Libellé préféré : anticorps;

Définition du MeSH : Molécules d'immunoglobulines ayant une séquence spécifique d'acides aminés qui leur permet d'interagir uniquement avec l'antigène qui induit leur synthèse dans les cellules lymphocytaires (particulièrement CELLULES PLASMATIQUES), ou avec un antigène presque identique à celui-ci. [Traduction effectuée avant 2008];

Acronyme CISMeF : AC;

Société canadienne du cancer : http://info.cancer.ca/f/glossary/A/Anticorps.htm;

Définition VIDAL : Protéine sécrétée par certains globules blancs, destinée à neutraliser spécifiquement une substance étrangère ou un agent infectieux. Certains anticorps d'origine animale (sérum) ou humaine (gammaglobuline) sont utilisés en injection pour lutter contre des agents toxiques ou infectieux.;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Molécules d'immunoglobulines ayant une séquence spécifique d'acides aminés qui leur permet d'interagir uniquement avec l'antigène qui induit leur synthèse dans les cellules lymphocytaires (particulièrement CELLULES PLASMATIQUES), ou avec un antigène presque identique à celui-ci. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Intérêt du dosage des auto-anticorps non conventionnels dans l’exploration du syndrome des antiphospholipides
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01976873
Cette thèse traite du syndrome des anti-phospholipides (SAPL) et des marqueurs dosés lors de son diagnostic. Le SAPL est une pathologie dont la définition est clinico-biologique : au moins un critère clinique devra être associé à au moins un critère biologique (marqueur conventionnel) persistant sur 12 semaines pour confirmer le diagnostic de cette maladie. Ces marqueurs sont différenciés en deux catégories : les marqueurs conventionnels et les marqueurs non conventionnels. Notre intérêt se portera sur cette seconde catégorie et plus particulièrement sur les auto-anticorps anti-prothrombine IgG et IgM. Nous nous questionnerons sur l’intérêt de ce marqueur dans le diagnostic de cette pathologie. Pour répondre à cette problématique, nous avons mis au point une étude rétrospective sur 5 ans englobant tous les patients qui ont eu recours au dosage de cet anticorps dans le laboratoire d’Immunologie de l’hôpital de la Conception de Marseille. Nous avons alors relevé les données concernant 499 patients. Une positivité de 17% a été démontrée ainsi qu’une association significative entre l’anti-prothrombine et les thromboses. 70% de nos patients ne possédait aucun marqueur conventionnel en plus de la clinique (Syndrome séronégatif des anti-phospholipides). Enfin, nous présenterons un cas clinique afin d’illustrer cette étude avec un patient présentant un syndrome séronégatif. L’ensemble de nos résultats nous permet de suggérer une amélioration de l’exploration de ce syndrome ainsi que de sa pris en charge. En effet, une association entre l’anti-prothrombine et les thromboses a été démontré. Il a été mis en évidence que l’isotype IgM était plus particulièrement associé à des thromboses en site unique. Au contraire, l’isotype IgG pourrait prédire des récidives de thromboses.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
autoanticorps
Anticorps
syndrome des anticorps antiphospholipides
Syndrome des antiphospholipides
dosage des anticorps
anticorps

---
N2-AUTOINDEXEE
Infectiologie: Traitements par anticorps pour les infections bactériennes: exemple du bezlotoxumab
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.08011/
Le bezlotoxumab, un anticorps monoclonal présentant une affinité élevée pour la toxine B de Clostridioides difficile, est autorisé depuis la fin 2017 en Suisse pour la prévention des récidives d’infection à Clostridioides difficile.
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
anticorps di^a^
anticorps lu^a^
anticorps bx^a^
anticorps le^bh^
anticorps cr3
anticorps yk^a^
anticorps pt^a^
anticorps pr^a^
anticorps le^x^
anticorps at^a^
anticorps au^a^
anticorps tg^a^
anticorps lw^b^
anticorps a>x<
anticorps mcc^a^
anticorps sk^a^
anticorps a>1<
anticorps en^a^fs
anticorps rh^a^
anticorps rd^a^
anticorps nijhuis
anticorps an^a^
anticorps xg^a^
anticorps s1^a^
anticorps rb^a^
anticorps be^a^
anticorps th^a^
anticorps mt^a^
anticorps kn^a^
anticorps wr^a^
anticorps li^a^
anticorps je^a^
anticorps sw^a^
anticorps le^bl^
anticorps wk^a^
anticorps dh^a^
anticorps m^a^
anticorps jn^a^
anticorps fy^a^
anticorps hg^a^
anticorps es^a^
anticorps lan
anticorps m'
anticorps pr>a<
anticorps gy^a^
anticorps jc^a^
maladie infectieuse
anticorps cs^a^
anticorps a.m.
anticorps r1^a^
infection
anticorps go^a^
anticorps ht^a^
anticorps cl^a^
anticorps m1^a^
anticorps en^a^kt
anticorps 'n'
anticorps a>2<
anticorps c
anticorps dr^a^
Infection
anticorps le^a^
anticorps ol^a^
anticorps vr
bezlotoxumab
anticorps le^c^
anticorps fr^a^
anticorps sd^a^
anticorps os^a^
anticorps re^a^
anticorps yt^a^
anticorps en^a^fr
anticorps zt^a^
anticorps do^a^
anticorps en^a^ts
anticorps or^a^
anticorps le^d^
anticorps chr^a^
anticorps
anticorps lw^a^
anticorps le^ns^
anticorps kp^a^
anticorps tj^a^
anticorps a>3<
anticorps ls^a^
anticorps bg^a^
anticorps wd^a^
anticorps sc2
anticorps tr^a^
anticorps co^a^
anticorps n^a^
anticorps js^a^
anticorps mo^a^
anticorps u1^a^
anticorps jo^a^
thérapeutique
anticorps rh42
anticorps ri^a^
anticorps ch^a^
anticorps jk^a^
anticorps a>1< le^d^
anticorps
anticorps a>1< le^b^
anticorps sf^a^
anticorps vg^a^
anticorps le^b^
anticorps yh^a^
anticorps bp^a^
anticorps a>m<
anticorps er^a^
anticorps c
anticorps ok^a^
anticorps le^s^
anticorps mi^a^
anticorps rg^a^
anticorps st^a^
anticorps jr^a^
anticorps in^a^
anticorps ny^a^
anticorps to^a^
anticorps monoclonaux
anticorps neutralisants

---
N3-AUTOINDEXEE
Réexamen de l’évaluation du risque de développement d’anticorps inhibiteurs chez les patients naïfs traités par facteurs VIII recombinants ou dérivés du plasma
http://ansm.sante.fr/S-informer/Travaux-de-l-Agence-Europeenne-des-Medicaments-EMA-Comite-pour-l-evaluation-des-risques-en-matiere-de-pharmacovigilance-PRAC/Facteurs-VIII-retour-d-information-sur-le-PRAC-de-septembre-2017-Point-d-information
Lors de sa réunion mensuelle, qui s’est tenue du 29 août au 1er septembre 2017 à Londres, le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a réexaminé l’arbitrage concernant le risque de développement d’anticorps inhibiteurs chez les patients naïfs traités par facteurs VIII recombinants ou dérivés du plasma...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
anticorps bloquants
anticorps cl^a^
anticorps le^x^
anticorps ok^a^
anticorps xg^a^
anticorps 'n'
anticorps en^a^kt
facteur viii de la coagulation
anticorps rh^a^
anticorps r1^a^
anticorps le^bl^
shunt
anticorps at^a^
anticorps tj^a^
Anticorps
anticorps tr^a^
anticorps mcc^a^
anticorps kp^a^
anticorps jn^a^
anticorps lan
anticorps
anticorps di^a^
anticorps in^a^
anticorps dr^a^
facteur VIII
anticorps a>x<
anticorps le^d^
anticorps vg^a^
anticorps li^a^
anticorps rd^a^
anticorps es^a^
anticorps a>2<
anticorps yt^a^
anticorps re^a^
Appréciation des risques
facteur VIIa recombinant
anticorps s1^a^
anticorps mi^a^
thérapeutique
anticorps bg^a^
anticorps a>1< le^b^
anticorps mo^a^
anticorps yk^a^
anticorps rg^a^
patients
anticorps pt^a^
anticorps bp^a^
anticorps bx^a^
anticorps le^c^
anticorps m1^a^
anticorps do^a^
anticorps a>1<
anticorps th^a^
facteur VIIa
anticorps je^a^
anticorps cs^a^
anticorps kn^a^
anticorps an^a^
anticorps or^a^
anticorps fy^a^
anticorps ht^a^
anticorps c
anticorps c
anticorps sc2
anticorps le^bh^
anticorps lu^a^
anticorps sf^a^
anticorps a>1< le^d^
anticorps os^a^
anticorps le^s^
anticorps gy^a^
anticorps js^a^
anticorps hg^a^
anticorps ls^a^
anticorps nijhuis
anticorps fr^a^
anticorps u1^a^
anticorps au^a^
anticorps ol^a^
anticorps sk^a^
anticorps zt^a^
anticorps a>3<
anticorps be^a^
anticorps wd^a^
anticorps cr3
anticorps le^ns^
anticorps m^a^
anticorps chr^a^
anticorps jo^a^
anticorps m'
anticorps ny^a^
anticorps sw^a^
a comme patient
anticorps lw^a^
anticorps en^a^fr
anticorps vr
anticorps er^a^
anticorps rb^a^
anticorps wr^a^
anticorps en^a^fs
anticorps yh^a^
anticorps sd^a^
Traités
anticorps go^a^
anticorps co^a^
anticorps en^a^ts
anticorps le^a^
plasma
anticorps a>m<
anticorps lw^b^
anticorps ri^a^
anticorps jr^a^
anticorps mt^a^
anticorps st^a^
anticorps rh42
anticorps pr>a<
anticorps wk^a^
anticorps jk^a^
anticorps to^a^
anticorps tg^a^
anticorps pr^a^
anticorps le^b^
anticorps ch^a^
anticorps a.m.
anticorps n^a^
anticorps jc^a^
anticorps dh^a^
coopération internationale
anticorps
protéines recombinantes

---
N3-TITRE
Ataxie chronique neuropathique - ophtalmoplégie - paraprotéine IgM - cryoagglutinines - anticorps disialosylique - CANOMAD syndrome
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=71279
false
true
false
Orphanet
France
information scientifique et technique
paraprotéines
syndrome
ophtalmoplégie
syndrome CANOMAD
ataxie
immunoglobuline M
anticorps
agglutinines froides

---
N3-AUTOINDEXEE
Anticorps anti-PSA - Cell Marque - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Anticorps-anti-PSA-Cell-Marque-Information-de-securite
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
anticorps yt^a^
anticorps mo^a^
anticorps jk^a^
anticorps an^a^
anticorps lw^b^
anticorps fy^a^
anticorps cl^a^
anticorps a.m.
antigène spécifique de la prostate
anticorps le^d^
anticorps in^a^
anticorps sc2
anticorps er^a^
anticorps os^a^
anticorps do^a^
anticorps rh42
anticorps c
anticorps wk^a^
anticorps pr^a^
anticorps ht^a^
anticorps kp^a^
anticorps tr^a^
anticorps jn^a^
anticorps
anticorps le^s^
anticorps n^a^
anticorps s1^a^
anticorps bg^a^
anticorps bp^a^
Anticorps
anticorps bx^a^
anticorps ri^a^
anticorps dh^a^
anticorps fr^a^
anticorps cr3
anticorps jc^a^
anticorps rb^a^
anticorps sf^a^
anticorps xg^a^
anticorps rg^a^
anticorps le^ns^
anticorps le^c^
anticorps a>m<
anticorps yh^a^
anticorps to^a^
anticorps anti-idiotypiques
anticorps tg^a^
anticorps js^a^
anticorps le^bh^
anticorps le^x^
sécurité
anticorps le^a^
anticorps go^a^
anticorps mcc^a^
anticorps pt^a^
anticorps lan
anticorps en^a^ts
anticorps 'n'
anticorps at^a^
anticorps en^a^fr
anticorps nijhuis
anticorps di^a^
anticorps ol^a^
anticorps or^a^
anticorps en^a^kt
anticorps li^a^
anticorps jo^a^
anticorps le^bl^
anticorps sw^a^
anticorps a>2<
anticorps tj^a^
anticorps a>1<
anticorps mt^a^
anticorps r1^a^
anticorps rd^a^
anticorps vg^a^
anticorps vr
anticorps m'
anticorps a>3<
anticorps ny^a^
anticorps cs^a^
anticorps a>x<
anticorps le^b^
anticorps je^a^
anticorps jr^a^
anticorps hg^a^
anticorps co^a^
anticorps be^a^
anticorps a>1< le^b^
anticorps a>1< le^d^
anticorps dr^a^
anticorps en^a^fs
anticorps sk^a^
anticorps st^a^
anticorps re^a^
anticorps m1^a^
anticorps ls^a^
anticorps mi^a^
brevets comme sujet
anticorps rh^a^
anticorps sd^a^
anticorps th^a^
anticorps kn^a^
anticorps es^a^
anticorps chr^a^
anticorps lw^a^
anticorps lu^a^
anticorps gy^a^
anticorps ok^a^
anticorps wd^a^
anticorps c
anticorps wr^a^
anticorps pr>a<
anticorps ch^a^
anticorps m^a^
anticorps yk^a^
anticorps u1^a^
anticorps au^a^
anticorps zt^a^
anticorps

---
N1-SUPERVISEE
Maladies inflammatoires du cerveau liées à la présence d'anticorps
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/InflammatoryConditions/Pages/Antibody-mediated-.aspx
Chez les personnes atteintes de ces maladies, les lymphocytes B (qui sont des globules blancs particuliers) produisent des anticorps ciblant les structures mêmes du corps. Lorsque les anticorps, nommés auto anticorps, se lient à ces structures, elles entraînent une inflammation anormale des tissus sains. Les auto anticorps se fixant aux structures du cerveau y provoquent l’irritation et l’enflure des tissus.
2013
false
true
false
AboutKidsHealth
Canada
maladies auto-immunes du système nerveux
maladies auto-immunes du système nerveux
maladies auto-immunes du système nerveux
maladies auto-immunes du système nerveux
enfant
encéphalite à anticorps anti-récepteur N-méthyl-D-aspartate
neuromyélite optique
encéphalite limbique
Encéphalite de Hashimoto
Troubles neuropsychatriques auto-immuns associés à une infection stréptococcique
brochure pédagogique pour les patients
anticorps
Encéphalite de Hashimoto
Troubles neuropsychatriques auto-immuns associés à une infection stréptococcique
encéphalopathies
maladie de Hashimoto
maladies auto-immunes
infections à streptocoques

---
N1-SUPERVISEE
Anticorps antineuronaux : un domaine en plein développement
https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-384/Anticorps-antineuronaux-un-domaine-en-plein-developpement
Les anticorps antineuronaux sont liés à des syndromes neurologiques avec ou sans néoplasie sous-jacente. Selon l’antigène cible (qui peut être nucléaire, cytoplasmique ou membranaire), la présentation clinique est différente. Dans le cas des syndromes neurologiques associés aux anticorps spécifiques pour des antigènes intracellulaires, l’immunité de type cellulaire (lymphocytes T) joue un rôle pathogénique prépondérant et la réponse au traitement immunomodulateur est généralement médiocre. En revanche, dans le cas des syndromes neurologiques associés à des anticorps spécifiques pour des antigènes membranaires, ces anticorps sont pathogéniques et la réponse à un traitement immunomodulateur, associé ou non à un traitement antitumoral, est souvent bonne. Cet article présente une revue de ces anticorps avec les tableaux cliniques associés.
2013
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
article de périodique
maladies du système nerveux
maladies du système nerveux
maladies du système nerveux
maladies du système nerveux
anticorps
anticorps

---
N3-AUTOINDEXEE
Information concernant l'interprétation des résultats de recherche et d'identification d'anticorps érythrocytaires sur l'automate Galileo Echo de la société Immucor Gamma
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Autres-mesures-de-securite/Information-concernant-l-interpretation-des-resultats-de-recherche-et-d-identification-d-anticorps-erythrocytaires-sur-l-automate-Galileo-Echo-de-la-societe-Immucor-Gamma
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
avis de matériovigilance
Identification
identification (psychologie)
évaluation de résultat (soins)
extraction des données
anticorps
échographie
mémorisation et recherche des informations
sociétés
interprète

---
N3-AUTOINDEXEE
Protocole de dépistage des anticorps antiVIH1 et VIH2
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/05ffb2a7b46c9f83608994ba95f392c8.pdf
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
information scientifique et technique
Dépistage
Dépistage de masse
anticorps

---
N3-AUTOINDEXEE
Réactif Anticorps Primaire Thyroïd Transcription Factor -1 - Leïca Biosystems (distribué par Menarini) - Information de sécurité
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Autres-mesures-de-securite/Reactif-Anticorps-Primaire-Thyroid-Transcription-Factor-1-Leica-Biosystems-distribue-par-Menarini-Information-de-securite
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
avis de matériovigilance
indicateurs et réactifs
transcription génétique
anticorps
thyroïdite
glande thyroide
sécurité
marketing

---
N3-AUTOINDEXEE
Activation des lymphocytes B et production d’anticorps (15/01/2009)
- UNSPF
http://media2.parisdescartes.fr/cgi-bin/WebObjects/Mediatheque?a=MjYwOQ==
Activation des lymphocytes B et production d’anticorps enregistré le 15/01/2009
2009
true
Université Paris 5 - René Descartes
France
lymphocytes B
anticorps
antigènes
lymphocytes T
activation des lymphocytes
système immunitaire
cours
enseignement pharmacie
Production
production d'anticorps
pharmacie

---
N3-AUTOINDEXEE
Mécanisme de l’immunité humorale (27/01/2009)
- UNSPF
http://media2.parisdescartes.fr/cgi-bin/WebObjects/Mediatheque?a=MjY5Mg==
Mécanisme de l’immunité humorale enregistré le 27/01/2009
2009
true
Université Paris 5 - René Descartes
France
immunité humorale
anticorps
phagocytose
cytotoxicité à médiation cellulaire dépendante des anticorps
protéines du système du complément
cours
mécanique
production d'anticorps
pharmacie

---
N3-AUTOINDEXEE
Complexe majeur d’histocompatibilité (5/12/2008)
- UNSPF
http://media2.parisdescartes.fr/cgi-bin/WebObjects/Mediatheque?a=MjQ0NA==
Complexe majeur d’histocompatibilité cours n 5 enregistré le 5/12/2008
2008
true
Université Paris 5 - René Descartes
France
histocompatibilité
anticorps
antigènes
réactions croisées
réaction antigène-anticorps
épitopes
dosage radioimmunologique
immunodiffusion
technique d'immunofluorescence directe
immunohistochimie
cytométrie en flux
immunité acquise
antigènes HLA
cours
complexe majeur d'histocompatibilité
majeur
pharmacie

---
N3-AUTOINDEXEE
Les immunoglobulines (19/11/2008)
- UNSPF
http://media2.parisdescartes.fr/cgi-bin/WebObjects/Mediatheque?a=MjM2OQ==
vidéo 1 fin du cours caractéristiques des mécanismes de défense vidéo 2 Les immunoglobulines cours enregistré le 19/11/2008
2008
true
Université Paris 5 - René Descartes
France
immunité acquise
lymphocytes
mécanismes de défense
système immunitaire
homéostasie
immunoglobulines
anticorps
anticorps monoclonaux
cours
pharmacie

---
N1-VALIDE
Recherche d'autoanticorps : diagnostic de la maladie coeliaque et suivi de l'observance du régime sans gluten
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_493810
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_493808
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_493809
La maladie coeliaque est une entéropathie inflammatoire chronique auto-immune provoquée par un antigène alimentaire, la gliadine du gluten. Le traitement repose sur un régime sans gluten. Plusieurs tests sérologiques de recherche des anticorps produits au cours de la maladie coeliaque existent : la recherche des anticorps anti-réticuline, anti-gliadine, anti-endomysium, et anti-transglutaminase. Ce rapport décrit l'évaluation de l'efficacité et de la place dans la stratégie de prise en charge de ces tests dans le diagnostic de la maladie coeliaque et le suivi de l'observance du régime sans gluten.
2007
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
188. Pathologies auto-immunes : aspects épidémiologiques, diagnostiques et principes de traitement
français
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
maladie coeliaque
maladie coeliaque
Observance par le patient
glutens
maladie coeliaque
continuité des soins
anticorps
réticuline
gliadine
transglutaminases
tests sérologiques
régime sans gluten
évaluation des actes professionnels
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Autoanticorps en rhumatologie
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2006.06007/
En rhumatologie, le dosage des anticorps (AC) sert la plupart du temps à étayer une suspicion clinique. Mais c'est toujours la clinique qui est décisive pour le diagnostic. Seuls la collagénose mixte (mixed connective tissue disease, MCTD) et le syndrome des antiphospholipides sont définis directement par la présence d'un AC bien précis. Un nouveau test «CCP» (peptide cyclique citrulliné) est disponible pour le diagnostic de l'arthrite rhumatoïde (AR). Cet AC est tout aussi sensible que le test des facteurs rhumatoïdes (RF) de Waaler-Rose, mais surtout beaucoup plus spécifique. Les autoAC isolés ne constituent généralement pas la base d'un diagnostic. Ils se rencontrent dans la population saine, en particulier chez les personnes très âgées, et ils sont présents dans de nombreuses maladies non rhumatologiques. Un diagnostic par étapes est très utile pour arriver au diagnostic d'une pathologie peu claire. Le grand risque des examens de laboratoire non ciblés est de générer d'autres examens, la plupart du temps inutiles, mais pouvant stresser le patient physiquement, psychiquement et financièrement. Dans la plupart des cas, une batterie d'examens de laboratoire non spécifiques provoquera tout au plus une certaine confusion.
2006
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
article de périodique
autoanticorps
rhumatismes
anticorps
polyarthrite rhumatoïde

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilité des anticorps antiprotéines citrullinées dans le diagnostic et le pronostic de la polyarthrite rhumatoïde
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-10/30229
2005
article de périodique
anticorps
pronostic
citrulline
polyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite

---
N1-VALIDE
Recherche d'anticorps potentiellement responsables d'une thrombopénie induite par l'héparine
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_492962
La recherche d'anticorps potentiellement responsables d'une thrombopénie induite par l'héparine est un acte à réaliser en cas de suspicion de thrombopénie induite par l'héparine (TIH) dans des circonstances précises. Cet acte reste non-indiqué dans le suivi d'un traitement par héparine
2005
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
326. Prescription et surveillance des classes de médicaments les plus courantes chez l'adulte et chez l'enfant. Connaître pour chacune les mécanismes d'action de classe et des produits individuels, les principes du bon usage, les critères de choix d'un médicament en première intention, les causes d'échec, les principaux effets indésirables et interactions
français
thrombopénie induite par l'héparine
thrombopénie
héparine
anticorps
thrombopénie
effets secondaires indésirables des médicaments
évaluation des actes professionnels

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
21/07/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.