Libellé préféré : antituberculeux;

Synonyme MeSH : Agents antituberculeux; Tuberculostatiques; Médicaments antituberculeux; Anti-tuberculeux;

substance (CISMeF) : O;

action pharmacologique : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
La résistance aux antituberculeux au Canada : 2018
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2020-46/numero-1-2-janvier-2020/article-2-tendance-tuberculose-canada-2008-2018.html
Introduction : La tuberculose pharmaco-résistante est une question de santé publique d’importance mondiale constituant une menace contre les efforts entrepris pour lutter contre la tuberculose. Le Canada effectue une surveillance l’échelle nationale pour détecter les tendances de la pharmaco-résistance et pour documenter les progrès réalisés en vue de l’élimination de la tuberculose. Objectif : Décrire les tendances de la résistance aux antituberculeux au Canada de 2008 à 2018, par répartition géographique et caractéristiques démographiques, en mettant l’accent sur 2018.
2020
RMTC
Canada
article de périodique
Canada
rigidité diffuse
Fracture induite
antituberculeux

---
N2-AUTOINDEXEE
Antituberculeux - isoniazide
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antituberculeux-isoniazide
L’isoniazide (INH) est un antituberculeux synthétique qui présente une activité bactéricide vis-à-vis du complexe tuberculosis (M. tuberculosis, M. bovis, M. africanum). Sa fixation aux protéines plasmatiques est faible. Il diffuse facilement dans les tissus et dans le milieu intracellulaire. Le métabolisme hépatique de l’INH produit de l’hydrazine, à l’origine de l’hépatotoxicité de l’INH. Il existe un polymorphisme génétique concernant l’acétylation de l’INH ce qui permet de définir des acétyleurs lents et des acétyleurs rapides. Les principaux effets indésirables de l’INH sont l’hépatotoxicité, majorée par l’association rifampicine-pyrazinmaide et les neuropathies périphériques. Compte tenu du polymorphisme génétique de l’INH et de son association à la rifampicine, puissant inducteur enzymatique, le dosage plasmatique de l’INH est nécessaire dans les populations à risque.
2019
Pharmacomedicale.org
France
information sur le médicament
antituberculeux
isoniazide
isoniazide
isoniazide

---
N2-AUTOINDEXEE
Antituberculeux - ethambutol
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antituberculeux-ethambutol
L’éthambutol est un antituberculeux synthétique spécifiquement actif sur les mycobactéries. Il possède une bonne diffusion tissulaire et cellulaire. L’éthambutol est faiblement métabolisé par le foie et est éliminé sous forme inchangée dans les urines. L’éthambutol n’est pas indiqué en cas de chimioprophylaxie antituberculeuse. Son principal effet indésirable est la névrite optique rétrobulbaire pouvant conduire à une cécité totale si le traitement n’est pas arrêté rapidement.
2019
Pharmacomedicale.org
France
information sur le médicament
éthambutol
éthambutol
antituberculeux

---
N2-AUTOINDEXEE
Antituberculeux (généralités)
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antituberculeux-generalites
L’incidence de la tuberculose est estimée à plus de 8 millions de cas par an, avec une létalité sans traitement proche de 25%. Plus de 95% des cas et des décès surviennent dans les pays les plus pauvres, principalement chez des adultes jeunes. En France, la tuberculose est responsable d’environ 6000 nouveaux cas et 700 décès évitables chaque année. Parmi ces nouveaux cas, 3% dans le monde et 0,6% en France présentent une résistance initiale commune à la rifampicine et à l’isoniazide, associée à une mortalité importante. Le traitement de la tuberculose maladie (à différencier de la tuberculose infection latente, cf. chapitre physiopathologie) repose sur l’association d’antituberculeux (au moins 3 initialement afin d’éviter la sélection de mutants résistants) pendant au moins 6 mois. L’observance rigoureuse du traitement est nécessaire pour assurer son efficacité. Une durée insuffisante ou une prise irrégulière du traitement augmente les risques de rechutes et d’apparition de résistance ou de multirésistance aux antituberculeux. La contagiosité de l’affection qui concerne uniquement les patients présentant une tuberculose pulmonaire diminue rapidement au début du traitement mais peut nécessiter, dans certains cas, des mesures d’isolement respiratoires (hospitalisation en chambre seule, port de masque, etc.). La déclaration est obligatoire auprès de la DDASS pour toute tuberculose-maladie et pour la tuberculose-infection avant 15 ans. La maladie est prise en charge à 100% par l’assurance maladie dans le cadre des affections longues durées (ALD). La tuberculose, en grande partie contrôlée par la vaccination dans les pays occidentaux, constitue un problème particulier chez les sujets immunodéprimés et chez les sujets atteints de SIDA en particulier, à susceptibilité accrue de développement de tuberculose maladie sur un terrain d’infection tuberculeuse latente. De même, l’existence d’antécédents de tuberculose pose des problèmes pour la prise en charge de certaines affections rhumatologiques chroniques de type rhumatisme inflammatoire en particulier, où elle constitue une contre-indication à l’emploi de médicaments immunomodulateurs ou immunosuppresseurs, des cas de tuberculose maladie ayant en particulier été observées chez des patients traités par anticorps monoclonaux anti-TNFa.
2019
Pharmacomedicale.org
France
information sur le médicament
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Generalites
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Generalites
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
antituberculeux
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Generalites
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Généralités
Generalites

---
N2-AUTOINDEXEE
Antituberculeux - rifampicine
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antituberculeux-rifampicine
La rifampicine est un produit semi-synthétique de la rifamycine, antibiotique produit par Streptomyces mediterranei. Son spectre antibactérien est large et comprend les staphylocoques, les streptocoques et les bactéries à croissance intracellulaire telles que les mycobactéries. Sa pharmacocinétique est marquée par sa forte pénétration tissulaire et cellulaire cependant son passage dans le LCR est faible. La rifampicine est un puissant inducteur enzymatique ce qui est à l’origine de nombreuses interactions médicamenteuses. L’élimination de la rifampicine se fait essentiellement par voie biliaire. La rifampicine est habituellement bien tolérée, le risque d’hépatotoxicité est rare et survient en cas d’association à d’autres antituberculeux. Le suivi thérapeutique pharmacologique fait appel au dosage plasmatique de la rifampicine à l’équilibre. La surveillance des effets indésirables nécessite une surveillance de la fonction rénale, hépatique et de l’hémogramme.
2019
Pharmacomedicale.org
France
information sur le médicament
rifampicine
rifampicine
antituberculeux
rifampine

---
N2-AUTOINDEXEE
Antituberculeux - pirazinamide
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antituberculeux-pirazinamide
e pyrazinamide est un antituberculeux bactéricide apparenté au nicotinamide et actif à pH acide. Son spectre antibactérien comprend M. tuberculosis et M. africanum. Il est indiqué dans le traitement de la primoinfection et en chimioprophylaxie chez les patients VIH associé à la rifampicine. Le pyrazinamide diffuse facilement dans les tissus et les cellules. Il est métabolisé par le foie en un métabolite actif, l’acide pyrazinoïque. L’élimination rénale concerne le pyrazinamide sous forme inchangée et ses métabolites. Ses principaux effets indésirables sont l’hépatotoxicité et l’hyperuricémie. Le risque de survenue des effets indésirables augmente en cas d’augmentation de la dose. Un Suivi Thérapeutique Pharmacologique par le dosage plasmatique du pyrazinamide peut être proposé en cas d’infection à germes multirésistants, d’insuffisance hépatique ou d’insuffisance rénale.
2019
Pharmacomedicale.org
France
information sur le médicament
antituberculeux

---
N3-AUTOINDEXEE
La résistance aux antituberculeux au Canada : 2017
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2018-44/numero-11-1-novembre-2018/article-4-resistance-antituberculeux-2017.html/
Contexte : La tuberculose (TB) pharmacorésistante est un problème de santé publique mondial. Au Canada, des systèmes de surveillance sont en place depuis 20 ans pour suivre ce phénomène. Objectif : Décrire les tendances en matière de pharmacorésistance parmi les isolats de la TB déclarés au Canada en 2017, selon le type de résistance, ainsi que l’emplacement géographique, les données démographiques et l’origine des cas, et comparer les données actuelles à celles des 10 années précédentes. Méthodes : Les données analysées proviennent de deux sources. Le Système canadien de surveillance des laboratoires de tuberculose (SCSLT) est un système de surveillance de laboratoire des isolats. Il a servi à obtenir des renseignements sur les résultats des épreuves de sensibilité aux antituberculeux ainsi que sur la province ou le territoire, le sexe et l’âge des personnes à l’origine des échantillons. Le Système canadien de déclaration des cas de tuberculose (SCDCT) est un système de surveillance fondé sur les cas comportant des renseignements sur les cas de TB active et de retraitement au Canada. Il a été utilisé pour l’obtention de données sur l’origine des cas, qu’elle soit de personnes nées à l’étranger, de personnes autochtones nées au Canada ou de personnes non autochtones nées au Canada. L’analyse est descriptive, et la comparaison a été effectuée contre les données de 2007 à 2016 provenant de ces deux sources. Résultats : En 2017, la résistance aux antituberculeux de 1 515 isolats de TB a été analysée; 123 de ces isolats (8,1 %) présentaient une résistance à au moins un antituberculeux majeur. Parmi ces derniers, 103 correspondaient à des souches de TB monorésistante; six, à des souches de TB polyrésistante et 14, à des souches de TB multirésistante (TB-MR). On n’a signalé aucune souche de tuberculose ultrarésistante (TB-UR) parmi ces isolats. Une pharmacorésistance a été signalée dans sept provinces ou territoires (Colombie‑Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Ontario, Québec et Nouveau‑Brunswick). Parmi les isolats provenant de personnes de sexe féminin, 63 (9,5 %) étaient pharmacorésistants, tandis que chez les personnes de sexe masculin, 60 isolats (7,0 %) étaient pharmacorésistants. Chez les personnes âgées de 25 à 34 ans, la pharmacorésistance était présente dans un plus grand pourcentage d’isolats (n 29, 23,6 %). Selon l’origine, 1 072 (11 %) des cas de TB déclarés de 2005 à 2015 chez des personnes nées à l’étranger étaient pharmacorésistants. Chez les personnes non autochtones nées au Canada et les Autochtones nés au Canada, 143 (9 %) et 54 (2 %) des cas de TB étaient pharmacorésistants, respectivement. Comparativement aux années précédentes, le nombre d’isolats testés a légèrement augmenté (passant de 1 267 à 1 515); toutefois, on a observé une diminution du pourcentage d’isolats pour lesquels on a signalé une pharmacorésistance (de 10,5 % en 2007 à 8,1 % en 2017). Conclusion : Le taux de pharmacorésistance de la TB est demeuré faible en 2017 au Canada.
2018
RMTC
Canada
article de périodique
Fracture de fatigue
rigidité diffuse
antituberculeux
Canada

---
N3-AUTOINDEXEE
État des lieux de la tuberculose maladie en Gironde de 2014 à 2016 d’après les données du centre de lutte anti-tuberculeuse de Bordeaux
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01615885
La tuberculose demeure un problème majeur de santé publique. Avec plus de 10 millions de nouveaux cas par an dans le monde, et plus de 4000 en France elle reste mal connue de la population et des professionnels de santé. L’équipe du CLAT 33 est plutôt sous‐dotée en moyens humains au regard du nombre de cas répertorié, il nous a alors semblé pertinent de proposer des pistes pour renforcer la prise en charge et/ou le dépistage. L’objectif de cette étude est de dresser un état des lieux de la tuberculose maladie en Gironde de 2014 à 2016 pour améliorer les connaissances et favoriser une détection plus précoce.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
antituberculeux
tubercule
tuberculose
maladie
Maladie
central
ensemble de données
tuberculose
Tubercules
dû à
lutte
tuberculose
tuberculeux
état post-
maladie
ensemble de données
tubercules

---
N1-VALIDE
Tuberculose active (ALD 29)
guide ALD
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_482999/fr/ald-n29-tuberculose-maladie
L'objectif de ce guide est d'expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un malade admis en ALD au titre de l'ALD 29 : tuberculose active. C'est un outil pragmatique auquel le médecin traitant peut se référer, notamment au moment d'établir le protocole de soins conjointement avec le médecin-conseil et le patient. ; 24 pages
2017
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
155. Tuberculose de l'adulte et de l'enfant
français
antibiothérapie
Adhésion au traitement médicamenteux
tuberculose
tuberculose
signes et symptômes
continuité des soins
déclaration obligatoire
pratique professionnelle
rôle professionnel
soins aux patients
révélation de la vérité
tuberculose
antituberculeux
adulte
enfant
tuberculose multirésistante
Notification des maladies
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique
formulaire

---
N1-VALIDE
Tuberculose pulmonaire et infection tuberculeuse latente
http://splf.fr/wp-content/uploads/2015/01/PFP02.pdf
http://splf.fr/documents/la-pneumologie-fondee-sur-les-preuves/
2015
false
true
true
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
français
tuberculose pulmonaire
tuberculose latente
information scientifique et technique
tuberculose pulmonaire
tuberculose latente
antituberculeux
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Tuberculose : lignes directrices relatives à la surveillance de la pharmacorésistance - 5ème édition
http://www.who.int/tb/publications/2015/drs_guidelines/fr/
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/195012/1/9789242549133_fre.pdf?ua=1
Cette cinquième édition est une version actualisée des éditions antérieures publiées à partir de 1994 et dont la dernière remonte à 2009. Ce document prend en compte les avancées récentes dans le diagnostic en laboratoire ainsi que les lignes directrices ultérieures de l’OMS. Elles intègrent aussi l’expérience acquise en 20 ans d’exercice du Projet mondial de surveillance de la résistance aux médicaments antituberculeux lancé par l’OMS et l’Union internationale de lutte contre la tuberculose et les maladies pulmonaires (l’Union).
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
tuberculose
antituberculeux
tuberculose multirésistante
tuberculose ultrarésistante aux médicaments
surveillance de la population

---
N3-AUTOINDEXEE
La résistance aux antituberculeux au Québec – 2012-2013
https://www.inspq.qc.ca/publications/1944
Durant l'année 2013, le nombre total des nouveaux cas confirmés de tuberculose (n 201) est demeuré stable par rapport à l'année 2011 (n 200) et 2012 (n 205). Par contre, une augmentation notable des cas de tuberculose confirmés a été enregistrée en 2012 au Nunavik due à une épidémie déclarée en novembre 2011. Dans cette région, 52 cas ont été confirmés, ce qui représente le quart des cas confirmés dans la province pendant l'année 2012. Un retour à un nombre attendu de cas est enregistré au Nunavik en 2013, mais est compensé par une augmentation du nombre de cas dans la région de Montréal.
2015
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
Québec
rigidité diffuse
antituberculeux

---
N1-SUPERVISEE
La tuberculose : La résistance aux antituberculeux au Canada - 2012
http://www.phac-aspc.gc.ca/tbpc-latb/pubs/tb-dr2012/index-fra.php
Le rapport a pour objet de fournir des renseignements sur les isolats de bacilles tuberculeux testés pendant une année civile donnée et de faire connaître le degré général de résistance aux antituberculeux au Canada. La résistance est déterminée au moyen d'épreuves de sensibilité des cultures (isolats) d'échantillons cliniques prélevés chez des cas de tuberculose à culture positive.
2014
false
true
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
rapport
antituberculeux
résistance bactérienne aux médicaments
antituberculeux
tuberculose
antibiothérapie
Canada
tuberculose
antituberculeux
antituberculeux

---
N3-AUTOINDEXEE
Traiter plus de patients, sauver plus de vies - Progrès et défis de la lutte antituberculeuse
http://whqlibdoc.who.int/hq/2005/WHO_HTM_STB_2005.30_fre.pdf
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
information scientifique et technique
patients
antituberculeux

---
N1-VALIDE
Manuel de la tuberculose
https://www.tbinfo.ch/fr/centre-de-connaissances/publications/manuel-de-la-tuberculose.html
La diminution réjouissante de l'incidence de la tuberculose en Suisse a pour conséquence une diminution de l'expertise dans la prise en charge des malades tuberculeux. Il est donc important de mettre à disposition du corps médical confronté à des cas suspects ou certains de tuberculose des recommandations basées sur l'évidence et compatibles avec les publications internationales 2 ? 4, qui puissent servir de support à la pratique clinique et qui répondent d'avance à certaines des nombreuses questions que se posent les praticiens face à une maladie qui reste redoutable et redoutée. Les recommandations qui existent doivent parfois être adaptées aux conditions locales des pays à faible incidence ou qui connaissent des mouvements migratoires importants, comme la Suisse. Les recommandations ont été rédigées par un groupe d'experts, à l'initiative de l'Office fédéral de la santé publique et de la Ligue pulmonaire suisse. Ils résument les connaissances actuelles sur l'épidémiologie, le diagnostic, le traitement et la prévention de la tuberculose et sont également accessibles sur les sites Internet du Centre de compétence tuberculose (www.tbinfo.ch) et de l'OFSP (www.bag.admin.ch)... 74 pages
2014
false
false
false
Ligue Pulmonaire Suisse
Suisse
français
antibiothérapie
tuberculose
tuberculose
Suisse
tuberculose
tuberculose
tuberculose
signes et symptômes
adulte
enfant
adolescent
nourrisson
tuberculose
tuberculose
antituberculeux
antituberculeux
antituberculeux
interactions médicamenteuses
grossesse
tuberculose multirésistante
tuberculose
vaccin BCG
population de passage et migrants
législation comme sujet
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Deux- ou trois- doses hebdomadaires par rapport à des doses de médicaments quotidiennes pour le traitement de la tuberculose chez les enfants
http://www.cochrane.org/fr/CD007953/deux-ou-trois-doses-hebdomadaires-par-rapport-a-des-doses-de-medicaments-quotidiennes-pour-le-traitement-de-la-tuberculose-chez-les-enfants
Objectifs : Comparer l'efficacité et l'innocuité des schémas thérapeutiques contre la TB par intermittence et de courte durée (deux- ou trois - fois par semaine) avec des schémas thérapeutiques quotidiens et de courte durée dans le traitement de la TB chez l'enfant3
2014
false
false
false
Cochrane
France
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
antituberculeux
calendrier d'administration des médicaments
résultat thérapeutique
adolescent
antibiothérapie
enfant
tuberculose

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation de la N-acétylcystéine pour le traitement de l’hépatotoxicité induite par un traitement antituberculeux
Cas clinique en direct de l'unité - In Pharmactuel, volume 47 numéro 3 Juillet-Août-Septembre 2014
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1052
L’hépatotoxicité représente 10 % des effets secondaires liés aux médicaments1. Toutefois, elle demeure un phénomène qui n’est pas complètement élucidé. La N-acétylcystéine (NAC) est un dérivé de la cystéine, fréquemment utilisée lors d’intoxications à l’acétaminophène et pour la prévention des néphropathies induites par les agents de contraste2. Toutefois, peu d’études et de rapports de cas appuient actuellement son utilisation pour le traitement de l’hépatotoxicité et de l’insuffisance hépatique aiguë d’une origine autre que l’intoxication à l’acétaminophène2. Nous présentons ici le cas d’un patient ayant été traité avec de la NAC, après avoir développé une hépatotoxicité sous thérapie antituberculeuse...
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
acétylcystéine
lésions hépatiques dues aux substances
antituberculeux
isoniazide
piégeurs de radicaux libres
V03AB23 - acétylcystéine
pyrazinamide
acétylhydrazine
rifampicine
lésions hépatiques dues aux substances
signes et symptômes
alanine transaminase
défaillance hépatique aigüe
antibiothérapie
hydrazines

---
N1-VALIDE
Directives pour la prise en charge de l'infection tuberculeuse latente
http://apps.who.int/iris/handle/10665/137335
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/137335/1/9789242548907_fre.pdf
Les présentes Directives pour la prise en charge de l’infection tuberculeuse latente ont été élaborées conformément à la procédure recommandée par le Comité OMS pour l’élaboration des directives et dans le respect de ses exigences. Elles se proposent de guider l’approche du problème sous l’angle de la santé publique en s’appuyant sur des pratiques éprouvées en matière de dépistage, de traitement et de prise en charge des sujets présentant une ITL susceptible de progresser vers une tuberculose active. Elles ont également pour objet de servir de base rationnelle à l’élaboration de directives nationales. Elles visent principalement les pays à revenu élevé ou à revenu intermédiaire (tranche supérieure) où le taux d’incidence estimatif de la tuberculose est inférieur à 100 pour 100 000 habitants
2014
false
false
true
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
tuberculose latente
tuberculose latente
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
tuberculose latente
Appréciation des risques
antituberculeux
antituberculeux
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Tuberculose en Suisse - Guide à l’usage des professionnels de la santé
édition révisée de la version abrégée 2014
http://issuu.com/lungenliga/docs/a5_handbuch_tb_fr_v2/0
2014
false
false
false
Centre de compétence Tuberculose
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
français
guide
tuberculose
tuberculose
tuberculose
tuberculose latente
test tuberculinique
mycobacterium tuberculosis
traçage des contacts
tuberculose
antituberculeux
enfant
adulte
grossesse
Allaitement naturel
information scientifique et technique
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Lignes directrices du diagnostic et de la prise en charge des tuberculoses à bacilles résistants
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=483
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20141218_tuberbacilresistdiagetprischarg.pdf
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=484
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=485
Le diagnostic et la prise en charge des patients atteints de tuberculose à bacilles résistants (tuberculose multirésistante – MDR – et tuberculose ultra-résistante - XDR) sont des processus longs et complexes. Leur prise en charge nécessite l’organisation d’une filière de soins bien définie, coordonnée au niveau régional et national, sans discontinuité entre les hospitalisations en lieux de soins aigus, en soins de suite et les consultations et soins ambulatoires. Le HCSP émet des recommandations pour prévenir la transmission de la tuberculose à bacilles résistants et la transformation de tuberculoses sensibles en tuberculoses multirésistantes, ainsi que pour prendre en charge les tuberculoses latentes. Il détaille les principes généraux de la prise en charge thérapeutique, les modalités de suivi pendant le traitement et après l’arrêt de celui-ci.
2014
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
tuberculose multirésistante
tuberculose ultrarésistante aux médicaments
tuberculose multirésistante
France
tuberculose multirésistante
tuberculose multirésistante
algorithme
tuberculose multirésistante
tuberculose multirésistante
antituberculeux
adulte
enfant
prise en charge de la maladie
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Révision des posologies des antituberculeux standards chez l'enfant - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Revision-des-posologies-des-antituberculeux-standards-chez-l-enfant-Point-d-Information/%28language%29/fre-FR
L'Agence européenne du médicament (EMA) et les autorités sanitaires des Etats Membres, dont l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), se sont saisies de la nécessité de revoir les posologies pédiatriques des médicaments antituberculeux. Ceci fait suite au constat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) du caractère inadapté de la correspondance des doses adulte-enfant pour le traitement de la tuberculose. Cette révision des schémas posologiques a été conduite au sein de l'EMA par le comité des spécialités pharmaceutiques à usage humain (CHMP) et a été coordonnée par l'ANSM. Des recommandations sur les doses pédiatriques requises de médicaments antituberculeux ont ainsi été émises par le CHMP en 2012 et sont concordantes avec l'analyse antérieure de l'OMS...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antibiothérapie
antituberculeux
enfant
tuberculose
isoniazide
rifampicine
J04A - antituberculeux
pyrazinamide
éthambutol
nourrisson
Europe
recommandation de bon usage du médicament

---
N3-AUTOINDEXEE
La résistance aux antituberculeux au Québec - 2007
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/749-Antituberculeux.pdf
2012
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
rapport
antituberculeux
Québec

---
N1-VALIDE
Prévention et prise en charge de la tuberculose en France
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2005/tuberculose_030205/index.html
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Prévention+et+prise+en+charge+de+la+tuberculose+en+France
épidémiologie, organisation de la surveillance, rôle des services de lutte antituberculeuse, intradermoréaction à la tuberculine, diagnostic clinique et bactériologique, traitement de la tuberculose infection latente, traitement de la tuberculose maladie, particularités de tuberculose pédiatrique, observance et suivi du traitement, tuberculose et migrants, tuberculose et personnels exposés, prévention de la transmission en établissement de santé, tuberculose et voyage, annexes (avis du Conseil supérieur d'hygiène publique de France, références textes code de la santé publique, références bibliographiques) ; 144 pages
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
médecine des voyages
antibiothérapie
rapport
graphique
tableau
carte géographique
figure
algorithme
texte juridique
transmission de maladie infectieuse
continuité des soins
transmission de maladie infectieuse
Dépistage de masse
Dépistage de masse
maladies professionnelles
exposition professionnelle
infections opportunistes liées au SIDA
respirateurs purificateurs d'air
laboratoires
hôpitaux
Appréciation des risques
exposition environnementale
transports
Contre-indications aux procédures
Contrôle des maladies transmissibles
test tuberculinique
test tuberculinique
valeur prédictive des tests
vaccination
tuberculose
mycobacterium tuberculosis
mycobacterium tuberculosis
trousses de réactifs pour diagnostic
rifampicine
tests de sensibilité microbienne
techniques d'amplification d'acides nucléiques
techniques de typage bactérien
isoniazide
éthambutol
antituberculeux
pyrazinamide
antituberculeux
rifampicine
isoniazide
éthambutol
pyrazinamide
grossesse
rifabutine
rifabutine
nouveau-né
nourrisson
prévalence
surveillance de l'environnement
déclaration obligatoire
Contrôle des maladies transmissibles
vaccin BCG
tuberculose
tuberculose
France
Europe
tuberculose
test tuberculinique
Contrôle des maladies transmissibles
Contrôle des maladies transmissibles
tuberculose
signes et symptômes
tuberculose
continuité des soins
tuberculose
antituberculeux
récidive
adulte
enfant
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Observance par le patient
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
pauvreté
population de passage et migrants
exposition professionnelle
tuberculose
respirateurs purificateurs d'air
ventilation
désinfection
voyage
incidence
tuberculose
Notification des maladies
test tuberculinique
test tuberculinique
test tuberculinique
test tuberculinique
tuberculose multirésistante
isolement du patient
facteurs de risque
surveillance sentinelle
répartition par âge
caractéristiques de la population
tuberculose
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
résistance bactérienne aux médicaments
risque
surveillance de l'environnement
déclaration obligatoire
Dépistage de masse
Notification des maladies
Contrôle des maladies transmissibles

---
N3-AUTOINDEXEE
Résistance aux antituberculeux au Québec (La) - 2005
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/504-ResistanceAntituberculeux_2005.pdf
2012
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
rapport
antituberculeux
Québec

---
N3-AUTOINDEXEE
Coordonnées des centres de lutte antituberculeuse
tuberculose
http://splf.fr/wp-content/uploads/2015/03/clat2015-03-30.pdf
2011
false
true
false
true
UMVF - Campus numérique de Pneumologie
France
répertoire
tuberculose
antituberculeux
tuberculose

---
N1-SUPERVISEE
La résistance aux antituberculeux au Québec - 2010
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1272_ResistanceAntituberculeux_2010.pdf
Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) collige tous les résultats des épreuves de sensibilité auxquelles ont été soumis les isolats de bacilles tuberculeux pendant l'année civile afin de suivre l'évolution de la résistance aux antituberculeux au Québec.
2011
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
résistance bactérienne aux médicaments
tuberculose
rapport
Québec
antituberculeux

---
N1-SUPERVISEE
Isoniazide pour la prévention de la tuberculose chez les patients non infectés par le VIH
http://www.cochrane.org/fr/CD001363
L'objectif de cette revue était d'estimer les effets d'un traitement INH pendant 6 et 12 mois pour prévenir la TB chez les patients séronégatifs pour le VIH présentant un risque élevé de développer une TB active.
2010
false
N
Cochrane
France
français
antibiothérapie
revue de la littérature
isoniazide
tuberculose
résultat thérapeutique
antituberculeux
Facteurs temps
calendrier d'administration des médicaments
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Tuberculose et grossesse
Module 05 : Antibiothérapie chez la femme
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/IMF/BRION_Jean_Paul_P01/index.htm
projet mère-enfant ; définition, épidémiologie, bactériologie, bactériologie, formes cliniques, diagnostique, traitement, prévention
2010
true
N
true
Mère-enfant
Paris
France
français
antibactériens
antibiothérapie
antibactériens
tuberculose
grossesse
femmes enceintes
tuberculose
transmission verticale de maladie infectieuse
tuberculose
signes et symptômes
antituberculeux
tuberculose
cas clinique
matériel d'enseignement audio-visuel

---
N1-SUPERVISEE
La résistance aux antituberculeux au Québec - 2008
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/910_ResistAntituber2008.pdf
2009
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
résistance bactérienne aux médicaments
Québec
antituberculeux
J04A - antituberculeux
rapport
information sur le médicament
tableau

---
N3-AUTOINDEXEE
Les cas de tuberculose maladie déclarés en France en 2006 - Les nouveaux antituberculeux - Une enquête autour d'un cas de tuberculose contagieuse en milieu scolaire, France
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Les+cas+de+tuberculose+maladie+déclarés+en+France+en+2006+-+Les+nouveaux+antituberculeux+-+Une+enquête+autour+d'un+cas+de+tuberculose+contagieuse+en+milieu+scolaire,+France
2008
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
tuberculose
patients
antituberculeux
collecte de données
France
établissements scolaires
tuberculose

---
N3-AUTOINDEXEE
Les cas de tuberculose déclarés en France en 2005 - Surveillance de la résistance aux antituberculeux en France : données récentes - La tuberculose dans la région OMS-Europe : situation et tendances en 2004
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Les+cas+de+tuberculose+déclarés+en+France+en+2005+-+Surveillance+de+la+résistance+aux+antituberculeux+en+France+%3A+données+récentes+-+La+tuberculose+dans+la+région+OMS-Europe+%3A+situation+et+tendances+en+2004
2007
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
Organisation Mondiale de la Santé
France
tuberculose
tuberculose
antituberculeux
infirmières administratives

---
N3-AUTOINDEXEE
La résistance aux antituberculeux au Québec - 2006
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/604-LaResistAntituberculeuxQC2006.pdf
Le Laboratoire de santé publique du Québec collige tous les résultats des épreuves de sensibilité auxquelles ont été soumis les isolats de bacilles tuberculeux pendant l'année civile afin de suivre l'évolution de la résistance aux antituberculeux au Québec.
2007
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
résistance bactérienne aux médicaments
tuberculose
rapport
antituberculeux
Québec

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport spécial du Comité canadien de lutte antituberculeuse - Co-infection pour le bacille tuberculeux et le VIH au Canada
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/07vol33/rm3308fa.html
2007
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
rapport
spécialisation
rapport (information)
tuberculose
Canada
co-infection
antituberculeux
mycobacterium tuberculosis
vih
infections à VIH

---
N1-SUPERVISEE
Résistance aux antituberculeux au Québec (La) - 2004
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/421-ResistanceAntituberculeux2004.pdf
2005
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
Québec
antituberculeux
résistance bactérienne aux médicaments
rapport
tableau

---
N1-VALIDE
Avis relatif au traitement de la tuberculose-infection
(séance du 14 mars 2003)
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Avis_du_CSHPF_du_14_mars_2003_relatif_au_traitement_de_la_tuberculose-infection.pdf
indications au traitement de la tuberculose infection, aide à l'interprétation de l'IDR uniquement pour la décision thérapeutique chez l'enfant de moins de 15 ans, aide à l'interprétation de l'IDR uniquement pour la décision thérapeutique chez une personne de plus de 15 ans, schémas thérapeutiques de la tuberculose infection, références bibliographie ; 7 pages
2003
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
antibiothérapie
tuberculose
France
test tuberculinique
tuberculose
tuberculose
enfant
adulte
isoniazide
antituberculeux
rifampicine
pyrazinamide
revue des pratiques de prescription des médicaments
sujet immunodéprimé
prise de décision
continuité des soins
exposition professionnelle
éthambutol
association de médicaments
association médicamenteuse
Dépistage de masse
recommandation pour la pratique clinique

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
14/07/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.