Libellé préféré : oligopeptides;

Traduction automatique contrôlée du MeSH : peptides composés de deux à douze aminoacides.;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
KYPROLIS (carfilzomib), antinéoplasique
https://www.has-sante.fr/jcms/c_2635789/fr/kyprolis-carfilzomib-antineoplasique
Nature de la demande Inscription Progrès thérapeutique mineur dans la prise en charge des patients atteints d’un myélome multiple ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement, en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone, par rapport à l’association du lénalidomide et de la dexaméthasone.
2019
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
KYPROLIS 60 mg, poudre pour solution pour perfusion
carfilzomib
myélome multiple
Lénalidomide
dexaméthasone
association de médicaments
adulte
oligopeptides
résultat thérapeutique
avis de la commission de transparence
KYPROLIS
antinéoplasiques
carfilzomib
Kyprolis
oligopeptides

---
N1-SUPERVISEE
KYPROLIS (carfilzomib), antinéoplasique
Intérêt clinique important en association au lénalidomide et à la dexaméthasone dans le myélome multiple chez les patients ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement et progrès thérapeutique modéré par rapport à l’association lénalidomide et dexaméthasone
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2830613/fr/kyprolis-carfilzomib-antineoplasique
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2830613/fr/kyprolis
KYPROLIS a l’AMM en association au lénalidomide et à la dexaméthasone seule dans le traitement du myélome multiple chez les adultes qui ont reçu au moins un traitement antérieur. Sa posologie en trithérapie est différente de celle de la bithérapie. La supériorité de la trithérapie associant KYPROLIS au lénalidomide et à la dexaméthasone par rapport à l’association lénalidomide plus dexaméthasone a été démontrée en termes de survie sans progression (gain absolu de 8,7 mois) et de survie globale (gain absolu de 7,9 mois). Des troubles cardiaques (apparition et/ou aggravation d’insuffisance cardiaque, d’ischémie myocardique, et d’infarctus du myocarde), hématologiques (thrombopénie notamment), hydroélectrolytiques (hypokaliémie) et des évènements thromboemboliques ont été plus fréquemment rapportés lors d’un traitement par carfilzomib/lénalidomide/dexaméthasone que celui par lénalidomide/dexaméthasone. L’incidence des insuffisances cardiaques est aussi plus fréquente avec l’association carfilzomib/lénalidomide/dexaméthasone que lénalidomide/dexaméthasone : 6,4 % versus 4,1 %. Une surveillance cardiaque des patients traités par KYPROLIS est recommandée, quel que soit le schéma posologique...
2018
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
carfilzomib
carfilzomib
médicament orphelin
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
myélome multiple
dexaméthasone
antinéoplasiques
perfusions veineuses
adulte
inhibiteurs du protéasome
KYPROLIS
KYPROLIS 60 mg, poudre pour solution pour perfusion
avis de la commission de transparence
analyse de survie
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
KYPROLIS 10 mg, poudre pour solution pour perfusion
KYPROLIS 30 mg, poudre pour solution pour perfusion
oligopeptides
thalidomide
thalidomide
Lénalidomide

---
N2-AUTOINDEXEE
Nouveautés thérapeutiques pour le traitement du myélome multiple
In Pharmactuel, Vol. 51, No 2 2018
https://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1209
Sources des données et sélection des études : Une revue de la documentation scientifique a permis de mettre en évidence les études de phases III évaluant les nouveaux agents utilisés pour le traitement du myélome multiple, soit le carfilzomib, l’élotuzumab, le daratumumab, l’ixazomib et le panobinostat. Revue du sujet traité : Toutes les molécules présentées ont provoqué une amélioration de la survie sans progression avec des rapports de risque allant de 0,37 à 0,74. À l’exception du panobinostat, l’ensemble des nouvelles molécules a permis d’améliorer les taux de réponse globaux par rapport aux comparateurs. Enfin, seule l’étude portant sur le panobinostat possède des données suffisamment matures pour permettre l’évaluation de l’effet sur la survie globale, qui, dans son cas, n’a pas entrainé d’amélioration significative par rapport au groupe témoin...
2018
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
résultat thérapeutique
survie sans rechute
carfilzomib
élotuzumab
daratumumab
antinéoplasiques
antinéoplasiques
ixazomib
récidive
myélome multiple
oligopeptides
anticorps monoclonaux humanisés
anticorps monoclonaux
composés du bore
glycine
glycine
indoles
acides hydroxamiques
Panobinostat

---
N1-VALIDE
Degarelix (Firmagon)-mise à jour 2018
http://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/oncologie/degarelix-mise-a-jour-2018.html
Degarelix (Firmagon) est une hormonothérapie utilisée dans le traitement du cancer de la prostate. Degarelix a une action immédiate. Il se lie au récepteur de la gonadotropin-releasing hormone (GnRH) au niveau de la glande pituitaire, bloquant son interaction avec la GnRH. Ceci induit une réduction rapide et profonde de l'hormone lutéinisante (LH) et de l’hormone folliculo-stimulante (FSH) et par conséquence la suppression de la testostérone...
2018
false
false
true
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
injections sous-cutanées
recommandation de bon usage du médicament
dégarélix
dégarélix
FIRMAGON
hormone de libération des gonadotrophines
antihormones
tumeurs hormonodépendantes
tumeurs de la prostate
acétyl-2-naphthylalanyl-3-chlorophénylalanyl-1-oxohexadécyl-séryl-4-aminophénylalanyl(hydroorotyl)-4-aminophénylalanyl(carbamoyl)-leucyl-ILys-prolyl-alaninamide
oligopeptides

---
N1-SUPERVISEE
KYPROLIS (carfilzomib), antinéoplasique
Intérêt clinique important en association à la dexaméthasone seule dans le myélome multiple chez les patients ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement et progrès thérapeutique mineur par rapport à l’association bortézomib et dexaméthasone dans la stratégie thérapeutique.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2825861/fr/kyprolis-carfilzomib-antineoplasique
KYPROLIS a l’AMM en association à la dexaméthasone seule dans le traitement du myélome multiple chez les adultes qui ont reçu au moins un traitement antérieur. Sa posologie en bithérapie est différente de celle de la trithérapie. La supériorité de la bithérapie associant KYPROLIS à la dexaméthasone par rapport à l’association bortézomib dexaméthasone a été démontrée en termes de survie sans progression (gain absolu de 9,3 mois). Une réduction de risque de décès de 21% par rapport à l’association bortézomib plus dexaméthasone a été observée. L’association KYPROLIS dexaméthasone augmente le risque d’insuffisance cardiaque par rapport à l’association bortézomib dexaméthasone : 8,6 % versus 3,3 % et en particulier une diminution de la fraction d’éjection ventriculaire de 2,4 % versus 0,9 %. Un dépistage d’éventuels troubles cardiaques est nécessaire à l’instauration du traitement notamment par échocardiographie et tous les patients doivent être surveillés au cours du traitement pour détecter des signes de surcharge hydrique, en particulier les patients présentant un risque d’insuffisance cardiaque...
2018
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
carfilzomib
carfilzomib
médicament orphelin
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
myélome multiple
dexaméthasone
antinéoplasiques
perfusions veineuses
adulte
inhibiteurs du protéasome
KYPROLIS
KYPROLIS 60 mg, poudre pour solution pour perfusion
avis de la commission de transparence
analyse de survie
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
KYPROLIS 10 mg, poudre pour solution pour perfusion
KYPROLIS 30 mg, poudre pour solution pour perfusion
oligopeptides

---
N2-AUTOINDEXEE
KYPROLIS
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2810352/fr/kyprolis
Mise à disposition de deux nouveaux dosages à 10 et 30 mg en complément du dosage à 60 mg déjà disponible. Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par KYPROLIS 30 mg et 60 mg est important dans l’indication en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone dans le traitement du myélome multiple chez les patients adultes qui ont reçu au moins un traitement antérieur, sous réserve de la réévaluation en cours. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Ces spécialités sont des compléments de gamme qui n’apportent pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à la présentation KYPROLIS 60 mg déjà inscrite.
2017
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
KYPROLIS
Kyprolis
carfilzomib
oligopeptides

---
N3-AUTOINDEXEE
Adlumiz anamoréline
Refusé - Refus de l’autorisation de mise sur le marché pour Adlumiz
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Adlumiz
Adlumiz devait être utilisé pour traiter l’anorexie (perte d’appétit), la cachexie (une forme de perte musculaire associée à une perte de poids significative) ou la perte de poids involontaire chez les patients atteints d’un type de cancer du poumon appelé «cancer du poumon non à petites cellules». Adlumiz se lie à et a ctive une cible située sur les cellules appelée «récepteur de la ghréline». L’activation du récepteur provoque la libération de substances dans l’organisme qui sont censées agir dans le cerveau pour augmenter l’appétit et empêcher la perte de poids...
2017
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
évaluation médicament
anamoréline
chlorhydrate d'anamoréline
démarche
refusé
anamoréline
hydrazines
oligopeptides
hydrazines
oligopeptides

---
N1-SUPERVISEE
Sommaire des motifs de décision (SMD) portant sur Kyprolis
Carfilzomib, 60 mg, poudre pour solution, intraveineuse
https://hpr-rps.hres.ca/reg-content/sommaire-motif-decision-detailTwo.php?lang=fr&linkID=SBD00290
Kyprolis, un agent antinéoplasique, a été autorisé en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone pour le traitement des patients atteints d'un myélome multiple récidivant qui ont reçu un à trois traitements antérieurs...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
résultat thérapeutique
résumé des caractéristiques du produit
agrément de médicaments
carfilzomib
carfilzomib
carfilzomib
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
myélome multiple
dexaméthasone
antinéoplasiques
antinéoplasiques
perfusions veineuses
adulte
inhibiteurs du protéasome
inhibiteurs du protéasome
évaluation préclinique de médicament
analyse de survie
Canada
récidive de myélome à cellules plasmatiques
insuffisance rénale
KYPROLIS
KYPROLIS 60 mg, poudre pour solution pour perfusion
oligopeptides
oligopeptides
thalidomide
thalidomide
Lénalidomide

---
N1-SUPERVISEE
KYPROLIS (carfilzomib), antinéoplasique
Progrès thérapeutique mineur dans la prise en charge des patients atteints d’un myélome multiple ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement, en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone, par rapport à l’association du lénalidomide et de la dexaméthasone.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635789/fr/kyprolis
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635789/fr/kyprolis-carfilzomib-antineoplasique
KYPROLIS a l’AMM en association au lénalidomide et à la dexaméthasone dans le traitement du myélome multiple chez les adultes ayant reçu au moins un traitement antérieur. En association au lénalidomide et à la dexaméthasone, son efficacité a été démontrée sur la survie sans progression par rapport au lénalidomide et à la dexaméthasone seuls, chez des patients ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement. Une surveillance de la fonction cardiaque est indispensable en cas de traitement par KYPROLIS, en particulier chez les patients ayant déjà une atteinte myocardique...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
carfilzomib
carfilzomib
carfilzomib
médicament orphelin
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
myélome multiple
dexaméthasone
antinéoplasiques
antinéoplasiques
perfusions veineuses
adulte
inhibiteurs du protéasome
inhibiteurs du protéasome
KYPROLIS
KYPROLIS 60 mg, poudre pour solution pour perfusion
avis de la commission de transparence
analyse de survie
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
oligopeptides
oligopeptides
thalidomide
thalidomide
Lénalidomide

---
N1-SUPERVISEE
Kyprolis - carfilzomib
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Kyprolis
Kyprolis est un médicament anticancéreux utilisé en association avec deux autres médicaments, le lénalidomide et la dexaméthasone, pour le traitement du myélome multiple (un cancer de la moelle osseuse). Il est administré aux adultes ayant reçu au moins un précédent traitement pour leur cancer. Kyprolis contient le principe actif carfilzomib. Étant donné le faible nombre de patients touchés par le myélome multiple, cette maladie est dite «rare». C’est pourquoi Kyprolis a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 3 juin 2008...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
carfilzomib
carfilzomib
carfilzomib
médicament orphelin
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
myélome multiple
dexaméthasone
antinéoplasiques
antinéoplasiques
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
perfusions veineuses
adulte
inhibiteurs du protéasome
inhibiteurs du protéasome
surveillance post-commercialisation des produits de santé
évaluation préclinique de médicament
analyse de survie
KYPROLIS
KYPROLIS 60 mg, poudre pour solution pour perfusion
KYPROLIS 10 mg, poudre pour solution pour perfusion
KYPROLIS 30 mg, poudre pour solution pour perfusion
oligopeptides
oligopeptides
thalidomide
thalidomide
Lénalidomide

---
N1-SUPERVISEE
Antagonistes des récepteurs de l'ocytocine dans l'inhibition du travail prématuré
http://www.cochrane.org/fr/CD004452
Contexte : L’accouchement prématuré, défini comme un accouchement entre 20 et 36 semaines révolues, est un facteur majeur de morbidité et de mortalité périnatale dans le monde. Les antagonistes des récepteurs de l'ocytocine (ARO), tels que l'atosiban, ont été spécialement développés pour le traitement du travail prématuré. Les ARO ont été proposés en tant qu'agents tocolytiques efficaces permettant aux femmes en travail prématuré de prolonger leur grossesse avec moins d'effets secondaires que d'autres agents tocolytiques. Objectifs : Évaluer les effets sur les résultats maternels, fœtaux et néonatals de la tocolyse avec les ARO chez les femmes en travail prématuré, comparés à un placebo ou à tout autre agent tocolytique.
2014
false
false
false
Cochrane
France
barusiban
atosiban
tocolytiques
barusiban
atosiban
tocolytiques
résultat thérapeutique
grossesse
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
Travail obstétrical prématuré
récepteurs à l'ocytocine
oligopeptides
vasotocine
vasotocine
oligopeptides
vasotocine

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
25/10/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.