Libellé préféré : bronchopneumopathies obstructives;

Définition du MeSH : Tout trouble marqué par l'obstruction persistante des voies bronchiques. [Traduction effectuée avant 2008];

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Tout trouble marqué par l'obstruction persistante des voies bronchiques. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
La prescription de la réhabilitation respiratoire chez les patients atteints d’une bronchopneumopathie chronique obstructive en médecine générale: freins et motivations
http://www.sudoc.fr/234048468
Introduction : la Bronchopneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) est un problème de santé publique. La réhabilitation respiratoire est la stratégie thérapeutique la plus efficace en terme d’amélioration de la qualité de vie. Mais seulement 10 % des patients atteints d’une BPCO en bénéficient en France. Cette étude cherche à comprendre les freins et les motivations à la prescription de la réhabilitation respiratoire pour permettre l’amélioration des pratiques en médecine générale. Matériel et méthodes : C’est une étude qualitative réalisée à partir de 15 entretiens semi-dirigés, individuels, auprès de médecins généralistes installés dans la ville de Colmar et ses alentours entre avril et juillet 2018. Un codage axial a été utilisé. L’analyse a été réalisée en triple lecture. Résultats : Aucun praticien ne prescrivait de la réhabilitation respiratoire de façon habituelle. Les freins retrouvés étaient : le manque d’observance thérapeutique du patient supposé par le médecin, le manque de connaissances du médecin généraliste sur la réhabilitation respiratoire, l’oubli de la proposer lors de la consultation et le manque de moyens. La relation émotionnelle compliquée entre le médecin et le patient atteint de BPCO était également un frein important. La principale motivation était le gain de qualité de vie des patients. Discussion : Ces résultats sont en accord avec les constats effectués au niveau mondial. Il est important de développer les structures ainsi que les connaissances des patients et des médecins généralistes sur ces programmes et de poursuivre la formation des médecins généralistes à l'entretien motivationnel.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Motivation
Bronchopneumopathies obstructives
broncho-pneumopathie chronique obstructive
a comme patient
patients
motivation diminuée
frein
maladie pulmonaire obstructive chronique
Médecins
prescription
motivation
Motivation
obstruction des voies aériennes
Bronchopneumopathie chronique obstructive
médecine
motivation
bronchopneumopathies obstructives

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les traitements inhalés à action prolongée les plus efficaces et les plus sûrs pour les personnes atteintes de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) avancée ?
https://www.cochrane.org/fr/CD012620/quels-sont-les-traitements-inhales-action-prolongee-les-plus-efficaces-et-les-plus-surs-pour-les
Qu'est-ce que la BPCO et pourquoi prescrire un traitement inhalé ? La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est habituellement causée par le tabagisme ou d'autres agents irritants des voies aériennes. La BPCO endommage les poumons et contracte les voies respiratoires, rendant la respiration difficile.
2018
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Personna +
long
Bronchopneumopathies obstructives
nébuliseurs et vaporisateurs
personnes
administration par inhalation
Inhalateurs
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Bronchopneumopathie chronique obstructive
inspiration
maladie pulmonaire obstructive chronique
bronchopneumopathies obstructives

---
N1-SUPERVISEE
Connaissance de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) en France : Baromètre santé 2017
In Bull Epidémiol Hebd. 2018;(35-36):703-8
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Connaissance+de la bronchopneumopathie+chronique+obstructive+(BPCO)+en France %3A+Baromètre+santé+2017
Introduction – Malgré son coût élevé en matière de morbidité et de mortalité, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie méconnue. L’objectif était d’étudier les connaissances de la BPCO dans la population française en 2017. Méthodes – L’enquête Baromètre santé 2017 a été réalisée par téléphone auprès d’un échantillon tiré au sort de personnes âgées de 15 à 75 ans résidant en France métropolitaine. Les personnes ayant déjà entendu parler de la BPCO et citant spontanément le tabac comme en étant le principal facteur de risque ont été considérées comme connaissant la BPCO. Résultats – Au total, 22,1% des personnes enquêtées ont répondu avoir déjà entendu parler de la BPCO, parmi lesquelles 32,3% (7,1% de la population enquêtée) ont cité le tabac comme principale cause. Ces chiffres étaient similaires quel que soit le statut tabagique. La proportion de personnes connaissant la BPCO était plus faible chez les plus jeunes, chez les hommes et chez les personnes de faible niveau socioéconomique. Discussion – Il est nécessaire d’améliorer les connaissances de la population sur les risques liés au tabagisme afin de favoriser l’adoption de comportements favorables à la santé. De plus, l’amélioration des connaissances sur la BPCO pourrait permettre à un plus grand nombre de personnes à risque de BPCO de bénéficier d’un diagnostic précoce de la maladie.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
diffusion de l'information
Fumer du tabac
enquêtes de santé
facteurs de risque
article de périodique
France
bronchopneumopathies obstructives

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de la pratique pneumologique des soins palliatifs chez les patients suivis pour une bronchopneumopathie chronique obstructive
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01845269
Introduction : les nombreuses études sur la communication insuffisante et la qualité de vie altérée des patients bronchopneumopathies chronique obstructif (BPCO) amènent à conclure que leur prise en charge palliative reste à améliorer. L’objectif était de réaliser un état des lieux de la pratique pneumologique des soins palliatifs chez le patient BPCO afin d’en décrire les freins. Matériel et méthode : un questionnaire via « Google Form » fut transmis aux 3150 mails de l’annuaire de la Société de pneumologie de langue française (SPLF) 2017. Résultats: 287 réponses furent obtenues. 81,88% des pneumologues disent distinguer une phase palliative de «parfois à souvent» pour le patient BPCO. La première raison évoquée (68,77%) lorsqu’il n’est pas distingué de phase palliative, est la difficulté à définir le moment où débuter une prise en charge palliative. Les aspects de la démarche palliative posant le plus problème aux pneumologues semblent être la discussion des conditions de décès, et l’impression que le patient BPCO soit peu demandeur d’information. La moitié des pneumologues informent sur la réanimation, et la proposition de directives anticipées pour seulement 20% de leurs patients pour lesquels ils ne seraient pas «surpris qu’il décède» dans l’année. Conclusion : l’incertitude du moment où débuter des soins palliative et la communication semblent être les principaux obstacles à une démarche palliative pour le patient BPCO.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
broncho-pneumopathie chronique obstructive
continuité des soins
maladie pulmonaire obstructive chronique
Bronchopneumopathies obstructives
pneumologie
Pratique
Pneumologie
a comme patient
Bronchopneumopathie chronique obstructive
Soins palliatifs
études d'évaluation comme sujet
malades en phase terminale
Soins aux patients
soins palliatifs
soins palliatifs
soins aux patients
bronchopneumopathies obstructives

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse vocale, prosodique et émotionnelle des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02104089/document
Introduction : La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie respiratoire chronique, définie par une obstruction bronchique permanente et progressive. Tandis que certaines études ont montré un lien entre l’atteinte respiratoire de ces patients et leur production vocale, cette étude a pour objectif d’étudier l’existence d’une corrélation entre la sévérité de la BPCO et des troubles vocaux, sur les versants productif et perceptif, chez des patients atteints de stades sévère et très sévère. Nous avons également étudié l’existence d’une corrélation entre l’atteinte respiratoire et la parole, la prosodie et les émotions. br Méthode : 15 patients ont été inclus dans notre étude, atteints de stades III ou IV. Nous avons récolté les données reflétant l’atteinte respiratoire, la CVF et le VEMS, pour lesquels nous avons étudié la corrélation avec deux mesures de la voix : le jitter, reflétant la qualité de la production vocale, et le score total obtenu au VHI, reflétant la perception qu’ont les patients de leur voix. br Résultats : Les résultats n’ont pas montré de corrélation significative entre le VEMS, la CVF, et le jitter d’une part, le score total du VHI d’autre part. Mais ils ont mis en évidence l’existence d’une corrélation significative entre la CVF et l’identification de l’émotion faciale de la joie. br Conclusion : Si notre étude n’a pas montré l’existence d’une corrélation significative entre la sévérité de l’atteinte respiratoire et la voix, elle a permis de montrer une corrélation significative entre l’atteinte respiratoire et l’identification de l’émotion faciale de la joie. Ce résultat pourrait constituer une ouverture vers une étude plus approfondie sur le lien entre la BPCO et les émotions.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
a comme patient
Bronchopneumopathie chronique obstructive
maladie pulmonaire obstructive chronique
voix
patients
Bronchopneumopathies obstructives
broncho-pneumopathie chronique obstructive
prosodie
bronchopneumopathies obstructives

---
N2-AUTOINDEXEE
Perception du handicap et des limitations du patient atteint de bronchopneumopathie chronique obstructive par son médecin traitant
http://www.sudoc.fr/192545744
La BPCO peut impliquer des atteintes fonctionnelles, organiques ou psychosociales. Elle est souvent associée à des comorbidités. Ces pathologies peuvent être source de limitations des activités quotidiennes. Le risque d ‘une mauvaise qualité de vie est augmentée chez ces patients. L’étude avait pour objectif d’analyser la perception du handicap et des limitations du patient BPCO par son médecin traitant, et d’évaluer la nature des informations qui génèrent une action de sa part.
2016
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
patients
personnes handicapées
Traités
à la limite
perception
Bronchopneumopathies obstructives
atteint
a comme patient
marginal
médecins généralistes
handicap
Inutilité médicale
Médecine
Médecins
maladie pulmonaire obstructive chronique
perception
broncho-pneumopathie chronique obstructive
coopération internationale
bronchopneumopathies obstructives
médecine
médecins

---
N1-SUPERVISEE
Bronchite obstructive
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/bronchite-obstructive
Votre bébé a plus d’une année et il tousse, il a un rhume avec une légère fièvre. Il vous inquiète car il a une respiration sifflante et il a du mal à respirer. À chaque respiration, sa peau se creuse entre les côtes et ses narines se dilatent.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
bronchopneumopathies obstructives
bronchopneumopathies obstructives
enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) : arrêt du tabac et médicaments adaptés
In Rev Prescrire 2016 ; 36 (392) : 435-443
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/52056/0/NewsDetails.aspx
Les traitements médicamenteux de la BPCO ont une efficacité surtout symptomatique. Ils sont à adapter à l'évolution de la maladie...
2016
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
Arrêt de la consommation de tabac
Bronchopneumopathies obstructives
adaptation
arrêté
abstention thérapeutique
nicotiana tabacum
médicament
Adaptation
broncho-pneumopathie chronique obstructive
maladie pulmonaire obstructive chronique
bronchopneumopathies obstructives
Réadaptation

---
N2-AUTOINDEXEE
Douleur et exacerbation de Bronchopneumopathie Chronique Obstructive : étude descriptive et comparative à 30 jours (étude Morpho-COPD 1b, résultats préliminaires)
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01385654
Introduction : La douleur chronique est fréquente chez les patients souffrant de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). L’intensité des douleurs pourrait augmenter au cours des épisodes aigus d’exacerbations. L’objectif de cette étude de cohorte était de comparer la douleur aux 2 phases de la BPCO
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Exacerbation d'une bronchopneumopathie chronique obstructive
maladie pulmonaire obstructive chronique
Bronchopneumopathies obstructives
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Étude comparative
morpho
dû à
ayant comme résultat
études de résultat
quotidien
exacerbé par
douleur chronique
collecte de données
douleur chronique
bronchopneumopathies obstructives
étude comparative
évaluation de résultat (soins)

---
N1-VALIDE
Cliniques du Souffle
http://www.cliniquedusouffle.fr/
false
N
France
français
maladie chronique
asthme
bronchopneumopathies obstructives
structure privée
clinique

---
N1-VALIDE
Traitement des bronchites (Le)
http://www.ulb.ac.be/esp/gras/r78.htm
antibiotiques dans le traitement de la bronchite, bronchodilatateurs, N-acétylcystéine
false
N
Université Libre de Bruxelles (ULB), Ecole de Santé Publique
Roux
Belgique
français
bronchopneumopathies obstructives
bronchite
antibactériens
bronchodilatateurs
acétylcystéine
Maladie aigüe
recommandation

---
N1-VALIDE
Le Tiotropium dans le traitement des BronchoPneumopathies Chroniques Obstructives: Health Technology Assessment
http://kce.fgov.be/fr/node/724
Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) a étudié l'efficacité et le rapport coût/efficacité du tiotropium (vendu sous la dénomination commerciale Spiriva ). Il s'agit d'un médicament à longue durée d'action utilisé dans le traitement de la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO). Comparé à un médicament similaire, le tiotropium n'apporte rien de plus. Par contre, il coûte beaucoup plus cher. Le KCE recommande dès lors d'en diminuer le prix ou d'en stopper le remboursement.
2009
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
Bromure de tiotropium
Bromure de tiotropium
bronchopneumopathies obstructives
bronchodilatateurs
coûts des médicaments
bronchodilatateurs
R03BB04 - bromure de tiotropium
évaluation médicament
évaluation technologique
évaluation économique
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prise en charge des maladies obstructives des voies respiratoires de l'enfant (SGPP/PIA-CH 2009)
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol20/n4/pdf/41-48.pdf
Ces recommandations, basées sur les dernières études internationales «evidence base of medicine», ont été établies par un travail commun de la SSPP et de la PIA-CH. La prise en charge des maladies obstructives des voies respiratoires a été établie en tenant compte des particularités de leurs spécialités.
2009
false
N
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
nourrisson
asthme
bronchopneumopathies obstructives
gestion des soins aux patients
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
asthme chez l'enfant

---
N1-SUPERVISEE
L'obésité et la maladie pulmonaire obstructive: y a-t-il un lien ?
http://www.stacommunications.com/journals/leclinicien/2008/08-Septembre%202008/070-Obesite%20et%20MPOC.pdf
2008
false
N
Le Clinicien - la revue de formation médicale continue
Canada
français
obésité
bronchopneumopathies obstructives
article de périodique

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prise en charge des maladies respiratoires obstructives du nourrisson et de l'enfant
asthme bronchique et bronchites obstructives récidivantes
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol15/n1/pdf/13-28.pdf
définition, diagnostic (anamnèse, laboratoire), monitoring, environnement psychosocial, thérapies spéciales (mesures de préventions, facteurs environnement, immunothérapie, réhabilitation), thérapie médicamenteuse (thérapie de l'asthme bronchique chez l'enfant de plus de 5 ans, prise en charge de l'asthme chez l'enfant de moins de 5 ans, thérapie des bronchites obstructives récidivantes et de l'asthme bronchique chez le nourrisson et l'enfant de moins de 5 ans, thérapie de la bronchite obstructive aigüe épisodique et transitoire), prise en charge de la crise d'asthme aigüe, techniques d'inhalation (nébulisation, aérosols doseur, inhalateurs de poudre sèche) ; 12 pages
2004
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
allemand
hyperréactivité bronchique
antiasthmatiques
bronchopneumopathies obstructives
enfant
nourrisson
asthme
asthme
signes et symptômes respiratoires
facteurs de risque
diagnostic différentiel
maladie chronique
facteurs précipitants
continuité des soins
broncho-pneumopathie chronique obstructive
bronchopneumopathies obstructives
exposition environnementale
immunothérapie
bronchopneumopathies obstructives
antiasthmatiques
Facteurs âges
aérosols
bronchodilatateurs
traitement d'urgence
tests de la fonction respiratoire
âge de début
asthme
état de mal asthmatique
administration par inhalation
nébuliseurs et vaporisateurs
éducation pour la santé
récidive
figure
recommandation pour la pratique clinique
bibliographie
algorithme
asthme chez l'enfant

---
N1-VALIDE
Population traitée par médicaments de la classe des antiasthmatiques en France métropolitaine (La)
http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/Medicaments_antiasthmatiques.pdf
méthode (population étudiée, groupes thérapeutiques, sources de données, variables étudiées, analyse et traitement), résultats (prévalence et caractéristiques de la population bénéficiant de remboursements, prévalence départementale, modalités de traitement), discussion (limites et validité, données épidémiologiques, disparités géographiques, aspects thérapeutiques) ; 9 pages
2004
false
N
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
français
asthme
bronchopneumopathies obstructives
antiasthmatiques
asthme
bronchopneumopathies obstructives
assurance maladie
répartition par âge
France
article de périodique
rapport

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
06/12/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.