Libellé préféré : tumeurs du col de l'utérus;

Définition du MeSH : Tumeur ou cancer du col de l'utérus. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : cancer du cervix; tumeur col utérus;

Synonyme MeSH : Tumeurs du col utérin; Tumeurs cervicales de l'utérus; cancer cervical utérin; cancer du col utérin; cancers cervicaux de l'utérus;

Hyponyme MeSH : Cancer du col de l'utérus;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Tumeur ou cancer du col de l'utérus. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Prévention du cancer du col de l'utérus
http://www.rfi.fr/emission/20170125-prevention-cancer-col-uterus
Selon une étude publiée dans la revue britannique The Lancet, 90% des femmes qui décèdent d’un cancer du col de l’utérus se trouvent dans des pays en voie de développement. En cause, le manque de dépistage précoce, via un frottis gynécologique (recommandé tous les deux, trois ans à partir de 25 ans), et la vaccination qui est loin d’être automatique. Pourtant, récemment, le vaccin a semblé montré des failles, si bien que la plainte du Nordic Cochrane Centre contre l’Agence Européenne des Médicaments a été jugée recevable. Soupçonnés d’avoir des effets indésirables, des médecins demandent des explications sur ce vaccin. Comment mieux dépister le cancer du col de l’utérus ? Comment expliquer la polémique autour du vaccin du papillomavirus ? Comment réduire les inégalités de soins entre le Nord et le Sud ?
2017
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
Cancer du col de l'utérus
cancer
col de l'utérus
cancer
tumeur maligne, sai
cancer du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Cytologie cervico-utérine anormale : recommandations sur la conduite à tenir
http://www.e-cancer.fr/Actualites-et-evenements/Actualites/Cytologie-cervico-uterine-anormale-recommandations-sur-la-conduite-a-tenir/(btn)/retour
http://www.e-cancer.fr/content/download/178357/2343480/file/Conduite_a_tenir_devant_une_femme_ayant_une_cytologie_cervico_uterine_anormale_Reco_mel_20170123.pdf
http://www.e-cancer.fr/content/download/178363/2343581/file/Conduite_a_tenir_devant_une_femme_ayant_une_cytologie_cervico_uterine_anormale_Thesaurus_mel_20170123.pdf
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Conduite-a-tenir-devant-une-femme-ayant-une-cytologie-cervico-uterine-anormale-Version-interactive-a-telecharger
L’Institut national du cancer met à disposition des professionnels de santé des recommandations actualisées sur la conduite à tenir devant une femme présentant une cytologie cervico-utérine anormale. Ces recommandations précisent les indications d’utilisation des différentes options diagnostiques et thérapeutiques, dans le but d’éviter les conisations en excès et de minimiser le surtraitement.
2017
false
false
true
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
colposcopie
grossesse

---
N1-VALIDE
Carcinomes épidermoïdes et les adénocarcinomes du col utérin
http://oncologik.fr/referentiels/interregion/uterus-col
Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels des réseaux régionaux de cancérologie d’Alsace (CAROL), de Bourgogne (ONCOBOURGOGNE), de Champagne-Ardenne (ONCOCHA), de Franche-Comté (ONCOLIE) et de Lorraine (ONCOLOR), en tenant compte des recommandations nationales, et conformément aux données acquises de la science au 20 février 2017
2017
false
false
false
OncoLogiK
France
français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N2-AUTOINDEXEE
Généralisation du dépistage organisé du cancer du col de l'utérus : quel cadre éthique ? - Préconisations du Groupe de réflexion sur l'éthique
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Generalisation-du-depistage-organise-du-cancer-du-col-de-l-uterus-quel-cadre-ethique-Preconisations-du-Groupe-de-reflexion-sur-l-ethique-du-depistage-GRED
Saisi en 2015 pour mener une réflexion sur la généralisation du dépistage du cancer du col de l'utérus, le GRED propose dans ce rapport un éclairage éthique sur les stratégies proposées d’organisation, et les points de vigilance à avoir.
2017
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
information scientifique et technique
réflexe
col de l'utérus
Cancer du col de l'utérus
dépistage systématique
cancer du col de l'utérus
cancer
dépistage du cancer
organisation
généralisé
cancer
dépistage du cancer
Réflexe
pensée (activité mentale)
éthique
tumeurs du col de l'utérus
détection précoce de cancer
réflexe

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination HPV : qu’est - on en droit d’attendre de la vaccination ?
http://www.unaformec.org/uploads/Publications/bibliomed/815_Vaccin%20HPV_Efficacite.pdf
Partant du principe que des dysplasies (néoplasies cervicales intraépithéliales - CIN) classées CIN 1 à 3, dont l’agent causal était le HPV, précèdent obligatoirement les adénocarcinomes in situ (AIS) avant de devenir des cancers invasifs, la vaccination contre le HPV est recommandée pour les jeunes filles dès l’âge de 14 ans. Cette recommandation fait polémique : prix de la vaccination, jeune âge des filles jusqu’à présent seules concernées, régression spontanée habituelle des lésions CIN, poursuite fortement recommandée du dépistage par le frottis, évolution très rare de l’infection vers le cancer (0,3%), pas de preuve concernant l’impact réel sur le cancer invasif du fait qu’il faut entre 15 et 30 ans entre une primo-infection par le HPV et l’évolution, non inéluctable, vers un cancer invasif. De nombreuses autres localisations non gynécologiques sont possibles, donc non liées au genre, et on retrouve une forte prévalence des HPV tous types confondus chez l’homme après 18 ans. Que peut-on attendre de la vaccination ? Quelles en sont les limites ?
2017
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
article de périodique
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Le dépistage du papillomavirus humain (HPV) par rapport au test de Papanicolaou (frottis cervico-utérin) pour le dépistage du cancer du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD008587/le-depistage-du-papillomavirus-humain-hpv-par-rapport-au-test-de-papanicolaou-frottis-cervico-uterin
Objectifs : Déterminer la précision diagnostique du test du HPV pour la détection de néoplasies intraépithéliales cervicales (CIN) de grade 2 ou supérieur (CIN 2 ) confirmées par analyse histologique, notamment l'adénocarcinome in situ, chez les femmes participant au dépistage primaire du cancer du col de l'utérus ; et comparer cette précision à la précision du test cytologique (en milieu liquide et conventionnel) à différents seuils.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
maladie virale autre/non classée ailleurs
test de papanicolaou
test de papanicolaou
cancer du col de l'utérus
papillomaviridae
papillomavirus humain
dépistage du cancer
rapport albumine/globuline
rapport (information)
frottis vaginal
utérus, sai
Humains
col de l'utérus
Cancer du col de l'utérus
cancer
tumeurs du col de l'utérus
dépistage du cancer
cancer
détection précoce de cancer
rapport de recherche
humains

---
N2-AUTOINDEXEE
Comparaison des stratégies de dépistage du cancer du col de l'utérus avec le test de détection des virus du papillome humain (test VPH) ou la cytologie gynécologique (test Pap)
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/comparaison-des-strategies-de-depistage-du-cancer-du-col-de-luterus-avec-le-test-de-detection-d.html
Devant l’implantation du programme de vaccination contre le VPH et en raison des changements dans la pratique du dépistage du cancer du col utérin davantage orientée vers l’utilisation du test VPH, la Direction générale de cancérologie a confié à l’INESSS, en collaboration avec des experts du milieu, le mandat de comparer la validité, l’efficacité et la sécurité du test VPH à celle de la cytologie.
2017
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
évaluation technologique
gynécologique
Cancer du col de l'utérus
enquêteur
dépistage du cancer
cancer
biologie cellulaire
cancer du col de l'utérus
cytologique
papillomaviridae
cancer
col de l'utérus
frottis vaginal
dépistage du cancer
papillomavirus humain
gynécologie
Virus du papillome humain
tumeurs du col de l'utérus
détection précoce de cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Influence de la pratique du frottis cervico utérin par les médecins généralistes de la CPAM de Flandre sur le taux de participation au dépistage du cancer du col de l’utérus de leurs patientes
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-7953
Contexte : Le dépistage du cancer du col de l’utérus (CCU) permet de réduire l’incidence et le taux de mortalité de ce cancer. Dans la plupart des cas en France, le dépistage par frottis cervico utérin (FCU) est réalisé par les gynécologues. L'objectif principal de cette étude était de déterminer si le taux de participation au dépistage du CCU est augmenté lorsque les médecins généralistes (MG) réalisent eux-mêmes ce dépistage. L'objectif secondaire était de rechercher les autres caractéristiques des MG qui influencent le taux de participation au dépistage
2017
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
Cancer du col de l'utérus
cancer
patients
généralisé
frottis vaginal
médecins généralistes
a comme patient
cancer
dépistage du cancer
col de l'utérus
dépistage du cancer
utérus, sai
cancer du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
détection précoce de cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Comment améliorer le dépistage du cancer du col de l’utérus chez les femmes en situation de précarité
http://www.sudoc.fr/203624688
Méthode : Cette étude a évalué les représentations de sept femmes, en situation de précarité, concernant le dépistage du cancer du col de l’utérus. Pour ce faire une approche qualitative par entretiens semi-dirigés a permis de recueillir leurs opinions et d’améliorer leur participation au dépistage, de façon plus ciblé
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Femmes
dépistage du cancer
dépistage du cancer
Femelle
Cancer du col de l'utérus
cancer du col de l'utérus
col de l'utérus
cancer
cancer
diagnostic
femmes
détection précoce de cancer
Femelle
tumeurs du col de l'utérus

---
N2-AUTOINDEXEE
Connaissances et ressenti des patientes sur les moyens de prévention et les techniques de dépistage du cancer du col de l'utérus et du cancer du sein en médecine générale
http://www.sudoc.fr/203673212
Contexte : Le cancer du sein est le premier cancer chez la femme, en France, en termes d’incidence et de mortalité, le cancer du col de l’utérus se place lui en 11eme position, ce qui place prévention et le dépistage organisé en premières lignes Plan cancer 3. Objectif principal : Nous avons tenté de définir les connaissances et le ressenti des patientes sur les moyens de prévention et les techniques de dépistage de ces deux cancers gynécologiques
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
a comme patient
médecine générale
connaissance
connaissance
cancer
connaissance
tumeurs du sein
généralisé
cancer du col de l'utérus
Cancer du col de l'utérus
dépistage du cancer
patients
Cancer du sein
diagnostic
dépistage du cancer
col de l'utérus
cancer
tumeurs du col de l'utérus
détection précoce de cancer

---
N1-VALIDE
Vaccination contre les infections causées par le papillomavirus humain
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9181-papillomavirus-humain
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la santé de Belgique émet des recommandations sur la prévention des infections à papillomavirus humain chez les enfants et les adolescents
2017
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation de santé publique
enfant
adolescent
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Vaccins contre les papillomavirus humains: note de synthèse de l’OMS, mai 2017
http://www.who.int/wer/2017/wer9219/fr/
e présent document remplace la note de synthèse de 2014 de l’OMS sur les vaccins contre les maladies dues aux papillomavirus humains (PVH).2 Il porte principalement sur la prévention du cancer du col de l’utérus, mais aborde également le large spectre de cancers et d’autres maladies pouvant être évités par la vaccination anti-PVH. Il présente les informations les plus récentes sur les vaccins contre le PVH, notamment l’homologation d’un vaccin nonavalent et les dernières données sur l’efficacité vaccinale, et fournit des orientations sur le choix des vaccins. De nouvelles recommandations sont formulées quant aux stratégies de vaccination, selon qu’elles ciblent uniquement les filles ou les deux sexes indifféremment, ainsi que sur la vaccination de plusieurs cohortes de naissance.
2017
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation de santé publique
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus

---
N1-VALIDE
Le cancer du col de l'utérus
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/cancers-feminins/cancer-du-col-de-l-uterus.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitements, après le traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
brochure pédagogique pour les patients
figure
tableau
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
incidence
système génital de la femme
col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du vagin
tumeurs du vagin
tumeurs du vagin
tumeurs du vagin
facteurs de risque
tumeurs du col de l'utérus
signes et symptômes
frottis vaginal
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
assurance maladie
congé maladie
stade de la tumeur
pronostic
indice de gravité médicale
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
cathétérisme
radiothérapie
antinéoplasiques
continuité des soins
essais cliniques comme sujet
thérapeutique
tumeurs de la vulve
papillomaviridae

---
N2-AUTOINDEXEE
La prévention du cancer du col de l'utérus vue par les femmes: motivations et freins vis-à-vis de la vaccination anti papillomavirus et du dépistage par frottis cervico-utérin, perspectives d'amélioration
http://www.biu-montpellier.fr/florabium/jsp/nomem.jsp?NOMEM=2016MONT1109
Introduction: Avec près de 2800 nouveaux cas par an et plus de 1000 décès annuels, le cancer du col de l'utérus se place au deuxième rang des cancers de la femme jeune en France en 2016. La prévention de ce cancer est double: la vaccination anti papillomavirus des jeunes filles à partir de 11 ans (prévention primaire) et le dépistage par frottis cervico-utérin, recommandé tous les 3 ans, entre 25 et 65 ans (prévention secondaire) . Cependant, les objectifs de prévention sont loin d'être atteints en France, puisqu'à peine plus d'une femme sur deux suit ces recommandations. Méthode: Dans cette étude qualitative, 17 femmes ont participé à des entretiens semi directifs. Elles ont été interrogées sur leurs connaissances et leur vision de la prévention du cancer du col de l'utérus, ainsi que sur les éventuelles améliorations à apporter. Une enquête similaire a été conduite auprès de 15 médecins généralistes
2016
false
false
false
Bibliothèque Interuniversitaire de Montpellier
France
français
thèse ou mémoire
vaccination
Cancer du col de l'utérus
Vision
vaccination / médication préventive
cancer
vis orthopédiques
Vaccins contre les papillomavirus
vaccination
motivation
tumeur maligne, sai
motivation
papillomavirus
frottis vaginal
col de l'utérus
virus de l'immunodéficience simienne
cancer
dû à
maladie virale autre/non classée ailleurs
Dépistage
frein
cancer du col de l'utérus
motivation diminuée
test de papanicolaou
utérus, sai
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Généralisation du dépistage du cancer du col de l'utérus / étude médico-économique / Phase 1
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Generalisation-du-depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus-etude-medico-economique-Phase-1
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Synthese-Generalisation-du-depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus-etude-medico-economique-Phase-1
Caractérisation des femmes ne réalisant pas de dépistage et des populations vulnérables ; analyses d’impact budgétaire d’une généralisation via un programme national de dépistage organisé.
2016
false
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rapport
Cancer du col de l'utérus
dépistage du cancer
cancer du col de l'utérus
phase
abces superficiel
cancer
Économie
dépistage du cancer
généralisé
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus
économies
cancer

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention de cancer du col de l'utérus - Le rôle du médecin généraliste
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Depistage-et-prevention-de-cancer-du-col-de-l-uterus-Le-role-du-medecin-generaliste
http://www.e-cancer.fr/content/download/139578/1730768/file/Depistage-et-prevention-cancer-col-uterus-le-role-du-medecin-generaliste_2016.pdf
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
information patient et grand public
tumeurs du col de l'utérus
médecine générale
médecins généralistes
rôle médical
Vaccins contre les papillomavirus
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Mise à jour sur le nouveau vaccin 9-valent pour la prévention du virus du papillome humain
http://www.cfp.ca/content/62/5/e236.full
Objectif Informer les médecins de famille quant à l’efficacité, à l’innocuité, aux effets sur la santé publique et à la rentabilité du vaccin 9-valent contre le virus du papillome humain (VPH)
2016
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
médecine générale
tumeurs du col de l'utérus
médecins généralistes

---
N1-VALIDE
Prise en charge du cancer du col de l'utérus
http://www.hopital-dcss.org/soins-services-hopital/informations-medicales/item/687-prise-en-charge-du-cancer-du-col-de-l-utérus.html
Le cancer du col de l’utérus peut être découvert sur un frottis de dépistage. Il s’agit alors souvent d’un stade précoce et parfois, devant des saignements entre les règles ou des douleurs du bas ventre et du dos en cas de stade avancé. Il est dans la majorité des cas en rapport avec un virus appelé papillomavirus et plus précisément avec une variété de ce virus appelé « oncogène » qui favorise le développement de tumeur. Ce virus est très fréquent et la plupart des patientes ayant une activité sexuelle, ont été en contact avec ce virus sans développer la maladie.
2016
false
false
false
Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Evaluation du dépistage organisé du cancer du col de l'utérus dans les quatre départements pérennes et les neuf départements expérimentaux
Expérimentation 2010-2014
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2016/Depistage-organise-du-cancer-du-col-de-l-uterus
En 2010, 13 départements ont mis en place une expérimentation d’un dépistage organisé du cancer du col de l’utérus reposant sur un protocole commun : incitation/relance des femmes de 25-65 ans non testées dans les trois dernières années et recueil par les structures de gestion de tous les tests réalisés, que le dépistage ait été réalisé spontanément ou à la suite d’une invitation. La couverture globale du dépistage était de 62 %. Les invitations ont permis de dépister près de 231 000 femmes et les relances 48 000 femmes supplémentaires, soit une augmentation de la couverture de 12 points attribuable au dépistage organisé. La qualité du prélèvement est bonne ; la proportion de frottis non satisfaisants ne dépassant pas le seuil de 2 %. Mais la proportion de femmes ne refaisant pas de frottis après un frottis non satisfaisant est importante (30-80 % à 6 mois selon les départements). Parmi les frottis interprétables, 4,2 % sont positifs, 3,5 % présentant des anomalies de bas grade et 0,8 % des anomalies de haut grade. Au total, 323 cancers invasifs et 5 180 lésions précancéreuses ont été détectés, soit des taux pour 100 000 femmes de 25-65 ans (population Insee) de respectivement 16,1 et 258,4. Cette évaluation montre qu’une généralisation du dépistage organisé permettrait d’accroître le nombre de femmes dépistées.
2016
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col de l'utérus
http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-col-de-l-uterus/Points-cles
Le cancer du col de l’utérus, qu’est-ce que c’est ? Le col de l’utérus est la partie basse et étroite de l’utérus. Un cancer du col de l’utérus est une maladie qui se développe sur la muqueuse du col de l’utérus, autrement dit sur le tissu qui le recouvre. Plus précisément, elle prend naissance dans la première couche de la muqueuse qui porte le nom d’épithélium. Le cancer du col de l’utérus est la 12e cause de cancer chez la femme. On estime à 2800 le nombre de nouveaux cas en France en 2011.
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
information patient et grand public
facteurs de risque
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N3-AUTOINDEXEE
Cinq choses que les femmes devraient savoir à propos du cancer du col de l'utérus
https://fr.cancercare.on.ca/common/pages/UserFile.aspx?fileId=364894
Le cancer du col de l'utérus est provoqué par une infection persistante par un type de VPH qui provoque le cancer. Le cancer du col de l'utérus peut être prévenu dans presque tous les cas.Un test Pap est la meilleure façon de déceler les transformations précoces qui peuvent provoquer un cancer du col de l'utérus. La majorité des cancers du col de l'utérus sont diagnostiqués chez des femmes qui n'ont jamais passé d'examen de dépistage ou ne l'ont pas fait régulièrement. Les femmes de 21 à 69 ans devraient passer un examen de dépistage du cancer du col de l'utérus à l'aide d'un test Pap tous les trois ans si elles ont ou ont déjà eu des activités sexuelles.
2016
false
false
false
Action Cancer Ontario
France
français
information patient et grand public
tumeur maligne, sai
cancer du col de l'utérus
cancer
cinq
Femelle
Femmes
col de l'utérus
cancer
proposant
Cancer du col de l'utérus
femmes
tumeurs du col de l'utérus

---
N3-AUTOINDEXEE
Synthèse généralisation du dépistage du cancer du col de l'utérus / Étude médico-économique / Phase 2
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Synthese-generalisation-du-depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus-Etude-medico-economique-Phase-2
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Generalisation-du-depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus-etude-medico-economique-Phase-2
Synthèse de l'étude médico-économique évaluant la généralisation du dépistage du CCU dont la 1ère phase a permis de caractériser de façon fine les populations ciblées par cette action et d'évaluer au plan budgétaire l'impact à court terme de la mise en place de ce programme.
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rapport
Économie
col de l'utérus
collecte de données
généralisé
phase
cancer
Cancer du col de l'utérus
dépistage du cancer
dépistage du cancer
économies
ostéosynthèse
cancer
cancer du col de l'utérus
économie
tumeurs du col de l'utérus
détection précoce de cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelles sont les motivations des professionnels de santé à réaliser des frottis cervico-utérins, avant 25 ans et après 65 ans, dans le cadre du dépistage du cancer du col de l'utérus ? : étude qualitative menée dans la région de Midi-Pyrénées du mois de novembre 2015 à janvier 2016
http://thesesante.ups-tlse.fr/1436/
De nombreux frottis cervico-utérins sont réalisés en dehors des recommandations. Objectif : déterminer les motivations des médecins généralistes, sages-femmes et gynécologues à réaliser des FCU avant 25 ans et après 65 ans. Matériel et méthode : Recherche qualitative avec réalisation d'entretiens semi-dirigés, analyse thématique réalisée auprès de vingt acteurs du dépistage, du mois de novembre 2015 à janvier 2016, en région Midi-Pyrénées
2016
false
false
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
pyrènes
Cancer du col de l'utérus
pyrène
cancer
motivation
professionnel
cancer du col de l'utérus
cancer
régional
friction
motivation diminuée
Santé
personnel de santé
Motivation
midi
qualitatif
dépistage du cancer
utérus, sai
état post-
accomplissement
aphte
dépistage du cancer
col de l'utérus
recherche qualitative
cicatrice
tumeurs du col de l'utérus
santé
motivation
détection précoce de cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Freins au dépistage du cancer du col de l'utérus chez les femmes de 50 à 65 ans : étude qualitative par entretiens semi-dirigés en Loire-Atlantique
https://nantilus.univ-nantes.fr/vufind/Record/PPN196215714
Le cancer du col de l'utérus est un cancer rare en France, dont la mortalité dépend de la précocité de son dépistage, d'où la recommandation pour les femmes de réaliser un frottis tous les 3 ans entre 25 et 65 ans. Le taux de dépistage par frottis chute sous les 50% après 50 ans, mais peu d'études se sont intéressées aux freins au dépistage spécifiquement dans cette tranche d'âge. Afin de contribuer à la compréhension de ce phénomène du point de vue des femmes, une étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de 12 femmes en Loire-Atlantique a été menée visant à identifier les freins au dépistage du cancer du col de l'utérus chez les femmes âgées de 50 à 65 ans, et proposer des pistes d'amélioration
2016
false
false
false
Bibliothèque Universitaire de l'Université de Nantes
France
français
thèse ou mémoire
Femelle
frein
Cancer du col de l'utérus
col de l'utérus
cancer
cancer du col de l'utérus
dû à
entretiens comme sujet
recherche qualitative
qualitatif
cicatrice
Entretien
Femmes
dépistage du cancer
cancer
dépistage du cancer
tumeurs du col de l'utérus
entretien
femmes
détection précoce de cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage du cancer du col de l'utérus chez les femmes en situation de précarité : freins à la participation, implications sur la prise en charge en médecine générale (étude qualitative auprès de 13 femmes précaires non dépistées
https://syntheses.univ-rennes1.fr/search-theses/notice/view/rennes1-ori-wf-1-8025?height=500&width=900
Contexte : Seules 51% des femmes précaires participent au dépistage du cancer du col de l’utérus (CCU). Le MG est souvent le premier responsable des soins pour les patients précaires. Objectifs : Identifier les freins à la participation de ces femmes au dépistage du CCU, proposer des leviers d’action pour le MG
2016
false
false
false
Synthèses - Université de Rennes 1
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
dépistage du cancer
col de l'utérus
Cancer du col de l'utérus
généralisé
qualitatif
cancer du col de l'utérus
médecine générale
recherche qualitative
Femelle
cancer
frein
Femmes
etat febrile ex
cancer
gestion des soins aux patients
dépistage du cancer
tumeurs du col de l'utérus
femmes
détection précoce de cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Abord de la question du dépistage du cancer du col utérin en consultation de médecine générale
http://www.biu-montpellier.fr/florabium/jsp/nomem.jsp?NOMEM=2016MONT1222
Le cancer du col utérin touche 3000 femmes chaque année en France. Il est cependant accessible à un dépistage par frottis cervico-utérin pour lequel le médecin généraliste tient une place centrale. Toutefois la question du cancer du col utérin semble peu abordée en consultation de médecine générale. Ainsi cette étude qualitative, avait pour but de comprendre comment les éléments d'une consultation de médecine générale influencent l'abord de la question du dépistage
2016
false
false
false
Bibliothèque Interuniversitaire de Montpellier
France
français
thèse ou mémoire
généralisé
cancer
Consultation
médecine générale
consultants
dépistage du cancer
tumeurs du col de l'utérus
utérus, sai
cancer
consultation
diagnostic
dépistage du cancer
orientation vers un spécialiste
détection précoce de cancer

---
N1-VALIDE
Le cancer du col de l'utérus
http://www.rfi.fr/emission/20160125-le-cancer-col-uterus
A l’occasion de la 10ème semaine de prévention du cancer du col de l’utérus qui se tient du 24 au 30 janvier 2016, nous faisons un point sur cette maladie. Un cancer qui pourrait quasiment être éliminé grâce au frottis de dépistage et à la vaccination contre le virus HPV. Mais aujourd’hui, en France par exemple, moins de 30 % des jeunes filles sont correctement vaccinées et 40 % des femmes ne réalisent pas de frottis régulièrement. 90% des cancers pourraient être évités par un dépistage régulier par frottis. Comment prévenir ce cancer ? Quels signes peuvent alerter ? Quels sont les facteurs de risques ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
facteurs de risque
émission radiophonique

---
N1-VALIDE
Infections à Papillomavirus humain
http://www.sante.public.lu/fr/prevention/vaccination/maladies-vaccinables/infection-papillomavirus/index.html
recommandations du conseil supérieur d'hygiène du Luxembourg
2015
false
true
false
Ministère de la Santé - Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
français
information patient et grand public
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
vaccination

---
N1-VALIDE
Quel dépistage pour le cancer du col ?
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/quel-d%C3%A9pistage-pour-le-cancer-du-col#.VLzG5i5vWAo
On sait aujourd’hui avec certitude qu’il existe un lien de cause à effet entre le cancer du col de l’utérus et la présence du papillomavirus (HPV), transmis par voie sexuelle. Le KCE (Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé) a établi, en collaboration avec l’Institut scientifique de Santé Publique et le Registre du Cancer, qu’un dépistage basé sur la détection de la présence du virus serait plus efficace que l’actuel frottis (aussi appelé Pap-test) pour protéger les femmes de plus de 30 ans, et ceci à un coût moins élevé. De plus, le dépistage par test HPV permettrait en toute sécurité d’espacer les examens de 5 ans au lieu de 3 ans aujourd’hui. Il reste cependant important que toutes les femmes entre 25 et 64 ans, y compris celles qui sont vaccinées contre ce virus, continuent à se faire dépister. En effet, le vaccin ne protège pas contre tous les types de virus HPV pouvant générer un cancer, et on ne connaît pas encore avec certitude la durée de la protection qu’il confère.
2015
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
test de papanicolaou
alphapapillomavirus
tests de détection de l'ADN du virus du papillome humain
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
La vaccination contre le cancer du col de l’utérus
http://www.rfi.fr/emission/20150123-le-cancer-col-uterus-vaccination/
A l’occasion de la 8ème Semaine européenne de prévention du cancer du col de l’utérus qui se déroule du 19 au 25 janvier 2015, nous mettons l’accent sur la vaccination. En France, le cancer du col de l’utérus pourrait quasiment être éliminé grâce au frottis de dépistage et à la vaccination contre le virus HPV. Mais aujourd’hui, moins de 30 % des jeunes filles sont correctement vaccinées et 40 % des femmes ne réalisent pas de frottis régulièrement, le plus souvent par manque de suivi gynécologique.
2015
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus
émission radiophonique

---
N1-VALIDE
Radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité dans le cancer du col de l’utérus - Rapport d'évaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2019236/fr/radiotherapie-conformationnelle-avec-modulation-dintensite-dans-le-cancer-du-col-de-luterus-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2019234/fr/radiotherapie-conformationnelle-avec-modulation-dintensite-dans-le-cancer-du-col-de-luterus-rapport-d-evaluation
L’objectif de ce rapport était d’évaluer les données de sécurité et d’efficacité cliniques du traitement du cancer de col de l’utérus par Radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité (RCMI), en vue de sa prise en charge par l’Assurance Maladie, le comparateur étant la radiothérapie conformationnelle en trois dimensions (RTC-3D).
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
297. Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin
français
tumeurs du col de l'utérus
évaluation technologique
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
Séance d'irradiation externe par accélérateur linéaire avec modulation d'intensité, sans contrôle de la position de la cible
Séance d'irradiation externe par machine dédiée produisant des photons avec modulation d'intensité et contrôle de la position de la cible par imagerie [IGRT]
Séance d'irradiation externe par accélérateur linéaire avec modulation d'intensité, avec contrôle de la position de la cible
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
récidive tumorale locale
taux de survie
chimioradiothérapie
tumeurs du col de l'utérus
recommandation pour la pratique clinique
dosimétrie en radiothérapie
radiothérapie conformationnelle
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Papillomavirus humain (PVH) et cancer du col de l’utérus - Aide-mémoire N 380
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs380/fr/
Le papillomavirus humain (PVH) est l’infection virale la plus courante de l’appareil reproducteur. La plupart des hommes et des femmes ayant une activité sexuelle seront infectés à un moment de leur vie et certains risquent de l’être à plusieurs reprises.
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Autoprélèvement pour la détection de l’infection du col de l’utérus à HPV : une alternative crédible ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/2005
En Belgique, seul 59% du groupe cible des femmes entre 25 à 64 ans participent au moins tous les 3 ans au dépistage du cancer du col de l’utérus par frottis du col de l’utérus (test de Papanicolaou). La détection de l’infection à papillomavirus humain (HPV) est plus sensible mais moins spécifique que la cytologie pour le dépistage des lésions précoces de cancer du col de l’utérus. Un autoprélèvement pour la détection de l’HPV pourrait donc être une alternative performante pour augmenter la participation au dépistage du cancer du col de l’utérus.
2015
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
Participation du patient
papillomaviridae
détection précoce de cancer
autosoins

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation du suivi de femmes de 25 à 65 ans après frottis du col de l'utérus répondu ASCUS en médecine générale
http://n2t.net/ark:/47881/m6js9nv3
Les frottis ASCUS (Atypical Squamous Cells of Undertermined Significance) représenteraient 150 000 frottis par an en France et sont suivis dans 10 à 20 % des cas de néoplasie intraépithéliale. L objectif de cette thèse était d évaluer la proportion de femmes à frottis ASCUS suivies par un médecin généraliste, bénéficiant d un suivi conforme aux recommandations de l ANAES (Agence Nationale d'Accréditation et d'Évaluation en Santé).
2015
false
false
false
Bibliothèque de l'Université Claude Bernard Lyon1
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
tumeurs du col de l'utérus
frottis vaginal
médecine générale

---
N1-SUPERVISEE
La prévention du cancer du col de l'utérus en bande dessinée
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/Concours/2014/05%202014%20Clermont%20Ducreux%20cancer%20col%20uterus/co/_web.html
Cette ressource sous forme de bande dessinée, a pour but d’informer le public sur la prévention du cancer du col de l’utérus, via la vaccination. Le scénario met en jeu Victoria, le personnage principal, qui est une collégienne qui entend parler du sujet.
2015
false
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
français
610.7 - Enseignement et étude, recherche, soins infirmiers et sujets connexes de la médecine
information patient et grand public
bande dessinée
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
matériel enseignement
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref-trans:imagerie:item_297:start
Ces tumeurs sont la deuxième cause de mortalité par cancer chez la femme dans le monde, induit par les papillomavirus humains oncogènes. Le stade tumoral est défini initialement par la classification clinique de la Fédération internationale de gynécologie et obstétrique (FIGO), reposant sur les touchers pelviens, la colposcopie avec biopsie, la cystoscopie et la rectoscopie.
2015
false
true
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège des Enseignants de Radiologie de France et du Collège National des Enseignants de Biophysique et Médecine Nucléaire
France
297. Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin
français
cours
épreuves classantes nationales
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
radiologie
tumeurs de l'endomètre
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du col de l’utérus en Suisse romande: des trajectoires contrastées
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-479/Depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus-en-Suisse-romande-des-trajectoires-contrastees
Cet article présente les résultats d’une enquête sociologique visant à documenter l’expérience des femmes en matière de dépistage du cancer cervical. 24 entretiens collectifs ont été réalisés en 2012, rassemblant 125 participantes âgées de 24 à 67 ans. Les résultats indiquent qu’il n’y a pas un seul facteur qui explique la non-participation au dépistage, mais bien une combinaison de barrières qui fait obstacle. Pour comprendre certaines ambivalences face au dépistage, il apparaît particulièrement important de mieux saisir les trajectoires de dépistage, associées à différentes étapes du parcours de vie des femmes.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
enquête santé
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
Participation du patient
Suisse

---
N2-AUTOINDEXEE
THESAURUS Appareil gynécologique
http://www.oncobretagne.fr/specialite/gynecologie/
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/gyneco2015.pdf
2015
false
false
false
OncoBretagne
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'ovaire
équipement et fournitures
gynécologique
thesaurus
gynécologie
dispositif
vocabulaire contrôlé

---
N1-SUPERVISEE
Actualités sur le dépistage et la prévention des infections à VPH dans le cadre des cancers du col utérin
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-492/Actualites-sur-le-depistage-et-la-prevention-des-infections-a-VPH-dans-le-cadre-des-cancers-du-col-uterin
La relation causale entre les virus du papillome humain (VPH) et le cancer du col utérin impacte sa prévention et son dépistage.Les bénéfices du vaccin préventif contre le VPH apparaissent dans la population générale. Son absence de dangerosité est établie. Aussi, ce vaccin est proposé aussi bien aux filles qu’aux garçons. La commercialisation d’un vaccin nonavalent va majorer son activité préventive.Dès à présent, des sociétés savantes proposent un test VPH en première ligne du dépistage du cancer du col utérin après 30-35 ans à la place de la cytologie. Lors de test négatif, l’espacement des dépistages irait jusqu’à cinq ans. Lors de test positif, la cytologie est utilisée pour le triage des patientes, mais d’autres tests sont en cours d’évaluation.Cependant, au vu de l’efficacité vaccinale, les modalités futures et surtout le rapport coût/bénéfice du dépistage devraient être remis en question.
2015
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs de l'utérus

---
N1-VALIDE
La prévention du cancer du col utérin
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/la-prevention-du-cancer-du-col-uterin-1107
Le cancer du col utérin est heureusement devenu peu fréquent dans nos pays industrialisés grâce à la mise en place de mesures de préventions primaires et secondaires. Il reste cependant mortel pour une patiente sur deux. L’installation malheureusement non organisée des frottis cytologiques a fortement réduit la mortalité associée à ce type de cancer qui reste un fléau dans les pays en voie de développement. La diffusion progressive de la vaccination anti-HPV, l’élargissement du spectre des types viraux concernés, son association avec les mesures de screening déjà existantes et enfin, l’introduction du dépistage par recherche des virus oncogènes doivent optimaliser les résultats déjà obtenus
2015
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus

---
N3-AUTOINDEXEE
Lésions précancéreuses et cancers du col de l'utérus diagnostiqués par le frottis cervical. Incidence et facteurs de risque de la séroconversion au virus de l'hépatite C dans une cohorte d'usagers de drogue intraveineux du Nord-Est de la France
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2005/02/beh_02_2005.pdf
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
toxicomanie intraveineuse
blessures
incidence
facteurs de risque
hepatite
hepatite
tumeurs du col de l'utérus
frottis vaginal
France
états précancéreux
hepacivirus

---
N1-VALIDE
Infections à HPV : nouveau schéma vaccinal du vaccin Cervarix
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=411
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20140220_schemavaccinalHPVcervarix.pdf
Le vaccin bivalent Cervarix contre les infections à papillomavirus humains (HPV) a obtenu le 18 décembre 2013 une modification d'Autorisation de mise sur le marché (AMM) permettant l'administration du vaccin en deux doses espacées de six mois chez les jeunes filles âgées de 9 à 14 ans révolus. Après avoir analysé ces nouvelles données, le Haut Conseil de la santé publique rappelle que, conformément à son avis du 28 septembre 2012 et selon le calendrier vaccinal en vigueur, la vaccination contre les infections à papillomavirus est recommandée chez les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans révolus, avec un rattrapage limité à l'âge de 19 ans révolus.
2014
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
recommandation de santé publique
adolescent
jeune adulte
enfant
calendrier vaccinal
vaccin papillomavirus humains L1 types 16 et 18

---
N1-SUPERVISEE
Traitement chirurgical du cancer du col de l'utérus de stade IA2
http://www.cochrane.org/fr/CD010870/traitement-chirurgical-du-cancer-du-col-de-luterus-de-stade-ia2
Objectifs : Évaluer l'efficacité et l'innocuité de chirurgies moins radicales dans le cancer cervical de stade IA2
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Vaccination contre les infections à papillomavirus humains. Données actualisées
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=454
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20140710_vachpvdonneesactualisees.pdf
La vaccination contre les infections à papillomavirus humains fait actuellement l’objet de polémiques médiatisées. La Direction générale de la santé a demandé au HCSP de faire une revue des dernières données scientifiques et de préciser les conditions dans lesquelles la vaccination HPV pourrait aussi apporter une protection collective par immunité de groupe.
2014
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus
rapport
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
Australie
États-Unis d'Amérique
Angleterre
immunité de groupe
Vaccins contre les papillomavirus
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Lignes directrices de l’OMS pour le dépistage et le traitement des lésions précancéreuses pour la prévention du cancer du col de l’utérus
http://www.who.int/reproductivehealth/publications/cancers/screening_and_treatment_of_precancerous_lesions/fr/
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/112555/1/9789242548693_fre.pdf?ua=1
Ces lignes directrices fournissent des recommandations pour des stratégies à utiliser dans un programme « dépistage et traitement ». Elles s’inscrivent dans le prolongement du document existant WHO guidelines: Use of cryotherapy for cervical intraepithelial neoplasia (Lignes directrices de l’OMS : utilisation de la cryothérapie pour le traitement de la néoplasie cervicale intraépithéliale, publié en 2011) et du nouveau document WHO guidelines for treatment of cervical intraepithelial neoplasia 2–3 and glandular adenocarcinoma in situ (Lignes directrices de l’OMS pour le traitement des néoplasies cervicales intraépithéliales de stades 2 et 3 et de l’adénocarcinome glandulaire in situ du col de l’utérus) publié simultanément à ces lignes directrices. Ces lignes directrices sont principalement destinées aux décideurs, aux administrateurs, aux fonctionnaires travaillant dans les programmes ainsi qu’à d’autres professionnels du secteur de la santé qui ont la responsabilité du choix des stratégies de prévention du cancer du col au niveau national, régional ou d’un district.
2014
false
false
true
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
tumeurs du col de l'utérus
états précancéreux
états précancéreux
néoplasie intraépithéliale cervicale
néoplasie intraépithéliale cervicale
conisation
cryothérapie
acide acétique
recommandation par consensus
algorithme
tests de détection de l'ADN du virus du papillome humain
dépistage systématique
électrocoagulation
Adénocarcinome in situ
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques

---
N1-VALIDE
Vaccins contre le papillomavirus humain: note de synthèse de l’OMS
http://www.who.int/wer/2014/wer8943/fr/
http://www.who.int/entity/wer/2014/wer8943.pdf?ua=1
Ce document remplace la première note d’information de l’OMS sur les vaccins contre les maladies dues à des papillomavirus humains (PVH), publiée en 2009. Elle porte principalement sur la prévention des cancers du col de l’utérus, mais passe également en revue le large spectre des cancers et autres maladies évitables par la vaccination anti-PVH
2014
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
enfant
adolescent
calendrier vaccinal
efficacité du vaccin
résultat thérapeutique
Vaccins contre les papillomavirus
grossesse
analyse coût-bénéfice
Vaccins contre les papillomavirus
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la vaccination contre Human Papilloma Virus (HPV)
http://www.sante.public.lu/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/human-papilloma/index.html
Le Conseil Supérieur des Maladies Infectieuses (CSMI) recommande la vaccination universelle des jeunes filles de 11 à 13 ans inclus, par 2 doses de vaccin HPV espacées de 6 mois. En cas de rattrapage (hors programme), la vaccination des jeunes filles doit comprendre 3 doses de vaccin HPV à partir de l’âge de 14 ans (vaccin quadrivalent, administré à 0, 2 et 6 mois) ou de 15 ans (vaccin bivalent, administré à 0, 1 et 6 mois), en respectant les indications du producteur.
2014
false
true
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
français
recommandation de santé publique
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
enfant
adolescent

---
N1-VALIDE
La vaccination préventive contre HPV
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/la-vaccination-preventive-contre-hpv-1031
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/1031
Depuis 2007, deux vaccins préventifs contre l’infection par Human Papillomavirus (HPV) et les lésions précancéreuses induites par ce virus sont enregistrés en Belgique. Au cours d’études randomisées et multicentriques incluant 64.000 patients, ces vaccins ont démontré une très haute protection contre les condylomes et les lésions précurseurs des cancers du col, du vagin, de la vulve chez la femme et de l’anus chez l’homme.
2014
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
adolescent

---
N1-VALIDE
Nouvelles recommandations dans le dépistage du cancer du col chez les jeunes patientes : quel impact ?
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-447/Nouvelles-recommandations-dans-le-depistage-du-cancer-du-col-chez-les-jeunes-patientes-quel-impact
La publication en 2009 des nouvelles recommandations par l’American College of Obstetricians and Gynaecologists (ACOG) sur le dépistage du cancer du col nous a permis d’optimiser notre prise en charge, en particulier chez les jeunes patientes. Le but de ces modifications est de diminuer le surtraitement des lésions de bas grade et donc les possibles complications obstétricales résultantes. L’objectif de cet article est de présenter brièvement ces nouvelles recommandations ainsi qu’une étude menée dans notre Département dont le but est de vérifier si notre pratique suit ces nouvelles directives et si ces dernières sont sûres quant au futur de nos jeunes patientes.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
tumeurs du col de l'utérus
article de périodique
jeune adulte
image
colposcopie
adhésion aux directives
tumeurs du col de l'utérus
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
conisation

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du col de l'utérus chez les femmes en situation de précarité. Attitudes et représentations des patientes et de leur médecin généraliste - In : Médecine Volume 10, numéro 10, Décembre 2014
http://www.jle.com/fr/revues/med/e-docs/depistage_du_cancer_du_col_de_l_uterus_chez_les_femmes_en_situation_de_precarite._attitudes_et_representations_des_patientes_et_de_leur_medecin_generaliste_303476/article.phtml
L’objectif principal de notre étude était de déterminer les attitudes et les représentations de femmes en situation de précarité à qui leur médecin généraliste proposait de réaliser lui-même le FCU. L’objectif secondaire était d’explorer les représentations de ces médecins quant aux freins de leurs patientes lors de cette proposition.
2014
false
true
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
médecine générale
médecins généralistes
pauvreté
facteurs socioéconomiques
enquête santé
attitude envers la santé

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col de l'utérus
http://www.ameli-sante.fr/cancer-du-col-de-luterus.html
Le cancer du col de l’utérus est le 12ème cancer le plus fréquent chez la femme en France. Le nombre de nouveaux cas et la mortalité due au cancer du col de l'utérus n'ont cessé de régresser depuis vingt ans grâce, notamment, au dépistage par frottis et, à l'amélioration des traitements. Cependant, il représente encore environ trois mille nouveaux cas par an et est à l’origine de près de mille décès par an.
2014
false
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
frottis vaginal
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
signes et symptômes
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Dépliant d'information sur le dépistage du cancer du col de l'utérus
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Depliant-d-information-sur-le-depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus-en-partenariat-avec-Afrique-Avenir-2015
Ce dépliant réalisé en partenariat avec l’association Afrique Avenir et porté par la productrice et présentatrice TV Lady NGO MANG EPESSE fournit les informations clés sur le dépistage du cancer du col de l’utérus (pourquoi c’est important, à qui s’adresser, comment ça se passe, combien coûte l’examen…).
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs du col de l'utérus
information patient et grand public
tumeurs du col de l'utérus
frottis vaginal

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l'utérus
http://www.rfi.fr/emission/20140128-1-cancer-col-uterus
L'Institut National du Cancer et le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé diffusent, du 11 au 28 janvier 2014, une campagne d'information sur le dépistage du cancer du col de l'utérus, une maladie grave et lourde qui touche à l'intimité de la femme et qui provoque plus de 1000 décès par an en France. Quand faire le dépistage ? Quelles sont les personnes à risques ? Quelle vie sexuelle après un cancer du col de l'utérus ?
2014
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
tumeurs du col de l'utérus
émission radiophonique
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Les cancers en France - Edition 2013 - Etat des lieux et des connaissances - Epidémiologie
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-cancers-en-France-Edition-2013
L'INCa publie son rapport annuel « Les cancers en France » qui, dans la continuité des cinq éditions précédentes, propose pour l'ensemble des thématiques du cancer et de la cancérologie, une mise à jour des connaissances. Ce rapport rassemble ainsi les données les plus récentes concernant l'épidémiologie, la prévention, le dépistage, les soins, la vie avec le cancer et la recherche.
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs
France
information scientifique et technique
dépistage systématique
tumeurs
tumeurs
facteurs de risque
recherche biomédicale
disparités d'accès aux soins
disparités de l'état de santé
enfant
adolescent
sujet âgé
adulte
tumeurs
tumeurs du sein
tumeurs de la prostate
tumeurs colorectales
carte géographique
tumeurs du poumon
tumeurs du col de l'utérus
mélanome
tumeurs cutanées
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs du larynx
tabagisme
alcoolisme
exposition environnementale
exposition professionnelle
tumeurs
mélanome malin cutané
mélanome

---
N1-VALIDE
Les cancers en Midi-Pyrénées
http://www.orsmip.org/tlc/cancers_03_02_2014.pdf
Ce dossier fait la synthèse de différentes informations permettant de mieux connaître la pathologie cancéreuse dans notre région. Il donne des chiffres d'incidence pour les principaux cancers en Midi-Pyrénées et dans chacun des départements de la région en utilisant les résultats de l'estimation de l'incidence régionale des cancers que vient de réaliser le réseau Français des registres de cancer.
2014
false
N
ORS MIP - Observatoire Régional de la Santé de Midi-Pyrénées
France
français
information scientifique et technique
tumeurs
tumeurs du sein
tumeurs de la prostate
tumeurs colorectales
France
tumeurs du poumon
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Pathologie cervico-utérine : dépistage et surveillance des lésions précancéreuses et cancéreuses
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2014/13-14-15/index.html
Les programmes de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus en Europe : état des lieux en 2013 ; Surveillance des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l’utérus par les registres des cancers du réseau Francim ; Performance de l’auto-prélèvement vaginal sec pour la détection des infections à papillomavirus à haut risque oncogène dans le cadre du dépistage du cancer du col de l’utérus : une étude transversale ; Le cancer du col de l’utérus : état des connaissances en 2014 ; Le cancer du col de l’utérus : état des connaissances en 2014 ; Distribution des papillomavirus humains (HPV) dans des frottis effectués dans le cadre du dépistage organisé du cancer du col de l’utérus en France ; Évaluation intermédiaire de START-HPV, programme pilote de dépistage primaire par test HPV des lésions précancéreuses et cancéreuses du col utérin dans le département des Ardennes, France, 2012-2013
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
états précancéreux
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus
alphapapillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
article de périodique
évaluation de programme

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l'utérus et Papillomavirus
http://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/fiches-info/cancer-du-col-l-uterus-et-papillomavirus
épidémiologie, traitement, prévention, rôle de l'institut
2013
false
false
N
false
Institut Pasteur
Paris
France
français
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Les cancers du col de l'utérus
http://www.fondation-arc.org/publications/365-brochure-cancers-du-col-de-l-uterus
2013
false
N
Fondation ARC pour la recherche sur le cancer
France
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
information patient et grand public
facteurs de risque
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs du col utérin
http://campus.cerimes.fr/anatomie-pathologique/enseignement/anapath_28/site/html/
Contenu, prérequis, cancer du col de l'utérus, fréquence, épidémiologie, types histologiques, cancérogenèse, lésions précancéreuses, évolution des lésions – Histoire naturelle, terminologies, lésions précancéreuses du col : dépistage, diagnostic, principes de traitement, lésions cancéreuses du col : dépistage, diagnostic, principes de traitement, points essentiels, version Enseignants
2013
true
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Anatomie pathologique
France
297. Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin
cours
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Cancer de l’utérus : Comprendre le diagnostic
http://www.cancer.ca/~/media/cancer.ca/CW/publications/Uterine%20cancer%20UYD/Uterine-UYD-FR.pdf
La présente brochure contient des renseignements de base qui vous permettront, à vous et à vos proches, d’en savoir plus sur le cancer du col de l’utérus. Le fait d’avoir plus d’information vous aidera à mieux maîtriser la situation et à participer avec votre équipe soignante au choix des soins qui sont les plus appropriés à votre cas
2013
false
false
false
SCC - Société Canadienne du Cancer
Canada
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
Cervarix et Gardasil dans la prévention du cancer du col de l'utérus
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/Concours/2013_Montpellier_Toreilles_Cancer_Uterus/index.html
Notre exposé portera sur la prévention contre le Papilloma virus et donc contre le cancer du col de l’utérus dont est responsable ce dernier. Au vue de l’indication thérapeutique et de l’activité sexuelle des femmes nous nous consacrerons a cibler la population allant de 12 ans à 24 ans ainsi que les parents des jeunes filles mineures. Dans une première partie nous développerons les thèmes de la transmission du virus, sa description ainsi que le groupe auquel il appartient. Par la suite, nous ferons l’étude épidémiologique de ce dernier, son incidence, sa prévalence… Une présentation des spécialités que sont : Gardasil et Cervarix sera ensuite faite avec notamment la différence qu’il existe entre les deux. Suivra une description du protocole vaccinal ainsi que le schéma thérapeutique, l’immunisation ainsi que les circonstances de vaccination. Une approche sera ensuite discutée avec notamment la question de la vaccination des garçons. Pour finir, j’expliciterai un relais pour les différentes analyses qui existent sur ce sujet ( liens avec l’INSERM, CNRS…).
2013
false
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus
CERVARIX
GARDASIL
vaccin papillomavirus humains L1 types 16 et 18
vaccination
information patient et grand public
infections à papillomavirus
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
matériel enseignement
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Prévention du cancer du col de l'utérus
http://www.rfi.fr/emission/20130124-1-prevention-cancer-col-uterus
Du 21 au 28 janvier 2013, se déroulera la Semaine européenne de prévention du cancer du col de l'utérus. Le cancer du col de l'utérus provoque chaque année 30000 décès en Europe, dont 1000 en France. C'est le deuxième cancer féminin dans le monde. Comment améliorer le dépistage ? Que peut apporter le vaccin contre le papillomavirus ? Quelle est son efficacité dans les pays en développement ?
2013
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
tumeurs du col de l'utérus
émission radiophonique

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l'utérus
http://www.lasantepourtous.com/Maladies/Cancer-du-col-de-l-uterus
Chez les femmes, le cancer du col de l'utérus est la première cause de mortalité par cancer dans de nombreux pays d'Afrique et d'Amérique du Sud. Pourtant, plus il est détecté tôt, mieux il se soigne : c'est pourquoi il est essentiel se faire dépister régulièrement.
2013
false
N
La santé pour tous - INPES
France
français
tumeurs du col de l'utérus
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Dépliant sur la vaccination contre les HPV
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Depliant-sur-la-vaccination-contre-les-HPV-2014
2013
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
information patient et grand public
infections à papillomavirus
enfant
adolescent

---
N1-VALIDE
Papillomavirus, un ennemi invisible - C la Santé
http://www.youtube.com/watch?v=krjoptWukKA&feature=youtube_gdata
Le cancer du col de l'utérus est une maladie particulièrement dangereuse parce qu'elle se développe sans signe d'alerte. En France, plus de 4 000 cas sont diagnostiqués chaque année. Et le seul moyen de le dépister reste le frottis cervical. Quels sont les symptômes et les traitements ? Le vaccin contre le papillomavirus est-il efficace ? Réponse dans cette émission.
2013
false
N
AP-HM - Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille
Paris
France
français
infections à papillomavirus
enregistrement vidéo
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention du cancer du col de l'utérus - Actualisation du référentiel de pratiques de l'examen périodique de santé (EPS)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1623735/en/depistage-et-prevention-du-cancer-du-col-de-luterus
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1623734/en/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-l-examen-periodique-de-sante-epsdepistage-et-prevention-du-cancer-du-col-de-luterus
Dans ce Référentiel de pratiques de l'examen périodique de santé des Centres d'Examen de Santé de l'Assurance Maladie sur le dépistage et la prévention du cancer du col de l'utérus, la HAS rappelle les recommandations de dépistage du cancer du col de l'utérus, les critères d'inclusion et d'exclusion des femmes dans ce dépistage et les modalités de prévention primaire par la vaccination anti-HPV. Des données complémentaires sont apportées sur l'histoire de la maladie, l'épidémiologie, les facteurs de risque, les traitements, la stratégie de dépistage en fonction de la situation clinique, la place du médecin de CES dans le dispositif de prévention et dépistage de ce cancer.
2013
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
recommandation pour la pratique clinique
facteurs de risque
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
dépistage systématique
frottis vaginal
Participation du patient
adulte
sujet âgé
algorithme
information en santé des consommateurs
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l'utérus
http://www.cancer.be/cancer-du-col-de-lut%C3%A9rus
Causes Symptômes Examens Traitements document non daté, publié en août 2013
2013
false
N
Fondation contre le Cancer
Belgique
français
tumeurs du col de l'utérus
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l’utérus
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/cancer-du-col-de-luterus/?lang=fr
Indication du niveau de preuve, Des recommandations sont présentées pour le dépistage chez les femmes asymptomatiques qui sont/ont été sexuellement actives. Ces recommandations ne s'appliquent pas aux femmes affichant des symptômes du cancer du col de l'utérus, aux femmes qui ont déjà obtenu des résultats de dépistage anormaux (jusqu'à ce qu'il soit convenu qu'il est possible de reprendre les dépistages normaux), aux femmes qui n'ont pas d'utérus (par suite d'une hystérectomie) ou aux femmes immunosupprimées.
2013
false
false
true
false
Groupe d'Etude Canadien sur les Soins de Santé Préventifs
Canada
français
résumé ou synthèse en français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
recommandation pour la pratique clinique
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Prévention et dépistage du cancer du col de l'utérus
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Prevention-et-depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus
2013
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
information scientifique et technique
tumeurs du col de l'utérus
France
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus

---
N1-SUPERVISEE
Test du virus du papillome humain versus cytologie à répétition pour le triage des lésions cytologiques cervicales mineures
http://www.cochrane.org/fr/CD008054
Objectif principal Comparer la précision du test hrHPV au moyen de l'Hybrid Capture 2 (HC2) avec celle de la cytologie à répétition pour la détection de la néoplasie intraépithéliale cervicale sous-jacente de grade 2 ou pire (CIN2 ) ou de grade 3 ou pire (CIN3 ), chez les femmes avec ASCUS ou LSIL...
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
papillomaviridae
néoplasie intraépithéliale cervicale
néoplasie endocrinienne multiple
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus

---
N1-VALIDE
L'engagement des médecins généralistes à l'égard du dépistage des cancers féminins : un révélateur de leurs positionnements face aux transformations de leur contexte d'exercice
Bulletin Amades
http://amades.revues.org/1506
Cette thèse s'est donnée pour objet central l'étude des conceptions et des pratiques des médecins généralistes relatives au dépistage des cancers du sein et du col utérin, à partir de l'analyse des descriptions faites par ces praticiens au sujet de l'élaboration et de la mise en place de leurs plans d'actions relatifs à ces dépistages, ainsi que des arguments mobilisés pour justifier leurs attitudes
2013
false
N
Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales
France
français
tumeurs du sein
tumeurs du col de l'utérus
médecins généralistes
médecine générale
article de périodique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du sein
dépistage systématique
rôle médical
dissertations universitaires comme sujet

---
N1-VALIDE
Vaccins contre les papillomavirus humains (HPV) - Dernières recommandations du Haut conseil de la santé publique, et premiers résultats cliniques et virologiques
http://www.medecinesciences.org/articles/medsci/abs/2013/12/medsci20132912p1161/medsci20132912p1161.html
L'âge de la vaccination contre le papillomavirus a été récemment modifié par le Haut conseil de la santé publique (HCSP). Les éléments qui ont contribué à l'élaboration de ce nouvel avis sont détaillés dans cet article, en particulier les résultats des études qui ont décrit les facteurs d'acceptabilité des vaccins par les familles et par les praticiens. L'hypothèse d'une vaccination avec seulement deux doses est posée à partir des résultats d'études concluant à l'efficacité d'un schéma simplifié. Enfin, les premiers résultats d'efficacité clinique du vaccin quadrivalent, tant sur les condylomes que sur les lésions précancéreuses du col de l'utérus, sont présentés. Au plan virologique, une diminution de la prévalence de l'infection par les virus dont les génotypes sont compris dans les vaccins a été rapportée dans plusieurs études. Cette diminution, importante et précoce après la mise en place des vaccins, semble en partie liée à l'existence d'une immunité de groupe.
2013
false
N
M/S médecine sciences
France
français
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation ganglionnaire para-aortique chirurgicale préthérapeutique dans le cancer cervical localement avancé
http://www.cochrane.org/fr/CD008217
Le cancer cervical est la cause la plus fréquente de décès des cancers gynécologiques à échelle mondiale. Le cancer cervical localement avancé, de stade FIGO (International Federation of Gynaecology and Obstetrics) égal ou supérieur à IB1 est traité par chimiothérapie et radiothérapie externe suivies de curiethérapie. En présence d'une atteinte ganglionnaire para-aortique métastatique, la radiothérapie est étendue pour couvrir en plus cette zone. En raison de sa morbidité accrue, la radiothérapie de champ étendu n'est idéalement administrée que lorsque l'atteinte ganglionnaire para-aortique est prouvée. Par conséquent, une évaluation précise de l'étendue de la maladie est très importante pour planifier le traitement le plus approprié.
2013
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Cancers gynécologiques
http://www.gustaveroussy.fr/fr/content/cancer-gyn%C3%A9cologique-g%C3%A9n%C3%A9ralit%C3%A9s
épidémiologie, prévention et dépistage, symptômes et diagnostic, traitement
false
true
N
IGR - Institut Gustave-Roussy
Villejuif
France
Val-de-Marne
français
tumeurs du col de l'utérus
femmes
adulte d'âge moyen
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie néoadjuvante avec chirurgie versus chirurgie dans le cancer du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD007406
Une précédente revue systématique a déterminé que l'administration d'une chimiothérapie néoadjuvante avant la chirurgie améliorait la survie par rapport à une radiothérapie. Toutefois, le rôle d'une chimiothérapie néoadjuvante suivie d'une chirurgie comparée à une chirurgie seule reste indéterminé.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
antinéoplasiques
résultat thérapeutique
traitement néoadjuvant
étude comparative
traitement médicamenteux adjuvant

---
N1-SUPERVISEE
La prévention du cancer du col
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/Cahiers_de_prevention/am1.pdf
Les infections à papillomavirus humain et le cancer du col utérin; La prévention secondaire du cancer du col utérin: dépistage; La prévention primaire des infections à papillomavirus humain et du cancer du col: vaccination
2012
false
true
false
SSMG - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col de l'utérus
http://www.e-cancer.fr/cancerinfo/les-cancers/cancer-du-col-de-luterus/points-cles
Le col de l’utérus est la partie basse et étroite de l’utérus. Un cancer du col de l’utérus est une maladie qui se développe sur la muqueuse du col de l’utérus, autrement dit sur le tissu qui le recouvre. Plus précisément, elle prend naissance dans la première couche de la muqueuse qui porte le nom d’épithélium.
2012
false
true
false
INCa - Institut National du Cancer
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
facteurs de risque
essais cliniques comme sujet
information patient et grand public
tumeurs du col de l'utérus

---
N3-AUTOINDEXEE
Journée de restitution des projets financés par l'INCa sur la thématique « Précarité et cancer du col de l'utérus »
http://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-sante/Conferences-et-colloques/Precarite-et-cancer-du-col-de-l-uterus
2012
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
précarité
information scientifique et technique
soutien financier
tumeurs du col de l'utérus
cancer
Cancer de l'utérus
cancer du col de l'utérus
cancer

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col utérin - Epidémiologie - Histoire naturelle - Dépistage
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/CAN/chap10/index.htm
Comparaison entre les pays développés et les pays en voie de développement, facteurs de risque, histoire naturelle, discussion.
2012
false
true
true
Mère-enfant
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
Afrique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
facteurs de risque
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
gynécologie
matériel d'enseignement audio-visuel

---
N1-SUPERVISEE
Histologie du col normal et des néoplasies intraépithéliales
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/diucolpo/0400.pdf
données épidémiologiques, cofacteurs, rappel histologique, métaplasies, dysplasies, classifications, conclusion ; non daté
true
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
Paris
France
français
col de l'utérus
gynécologie
tumeurs du col de l'utérus
papillomaviridae
tumeurs du col de l'utérus
dysplasie du col utérin
cours
image
colposcopie
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie et radio-chimiothérapie après la chirurgie dans le cancer précoce du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD007583
Il y a actuellement un débat sur les indications pour et l'intérêt de la radiothérapie pelvienne adjuvante après une chirurgie radicale chez les femmes atteintes du cancer précoce du col de l'utérus. Certaines combinaisons de facteurs de risques pathologiques sont considérées représenter un risque suffisant de récidive, qu'ils justifient l'utilisation de la radiothérapie pelvienne post-opératoire, même s'il n'a jamais été démontré qu'elle améliore la survie globale, et l'utilisation de plusieurs types de traitement (chirurgie et radiothérapie) augmente les risques d'effets secondaires et de complications.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
procédures de chirurgie gynécologique
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie adjuvante à base de platine pour le cancer précoce du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD005342
La plupart des femmes atteintes d'un cancer précoce (stades I à IIA) du col de l'utérus sont soignées par chirurgie ou radiothérapie, ou les deux. À l'origine, nous avons effectué cette revue parce qu'il était difficile de savoir si, après chirurgie, la chimiothérapie à base de cisplatine, la radiothérapie ou les deux, chez les femmes atteintes de maladie précoce avec facteurs de risque de récidive, présentait des avantages de survie ou des risques supplémentaires.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du col de l'utérus
platine
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
traitement médicamenteux adjuvant

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col de l'utérus (Le)
http://www.canceronet.com/public/types_cancer/types_cancer08.asp
Il tue près de 300 000 femmes chaque année dans le monde. Pourtant, cette maladie est susceptible de guérir dans 100% des cas si le diagnostic est précoce. Le vrai combat réside donc dans une véritable organisation de dépistage...
false
N
GERCOR - Groupe Coopérateur Multidisciplinaire en Oncologie
France
français
tumeurs du col de l'utérus
signes et symptômes
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Un test Pap pourrait vous sauver la vie
http://www.nbbwcp-pcscfnb.ca/sites/default/files/Un%20test%20Pap%20pourrait%20vous%20sauver%20la%20vie.pdf
Dans la présente brochure, des femmes vous font savoir à quel point le test Pap a été important pour elles. Vous y apprendrez qui devrait subir un test Pap et ce que vous pouvez faire de plus pour réduire votre risque
2012
false
true
false
SCC - Société Canadienne du Cancer
Canada
français
test de papanicolaou
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l’utérus - Qu’est-ce que le cancer du col de l’utérus ? Laissez-nous vous expliquer - ESMO/FAC Patient Guide Series basés sur les recommandations de pratique clinique de ESMO
http://www.esmo.org/content/download/6674/115552/file/FR-Cancer-du-Col-Uterin-Guide-pour-les-Patients.pdf
Ce guide pour les patientes a été préparé par Le Fonds Anticancer comme un service aux patientes, afin de les aider ainsi que leurs proches à mieux comprendre le cancer du col utérin et à déterminer les meilleures options de traitement disponibles en fonction du sous-type de cancer.
2012
false
true
false
ESMO - European Society for Medical Oncology
Suisse
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col de l'utérus
Prévention
https://www.liguecancer.ch/prevenir-le-cancer/depistage-et-prevention-du-cancer/cancer-du-col-de-luterus/
Cancer du col de l'utérus Chaque année en Suisse, environ 250 femmes développent un cancer du col de l'utérus (carcinome cervical), ce qui correspond à 1,6% de toutes les maladies cancéreuses touchant les femmes. Près de la moitié des patientes ont moins de 50 ans.
2012
false
false
false
Ligue suisse contre le cancer
Suisse
français
tumeurs du col de l'utérus
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
EVE - Association pour le dépistage du cancer du col de l'utérus en Alsace
http://www.eve.asso.fr/
Créée en 1990, l'association eve mène une action de santé publique : elle a pour mission d'assurer la promotion du dépistage du cancer du col de l'utérus en Alsace. Le but : sensibiliser toutes les femmes à l'intérêt du dépistage. La campagne eve est le seul programme régional de dépistage du cancer du col de l'utérus.
false
N
Illkirch-Graffenstaden
France
Bas-Rhin
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
association patients

---
N1-VALIDE
1000 Femmes 1000 Vies
http://www.1000femmes1000vies.org/
La mission de l'association est de Promouvoir la prévention pour réduire le nombre de cancer de l'utérus et sauver des vies. « 1000 femmes, 1000 vies » s'est fixé 3 objectifs prioritaires : Accompagner les patientes avant, pendant et après leur prise en charge médicale en répondant à chacune de leurs questions, en leur proposant un soutien psychologique et un lieu de rencontre. Favoriser l'information et la formation du public afin de faire évoluer les pratiques en faveur de la prévention et du dépistage Faire connaître les risques liés aux infections par papillomavirus, responsables des pré-cancers et du cancer du col de l'utérus. Informer sur les moyens de prévention/dépistage pour que chaque femme effectue un dépistage régulier et que les jeunes filles de 14 à 23 ans se fassent vacciner. Sensibiliser les autorités publiques à la nécessité d'un égal accès aux moyens de prévention, de vaccination et aux tests de dépistage.
false
N
Paris
France
Paris
français
tumeurs du col de l'utérus
association patients

---
N1-VALIDE
ADOC 94 - Association de Dépistage Organisé des Cancers dans le Val de Marne
http://www.adoc94.com/
L'ADOC 94 est statutairement une association sans but lucratif créée en 2002, réunissant de nombreux partenaires départementaux, ayant pour but de mettre en oeuvre les programmes nationaux de dépistage des cancers dans le Val de Marne.
false
N
Joinville-le-Pont
France
Val-de-Marne
français
association
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l'utérus
http://www.planetesante.ch/Maladies/Cancer-du-col-de-l-uterus
Introduction, Diagnostic et traitement du cancer du col de l'utérus, La vaccination à titre préventif - le frottis pour le dépistage, Glossaire, Pour en savoir plus...
2012
false
N
Planète Santé
Genève
Suisse
français
information patient et grand public
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Prévention des lésions pré-cancéreuses et cancéreuses du col de l'utérus
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1136
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1136.pdf
Ce dépliant répond aux principales questions que peut se poser un médecin sur la prévention du cancer du col de l'utérus. Il rappelle les deux moyens que sont la vaccination contre certains papillomavirus et le dépistage par frottis cervical, fait un point sur l'infection HPV, les vaccins, leurs effets indésirables, quand et à qui les proposer, les pratiques de dépistages, etc.
2012
false
N
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
recommandation de santé publique
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus

---
N1-VALIDE
Vaccination du cancer du col de l'utérus - Partie 1
http://www.rfi.fr/emission/20120423-1vaccination-cancer-col-uterus
http://www.rfi.fr/emission/20120423-2vaccination-cancer-col-uterus
A l'occasion de la mobilisation nationale autour de la vaccination qui se tient du 21 au 27 avril 2012, nous nous intéressons au cancer du col de l'utérus. En octobre 2011, le Haut Conseil de la Santé publique a recommandé de poursuivre la vaccination antipapillomavirus (HPV) dans le but de généraliser rapidement le dépistage. En France, on est encore loin du taux de couverture vaccinale requis pour une prévention efficace. Sur le plan éthique, cette vaccination anti-HPV soulève diverses questions concernant notamment le consentement, l'acceptabilité de l'intrusion dans un domaine qui touche à l'intimité.
2012
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
information patient et grand public
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus

---
N1-SUPERVISEE
La chimiothérapie pour le cancer du col de l'utérus métastatique et récurrent
http://www.cochrane.org/fr/CD006469
Objectifs Déterminer l'efficacité de la metformine plus CC sur une courte durée (moins de quatre semaines) vs. la metformine plus CC sur une longue durée (quatre semaines ou plus) en ce qui concerne l'ovulation et l'obtention d'une grossesse chez les femmes stériles présentant un SOPK
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
antinéoplasiques
tumeurs du col de l'utérus
métastase tumorale
récidive tumorale locale
résultat thérapeutique
méta-analyse
temps
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Prise en charge colposcopique des résultats cytologiques et histologiques anormaux en ce qui concerne le col utérin
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/02/gui284CPG1212F1.pdf
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)35469-X/abstract
Indication du niveau de preuve, Objectif : Fournir une directive clinique traitant de la prise en charge des résultats cytologiques anormaux issus du dépistage du cancer du col utérin, clarifier les algorithmes appropriés aux fins du suivi à la suite du traitement et promouvoir l'offre des meilleurs soins possibles aux femmes tout en assurant une utilisation efficace des ressources disponibles.
10.1016/S1701-2163(16)35469-X
2012
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
tumeurs du col de l'utérus
colposcopie
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Que faut-il espérer ou craindre des vaccins anti-papillomavirus ?
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/74/84/resume.phtml
Certains papillomavirus humains (HPV) sont associés à des dysplasies du col utérin ou de la vulve à haut risque de cancer, l'infection par ce virus étant une condition quasi obligatoire de survenue du cancer du col . Deux vaccins contre certains types de HPV ont aujourd'hui l'AMM en prévention 1) des lésions génitales précancéreuses du col de l'utérus, de la vulve et du vagin et du cancer du col de l'utérus et 2) des verrues génitales externes (condylomes acuminés). Il faut bien comprendre ces « premiers vaccins destinés à prévenir des cancers » comme préventifs, en aucun cas curatifs : la vaccination n'a d'effet ni sur les infections HPV en cours ni sur des maladies cliniques préexistantes dues aux HPV, a fortiori sur un cancer gynécologique déclaré. Ces vaccins sont indiqués « chez les jeunes filles de 14 ans, ou les jeunes filles et jeunes femmes de 15 à 23 ans n'ayant pas eu de rapports sexuels ou, au plus tard, dans l'année qui suit ». Il y a cependant polémique, rumeurs, peur du vaccin... Parmi les nombreuses questions qui se posent encore, trois concernent la décision immédiate de vacciner : Quel en est l'intérêt objectif ? Quels en sont les effets secondaires vérifiés ? Quel est le rapport bénéfice/risque réel ?
2012
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
Vaccins contre les papillomavirus
article de périodique
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Prévention du cancer du col utérin en Suisse : les défis de l'ère vaccinale
https://www.revmed.ch/RMS/2012/RMS-359/Prevention-du-cancer-du-col-uterin-en-Suisse-les-defis-de-l-ere-vaccinale
En Suisse, le dépistage du cancer du col utérin par frottis cytologique (Pap test), introduit dans les années 60, a permis une réduction importante de l'incidence et de la mortalité de ce cancer. Plus récemment, la vaccination anti-papillomavirus humain (anti-HPV) a été introduite avec, comme public cible, les jeunes filles âgées de onze à quatorze ans. Progressivement, cette population vaccinée arrivera à l'âge du dépistage. Elle présentera moins d'infections HPV et moins d'anomalies cytologiques, ce qui entraînera une baisse des performances de la cytologie. Dans ce contexte, le test HPV, de par son excellente sensibilité et son objectivité, deviendra le moyen de dépistage le plus adapté. Le but de cet article a été d'effectuer une synthèse des connaissances actuelles en matière de préventions primaire et secondaire du cancer du col utérin et d'en définir les meilleures options.
2012
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
tumeurs du col de l'utérus
Suisse
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
article de périodique
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Vaccination contre le papillomavirus et médecins généralistes. Une enquête qualitative en Pays-de-Loire
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/7F/10/article.phtml
Les médecins généralistes sont des acteurs privilégiés de la prévention auprès des jeunes dont 80 % les consultent en moyenne 1 fois par an]. Différentes études ont analysé leurs pratiques, comportements, et perceptions à propos de la vaccination anti HPV [9-12] : près de 90 % prescrivent le vaccin quadrivalent ; il existe une corrélation positive entre leur pratique vaccinale globale et celle de la vaccination anti HPV ; ils restent vigilants quant à une possible négligence du dépistage par frottis cervico-vaginal chez les jeunes femmes vaccinées ; d'autres évoquent les incertitudes sur les effets à long terme du vaccin ; pour ceux qui la préconisent, cette vaccination semble s'intégrer dans leur pratique de prévention générale. Le but de notre étude était de mieux comprendre ce qui est en jeu dans la décision des généralistes à ce sujet et leur rôle dans la prévention du cancer du col de l'utérus.
2012
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
Vaccins contre les papillomavirus
médecine générale
médecins généralistes
enquête santé
article de périodique
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie et radiothérapie concomitantes dans le cancer du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD002225
Examiner tous les ECR connus comparant une chimiothérapie et une radiothérapie concomitantes à une radiothérapie seule dans le cancer du col de l'utérus localement avancé.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
chimioradiothérapie
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
étude comparative

---
N1-VALIDE
Cancer de l'utérus (Le)
causes, symptômes, diagnostic, traitement, pronostic
http://www.prevention.ch/lecancerdeluterus.htm
cancer de l'utérus (cancer de l'endomètre) et du col de l'utérus : fréquence, symptômes, causes, prévention et détection précoce, confirmation du diagnostic, traitement, suivi médical et séquelles, chances de guérison ; tableau (répartition des cas mortels en Suisse)
false
N
Swissweb santé publique-prévention-promotion de la santé
Genève
Suisse
français
tumeurs de l'utérus
signes et symptômes
taux de survie
tumeurs de l'utérus
tumeurs de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'utérus
Suisse
tumeurs de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
répartition par âge
continuité des soins
tableau
information patient et grand public

---
N3-AUTOINDEXEE
Dispositif portatif Zilico dans la detection rapide du cancer du col de l'utérus
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=751
2011
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
évaluation technologique
cancer
équipement et fournitures
tumeurs du col de l'utérus
Cancer de l'utérus
cancer du col de l'utérus
cancer

---
N1-SUPERVISEE
Vaccin quadrivalent contre le papillomavirus humain chez l'homme
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/213
Question clinique : Quelle est l’efficacité du vaccin quadrivalent HPV contre l’infection et les manifestions cliniques dues au papillomavirus humain chez les hommes ?
2011
false
true
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
Vaccins contre les papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus
hommes
condylomes acuminés
tumeurs du col de l'utérus
jeune adulte
information scientifique et technique
lecture critique d'article
Vaccins contre les papillomavirus

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item139/site/html/
Critères pouvant justifier la mise en place d'un dépistage, les différents types de prévention, incidence du cancer dans la population féminine, dépistage du cancer de l'ovaire, dépistage du cancer de l'endomètre, dépistage du cancer du col utérin, dépistage du cancer du sein.
2011
false
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
France
facteurs de risque
dépistage systématique
tumeurs du sein
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'ovaire
gynécologie
tumeurs
tumeurs
tumeurs
tumeurs
cours
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Lésions bénignes du col utérin
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item147_3/site/html/
Quelles sont les variations physiologiques du col utérin ? Le col inflammatoire, quels types de pathologies tumorales bénignes du col utérin peut-on rencontrer ? Le col dystrophique, le col métaplasique, le col dysplasique, les frottis cervico-vaginaux, Comment lire un compte-rendu de FCV ?
2011
false
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
France
tumeurs du col de l'utérus
col de l'utérus
gynécologie
frottis vaginal
cours
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs malignes du col utérin
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item147_2/site/html/
Quels sont les principaux facteurs de risque ? Quelles sont les circonstances de découverte ? Quelles sont les données de l'examen clinique ? Quel bilan est réalisé en cas de diagnostic de cancer du col utérin ? Énumération des principaux facteurs pronostiques Quels sont les principes thérapeutiques ? Quelles sont les principales complications ? Quelle est la surveillance clinique et paraclinique d'une patiente traitée pour un cancer du col utérin ?
2011
false
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
gynécologie
épreuves classantes nationales
cours

---
N1-SUPERVISEE
Interventions visant à encourager les comportements sexuels permettant de prévenir le cancer du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD001035
Le papillomavirus humain (PVH) est le premier facteur de risque de cancer du col de l'utérus. Les taux continuellement élevés de PVH et d'autres infections sexuellement transmissibles (IST) chez les jeunes soulignent la nécessité de développer des interventions comportementales efficaces.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
promotion de la santé
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs du col de l'utérus
comportement sexuel

---
N1-SUPERVISEE
Interventions visant à encourager les femmes à se soumettre à un dépistage du cancer du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD002834
Le cancer du col de l'utérus est le deuxième cancer le plus fréquent chez les femmes partout dans le monde. Il est extrêmement important d'encourager le dépistage et de permettre un choix éclairé afin de contrôler cette maladie au moyen d'une prévention et d'une détection précoces.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
promotion de la santé
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Hydroxyurée et radiothérapie concomitantes versus radiothérapie dans le carcinome du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD003918
Plusieurs études randomisées suggèrent que l'administration d'hydroxyurée en complément de la radiothérapie améliore la survie des patientes atteintes de cancer du col de l'utérus localement avancé. Suite à la publication de cinq essais randomisés à grande échelle en 1999 et 2000, la chimioradiothérapie concomitante a été adoptée en tant que traitement standard chez ces patientes. Dans deux études, de l'hydroxyurée était administrée aux patientes du groupe expérimental et du groupe témoin. On ne connaît pas le rôle précis de ce médicament cytotoxique administré oralement.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Hydroxy-urée

---
N1-SUPERVISEE
Coelioscopie et cancer
DIUI de chirurgie gynécologique - Niveau 2 : laparoscopie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/LAP/chap17/index.htm
Procédure chirurgicale : de l'endomètre, du col, de l'ovaire. Dissémination : modèles animaux.
2011
false
true
false
true
2eme cycle / master
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
laparoscopie
laparoscopie
laparoscopie
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'endomètre
procédures de chirurgie gynécologique
laparoscopie
gynécologie

---
N1-VALIDE
Lectures critiques Prescrire - Exercice n 36 - Efficacité en poupées russes
http://www.prescrire.org/Fr/53803BAF85A68B06B70637C4355DFA66/Download.aspx
Le vaccin papillomavirus dirigé contre les génotypes 6, 11, 16, 18 (Gardasil) est commercialisé en Europe pour la prévention des infections à papillomavirus, infections sexuellement transmissibles associées à la survenue de cancers du col utérin. Son évaluation a tout d'abord concerné des adolescentes et des femmes jusqu'à 26 ans. Un nouvel essai chez des femmes plus âgées a conduit à modifier le Résumé des caractéristiques du produit. Pour vous exercer à lire de manière critique certaines données d'évaluation des vaccins, l'équipe Prescrire vous propose de lire des extraits du compte rendu publié d'une analyse intermédiaire de cet essai puis de répondre à quelques questions. Suivent les réponses et les commentaires de la Rédaction.
2011
false
N
Prescrire
France
français
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
lecture critique d'article

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage du cancer du col : recherche du HPV plus efficace que la cytologie conventionnelle ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/253
question clinique : versus cytologie conventionnelle, quelle est l'efficacité de la recherche du HPV dans le dépistage des lésions précancéreuses et du cancer du col chez des femmes participant à un programme organisé de dépistage de ce cancer ?
2011
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
dépistage systématique
papillomaviridae
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
Prévention du cancer du col utérin au sein de milieux ne disposant que de faibles ressources
J Obstet Gynaecol Can, vol. 33, n 3, 2011, p. 280-288
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/02/gui255PS1103F.pdf
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)34831-9/abstract
Indication du niveau de preuve, Objectif : Aider les fournisseurs de soins à comprendre la situation actuelle en matière de cancer du col utérin au sein des pays ne disposant que de faibles ressources...
2011
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
accessibilité des services de santé
pays en voie de développement
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Avis portant sur le projet pilote d'invitation personnalisée pour le dépistage du cancer du col utérin
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1203_ProjetPiloteCancerColUterin.pdf
Le présent avis du Comité d'éthique de santé publique (CESP) répond à une demande soumise par le directeur national de santé publique. Il porte sur un projet d'invitation personnalisée pour le dépistage du cancer du col utérin (cancer du col ou CCU, dans le texte), en vue d'augmenter la participation au dépistage chez les femmes qui n'ont jamais passé de test ou qui ne l'ont pas fait depuis au moins trois ans.
2011
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
Participation du patient
tumeurs du col de l'utérus
recommandation

---
N1-VALIDE
Les traitements du cancer invasif du col de l'utérus
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-du-cancer-invasif-du-col-de-l-uterus
Ce guide, destiné aux patients, présente la prise en charge des formes invasives des cancers du col de l'utérus. Il explique le choix des traitements, leurs buts, leur déroulement, leurs effets secondaires ainsi que les conséquences immédiates de la maladie sur la vie quotidienne : activité professionnelle, aides à domicile, mise en ALD (affection longue durée), soutien psychologique, rôle des proches… Il décrit également le rôle des différents professionnels de santé et propose un glossaire.
2011
false
true
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
La situation du cancer en France en 2011
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/La-situation-du-cancer-en-France-en-2011
Comme toute synthèse, ce rapport ne cherche pas à être exhaustif, mais plutôt à informer le lecteur, éclairer le décideur et, ainsi, faciliter le suivi de la politique française de lutte contre le cancer. Cette synthèse est également une mesure de transparence à l'égard du public. Afin de faciliter la lecture, les données et éclairages ont été synthétisés au travers de chapitres, allant de la prévention à l'après-cancer en passant par l'observation, le dépistage, la prise en charge et la recherche.
2011
false
true
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
mélanome malin cutané
tumeurs
France
tumeurs
enfant
adulte
adolescent
sujet âgé
tumeurs du sein
tumeurs de la prostate
tumeurs colorectales
tumeurs du poumon
tumeurs du col de l'utérus
mélanome
tumeurs cutanées
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
tumeurs
facteurs de risque
tumeurs
exposition environnementale
exposition professionnelle
tumeurs
dépistage systématique
prestations des soins de santé
tumeurs
recherche biomédicale
rapport

---
N1-VALIDE
Lignes directrices sur le dépistage du cancer du col utérin au Québec
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1279_LignesDirectDepistCancerColUterin.pdf
Le but de ces lignes directrices est de soutenir les cliniciens dans l'exercice des pratiques cliniques préventives en proposant des paramètres de dépistage appuyés par les meilleures données scientifiques disponibles. L'analyse de ces données et les recommandations qui en découlent ont fait consensus dans la communauté scientifique québécoise et permettent d'atteindre le meilleur équilibre possible entre les avantages et les inconvénients du dépistage. Ces lignes directrices ne sauraient toutefois remplacer le jugement professionnel dans des circonstances particulières.
2011
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Avis relatif au vaccin Gardasil et à la stratégie de prévention globale des cancers du col de l'utérus
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspa20111021_gardasil.pdf
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspr20111021_gardasil.pdf
Le ministre de la Santé a saisi le Haut Conseil de la santé publique en date du 16 septembre 2011 et l'interroge sur l'existence de données nouvelles susceptibles de : - remettre en cause l'efficacité du vaccin Gardasil ; - justifier des recommandations particulières chez certaines femmes ; - remettre en cause la sécurité du vaccin ; - faire reconsidérer les places respectives du dépistage et de la vaccination dans la stratégie de prévention des cancers du col de l'utérus
2011
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
adolescent
jeune adulte
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
rapport
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Recommandations de bonne pratique pour la prise en charge du cancer du col de l'utérus
https://kce.fgov.be/fr/publication/report/recommandations-de-bonne-pratique-pour-la-prise-en-charge-du-cancer-du-col-de-lut
https://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_168B_cancer_du_col_uterus.pdf
Indication du niveau de preuve, Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) a développé, en collaboration avec le Collège d'Oncologie, de nouvelles recommandations de bonne pratique pour le diagnostic, le traitement et le suivi des femmes atteintes d'un cancer du col de l'utérus. Ces recommandations sont basées sur une revue systématique de la littérature, une primeur pour ce cancer en Belgique. Elles accordent une attention toute particulière au désir d'enfant et à la sexualité des femmes concernées. En 2008, un cancer du col de l'utérus a encore été diagnostiqué chez plus de 600 femmes, et environ 200 femmes en sont décédées.
2011
false
O
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
métastase tumorale
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l'utérus
http://www.prioritesantemutualiste.fr/psm/maladies-examens/cancer-du-col-de-l-uterus
Sommaire : L'essentiel, Qu'est-ce que le col de l'utérus et quels cancers peuvent l'atteindre ?, Quels sont les facteurs de risque du cancers du col de l'utérus ?, Quels sont les symptômes et comment est posé le diagnostic du cancer du col de l'utérus ?, Quels sont les traitements possibles et le suivi médical du cancer du col de l'utérus ?, Quelle est la prise en charge financière des soins ?, Références
2011
false
N
Priorité Santé Mutualiste
France
français
information patient et grand public
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Lésions bénignes du col utérin
- Examen Classant National : Question(s) 147 -
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item147_3/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item147_3/site/html/index.html
Quelles sont les variations physiologiques du col utérin ? Le col inflammatoire, quels types de pathologies tumorales bénignes du col utérin peut-on rencontrer ? Le col dystrophique, le col métaplasique, le col dysplasique, les frottis cervico-vaginaux, Comment lire un compte-rendu de FCV ? Bibliographie
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
Paris
France
297. Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin
français
cours
épreuves classantes nationales
tumeurs du col de l'utérus
col de l'utérus
frottis vaginal
tumeur bénigne du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs malignes du col utérin
- Examen Classant National : Question(s) 147 -
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item147_2/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item147_2/site/html/index.html
Quels sont les principaux facteurs de risque ? Quelles sont les circonstances de découverte ? Quelles sont les données de l'examen clinique ? Quel bilan est réalisé en cas de diagnostic de cancer du col utérin ? Énumération des principaux facteurs pronostiques Quels sont les principes thérapeutiques ? Quelles sont les principales complications ? Quelle est la surveillance clinique et paraclinique d'une patiente traitée pour un cancer du col utérin ? Annexe : prise en charge des CIN Bibliographie
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
Paris
France
297. Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin
français
épreuves classantes nationales
cours
tumeurs du col de l'utérus
facteurs de risque
examen physique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Les médecins généralistes (MG) et la vaccination anti-papillomavirus
Thèse du mois - Angers
http://www.theseimg.fr/1/node/14
La vaccination anti-HPV est remboursée en France, pour une population ciblée, depuis juillet 2007. Elle soulève des interrogations qui dépassent les frontières de l'hexagone. Nous avons exploré les modalités de prescription de cette vaccination auprès des médecins généralistes (MG) au décours d'entretiens semi-directifs. Notre échantillon est formé sur des réseaux humains de type « interconnaissances professionnelles ». Tous les entretiens se sont déroulés entre décembre 2008 et mars 2009.
2010
false
N
Thèse IMG - Banque de thèses de Médecine Générale
Nice
France
français
médecins généralistes
médecine générale
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
thèse ou mémoire
enquête santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Place de la cystoscopie dans le bilan d'extension du cancer du col utérin
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2003/PU-2003-00131351/TEXF-PU-2003-00131351.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
cancer
traction
cancer
cystoscopie
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation combinée d'hyperthermie et de radiothérapie dans le traitement du carcinome du col de l'utérus localement avancé
http://www.cochrane.org/fr/CD006377
Contexte : L'hyperthermie est un type de traitement du cancer dans lequel les tissus de l'organisme sont exposés à des températures élevées pour endommager et tuer les cellules cancéreuses. Elle a été introduite dans la pratique oncologique clinique il y a plusieurs dizaines d'années. Les résultats cliniques positifs, principalement obtenus dans des institutions individuelles, ont donné lieu à une utilisation clinique dans un nombre limité de centres d'oncologie du monde entier. Compte tenu de l'absence d'essais cliniques randomisés (ECR) à grande échelle, aucune conclusion définitive ne peut être présentée concernant son rôle en complément de la radiothérapie dans le traitement du carcinome du col de l'utérus localement avancé (CCULA).
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
hyperthermie provoquée
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Curiethérapie intracavitaire à haut débit de dose par rapport à la curiethérapie intracavitaire à bas débit de dose pour le cancer du col de l'utérus localement avancé
http://www.cochrane.org/fr/CD007563
Le cancer du col de l'utérus est le deuxième cancer le plus fréquent et la troisième cause de décès par cancer chez les femmes. Depuis près d'un siècle, la radiothérapie est utilisée avec succès dans le traitement du cancer du col utérin. L'association de la radiothérapie externe avec la curiethérapie intracavitaire est devenue une modalité de traitement classique pour le cancer du col de l'utérus. En fonction de la différence de débit de dose sur le Point A (situé 2 cm au-dessus de l'orifice cervical et 2 cm latéralement à l'axe central de l'utérus), la curiethérapie intracavitaire se divise en trois modalités : le bas débit de dose, le haut débit de dose et le moyen débit de dose.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
curiethérapie
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Col de l'utérus (cancer) : dépistage et vaccin HPV (en France)
http://www.e-cancer.fr/depistage/cancer-du-col-de-luterus
Le cancer du col de l'utérus est le 8ème cancer féminin en France. Près de 3 400 cas incidents de cancer du col de l'utérus ont été estimés en 2000 et le nombre de décès par ce type de cancer a été de 900 en 2002. L'arrivée de vaccins ne doit donc pas faire oublier que la pratique du frottis reste nécessaire pour lutter contre le cancer du col de l'utérus
2010
false
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
frottis vaginal
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
maladies sexuellement transmissibles virales
France
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prise en charge des pathologies cervicales - Dépistage, traitement et surveillance
http://grssgo.ch/wp-content/uploads/2017/06/Prise_en_ch_pathologies_cervicales.pdf
Notre objectif a été d’homogénéiser notre pratique du dépistage et les stratégies de prise en charge des anomalies cytologiques et histologiques. Le principe a été de lister les différentes situations rencontrées et de proposer des stratégies de prise en charge en se basant notamment sur les recommandations éditées par la SSGO, l’ACOG (American College of Obstetricians and Gynecologists) et l’ASCCP (American Society for Colposcopy and Cervical Pathology). Ces référentiels comportent 2 parties : • Des fiches d’attitude avec des données épidémiologiques, des recommandations et options de prise en charge • Des algorithmes donnant une vision d’ensemble de la prise en charge
2010
false
true
false
GRSSGO - Groupement Romand de la Société Suisse de Gynécologie et Obstétrique
Suisse
français
recommandation professionnelle
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
colposcopie
conisation
algorithme
jeune adulte

---
N1-SUPERVISEE
Stratégie opératoire du cancer du col
DIUI de chirurgie gynécologique Niveau 1
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/CHG/33_BODY_Gilles/index.htm
Epidémiologie, oncogénèse, prise en charge des dysplasies, lésions infiltrantes, classification, prise en charge des lésions infiltrantes, bilan initial, carcinomes invasifs à extension intra-pelvienne : stades, cas particulier, cancer du col découvert incidemment : stades, traitements non chirurgicaux, récidive, formes histologiques particulières.
2010
false
true
false
false
2eme cycle / master
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
procédures de chirurgie gynécologique
gynécologie

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l’utérus et lésions précancéreuses
https://assets.krebsliga.ch/downloads/2070.pdf
2010
false
true
false
Ligue suisse contre le cancer
Suisse
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
états précancéreux
hystérectomie

---
N3-AUTOINDEXEE
Le cancer du col de l’utérus
https://www.liguecancer.ch/a-propos-du-cancer/les-differents-types-de-cancer/le-cancer-du-col-de-luterus/
Chaque année en Suisse, on dénombre environ 250 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus (carcinome cervical), ce qui représente 1,5 % de toutes les maladies cancéreuses chez la femme. 45 % des patientes ont moins de 50 ans au moment du diagnostic.
2010
false
false
false
Ligue suisse contre le cancer
France
français
information patient et grand public
cancer du col de l'utérus
cancer
col de l'utérus
Cancer du col de l'utérus
tumeur maligne, sai
cancer
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Fiche tumeur gynécologique carcinome col utérin
types histologiques épidermoïde et adénocarcinome
http://asfog.free.fr/images/stories/PDF/referentiels/ReferentielSFOGcoluterin-final.pdf
2010
false
N
SFOG - Société Française d'Oncologie Gynécologique
France
français
tumeurs du col de l'utérus
carcinomes
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Guide ALD n 30 - Cancer invasif du col utérin
Liste des actes et prestations
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_922973/ald-n-30-cancer-invasif-du-col-uterin
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_922979/ald-n-30-guide-medecin-sur-le-cancer-invasif-du-col-uterin
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Guide-ALD-Cancer-invasif-du-col-uterin
L'objectif de ce guide est d'expliciter la prise en charge optimale et le parcours de soins des patientes adultes admises en ALD pour un cancer invasif du col utérin
2010
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
297. Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin
français
invasion tumorale
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
complications postopératoires
gestion des soins aux patients
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Le cancer du col de l'utérus en France - état des lieux 2010
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Le-cancer-du-col-de-l-uterus-en-France-etat-des-lieux-2010
Quelques données épidémiologiques Les moyens pour agir Le virus HPV, prévention et dépistage Le dépistage pour agir précocement La vaccination préventive Prise en charge des femmes atteintes d'un cancer du col de l'utérus La recherche sur le cancer du col de l'utérus Juin 2010 : le dispositif d'information sur la prévention et le dépistage du cancer du col de l'utérus
2010
false
true
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs du col de l'utérus
gestion des soins aux patients
tumeurs du col de l'utérus
recherche biomédicale
dépistage systématique
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Guide Patient ALD n 30 - Cancer du col de l'utérus
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_985205/ald-n-30-cancer-du-col-de-l-uterus
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_985204/ald-n-30-guide-patient-la-prise-en-charge-d-un-cancer-du-col-de-l-uterus
Ce guide a pour objectif d'informer le patient admis en ALD, au titre d'un cancer du col de l'utérus, sur les principaux éléments du traitement et du suivi. Il fournit également plusieurs sources d'informations complémentaires. Ce guide est remis par le médecin traitant et peut constituer un support de dialogue
2010
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
tumeurs du col de l'utérus
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
Réduire les incertitudes sur les effets de la chimioradiothérapie pour traiter le cancer cervical : méta-analyse sur données individuelles
http://www.cochrane.org/fr/CD008285
Nous avons commencé une méta-analyse recherchant les données individuelles actualisées des patientes (DIP) provenant de tous les essais contrôlés randomisés (ECR) afin d'évaluer les effets de la chimiothérapie sur tous les critères de jugement.Nous avons spécifié au préalable les analyses destinées à déterminer si les effets de la chimiothérapie étaient différents selon les essais ou les caractéristiques des patientes.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
chimioradiothérapie
résultat thérapeutique
antinéoplasiques

---
N1-VALIDE
Col de l'utérus
http://espacecancer.sante-ra.fr/Pages/referentiel-uterus-col-uterin.aspx
2009
false
N
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
tumeurs du col de l'utérus
recommandation professionnelle
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Impact pronostique du volume tumoral et du statut ganglionnaire dans les cancers du col de l'utérus de stades intermédiaires T1b1 à T2b
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/4C/02/resume.phtml?type=text.html
Objectif Évaluer l'incidence pronostique du volume tumoral et du statut ganglionnaire pelvien dans les cancers du col de l'utérus de stades intermédiaires T1b1 à T2b.Patientes et méthodesAnalyse multivariée chez 219 patientes d'âge médian de 48 ans, porteuses d'un cancer cervical de stades T1b1 supérieur à 2 cm à T2b, traitées à 91 % par radio- chimiothérapie première. Toutes ont eu une lymphadénectomie pelvienne percoelioscopique préthérapeutique, et 166 patientes ont eu l'appréciation du volume tumoral par IRM. Les caractéristiques personnelles et tumorales étaient considérées.Résultats Les facteurs pronostiques significatifs en univarié étaient le score ASA, le stade T2b, le diamètre tumoral, l'atteinte du corps utérin, l'atteinte ganglionnaire radiologique (le N1) et histologique (le N ) et le N bilatéral. Le volume tumoral n'était pas significatif. En analyse multivariée, le stade T2b (risque relatif [RR] \ 2,5 \; p \ 0,003), le N (RR \ 3 \; p \ 0,003) et le N bilatéral (RR \ 6,1 \; p \; 0,0001) étaient des facteurs pronostiques indépendants. Quatre groupes pronostiques définis par la présence de zéro à trois facteurs pronostiques ont eu des survies s'amenuisant de 97 à 27 % (p \; 0,0001).Conclusion Les facteurs pronostiques essentiels des cancers cervicaux de stades intermédiaires sont le stade T2b et le statut ganglionnaire, mais pas le volume tumoral. Le statut ganglionnaire devrait être déterminé avant leur traitement.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs du col de l'utérus
pronostic
sélection de patients
tumeurs du col de l'utérus
métastase lymphatique
lymphadénectomie
stade de la tumeur
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Place du frottis cytologique à l'adolescence
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-222/Place-du-frottis-cytologique-a-l-adolescence
La publication en 2006 de nouvelles directives pour la prise en charge des frottis de dépistage du cancer du col de l'utérus nous a incités à mettre à jour nos protocoles internes au Centre hospitalier universitaire vaudois que nous présentons dans cet article. Une spécificité nouvelle de ces directives est l'établissement de prises en charge spécifiques pour les patientes adolescentes chez qui le portage virus du papillome humain (VPH) et l'incidence d'anomalies cytologiques sont élevés avec une évolution spontanément favorable dans la grande majorité des cas. Il s'agit de ne pas surtraiter les dysplasies chez ces patientes afin d'éviter des complications à long terme. L'accent est mis sur la première consultation gynécologique auprès d'une adolescente où l'écoute et l'information ciblée constituent la base à un bon suivi de la jeune patiente.
2009
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
adolescent
frottis vaginal
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Les cancers de l'appareil génital féminin
http://www.ligue-cancer.net/files/national/article/documents/bro/cancer_genital_femme.pdf
http://www.ligue-cancer.net/shared/brochures/cancers-appareil-genital-feminin.pdf
définition de l'appareil génital féminin ; symptômes, diagnostic et traitements des tumeurs du col utérin, du corps utérin, des ovaires ; 15 pages
2009
false
N
Ligue nationale contre le cancer
Paris
France
français
figure
information patient et grand public
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
signes et symptômes
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du col de l'utérus
utérus
facteurs de risque

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col et précarité, accès aux soins diagnostic et traitement
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/4F/CD/resume.phtml?type=text.html
ObjectifLe but de l'étude est d'évaluer l'accès à la prévention, au diagnostic et au traitement des femmes en situation de précarité et présentant un cancer du col de l'utérus et l'évolution de leur pathologie.MéthodeCette étude de cohorte rétrospective inclue 123 patientes atteintes d'un cancer du col et traitées à l'hôpital Bichat (Paris) ou à l'hôpital Verdier (Bondy) entre le 1 er janvier 1996 et le 31 décembre 2005.RésultatsLes patientes affiliées à la CMU-AME-ADE sont considérées comme précaires. En comparaison des patientes non précaires, elles sont plus souvent sans logement (43,90 vs 1,23 % \; p \ 0,000 1) et sans emploi (90 vs 30 % \; p \ 0,000 1). Elles ont peu recours au dépistage (25 vs 56,10 % \; p \ 0,008). Après l'apparition des symptômes, elles consultent 1,8 mois plus tard (p \ 0,027) le plus souvent aux urgences (51,22 vs 17,07 % \; p \ 0,000 3) et non adressées par un médecin (41,46 vs 8,64 % \; p \; 0,000 1). Il n'y a pas de différence significative quant au traitement mis en place entre les deux groupes. Les patientes non précaires demeurant à Bondy ont un accès aux soins similaire aux patientes précaires prises en charge à Paris. La moyenne de suivi est de 30,43 mois ( 26,64).ConclusionLe dépistage des lésions cervicales est insuffisant pour l'ensemble de la population. L'accès aux soins est souvent inadapté pour les patientes précaires. Il n'y a pas d'impact de la précarité en termes de récidive centropelvienne, métastase et décès. La sous-densité médicale est potentiellement responsable d'une précarisation sanitaire de patientes socialement non précaires.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
précarité
article de périodique
pauvreté
accessibilité des services de santé
zones de pauvreté
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
frottis vaginal

---
N1-VALIDE
Prévention du cancer du col de l'utérus
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/vous-former-et-vous-informer/prevention-prise-en-charge-par-l-assurance-maladie/prevention-du-cancer-du-col-de-l-uterus/le-cancer-du-col-de-l-uterus.php
http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/cancer_col_uterus_2008.pdf
http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/1136.pdf
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2008/cancer_col_uterus_2008/index.html
Le point sur les deux moyens de prévention du cancer du col de l'utérus actuellement disponibles et sur leur prise en charge par l'Assurance Maladie : le dépistage par frottis cervical et la vaccination contre certains papillomavirus humains (HPV).
2009
false
N
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Avis sur l'optimisation du dépistage du cancer du col utérin au Québec
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/915_AvisOptDepCancerCol.pdf
Le présent avis s'inscrit en continuité avec l'avis du CIQ. Il a comme objectif de préciser la pertinence du dépistage du cancer du col utérin maintenant que la vaccination est à nos portes, de documenter les lacunes actuelles du dépistage, et surtout, d'identifier les conditions, stratégies et moyens permettant de maximiser l'efficacité et l'efficience du dépistage au Québec
2009
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
tumeurs du col de l'utérus
Québec
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
recommandation pour la politique de santé

---
N1-SUPERVISEE
Intérêts de la TEP-TDM pour le cancer du col de l'utérus
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/46/C9/resume.phtml?type=text.html
Cet article montre l'intérêt et les limites de la tomographie par émission de positons couplée au scanner X (TEP-TDM) pour l'imagerie du cancer du col de l'utérus. La TEP-TDM au 18 fluorodésoxyglucose (18 FDG) est un examen incontournable pour effectuer le bilan d'extension initial du cancer du col de l'utérus. C'est l'examen le plus performant pour rechercher un envahissement des chaînes ganglionnaires pelviennes et/ou lombo-aortiques et pour mettre en évidence des métastases occultes. Les données de la TEP-TDM sont susceptibles de guider la thérapeutique initiale et, notamment, d'optimiser les champs de radiothérapie. En raison de sa résolution spatiale limitée, l'imagerie TEP apparaît néanmoins inopérante pour mettre en évidence un tissu tumoral de moins de 5 mm. Cet examen n'est donc pas recommandé pour réaliser le bilan d'extension des formes in situ et des cancers infracliniques (stades IA1 et IA2 de la classification FIGO). Par ailleurs, l'IRM est plus performante que la TEP-TDM pour analyser l'extension locale de la tumeur primitive et pour mesurer son volume. La TEP présente un intérêt pronostic. Une intensité élevée de la fixation initiale du 18 FDG par le tissu tumoral et/ou la persistance d'un hypermétabolisme en fin de traitement sont des facteurs de mauvais pronostic. La TEP-TDM est utile pour réaliser l'évaluation de la réponse thérapeutique. Sa place dans cette indication mérite toutefois d'être précisée. Enfin, cet examen permet de mettre en évidence une récidive de façon précoce.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs du col de l'utérus
imagerie multimodale
récidive tumorale locale
fluorodésoxyglucose F18
radiopharmaceutiques
pronostic
tumeurs du col de l'utérus
récidive tumorale locale

---
N3-AUTOINDEXEE
Cancer du col de l'utérus
http://www.sante.public.lu/fr/maladies/zone-corps/bassin/cancer-col-uterus/index.html
Une tumeur maligne ou cancer correspond à la prolifération anarchique et incontrôlée des cellules d'un tissu ou d'un organe. Le cancer du col de l'utérus est une tumeur maligne qui se développe à partir des cellules du col de l'utérus, qui constitue l'entrée de l'utérus, située dans le vagin. Le col est formé d'une charpente faite d'un tissu conjonctif ou tissu de soutien, elle-même recouverte d'un épithélium.
2009
false
true
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Recommandation du collège de la HAS sur les vaccins préventifs de l'infection par les papillomavirus (HPV)
Gardasil et Cervarix
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_656898
recommandations et avis de la commission de transparence sur Cervarix et Gardasil ; 42 pages
2008
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
condylomes acuminés
évaluation de médicament
santé des femmes
vaccin papillomavirus humains L1 types 16 et 18
J07BM - vaccins contre les Papillomavirus
CERVARIX, suspension injectable en seringue pré-remplie .Vaccin Papillomavirus Humain [Types 16, 18] (Recombinant, avec adjuvant, adsorbé)
GARDASIL, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin Papillomavirus Humain [Types 6, 11, 16, 18] (Recombinant, adsorbé)
CERVARIX
GARDASIL
69604608
64098181
3400893111963
3400893009109
avis de la commission de transparence
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Recommandations de vaccination contre les papillomavirus humains (HPV)
https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/04/pdf_BAG_recommandation_HPV_f.pdf
Les présentes recommandations sont le résultat d'une analyse approfondie de la situation en Suisse effectuée conjointement par le groupe de travail Vaccination HPV, la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) et l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur la base des «Critères d'évaluation de nouveaux vaccins, pour l'élaboration de recommandations nationales en Suisse 22 pages
2008
false
false
false
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
français
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
grossesse
allaitement maternel
Vaccins contre les papillomavirus
Suisse
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col de l'utérus et vaccination contre le papillomavirus humain
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F35F04D
Deux vaccins contre le papillomavirus humain (HPV) sont disponibles en Belgique: Cervarix et Gardasil . Chez les jeunes femmes qui ne sont pas infectées par le HPV 16 et/ou 18 au moment de la vaccination, ces vaccins offrent une protection contre la dysplasie cervicale de haut grade causée par ces types de HPV. Pour obtenir un rapport coût-efficacité optimal, la vaccination doit se focaliser sur les jeunes filles préadolescentes avant leurs premiers rapports sexuels. De nombreuses incertitudes persistent toutefois en ce qui concerne l'efficacité de la vaccination, mais aussi les effets indésirables. Un dépistage régulier reste actuellement le moyen le plus important dans la prévention du cancer invasif du col de l'utérus et de la mortalité, même chez les femmes vaccinée
2008
false
N
Folia Pharmacotherapeutica
Belgique
français
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
article de périodique

---
N1-VALIDE
Avis de l'INSPQ : les vaccins contre le virus du papillome humain
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/795_Avis_vaccins_papillomeHumain.pdf
2008
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
vaccin papillomavirus humains L1 types 16 et 18
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Étude méthodique et analyse coût-efficacité de la cytologie en phase liquide dans le dépistage du cancer du col de l'utérus
https://www.cadth.ca/fr/etude-methodique-et-analyse-cout-efficacite-de-la-cytologie-en-phase-liquide-dans-le-depistage-du
https://www.cadth.ca/media/pdf/O0007_Screening-Cervical-Cancer-Using-Liquid-Based-Technology_to_f.pdf
Le rapport d'évaluation des technologies de la santé de l'ACMTS sur la cytologie en phase liquide dans le dépistage du cancer du col de l'utérus analyse l'efficacité diagnostique et le rapport coût-efficacité des ces techniques par rapport à la cytologie classique telle que le test de Pap.
2008
false
true
false
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
anglais
frottis vaginal
infections à papillomavirus
papillomaviridae
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
techniques cytologiques
cytodiagnostic
évaluation technologique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des cancers invasifs du col utérin pendant la grossesse
http://www.cngof.asso.fr/D_TELE/081216_cancer_du_col_et_grossesse_BM.pdf
Le cancer du col utérin est une des pathologies malignes les plus fréquemment au cours de la grossesse mais sa prise en charge reste difficile et discutée. Un groupe de travail a été créé en 2007 en France afin de proposer des recommandations nationales de prise en charge des cancers invasifs diagnostiqués en per-gravidique. C'est ce travail, concernant les cancers du col utérin, qui est présenté
2008
false
N
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
tumeurs du col de l'utérus
grossesse
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la surveillance des patientes traitées pour des lésions de haut grade du col utérin
In : Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction Volume 37, numéro 1S pages 121-130 (février 2008)
http://www.em-consulte.com/article/209755
Les femmes traitées pour une lésion de haut grade ont un risque de récidive ou de récurrence qui persiste pendant plus de dix ans, le risque ultérieur de cancer invasif est ainsi de deux à cinq fois supérieur à celui de la population générale. Pour détecter les échecs thérapeutiques (ou récidives/récurrences ou persistances) dans ce groupe particulièrement à haut risque de développer un cancer invasif ultérieur, il paraît logique de préférer un test avec une sensibilité et une valeur prédictive négative élevées. La cytologie et la colposcopie, les deux examens les plus utilisés pour le suivi et recommandés par l'Anaes, n'ont toutefois pas une sensibilité parfaite, l'utilisation d'un test HPV peut sembler intéressante dans la stratégie de surveillance post-thérapeutique (dépistage tertiaire), afin de déterminer un groupe à bas risque pour lequel on pourrait espacer la surveillance des patientes dont l'HPV s'est négativé après le traitement et un groupe à haut risque où le virus reste présent et qui mériterait dès lors une surveillance rapprochée. En effet, la sensibilité et la valeur prédictive négative de la combinaison test HPV?cytologie est d'environ 100 %. La valeur prédictive négative élevée de cette stratégie permet d'alléger la surveillance de cette catégorie de patientes au profit des autres pour lesquelles il semble utile de concentrer nos efforts économiques, humains et psychologiques.
2008
false
N
EMconsulte
Paris
France
français
grading des tumeurs
tumeurs du col de l'utérus
récidive tumorale locale
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage organisé du cancer du col de l'utérus : guide du format des données et définitions des indicateurs de l'évaluation épidémiologique
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2009/guide_format_donnees_cancer_uterus/index.html
2008
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
rapport
cancer du col de l'utérus
Dépistage
cancer
Évaluation
cancer
Cancer de l'utérus
épidémiologie
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Vaccination HPV en prévention du cancer du col
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/654
Question clinique Quelles sont, à long terme, l'efficacité et la sécurité d'un vaccin contre le papillomavirus humain (HPV), types 16 et 18, chez des femmes âgées de 15 à 25 ans, en prévention des infections à HPV et des lésions précancéreuses du col de l'utérus ?
2007
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
adolescent
adulte
lecture critique d'article

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage organisé du cancer du col de l'utérus
Evaluation épidémiologique des autre départements pilotes
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2007/cancer_col_uterus%20evaluation/index.html
2007
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
rapport
épidémiologie
tumeurs du col de l'utérus
cancer
cancer du col de l'utérus
Évaluation
cancer
Cancer de l'utérus
Dépistage
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Vaccination HPV pour la prévention du cancer du col de l'utérus en Belgique: Health Technology Assessment
HPV Vaccination for the Prevention of Cervical Cancer in Belgium: Health Technology Assessment
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/vaccination-hpv-pour-la-pr%C3%A9vention-du-cancer-du-col-de-l%E2%80%99ut%C3%A9rus-en-belgique-healt
'Le cancer du col de l'utérus est causé par un virus, le papillomavirus humain (HPV). Deux vaccins contre ce virus sont disponibles actuellement. Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) a examiné l'efficacité et le rapport coût-efficacité de ces vaccins, ainsi que leur impact sur le budget de l'assurance maladie. Le KCE considère que ces vaccins protègent efficacement contre certains types du virus HPV et que, selon les estimations, jusqu'à 50% des cancers du col de l'utérus pourraient être évités. Le dépistage du cancer du col de l'utérus par frottis vaginal reste toutefois indispensable, même après vaccination. Une réduction de la couverture du dépistage pourrait en effet anéantir les effets positifs de la vaccination. L'introduction combinée d'un registre de vaccination et de dépistage est donc recommandée.
2007
false
N
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
anglais
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
Belgique
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
analyse coût-bénéfice
étude évaluation
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col utérin : des ratés dans la prévention secondaire ?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/455_Cancer_col_uterus_les_ratees_prevention_secondaire.pdf
Le cancer du col utérin (CCU) est peut-être le meilleur candidat au dépistage : sa cause la plus habituelle est la persistance d'une infection virale ; elle induit des lésions dont l'évolution vers un cancer invasif se fait habituellement en plus de 10 ans ; le frottis décrit par Papanicolaou (en 1943 !) les dépiste ; les recommandations pour le suivi des frottis anormaux reposent sur des niveaux de preuves élevés, connus et régulièrement actualisés. Pourtant, le CCU reste dans notre pays le 7ème cancer féminin en nombre de nouveaux cas, et le 13ème en taux de mortalité par cancer. L'ensemble des données scientifiques, sociologiques et économiques du dépistage montre qu'il reste des progrès à accomplir.
2007
false
N
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
tumeurs du col de l'utérus
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Vaccin anti HPV et cancer du col de l'utérus
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/459_Vaccin_anti_HPV_et_cancer_du_col_de_l_uterus.pdf
Les caractéristiques du cancer du col et des différentes lésions pré-cancéreuses suggèrent la transmission sexuelle d¿un facteur oncogénique majeur : le papillomavirus humain (HPV), retrouvé dans presque 100% des cas. Parmi les 50 types identifiés dans le tractus génital, certains ont un fort potentiel oncogène (16, 18, 45, 31, 6, 58, 35, et 33 fréquemment retrouvés chez les femmes). Un vaccin bivalent (ciblé HPV 16 et 18), l¿autre quadrivalent (6,11, 16, 18), arrivent sur le marché. Leur efficacité, dans les limites de leur « cible », n¿est pas discutable, leurs effets indésirables mineurs à court terme. Mais il se pose de nombreuses questions auxquelles plusieurs synthèses et éditoriaux tentent de répondre.
2007
false
N
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col de l'utérus : données épidémiologiques actuelles
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/453_Cancer_du_col_de_l_uterus_epidemio.pdf
Le cancer du col de l'utérus est le deuxième cancer féminin dans le monde entier, le premier dans la plupart des pays en voie de développement (plus de 80% de ces cancers). Toutes les études épidémiologiques le confirment : il a pour cause essentielle une infection sexuellement transmissible (IST) à papillomavirus. Dans les pays industrialisés, lamélioration des conditions dhygiène de vie et la mise en oeuvre, même imparfaite, du dépistage pourraient inciter à penser que ce cancer devient rare. La mise sur le marché de vaccins contre les papillomavirus potentiellement les plus dangereux pose de nombreuses questions en termes d¿éthique, d¿épidémiologie et de politique de santé. Deux synthèses de l'INSERM et de l'institut de veille sanitaire ont actualisé les données françaises.
2007
false
N
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
tumeurs du col de l'utérus
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prévention du cancer du col utérin : que faire des frottis anormaux ?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/456_Cancer_du_col_uterus_que_faire_des_frottis_anormaux.pdf
L'histoire naturelle du cancer du col utérin passe par différentes étapes pré-cancéreuses que l'on peut mettre en évidence sur le frottis cervical1. Plusieurs points sont à rappeler : le frottis est un examen de dépistage, pas de diagnostic ; la qualité du prélèvement est essentielle pour éviter les frottis ininterprétables et les faux négatifs ; la réalisation d'un frottis correct suppose seulement l'application de quelques règles élémentaires (c'est un geste technique simple). Ces préalables acquis, et en dehors du problème général des « ratés » du dépistage, les recommandations en cours et les connaissances récentes sur l'épidémiologie du human papilloma virus (HPV) permettent de faire le point sur les éléments à prendre en compte pour le suivi des frottis anormaux
2007
false
N
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
tumeurs du col de l'utérus
frottis vaginal
article de périodique

---
N1-VALIDE
Directive clinique canadienne de consensus sur le virus du papillome humain
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/02/gui196CPG0704R_0001.pdf
Indication du niveau de preuve, Objectif : Faire la promotion de la directive clinique destinée aux fournisseurs de soins de santé et traitant des aspects clés de l 'infection au VPH et de la prise en charge des maladies associées au VPH, compte tenu de la nouvelle disponibilité d'un vaccin. Résultats : Des recherches ont été menées dans les bases de données Medline et Cochrane en vue d'en tirer les articles, publiés entre janvier 1995 et mars 2007, traitant de sujets liés à l'infection au VPH, à la vaccination anti-VPH, aux maladies associées au VPH, aux tests de Pap et aux considérations particulières en matière de prise en charge.
2007
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
condylomes acuminés
signes et symptômes
infections à papillomavirus
dépistage systématique
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
condylomes acuminés
enfant
grossesse
analyse coût-bénéfice
papillomaviridae
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Les vaccins des papillomavirus humains. Leur place dans la prévention du cancer du col utérin
http://www.academie-medecine.fr/les-vaccins-des-papillomavirus-humains-leur-place-dans-la-prevention-du-cancer-du-col-uterin/
épidémiologie, vaccins HPV, Évolution actuelle des méthodes de dépistage et d'évaluation du cancer du col, les bilans coût/bénéfices du dépistage du cancer du col, questions posées par la vaccination HPV, Recommandations sur la vaccination par les vaccins HPV ; 11 pages
2007
false
true
false
Académie Nationale de Médecine
Paris
France
français
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
analyse coût-bénéfice
dépistage systématique
femmes
enfant
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Prévention du cancer du col de l'utérus
http://www.cngof.asso.fr/D_PAGES/PURPC_19.HTM
Indication du niveau de preuve, État des lieux, le dépistage, la vaccination anti-HPV, la surveillance après traitement des CIN de haut grade, dépistage et grossesse, la prise en charge des CIN 1, la protéine p16INK4a en pratique, conclusion
2007
false
O
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
frottis vaginal
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
dépistage systématique
grossesse
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Prévention par la vaccination des maladies attribuables aux virus du papillome humain au Québec
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/714-PrevVaccinationPapillomeHumain.pdf
La problématique de la prévention des maladies attribuables aux virus du papillome humain (VPH) déborde le champ des maladies infectieuses traditionnellement couvert par la vaccination. C'est pourquoi le CIQ (Comité d'Immunisation du Québec) a suivi une procédure un peu différente pour la préparation de ce rapport en travaillant avec un groupe élargi d'experts provenant notamment des secteurs de la gynécologie, de la lutte contre le cancer et des infections transmissibles sexuellement. La synthèse des connaissances a été effectuée par un comité de rédaction de quatre personnes en suivant le modèle développé par Erickson et De Wals (Vaccine, 2005) qui constitue actuellement la référence en ce domaine. Cette synthèse des connaissances couvre les informations disponibles jusqu'au 15 août 2007. Une rencontre élargie du CIQ à laquelle participait plus de 20 experts des domaines intéressés par les maladies attribuables au VPH a eu lieu les 31 mai et 1er juin 2007 à Longueuil. Les recommandations énoncées dans ce rapport ont été élaborées durant cette rencontre. Le CIQ a ensuite tenu une réunion spéciale le 15 juin pour finaliser l'énoncé des recommandations. Elles ont ensuite été envoyées en consultation durant l'été aux principaux organismes intéressés par cette problématique. Lors de sa rencontre du 27 septembre 2007, le CIQ a pris acte des commentaires, fait les modifications appropriées et adopté la version finale du rapport.
2007
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
Québec
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Thésaurus col
http://www.oncolr.org/upload/Espace_patients/Referentiels_regionaux/THESAURUS_CANCER_COLIQUE.pdf
T1, T2, T3, T4
2007
false
N
ONCO-LR Réseau de cancérologie du Languedoc-Roussillon
France
français
tumeurs du col de l'utérus
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Le vaccin contre le virus du papillome humain pour les enfants et les adolescents
http://www.cps.ca/fr/documents/position/vaccin-contre-le-vph
Le présent document de principes vise à passer en revue les recommandations de la Société canadienne de pédiatrie (SCP) au sujet de l'utilisation du vaccin contre le VPH pour les enfants et les adolescents du Canada. On y résume l'épidémiologie de l'infection par le VPH de types 6, 11, 16 et 18 et des maladies qui s'y rattachent au Canada, de même que l'information sur le vaccin approuvé
2007
false
N
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
enfant
adolescent
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Quelle place pour le vaccin Papillomavirus humain (Gardasil ) dans la prévention du cancer du col ?
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_592461
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_592462
Gardasil est un vaccin destiné à la prévention des infections par les Papillomavirus humains (HPV) des types 6, 11, 16 et 18?: dysplasies de haut grade du col de l'utérus, dysplasies de haut grade de la vulve et verrues génitales externes (condylomes acuminés). 70?% des cancers du col de l'utérus sont liés à ces virus?: leur prévention est attendue, mais non démontrée.
2007
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
143. Vaccinations
français
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
enfant
adolescent
adulte
GARDASIL, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin Papillomavirus Humain [Types 6, 11, 16, 18] (Recombinant, adsorbé)
J07BM01 - Papillomavirus (humain type 6, 11, 16, 18)
GARDASIL
recommandation de bon usage du médicament
69604608
3400893009109

---
N1-SUPERVISEE
Données épidémiologiques sur le cancer du col de l'utérus - Etat des connaissances
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2006/cancer_col_uterus_connaissances/index.html
Le cancer du col de l'utérus est une pathologie d'origine infectieuse. Il est au deuxième rang des cancers féminins dans le monde, principalement dans les pays en voie de développement, en termes de d'incidence et de mortalité. Dans les pays industrialisés, l'amélioration des conditions d'hygiène et de vie et l'apparition il y a une cinquantaine d'années d'un test de dépistage, le frottis cervico-utérin, a permis de faire chuter l'incidence et la mortalité de ce cancer...
2007
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
frottis vaginal
dépistage systématique
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Gardasil : Médicament faisant l'objet d'un Plan de Gestion des Risques (PGR)
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Communiques-de-presse/Gardasil-R-Mise-en-place-d-un-plan-national-de-gestion-des-risques/(language)/fre-FR
http://ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Medicaments-faisant-l-objet-d-un-plan-de-gestion-des-risques/Medicaments-faisant-l-objet-d-un-Plan-de-Gestion-des-Risques-PGR2/GARDASIL
Gardasil est un vaccin indiqué à partir de 9 ans pour la prévention des : - lésions génitales précancéreuses du col de l'utérus, de la vulve et du vagin et du cancer du col de l'utérus dus à certains types oncogènes de Papillomavirus Humains (HPV). - verrues génitales (condylomes acuminés) dues à des types HPV spécifiques...
2007
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
femmes
grossesse
surveillance post-commercialisation des produits de santé
gestion du risque
adolescent
adulte
vaccination
J07BM01 - Papillomavirus (humain type 6, 11, 16, 18)
GARDASIL, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin Papillomavirus Humain [Types 6, 11, 16, 18] (Recombinant, adsorbé)
GARDASIL
69604608
3400893009109
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
maladies auto-immunes

---
N1-VALIDE
Rapport du groupe de travail sur la vaccination contre les papillomavirus
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/1.pdf
Réponses immunes au cours des infections par HPV, Infections par les HPV: classification et terminologie anatomo-pathologiques, Epidémiologie, Politiques de santé actuelle, Les vaccins papillomavirus (Gardasil / Silgard ), Modélisation médico-économique de l'impact de l'organisation du dépistage, synthèse, références bibliographiques ; 85 pages
2007
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
biopsie de la peau
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus
papillomaviridae
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
politique de santé
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
condylomes acuminés
comorbidité
infections à VIH
frottis vaginal
rapport
figure
recommandation
tableau
bibliographie
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Le dépistage du cancer du col utérin
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/248
L'incidence du cancer du col utérin et la mortalité associée sont en régression depuis l'introduction du frottis de dépistage dans les années 60. En Belgique, il n'existe pas de politique de dépistage organisé. Les papillomavirus de type oncogène sont impliqués dans le développement des épithéliomas du col. Leur identification est possible sur les cytologies en phase liquide, ce qui permet au clinicien d'adapter son attitude de suivi en fonction de leur présence ou non, notamment en cas de lésions borderline ou de bas grade. Le cancer du col progressant souvent lentement, son pic d'incidence survient environ 10 ans après celui des lésions précurseurs. Ainsi, l'âge de début, la fréquence et l'âge d'arrêt de ce dépistage restent controversés. Le dépistage du cancer du col, en Belgique, est opportuniste et risque donc de ne pas toucher les populations les plus à risque. De plus, sa fréquence chute rapidement après 50 ans alors qu'il existe un deuxième pic d'incidence à 70 ans. L'évolution du dépistage du cancer du col en Belgique est difficile à prévoir avec l'apparition prochaine de vaccins anti-HPV. Ceux-ci ne couvriront pas tous les types oncogènes et seront administrés en vue d'immuniser les jeunes filles avant leurs premiers rapports contaminants. Le dépistage restera donc encore nécessaire pour couvrir la population le plus largement possible. Rev Med Brux 2006 ; 27 : S 218-20
2006
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
tumeurs du col de l'utérus
article de périodique

---
N1-VALIDE
Rapport du groupe technique sur le dépistage du cancer du col de l'utérus
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_final.pdf
état des lieux et données épidémiologiques, mesures demandées, faut-il généraliser le dépistage du cancer du col et que type de dépistage pour notre pays, perspectives immédiates, conclusions, annexes ; 35 pages
2006
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
France
frottis vaginal
dépistage systématique
dépistage systématique
rapport
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Le cancer du col de l'utérus : du virus au traitement
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1520
Le cancer épidermoïde du col de l'utérus est la cause d'une morbidité et d'une mortalité considérables dans le monde et en Belgique. Sa prise en charge bénéficie actuellement de nouvelles approches thérapeutiques. Son développement est étroitement associé à l'infection par certains types oncogènes de papillomavirus humains (HPV). L'implication des HPV dans la genèse des cancers cervicaux a suscité, au cours des dernières années, un grand intérêt pour l'étude du rôle joué par le système immunitaire dans le contrôle de ces infections dans le but de prévenir le cancer du col par une vaccination prophylactique anti-HPV.
2006
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Adénocarcinome du col utérin
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/diucolpo/0500.pdf
DIU de Colposcopie - difficultés du diagnostic cytologique, adénocarcinome in situ, adénocarcinome infiltrant du col utérin, diagnostic différentiel, atypies glandulaires
2006
true
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
Paris
France
français
Adénocarcinome in situ
colposcopie
adénocarcinome
gynécologie
tumeurs du col de l'utérus
image
cours

---
N1-VALIDE
Cancers : pronostics à long terme
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000343/index.shtml
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/69
Ce document présente les travaux du groupe d'experts réunis par l'Inserm dans le cadre de la procédure d'expertise collective, pour répondre aux questions posées par la Direction générale de la santé (DGS) et par la mission interministérielle de lutte contre le cancer (MILC) maintenant relayée par l'Institut national du cancer (INCA) sur le pronostic à long terme des cancers. Il s'appuie sur les données scientifiques disponibles en date du premier semestre 2005. Plus de 400 articles et documents ont constitué la base documentaire de cette expertise. Le Centre d'expertise collective de l'Inserm a assuré la coordination de cette expertise collective ; 320 pages
2006
false
N
La Documentation Française
Paris
France
français
mélanome malin cutané
tumeurs du sein
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de la prostate
tumeurs du testicule
tumeurs du rein
tumeurs du côlon
tumeurs du rectum
tumeurs du poumon
tumeurs du larynx
tumeurs de l'hypophyse
tumeurs de l'hypopharynx
tumeurs de l'oropharynx
tumeurs du rhinopharynx
tumeurs de la thyroïde
mélanome
tumeurs cutanées
leucémie aigüe myéloïde
leucémie myéloïde chronique BCR-ABL positive
maladie de Hodgkin
tumeurs du système nerveux central
neuroblastome
tumeur de Wilms
tumeurs des tissus mous
tumeurs osseuses
collecte de données
enfant
pronostic
adulte
tumeurs
tumeurs du sein
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de la prostate
tumeurs du testicule
tumeurs du rein
tumeurs du côlon
tumeurs du rectum
tumeurs du poumon
tumeurs du larynx
tumeurs de l'hypophyse
tumeurs de l'hypopharynx
tumeurs de l'oropharynx
tumeurs du rhinopharynx
tumeurs de la thyroïde
mélanome
tumeurs cutanées
leucémie aigüe myéloïde
leucémie myéloïde chronique BCR-ABL positive
maladie de Hodgkin
tumeurs du système nerveux central
neuroblastome
tumeur de Wilms
tumeurs des tissus mous
tumeurs osseuses
tumeurs
taux de survie
répartition par âge
mortalité
répartition par sexe
études épidémiologiques
stade de la tumeur
tumeurs
incidence
cause de décès
facteur temps
France
études de cohortes
évaluation des risques
mortalité
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
leucémie-lymphome lymphoblastique à précurseurs B et T
leucémie-lymphome lymphoblastique à précurseurs B et T
tableau
rapport

---
N1-VALIDE
Carcinomes infiltrants du col utérin
http://www.canceronet.com/public/reco_therapeut/reco04.asp
généralités, indications thérapeutiques
2006
false
N
GERCOR - Groupe Coopérateur Multidisciplinaire en Oncologie
France
français
tumeurs du col de l'utérus
invasion tumorale
carcinomes
tumeurs du col de l'utérus
incidence
tumeurs du col de l'utérus
stade de la tumeur
pronostic
taux de survie
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du col de l'utérus et recherche du Papillomavirus humain (HPV)
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/d%C3%A9pistage-du-cancer-du-col-de-l%E2%80%99ut%C3%A9rus-et-recherche-du-papillomavirus-humain-hpv
Les tests de dépistage étudiés comprennent le frottis conventionnel et la cytologie basée sur une collecte des cellules en milieu liquide qui permet aussi la recherche d'HPV. Nous documentons l'état du dépistage en Belgique et dans d'autres pays mais sans comparer explicitement les résultats de ces dépistages. Nous décrivons également les attentes et les attitudes des femmes lors des tests d'HPV. Nous estimons le budget nécessaire pour l'exécution des tests HPV lorsque ce test est cliniquement indiqué et formulons des recommandations à l'intention des décideurs. Nous ne présentons pas d'étude coût-efficacité ni de revue de la littérature. ; 104 pages
2006
false
N
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
anglais
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
frottis vaginal
Belgique
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
techniques de diagnostic moléculaire
papillomaviridae
recommandation pour la politique de santé

---
N1-SUPERVISEE
Zone de transformation atypique de grade I - correlations cyto-histologiques
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/diucolpo/0600.pdf
DIU de Colposcopie - transformation normale, transformation atypique de grade I, dyskératose, atypies des cellules malpighiennes (ASC), frottis anormaux-répartition des anomalies, dystrophie, infection à HPV surajoutée, difficultés diagnostiques-histologie, lien avec dysplasie-CIN ? ; non daté
2006
true
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
Paris
France
français
tumeurs du col de l'utérus
gynécologie
carcinome épidermoïde
cours
image

---
N1-VALIDE
Evaluation de l'intérêt de la recherche des papillomavirus humains (HPV) dans le dépistage des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l'utérus
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272360
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_464141
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_407595
définition de la question (contexte du dépistage du cancer du col de l'utérus, modalités et pratiques du dépistage en France, infection à papillomavirus et cancer du col de l'utérus, place potentielle de la recherche du génome des HPV à haut risque dans la prévention du cancer du col de l'utérus, notion de dépistage primaire), objectifs (évaluer l'intérêt du test HPV dans le dépistage primaire, limites de l'évaluation), méthode générale de travail, évaluation du test HPV dans le dépistage du cancer du col de l'utérus (importance du problème de santé publique, histoire de la maladie, épidémiologie, méthodes de dépistage des lésions précancéreuses et du cancer du col de l'utérus, évaluation du test HPV dans le dépistage primaire, conditions de mise en oeuvre d'un programme de dépistage, évaluation économique, recommandations existantes et études en cours, conclusion, annexes, 99 pages
2004
false
N
Haute Autorité de santé
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
résumé ou synthèse en français
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
bibliographie médicale
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dépistage systématique
états précancéreux
dépistage systématique
France
dépistage systématique
Dépistage génétique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
incidence
infections à papillomavirus
prévalence
facteurs de l'âge
frottis vaginal
frottis vaginal
états précancéreux
colposcopie
valeur prédictive des tests
risque
algorithmes
conférences de consensus comme sujet
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
facteurs de risque
sensibilité et spécificité
coûts et analyse des coûts
papillomavirus humain de type 16
papillomavirus humain de type 18
évaluation économique
évaluation technologique
lecture critique d'article
étude comparative
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Analyse coût/bénéfice de la détection de l'HPV dans le dépistage du cancer du col
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/856
quel est le bénéfice clinique attendu au niveau de la population cible de différentes stratégies de détection de dépistage systématique du cancer cervical ? Quel est le coût de chaque stratégie pour la collectivité et pour le système des soins de santé ? Quelle politique de dépistage systématique du cancer cervical peut-on en déduire ?
2004
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus
analyse coût-bénéfice
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
frottis vaginal
tumeurs du col de l'utérus
papillomaviridae
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du col: étalement fin, test HPV ou PAP ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/857
la cytologie sur étalement fin et la détection de l'Human Papillomavirus (HPV) sont-elles supérieures au frottis classique pour le dépistage du cancer du col ?
2004
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus
frottis vaginal
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
cytodiagnostic
sensibilité et spécificité
papillomaviridae
lecture critique d'article
étude comparative

---
N1-VALIDE
Épidémiologie des tumeurs malignes associées à l'infection par le VIH
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/03/F9/56/resume.md
tumeurs malignes associées à l'infection par le VIH : risque relatif et association virale, sarcome de Kaposi, lymphomes malins non hodgkiniens, cancer invasif du col utérin, autres cancers liés à l'infection par le VIH (autres tumeurs malignes associées au HPV, maladie de Hodgkin, autres cancers potentiellement associés au VIH, risque de cancer chez l'enfant infecté par le VIH) ; conclusion, bibliographie
2003
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
anglais
tumeurs
infections opportunistes liées au SIDA
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
facteurs de risque
infections opportunistes liées au SIDA
sarcome de Kaposi
tumeurs du col de l'utérus
article de périodique
lymphome malin non hodgkinien

---
N1-VALIDE
Tests fondés sur la cytologie liquide et sur la détection du papillomavirus dans le dépistage du cancer du col
https://www.cadth.ca/fr/tests-fondes-sur-la-cytologie-liquide-et-sur-la-detection-du-papillomavirus-dans-le-depistage-du
https://www.cadth.ca/sites/default/files/pdf/197_cervical_cancer_tr_f.pdf
dépistage du cancer du col au Canada, test de Papanicolaou, nouvelles technologies, cytologie liquide, test de détection du papillomavirus, mise à l'essai des tests, examen clinique, exactitude diagnostique, examen des études économiques, discussion, conclusion, références ; 106 pages
2003
false
true
false
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
test de papanicolaou
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
frottis vaginal
dépistage systématique
essais cliniques comme sujet
cytodiagnostic
cytodiagnostic
dépistage systématique
frottis vaginal
médecine factuelle
coûts et analyse des coûts
Canada
incidence
sensibilité et spécificité
bibliographie médicale
papillomaviridae
papillomaviridae
rapport
étude comparative
évaluation technologique
questionnaire
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Coût du dépistage du cancer du sein et des cancers gynécologiques en France (Le)
dossier thématique
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/03/FC/D1/resume.md?type=text.html
coût du dépistage des cancers du sein et du col de l'utérus, discussion, conclusion, références
2003
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
anglais
article de périodique
dépistage systématique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
coûts et analyse des coûts
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
études d'évaluation comme sujet
dépistage systématique
analyse coût-bénéfice
dépistage systématique
tumeurs du sein
tumeurs du col de l'utérus
programmes nationaux de santé
tumeurs du sein
tumeurs du col de l'utérus
coûts et analyse des coûts

---
N1-VALIDE
Reconstruction vaginale après exentération pelvienne : quand la proposer et quelle technique ?
synthèse
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/03/F9/5D/resume.md?type=text.html
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/03/F9/5D/telecharger.md?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version PDF
différentes techniques disponibles : épiplooplastie-greffe, entérocolpoplastie, lambeau fascio-cutané pudendal, lambeau musculo-cutané, lambeau libre ; complications et avantages de la reconstruction vaginale lors d'une pelvectomie, références
2003
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
anglais
tumeurs du col de l'utérus
procédures de chirurgie reconstructive
vagin
lambeaux chirurgicaux
procédures de chirurgie reconstructive
procédures de chirurgie reconstructive
complications postopératoires
article de périodique
image

---
N1-VALIDE
Cancers invasifs du col utérin (Les)
- Examen Classant National : Question(s) 147 Module(s) 10 -
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/gyneco/gyneco/147c/lecon147c.htm
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/corpus.htm
résumé, épidémiologie, étude anatomo-pathologique (étude microscopique et macroscopique, propagation), étude clinique (stade de début, stade évolué, bilan de l'extension), examens complémentaires (scanner abdomino-pelvien, IRM, cystoscopie, rectoscopie, biopsie, examen sous anesthésie générale (AG) et la lymphadénectomie pelviscopique), traitement des cancers invasifs du col utérin. - moyens thérapeutiques (chirurgicaux, radiothérapiques, chimiothérapiques) ; plan de la leçon, pré-requis, mots clés, références, version imprimable, 13 pages
2002
false
N
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Université Joseph Fourier, Faculté de médecine de Grenoble
Grenoble
Besançon
France
297. Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin
français
gynécologie
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
signes et symptômes
France
colposcopie
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
taux de survie
stade de la tumeur
cours
colposcopie
figure

---
N1-VALIDE
Infection au virus du papillome humain (VPH) (L')
recension des écrits et consultation d'experts dans une perspective de santé publique
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/179_InfectionVPH.pdf
Ampleur et nature du problème, exploration des avenues de prévention de ces infections et de leurs complications
glossaire, introduction, déroulement du projet et méthodologie ; recension des écrits : épidémiologie de l'infection au VPH, histoire naturelle, détection, traitement, impacts psychologiques, prévention de l'infection, dépistage du cancer du col par cytologie et par les tests de détection, dépistage du cancer anal, sommaire de la recension des écrits ; consultation des experts (synthèse des résultats) ; pistes d'orientation retenues ; limites de la démarche, conclusion, tableaux, questionnaires envoyés aux experts, bibliographie ; 159 pages
2002
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
biopsie de la peau
infections à papillomavirus
études épidémiologiques
infections à papillomavirus
prévalence
incidence
Canada
infections à papillomavirus
condylomes acuminés
tumeurs du col de l'utérus
néoplasie intraépithéliale cervicale
états précancéreux
néoplasie intraépithéliale cervicale
femmes
tumeurs du col de l'utérus
maladies de l'anus
maladies sexuellement transmissibles
infections à VIH
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
facteurs de risque
infections à papillomavirus
condylomes acuminés
grossesse
tumeurs du col de l'utérus
néoplasie intraépithéliale cervicale
adénocarcinome
causalité
tumeurs de l'anus
tests diagnostiques courants
sérologie
infections à papillomavirus
condylomes acuminés
néoplasie intraépithéliale cervicale
vaccination
infections à papillomavirus
moyens de communication
formation continue
tumeurs du col de l'utérus
population
éducation du patient comme sujet
frottis vaginal
biologie cellulaire
dépistage systématique
tumeurs de l'anus
infections à papillomavirus
coûts et analyse des coûts
Rendement
condylomes acuminés
Québec
analyse coût-bénéfice
comportement sexuel
infections à papillomavirus
colposcopie
résultat thérapeutique
Services de santé polyvalents
condylomes acuminés
papillomaviridae
recommandation par consensus
publication officielle
bibliographie
tableau
questionnaire
étude comparative

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant une patiente ayant un frottis cervico-utérin anormal - Actualisation 2002
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272243
indication du niveau de preuve (méthodologie de l'ANAES) ; frottis du col de l'utérus, conduite diagnostique devant un frottis anormal du col de l'utérus, conduite thérapeutique devant une lésion histologique du col utérin dépistée au cours d'un frottis du col de l'utérus, synthèse des recommandations ; 22 pages
2002
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
biopsie
colposcopie
colposcopie
dysplasie du col utérin
dysplasie du col utérin
frottis vaginal
frottis vaginal
frottis vaginal
grossesse
infections à VIH
tumeurs du col de l'utérus
néoplasie intraépithéliale cervicale
infections à papillomavirus
Syndrome d'immunodéficience acquise
continuité des soins
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
maladies de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
dysplasie du col utérin
néoplasie intraépithéliale cervicale
néoplasie intraépithéliale cervicale
carcinomes
carcinomes
carcinomes
ménopause
dysplasie du col utérin
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant un frottis anormal du col de l'utérus
rapport. Recommandations pour la pratique clinique
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_469254
Cette recommandation professionnelle n'est plus disponible (sauf sur demande) car elle a été actualisée et remplacée par la recommandation Conduite à tenir devant une patiente ayant un frottis cervico-utérin anormal - Actualisation 2002 finalisée et publiée en septembre 2002 par l'Anaes.
1998
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
frottis vaginal
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
médecine factuelle
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Cancer du col de l'utérus inaugural du sida chez la femme
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/1998/9808/index.html
sujets et méthodes : rapport standardisé d'incidence du CIC entre les femmes infectées par le VIH non atteintes du Sida et les femmes de la population générale, comparaison des femmes ayant débuté le Sida par un CIC à celles l'ayant débuté par une autre affection ; résultats : fréquence du CIC parmi les affections inaugurales du Sida, variations temporelles et géographiques, rapport d'incidence standardisé du CIC chez les femmes séropositives, caractéristiques des femmes ayant débuté le Sida par un CIC ; discussions ; références
1998
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
Syndrome d'immunodéficience acquise
tumeurs du col de l'utérus
femmes
article de périodique

---
N1-VALIDE
Incidence du cancer du col de l'utérus régresse régulièrement en France (L')
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/1998/9805/index.html
matériel et méthodes : tableau 1. répartition des cancer du col de l'utérus par registre ; tableau 2. répartition des cancers invasifs du col de l'utérus dans 5 registres français ; résultat ; bibliographie
1998
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
incidence
tumeurs du col de l'utérus
France
article de périodique

---
Courriel
15/10/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.