Libellé préféré : médecine;

Synonyme CISMeF : spécialité médicale;

Hyponyme MeSH : Spécialités médicales;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Médicaments pédiatriques sous forme buvable utilisés en médecine de ville - Conservation après ouverture
http://www.medqual.fr/images/grandpublic/POPULATIONS_PARTICULIERES/NOURRISSONS-ENFANTS/Fiche-Conditions-conservation-FBUV2020.pdf
2020
false
false
false
Medqual
France
brochure pédagogique pour les patients
Médecine
utilisation médicament
Médecins
Pédiatres
pédiatrie
pédiatre
services de santé en milieu urbain
ouvert
Conserves
médicament
Médicaments
médecine

---
N3-AUTOINDEXEE
Santé connectée et coordination des soins en médecine générale: enquête de satisfaction auprès des médecins généralistes de la région Auvergne-Rhône-Alpes utilisant les outils numériques développés dans le cadre du programme PASCALINE (PArcours de Santé Coordonné et Accès à l'Innovation NumériquE)
http://www.sudoc.fr/242794254
Plusieurs outils numériques ont été expérimentés dans le cadre du dispositif Pascaline (2014-2017) : le Carnet de Vaccination Electronique (CVE), le Réseau Social des Professionnels de Santé (RSPS) et l'outil de coordination mesPatients. Une étude descriptive, observationnelle, transversale a été menée par questionnaire. Ce questionnaire, a été envoyé par mail, le 28/05/2019, aux médecins généralistes libéraux exerçant sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes. L'étude a été clôturée le 21/06/2019. Au total, 173 réponses ont été analysées. Notre échantillon de participants était composé de 36 médecins généralistes utilisateurs des outils numériques développés pour Pascaline et de 137 médecins généralistes non-utilisateurs. Concernant les médecins généralistes utilisateurs, la moyenne de satisfaction globale était de 2,06. Les principales motivations retenues étaient : faire face aux difficultés de communication, d'échanges entre professionnels de santé (55,56%), simplifier les démarches administratives et sociales (44,44%). Les principales difficultés rencontrées étaient : le manque de communication auprès des professionnels de santé sur les outils numériques disponibles sur le territoire, leurs fonctionnements, et leurs modalités d'utilisation (69,44%), le fait que plusieurs outils offrent des fonctionnalités similaires (38,89%), l'augmentation de la charge de travail (22,22%). Les principales pistes d'amélioration évoquées étaient : l'interopérabilité (66,67%) et l'amélioration de l'accompagnement de proximité (50%). Concernant les médecins généralistes non-utilisateurs : 61,31% ont signalé que la fonction de coordinateur des soins est un exercice « plutôt difficile », 50,36% d'entre eux ont rapporté des difficultés à joindre les autres professionnels de santé, 55,34% d'entre eux être plutôt peu informés sur les ressources disponibles sur le territoire régional. Les médecins généralistes âgés de moins de 55 ans étaient significativement plus nombreux à avoir recours à des moyens physiques d'aide à la coordination (p 0,0364). 27,74% des médecins généralistes nonutilisateurs ont eu recours aux réseaux sociaux à des fins professionnelles et au DMP. Les médecins généralistes exerçant de façon pluriprofessionnelle étaient significativement plus nombreux à faire usage de ces services numériques (p 0,0005) et à être favorables à la création d'un outil numérique (p 0,049). La majorité des médecins généralistes non-utilisateurs a opté pour la création d'un outil numérique à l'échelle nationale (68,32%). Malgré sa faible puissance, notre étude suggère que les médecins généralistes utilisateurs des outils numériques développés pour Pascaline sont satisfaits. Des efforts supplémentaires en termes de communication doivent être effectués afin de mieux faire connaître ces outils
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
enquêteur
enquêtes sur les soins de santé
satisfaction personnelle
mise au point de programmes
régulation de l'accès aux soins spécialisés
Science de l'informatique médicale
coordination
médecins généralistes
programmes
infirmières administratives
Auvergne
Régions
régional
médecine
outil
Médecins
Rhône-Alpes
Satisfaction
informatique médicale

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations du GI-MIPN (groupe d’intérêt médecine intensive pédiatrique et néonatale) pour le contrôle ciblé de la température de patients pédiatriques avec une atteinte cérébrale dans les services de soins intensifs
https://paediatrica.swiss-paediatrics.org/fr/recommandations-du-gi-mipn-groupe-dinteret-medecine-intensive-pediatrique-et-neonatale-pour-le-controle-cible-de-la-temperature-de-patients-pediatriques-avec-une-atteinte-cerebrale-dans-les/
Introduction Nous cherchons depuis des années un traitement efficace permettant de réduire les troubles neurologiques des patients ayant subi un traumatisme ou une atteinte hypoxique-ischémique du cerveau. Plusieurs expérimentations animales ont démontré qu’après une atteinte cérébrale la température corporelle, respectivement la température cérébrale peut influencer le développement neurologique1). De nombreuses études avec des patients ayant subi un traumatisme cranio-cérébral (TCC) ou des lésions hypoxiques-ischémiques suite à un arrêt cardiovasculaire, ont confirmé les résultats des expérimentations animales; il faut néanmoins considérer les différents tableaux cliniques (lésions traumatiques vs hypoxiques-ischémiques) et les différents protocoles d’étude.
2020
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
recommandation professionnelle
Pédiatres
Soins intensifs
pédiatre
Soins aux patients
néonatologie
Groupes d'intérêt
Médecins
température
température
cerveau, sai
Pédiatrie
Médecine
Soins de réanimation
cabinets de groupe
directives de santé publique
a comme patient
pressions
cerveau
soins aux patients
opinion publique
pédiatrie
médecine

---
N3-AUTOINDEXEE
Liste d’actions à mener par un médecin coordonnateur d’EHPAD dans le contexte Covid19
Covid19 - Gériatrie - Version 02 avril 2020
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/04/Geriatrie_Boite-a-outils_todolist-medecin-coordonateur-EHPAD_20200402.pdf
Définir et organiser dans l’EHPAD un secteur dédié Covid identifié en amont de l’épidémie possible. Connaitre les procédures en cas de:-patients suspects ou confirmés Covid .-de patients Covid-de retour d’hôpital ou entrant de novo. S’assurer du niveau de formation et de performancede son équipe pour les mesures de précaution:hygiène des mains, utilisation de moyens de protection. Disposer des affiches concernant l’hygiène pour les soins à un patient Covid :lavage des mains, habillage-déshabillage, port du masque et des lunettes, etc.
2020
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
médecins
Médecine
Gériatrie
gériatrie
établissements de soins de long séjour
listes d'attente
coordination
Gériatrie
Fracture intertrochantérienne
Médecins
médecine
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
La MAPA en médecine générale: investigation qualitative de l’organisation en pratique courante en Bourgogne
http://www.sudoc.fr/244785317
Introduction : L’hypertension artérielle (HTA) est le principal facteur de risque cardio-vasculaire modifiable. La société française d’hypertension artérielle recommande de porter le diagnostic d’hypertension artérielle après avoir confirmé l’élévation tensionnelle par des mesures ambulatoires. L’HTA est principalement prise en charge en soins premiers et pourtant l’utilisation de la MAPA en soins premiers reste faible. L’objectif principal de l’étude était d’identifier les freins et les leviers à l’utilisation de la MAPA par les médecins généralistes. Matériels et méthodes : Il s'agissait d'une étude qualitative avec entretiens semi-dirigés menés en face à face entre novembre 2018 et septembre 2019. Le recrutement a été fait sur la base du volontariat. L’échantillonnage était raisonné de type variation maximale et incluait des médecins, mais aussi le personnel médical utilisant la MAPA. L'objectif était d'obtenir une hétérogénéité en termes de professions, d'âge, d'utilisation de la MAPA. Une analyse thématique reposant sur un double codage a été réalisé. Résultats : Dix-sept professionnels de santé exerçant en Bourgogne ont été interrogés. Selon les interviewés, l’utilisation de la MAPA nécessitait une adaptation de l’organisation du cabinet. La délégation de la logistique à une infirmière ou à une secrétaire médicale était appréciée. L'obtention de ce dispositif permettait d'éviter l'orientation vers un cardiologue et les délais d'attente associés. Malgré un fonctionnement simple, cet outil était perçu comme chronophage. L'absence de cotation spécifique était également perçue comme un frein à son utilisation. Les interviewés estimaient que la MAPA pouvait toutefois faire partie des outils du médecin généraliste afin de simplifier le parcours de soins des patients. Conclusion : Les limites de l’utilisation de la MAPA résidaient dans la logistique nécessaire à son utilisation. Il semble donc nécessaire de l’anticiper. Les résultats de ce travail pourraient aider à cette anticipation et aider en amont les professionnels qui souhaitent acquérir un appareil de MAPA. L’utilisation de cet outil peut également être une ouverture sur la délégation de tâches entre professionnels de santé.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
personnel de recherche
médecine
Médecins
Pratique
organisateurs embryonnaires
organisation
Bourgogne
Organisation
surveillance ambulatoire de la pression artérielle
Organisation

---
N3-AUTOINDEXEE
Profils de risque cardiovasculaire des patients hypertendus au cabinet de médecine générale: étude longitudinale prospective MAPAGE
http://www.sudoc.fr/244785716
Objectif : Analyser les profils de risque cardiovasculaire (CV) des patients hypertendus en consultation de médecine générale (MG) et les rapporter aux résultats de la mesure ambulatoire de la pression artérielle (PA) sur 24 heures (MAPA).Méthode : Etude observationnelle, longitudinale, prospective, multicentrique menée dans 23 patientèles de MG bourguignonnes. Le premier patient de la journée avec une PA 140/90 mmHg lors d’une consultation, quel qu’en soit le motif, était inclus. Tous les patients inclus réalisaient une MAPA. Leurs données médicales et sociodémographiques étaient recueillies par des questionnaires médecin et patient. L’hypertension artérielle (HTA) au cabinet ou à la MAPA et la stratification du risque CV global étaient définies selon les recommandations de la Société Européenne de Cardiologie.Résultats : Entre juillet 2015 et mai 2019, 453 patients ont été inclus. L’âge moyen était de 63,3 ans et 51,5 % étaient des hommes. La PA moyenne en consultation était de 157,9/90,9 mmHg. Il y avait 57,8 % des patients qui avaient une prescription d’antihypertenseur. Dans l’échantillon, on retrouve 29,5 % d’obèses, 28,1 % avec une hérédité CV, 27,5 % de dyslipidémies, 13,1 % de fumeurs actifs et 10 % de diabétiques. Au total, 66,3 % des patients présentaient 2 à 3 facteurs de risque CV (FRCV) majeurs et 26 % des patients avaient un risque CV élevé. A la MAPA, il n’y avait pas de différence de FRCV mais une prédominance masculine pour l’HTA nocturne et diurne. Conclusion : Les patients hypertendus présentent plusieurs FRCV majeurs dont un quart sont à risque CV global élevé. Ce risque doit être pris en compte dans la décision et les objectifs thérapeutiques.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
risque cardiovasculaire
études prospectives
Médecins
Prospectives
a comme patient
Appréciation des risques
Études longitudinales
médecine
Risque
patients
études longitudinales
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Les attitudes des médecins face aux décès de leurs patients en médecine générale? : étude qualitative auprès de 11 médecins généralistes de la Somme
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02934689
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
theses.fr
Décès
Décès
Médecins
Etudes générales
Abcès splénique
posture
Face
médecine
attitude
Etudes générales
Etudes générales
médecins généralistes
patients
a comme patient
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
mort
recherche qualitative
face

---
N3-AUTOINDEXEE
Faisabilité et implémentation des outils de dépistage de la fragilité chez les personnes âgées de plus de 65 ans en médecine générale: revue systématique
http://www.sudoc.fr/245390286
La fragilité est un problème de santé publique qui risque de s'accroitre dans les années avenirs. La médecine générale est exposée à la prévention de la fragilité. Cette revue de la littérature explore la faisabilité et implémentation des outils de repérages de la fragilité en médecine générale. Les bases de données PubMed, WebofScience, Cochrane Library et Embase ont été utilisées d'octobre 2018 à novembre 2019 avec des équations de recherche complexes incluant la littérature de faisabilité, d'implémentation et de fragilité. Les critères d'inclusions sont les suivantes : les études réalisées sur une population de plus de 60 ans, en soins primaires ambulatoires, traitant de la faisabilité ou l'implémentation des outils de dépistage de la fragilité. L'évaluation a été réalisée selon l'outil ROBINS-1 Tool et ROB2. 13 articles ont été inclus. 9 outils de dépistage ont été étudiés et ont présenté une bonne faisabilité globale. 3 outils ont été étudiés et ont présenté un échec de leur implémentation. La faisabilité des outils de dépistage de la fragilité est bonne pour les outils étudiés. Il existe un contraste entre le faible nombre d'outils dans notre étude et le nombre importants d'outils existants dans la littérature. Il faut continuer d'étudier l'implémentation en s'appuyant sur les facteurs facilitants une bonne implémentation et étudier ses obstacles
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
médecine
Médecins
Dépistage de masse
fragilité
outil
Systématique
Sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
Dépistage
Revue systématique
âgé de plus de 65 ans
Systématique
personne âgée
Fragilité
Systématique
PERSONNE AGEE
personne âgée fragile
Acrogéria
Systématique
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
Revue systématique
Fragilité

---
N3-AUTOINDEXEE
HCAAM-2020-ANNEXE AVIS SUR MEDECINE SPECIALISEE
https://www.securite-sociale.fr/files/live/sites/SSFR/files/medias/HCAAM/2020/ANNEXES%20avis%20HCAAM%20sur%20la%20m%c3%a9decine%20sp%c3%a9cialis%c3%a9e%20du%2023%20janvier%202020.pdf
2020
Sécurité Sociale
France
rapport
Fracture intertrochantérienne
spécialisation
médecine
Médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
HCAAM-2020-AVIS-Organiser la médecine spécialisée et le second recours
https://www.securite-sociale.fr/files/live/sites/SSFR/files/medias/HCAAM/2020/Avis%20HCAAM%20sur%20la%20m%c3%a9decine%20sp%c3%a9cialis%c3%a9e%20du%2023%20janvier%202020.pdf
2020
Sécurité Sociale
France
rapport
spécialisation
Médecins
organisation
médecine
Fracture intertrochantérienne
Organisation
orientation vers un spécialiste
Organisation

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation objective du stage Mise en condition de survie du blessé de guerre dispensé au Centre d'enseignement et de simulation à la médecine opérationnelle de Toulon
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02923460
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
theses.fr
Formation par simulation
Centre
Médecine
Simulation
Médecins
Enseignant
objectifs
blessure
études d'évaluation comme sujet
mouche noire
Enseignement
survie
central
Enseignement
Guerre
enseignement médical
Guerres
Simulation
médecine
simulation
enseignement
Conflits armés

---
N3-AUTOINDEXEE
Durée de consultation et satisfaction en médecine générale : point de vue du médecin et du patient
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02923503
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
theses.fr
patients
Médecine
médecins
satisfaction personnelle
consultants
a comme patient
médecine générale
durée
Vision
Médecins
Satisfaction
médecine

---
N3-AUTOINDEXEE
Quels sont le ressenti et les attentes des patients sur la communication non verbale de leur médecin traitant ?
http://www.sudoc.fr/245218920
Objectif : Les généralistes semblent de plus en plus conscients de l’importance de leur sens relationnel avec leurs patients. Ils doivent apprendre les clés de la communication. Au sein de ces apprentissages, il existe tout un volet encore bien souvent sous-estimé : la communication non verbale (CNV). L’objectif de cette étude est d'explorer le ressenti et les attentes des patients sur la communication non verbale de leur médecin traitant. Méthode : Une étude qualitative par entretiens semi-dirigés a été menée auprès de dix patients de médecine générale âgés de 18 à 75 ans. Résultats : D’après les patients interrogés, la communication non verbale peut avoir un impact considérable sur la relation médecin-malade mais aussi sur le diagnostic, l’observance et même les résultats cliniques. Le panel des composantes de la CNV est très large. Il va du comportement du médecin, à son environnement, à son organisation... La CNV est multiforme et omniprésente. De plus, la variété d’interprétations possibles par les patients est elle aussi sans limite. En tant que médecin, être conscient de l’impact que peut avoir un choix ou un geste (volontaire ou non) sur la perception du patient paraît primordial. C’est la condition pour pouvoir le comprendre et développer une relation thérapeutique la plus positive possible. Conclusion : Les patients mettent en avant le rôle fondamental que peut jouer la CNV au sein d’une consultation de médecine générale. Au vu de sa complexité, iI pourrait être intéressant d’envisager une sensibilisation obligatoire sur le sujet afin de former des praticiens réflexifs sur leur pratique, en particulier dans ce domaine. De nombreuses pistes sont évoquées par les patients : réflexion des étudiants sur leurs attentes personnelles en tant que patient, jeux de rôles, groupes d’échanges de pratiques centrés sur le sujet.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
attention
patients
Communication
Médecine
attention
Communication
Médecins
médecins généralistes
a comme patient
Médecins
communication non verbale
médecine
médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge des troubles fonctionnels intestinaux en médecine de ville: étude qualitative auprès de médecins généralistes de Loire-Atlantique
http://www.sudoc.fr/233567879
Introduction : Les troubles fonctionnels intestinaux sont fréquents en médecine générale. Le traitement n'est pas standardisé malgré l'existence de critères diagnostiques et de conseils de pratique. L'objectif de notre travail est de préciser l'approche et le ressenti des médecins généralistes vis-à-vis de cette pathologie. Matériels et méthodes : Notre étude qualitative par entretiens semi-directifs a été réalisée auprès de médecins généralistes en Loire-Atlantique, et a permis d'isoler et d'analyser des thèmes récurrents. Résultats : 11 médecins généralistes ont participé à notre étude. Les entretiens ont eu lieu de Décembre 2017 à Juin 2018. Concernant le diagnostic, les médecins n'ont pas rapporté de difficultés majeures. Ils prescrivent tous des examens complémentaires pour confirmer le diagnostic et le gastroentérologue apparaît comme le spécialiste de choix dans notre étude. Cependant, bien que les traitements médicamenteux symptomatiques ne posent pas de problèmes aux médecins interrogés, le caractère multifactoriel et chronique des troubles fonctionnels intestinaux rend la prise en charge complexe. En effet, la récurrence de ces troubles semble liée à l'alimentation, au mode de vie, au profil particulier des patients et à ses attentes ainsi qu'à l'impact négatif sur sa qualité de vie. De plus, les médecins ont reconnu des lacunes à propos des nouvelles thérapeutiques proposées que sont les régimes pauvres en FODMAPs et les probiotiques. Finalement, les patients sont fréquemment déçus de la médecine conventionnelle et se tournent alors vers des thérapeutiques dites « alternatives ». C'est pourquoi tous les médecins de notre étude ont souligné l'importance de l'éducation thérapeutique et d'une bonne relation médecin-patient, en insistant sur le fait qu'ils manquaient de temps en consultation pour avoir une prise en charge de qualité. Conclusion : Des consultations dédiées de pathologie complexe pourraient permettre une prise en charge plus globale et de qualité des patients souffrant de TFI. D'autres études sur l'éducation thérapeutique et la prise en charge nutritionnelle des troubles fonctionnels intestinaux auprès de médecins spécialisés pourraient venir corroborer nos observations.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Etudes générales
médecins généralistes
intestins
Etudes générales
Médecins
Etudes générales
Etudes générales
gestion des soins aux patients
Etudes générales
trouble fonctionnel de l'intestin
Etudes générales
Etudes générales
médecine
recherche qualitative

---
Klepios
Klepios fusionne désormais toutes les fiches médicales synthétiques des principales pathologies de toutes les spécialités SMARTfiches Médecine. Votre mémoire n'est pas infaillible, votre smartphone si. / Plus de 400 fiches synthétiques sur toutes les pathologies les plus courantes réunies en une vingtaine de spécialités : - Cardiologie - Dermatologie - Endocrinologie - Gériatrie - Gynécologie-Obstétrique - Handicap / Douleurs / Soins palliatifs - Hématologie - Hépato-Gastro-Entérologie - Infectiologie - Médecine interne - Néphrologie - Neurologie - Oncologie - Ophtalmologie - Orthopédie - Oto-Rhino-Laryngologie - Pédiatrie - Pneumologie - Psychiatrie - Rhumatologie - Santé Publique - Urgences chirurgicales - Urgences médicales - Urologie
PDS
https://apps.apple.com/fr/app/klepios/id1190139431
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.pocketbooster.klepios&hl=fr
https://www.klepios.com/
IOS
Android
1.1.1
1.1.3
29/10/17
30/10/17
PocketBooster
achats via application
Aucun
AQ répondu
false
Documents
maladie
médecine

---
N2-AUTOINDEXEE
La prescription de la réhabilitation respiratoire chez les patients atteints d’une bronchopneumopathie chronique obstructive en médecine générale: freins et motivations
http://www.sudoc.fr/234048468
Introduction : la Bronchopneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) est un problème de santé publique. La réhabilitation respiratoire est la stratégie thérapeutique la plus efficace en terme d’amélioration de la qualité de vie. Mais seulement 10 % des patients atteints d’une BPCO en bénéficient en France. Cette étude cherche à comprendre les freins et les motivations à la prescription de la réhabilitation respiratoire pour permettre l’amélioration des pratiques en médecine générale. Matériel et méthodes : C’est une étude qualitative réalisée à partir de 15 entretiens semi-dirigés, individuels, auprès de médecins généralistes installés dans la ville de Colmar et ses alentours entre avril et juillet 2018. Un codage axial a été utilisé. L’analyse a été réalisée en triple lecture. Résultats : Aucun praticien ne prescrivait de la réhabilitation respiratoire de façon habituelle. Les freins retrouvés étaient : le manque d’observance thérapeutique du patient supposé par le médecin, le manque de connaissances du médecin généraliste sur la réhabilitation respiratoire, l’oubli de la proposer lors de la consultation et le manque de moyens. La relation émotionnelle compliquée entre le médecin et le patient atteint de BPCO était également un frein important. La principale motivation était le gain de qualité de vie des patients. Discussion : Ces résultats sont en accord avec les constats effectués au niveau mondial. Il est important de développer les structures ainsi que les connaissances des patients et des médecins généralistes sur ces programmes et de poursuivre la formation des médecins généralistes à l'entretien motivationnel.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Motivation
Bronchopneumopathies obstructives
broncho-pneumopathie chronique obstructive
a comme patient
patients
motivation diminuée
frein
maladie pulmonaire obstructive chronique
Médecins
prescription
motivation
Motivation
obstruction des voies aériennes
Bronchopneumopathie chronique obstructive
médecine
motivation
bronchopneumopathies obstructives

---
N2-AUTOINDEXEE
Interruptions téléphoniques au cours d’une consultation de médecine générale: point de vue des médecins généralistes. Étude qualitative auprès de seize médecins exerçant dans le département du Haut-Rhin
http://www.sudoc.fr/234049480
Le téléphone est un outil de communication indispensable à la relation médecin-malade, mais sa gestion occupe une part importante dans l’activité des médecins. Notre étude qualitative par entretien semi-dirigé auprès de seize médecins dans le Haut Rhin cherche à évaluer le ressenti des médecins généralistes face aux interruptions téléphoniques pendant une consultation et leurs perceptions du respect du secret médical en répondant au téléphone en présence d’un tiers. Certains médecins interviewés ressentent un poids sur leurs pratiques face aux appels téléphoniques pendant une consultation. Néanmoins, ils pensent que la gestion du téléphone fait partie intégrante de la médecine générale. Ils estiment respecter le secret médical en répondant au téléphone ; certains restent sceptiques du fait de donner des précisions médicales. Le secret médical semble être respecté au téléphone lorsque le médecin ne délivre ni le nom du patient ni des informations concernant l’état de santé du patient.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Etudes générales
recherche qualitative
Etudes générales
téléphone
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
médecins généralistes
Médecine
Vision
interruption
consultants
Etudes générales
Médecins
Etudes générales
médecine

---
N2-AUTOINDEXEE
Expression du désaccord par le patient en consultation de médecine générale: étude qualitative par entretiens individuels en Loire-Atlantique et Vendée
http://www.sudoc.fr/234094613
Objectif : le principe d'autonomie permet au patient d'exprimer son opinion sur toute décision le concernant. L'objectif de l'étude était d'explorer l'expression du désaccord par le patient en consultation de médecine générale. Méthode : étude qualitative par entretiens semi-dirigés en Pays de la Loire, de décembre 2017 à septembre 2018, avec un échantillonnage à variance maximale, jusqu'à saturation des données. L'analyse des données s'est faite par théorisation ancrée avec une triangulation des chercheurs. Résultats : treize patients ont été interrogés. L'expression du désaccord dépendait du patient, du médecin, du système de santé et de l'objet du désaccord. Les patients exprimaient leur désaccord en argumentant, en négociant, avec agressivité ou implicitement. Des patients ne l'exprimaient pas en consultation. En cas de persistance du désaccord, ils l'exprimaient hors de la consultation par des comportements, un vécu négatif, une altération de la relation et une transformation des représentations du patient. Conclusion : la décision partagée et les compétences communicationnelles du médecin favorisent l'expression du désaccord. Prêter attention au langage non verbal du patient et interroger son observance permet d'identifier les désaccords inexprimés. Développer une réflexivité sur son ressenti et ses propres mécanismes de défense semble utile pour résoudre un désaccord responsable de conflit. Implications pratiques : prendre conscience des désaccords et s'attacher à leur résolution est bénéfique pour la relation médecin-patient, la qualité des soins et le vécu du patient et du médecin.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
entretiens comme sujet
Médecine
consultants
Entretien
Désaccords et litiges
Médecins
a comme patient
recherche qualitative
patients
Désaccord
médecine
entretien

---
Prise en charge de l’anémie chez les patients relevant de médecine palliative: résultats de l’étude Hb-PAL, enquête menée auprès des praticiens d’équipes mobiles et d’unités de soins palliatifs sur le territoire métropolitain français
http://www.sudoc.fr/234572868
L’anémie est un problème fréquent en médecine palliative. Les recommandations en France dans ce domaine sont pourtant limitées et il y a peu d’études disponibles dans la littérature sur ce sujet. Cette étude est la première à évaluer la prise en charge de l’anémie chez les patients relevant de médecine palliative par les praticiens d’EMSP et d’USP sur le territoire français métropolitain. Le nombre de praticiens ayant répondu à cette étude est de 140. Elle a permis de mettre en évidence notamment que la transfusion de CGR était le traitement de première intention pour quasiment l’ensemble des répondants (95%). L’indication d’un traitement était motivée par les symptômes présentés comme une asthénie, une dyspnée ou une altération de la qualité de vie. Ces symptômes pourront effectivement être améliorés rapidement (deux jours) après une transfusion de CGR mais les bénéfices remarqués ne perdurent pas sur la durée (à 14 jours). L’utilisation de l’EPO semble anecdotique et pourrait bénéficier d’études plus spécifiques. La correction des carences vitaminiques et martiales qui n’a pas été développée dans cette étude pourrait également justifier un travail de recherche.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Anémie
notropis volucellus
unités sanitaires mobiles
Médecins
anemie
Equipe de soins
médecine
soins palliatifs
anémie
Soins palliatifs
Comportement d'orientation
France
France
France
mobilité
médecins
Équipement
anémie
a comme patient
évaluation de résultat (soins)
soins palliatifs
études de résultat
collecte de données
prise en charge personnalisée du patient
France
enquêteur
France
français
ayant comme résultat

---
N2-AUTOINDEXEE
Hygiène et recommandations en médecine générale: enquête auprès des omnipraticiens de la Meuse (55)
http://www.sudoc.fr/234704098
L’hygiène dans les cabinets médicaux et la prévention des infections associées aux soins sont des objectifs de santé publique. L’infection est dite associée aux soins si elle survient au décours d’une prise en charge hospitalière ou ambulatoire. Des études montrent que les recommandations concernant l’hygiène dans les cabinets médicaux (HAS 2007) ne sont pas toujours respectées en pratique. Nous allons par ce travail tenter de repérer les obstacles à leurs applications. Il s’agit d’une étude transversale quantitative descriptive analysant le ressenti des praticiens face aux recommandations en le comparant à leur pratique afin de faire apparaitre des freins à l’application des recommandations. Nous avons réalisé une enquête par questionnaire électronique reprenant 39 recommandations, divisé en 4 thèmes, entre octobre et décembre 2018 auprès des généralistes meusiens. Nous avons obtenu 40 réponses sur les 136 médecins sollicités. En majorité il s’agissait d’hommes (60%), âgés de moins de 55 ans (60%) et pratiquant en maison de santé pluridisciplinaire (50%). 90% se disaient préoccupés par l’hygiène et 42,5% avaient connaissance des recommandations HAS de 2007. Quelques recommandations étaient ressenties comme difficiles comme le fait de nettoyer quotidiennement les dispositifs médicaux non immergeables (40%). D’autres faisaient apparaitre une discordance, comme le fait de se laver les mains entre chaque patient qui était ressenti comme plutôt facile pour 85% des praticiens, mais en pratique seuls 70% d’entre eux l’appliquaient. Majoritairement, les recommandations étaient ressenties comme plutôt faciles à mettre en oeuvre par les praticiens, celles qui ne l’étaient pas ont permis de repérer des freins liés aux coûts, au savoir-faire et à l’augmentation de la charge de travail. Bons nombres des recommandations perçues comme faciles, donnaient lieu à une discordance avec la pratique faisant apparaitre des obstacles liés à la méconnaissance des recommandations, ou à des mauvaises habitudes en matière d’hygiène. Des mesures d’accompagnement financière, une meilleure formation et information des praticiens et une vigilance accrue permettraient d’améliorer les pratiques quotidiennes en soins ambulatoire.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
médecins généralistes
Rosacée
collecte de données
hygiène
Hygiène
directives de santé publique
Médecins
enquêteur
Médecine
avec propreté
médecine

---
N3-AUTOINDEXEE
L'option Langue des Signes Française à la faculté de médecine de Lyon: quel apport pour les étudiants ?
http://www.sudoc.fr/235168351
Afin d'améliorer la prise en charge des patients Sourds, la faculté de médecine de Lyon a mis en place depuis 2009 une option « initiation à la Langue des Signes Française (LSF) », proposée sur un an aux étudiants entre la deuxième et la sixième année d'études. L'objectif de notre étude était d'explorer, 9 ans après la création de cette formation, ce qu'elle a pu apporter aux étudiants qui en ont bénéficié. Nous avons réalisé une enquête qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de 14 étudiants ayant participé à cette option à la faculté de médecine de Lyon entre 2009 et 2018. Au-delà de l'apprentissage d'une langue, dont les étudiants avouent avoir oublié la plupart des signes après quelques années, cette formation leur a surtout apporté une ouverture d'esprit. Ils ont aimé découvrir la culture Sourde et ont changé leur regard sur la surdité. Ils déclarent qu'ils auront moins d'appréhension à prendre en charge un patient Sourd. Cette formation les a aidés à prendre confiance en eux et à mieux s'exprimer. Ils ont également pris conscience de l'importance du non-verbal lors d'un entretien médical. Cette formation a permis de sensibiliser les étudiants aux patients Sourds. Mais elle les a également aidés pour la prise en charge des patients en général, par l'ouverture d'esprit qu'elle leur a apportée et par l'amélioration de leurs techniques de communication. Les étudiants aimeraient que les capacités d'accueil de cette option soient augmentées, et qu'un cours de sensibilisation soit inclus dans le socle commun des études médicales, afin que tous les médecins soient informés des spécificités de la prise en charge des patients Sourds. Ils suggèrent l'intervention d'une personne Sourde en tant que patient-expert, afin d'améliorer la compréhension entre communauté sourde et communauté médicale
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Médecins
étudiants
langue des signes
Médecine
écoles de médecine
étudiant
médecine

---
N2-AUTOINDEXEE
L’Académie nationale de médecine s’engage pour le numérique et l’intelligence artificielle en santé
http://www.academie-medecine.fr/lacademie-nationale-de-medecine-sengage-pour-le-numerique-et-lintelligence-artificielle-en-sante/
La loi « Ma santé 2022 » doit permettre une amélioration substantielle du système de santé en France. Le numérique est un outil majeur de ce progrès. L’intelligence artificielle et le numérique sont entrés dans le domaine de la santé et y joueront un rôle grandissant. Cette évolution est irréversible. L’Académie nationale de médecine considère que la France doit accroitre son effort pour permettre à ses citoyens de profiter au mieux des avancées technologiques et rejoindre les pays qui ont déjà pris le virage numérique. L’Académie nationale de médecine veut contribuer à l’information objective du public et des professionnels de santé afin de gagner le défi de la confiance et se démarquer des fantasmes qui peuvent circuler sur le sujet.
2019
Académie Nationale de Médecine
France
information scientifique et technique
Intelligence artificielle
académies et instituts
Médecins
intelligence
Académies
médecine
santé
intelligence artificielle

---
N3-AUTOINDEXEE
Le SAMU confronté à la médecine de guerre: évolution des paradigmes et nouvelles postures de la régulation médicale initiale face à un attentat multi-sites par armes à feu. Étude prospective auprès des médecins régulateurs hospitaliers de la zone de défense et de sécurité Est en 2018
http://www.sudoc.fr/235720402
Un attentat multi-sites par armes à feu concentre les contraintes maximales d’une urgence collective. Ce type de crise sanitaire a pour particularités une volonté de désorganiser le système de soins, une cinétique rapide, un impact psychologique important, ainsi qu’une menace évolutive tant sur la population civile que sur les secours engagés. Le caractère multi-sites avec des blessures par armes de guerre représente un défi majeur pour le SAMU concernant le recueil rapide d’informations fiables, la gestion du personnel médical, l’engagement raisonné des moyens et les décisions d’évacuation des victimes vers un établissement de santé adapté. Marqués par l’ampleur des évènements de Paris en 2015 et par la répétition des attentats sur le sol européen depuis, nous avons interrogé l’ensemble des médecins régulateurs de la zone de défense et de sécurité Est sur leur capacité à réguler une telle crise à sa phase initiale. Il s’agissait d’une étude prospective réalisée de juin à septembre 2018 via un questionnaire diffusé aux 320 médecins des 15 centres de réception et de régulation des appels (CRRA) que compte cette zone (Grand Est et Bourgogne Franche Comté). Nous avons pu identifier les principaux éléments manquants à l’heure actuelle pour permettre à ces médecins un travail plus serein en début de crise. Plusieurs axes d’amélioration ont ainsi pu ressortir de ce travail, portant sur l’organisation du SAMU en salle de régulation, sur les outils matériels à disposition des médecins régulateurs et sur le niveau de formation de ces derniers. Les premiers instants d’un tel évènement sont les plus anxiogènes et déconcertants pour toute personne devant intervenir. Une ligne de conduite à suivre plus précise est essentielle pour garantir l’efficience des médecins régulateurs et ainsi limiter le nombre de décès en pré-hospitalier.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
sécurité
hôpital
Sécurité
Fracture induite
médecins hospitaliers
Face
arme à feu
posture
Médecins
Armes à feu
études prospectives
médecine
services des urgences médicales
Prospectives
posture
défense
face

---
N3-AUTOINDEXEE
Morbidité et mortalité en médecine bucco-dentaire
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02118877
La médecine bucco-dentaire est une spécialité médico-chirurgicale complexe dont la quasi-totalité des actes thérapeutiques quotidiens sont de nature invasive. Ces actes s’inscrivent au sein d’une région anatomique complexe, dans l’immédiate proximité de zones et structures à risque, telles que des artères de moyen et gros calibre, le carrefour aéro-digestif ou les régions cervicale, orbitaire et cérébrale. De fait, l’exercice de la médecine bucco-dentaire peut être considéré comme une activité à risque, notamment compte-tenu des complications rapportées dans la littérature, tant lors des actes thérapeutiques que consécutivement à des infections dentaires ayant diffusé à distance, responsables de complications sévères voire fatales. L’objectif de ce travail de thèse est de colliger l’ensemble des cas rapportés de complications sévères voire fatales liées à l’exercice de la médecine bucco-dentaire, tant celles consécutives aux actes thérapeutiques, aux infections non/mal traitées ou celles résultant d’une pathologie systémique grave méconnue ou de prise en charge inadéquate. L’amélioration de la connaissance et la compréhension des situations à risque de morbi-mortalité en médecine bucco-dentaire devrait -à terme- se traduire par une meilleure prise en charge des pathologies bucco-dentaires, véritable facteur de risque de mortalité dans de nombreux contextes patho