Libellé préféré : région mammaire;

Synonyme MeSH : Seins; sein;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
État des lieux des connaissances des enfants et adolescents atteints d'un diabète de type 1 et réflexion au sein d'un programme d'éducation thérapeutique
http://www.sudoc.fr/233064265
Introduction: Les recommandations du Consensus de la Société Internationale pour le Diabète de l’enfant et de l’adolescent placent l’éducation thérapeutique du patient au centre de la prise en charge clinique. Cette étude vise à évaluer l’impact du programme d’éducation thérapeutique des enfants de plus de 10 ans, atteints d’un diabète de type 1 suivis au Groupe Hospitalier de la Région de Mulhouse et Sud Alsace. Matériels et Méthodes: L’objectif principal était d’évaluer les connaissances théoriques acquises par ces jeunes au cours du programme thérapeutique grâce aux questionnaires DIAPASON, et dans un deuxième temps évaluer l’efficacité de ce programme sur les plans biologiques, cliniques, pédagogiques (acquisition de compétences), ainsi que sur la qualité de vie. Les connaissances théoriques, l’autogestion, et la qualité de vie ont été évaluées en début et fin d’étude et les données cliniques et biologiques ont été recueillies tous les deux mois jusqu’à la fin de l’étude. Résultats: 68 enfants, de 10 à 18 ans, ont été inclus dans cette étude prospective, menée sur 10 mois, en soins courants. L’évaluation du programme montre des résultats encourageants concernant l’amélioration des connaissances sur le diabète par les patients (p 0,0297), l’acquisition de compétences quant à l’autogestion au quotidien, associé à une augmentation de la qualité de vie chez les enfants comme les parents. En revanche ce programme n’a pas permis un meilleur contrôle de l’équilibre glycémique au cours de l’étude. Discussion/conclusion: Ces résultats sont prometteurs puisque ce programme semble efficace et adapté aux patients. Ils permettent des ajustements en terme d’éducation thérapeutique, notamment sur les oublis d’injection d’insuline impactant l’Hba1c. Le maintien des connaissances et compétences sera à évaluer à plus long terme.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Enfant
Enfant
enfant
adolescent
Réflexes
Enfant
réflexe
éducation du patient comme sujet
connaissance
Adolescent
réflexe
enfant
Éducation
Thérapeutique
Savoir
diabete de type 1
Thérapeutique
Adolescent
Réflexes
planification des soins du patient
connaissance
Thérapeutiques
Diabète de type 1
diabète de type 1
Programmes
région mammaire
Enfant
adolescence
éducation
thérapeutique
programmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Violences physiques volontaires en milieu de travail: Étude au sein de la Consultation de médecine légale et d’urgences médico-judiciaires des Hôpitaux universitaires de Strasbourg
http://www.sudoc.fr/233253122
la violence physique en milieu de travail est en majorité décrite dans la littérature au sein du secteur de la santé. Or, tous les travailleurs peuvent être confrontés à ce phénomène, quelle que soit leur profession. La connaissance de la typologie de ces agressions ainsi que de leurs conséquences physiques, psychiques et professionnelles nous a semblé le préalable à toute démarche de prévention. Notre étude a porté sur l’analyse des 326 rapports médico-légaux informatisés des victimes de coups et blessures volontaires (CBV) en milieu de travail, examinées sur réquisition à la Consultation de Médecine Légale et d’Urgences Médico-Judiciaires de Strasbourg, de 2014 à 2016. Un complément d'étude prospectif par auto-questionnaire a été effectué durant l’année 2017 auprès de 50 victimes afin de préciser les données professionnelles et certains éléments du retentissement psychologique. Les victimes sont en majorité des hommes appartenant à la classe d’âge 30-39 ans et exerçant dans le secteur du contrôle. L’agresseur, principalement de sexe masculin, est extérieur à l’entreprise et porte les coups à mains nues. Les différences notables entre les violences de type interne et externe sont l'utilisation plus fréquente d'objets contondants et la fréquence moindre de violence en réunion dans le cadre des violences internes. Les faits de violence sont principalement responsables de lésions bénignes contusives sur les membres supérieurs et l'extrémité cervico-céphalique. Les femmes et les victimes d’armes à feu sont plus à risque de présenter des répercussions psychologiques. Au vu du retentissement à la fois physique et psychique de ces faits, notre étude souligne la nécessité d’une prise en charge pluridisciplinaire des victimes, au cours de laquelle le médecin du travail a un rôle important à jouer, afin d'éviter les répercussions sur l'emploi. Pour mieux informer les victimes sur leurs droits au niveau pénal et professionnel, une plaquette d’information a été réalisée.
2019
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
collecte de données
médecins hospitaliers
Physique
Violence
médecine hospitalière
Physique
Sévices
région mammaire
hôpital
médecine d'urgence
Médecine légale
Médecine Legale
médecine légale
hôpitaux universitaires
médecine judiciaire
volontaires sains
consultants
Violence
Etude du milieu
physique
violence

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif à la prise en charge sanitaire des personnes étrangères au sein des centres de rétention administrative
http://www.cglpl.fr/2019/avis-relatif-a-la-prise-en-charge-sanitaire-des-personnes-etrangeres-au-sein-des-centres-de-retention-administrative/
Les personnes retenues dans les centres de rétention administrative (CRA) bénéficient du droit fondamental à la protection de la santé, qui implique, outre la sécurité sanitaire, un égal accès aux soins ainsi que leur continuité. La prise en charge sanitaire des personnes retenues est confiée aux unités médicales (UMCRA), présentes au sein de chaque CRA. Le CGLPL les a systématiquement visitées lors des 60 visites de CRA qu’il a effectuées depuis 2008. Trois enquêtes sur place portant spécifiquement sur la prise en charge sanitaire des personnes retenues ont en outre été réalisées pour la préparation de cet avis. Les constats révèlent une grande hétérogénéité des pratiques au sein des centres de rétention. Dans le contexte de l’extension de la durée maximale du placement en rétention administrative, qui est passée de 7 jours lors sa création en 1981 à 90 jours à compter du 1er janvier 2019, il est apparu nécessaire au CGLPL de revenir en détail sur les conditions de prise en charge sanitaire des personnes retenues et de rappeler ses recommandations en la matière.
2019
CGLPL - Contrôleur général des lieux de privation de liberté
France
rapport
région mammaire
rétention
rétention (psychologie)
personnes
relations interpersonnelles
Personna +
gestion des soins aux patients
émigrants et immigrants
Étrangers
central
Administration
Centre
Administrateurs
Administration

---
N2-AUTOINDEXEE
Instruction interministérielle N DGCS/SD3B/DGOS/DGS/CNSA/2019/44 du 25 février 2019 relative à la mise en œuvre de la stratégie nationale pour l'autisme au sein des troubles du neuro-développement 2018-2022
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=44453
L'instruction porte sur les mesures médico-sociales et sanitaires à mettre en œuvre par les ARS dans le cadre de la stratégie nationale pour l'autisme au sein des troubles du neuro-développement 2018-2022
2019
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
texte juridique
Catégorie soins de santé
Fracture induite
Incapacités de développement
trouble autistique
neurologie
Troubles du développement
Fracture intercondylienne de l'humérus
Fracture ouverte
région mammaire
instruction
pensée autiste
Troubles du développement
Acathisie
Autisme

---
N2-AUTOINDEXEE
Violences conjugales et grossesse: étude d’impact d’une sensibilisation au sein du réseau périnatal de Roubaix
http://www.sudoc.fr/23494479X
Contexte : Malgré la prévalence des violences conjugales (une femme sur dix), la méconnaissance des professionnels de santé persiste. Il est nécessaire de sensibiliser un plus grand nombre d’entre eux. La grossesse est un moment privilégié pour dépister les violences conjugales, de par la fréquence des consultations et le climat de confiance établi au cours du suivi. De plus, c’est une période propice à l’instauration et l’aggravation de ces violences. L’objectif de ce travail était d’évaluer l’impact d’une sensibilisation aux violences conjugales. Vivement la Méthode : Etude d’impact comparative avant/après, monocentrique, réalisée de janvier 2018 à décembre 2018. Quatre-vingt-dix-neuf professionnels de santé du réseau périnatal de Roubaix ont participé à une demi-journée de sensibilisation sur trois dates différentes. Des questionnaires avant, après et à six mois de la formation ont été utilisés pour évaluer les connaissances et les pratiques. Résultats: En pré-test, 91 questionnaires ont été analysés, 87 en post-test et 58 à six mois. Le taux de réponses était de 64% à six mois. Concernant les connaissances globales, il y a eu 45% de bonnes réponses en pré-test, 77% en post-test et 61% à six mois. Cette amélioration des connaissances globales est significative entre le pré et le post-test (p 0,001) (n 87) et à six mois (p 0,001) (n 58). A six mois de la formation, neuf participants sur dix signalent des modifications de leurs pratiques (IC 95% [0,82-0,97] (n 58)). Le nombre de participants posant systématiquement la question de l’existence de violences conjugales a doublé significativement (p 0,039) (IC 95% [0,15-0,37]) (n 58). Les participants se sentent davantage capables de repérer et prendre en charge une situation de violence conjugale à six mois (p 0,001) (n 58). Les outils de prise en charge utilisés sont beaucoup plus nombreux. Conclusion: Une sensibilisation des professionnels de santé aux violences conjugales permet une amélioration des connaissances et un changement des pratiques à six mois. Des études de grande ampleur sont nécessaires pour connaître le réel impact sur la prise en charge des victimes.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
hypersensibilité
région mammaire
réseau
état périnatal
collecte de données
violence conjugale
Violences conjugales
Violence

---
N3-AUTOINDEXEE
Subjectivation et Intersubjectivité en psychomotricité : une réflexion autour de la rencontre entre deux enfants porteurs d'un Trouble du Spectre Autistique au sein d'un groupe de jeu partagé
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02274757
Par le suivi groupal de deux jeunes enfants atteints de TSA, j'ai voulu questionner la possible rencontre entre deux sujets aux polarités toniques, psychologiques et relationnelles opposées. Intrinsèquement difficile du fait de leur pathologie, l'intersubjectivité demeure néanmoins possible sous certaines conditions. A travers le « jeu partagé », un réajustement postural du psychomotricien et un réinvestissement du sentiment d'individuation, la rencontre peut être envisagée voire palpable. Basé sur la phénoménologie de Jade et Moussa, ce mémoire tend à rendre compte de leur expérience subjective et intersubjective ainsi que de celle du psychomotricien.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Enfant
jeu et accessoires de jeu
réflexe
Enfant
Réflexes
région mammaire
Trouble du spectre autistique
les deux seins
Enfant
Enfant
Jeu
trouble autistique
Réflexes
enfant
réflexe
enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Hypervitaminémie B12 chez des patients de plus de 65 ans, une association néfaste ?: étude menée au sein d'une population du centre hospitalier de Valence
http://www.sudoc.fr/235306312
L'hypervitaminose B12 est une anomalie biologique souvent de découverte fortuite, peu connue. Elle ne fait pas l'objet de recommandations officielles. Cette anomalie est liée à des pathologies généralement sévères. L'objectif principal de cette thèse était de montrer le caractère péjoratif de l'hypervitaminose B12. L'hypothèse de travail était qu'une hypervitaminémie B12 est plus fréquemment associée à des pathologies sévères chez les personnes de 65 ans ou plus. Il s'agissait d'une étude rétrospective, unicentrique, quantitative de type cas-témoin avec une partie descriptive. L'analyse portait sur une population âgée de 65 ans ou plus, hospitalisée sur le Centre Hospitalier de Valence entre le 01 novembre 2014 et le 31 mai 2015, et ayant eu un dosage de vitamine B12 lors du séjour, normal ou supérieur à la norme. Pour chaque patient, le motif d'hospitalisation ainsi que les antécédents médicaux, les résultats biologiques, l'imagerie, étaient étudiés. Les données étaient ensuite synthétisées selon six situations cliniques. Concernant l'étude cas-témoin, une analyse par régression logistique multivariée a été réalisée. 830 dossiers ont été analysés ; 717 ont été retenus (93 cas, 625 témoins). 93 dosages révélaient une hypervitaminémie, contre 624 dosages normaux. La présence d'une néoplasie solide (OR 2,4 ; IC 95% [1,3-4,4] ; p 0,0044), d'une insuffisance rénale sévère (OR 2,0 ; IC 95% [1,1- 3,7] ; p 0.019), d'une maladie auto-immune ou infectieuse sévère (OR 2,7 ; IC 95% [1,6- 4,8] ; p 0.0004), ou d'une hépatopathie (OR 3,5 ; IC 95 % [2,1-6,1] ; p 0.0001) étaient plus fréquemment associées et de manière significative à une hypervitaminémie B12. L'association entre hypervitaminémie B12 et hémopathie n'était pas statistiquement significative (OR à 2,3 ; IC 95% [0,9-5,7] ; p 0.06). L'hypervitaminémie B12 est souvent associée à des pathologies sévères. Le prescripteur devra porter une attention particulière et s'interroger sur l'étiologie en cas de découverte d'une hypervitaminémie B12
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
a comme patient
cicatrice
patients
hôpital
collecte de données
région mammaire
population
Centre
Acrogéria
hôpitaux
central
association

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévalence du surpoids et de l'obésité au sein des forces armées françaises en 2017
http://www.sudoc.fr/236370901
La prévalence du surpoids et de l'obésité augmente chaque année dans le monde. L'obésité est considérée comme une maladie chronique à part entière et le terme « épidémie de l'obésité » est actuellement employé pour évoquer ce phénomène. La France n'est pas épargnée par ce problème de santé publique. Quelques études se sont intéressées à la problématique de la surcharge pondérale au sein des Forces armées françaises mais uniquement dans certaines armes ou certaines régions. L'objectif principal de notre étude était donc d'estimer la prévalence du surpoids et de l'obésité au sein des Forces armées françaises en 2017. Une étude descriptive transversale a été réalisée à partir de données issues du Logiciel Unique Médico-Militaire. Après nettoyage, la base de données contenait 170 821 observations. Un échantillon aléatoire de 10% a été constitué pour l'analyse, soit 17082 personnes. L'IMC moyen était de 25,1 kg/m2. 36,1 % des sujets étaient en surpoids et 9,6% étaient obèses. La catégorie professionnelle dans laquelle était retrouvée le plus d'obèses était celle des sous-officiers. C'était dans la Gendarmerie Nationale que l'IMC était le plus élevé avec la moitié du personnel en surcharge pondérale (50,1 %). L'armée française n'est pas épargnée par la pandémie mondiale de surpoids et d'obésité. La prévalence du surpoids au sein des Forces armées françaises est comparable à celle de la population générale française. Cette étude a permis d'identifier les sujets les plus à risque de surcharge pondérale au sein des Forces armées françaises et permettra ainsi de cibler la prévention sur ces personnes. La prévention de la surcharge pondérale doit se faire dès l'incorporation des militaires et ne doit pas concerner uniquement le médecin des forces. Les personnels paramédicaux, l'encadrement sportif et le personnel de la restauration ont aussi leur rôle à jouer
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
région mammaire
obésité
Surpoids
Obésité
obésité
Fracture de fatigue
prévalence
Obésité
obésité
surpoids

---
N2-AUTOINDEXEE
Les directives anticipées chez la personne âgée institutionnalisée: enquête menée au sein d’EHPAD de la communauté urbaine du grand Dijon, 2019
http://www.sudoc.fr/236865412
Introduction : En EHPAD, la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement souligne que chaque résident doit être encouragé à rédiger ses directives anticipées et ce, de manière accompagnée. Qu’en est-il de l’application de cette loi ? Matériel et méthodes : Une étude descriptive a été menée au sein d’EHPAD et a porté sur 21 professionnels. L’investigateur a réalisé des entretiens semi-dirigés puis anonymisés. L’analyse a été faite manuellement par encodage. Résultats : Une discussion sur les directives anticipées n’était pas spontanément engagée par le personnel de chaque établissement. Lorsque cela était réalisé, il existait des difficultés. La plus importante, à l’unanimité, était celle de se confronter à la mort et à la fin de vie. La méconnaissance des résidents et des familles était également pointée par tous les interviewés, ainsi que le manque de temps du personnel et la prévalence élevée des troubles cognitifs chez les résidents. Trouver le moment opportun pour en parler n’était pas non plus facile. Enfin, il était souligné l’absence de formation relative à la fin de vie. Le taux de directives anticipées renseignées dans les 15 EHPAD étudiés était de 17% avec de grandes disparités entre établissements. Conclusion : La sensibilisation aux directives anticipées doit avoir lieu bien avant l’institutionnalisation. En EHPAD, pour obtenir un taux de rédaction quantitatif et qualitatif, il faut travailler en équipe, être motivé et formé. Il convient de solliciter le résident à distance de