Les MG connaissent mal la question de l'autisme ; 90.6% ignorent les critères du DSM5 et 60.6% identifient les signes évocateurs de TSA. Seuls 1/3 adressent l'enfant suspect de TSA au CAMSP (Centre d'Action Médico-Sociale Précoce). En général, les médecins souhaitent approfondir leurs connaissances à ce sujet (92.9%), mais ceux de moins de 40 ans y sont statistiquement plus favorables (98.2% p 0.03). 93.5% sont enclins à réaliser le M-CHAT (Modified CHecklist for Autism in Toddler). Conclusion : Les MG de l'ex région Poitou-Charentes connaissent mal la problématique des TSA mais estiment nécessaire de se former d'avantages et semblent favorables à la réalisation du M-CHAT préconisée par les recommandations nationales de 2018. Les résultats de l'étude concordent avec ceux de la Cour des Comptes de décembre 2017. La réévaluation des connaissances et des pratiques des MG après la sortie de la Stratégie Nationale pour l'autisme 2018-2022 à plus grande échelle serait intéressante.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Poitou-Charentes
médecins généralistes
régional
Régions
trouble autistique
rôle médical
Poitou-Charentes
médecine générale
collecte de données
enquêteur
Médecins
Dépistage
Trouble du spectre autistique
Dépistage de masse

---
N2-AUTOINDEXEE
Évolution de la fonction rénale chez les patients ayant eu une sleeve gastrectomie pour obésité morbide : Rôle du médecin généraliste dans la prise en charge des malades
http://www.cmge-upmc.org/spip.php?article372
Le lien entre obésité et fonction rénale est connu, mais l’amélioration de la fonction rénale après une sleeve gastrectomie reste à prouver. L’objectif de l’étude est d’évaluer la fonction rénale après cette opération et de faire un état des lieux des connaissances des généralistes sur le sujet. Méthodes. L’étude portait sur une cohorte prospective homogène de 563 patients opérés de sleeve, avec mesure du DFG chez 448 patients suivis à un an. Il s’agit d’une étude unicentrique réalisée en France entre juillet 2013 et janvier 2017. Un questionnaire était adressé à 100 généralistes des patients inclus. Résultats. L’étude montre une amélioration du DFG de 1,7ml/min/1,73m2(p 0,002) après la sleeve, avec une augmentation de 4,5ml/min/1,73m2(p 0,0001) dans le groupe avec hypofiltration glomérulaire et une normalisation de l’hyperfiltration glomérulaire dans le groupe avec DFG 120ml/min/1,73m2(p 0,06). 81% des médecins généralistes connaissaient le lien entre fonction rénale et obésité, et 62% présageaient une amélioration de la fonction rénale après la sleeve gastrectomie. 42% manquaient d’information sur le sujet. Discussion. L’utilisation de la formule CKD-EPI sous-estime probablement l’hyperfiltration glomérulaire des patients en obésité. Les données morphologiques et l’analyse des marqueurs urinaires témoins de l’atteinte rénale doivent être étudiés avant de conclure. Même si les généralistes ont pressenti ce résultat, beaucoup s’estiment mal informés des avancées dans le domaine. Conclusion. Le DFG s’améliore après une sleeve gastrectomie. Améliorer la visibilité des formations existantes permettrait d’impliquer davantage les généralistes dans le suivi
2018
CMGE-UPMC - Collège des médecins généralistes enseignants de l’Université Pierre et Marie Curie
France
thèse ou mémoire
obésité morbide
obésité
médecine de l'obésité
médecins généralistes
maladie
prise en charge de la maladie
rôle médical
Rôle
gastrectomie
Obésité
a comme patient
patients
Obésité
gastrectomie
Médecins
Maladies
médecine générale
obésité
obesite
fonction rénale
rôle

---
N2-AUTOINDEXEE
La place de la vaccination contre le zona en médecine générale: facteurs favorisant et limitant sa prescription
http://www.sudoc.fr/232934940
Le médecin généraliste joue un rôle central dans la vaccination de la population, élément primordial de la prévention des maladies infectieuses. Si de nombreuses études montrent un rapport bénéfice/risque en faveur des vaccins, la vaccination fait l’objet de spéculations depuis plusieurs années. Le vaccin contre le zona, qui est recommandé pour les patients de 65 à 74 ans, n’est pas obligatoire et sa diffusion est très faible. L’objectif principal de cette étude était de déterminer les facteurs qui, selon les médecins généralistes interrogés, pourraient être des freins ou des facteurs favorisant sa diffusion. Nous avons réalisé une étude qualitative à partir d’entretiens individuels et semi-dirigés auprès de 14 médecins généralistes installés en cabinet libéral dans le Gard et l’Hérault. Les entretiens ont mis en évidence que les freins à la prescription du vaccin contre le zona sont une incidence et un risque de complication de la maladie faibles, l’oubli et le manque de temps en consultation et le manque d’efficacité de cette vaccination ressentie par les médecins, interprétée comme possiblement liée à un manque d’information. Les médecins suggèrent que les campagnes d’informations du grand public, une action de l’assurance maladie, l’obligation vaccinale, et l’initiation de la vaccination à l’hôpital pourraient améliorer la prescription du vaccin. Cette étude révèle que les médecins généralistes manquent d’information sur la fréquence et la gravité du zona et qu’outre cela, l’information du grand public, l’implication des centres hospitaliers voire le caractère obligatoire de la vaccination contre le zona pourraient favoriser une meilleure couverture vaccinale
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
zona
herpès zoster
Médecine
facteurs de risque
facteur
Médecins
Zona
Vaccine
vaccination
zona
Vaccins
rôle médical
Vaccin contre le zona
vaccination; médication préventive
prescription
vaccination
Inutilité médicale
vaccination
médecine

---
Le rôle du médecin généraliste dans la prise en charge diagnostique et thérapeutique des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02045572/document
Introduction : évoluant par poussées, les Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin (MICI), regroupent la Rectocolite Hémorragique (RCH) et la Maladie de Crohn (MC). Elles touchent plus de 200 000 personnes en France. L’objectif principal de cette étude est de mieux connaître le rôle du médecin généraliste dans la prise en charge de ces pathologies complexes : attitude et ressenti face à la prise en charge diagnostique et thérapeutique des patients, communication avec les spécialistes gastro-entérologues et le milieu hospitalier. L’étude s’est également attachée à appréhender les difficultés rencontrées au quotidien par les médecins généralistes. Méthode : enquête d’opinion et de pratiques en médecine générale basée sur un questionnaire standardisé, adressé par courriel aux médecins généralistes actifs exerçant dans le département des Bouches-du-Rhône, réalisée entre 16 Octobre et le 29 Décembre 2017. Résultats : 61 médecins généralistes ont été inclus (22% de taux réponses), avec une moyenne d’âge de 50ans. Une prédominance de médecins de sexe masculin (56%), exerçant en libéral (90%) et en cabinet de groupe (70%) ont participé à l’étude. Si l’ensemble de ces médecins ont souligné le rôle central qu’ils occupent dans les différentes étapes de la prise en charge, ceux-ci ne se sentaient pas forcément à l’aise avec la prise en charge diagnostique et/ou thérapeutique. En revanche, les médecins ayant suivi une formation complémentaire dans le domaine des MICI se sont déclarés globalement plus à l’aise. Conclusion : pathologies complexes, les MICI nécessitent le recours à des examens spécifiques et des thérapeutiques évoluant régulièrement. Les médecins généralistes ne semblent pas rompus à cet exercice, se déclarant non à l’aise dans la prise en charge globale de ces patients. Occupant pourtant un rôle pivot en termes de soins primaires, le médecin généraliste doit pouvoir compter sur un réseau pluridisciplinaire afin de rester le coordinateur du parcours de soins.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Thérapeutique
Thérapeutiques
Maladie chronique
médecine générale
Rôle
diagnostic
Maladie chronique
rôle médical
médecins généralistes
Maladies
prise en charge de la maladie
Thérapeutique
maladie inflammatoire de l'intestin
prise en charge personnalisée du patient
maladie chronique
Malade chronique
Maladie inflammatoire
Médecins
maladies inflammatoires intestinales
maladies inflammatoires

---
N3-AUTOINDEXEE
Retour à domicile sous nutrition artificielle de patients atteints de cancer au stade palliatif : informations transmises et place du médecin traitant dans la prise en charge
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02083420/document
Introduction : La place de la nutrition artificielle en soins palliatifs oncologiques est controversée. Aucun bénéfice sur la qualité de vie ou la survie n’a été prouvé si l’espérance de vie à l’introduction ne dépasse pas 2-3 mois. Le médecin référent à domicile est le médecin traitant. Objectifs : Décrire les informations transmises au médecin traitant et sa place dans la prise en charge de la nutrition artificielle. Cerner dans quelle démarche s’inscrit cette nutrition ; observer le devenir des patients à 3 mois ; établir un lien entre les informations transmises et l’attitude du médecin traitant. Matériel et méthode : L’étude prospective a été menée à Clermont-Ferrand de Juin 2017 à Mai 2018. Les patients étaient majeurs, atteints d’une néoplasie métastatique et/ou en chimiothérapie au-delà d’une 3ème ligne. Aucune chirurgie n’était envisagée. Les patients étaient sous nutrition artificielle depuis moins de 3 mois, encadrés à domicile par une HAD ou un prestataire. Les comptes-rendus correspondants à l’introduction de la nutrition ont été étudiés. Les médecins traitants ont été interrogés 3 mois après le retour à domicile de leur patient. Résultats : 93 patients ont été inclus. 30 comptes-rendus (32,3%) n’ont jamais été rédigés. L’indication de la nutrition était présente dans 74,6% des courriers, le poids dans 54%, les marqueurs biologiques de dénutrition dans 22,2%,les scores pronostiques jamais, le mot « palliatif » dans 26,6%, et l’avis du patient dans 9,5%. 59,1% des patients étaient décédés à 3 mois. 85,5% d’entre eux ont gardé la nutrition jusqu’à la semaine précédant le décès. Le PS de l’OMS était présent dans 41,3% des courriers et était 2 pour 88,5% des patients. Parmi eux, 69,6% étaient décédés à 3 mois (p 0,046). 82 médecins ont été interrogés. Le taux de réponse était de 88,2%. Pour 62%, l’objectif de la nutrition artificielle ne leur avait pas été exposé. 73,2% estimaient leur patient en soins palliatifs lors de l’introduction de la nutrition artificielle, qu’ils jugeaient pertinente dans 91,5% des cas. 33% de ceux qui avaient une formation aux soins palliatifs la jugeaient « non pertinente » (p 0,001). 73,3% des médecins qui ont revu leur patient ont déclaré n’avoir fait aucune surveillance de la nutrition, 75% n’ont pas discuté de sa poursuite ou de son arrêt. 48,3% des médecins n’étaient pas à l’aise avec la nutrition, 30% se sentaient exclus de la prise en charge. Conclusion : Les informations transmises aux médecins traitants sont succinctes et incomplètes. Elles ne semblent pas influencer leur prise en charge. Le médecin intervient peu, sa place étant mal définie. La nutrition artificielle ne s’inscrit pas dans un projet défini. La mise en route d’une nutrition artificielle mérite d’être réfléchie, sa remise en question ultérieure est complexe. Une meilleure évaluation pronostique, et la prise en compte d’objectifs en termes de qualité de vie pourraient permettre d’optimiser la prise en charge du patient entre l’hôpital et le médecin traitant.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
cancer
Domicile
soutien nutritionnel
tumeur maligne, sai
nutrition
Cancer
Médecine palliative
soins palliatifs
cancer
caractéristiques de l'habitat
Retour à domicile
médecins généralistes
Cancer
gestion des soins aux patients
rôle médical
a comme patient
Retour à domicile
Stadification tumorale
Médecins
nutrition artificielle
patients
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Place du secrétariat médical dans les cabinets libéraux de médecins généralistes
http://www.sfmg.org/publications/les_theses/place_du_secretariat_medical_dans_les_cabinets_liberaux_de_medecins_generalistes.html
Depuis plusieurs années, la démographie des médecins généralistes libéraux, pivots de notre système de santé, diminue. Parallèlement, la demande de soins est croissante pour de multiples raisons. La plupart des jeunes médecins actuels se tournent vers le salariat, mais avec l'expérience, peuvent revenir vers une pratique libérale. Notre objectif primaire était de recueillir l'avis des secrétaires médicales sur les interactions quotidiennes qu'elles rencontraient dans leur travail, au sein d'un cabinet médical ou à distance. L'objectif secondaire était d'apprécier pour un médecin généraliste l'apport des différents types de secrétariat dans sa pratique quotidienne.
2018
false
false
false
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
français
information scientifique et technique
secrétaires médicaux
cabinet privé
rôle médical
Libéralisme
médecins généralistes
généralisé
cabinets médicaux
Médecins
politique

---
N1-SUPERVISEE
Vécu de la sexualité des personnes âgées de 85 ans et plus : place du médecin généraliste : étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés auprès de 17 personnes âgées de 85 à 97 ans
http://n2t.net/ark:/47881/m6cz35qd
Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, c'est au médecin généraliste qu'est attribuée la compétence de garantir un bon état de santé de ses patients, incluant la santé sexuelle. Les personnes âgées représentent une proportion de plus en plus importante de la société. Leur santé sexuelle reste très rarement évoquée en soins premiers. L'étude s'est intéressée au vécu de la sexualité des personnes âgées de 85 ans et plus et à leurs attentes envers leur médecin généraliste.
2017
false
false
false
Bibliothèque de l'Université Claude Bernard Lyon1
France
français
thèse ou mémoire
rôle médical
médecine générale
médecins généralistes
sexualité
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N3-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin traitant dans le suivi des patients sous assistance ventriculaire gauche, rentrés à domicile
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01663634
Les dispositifs d'assistance ventriculaire (DAV) de type HeartMate II constituent une alternative thérapeutique pour les patients en insuffisance cardiaque terminale réfractaires aux traitements médicaux. br En attente de greffe cardiaque ou en thérapie définitive, les patients implantés par DAV peuvent aujourd'hui rejoindre leur domicile voire reprendre leur activité professionnelle. br Cependant, le rôle et le vécu du médecin traitant dans le suivi de ces patients reste très peu connu. br L'objectif de notre étude a été d'analyser la prise en charge par les médecins généralistes de ces patients afin d'évaluer les problèmes rencontrés et de proposer des améliorations. br METHODE : br Cette étude observationnelle concerne les médecins traitants de 35 patients porteurs de DAV gauche (HeartMatee ll), rentrés à domicile entre 2006 et 2016 au CHU de Rouen. br RESULTATS : br Avec un taux de participation de 57%, il apparaît que 40% des médecins interrogés connaissaient cette thérapeutique, mais que 6,5% savaient qu'un retour à domicile était possible. 80% ont été en contact régulier avec le service de chirurgie cardiaque du CHU de Rouen. 80% des médecins déclarent ne pas intervenir dans les prescriptions et laisser faire le cardiologue. 80% estiment que l'implantation du HeartMate II a amélioré la qualité de vie de leur patient. Certains ont pu proposer des ajustements dans la prise en charge conjointe ville-hôpital. br DISCUSSION : br Bien qu'aujourd'hui le nombre de patients concernés par cette thérapeutique soit restreint, les implantations de HeartMate ll avec retour à domicile sont en constante augmentation dans le monde. Connaître les difficultés des acteurs de soins primaires, habitués au suivi des patients complexes à domicile, permettrait d'améliorer la coopération ville-hôpital, indispensable à la dispensation de soins de qualités.
2017
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Médecins
manualité gauche
ventricule, sai
assistants médecins
rôle médical
continuité des soins
a comme patient
Domicile
médecins généralistes
Rôle
caractéristiques de l'habitat
rôle

---
N1-SUPERVISEE
Place du médecin généraliste dans la prise en charge de l’insuffisance rénale chronique terminale en dialyse
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-7819
Contexte : L’introduction de la dialyse est un réel bouleversement dans la vie du patient mais aussi pour la relation qu’il entretenait avec son médecin généraliste. La dialyse le contraint à 3 séances hebdomadaires et à des entretiens fréquents avec le néphrologue. Ce rapprochement confère au néphrologue une place privilégiée dans la gestion des soins primaires. Qu’en est-il à ce stade, de la place du médecin généraliste dans la prise en charge des patients dialysés ?
2017
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
insuffisance rénale chronique
médecins généralistes
rôle médical
dialyse rénale

---
N1-SUPERVISEE
La place du médecin généraliste dans la décision de limitation et arrêt des thérapeutiques actives en centre hospitalier
http://www.biu-montpellier.fr/florabium/jsp/nomem.jsp?NOMEM=2017MONT1039
Introduction : La place du médecin généraliste (MG) dans la décision de LATA dans les services de réanimation et d’urgences des patients qu’ils suivent en ville est négligée. Le médecin généraliste a pourtant un rôle central dans la prise en charge antérieure de ces patients. Objectif : Il était question de déterminer l’implication des médecins généralistes dans cette décision de LATA en centre hospitalier des patients qu’ils suivent en ville et l’implication du médecin généraliste par les médecins praticiens hospitaliers (MPH) dans cette décision.
2017
false
true
false
Bibliothèque Interuniversitaire de Montpellier
France
français
thèse ou mémoire
rôle médical
abstention thérapeutique
médecins généralistes
hôpitaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Place du médecin généraliste en tant que personne de confiance
https://ecm.univ-rennes1.fr/nuxeo/site/esupversions/04c478c6-6c6e-4b13-a012-914ea0fe8ac9
Introduction : Les mesures du plan national 2015 - 2018 pour le développement des soins palliatifs et de l'accompagnement en fin de vie et plus récemment la loi LEONETTI CLAYES du 2/02/2016, créant des nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie, tendent à renforcer les droits du patient notamment dans le respect de ses volontés, qui passe entre autre par la désignation d'une personne de confiance. L'implication du médecin traitant dans la fin de vie est aussi une dimension qui tend à être consolidée. Quelle peut être alors la place du médecin généraliste en tant que personne de confiance ?
2017
false
false
false
Synthèses - Université de Rennes 1
France
français
thèse ou mémoire
Personne confiance
généralisé
confiance
rôle médical
personnes
médecins généralistes
médecine générale
personnes

---
N1-SUPERVISEE
Perception par les adolescents du rôle du médecin généraliste dans la prévention et le dépistage des infections sexuellement transmissibles : enquête auprès de lycéens de Loire-Atlantique
http://archive.bu.univ-nantes.fr/pollux/show.action?id=d6536fda-8fe5-42cc-a77c-7b66de3060eb
Introduction : de nos jours,de nombreuses possibilités d'accès à l'information sur les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) existent. Pourtant, ces dernières années, la France observe une progression préoccupante et continue des IST, en particulier chez les jeunes, y compris chez les adolescents âgés de 15 à 19 ans. C'est avant tout par le médecin généraliste que ces derniers accèdent au système de soins. L'objectif de ce travail était d'identifier la place actuelle du médecin généraliste dans la prévention et le dépistage des IST auprès des adolescents et le rôle que ces jeunes sont prêts à lui accorder
2017
false
false
false
Bibliothèque Universitaire de l'Université de Nantes
France
français
thèse ou mémoire
adolescent
maladies sexuellement transmissibles
médecins généralistes
maladies sexuellement transmissibles
médecine générale
rôle médical

---
N1-SUPERVISEE
Place du médecin généraliste dans l'éducation thérapeutique du patient traité par antivitamines K
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/view/index/docid/1511631
Introduction : les antivitamines K (AVK) sont au premier rang des hospitalisations iatrogènes pour effets indésirables graves. Pour prévenir ces complications, une éducation thérapeutique du patient (ETP) est primordiale. L’ETP du patient traité par AVK est partagée par différents acteurs de santé, nous proposons d’y déterminer la place du médecin généraliste (MG)
2017
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
éducation du patient comme sujet
médecins généralistes
rôle médical
vitamine K

---
N2-AUTOINDEXEE
Bilan après 6 mois de l’expérience IDECC II : évaluation de la perception par les médecins généralistes du rôle de l’IDECC : état des lieux et axes d’améliorations
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01490025
Introduction : la population atteinte de cancer ne cesse d’augmenter face à des structures de soins avec un nombre de lits limités. Il y a un accroissement de la prise en charge ambulatoire de ces patients en médecine générale et une diminution des durées moyennes de séjours hospitaliers. Une coordination ville/hôpital optimale est nécessaire mais elle se heurte à de nombreux écueils. Il apparait que le médecin généraliste peut être mis en difficulté lors de la gestion des patients atteints de cancer en ambulatoire. Une des solutions retenues est la création d’un nouveau métier de la santé : l’Infirmière DE Coordination en Cancérologie (IDECC) dans le cadre d’un projet pilote national Expérimentation IDEC II sous l’égide du plan cancer III. Objectifs : l’objectif principal de ce travail est de savoir « quelles sont les attentes des médecins généralistes dans la coordination ville/hôpital en cancérologie notamment au travers de l’IDECC ? », et les objectifs secondaires abordés sont l’évaluation par les médecins du rôle de l’IDECC et l’identification des difficultés de la prise en charge de ces patients
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
Bilan
perception
médecins généralistes
généralisé
état post-
perception
Rôle
rôle médical
États financiers
études d'évaluation comme sujet
rôle

---
N1-SUPERVISEE
Somnolence et aptitude à la conduite : de l’évaluation de la pertinence du test de maintien d’éveil au rôle du médecin généraliste
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01484750
Objectifs : cette thèse a pour but d’étudier l’intérêt du test de maintien d’éveil (TME) dans l’évaluation du risque accidentel lié à la somnolence diurne excessive (SDE), tout en mettant cette évaluation en perspective dans la pratique de médecine générale.
2017
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
conduite automobile
troubles du sommeil par somnolence excessive
médecins généralistes
médecine générale
rôle médical
tests d'aptitude

---
N1-SUPERVISEE
Place du médecin généraliste dans la prise en charge des enfants exposés à la violence conjugale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/view/index/docid/1457026
L'exposition des enfants à la violence conjugale est un phénomène qui concerne plus de 4 millions d'enfants en France. Cette exposition est reconnue comme une maltraitance psychologique et doit bénéficier à ce titre de l'attention des services de protection de l'enfance. Les conséquences sur la santé et le développement des enfants sont multiples, et nécessitent une prise en charge psychologique et sociale adaptée. Les médecins généralistes font partie des professionnels de l'enfance. À ce titre, ils ont un rôle dans le réseau de protection de l'enfance : le dépistage et l'orientation. Cette étude a pour but d'évaluer la formation des médecins généralistes à la prise en charge des enfants exposés à la violence conjugale
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
protection de l'enfance
violence conjugale
rôle médical
médecins généralistes
médecine générale
enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin généraliste dans l'humanitaire international : à partir d'une expérience au Paraguay
http://www.sudoc.fr/20397316X
But de l’étude : L'objectif était de définir le rôle du médecin généraliste français, dans la pratique humanitaire internationale, hors situation de crise
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
paraguay
médecine générale
généralisé
rôle médical
Rôle
médecins généralistes

---
N1-SUPERVISEE
Maltraitance de l’enfant de moins de six ans : quel rôle pour le médecin généraliste ? : Etude qualitative par entretiens semi-dirigés
http://www.sudoc.fr/203890604
Introduction : Nous avons étudié le rôle du médecin généraliste face à la maltraitance des enfants de moins de six ans. Matériel et Méthode : Une enquête qualitative par entretiens individuels semi-dirigés a été menée auprès de 14 médecins exerçant à Montpellier et ses environs
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
enfant
rôle médical
maltraitance des enfants
médecins généralistes
médecine générale

---
N2-AUTOINDEXEE
Image et place du médecin généraliste dans le parcours des victimes de dérives thérapeutiques sectaires : Enquête qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de 8 anciennes victimes
http://www.sudoc.fr/204194733
On assiste en France au développement des médecines alternatives et complémentaires (MAC) qui sont parfois de réelles dérives thérapeutiques sectaires (DTS) avec comme conséquence une rupture avec la médecine conventionnelle. L’objectif principal était de comprendre la place et l’image du médecin généraliste traitant (MT) dans le parcours des victimes de DTS en réalisant une étude qualitative par entretiens semi-dirigés (ESD)
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
Entretien
sujet âgé
rôle médical
généralisé
enquêteur
shunt
Thérapeutique
médecine générale
qualitatif
ancien
entretiens comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Place du médecin généraliste dans le parcours de soin de patients atteints de troubles de la sphère autistique. Point de vue des familles
http://thesesante.ups-tlse.fr/1862/
Introduction : l'autisme est devenu un enjeu de santé publique. La prévalence est estimée à 1/150 par la HAS. Trois plans ont été déployés, permettant une évolution des pratiques et des mentalités depuis une dizaine d'années. Il se définit comme un trouble neuro développemental touchant trois domaines : communication, interactions sociales, activités restreintes et stéréotypées. L'objectif principal est de préciser la place du médecin généraliste dans le parcours de soin d'un enfant autiste en France en 2016
2017
false
false
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
Patients
Soins aux patients
Médecine générale
Médecins généralistes
Médecine
Médecins
Famille
Trouble autistique
rôle médical
patients
soins aux patients
continuité des soins
médecins généralistes
médecine générale
médecine
médecins
famille
Vision
trouble autistique
troubles de la vision
thèse ou mémoire

---
N2-AUTOINDEXEE
Le rôle des médecins de famille et des médecins avec des compétences additionnelles en médecine du sport et de l’exercice dans une approche de santé publique des commotions cérébrales
https://www.cfpc.ca/ProjectAssets/Templates/Resource.aspx?id=10638&langType=3084
D’abord portée à l’attention du public à la suite de la couverture médiatique des grands athlètes professionnels et de complications graves chez les athlètes amateurs, la commotion cérébrale est reconnue comme un problème de santé publique. Cette sensibilisation accrue à l’égard de la commotion cérébrale est associée à une forte augmentation des consultations médicales pour les lésions cérébrales liées au sport. Les conséquences éventuelles d’une erreur de diagnostic ou d’une mauvaise prise en charge des commotions cérébrales étant importantes, le bon diagnostic et la prise en charge appropriée s’imposent.
2017
false
false
false
CMFC - Collège des Médecins de Famille du Canada
France
français
information scientifique et technique
médecins généralistes
médecine générale
médecine du sport
commotion de l'encéphale
rôle médical
Pratiques en santé publique
médecin (médecine de famille)
médecins de famille
commotion
médecine de famille
médecine d'État
commotion cérébrale
Santé publique
compétence
Rôle
aptitude
Compétence
santé publique
rôle
capacité mentale

---
N1-SUPERVISEE
Place du médecin généraliste dans la limitation et l’arrêt des soins en médecine générale : enquête d’opinion en Lorraine
http://www.sudoc.fr/20443310X
Ne pas pratiquer d’obstination déraisonnable, mais soulager les souffrances. Telles sont les missions octroyées aux médecins par l’éthique et la législation. Dans la plupart des cas, celles-ci sont facilitées par la collégialité d’un service hospitalier, d’un réseau de soins. Mais qu’en est-il en médecine générale ? L’objet de mon étude est d’observer, à l’aide d’un questionnaire d’opinion, le ressenti des médecins généralistes sur leur place dans la prise de décision de limitation et/ou d’arrêt des soins chez les patients en situation de fin de vie
2017
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
soins terminaux
rôle médical
médecins généralistes
abstention thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôles respectifs du médecin traitant et de l’imagerie systématique dans le dépistage d’une première récidive de lymphome
http://www.sudoc.fr/20466585X
Introduction : Le risque de rechute des lymphomes non hodgkinien (LNH) agressifs après obtention d’une rémission complète a conduit à des pratiques médicales de dépistage par une surveillance systématique d’imagerie en pratique courante. Ce mode de dépistage étant actuellement controversé, le but de ce travail est d’évaluer si le suivi clinique par le médecin généraliste permet un dépistage des rechutes sans perte de chance.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
lymphomes
Traités
Médecins
lymphome malin, sai
rôle médical
médecins généralistes
Dépistage de masse
récurrent
Médecine
Observance par le patient
récidive

---
N2-AUTOINDEXEE
La place de la médecine légale dans le dispositif ORSEC NOVI-alpha (Organisation de la Réponse de SEcurité Civile NOmbreuses VIctimes – attentats) : étude qualitative en vue d’améliorer la réponse de l’institut médico-légal de Grenoble en situation d’attentat
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01617610
La médecine légale a été sollicitée suite aux attentats avec nombreuses victimes en France. L’objectif de l’étude était de recueillir les attentes des institutions concernant la médecine légale au cours d’un plan NOVI-alpha
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Dispositifs
médecine légale
médecine judiciaire
Médecine
Sécurité
Instituts
rôle médical
disposition (psychologie)
médecine légale
médecine
sécurité
protection civile
organisateurs embryonnaires
collecte de données
terrorisme
équipement et fournitures
académies et instituts

---
N1-SUPERVISEE
Rôle et place du médecin généraliste dans l’accompagnement / la prise en charge des problèmes d’alcool
http://www.sfmg.org/publications/les_theses/_role_et_place_du_medecin_generaliste_dans_laccompagnement_la_prise_en_charge_des_problemes_dalcool.html
Introduction : Les conséquences d’une consommation excessive d’alcool sont bien établies. Cependant, le nombre de patients pris en charge par les généralistes est inférieur au nombre de personnes concernées, malgré des recommandations mettant en avant la place du généraliste. Cette contradiction nous a interrogé et nous avons tenté de connaitre la complexité du rôle du médecin généraliste dans la l’accompagnement et la prise en charge des patients ayant un problème avec l’alcool.
2017
false
true
false
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
rôle médical
médecins généralistes
alcoolisme

---
N2-AUTOINDEXEE
Décompensation du patient psychotique nécessitant une intervention du Smur : profil du patient et place du médecin généraliste dans le parcours de soins
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01625537
Introduction Les psychoses, dont la schizophrénie est la plus répandue, constituent un problème de santé publique. La décompensation des patients psychotiques schizophrènes constitue le 2ème motif d’interventions du SMUR (Structure Mobile d’Urgence et de Réanimation) de Guadeloupe. Notre objectif était de décrire le profil des patients psychotiques suivis aux Centres médico-psychologiques (CMP) ayant présenté un épisode psychotique aigu (EPA)
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
décompensation
ambulances
médecins généralistes
généralisé
médecine générale
soins aux patients
rôle médical
a comme patient
Unités mobiles d'urgence
programme clinique

---
N2-AUTOINDEXEE
Evaluation à un an de la mise en place d’un dispositif médecin correspondant du Samu dans le Pas-de-Calais
http://www.sudoc.fr/221267573
Introduction : En 2012, le Pacte Territoire Santé 1 souhaitait un accès aux soins urgents pour tous les français en moins de 30 minutes. Depuis septembre 2015, pour permettre une réduction du délai de prise en charge non médicalisée dans les communes isolées du Pas-de-Calais, le dispositif médecin correspondant du SAMU (MCS) a été mis en place sur les secteurs de Fruges, Hesdin et Anvin. Matériel et Méthodes : À l’aide d’une étude épidémiologique, observationnelle, rétrospective et descriptive, nous avons analysé les interventions des MCS et des SMUR du 1er octobre 2015 au 30 septembre 2016 sur les secteurs MCS du Pas-de-Calais
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
services des urgences médicales
dispositif
Dispositifs
Médecine
correspondance comme sujet
disposition (psychologie)
Pression systolique
a une évaluation
Médecins
rôle médical
recueil de correspondance
équipement et fournitures
médecine
pression sanguine
études d'évaluation comme sujet
médecins
recueil de correspondance

---
N1-SUPERVISEE
Déterminants de l’allaitement maternel et place du médecin généraliste dans la promotion et la poursuite de l’allaitement
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01598296
Objectifs- Déterminer les facteurs qui influencent le choix de l’allaitement maternel à la maternité du Groupe Hospitalier du Havre et évaluer le rôle du médecin généraliste dans la promotion et la poursuite de l’allaitement maternel après l’accouchement.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
Allaitement naturel
rôle médical
médecine générale

---
N1-SUPERVISEE
Place du médecin généraliste dans la prise en charge en cancérologie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01585245
Nous avons ainsi voulu préciser la place du médecin traitant dans la prise en charge en cancérologie afin d’aboutir à un meilleur parcours de soins. Pour cela, nous avons interrogé les médecins généralistes de Haute-Corse et recueillis leur point de vue en les invitant à répondre à notre questionnaire. Ce dernier a été élaboré dans le but de mettre en évidence les difficultés auxquelles sont confrontés les médecins traitants et les moyens qui devraient être mis en œuvre pour surmonter ces obstacles.
2017
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
tumeurs
rôle médical
médecins généralistes

---
N1-SUPERVISEE
Témoignages d'hommes victimes de violences conjugales : se libérer du tabou, rôle du médecin généraliste : étude qualitative par entretiens semi-dirigés
http://www.sudoc.fr/221211365
Le phénomène des violences conjugales à l'encontre des hommes est méconnu. Il s'agit encore d'un tabou et les hommes victimes se taisent. Ces violences répétées ont des conséquences physiques et psychologiques sur l'homme mais aussi sur les enfants. Le médecin généraliste a donc particulièrement sa place dans la prise en charge des violences conjugales. Objectif : Décrire les violences faites aux hommes et déterminer quels sont les obstacles à leur expression en particulier auprès du médecin généraliste. Deux objectifs secondaires sont liés : Identifier les signes qui peuvent alerter le médecin ainsi que les facteurs de fragilité favorisants les violences. Déterminer quelles sont ses attentes en termes d'accompagnement et de prise en charge Le phénomène des violences conjugales à l'encontre des hommes est méconnu. Il s'agit encore d'un tabou et les hommes victimes se taisent. Ces violences répétées ont des conséquences physiques et psychologiques sur l'homme mais aussi sur les enfants. Le médecin généraliste a donc particulièrement sa place dans la prise en charge des violences conjugales. Objectif : Décrire les violences faites aux hommes et déterminer quels sont les obstacles à leur expression en particulier auprès du médecin généraliste. Deux objectifs secondaires sont liés : Identifier les signes qui peuvent alerter le médecin ainsi que les facteurs de fragilité favorisants les violences. Déterminer quelles sont ses attentes en termes d'accompagnement et de prise en charge
2017
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
violence conjugale
médecine générale
rôle médical
hommes
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin traitant dans le suivi des patients sous assistance ventriculaire gauche, rentrés à domicile
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01661767
Les dispositifs d'assistance ventriculaire (DAV) de type HeartMate II constituent une alternative thérapeutique pour les patients en insuffisance cardiaque terminale réfractaires aux traitements médicaux. En attente de greffe cardiaque ou en thérapie définitive, les patients implantés par DAV peuvent aujourd'hui rejoindre leur domicile voire reprendre leur activité professionnelle. Cependant, le rôle et le vécu du médecin traitant dans le suivi de ces patients reste très peu connu. L'objectif de notre étude a été d'analyser la prise en charge par les médecins généralistes de ces patients afin d'évaluer les problèmes rencontrés et de proposer des améliorations.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Traités
médecins généralistes
Domicile
Rôle
continuité des soins
Patients
a comme patient
ventricule, sai
gauche
rôle médical
assistants médecins

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle donné aux médecins généralistes par les institutions dans la prise en charge oncologique
http://www.sudoc.fr/223347027
L’objectif de cette étude est de déterminer le rôle donné au médecin traitant par les institutions françaises, notamment l’HAS et l’INCa, dans la prise en charge oncologique, à travers la lecture de leurs guides de bonnes pratiques et l’étude des trois plans cancer.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
gestion des soins aux patients
médecins généralistes
Rôle
oncologie médicale
rôle médical
généralisé
oncologique
rôle

---
N1-SUPERVISEE
Quelle est la place des médecins généralistes dans le développement de la télémédecine ? Enquête auprès des médecins généralistes de Gironde
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01675760
Introduction : de tout temps, les médecins se sont adaptés aux nouvelles technologies afin d’assurer les meilleurs soins à leurs patients. La télémédecine, considérée comme l’un des facteurs clés d’amélioration de notre système de santé, est novatrice et celle-ci doit s’appuyer sur le rôle pivot du médecin généraliste pour se développer. L’objectif de notre travail a été d’évaluer la place réelle et actuelle des médecins généralistes dans le développement de la télémédecine à partir d’une enquête en Gironde.
2017
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
rôle médical
télémédecine

---
N1-SUPERVISEE
Place du médecin généraliste dans le suivi de la grossesse
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01682388
Par rapport au reste de la France, la Normandie est sous dotée en terme de nombre de gynécologues. Leur effectif ne leur permet pas de suivre l'ensemble des grossesses. Devant ce phénomène, les médecins généralistes et les sages-femmes ont un rôle important à jouer. L'HAS a défini que le médecin généraliste était compétent pour assurer la majorité des suivis de grossesse identifiée comme étant à bas risques. L'étude avait pour objectif de déterminer la place du médecin généraliste dans le suivi de la grossesse, par rapport aux gynécologues et aux sages-femmes.
2017
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Surveillance prénatale
femmes enceintes
médecine générale
grossesse
rôle médical
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin généraliste dans la prise en charge des patientes porteuses d’une mutation des gènes BRCA1 et BRCA2 : le point de vue des patientes
http://www.sudoc.fr/224025422
Introduction : Le cancer du sein, cancer le plus fréquent chez la femme survient dans un contexte familial dans environ 10% des cas. Les gènes BRCA1/2 expliquent la majorité des formes familiales identifiables. Une prise en charge spécifique des risques mammaire et ovariens est alors indiquée, permettant une réduction de la mortalité. Cette étude a pour objectif d'évaluer la place du généraliste pour les patientes porteuses d'une mutation BRCA1/2.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
a comme patient
gène BRCA1
Vision
mutation
médecins généralistes
Patients
prise en charge personnalisée du patient
généralisé
Rôle
gène BRCA2
rôle médical
patients
rôle

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin généraliste dans la prise en charge des patientes porteuses d’une mutation des gènes BRCA1 et BRCA2 : le point de vue des médecins
http://www.sudoc.fr/224024493
Introduction : le cancer du sein est le plus fréquent chez la femme. Il y a 5 à 10% de formes familiales et dans la majorité des cas lié à une mutation des gènes BRCA1 ou BRCA2. Une prise en charge spécifique est indispensable et permet une réduction de la mortalité spécifique de près de 70%. Cette étude a pour objectif d’évaluer la place qu’occupe le médecin généraliste pour les patientes atteintes d’une mutation BRCA1/2
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
rôle médical
gène BRCA2
médecins généralistes
Médecins
mutation
Rôle
gène BRCA1
a comme patient
généralisé
médecine générale
Vision
prise en charge personnalisée du patient
Patients
médecins
rôle
patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Dopage et conduites dopantes, perception du rôle du médecin généraliste chez des utilisateurs de salle de sport
http://www.sudoc.fr/224265067
Introduction : Le sujet du dopage est peu abordé dans les consultations de médecine générale, puisque seulement un tiers des médecins déclarent y avoir été confronté. Or, le médecin généraliste a un rôle dans la prévention, la détection et la prise en charge des effets indésirables du dopage et des conduites dopantes. Notre objectif principal était d’évaluer chez des sportifs amateurs la perception qu’ils ont du rôle du médecin généraliste vis-à-vis du dopage. Les objectifs secondaires étaient d’évaluer la prévalence des consommations de produits dopants dans une population de sportifs amateurs, d’étudier leurs caractéristiques sociologiques et la perception qu’ils ont du dopage
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
chambre de patient
perception
perception
comportement
médecins généralistes
médecine du sport
rôle médical
médecine générale
généralisé
Rôle
dopage sportif
rôle

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin généraliste dans la prise en charge des céphalées chroniques quotidiennes par abus médicamenteux : revue de la littérature
http://www.sudoc.fr/22419075X
Les céphalées par abus médicamenteux (CAM) sont définies par la société internationale des céphalées comme une céphalée chronique quotidienne induite par la prise régulière de traitement antalgique pendant au moins dix à quinze jours selon l'antalgique en cause. Elles représentent la troisième cause de céphalée prise en charge en soins primaires et sont responsables d'un handicap et de coûts sociétaux importants. L'objectif principal était d'évaluer les connaissances concernant la prise en charge des CAM
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Abus de médicaments
Rôle
cephalee
généralisé
abus médicamenteux chronique
littérature de revue
médecine générale
Médicaments
littérature de revue comme sujet
quotidien
revue de la littérature
rôle médical
gestion des soins aux patients
médecins généralistes
céphalée
céphalique
troubles liés à une substance
Céphalée chronique quotidienne
céphalées
rôle
revue de la littérature

---
N1-SUPERVISEE
Place du médecin généraliste dans la prise en charge des troubles bipolaires
http://www.sudoc.fr/224294482
La prévalence de la pathologie bipolaire en soins primaires était estimée de 1 à 2,5%. Cependant, le point de vue du médecin traitant impliqué dans la prise en charge globale de ces patients est peu abordé dans la littérature. L'objectif de ce travail est d'explorer la perception des généralistes quant à leur place dans la filière psychiatrique, en approchant notamment leurs représentations vis à vis de ces patients.
2017
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
trouble bipolaire
rôle médical
médecine générale
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
Opinion des médecins généralistes sur la mise en place d'une structure médicale dédiée au suivi de leur santé à travers la proposition apportée par le CROM de Bretagne : enquête qualitative
http://www.sudoc.fr/22565198X
Introduction : L’intérêt pour la santé des médecins est grandissant ces dernières années. Plusieurs études ont montré que les médecins sont particulièrement touchés en ce qui concerne l’épuisement professionnel, la santé mentale et les conduites addictives, et leur suivi médical est souvent moins bon que celui de leurs patients. L’objectif de cette étude est de connaitre l’opinion des médecins généralistes (MG) sur la mise en place d’une structure dédiée au suivi de leur santé et voir si la proposition apportée par le CROM de Bretagne, qui permet aux médecins de réaliser un bilan de santé dans un centre d’examen de santé, répond à leurs attentes
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Bretagne
qualitatif
enquêteur
jugement
Médecins
généralisé
continuité des soins
santé
Structure
médecins généralistes
à travers
rôle médical
médical
Bretagne
collecte de données
proposita

---
N2-AUTOINDEXEE
Thèse double : Quelle est la place du médecin généraliste dans le suivi de l'adolescent ?
http://www.sudoc.fr/225251221
La santé des adolescents est un enjeu majeur de santé publique. Le médecin généraliste est la pierre angulaire des soins primaires, acteur privilégié des actions d'éducation et de prévention essentielles à l'adolescence. Nous avons donc cherché à étudier la place du médecin généraliste dans le suivi de l'adolescent
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
généralisé
médecine générale
médecine de l'adolescent
Adolescent
adolescence
médecins généralistes
Adolescent
rôle médical
double
Médecins

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle du médecin d’unité dans la mise en place du congé de longue durée pour maladie, le suivi et la réhabilitation des patients militaires atteints de cancer
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01763099
Les Armées ne sont pas épargnées par le cancer, qui y sévit comme dans l’ensemble de la population. Ceci a pu être constaté sur un échantillon de patients militaires mis en Congés de Longue Durée pour Maladie (CLDM) pour cancer au Val de Grâce entre 2003 et 2015. Le Service de Santé des Armées (SSA), en accord avec la politique de santé publique mise en route dans le cadre du plan cancer, a dû réformer ses procédures par la mise en place des patients en CLDM. Ce changement donne un rôle prépondérant aux médecins d’unité, équivalents des médecins traitants dans le monde civil. Aussi, une étude prospective a-t-elle été réalisée en adressant à ces derniers un questionnaire anonyme. Le but était d’évaluer le niveau de connaissances en gestion administratives et médicales des patients atteints de cancer et mis en CLDM.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
Durée du placement
Médecine
Médecins
Rôle
Patients
Maladie
Cancer
rôle médical
temps
médecine
médecins
rôle
personnel militaire
patients
continuité des soins
Maladies
thèse ou m