Libellé préféré : hépatite D;

Synonyme MeSH : Hépatite delta; Hépatite virale delta; Hépatite virale D;

Hyponyme MeSH : Surinfection delta;

Définition MeSH INSERM : Inflammation du foie chez l'homme due au virus de l'hépatite D, ou VHD ou virus delta, virus défectueux infectant seulement des patients atteints de l'hépatite B. Pour générer son enveloppe, le virus delta requiert les antigènes de surface de l'hépatite B produits par les patients infectés par l'hépatite B. L'hépatite D peut prendre deux formes : co-infection simultanée VHB-VHD et surinfection d¿un porteur chronique du VHB. Le virus de l¿hépatite D se transmet principalement par voie sanguine, ainsi lors des transfusions sanguines ou de produits contaminés mais aussi par voie sexuelle et contact avec les sécrétions ou liquides corporels, tels que le sperme, les sécrétions vaginales, la salive et les liquides issus d¿une plaie.;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Actualisation des actes de biologie médicale relatifs au diagnostic et à la prise en charge des hépatites B, C et D
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2653624/fr/actualisation-des-actes-de-biologie-medicale-relatifs-au-diagnostic-et-a-la-prise-en-charge-des-hepatites-b-c-et-d
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2737483/fr/actualisation-des-actes-de-biologie-medicale-relatifs-au-diagnostic-et-a-la-prise-en-charge-des-hepatites-b-c-et-d-argumentaire
L’objectif de ce travail est d’évaluer la pertinence de l’actualisation de la liste des actes de biologie médicale, pris en charge par l’assurance maladie en France, et de recenser les indications des actes indiqués dans le diagnostic et le suivi des hépatites virales B, C et D.
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
biologie
Diagnostic biologique
hépatite virale
hepatite
hépatite C
hépatite B
diagnostic
hépatite D
gestion des soins aux patients
diagnostic biologique
hépatite virale b
médical
hepatite
hépatite virale c
relatif
techniques de laboratoire clinique

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels espoirs pour l’hépatite delta ?
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-528/Quels-espoirs-pour-l-hepatite-delta
L’hépatite D ou delta est une affection chronique du foie atteignant globalement 15‑20 millions de personnes. Son agent, le virus de l’hépatite D (VHD) nécessite la présence du virus de l’hépatite B (VHB) pour compléter son cycle vital. Elle représente une des formes les plus sévères d’hépatite virale. Le traitement actuel par interféron-α pégylé ne conduit à une éradication virale que dans 25 % des cas. Des nouveaux traitements ciblant le cycle vital du virus sont recherchés. On mentionne le Myrcludex-B, qui inhibe l’entrée dans les hépatocytes, le lonafarnib qui empêche l’assemblement de la particule virale et la molécule REP2139 qui, entre autres mécanismes peu clairs, entrave la sortie du virus. Ceci permet d’envisager une meilleure prise en charge d’une affection pour laquelle il n’y a actuellement pas de traitement satisfaisant.
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
Hépatite
hépatite
hepatite
espoir
hépatite D
hepatite

---
N1-VALIDE
Hépatite D - Aide-mémoire
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/hepatitis-d/fr/index.html
L’hépatite D est une maladie du foie pouvant prendre la forme aiguë et la forme chronique
2016
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
information scientifique et technique
hépatite D

---
N1-VALIDE
Hépatites Info Services
http://www.hepatites-info-service.org/
service de téléphonie sociale, anonyme, confidentiel et gratuit sur les hépatites, animé par des écoutants formés et encadrés.
0 800 845 800, présentation, missions, partenaires, actions, échange, les hépatites, information, prévention, test, soins, liens
false
false
false
France
français
hépatites virales humaines
hépatite A
hépatite B
hépatite C
hépatite D
hépatite E
assistance par téléphone
guide ressources
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite D
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Hepatites-virales/Hepatite-D
Le virus responsable de l’hépatite Delta (VHD) est un petit virus à ARN, classé dans le genre Deltavirus. Il a la particularité d’être satellite du virus de l’hépatite B (VHB) dont il emprunte l’antigène de surface. Le VHD est acquis, soit simultanément avec le VHB, soit lors de la surinfection d'un malade déjà porteur de ce virus. L'épidémiologie et le mode de transmission du VHD sont donc calqués sur ceux du VHB puisqu'il ne peut être infectieux qu’en présence de celui-ci...
2011
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
hépatite D
hépatite D
hépatite D
épidémiosurveillance
information scientifique et technique
hépatite D

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatite D : oubliée mais pas disparue
http://www.revmed.ch/rms/2010/RMS-261/Hepatite-D-oubliee-mais-pas-disparue
L’hépatite D est détectée uniquement chez des patients infectés avec le virus de l’hépatite B. L’hépatite D chronique est la moins fréquente, mais la plus sévère des hépatites virales chroniques. Une recrudescence a été observée ces dernières années en Europe du Nord et centrale, principalement du fait de l’immigration de patients de régions à haute prévalence. Tout patient avec un HBsAg positif devrait être dépisté pour une co-infection par le virus de l’hépatite D. Le traitement standard consiste en interféron α pégylé pendant au moins un an, ce qui aboutit à une réponse durable auprès d’environ 20% des cas. La transplantation hépatique devrait être considérée pour les patients avec une cirrhose décompensée ou un carcinome hépatocellulaire limité. Les mesures de prévention sont identiques pour les virus de l’hépatite B et D.
2010
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite D

---
N1-VALIDE
Virus de l'hépatite D
fiche technique santé/sécurité - matières infectieuses
http://www.phac-aspc.gc.ca/lab-bio/res/psds-ftss/hepd-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2010
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
hépatite D
transmission de maladie infectieuse
réservoirs d'agents pathogènes
désinfectants
hépatite D
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
gestion des déchets
virus de l'hépatite delta
virus de l'hépatite delta
hépatite D
hépatite D
période d'incubation de maladie infectieuse
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite D : oubliée mais pas disparue
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-261/Hepatite-D-oubliee-mais-pas-disparue
L’hépatite D est détectée uniquement chez des patients infectés avec le virus de l’hépatite B. L’hépatite D chronique est la moins fréquente, mais la plus sévère des hépatites virales chroniques. Une recrudescence a été observée ces dernières années en Europe du Nord et centrale, principalement du fait de l’immigration de patients de régions à haute prévalence. Tout patient avec un HBsAg positif devrait être dépisté pour une co-infection par le virus de l’hépatite D. Le traitement standard consiste en interféron α pégylé pendant au moins un an, ce qui aboutit à une réponse durable auprès d’environ 20% des cas. La transplantation hépatique devrait être considérée pour les patients avec une cirrhose décompensée ou un carcinome hépatocellulaire limité. Les mesures de prévention sont identiques pour les virus de l’hépatite B et D.
2010
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite D
article de périodique
hépatite D

---
N1-VALIDE
Hépatite D
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2009.06763/
Nous présentons ci-dessous quelques-uns des aspects essentiels concernant la virologie et l'épidémiologie, l'évolution naturelle, ainsi que le traitement et la prévention de l'hépatite D.
2009
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
hépatite D
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatite D
http://www.safetravel.ch/safetravel/servlet/ch.ofac.wv.wv104j.pages.Wv104ListeCtrl?action=afficheDetail&elementCourant=16
2007
information patient et grand public
hepatite
hépatite D
hepatite

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant l'hépatite aiguë virale
Management of acute viral hepatitis
http://www.omge.org/management-of-acute-viral-hepatitis.html
Indication du niveau de preuve, définition, introduction & points fondamentaux, hépatite aiguë A, hépatite aiguë B, hépatite aiguë C, hépatite aiguë D, hépatite aiguë E, bibliographie, sites Web utiles, questions et Commentaires ; 30 pages
2007
false
O
WGO - World Gastroenterology Organisation
Allemagne
français
anglais
espagnol
portugais
russe
mandarin
hépatites virales humaines
Maladie aigüe
hépatite A
hépatite A
facteurs de risque
hépatite A
diagnostic différentiel
hépatite A
hépatite A
vaccins antihépatite A
hépatite A
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
vaccin antihépatite B
vaccin antihépatite B
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite E
hépatite E
hépatite E
hépatite E
hépatite E
recommandation pour la pratique clinique

---
Courriel
13/12/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.