Libellé préféré : phénylbutyrates;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
RAVICTI
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3097607/fr/ravicti
Extension d’indication aux enfants âgés de 0 à 2 mois. Le service médical rendu par RAVICTI est important dans l’extension d’indication de l’AMM...
2019
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
RAVICTI 1,1 g/ml, liquide oral
nouveau-né
administration par voie orale
phénylbutyrate de glycérol
anomalies congénitales du cycle de l'urée
résultat thérapeutique
A16AX09 - phénylbutyrate de glycérol
avis de la commission de transparence
RAVICTI
phénylbutyrates
glycérol
glycérol

---
N1-SUPERVISEE
RAVICTI (phénylbutyrate de glycérol), médicament des voies digestives et du métabolisme
Inscription
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2855997/fr/ravicti
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2855997/fr/ravicti-phenylbutyrate-de-glycerol-medicament-des-voies-digestives-et-du-metabolisme
le service médical rendu par RAVICTI est important dans l’indication de l’AMM : « RAVICTI est indiqué comme traitement adjuvant, pour la prise en charge au long cours de patients adultes et pédiatriques, âgés de 2 mois et plus, atteints de troubles du cycle de l’urée (urea cycle disorders, UCD), impliquant des déficits en carbamyl-phosphate synthase I (CPS), ornithine carbamoyltransférase (OTC), argininosuccinate synthétase (ASS), argininosuccinate lyase (ASL), arginase I (ARG) et un déficit en ornithine translocase, syndrome de l’hyperornithinémiehyperammoniémie- homocitrullinurie (HHH) qui ne peuvent pas être pris en charge uniquement par un régime alimentaire hypoprotéique et/ou par une supplémentation en acides aminés. RAVICTI doit être associé à un régime alimentaire pauvre en protéines et, dans certains cas, à des suppléments alimentaires (p. ex., acides aminés essentiels, arginine, citrulline, suppléments caloriques sans protéines). »...
2018
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
phénylbutyrate de glycérol
A16AX09 - phénylbutyrate de glycérol
anomalies congénitales du cycle de l'urée
adulte
adolescent
enfant
nourrisson
déficit en carbamoyl-phosphate synthase I
déficit en ornithine carbamyl transférase
acidurie arginosuccinique
hyperargininémie
citrullinémie
syndrome HHH
administration par voie orale
voie entérale
voie gastro-entérale
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
RAVICTI 1,1 g/ml, liquide oral
ornithine
hyperammoniémie
phénylbutyrates
glycérol
glycérol

---
N1-VALIDE
Ammonaps (phénylbutyrate de sodium) comprimés et granulés ne doit être utilisé qu’en l’absence de traitement alternatif - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Ammonaps-R-phenylbutyrate-de-sodium-comprimes-et-granules-ne-doit-etre-utilise-qu-en-l-absence-de-traitement-alternatif-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Le site de fabrication d'Ammonaps (phénylbutyrate de sodium) a présenté plusieurs déviations en matière de bonnes pratiques de fabrication (BPF). Il n’a pas été identifié de risque pour les patients et des mesures correctives ont été prises pour remédier à ces déviations. Par mesure de précaution, pendant la mise en œuvre de ces mesures, Ammonaps comprimés et granulés ne devra être utilisé que chez les patients pour lesquels il est impossible d’utiliser d’autres médicaments contenant du phénylbutyrate de sodium. Prenant en compte que l’alternative médicamenteuse contenant du phénylbutyrate de sodium ne convient pas aux patients ayant une sonde nasogastrique ou de gastrostomie, Ammonaps granulés peut continuer à être utilisé chez ces patients...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
administration par voie orale
AMMONAPS
AMMONAPS 500 mg, comprimé
AMMONAPS 940 mg/g, granulés
phénylbutyrate de sodium
A16AX03 - phénylbutyrate sodique
anomalies congénitales du cycle de l'urée
France
avis de pharmacovigilance
acide 4 phénylbutyrique
phénylbutyrates

---
N1-SUPERVISEE
Ravicti - phénylbutyrate de glycérol - glycerol phenylbutyrate
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Ravicti
Ravicti est un médicament utilisé en traitement de longue durée des désordres du cycle de l’urée chez les adultes et les enfants âgés de plus de deux mois, lorsque ces désordres ne peuvent être contrôlés uniquement par des modifications de l’alimentation. Les patients souffrant de désordres du cycle de l’urée ne peuvent éliminer les déchets azotés de l’organisme en raison d’un déficit de certaines enzymes hépatiques. Dans l’organisme, les déchets azotés sont transformés en ammoniaque, qui est néfaste en cas d’accumulation. Ravicti est utilisé chez les patients ayant un déficit d’une ou plusieurs des enzymes suivantes: la carbamyl phosphate synthétase-I, l’ornithine carbamyl tranférase, l’argininosuccinate synthétase, l’argininosuccinate lyase, l’arginase I et l’ornithine translocase. Ravicti contient le principe actif phénylbutyrate de glycérole. Étant donné le faible nombre de patients touchés par des désordres du cycle de l’urée, les maladies sont dites «rares». C’est pourquoi Ravicti a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement des maladies rares) le 10 juin 2010...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
médicament orphelin
phénylbutyrate de glycérol
phénylbutyrate de glycérol
A16AX09 - phénylbutyrate de glycérol
anomalies congénitales du cycle de l'urée
adulte
adolescent
enfant
nourrisson
déficit en carbamoyl-phosphate synthase I
déficit en ornithine carbamyl transférase
acidurie arginosuccinique
hyperargininémie
citrullinémie
syndrome HHH
continuité des soins
administration par voie orale
voie entérale
surveillance post-commercialisation des produits de santé
voie gastro-entérale
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
évaluation préclinique de médicament
RAVICTI 1,1 g/ml, liquide oral
ornithine
hyperammoniémie
phénylbutyrates
glycérol
glycérol
phénylbutyrates
glycérol

---
N1-SUPERVISEE
Fenbufène oral en dose unique pour la douleur postopératoire aiguë chez l'adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD007547
Le fenbufène est un anti-inflammatoire non-stéroïdien (AINS) non sélectif utilisé pour traiter les douleurs aiguës et chroniques. Il n'existe pas de revue systématique de son utilisation pour la douleur postopératoire aiguë.
2011
false
true
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
phénylbutyrates
phénylbutyrates
fenbufène sous forme orale (produit)
administration par voie orale
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
adulte
douleur postopératoire
fenbufène
douleur aigüe

---
N1-VALIDE
Ammonaps - phénylbutyrate de sodium
avis de la commission de transparence
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_241518
caractéristiques, historique des modifications, recommandations de bon usage (groupe I, groupe II, groupe III), posologies moyennes, personnes autorisées, annexes ; 6 pages
2001
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
phénylbutyrates
antinéoplasiques
acide 4 phénylbutyrique
A16AX03 - phénylbutyrate sodique
AMMONAPS 500 mg, comprimé
AMMONAPS 940 mg/g, granulés
phénylbutyrate de sodium
AMMONAPS
3400892323091
3400892323152
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Ammonaps (phénylbutyrate de sodium)
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_241518
caractéristiques, recommandations de bon usage (groupe I, groupe II), posologies moyennes, personnes autorisées (à prescrire, à dispenser, à administrer), annexes (modalités de prescription, modalités de dispensation, modalités de préparation et d'administration, conditions particulières de conservation, tableau de suivi des patients, références bibliographiques) ; 6 pages
2001
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
antinéoplasiques
phénylbutyrates
déficit en ornithine carbamyl transférase
enfant
carbamoyl-phosphate synthase (ammonia)
argininosuccinate synthase
citrullinémie
nouveau-né
ornithine carbamoyltransferase
nourrisson
A16AX03 - phénylbutyrate sodique
AMMONAPS 500 mg, comprimé
AMMONAPS 940 mg/g, granulés
phénylbutyrate de sodium
acide 4 phénylbutyrique
AMMONAPS
avis de la commission de transparence
3400892323091
3400892323152

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
18/02/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.