Libellé préféré : angiocholite;

Définition du MeSH : Inflammation d'une voie biliaire. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Cholangite;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Inflammation d'une voie biliaire. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Kétamine : risque d’atteintes hépatiques graves lors d’utilisations prolongées et/ou à doses élevées - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Ketamine-risque-d-atteintes-hepatiques-graves-lors-d-utilisations-prolongees-et-ou-a-doses-elevees-Point-d-Information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été informée récemment de la survenue de cas d’atteintes hépatiques graves susceptibles d’être liées à l’utilisation répétée et/ou prolongée de kétamine à doses élevées. Dix cas d’atteintes hépatiques graves, survenus depuis 2014, dont quatre ayant conduit à une transplantation hépatique, ont été déclarés par des professionnels de santé. Il s’agit d’atteintes cholestatiques de type cholangite, susceptibles d’être liées à l’administration de kétamine de façon répétée et/ou prolongée (entre 1 mois et 5 mois de traitement continu) et à des posologies élevées, dans la prise en charge de douleurs rebelles (dépassant 100 mg/j en continu sur plusieurs jours) et lors de la réalisation de soins douloureux (200 à 400 mg/h en 3 à 6 heures) chez des grands brûlés...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
kétamine
angiocholite
KETAMINE
N01AX03 - kétamine
avis de pharmacovigilance
anesthésiques dissociatifs
Douleur rebelle
soin de brûlure
douleur aigüe
soins palliatifs
kétamine
anesthésiques dissociatifs
Grand brûlé

---
N1-VALIDE
Kétamine : risque d’atteintes hépatiques graves lors d’utilisations prolongées et/ou à doses élevées - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux anesthésistes réanimateurs, aux centres de prise en charge de la douleur, aux centres de prise en charge de brûlés, aux pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Ketamine-risque-d-atteintes-hepatiques-graves-lors-d-utilisations-prolongees-et-ou-a-doses-elevees-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Dix cas d’atteintes hépatiques graves, survenus depuis 2014, dont quatre ayant conduit à une transplantation hépatique, ont été rapportés récemment à l’ANSM. Ces atteintes cholestatiques de type cholangite sont susceptibles d’être liées à l’administration de kétamine de façon répétée et/ou prolongée (entre 1 et 5 mois de traitement continu) et à des posologies élevées, dans la prise en charge de douleurs rebelles (dépassant 100 mg/j en continu sur plusieurs jours) et lors de la réalisation de soins douloureux (200 à 400 mg/h en 3 à 6 heures) chez des grands brûlés...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
kétamine
angiocholite
KETAMINE
N01AX03 - kétamine
avis de pharmacovigilance
anesthésiques dissociatifs
Douleur rebelle
soin de brûlure
douleur aigüe
soins palliatifs
kétamine
anesthésiques dissociatifs
Grand brûlé
KETAMINE PANPHARMA 50 mg/5 ml, solution injectable (I.V.-I.M.)
KETAMINE PANPHARMA 250 mg/5 ml, solution injectable (I.V.-I.M.)
KETAMINE RENAUDIN 10 mg/ml, solution injectable
KETAMINE RENAUDIN 50 mg/ml, solution injectable

---
N1-VALIDE
La vignette diagnostique de l'étudiant - Approche diagnostique d'une angiocholite
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2530&langue=FR
L'angiocholite désigne l'infection aiguë de la voie biliaire principale par des germes entériques. Elle est favorisée par un obstacle à l'écoulement de la bile, le plus souvent lithiasique. Le diagnostic peut être posé face à la triade: douleur biliaire, fièvre, ictère. Dix pour cent des malades évoluent rapidement vers un état septique grave. Les éléments anamnestiques, cliniques, biologiques et radiologiques permettant de conforter le diagnostic et d'optimiser la prise en charge vont être discutés.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
angiocholite
article de périodique
cas clinique

---
N1-VALIDE
La vignette thérapeutique de l'étudiant : prise en charge de l'angiocholite
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2540&langue=FR
L'angiocholite, état septique de la voie biliaire principale, répond classiquement à une antibiothérapie adaptée ainsi qu'à la levée de l'obstacle en cause; néanmoins, certaines formes débouchent sur un sepsis sévère. Il est donc impératif et ce, dès l'admission du patient, de rechercher des critères de gravité, dont la présence orientera le malade vers une unité de soins intensifs et une cholangiographie rétrograde en urgence.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
angiocholite
article de périodique
cas clinique
antibactériens
angiocholite
angiocholite
drainage
antibiothérapie

---
Courriel
24/11/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.