Libellé préféré : ménopause;

Synonyme CISMeF : retour d'âge;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Les cancers du sein agressifs : conséquences de la ménopause chimio-induite chez les femmes jeunes atteintes d'un cancer du sein non métastatique et facteurs pronostiques de la rechute du cancer du sein triple négatif
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02292709
Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme et malgré une baisse de la mortalité ces dernières années, attribuable à une détection précoce et une meilleure prise en charge, il reste la première cause de mortalité par cancer et demeure donc un problème majeur de santé publique. La mortalité par cancer du sein s’avère être plus élevée dans le cas des cancers dits agressifs ou de mauvais pronostic tels que le cancer du sein de la femme jeune et le cancer du sein triple négatif (CSTN). Mes travaux de thèse portent sur ces deux types de cancer du sein avec comme objectifs l’étude des conséquences de la ménopause chimio-induite (MCI) chez les femmes jeunes atteintes d’un cancer du sein non métastatique d’une part et l’analyse des facteurs pronostiques de la rechute du cancer du sein triple négatif d’autre part. Le premier axe de ma thèse concerne l’étude clinique MENOCOR dont le but est d’évaluer chez les femmes jeunes atteintes d’un cancer du sein non métastatique l’impact de la MCI sur la qualité de vie (QdV). L’incidence de la MCI et l’étude des variations hormonales font également partie des objectifs secondaires. Dans le cadre de cette thèse, l’analyse intermédiaire, prévue dans le protocole, a été réalisée sur 59 patientes avec un recul de 18 mois post-chimiothérapie. Ces premiers résultats ont tendance à montrer une altération de la QdV évaluée par le QLQ-BR23 chez les patientes ménopausées vs les non ménopausées (p 0.17). A ce stade de l’essai, le QLQ-BR23 semble donc être plus adapté que le QLQ-C30 pour évaluer la QdV dans le contexte de cette étude. Nous avons également observé une prédiction possible de la MCI par le dosage de l’AMH initial et l’âge des patientes. Ainsi, ces résultats doivent être comparés à ceux de l’analyse finale et nous supposons qu’avec une puissance plus importante (effectif total prévu de 240 patientes et suivi de 30 mois post-traitement) les résultats concernant la QdV pourraient être significatifs.Le deuxième axe de ma thèse a consisté à la création d’une base de données sur le CSTN. Cette étude rétrospective s’inscrit dans la continuité des travaux réalisés au Centre Jean PERRIN et a pour but d’évaluer la dynamique et les facteurs prédictifs de la rechute du CSTN. Les analyses ont montré que l’atteinte ganglionnaire, la présence d’emboles et la taille tumorale sont les principaux facteurs pronostiques de la rechute. Les résultats présentés dans cette thèse confirment également l’hétérogénéité des CSTN avec l’existence d’une disparité des réponses à la CTNA (allant de la réponse complète à la chimiorésistance) et d’une diversité des rechutes (précoces ( 1 an), standards (1 à 5 ans) et tardives ( 5 ans)) soulignant la nécessité de poursuivre la recherche de nouveaux biomarqueurs pouvant prédire la réponse ou encore permettant de prévenir les rechutes afin d’améliorer la prise en charge des patientes. En conclusion, ces résultats permettent d’ouvrir de nombreuses perspectives de recherches. Nous prévoyons de comparer les résultats finaux de l’étude MENOCOR à ceux de l’analyse intermédiaire présentés dans cette thèse. A l’issu de l’essai, nous espérons avoir une meilleure compréhension de la MCI, de son impact sur la QdV et du rôle de l’AMH dans la prédiction de la ménopause. Concernant le CSTN, il est prévu de mener une autre étude rétrospective sur une cohorte plus large, avec cette fois-ci, l’analyse des paramètres hématologiques. En fonction des résultats, une étude prospective pourra être mise en place afin d’étudier le rôle du microenvironnement tumoral ainsi que des paramètres hématologiques et génétiques dans la rechute des CSTN.
2019
TEL - Thèses en ligne
France
thèse ou mémoire
stress physiologique
pronostic
Cancer du sein
adolescent
agressivité
cancer du sein chez la femme
cancer
récidive
Cancer du sein
Agression
Triplés
Facteurs pronostiques
tumeur maligne, sai
glande mammaire de la femme
ménopause
ménopause
facteur
tumeurs du sein triple-négatives
Femmes
Femelle
Rechute
tumeurs du sein
triplés
femmes
Femelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Condition de la femme à la ménopause de la nuit des temps à nos jours
http://www.sudoc.fr/23341780X
Introduction : bien que ce soit une étape de la vie et non une maladie, la ménopause reste une période difficile à vivre. Même si l’arrêt de la sécrétion ovarienne est responsable de conséquences somatiques, il existe également une dimension psychosociale qui peut majorer l’inconfort des femmes. Matériel et méthode : nous avons réalisé une étude transversale descriptive par questionnaire semi-directif auprès d’un échantillon de médecins généralistes et un questionnaire auprès des femmes ménopausées en Alsace. Trente médecins généralistes libéraux ont été contactés pour participer à cette étude, dont vingt quatre ont accepté de répondre aux questions. Au total, 124 femmes ont été contactées, dont 57 ont accepté de participer à l’étude dont 27 étaient sous traitement hormonal de la ménopause. Résultats : la prise en charge de la femme ménopausée sépare les médecins en deux groupes: ceux qui sont pour un traitement hormonal de la ménopause, qui connaissent les études et qui choisissent de les accompagner et de soulager leurs plaintes et ceux qui sont contre, qui ne prescrivent quasiment jamais et qui les adressent à leurs confrères gynécologues. Très peu de médecins généralistes s’intéressent à l’aspect psychosocial de la ménopause. La représentation négative de la ménopause se caractérise à des degrés divers par un regret vis-à-vis des règles et de la fécondité, une perte de capital santé, esthétique et de valeur sociale. La représentation positive concerne les femmes qui sont très satisfaites de l'arrêt des règles et de la fécondité, pour qui il n'y a pas de perte de capital santé ou de capital esthétique. Discussion : notre étude fait apparaître l’importance du médecin généraliste sur la prise en charge personnalisée et globale de la ménopause. Il faut prendre conscience de l’importance des connaissances scientifiques, de la poursuite de l’apprentissage pour une prise en charge optimale des patientes. Mais il faut être conscient également que dans cette interaction médecin/patient, d’autres facteurs interviennent, pas que des facteurs purement objectifs, mais des facteurs qui font intervenir la dimension humaine et subjective de chacun, qui peuvent expliquer les multiples façons d’envisager une prise en charge. Conclusion : dans une ère où l’incertitude est une caractéristique fondamentale de la prise de décision éthique et clinique en santé, l’apport de la prise d’une décision partagée est essentiel. Elle repose sur les meilleurs éléments de preuve portant sur les risques et bénéfices de toutes les options disponibles et tient compte de l’établissement d’un contexte dans lequel les valeurs, préférences et opinions du patient sont explicitement recherchées et valorisées. La prise de décision partagée n’exclut pas la prise en considération des valeurs du médecin. Les responsabilités et droits de chacune des parties sont explicites et des bénéfices sont attendus pour chacune des parties.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Femelle
la nuit
ménopause
ménopause
droits des femmes
menopause
Femelle

---
N1-SUPERVISEE
Place du traitement hormonal de substitution
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/359/RMG359_06-12.pdf
Lors de la période de transition de la fonction ovarienne, ou péri ménopause, des modifications physiologiques apparaissent, entrainant des symptômes chez la majorité des patientes. Afin d’y remédier, plusieurs types de traitements sont envisageables. Le traitement hormonal à la ménopause se définit comme la substitution des hormones ovariennes pour les femmes qui ont eu une ménopause naturelle, iatrogène ou chirurgicale. L’objectif de cet article est l’établissement d’une liste non-exhaustive, mais la plus complète possible, des symptômes liés à la ménopause, ainsi que l’impact des différents traitements, principalement le traitement hormonal, sur ces symptômes. Certains effets indésirables majeurs sont également abordés afin de pouvoir fournir une information complète à nos patientes. Les questions du diagnostic et des dosages biologiques associés ne seront pas abordés ici mais peuvent être consultées dans une précédente revue.
2019
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
hormonothérapie substitutive
Appréciation des risques
hormonothérapie substitutive
facteurs de risque
continuité des soins
ménopause
signes et symptômes
tumeurs du sein
thromboembolisme veineux
maladies cardiovasculaires
accident vasculaire cérébral
ostéoporose
oestrogènes
progestines
article de périodique
hormonothérapie substitutive
hormones

---
N3-AUTOINDEXEE
L’incontinence urinaire: marqueur de la temporalité d’une vie de femme : vécu des femmes ménopausées concernant son dépistage par leur médecin généraliste
http://www.sudoc.fr/235425826
INTRODUCTION : L’incontinence urinaire est une pathologie fréquente et au retentissement important tant sur le plan individuel qu’en terme de santé publique. Pourtant, elle reste une pathologie insuffisamment diagnostiquée du fait de modalités de dépistage qui semblent inadaptées et insuffisantes. L’objectif principal de cette étude est de mieux comprendre le vécu des femmes ménopausées concernant le dépistage de l’incontinence urinaire par leur médecin généraliste afin de proposer des pistes pour l’améliorer. METHODES : Une étude qualitative par entretien individuel avec analyse phénoménologique issue de la théorisation ancrée a été réalisée auprès de patientes ménopausées et volontaires entre octobre et décembre 2018. RESULTATS : 10 patientes ont été interrogées. Il ressortait que l’incontinence urinaire est un marqueur de la temporalité dans la vie d’une femme mais aussi un marqueur de la temporalité sociétale. L’information des femmes concernant l’incontinence urinaire conditionne le dépistage. Le média d’information et la personne qui la délivre impactent le vécu de l’incontinence urinaire. C’est un sujet qui reste un fort tabou sociétal : Les femmes en ont une représentation d’une maladie mineure mais péjorative et craignent le jugement. Elles ne s’autorisent pas à aborder le sujet ce qui complique le dépistage. Face à la complexité de la mise en oeuvre d’un dépistage personnalisé en France, les femmes recommandent un dépistage systématique par un professionnel de santé formé : médecin généraliste ou gynécologue pour banaliser l’incontinence urinaire et optimiser sa prise en charge. CONCLUSION : Une information et une éducation dès le plus jeune âge à ré-itérer tout le long de la vie d’une femme et coordonnées par les différents professionnels de santé permettrait de banaliser et désacraliser le dépistage de l’incontinence urinaire, tout comme sa systématisation
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
femmes médecins
vie
menopause
médecins généralistes
médecine générale
Femelle
Dépistage
ménopause
Médecins
incontinence
ménopause
Dépistage de masse
Femelle

---
N1-SUPERVISEE
Plaintes vulvovaginales liées à la ménopause : un traitement local plus efficace qu’un autre ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2192
Question clinique Chez une femme en post ménopause, quelle est l’efficacité relative de comprimés vaginaux d’estradiol, d’une crème vaginale hydratante et de placebos correspondants, pour le traitement de symptômes vulvovaginaux modérés à sévères ? Pour la pratique Le GPC du NHG-Standaard publié en 2012 recommande sur base d’une synthèse méthodique de la Cochrane Collaboration publiée en 2010, le recours à un estrogène local (estriol) en cas de plaintes liées à une atrophie vaginale. La mise à jour de cette synthèse méthodique publiée en 2016 souligne la faiblesse des preuves de l’intérêt des traitements hormonaux intra vaginaux versus placebo pour soulager les symptômes liés à une atrophie vaginale. Le GPC publié en 2015 par NICE recommande (sur base de preuves de qualité très faible à modérée et de l’expérience et de l’opinion des auteurs) de proposer un estrogène vaginal aux femmes se plaignant de syndrome génito-urinaire de la ménopause. Il demande aussi d’aviser les femmes qui se plaignent de sécheresse vaginale que des crèmes hydratantes et des lubrifiants peuvent être utilisés seuls ou en compléments des estrogènes vaginaux (non sur base de preuves mais sur base de l’expérience et de l’opinion des auteurs). La RCT analysée ici incite à ne pas considérer un traitement hormonal local comme un premier choix formel et d’individualiser le choix de traitement en fonction des attentes, des craintes, des possibilités financières et du désir de parler de son vécu de notre patiente.
2019
false
true
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
France
vulvovaginite
crèmes, mousses et gels vaginaux
atrophie vaginale (maladie)
traitement hormonal
hormones
lecture critique d'article
ménopause

---
N3-AUTOINDEXEE
La place de l’homéopathie dans le traitement de la ménopause
http://www.sudoc.fr/238116743
Le syndrome climatérique est un désagrément fréquent de la ménopause et auquel la sage-femme peut être confrontée dans sa pratique professionnelle. Cette étude d’observation descriptive transversale et prospective a évalué la satisfaction des patientes bénéficiant d’un traitement homéopathique dans cette médication. Elle a également permis de définir les souches les plus prescrites, les associations de souches ayant un intérêt particulier et le symptôme le plus fréquent et le plus intense amenant à la consultation. La satisfaction globale des patientes concernant ce traitement était de 68 %. Des suggestions concernant ce traitement ont pu être dégagées. Elles concernent les souches et la nécessité d’un traitement précoce.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
ménopause
homéopathie
ménopause

---
N3-AUTOINDEXEE
L’incontinence urinaire: marqueur de la temporalité d’une vie de femme : vécu des femmes ménopausées concernant son dépistage par leur médecin généraliste
http://www.sudoc.fr/235405337
INTRODUCTION : L’incontinence urinaire est une pathologie fréquente et au retentissement important tant sur le plan individuel qu’en terme de santé publique. Pourtant, elle reste une pathologie insuffisamment diagnostiquée du fait de modalités de dépistage qui semblent inadaptées et insuffisantes. L’objectif principal de cette étude est de mieux comprendre le vécu des femmes ménopausées concernant le dépistage de l’incontinence urinaire par leur médecin généraliste afin de proposer des pistes pour l’améliorer. METHODES : Une étude qualitative par entretien individuel avec analyse phénoménologique issue de la théorisation ancrée a été réalisée auprès de patientes ménopausées et volontaires entre octobre et décembre 2018. RESULTATS : 10 patientes ont été interrogées. Il ressortait que l’incontinence urinaire est un marqueur de la temporalité dans la vie d’une femme mais aussi un marqueur de la temporalité sociétale. L’information des femmes concernant l’incontinence urinaire conditionne le dépistage. Le média d’information et la personne qui la délivre impactent le vécu de l’incontinence urinaire. C’est un sujet qui reste un fort tabou sociétal : Les femmes en ont une représentation d’une maladie mineure mais péjorative et craignent le jugement. Elles ne s’autorisent pas à aborder le sujet ce qui complique le dépistage. Face à la complexité de la mise en oeuvre d’un dépistage personnalisé en France, les femmes recommandent un dépistage systématique par un professionnel de santé formé : médecin généraliste ou gynécologue pour banaliser l’incontinence urinaire et optimiser sa prise en charge. CONCLUSION : Une information et une éducation dès le plus jeune âge à ré-itérer tout le long de la vie d’une femme et coordonnées par les différents professionnels de santé permettrait de banaliser et désacraliser le dépistage de l’incontinence urinaire, tout comme sa systématisation
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
vie
femmes médecins
ménopause
Médecins
Dépistage
Dépistage de masse
incontinence
médecine générale
médecins généralistes
Femelle
ménopause
menopause
Femelle

---
N1-SUPERVISEE
Exploration par une étude qualitative des réticences des médecins généralistes à aborder l'inconfort vaginal chez les femmes ménopausées
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01690597
Contexte : A la ménopause, le manque d'œstrogènes est à l'origine d'une atrophie vulvo-vaginale. 45% des femmes ménopausées décrivaient un inconfort vaginal. Cependant celui-ci est sous-diagnostiqué et sous-traité. Objectif : L'objectif était de comprendre les réticences des médecins généralistes à discuter de l'inconfort vaginal avec leurs patientes ménopausées.
2018
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
vagin
ménopause
inconfort du vagin
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement du syndrome génito-urinaire de la ménopause et de l'incontinence à l'effort par laser vaginal
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(18)30072-0/abstract
Objectif Examiner les données sur les risques et les avantages de l'utilisation du laser vaginal dans la prise en charge du syndrome génito-urinaire de la ménopause et de l'incontinence urinaire à l'effort.
2018
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
appareil génito-urinaire, sai
ménopause
incontinence urinaire à l'effort
incontinence urinaire
asthénie neurocirculatoire
incontinence urinaire d'effort
incontinence urinaire
vagin, sai
traitement par les exercices physiques
menopause
laser
Incontinence urinaire d'effort
asthénie neurocirculatoire
incontinence vésicale à l'effort
ménopause

---
N2-AUTOINDEXEE
Les médecins généralistes et le traitement hormonal substitutif de la ménopause : leurs représentations sur les risques et bénéfices du traitement
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01929853/document
Les risques du traitement hormonal substitutif de la ménopause (THM) ont conduit à une diminution majeure et mondiale de sa prescription depuis la publication de l’étude Women’s Health Initiative (WHI) en 2002. Depuis, de nombreuses études ont réhabilité le THM sans reprise de sa prescription pour autant. Notre objectif a été d’étudier les représentations de médecins généralistes parisiens sur les bénéfices et risques du THM. Il s’agissait d’une étude observationnelle quantitative chez des médecins généralistes parisiens de mai à septembre 2017. Par un questionnaire anonyme, il leur a été demandé d’estimer les bénéfices et risques du THM sur le décès, le cancer du sein, le cancer de l’endomètre, le cancer du côlon, le syndrome coronarien aigu, l’accident vasculaire cérébral, la maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) , la fracture du col fémoral et la maladie d’Alzheimer. Les réponses ont été comparées aux risques et bénéfices réels. Les objectifs secondaires ont été : d’analyser les réponses en sous-groupes et d’étudier les représentations de la ménopause et du THM par les médecins et les freins à la prescription. L’analyse a été réalisée à l’aide du test du Chi-2. 200 médecins généralistes ont été sélectionnés par échantillonnage. 67 médecins (29,8%) ont été inclus dans l’analyse. Seuls 24% des réponses étaient correctes. 48% des réponses surestimaient le risque ou bénéfice du THM. 10,4% des réponses étaient fausses, avec une erreur dans le sens du risque. Les praticiens surestimaient majoritairement les risques de cancer du sein, de MTEV et de cancer de l’endomètre. Les femmes et les plus jeunes médecins surestimaient significativement plus le cancer du sein. Notre étude suggère que les résultats des études sur le THM sont mal interprétés par les praticiens et que la multiplicité des études rend l’accès à l’information difficile. Les représentations, erronées, sur les risques et bénéfices du traitement influencent probablement les médecins dans leur décision de prescription. Une meilleure formation des médecins généralistes sur les risques et bénéfices du THM apparaît donc essentielle.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Hormones
médecins généralistes
ménopause
traitement hormonal
oestrogénothérapie substitutive
menopause
Médecins
traitement général
Ménopause
risque
substitut hormonal
Risques et bénéfices
hormones
ménopause
Appréciation des risques

---
N2-AUTOINDEXEE
Tout savoir sur la ménopause
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/8112
Bouffées de chaleur, irritabilité, troubles du sommeil, la ménopause n’est parfois pas tendre avec les femmes. Comment gérer cette étape du corps et de la vie? Peut-on bien vivre sa ménopause?
2018
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
émission radiophonique
menopause
ménopause
ménopause

---
N1-VALIDE
Avantages et effets indésirables du traitement hormonal de substitution - Partie 1: Ménopause
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2018.01736/
Suite aux résultats de l’étude Women’s Health Initiative qui ont été publiés en 2002 et rapportent un risque accru de cancer du sein, d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral, de thrombose veineuse profonde et d’embolie pulmonaire sous traitement hormonal de substitution (THS), ce dernier a été discrédité. En novembre 2015, les lignes directrices retravaillées du National Institute for Health and Care Excellence et de l’Endocrine Society ont été publiées; elles confirment la place du THS en tant que traitement le plus efficace des symptômes vasomoteurs. L’avantage apporté par le THS en termes de qualité de vie l’emporte sur le risque qui y est associé lorsque le traitement est commencé avant l’âge de 60 ans ou dans les 10 années suivant le commencement de la ménopause.
2018
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
hormonothérapie substitutive
ménopause
article de périodique
hormonothérapie substitutive
événements indésirables associés aux soins

---
N2-AUTOINDEXEE
Perception des facteurs de risque cardio-vasculaire chez les femmes ménopausées : étude qualitative
http://www.sudoc.fr/229304990
Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez les femmes. Des études semblent démontrer que la ménopause entraîne une augmentation de l'incidence de ces maladies. L'objectif était d'évaluer la connaissance et la compréhension du risque cardiovasculaire chez les femmes ménopausées
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
appareil circulatoire, sai
Perception
ménopause
+ - avec facteurs de risques cardio-vasculaires
recherche qualitative
ménopause
perception
Femelle
risque cardiovasculaire
Perception
menopause
facteur de risque
perception
facteurs de risque
qualitatif
femmes
Femelle

---
N1-SUPERVISEE
La place de l’ostéodensitométrie chez la femme ménopausée
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/356/RMG356_06-10.pdf
Bon nombre de nos patientes réalisent une ostéodensitométrie, bien souvent prescrite par le gynécologue, et ce, plusieurs fois. Le diagnostic d’ostéopénie ou d’ostéoporose ressort fréquemment de cet examen. Et les moins chanceuses se voient prescrire des bisphosphonates associées à de la vitamine D et du calcium. La prescription de vitamine D et calcium ne sera pas abordée ici (cf. article « Supplémentations en calcium et/ou vitamine D : état des lieux », dans la RMG 350). Dans ce contexte, des questions pertinentes émergent : quand faut-il prescrire une ostéodensitométrie chez nos patientes ménopausées ? Quel traitement pour l’ostéoporose ?
2018
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
absorptiométrie photonique
maladies osseuses métaboliques
ostéoporose
ostéoporose
ostéoporose
santé des femmes
article de périodique
ménopause
Femelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Particularité de l’asthme de la femme : incidence, évolution avec le vieillissement (ménopause) et facteurs de risque
https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01868021
Introduction Les raisons de l’excès de risque d’asthme chez la femme ne sont pas établies. La réversion du sexe ratio autour de la puberté a fait évoquer le rôle des hormones sexuelles féminines dans l’asthme. Cependant l’histoire naturelle de l’asthme après 50 ans a été très peu étudiée. L’objectif général de cette thèse était d’apporter des nouveaux éléments de connaissance sur l’histoire naturelle de l’asthme de la femme. Les objectifs spécifiques étaient l’étude de l’incidence de l’asthme allergique et non-allergique de la femme et de son évolution avec le vieillissement (différences par rapport aux hommes après 50 ans, et association avec la ménopause) et l’étude de certains facteurs de risque associés à l’asthme de la femme
2018
false
false
false
HAL Archives ouvertes
France
français
thèse ou mémoire
facteur de risque
asthme
asthme
vieillissement
asthme
asthme
Asthme
incidence
vieillissement
menopause
asthme
ménopause
facteurs de risque
ménopause
Femelle
Femelle

---
N2-AUTOINDEXEE
État des lieux des pratiques de prise en charge de la ménopause par les médecins généralistes de l'ex région Poitou-Charentes
http://www.sudoc.fr/227467418
Matériel et méthodes : Une étude observationnelle transversale a été menée du 19/04/2017 au 12/07/2017. Elle a été réalisée à l'aide d'un questionnaire anonyme auto-administré par e-mail auprès des médecins généralistes de l'ex région Poitou-Charentes, appartenant à la base de données e-santé
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Régions
ménopause
médecine d'État
médecins généralistes
Médecins
ménopause
Poitou-Charentes
régional
menopause
Poitou-Charentes
généralisé
Pratique
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de la ménopause en médecine générale en 2018
http://www.sudoc.fr/232769575
La ménopause reste une étape de la vie appréhendée par beaucoup de femmes. Son traitement est un sujet qui porte à débat. De nombreuses femmes souffrent de symptômes vasomoteurs ou de plaintes uro-génitales pour lesquels elles n’osent pas toujours consulter. Il est au rôle du médecin généraliste, premier interlocuteur dans la filière de soins, de savoir aborder le sujet afin de bien informer les patientes, de soulager la symptomatologie, mais aussi de prévenir les risques et complications à long terme. OBJECTIF PRINCIPAL : Évaluer les dernières connaissances scientifiques concernant la prise en charge de la ménopause. MATÉRIELS ET MÉTHODES : Revue de la littérature. La recherche d’articles scientifiques s’est faite à l’aide de différentes ressources en ligne, à savoir PubMed , Web of Science , ScienceDirect , Cochrane et DynaMed . Nous nous sommes aussi référés à la 20e édition du Harrison’s Principles of Internal Medicine . Cette recherche a été faite par mots clés Mesh. RÉSULTATS : De nouvelles recommandations ont été publiées ces dernières années, notamment en ce qui concerne le traitement hormonal substitutif dont la prescription est à nouveau plus encouragée, mais également de nombreuses alternatives thérapeutiques non hormonales ont pu montrer des résultats individuels très satisfaisants. CONCLUSION : Les possibilités thérapeutiques dans ce contexte sont nombreuses. Nous avons maintenant un certain recul sur plusieurs molécules pharmacologiques dans le cadre des symptômes de la ménopause. Les règles hygiéno-diététiques et les thérapies alternatives sont certes à considérer, mais un traitement hormonal peut également trouver sa place, à condition de respecter la fenêtre thérapeutique et les contre-indications. Une information adéquate et une bonne évaluation de la balance bénéfice/risque sont indispensables au médecin généraliste pour assurer une prise en charge optimale de chacune de ses patientes.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
ménopause
gestion des soins aux patients
Médecins
Fracture induite
médecine générale
menopause
ménopause

---
N2-AUTOINDEXEE
La ménopause
http://www.rfi.fr/emission/20171018-menopause
A l’occasion de la Journée mondiale de la ménopause, nous faisons un point sur cet état physiologique féminin. Irrégularité des cycles, bouffées de chaleur, irritabilité, prise de poids... La ménopause, due aux changements hormonaux, survient entre 45 et 55 ans. Comment reconnaître les signes de la ménopause ? Comment les appréhender pour vivre au mieux cette phase ?
2017
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
ménopause
menopause
ménopause

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de la ménopause
http://www.cngof.fr/component/rsfiles/telechargement-fichier/fichiers?path=Clinique%252Finfo%2Bpatientes%252FInfo-Menopause-GEMVI-2017.pdf&Itemid=756
Le Groupe d’Etude de la Ménopause et du Vieillissement hormonal (GEMVi) propose une information concernant la ménopause, ses effets et son éventuel traitement. Après lecture de ce document, notez les questions que vous poserez à votre médecin, seul habilité à répondre à vos interrogations personnelles.
2017
false
false
false
false
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
brochure pédagogique pour les patients
ménopause
ménopause
gestion des soins aux patients
menopause

---
N2-AUTOINDEXEE
Un outil efficace de prise en charge de la ménopause en première ligne
http://www.cfp.ca/content/63/4/e219
La population canadienne vieillit. En 2014, les femmes de 50 à 54 ans formaient la cohorte d’âge la plus vaste chez les femmes au Canada1, un âge auquel la plupart des femmes amorcent la transition vers la ménopause. Cette transition s’accompagne parfois, entre autres, de symptômes vasomoteurs, du syndrome génito-urinaire de la ménopause (SGM), de changements de l’humeur et du sommeil, et de douleurs articulaires
2017
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
efficace
gestion des soins aux patients
linéaire
outil
menopause
ménopause
ménopause

---
N1-SUPERVISEE
Hormonothérapie à long terme pour les femmes en périménopause et postménopause
http://www.cochrane.org/fr/CD004143
Evaluer les effets de la HT à long terme sur la mortalité, les résultats cardiovasculaires, le cancer, les maladies vésiculaires, les fractures, la cognition et la qualité de vie chez les femmes en périménopause et en postménopause, à la fois au cours de l'utilisation de la HT et après l'arrêt de l'utilisation de la HT.
2017
false
N
Cochrane
France
français
méta-analyse
ménopause
périménopause
oestrogénothérapie substitutive
résumé ou synthèse en français

---
N3-AUTOINDEXEE
Ménopause : intérêt limité de l'estradiol en anneau vaginal
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/52656/0/NewsDetails.aspx
Un anneau vaginal à base d'estradiol (Estring) est une option pour apporter une faible dose d'estrogène. Mais cette forme incite à des traitements de longue durée, alors qu'il n'est pas toujours utile de prolonger ce type de traitement...
2017
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
à la limite
ménopause
marginal
ESTRADIOL
17-bêta-estradiol
oestradiol
anneau
Anneaux vaginaux
ménopause
dispositifs contraceptifs féminins
Inutilité médicale
vagin, sai
oestradiol
menopause
estradiol

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement hormonal de la ménopause : quelle est l’acceptabilité des femmes symptomatiques seino–marines et euroises de 45 à 60 ans en 2017 ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01701924
L’objectif principal de l’étude était d’évaluer l’impact d’une information conforme aux dernières données scientifiques au sujet de ses risques et bénéfices sur le choix des femmes à y avoir recours ou non (acceptabilité). L’objectif secondaire était de dresser un état des lieux du vécu et de la prise en charge de la ménopause ainsi que des connaissances des traitements par les femmes.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Traités
cervicalgie
symptôme
Femmes
Hormones
palpitation-erethisme cardiaque
dû à
menopause
Femelle
hormone
ménopause
oestrogénothérapie substitutive
Ménopause
coopération internationale
femmes
hormones
Femelle
ménopause

---
N2-AUTOINDEXEE
OMPK: diagnostic de l'adolescence à la ménopause
https://orbi.uliege.be/handle/2268/218901
Ces dernières années, le concept des OMPK a évolué, tout d’abord reconnu comme trouble de la reproduction, il est actuellement considéré comme un trouble métabolique. Le syndrome OMPK est le désordre endocrinien le plus fréquent chez les femmes en âge de reproduction. Le syndrome des OMPK affecte 5-10% des femmes en âge de reproduction avec des variations en fonction de l’origine ethnique.
2017
false
false
false
ORBI - Open Repository and Bibliography - Université de Liège
France
français
article de périodique
diagnostic
adolescence
adolescent
aucun diagnostic
Adolescence
menopause
ménopause
ménopause

---
N1-VALIDE
Consensus canadien sur la nutrition féminine : adolescence, reproduction, ménopause et au-delà
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)39327-6/fulltext
Objectifs : Doter les professionnels de la santé du Canada de connaissances et d’outils de base, afin qu’ils puissent prodiguer des conseils nutritionnels aux femmes tout au long de leur cycle de vie.
2016
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Suisse
français
recommandation par consensus
femmes
régime alimentaire
Assistance
adolescent
grossesse
prise en charge postnatale
ménopause
prise en charge préconceptionnelle
Troubles de l'alimentation
indice de masse corporelle
acide folique
Allaitement naturel
vitamine D
apports nutritionnels recommandés

---
N1-SUPERVISEE
Comment s'informent les femmes sur la ménopause et quelles sont leurs attentes vis à vis de leur médecin traitant sur le sujet ?
http://www.bichat-larib.com/publications/publications.dmg.php?phase=affichage_documents&numero_publication=1448
Les objectifs principaux de cette étude sont de comprendre le type d’informations que recherchent les femmes sur la ménopause et la place de leur médecin généraliste dans ce processus. Les objectifs secondaires sont d’identifier les autres sources d’informations utilisées que les médecins généralistes ainsi que les représentations que les femmes se font du suivi de la ménopause en médecine générale.
2016
false
true
false
DMG Paris Diderot - Département de médecine générale de l'Université Paris Diderot
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
médecins généralistes
ménopause

---
N1-SUPERVISEE
Les attentes des femmes ménopausées concernant la prise en charge des symptômes d'atrophie vulvo-vaginale en médecine générale : enquête réalisée dans les Hautes-Pyrénées
http://thesesante.ups-tlse.fr/1331/
Introduction : l'atrophie vulvo-vaginale est une affection fréquente de la ménopause entrainant divers symptômes potentiellement handicapants (sècheresse vaginale, dyspareunie...) Il existe des traitements efficaces mais au final peu prescrits car le sujet est peu évoqué en consultation de médecine générale. Objectif : évaluer les attentes des femmes ménopausées pour la prise en charge de cette pathologie et comparer les résultats à ceux des études étrangères. Méthode : étude épidémiologique descriptive chez des femmes âgées de 45 à 70 ans, ménopausées et souffrant d'atrophie vulvo-vaginale
2016
false
true
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
ménopause
médecine générale

---
N1-SUPERVISEE
Aborder le sujet de la sexualité, chez les femmes autour de la ménopause, lors d'une consultation de médecine générale : qu'en pensent les patientes ?
http://www.sudoc.fr/197737293
Introduction et objectifs : La sexualité des femmes d'âge moyen est un phénomène complexe, multifactoriel et lié de façon étroite à leur qualité de vie. L'objectif de notre étude est d'identifier les attentes des femmes autour de la ménopause de la part de leur médecin généraliste en matière de sexualité
2016
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
sexualité
médecine générale
ménopause

---
N2-AUTOINDEXEE
Etude des freins et leviers entourant la prescription du Traitement hormonal de la ménopause en Médecine Générale : Analyse qualitative auprès de 15 médecins de l'Hérault et de Saône-et-Loire
http://www.biu-montpellier.fr/florabium/jsp/view_direct.jsp?record=memoires%3ABIU_MEMOIRES%3A1358
Introduction : En 2002, la WHI semait le doute sur la balance bénéfice-risque du THM. Depuis, de nouvelles recommandations parlent de réhabilitation mais semblent rencontrer peu d’impact. L’objectif principal est de comprendre pourquoi le THM est peu prescrit par les médecins généralistes malgré des recommandations rassurantes.
2016
false
false
false
Bibliothèque Interuniversitaire de Montpellier
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
hormone
frein
médecine générale
Ménopause
menopause
collecte de données
Traités
oestrogénothérapie substitutive
prescription
généralisé
médecins
algodystrophie
qualitatif
Hormones
circonférentiel
ménopause
ménopause
coopération internationale
hormones

---
N1-VALIDE
Ostéoporose chez les femmes ménopausées entre 40 et 65 ans : algorithme pour le gynécologue
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-536/Osteoporose-chez-les-femmes-menopausees-entre-40-et-65-ans-algorithme-pour-le-gynecologue
L’ostéoporose est une maladie de l’os favorisant des fractures de fragilité. L’algorithme proposé est destiné aux gynécologues pour le diagnostic et le traitement de l’ostéoporose chez la jeune femme ménopausée
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
ménopause
ostéoporose
ostéoporose
ostéoporose
algorithme
gynécologue

---
N1-VALIDE
La prise en charge de la ménopause
http://www.gemvi.org/documents/fiche-info-patiente-menopause-THM.pdf
La ménopause correspond à l’arrêt du fonctionnement de l’ovaire qui survient vers l’âge de 50 ans et qui se traduit par l’arrêt des règles et la perte de la fonction de reproduction. Pour parler de ménopause « installée », il est d’usage d’attendre 1 an après l’arrêt des règles.
2016
false
false
false
GEMVI - Groupe d'Etude sur la Ménopause et le vieillissement hormonal
France
français
information patient et grand public
ménopause
périménopause
ménopause précoce
ostéoporose post-ménopausique
maladies cardiovasculaires
Troubles de la cognition
oestrogénothérapie substitutive
oestrogénothérapie substitutive
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
GEMVI - Groupe d'Etude sur la Ménopause et le vieillissement hormonal
http://www.gemvi.org/
Les objectifs du GEMVI concernent le corps médical, les professionnels de santé, les Pouvoirs Publics, les médias et le grand public avec pour but : L'information sur les faits établis dans le domaine de la ménopause, du vieillissement hormonal de l’homme et de la femme ainsi que leurs conséquences sur la santé et la qualité de vie, de même que sur les progrès en cours et à venir au plan du diagnostic et de la prise en charge . La formation et la recherche médicale sur ces thèmes . La participation et les échanges scientifiques avec les experts européens et mondiaux de ces mêmes thématiques
false
false
false
Toulouse
France
Haute-Garonne
français
association professionnels santé
ménopause
vieillissement
hormones

---
N1-SUPERVISEE
Item 120 UE 5 : Ménopause
http://www.cngof.net/E-book/GO-2016/CH-21.html
Pour comprendre; Diagnostic de ménopause; Examen Clinique; Conséquences de la ménopause; Conditions pour envisager un Traitement Hormonal de la Ménopause (THM); Ménopause précoce
2016
true
true
false
true
2eme cycle / master
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
examen physique
ménopause
oestrogénothérapie substitutive
gynécologie
ménopause précoce
cours
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Item 120 - UE 5 - Ménopause et andropause
http://www.sfendocrino.org/article/811/poly2016-item-120-ndash-ue-5-menopause-et-andropause
Ménopause: définition et diagnostic, conséquences de la ménopause, traitement hormonal de la ménopause, bénéfices et risques, moyens thérapeutiques, contre-indications et indications du traitement hormonal de la ménopause, surveillance et durée du traitement, alternatives thérapeutiques au traitement hormonal, conclusion Andropause : symptômes conduisant à une consultation médicale, affirmer l'hypogonadisme, différencier un hypogonadisme hypogonadotrope d'une insuffisance testiculaire primitive, diagnostic étiologique, hypogonadismes hypogonadotrophiques acquis à l'âge adulte
2016
true
false
false
false
2eme cycle / master
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
120. Ménopause et andropause
français
cours
épreuves classantes nationales
traitement hormonal
ménopause
ménopause
hypogonadisme
andropause
facteurs de risque
ménopause
ménopause précoce
oestrogènes
progestines
préménopause
andropause
ménopause
Contre-indications aux procédures

---
N2-AUTOINDEXEE
Evaluation à 2 ans, de la prise en charge de femmes à risque cardiovasculaire, ménopausées, dans le parcours de santé « coeur, artères et femmes »
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-6813
Cette étude monocentrique, observationnelle, transversale, descriptive, rétrospective, réalisée sur une population de 201 femmes ménopausées à haut risque cardio-vasculaire, a évalué le parcours « coeur, artères et femmes » à 3 ans de sa mise en place. L'objectif principal a été d'évaluer la prise en compte du risque hormonal de la ménopause, et la pertinence de la prise en charge diagnostique et thérapeutique de ces femmes à haut risque cardio-vasculaire.
2016
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
artère, sai
a une évaluation
ménopause
Risque
régulation de l'accès aux soins spécialisés
menopause
santé des femmes
gestion des soins aux patients
artères
coeur
femmes
ménopause
risque
études d'évaluation comme sujet

---
N1-VALIDE
La ménopause
http://www.rfi.fr/emission/20160901-menopause
Bouffées de chaleur, prise de poids… L’arrivée de la ménopause avec l'arrêt progressif de l'activité hormonale entraîne parfois l'apparition de symptômes pouvant être difficiles à vivre. Quand faut-il recourir au traitement hormonal substitutif ? Où en sont les études sur les risques de ce traitement ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
ménopause

---
N1-SUPERVISEE
Ménopause
http://www.ameli-sante.fr/menopause.html
La ménopause est la période de la vie d'une femme marquée par l'arrêt de l'ovulation et la disparition des règles. Une phase de pré-ménopause la précède. Bouffées de chaleur, fatigue, irritabilité, troubles du sommeil... font partie des multiples symptômes qui apparaissent à la ménopause. Une fois ménopausée, une femme présente un risque accru de présenter certaines maladies : ostéoporose, maladies cardio-vasculaires...
2015
false
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
ménopause
ménopause
signes et symptômes

---
N2-AUTOINDEXEE
Représentations et connaissances de l'ostéoporose chez les femmes ménopausées : étude qualitative à partir de 9 focus groups
http://n2t.net/ark:/47881/m6bz64ds
L ostéoporose est une affection généralisée et progressive du squelette caractérisée par une diminution de la densité minérale osseuse et une détérioration micro architecturale du tissu osseux. Elle est un problème de santé publique mais reste sous-diagnostiquée dans les pays développés. Il est important de mieux connaitre les connaissances et représentations des femmes ménopausées quant à l ostéoporose ainsi que leurs attentes. Cela permettra d en affiner la communication et la prise en charge des patientes. Cette étude qualitative, réalisée par entretiens de groupe, incluait des femmes ménopausées de plus de 50 ans, sensibilisées ou non à l ostéoporose, de l agglomération lyonnaise. Elle explorait les connaissances et les représentations de l ostéoporose qu avaient ces femmes
2015
false
false
false
Bibliothèque de l'Université Claude Bernard Lyon1
France
français
thèse ou mémoire
Représentation
Groupes de discussion
ménopause
connaissance
Femelle
Femmes
ostéoporose ménopausique
connaissance
recherche qualitative
ostéoporose
prepuce adherence-phimosis
qualitatif
osteoporose
Savoir
ostéoporose
menopause
femmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Les compléments alimentaires de la ménopause
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01284218
Après avoir défini les compléments alimentaires et leur place dans l’alimentation des Français, ce travail s’attache à décrire les différents composés, plus particulièrement les phyto-œstrogènes, pouvant être retrouvés dans ce type de produits. Au travers des exemples présentés, l’accent est mis sur l’étiquetage parfois incomplet des produits commercialisés et sur le rôle de conseil du pharmacien concernant les contre-indications à l’utilisation de certains de ces compléments alimentaires.
2015
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
compléments alimentaires
menopause
complément
ménopause
ménopause

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation du respect des recommandations de la haute autorité de santé pour la prescription d'une densitométrie osseuse chez les patientes de la consultation ménopause du CHU d'Amiens
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01290185
Introduction : L’objectif de l’étude était d’évaluer la prescription de la première ostéodensitométrie (DXA) chez les patientes du Centre de la ménopause, en fonction des recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) de 2006. Matériel et méthodes : Étude rétrospective et observationnelle menée sur les consultations « Densitométrie ménopause » réalisées entre le 01/01/2010 et le 31/12/2014.
2015
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
consultation
Consultation
utilisation hors indication
hôpitaux universitaires
densitométrie
consultants
ménopause
patients
santé
Recommandations
prescription
a comme patient
menopause
ménopause

---
N1-SUPERVISEE
Quel traitement choisir pour la ménopause ? Représentations et usages des Suissesses
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-487/Quel-traitement-choisir-pour-la-menopause-Representations-et-usages-des-Suissesses
Dans la littérature médicale, la ménopause est définie comme une carence hormonale à l’origine de nombreux désagréments, voire de pathologies qu’il faut traiter. A partir d’entretiens approfondis avec 21 Suissesses, cet article s’intéresse, dans une perspective socio-anthropologique, aux usages des traitements par les femmes. Il montre que les pratiques de gestion sont diversifiées, varient selon les représentations de la ménopause, la prévalence des symptômes ménopausiques et en fonction des avantages ou inconvénients attribués à l’une ou l’autre thérapie. De manière surprenante, la substitution hormonale, bien que perçue comme la thérapie la plus efficace, n’est pas la plus prisée du fait des effets délétères que plusieurs femmes lui associent.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hormonothérapie substitutive
thérapies complémentaires
Suisse
Représentation
ménopause

---
N1-VALIDE
La ménopause : obstacle ou étape ? - Révolutions médicales
http://www.franceculture.fr/emission-revolutions-medicales-la-menopause-obstacle-ou-etape-2015-12-08
L’arrêt des règles, l’arrêt de l’ovulation et de la sécrétion des hormones sexuelles surviennent vers l’âge de 51 ans en moyenne et ceci selon les climats et les périodes historiques. 450 000 femmes rentrent chaque année en ménopause. Les troubles présentés sont très variables. Les mystérieuses bouffées de chaleur dont la durée varie entre 5 ans en moyenne chez les femmes asiatiques et 10 ans chez les femmes noires et avec de nombreuses exceptions. Mais ce sont la sécheresse vaginale, les troubles urinaires, les troubles du sommeil accompagnés d’une quasi inéluctable prise de poids dont la localisation se concentre sur le ventre qui amène les femmes à consulter
2015
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
ménopause

---
N1-VALIDE
Ménopause: les dessous de la machine à vapeurs
http://www.rts.ch/emissions/36-9/6516095-menopause-les-dessous-de-la-machine-a-vapeurs.html
Comment aborder dignement la ménopause? Avec humour et panache, plusieurs femmes témoignent. Treize ans après le scandale des hormones, quelle aide la médecine peut-elle apporter et pour quels risques?
2015
false
false
false
RTS - Radio Télévision Suisse
Suisse
français
Récit personnel
ménopause
émission de télévision

---
N3-AUTOINDEXEE
MENOPAUSE (PROBLEME ET SUIVI)
classification internationale des maladies - diagnostic - épidémiologie - France - incidence - prévalence - répartition par âge - signes et symptomes - actes - résultat de consultation
http://omg.sfmg.org/content/donnees/donnees.php?rc_id=746
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
information scientifique et technique
classification internationale des maladies
répartition par âge
épidémiologie
incidence
prévalence
ménopause
France
diagnostic
menopause (probleme et suivi)
consultation médicale
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Exercice physique contre les symptômes vasomoteurs ménopausiques
http://www.cochrane.org/fr/CD006108
Des preuves suggèrent que de nombreuses femmes en périménopause et en postménopause précoce vont ressentir des symptômes liés à la ménopause, les bouffées de chaleur étant les symptômes les plus fréquents. Les symptômes dus à des taux d'œstrogènes variables peuvent être atténués par un traitement hormonal, mais son administration a sensiblement et globalement diminué en raison d'inquiétudes quant à ses risques et ses effets bénéfiques. Par conséquent, beaucoup de femmes recherchent désormais des alternatives. Étant donné qu'un grand nombre de femmes choisissent de ne pas suivre un traitement hormonal, il est de plus en plus important d'identifier des modifications du mode de vie fondées sur des preuves qui sont susceptibles de réduire les symptômes vasomoteurs ménopausiques.
2014
false
true
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
bouffées de chaleur
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
ménopause
exercice physique

---
N1-VALIDE
Tout sur la ménopause
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/2189/1
Dorothéa Wunder, unité de la médecine de la reproduction du CHUV. Que se passe-t-il dans le corps de la femme à ce moment? Comment envisager les changements physiques et psychiques? Dans quels cas un traitement hormonal substitutif est-il indiqué?
2014
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
ménopause
enregistrement vidéo

---
N1-VALIDE
Prise en charge de la ménopause
http://sogc.org/wp-content/uploads/2014/09/gui311CPG1409Fabstract1.pdf
http://www.jogc.com/article/S1701-2163%2815%2930488-6/abstract
Objectif : Offrir, aux fournisseurs de soins de santé, une mise à jour de la directive clinique quant à la prise en charge de la ménopause chez les femmes asymptomatiques en santé, ainsi que chez les femmes qui présentent des symptômes vasomoteurs ou urogénitaux; cette mise à jour se penche également sur les facteurs associés à la maladie cardiovasculaire, au cancer du sein, à l’urogynécologie et à la sexualité
10.1016/S1701-2163(15)30488-6
2014
false
false
true
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
ménopause
recommandation pour la pratique clinique
maladies cardiovasculaires
bouffées de chaleur
sexualité
troubles sexuels d'origine physiologique
oestrogènes

---
N1-VALIDE
Réévaluation des traitements hormonaux de la ménopause Rapport d’évaluation 28 mai 2014
ECN 120 2014
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2014-07/reeval_thm_rapport_devaluation_annexe.pdf
La Commission de la transparence, en application de l'article R.163-21 du code de la sécurité sociale, a souhaité réévaluer le service médical rendu de l'ensemble des spécialités indiquées dans le traitement hormonal substitutif de la ménopause (symptômes de déficit en estrogènes et prévention de l’ostéoporose post-ménopausique), et notamment sa tolérance à long terme, en se fondant sur les données de la littérature publiées depuis le dernier point d’information de l’Afssaps (février 2008)...
2014
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation médicament
oestrogénothérapie substitutive
ménopause
ostéoporose post-ménopausique
post-ménopause
Appréciation des risques
fractures ostéoporotiques
résultat thérapeutique
oestrogénothérapie substitutive
déficit estrogénique
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Les troubles de la ménopause
http://www.gemvi.org/troubles-menopause.php
Certaines femmes ne ressentent aucun trouble, ou des bouffées de chaleur très modérées alors que d'autres auront des bouffées de chaleur intenses et fréquentes associées parfois à d'autres signes de la carence estrogénique (voir autres questions).
2013
false
true
false
GEMVI - Groupe d'Etude sur la Ménopause et le vieillissement hormonal
France
français
ménopause
information patient et grand public
bouffées de chaleur
bouffées de chaleur

---
N1-VALIDE
La ménopause
http://www.gemvi.org/la-menopause.php
Le mot ménopause vient du grec, menos (menstrues) et pausis (pause). La ménopause est « l'arrêt définitif des menstruations » c'est à dire des règles. La ménopause est confirmée si les règles ne surviennent pendant 12 mois consécutifs et si la femme est à l'âge habituel de la ménopause (autour de 50 ans). La date de la ménopause est donc connue à posteriori.
2013
false
true
false
GEMVI - Groupe d'Etude sur la Ménopause et le vieillissement hormonal
France
français
ménopause
information patient et grand public
ménopause
ménopause
ménopause

---
N1-VALIDE
A propos du consensus international 2013 sur le traitement hormonal de la ménopause
https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-N-403/A-propos-du-consensus-international-2013-sur-le-traitement-hormonal-de-la-menopause
Plus de dix ans après la publication de l’étude «Women’s Health Initiative» (WHI), un consensus international sur le traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause a été colligé par un comité d’experts des principales sociétés européennes et américaines. Ce consensus a été publié en avril 2013 dans le journal Climacteric. En résumé, l’indication pour un THS doit être une décision individuelle, en faisant la part des bénéfices et risques individuels et il ne devrait pas être prescrit pour la première fois chez une femme de plus de 60 ans ou à plus de dix ans après le début de la ménopause. La dose et la durée du THS sont individuelles, en accord avec les objectifs thérapeutiques et la sécurité de la patiente et il faut une réévaluation annuelle. Le THS est contre-indiqué chez les patientes avec un cancer du sein.
2013
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hormonothérapie substitutive
ménopause
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet

---
N1-VALIDE
Femmes pour Toujours
http://www.femsante.com/
présentation des missions et objectifs, informations statistiques, service de consultation par téléphone ou mèl, formulaire d'adhésion
false
N
Vincennes
France
Val-de-Marne
français
association
ménopause

---
N1-VALIDE
AFEM
Association Française pour l'Etude de la Ménopause
http://www.menopauseafem.com/
présentation de l'AFEM (organisation, statuts, administration), rubrique réservé aux professionnels de santé (documents scientifiques, nombreuses informations sur la ménopause, cas cliniques, recherches cliniques et pharmaceutiques, sélection de liens, documents d'aide à la pratique professionnelle, forum de discussion), rubrique destinée au grand public (informations sur la ménopause, données chiffrées, traitements, conséquences')
false
N
Paris
France
Paris
français
association
ménopause

---
N1-SUPERVISEE
Les étapes de la vie génitale : de la puberté à la ménopause
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-gynecologie/vie_genitale/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-gynecologie/vie_genitale/site/html/index.html
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-gynecologie/vie_genitale/site/html/cours.pdf
Puberté (enfance adolescence), période d'activité génitale, ménopause et post ménopause, bibliographie
2012
true
N
true
UMVF - Campus de Maïeutique francophone
France
français
cours
puberté
adolescent
santé des femmes
enfant
cycle menstruel
ménopause
post-ménopause
ostéoporose post-ménopausique

---
N1-VALIDE
Les isoflavones de soja diminuent-elles la fréquence et l'intensité des bouffées de chaleur pendant la périménopause et la ménopause?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/135
Quel est l'effet des isoflavones de soja, comparées à un placebo, sur le nombre et l'intensité des bouffées de chaleur pendant la périménopause et la ménopause?
2012
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
618.175 - Troubles de la ménopause
bouffées de chaleur
isoflavones
soja
ménopause
lecture critique d'article
résultat thérapeutique
périménopause

---
N1-VALIDE
SLAM - Société Luxembourgeoise d'Andropause et Ménopause
http://www.andropause.lu/
false
N
Luxembourg
Luxembourg
français
ménopause
andropause
société savante

---
N1-VALIDE
Ménopause
Améliorer la sécurité d’utilisation des traitements hormonaux
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/menopause
La ménopause n’est pas une maladie. Mais la carence en œstrogènes qui lui est associée peut se manifester par des symptômes qui affectent parfois la qualité de vie des patientes. C’est aussi une période où, chez certaines femmes, des pathologies potentiellement graves peuvent survenir du fait des changements hormonaux et de l’avancée en âge (fractures ostéoporotiques, maladies cardiovasculaires...). Comme tous les traitements, ceux de la ménopause ne sont pas sans risques. Certaines patientes ne pouvant s’en passer, il est nécessaire d’en améliorer la sécurité d’utilisation.
2012
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
ménopause
information scientifique et technique
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Médecine alternative : gestion des symptômes ménopausiques associés à une thérapie antihormonale chez les femmes présentant un cancer du sein
http://doc.rero.ch/record/27020
But : déterminer des méthodes alternatives non pharmacologiques que les infirmières pourraient proposer pour améliorer la gestion des symptômes ménopausiques expérimentés par les femmes atteintes d'un cancer du sein hormonodépendant suite aux effets indésirables d'un traitement antihormonal.
2011
false
true
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
antihormones
tumeurs du sein
thérapies complémentaires
thèse ou mémoire
tumeurs du sein
thérapies complémentaires
antihormones
ménopause

---
N1-SUPERVISEE
Ménopause
- Examen Classant National : Question(s) 55 Module(s) 5 -
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item55/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item55/site/html/index.html
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item55/site/html/cours.pdf
Diagnostic de ménopause, examen Clinique, les conséquences de la ménopause, conditions pour envisager un Traitement Hormonal de la Ménopause (THM), ménopause précoce, bibliographie
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
Paris
France
120. Ménopause et andropause
français
cours
épreuves classantes nationales
ménopause
examen physique
oestrogénothérapie substitutive

---
N3-AUTOINDEXEE
Échographie de la ménopause
Chapitre 12
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/ECH/gyneco06/c01/index.htm
Échographie et ménopause; Particularités; Échographie utérus sans traitement hormonal; Utérus: position; Contours; Corps utérin; Myomètre; Endomètre; Cavité; Échographie utérus avec traitement hormonal substitutif; Utérus avec THS; Endomètre avec THS; Échographie-Ménopause ovaires; Aspects pathologiques; Pathologie de l'endomètre: polype; États prolifératifs; Endomètre et Tamoxifène ; Cancer de l'endomètre; Hyperplasie endométrial
2009
false
true
false
false
2eme cycle / master
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
cours
618.175 - Troubles de la ménopause
ménopause
ménopause
menopause
échographie gynécologique
gynécologie
Échographie
échographie prénatale
échographie

---
N1-SUPERVISEE
Item 55 ( Partie 1) : Ménopause
- Examen Classant National : Question(s) 55 Module(s) 5 -
http://campus.cerimes.fr/endocrinologie/enseignement/item551/site/html/
définition et diagnostic, conséquences de la ménopause (figure 1), le traitement hormonal de la ménopause : bénéfices et risques, TH : les moyens thérapeutiques, contre-indications et indications du THM, surveillance et durée du traitement, alternatives thérapeutiques au TH
2009
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Endocrinologie
France
120. Ménopause et andropause
français
ménopause
hormonothérapie substitutive
endocrinologie
ménopause
ménopause
cours
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation sûre des produits de santé naturels pendant la ménopause
The Safe Use of Natural Health Products During Menopause
http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/med/menopause-eng.php
http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/med/menopause-fra.php
De nombreuses femmes cherchent à atténuer les symptômes de la ménopause. Si l'hormonothérapie substitutive demeure un traitement courant et efficace, de plus en plus de femmes ont recours à des produits de santé naturels. Cependant, comme c'est le cas pour tous les produits de santé, la prudence est de mise, car des effets indésirables peuvent parfois se produire...
2009
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
événements indésirables associés aux soins
produits biologiques
préparations à base de plantes
phytothérapie
bouffées de chaleur
ménopause
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
La ménopause revisitée par l'approche intégrée
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/031-039DreDodin0108.pdf
vers la fin des années 1990, la ménopause se résumait à prescrire l'hormonothérapie de remplacement, panacée à toutes les manifestations de la ménopause, notamment les signes et symptômes cardiovasculaires et l'ostéoporose liée à l'hypooestrogénie
2008
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
ménopause
thérapies complémentaires
périménopause
plantes médicinales
phyto-oestrogènes
régime alimentaire
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
La consultation de la femme autour de 50 ans
péri-ménopause, ménopause, un deuil ou une nouvelle vie ?
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1172158786612&LANGUE=0
quelles particularités : périménopause (gestion contraception et arrêt, gestion des symptômes), ménopause (exigence de qualité de vie (1/3 de la vie), THM en question, gestion des risques fracturaires, carcinologiques, cardiovasculaires, autres (social, psychologique, économique)), références « mouvantes » et publiques !
2008
false
N
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
tumeurs du sein
femmes
ménopause
Appréciation des risques
consultation médicale
cours

---
N1-SUPERVISEE
La ménopause, ce bourreau du coeur
http://www.extenso.org/nutrition/detail.php/f/1361
Les hormones sexuelles féminines confèrent aux femmes un avantage que ne possèdent pas les hommes en ce qui concerne les maladies du coeur. Cependant, cet atout disparaît à la ménopause. Heureusement, votre alimentation peut faire une différence
2007
false
N
Extenso
Canada
français
ménopause
maladies cardiovasculaires
régime alimentaire
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
Les phytoestrogènes ou la ménopause au naturel
http://www.extenso.org/nutrition/detail.php/f/1165
Pour contrer les effets négatifs de la ménopause, certaines femmes optent pour une thérapie hormonale de remplacement. D'autres choisiront une voie plus «naturelle»: l'alimentation et les suppléments nutritionnels. Extenso fait le point sur l'utilisation des phytoestrogènes dans le traitement de la ménopause...
2007
false
N
Extenso
Canada
français
phyto-oestrogènes
ménopause
information patient et grand public

---
N3-AUTOINDEXEE
Ménopause : où en sommes-nous trois ans après la WHI ?
http://revmed.ch/rms/2006/RMS-53/31101
2006
article de périodique
menopause
ménopause

---
N1-SUPERVISEE
La peau et le temps de la ménopause
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1385&langue=FR
Le déficit en estrogènes lors de la ménopause se manifeste de manière diverse au niveau des organes et de leurs fonctions. La peau n'échappe pas à ce processus involutif global. Au-delà du vieillissement chronologique, des effets de l'exposition solaire et de divers stimuli environnementaux et endogènes, le climatère semble entraîner des conséquences importantes sur la biologie et l'aspect de la peau. L'épiderme, les phanères et le derme sont touchés par ce processus. L'épiderme peut devenir xérotique et présente des fonctions altérées. Le derme s'amincit et son élasticité diminue parallèlement à la perte de masse osseuse. La microcirculation cutanée est perturbée. Ces manifestations sont les modifications cutanées les mieux étudiées qui semblent pouvoir être stabilisées ou en partie normalisées par l'hormonothérapie substitutive.
2006
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
femmes
poils
ménopause
vieillissement de la peau
phénomènes physiologiques de la peau
article de périodique

---
N1-VALIDE
Intérêt des dosages hormonaux de FSH et LH chez les femmes à partir de 45 ans
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_464901
Chez les femmes entre 45 et 54 ans, la confirmation de la ménopause et l'évaluation de l'activité de la fonction ovarienne, 'arrêt de la contraception et l'éventuelle instauration d'un traitement hormonal substitutif sont des questions fréquemment posées. Le recours aux dosages des gonadotrophines hypophysaires FSH et LH est également observé, en pratique, dans cette tranche d'âge. Dans ce contexte, la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) a saisi la ANAES pour préparer un argumentaire à utiliser dans le cadre d'un accord de bon usage de soins (Acbus), et concernant l'intérêt du recours aux dosages des gonadotrophines FSH et LH, chez les femmes âgées de plus de 45 ans, comme aide au diagnostic et à la prise en charge de la ménopause, ou de la périménopause. Trois thèmes ont été retenus : la description des modifications hormonales survenant au cours de la phase de la périménopause et de la ménopause ; l'étude de la performance diagnostique des différents marqueurs biologiques et cliniques utilisés pour faire le diagnostic de ménopause ou de périménopause ; l'examen des recommandations internationales existantes sur ce sujet.
2005
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
120. Ménopause et andropause
français
santé des femmes
adulte d'âge moyen
tests de la fonction ovarienne
ménopause
hormone folliculostimulante
hormone lutéinisante
signes et symptômes
bouffées de chaleur
aménorrhée
contraception
évaluation technologique
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Risques lies a la ménopause et traitement hormonal de la femme diabétique
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1276&langue=FR
La prévalence du diabète (types 1 et 2) chez les femmes ménopausées est de l'ordre de 10 à 20% selon l'âge, et le syndrome métabolique peut s'y associer dans 60% des cas, augmentant d'autant le risque cardiovasculaire (parmi d'autres) de ces femmes. Le traitement substitutif oestrogénique ou oestroprogestatif habituellement bien toléré sur le plan métabolique sera soumis aux mêmes indications et contre-indications en fonction de la balance risques/bénéfices que chez les autres femmes ménopausées. Du fait de la sensibilité particulière des personnes diabétiques sur le plan métabolisme, coagulation, risque vasculaire, les oestrogènes en dose minimale effective et probablement en administration transdermique (transcutanée) ainsi que les progestatifs les plus neutres proches de la progestérone seront préférés. En cas de complication vasculaire, la prudence, voire l'abstention thérapeutique, prévaudra.
2005
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
complications du diabète
facteurs de risque
oestrogénothérapie substitutive
ménopause
diabète de type 1
femmes
événements indésirables associés aux soins
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic de l'ostéoporose chez les femmes ménopausées
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272383
Améliorer sa pratique en évaluant quelques points clés : 1. rechercher une ostéoporose devant une fracture périphérique survenue sans traumatisme majeur ou devant une fracture-tassement vertébrale 2. rechercher les facteurs de risque d'ostéoporose chez la femme ménopausée 3. utiliser une méthode diagnostique recommandée (l'absorptiométrie biphotonique aux rayons X ou densitométrie à RX) 10 pages
2004
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
ostéoporose
ménopause
évaluation des pratiques professionnelles

---
N1-SUPERVISEE
Traitement des plaintes liées à la ménopause
http://www.cbip.be/Folia/index.cfm?FoliaWelk=F31F03B
La substitution hormonale a, chez beaucoup de femmes, un effet favorable sur les plaintes liées à la ménopause (notamment les symptômes vasomoteurs, l'atrophie urogénitale). Les connaissances actuelles concernant ses effets indésirables incitent toutefois, avant d'instaurer une substitution hormonale, à évaluer de manière individuelle le rapport bénéfices/risques et à revoir celui-ci régulièrement [voir Folia d'octobre 2003]. Souvent aussi, une autre approche thérapeutique sera probablement recherchée pour les femmes qui souhaitent un traitement pour des plaintes liées à la ménopause. Plusieurs moyens sont proposés, mais les preuves quant à leur efficacité sont limitées (par ex. pour les phyto-estrogènes), leur utilisation est restreinte en raison des effets indésirables (p. ex. pour la clonidine) et/ou les données sur leur innocuité à long terme sont rares (p. ex. pour la tibolone et les phyto-estrogènes).
2004
false
N
Folia Pharmacotherapeutica
Belgique
français
hormonothérapie substitutive
ménopause
article de périodique

---
N1-VALIDE
Les antidépresseurs également efficaces pour les bouffées de chaleur ménopausiques?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/839
Question clinique: Quelle est l'efficacité de la paroxétine dans le traitement des symptômes vasomoteurs présentés par les femmes à la ménopause?
2004
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
ménopause
paroxétine
bouffées de chaleur
résultat thérapeutique
inhibiteurs de la capture de la sérotonine
618.175 - Troubles de la ménopause
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
Traitements hormonaux substitutifs (THS) de la ménopause (Les) - Audition publique
rapport d'orientation
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272308
indication du niveau de preuve ; sommaire, orientations générales, conclusions et recommandations, douze messages clé à destination des femmes ; argumentaire : introduction, effets sur les troubles du climatère et qualité de vie, sur la survenue des cancers, effets cardio-vasculaires, effets dans la prévention de l'ostéoporose et des fractures, balance bénéfices/risques ; annexes, références bibliographiques, 78 pages
2004
false
false
O
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
maladie coronarienne
infarctus du myocarde
adulte
oestrogénothérapie substitutive
ménopause
consentement libre et éclairé
tumeurs du sein
hormonothérapie substitutive
Facteurs temps
Bilan lors du traitement
pronostic
tumeurs du sein
Dépistage de masse
mammographie
oestrogénothérapie substitutive
études de cohortes
maladies cardiovasculaires
prévalence
bibliographie médicale
ostéoporose
fractures osseuses
tumeurs de l'endomètre
fractures osseuses
incidence
fractures osseuses
Appréciation des risques
hystérectomie
Indice de gravité de la maladie
incontinence urinaire
Troubles de la veille et du sommeil
oestrogénothérapie substitutive
méta-analyse comme sujet
essais contrôlés randomisés comme sujet
oestrogénothérapie substitutive
soins de longue durée
norprégnènes
tumeurs
tumeurs de l'ovaire
tumeurs colorectales
oestrogènes
oestrogènes
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
États-Unis
sélection de patients
thromboembolie
accident vasculaire cérébral
démence
maladies cardiovasculaires
fractures du col fémoral
alendronate
ostéoporose post-ménopausique
densité osseuse
essais contrôlés randomisés comme sujet
Chlorhydrate de raloxifène
calcium
vitamine D
exercice physique
résultat thérapeutique
Contre-indications aux procédures
Contre-indications aux médicaments
événements indésirables associés aux soins
hormonothérapie substitutive
femmes
hormonothérapie substitutive
Facteurs âges
climatère
ménopause
climatère
France
qualité de vie
relation dose-effet des médicaments
facteurs de risque
oestrogénothérapie substitutive
médecine factuelle
rapport
recommandation patients
tableau
tumeurs du sein
tumeurs

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
19/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.