Libellé préféré : angiocholite;

Définition du MeSH : Inflammation d'une voie biliaire. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Cholangite;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Inflammation d'une voie biliaire. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
OCALIVA (acide obéticholique) : Renforcement de l’adaptation posologique chez les patients atteints de cholangite biliaire primitive (CBP) avec insuffisance hépatique modérée à sévère - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes en gastro-entérologie et hépatologie et aux pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/OCALIVA-R-acide-obeticholique-Renforcement-de-l-adaptation-posologique-chez-les-patients-atteints-de-cholangite-biliaire-primitive-CBP-avec-insuffisance-hepatique-moderee-a-severe-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En raison du risque de graves lésions hépatiques chez les patients atteints de cholangite biliaire primitive (CBP) avec insuffisance hépatique modérée à sévère, nous vous rappelons qu’il est nécessaire de : - connaître l’état de la fonction hépatique du patient avant l'instauration du traitement, - ajuster la dose d’OCALIVA chez les patients présentant une insuffisance hépatique modérée à sévère (voir tableau 1 ci-dessous), - instaurer une surveillance clinique et biologique de la progression de la CBP chez tous les patients afin de déterminer si un ajustement de la posologie est nécessaire, - surveiller étroitement les patients présentant un risque accru de décompensation hépatique, particulièrement ceux ayant des résultats biologiques témoignant de l’aggravation de la fonction hépatique ou d’une progression vers la cirrhose, - réduire la fréquence des prises chez les patients qui progressent vers une maladie avancée (c'est-à-dire stade A de Child-Pugh vers les stades B ou C)...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
OCALIVA
OCALIVA 5 mg, comprimé
OCALIVA 10 mg, comprimé
acide obéticholique
angiocholite
cholangite primitive
insuffisance hépatique
continuité des soins
tests de la fonction hépatique
Décompensation hépatique
évolution de la maladie
Child-Pugh A
Child-Pugh B
Child-Pugh C
acide obéticholique
surveillance pharmacologique
A05AA04 - acide obéticholique
chénodiol
chénodiol
chénodiol

---
N1-VALIDE
Kétamine : risque d’atteintes hépatiques graves lors d’utilisations prolongées et/ou à doses élevées - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux anesthésistes réanimateurs, aux centres de prise en charge de la douleur, aux centres de prise en charge de brûlés, aux pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Ketamine-risque-d-atteintes-hepatiques-graves-lors-d-utilisations-prolongees-et-ou-a-doses-elevees-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Dix cas d’atteintes hépatiques graves, survenus depuis 2014, dont quatre ayant conduit à une transplantation hépatique, ont été rapportés récemment à l’ANSM. Ces atteintes cholestatiques de type cholangite sont susceptibles d’être liées à l’administration de kétamine de façon répétée et/ou prolongée (entre 1 et 5 mois de traitement continu) et à des posologies élevées, dans la prise en charge de douleurs rebelles (dépassant 100 mg/j en continu sur plusieurs jours) et lors de la réalisation de soins douloureux (200 à 400 mg/h en 3 à 6 heures) chez des grands brûlés...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
kétamine
angiocholite
KETAMINE
N01AX03 - kétamine
avis de pharmacovigilance
anesthésiques dissociatifs
Douleur rebelle
soin de brûlure
douleur aigüe
soins palliatifs
kétamine
anesthésiques dissociatifs
Grand brûlé
KETAMINE PANPHARMA 50 mg/5 ml, solution injectable (I.V.-I.M.)
KETAMINE PANPHARMA 250 mg/5 ml, solution injectable (I.V.-I.M.)
KETAMINE RENAUDIN 10 mg/ml, solution injectable
KETAMINE RENAUDIN 50 mg/ml, solution injectable
gestion de la douleur

---
N1-VALIDE
Kétamine : risque d’atteintes hépatiques graves lors d’utilisations prolongées et/ou à doses élevées - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Ketamine-risque-d-atteintes-hepatiques-graves-lors-d-utilisations-prolongees-et-ou-a-doses-elevees-Point-d-Information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été informée récemment de la survenue de cas d’atteintes hépatiques graves susceptibles d’être liées à l’utilisation répétée et/ou prolongée de kétamine à doses élevées. Dix cas d’atteintes hépatiques graves, survenus depuis 2014, dont quatre ayant conduit à une transplantation hépatique, ont été déclarés par des professionnels de santé. Il s’agit d’atteintes cholestatiques de type cholangite, susceptibles d’être liées à l’administration de kétamine de façon répétée et/ou prolongée (entre 1 mois et 5 mois de traitement continu) et à des posologies élevées, dans la prise en charge de douleurs rebelles (dépassant 100 mg/j en continu sur plusieurs jours) et lors de la réalisation de soins douloureux (200 à 400 mg/h en 3 à 6 heures) chez des grands brûlés...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
kétamine
angiocholite
KETAMINE
N01AX03 - kétamine
avis de pharmacovigilance
anesthésiques dissociatifs
Douleur rebelle
soin de brûlure
douleur aigüe
soins palliatifs
kétamine
anesthésiques dissociatifs
Grand brûlé

---
N2-AUTOINDEXEE
La Cholangite Biliaire Primitive (CBP) en pratique
Fiche de recommandations
http://www.cregg.org/site/hepatologie/fiches-de-recommandations-hepatologie/la-cholangite-biliaire-primitive-cbp-en-pratique.html
http://www.cregg.org/site/images/commission_hepato/fiches-recommandation/280817Fiche_CBP.pdf
Le diagnostic de Cholangite Biliaire Primitive (CBP) est souvent simple et se fait par l’association d’au moins 2 des 3 critères suivants : Cholestase (PAL 1,5N, GGT 3N) chronique ( 6 mois) sans anomalie échographique des voies biliaires. Ac anti-mitochondries de type M2 1/40ème. En général dépistage en IFI (B40) et typage en immunodot (B180). Lésions histologiques caractéristiques (cholangite destructrice non suppurée) ou compatibles (inflammation portale, granulomes, prolifération ductulaire, ductopénie, cholestase).
2017
false
false
false
CREGG
France
français
recommandation professionnelle
cholangite primitive
voies biliaires, sai
angiocholite
Counseling directif
1-chloro-3-bromopropène-1
Recommandations
directives de santé publique

---
N1-VALIDE
La vignette diagnostique de l'étudiant - Approche diagnostique d'une angiocholite
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2530&langue=FR
L'angiocholite désigne l'infection aiguë de la voie biliaire principale par des germes entériques. Elle est favorisée par un obstacle à l'écoulement de la bile, le plus souvent lithiasique. Le diagnostic peut être posé face à la triade: douleur biliaire, fièvre, ictère. Dix pour cent des malades évoluent rapidement vers un état septique grave. Les éléments anamnestiques, cliniques, biologiques et radiologiques permettant de conforter le diagnostic et d'optimiser la prise en charge vont être discutés.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
angiocholite
article de périodique
cas clinique

---
N1-VALIDE
La vignette thérapeutique de l'étudiant : prise en charge de l'angiocholite
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2540&langue=FR
L'angiocholite, état septique de la voie biliaire principale, répond classiquement à une antibiothérapie adaptée ainsi qu'à la levée de l'obstacle en cause; néanmoins, certaines formes débouchent sur un sepsis sévère. Il est donc impératif et ce, dès l'admission du patient, de rechercher des critères de gravité, dont la présence orientera le malade vers une unité de soins intensifs et une cholangiographie rétrograde en urgence.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
angiocholite
article de périodique
cas clinique
antibactériens
angiocholite
angiocholite
drainage
antibiothérapie

---
Courriel
16/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.