Libellé préféré : Omalizumab;

Hyponyme MeSH : Xolair;

Registry Number MeSH : 2P471X1Z11;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Quelle place pour Xolair dans le traitement de l’asthme sévère ?
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2804016/fr/quelle-place-pour-xolair-dans-le-traitement-de-l-asthme-severe
Xolair (omalizumab) est indiqué chez l’adulte et l’adolescent et chez l’enfant à partir de 6 ans, en traitement additionnel, pour améliorer le contrôle de l'asthme chez les patients atteints d'asthme allergique persistant sévère : ayant un test cutané positif ou une réactivité in vitro à un pneumallergène perannuel ; et qui, malgré un traitement quotidien par un corticoïde inhalé à forte dose et un agoniste bêta-2 inhalé à longue durée d'action présentent des symptômes diurnes ou des réveils nocturnes fréquents, et des exacerbations sévères, multiples et documentées de l'asthme. Chez l’adulte et l’adolescent (à partir de 12 ans) il est indiqué uniquement en cas de réduction de la fonction pulmonaire (VEMS 80 % de la valeur théorique). Il ne doit être envisagé que chez les patients ayant un asthme dont la dépendance aux IgE (immunoglobulines E) a été établie sur des critères probants : la dose et la fréquence d’administration sont déterminées en fonction du taux initial d’IgE (UI/ml), mesuré avant le début du traitement, et du poids corporel (kg)...
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Omalizumab
Omalizumab
XOLAIR
XOLAIR 75 mg, solution injectable
XOLAIR 150 mg, solution injectable
algorithme
asthme
antiasthmatiques
antiasthmatiques
injections veineuses
omalizumab
adulte
adolescent
enfant
asthme allergique sévère
antiallergiques
antiallergiques
Volume expiratoire maximal par seconde
immunoglobuline E
association de médicaments
asthme allergique persistant sévère non contrôlé
glucocorticoïdes
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques

---
N2-AUTOINDEXEE
XOLAIR
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2788633/fr/xolair
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par les spécialités XOLAIR reste important dans l'asthme allergique chez l’adulte et l’adolescent (à partir de 12 ans) et chez l’enfant de 6 à 11 ans. Modéré Le service médical rendu par les spécialités XOLAIR reste modéré dans l'urticaire chronique spontanée.
2017
false
false
false
Modéré
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
Xolair
XOLAIR
Omalizumab

---
N1-SUPERVISEE
XOLAIR (omalizumab), anti-IgE
Extension d'indication
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2031554/fr/xolair
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2031554/fr/xolair-omalizumab-anti-ige
Progrès thérapeutique mineur dans la prise en charge de l’urticaire chronique spontanée en échec aux anti-histaminiques anti-H1. XOLAIR a désormais une AMM, en traitement additionnel, dans le traitement de l’urticaire chronique spontanée (UCS) chez les patients à partir de 12 ans, ayant une réponse insuffisante aux traitements antihistaminiques anti-H1. Son efficacité a été démontrée versus placebo en traitement additionnel, notamment en termes de pourcentage de patients ayant un bon contrôle de la maladie. Les effets observés sont purement suspensifs et régressent dès l’arrêt du traitement, au 6ème mois. L’omalizumab a été bien toléré dans les études, cependant les risques cardiovasculaires et ceux liés à l’effet immunosuppresseur (notamment carcinogène) n’ont pas été évalués à long terme...
2015
false
false
false
Modéré
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
urticaire
maladie chronique
Urticaire spontanée chronique
recommandation de bon usage du médicament
immunoglobuline E
Omalizumab
XOLAIR 150 mg, solution injectable
XOLAIR 150mg pdre/solv p sol inj
adulte
adolescent
antiallergiques
injections veineuses
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
XOLAIR

---
N1-VALIDE
Implications dermatologiques de l’omalizumab, un anticorps anti-IgE
In Rev Med Suisse 2015 ; 11 : 779-83
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-468/Implications-dermatologiques-de-l-omalizumab-un-anticorps-anti-IgE
L’omalizumab est un anticorps anti-IgE monoclonal humanisé pour lequel l’expérience large de son utilisation dans l’asthme allergique confirme sa très bonne tolérance. Par association fréquente à l’asthme, la dermatite atopique est le premier champ dermatologique à avoir testé cet agent biologique, malheureusement sans étude convaincante à l’heure actuelle. De façon étonnante, cet anticorps anti-IgE est également rapporté comme efficace dans certaines pathologies non IgE-médiées parmi lesquelles on remarquera plusieurs indications dermatologiques. Depuis 2014 en Europe, l’omalizumab a obtenu l’indication du traitement des urticaires spontanées chroniques après échappement aux antihistaminiques. Il paraît également prometteur dans la prophylaxie de l’anaphylaxie des mastocytoses et certaines pemphigoïdes bulleuses réfractaires...
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
Omalizumab
eczéma atopique
urticaire
maladie chronique
mastocytose
Omalizumab
pemphigoïde bulleuse
immunoglobuline E
maladies de la peau

---
N1-VALIDE
Omalizumab dans le traitement de l’urticaire chronique : quoi de neuf en 2013 ?
https://www.revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-412-413/Allergologie-Omalizumab-dans-le-traitement-de-l-urticaire-chronique-quoi-de-neuf-en-2013
En 2013, plusieurs articles très importants concernant la prise en charge de l’urticaire chronique idiopathique et physique ont été publiés. Dans notre article de revue, après une introduction sur la classification et la pathogenèse de la maladie, on se focalisera sur la prise en charge thérapeutique. En particulier, sur la base des nouvelles données concernant le traitement avec l’omalizumab, on discutera les indications et les modalités du traitement de l’urticaire chronique.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
urticaire chronique
urticaire
antiallergiques
résultat thérapeutique
urticaire
Omalizumab

---
N1-SUPERVISEE
XOLAIR 150 mg, poudre et solvant pour solution injectable - XOLAIR 150 mg, solution injectable - XOLAIR 75 mg, solution injectable
omalizumab
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1277888/xolair
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2012-07/xolair_06062012_avis_ct10947_130712.pdf
Motifs de la demande : - Renouvellement d'inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux - Réévaluation de l'ASMR, à la demande du laboratoire. Indications « Chez l'adulte et l'adolescent (à partir de 12 ans) : XOLAIR est indiqué, en traitement additionnel, pour améliorer le contrôle de l'asthme chez les patients atteints d'asthme allergique persistant sévère, ayant un test cutané positif ou une réactivité in vitro à un pneumallergène perannuel, et qui, malgré un traitement quotidien par un corticoïde inhalé à forte dose et un bêta 2-agoniste inhalé à longue durée d'action, présentent une réduction de la fonction pulmonaire (VEMS 80% de la valeur théorique), des symptômes diurnes ou des réveils nocturnes fréquents, et des exacerbations sévères, multiples et documentées de l'asthme. Chez l'enfant (de 6 à moins de 12 ans) : XOLAIR est indiqué, en traitement additionnel, pour améliorer le contrôle de l'asthme chez les patients atteints d'asthme allergique persistant sévère, ayant un test cutané positif ou une réactivité in vitro à un pneumallergène perannuel, et qui, malgré un traitement quotidien par un corticoïde inhalé à forte dose et un bêta 2-agoniste inhalé à longue durée d'action, présentent des symptômes diurnes ou des réveils nocturnes fréquents, et des exacerbations sévères, multiples et documentées de l'asthme. Le traitement par XOLAIR ne doit être envisagé que chez les patients présentant un asthme dont la dépendance aux IgE a été établie sur des critères probants. »...
2012
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
Omalizumab
XOLAIR 150 mg, solution injectable
XOLAIR 150mg pdre/solv p sol inj
XOLAIR 75 mg, solution injectable
enfant
adulte
adolescent
antiallergiques
antiasthmatiques
asthme
omalizumab
injections veineuses
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
asthme
immunoglobuline E
XOLAIR
3400892791104

---
N1-SUPERVISEE
Xolair - omalizumab
code ATC : R03DX05
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Xolair
Xolair est indiqué, en traitement additionnel, pour améliorer le contrôle de l'asthme chez les adultes et les adolescents (à partir de 12 ans) atteints d'asthme allergique persistant sévère, ayant un test cutané positif ou une réactivité in vitro à un pneumallergène perannuel, et qui, malgré un traitement quotidien par un corticoïde inhalé à forte dose et un bêta2-agoniste inhalé à longue durée d'action, présentent une réduction de la fonction pulmonaire (VEMS 80% de la valeur théorique), des symptômes diurnes ou des réveils nocturnes fréquents, et des exacerbations sévères, multiples et documentées de l'asthme...
2012
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
anglais
français
flux de syndication
Omalizumab
Omalizumab
antiasthmatiques
antiallergiques
asthme
résultat thérapeutique
adulte
adolescent
injections sous-cutanées
antiasthmatiques
antiallergiques
étiquetage de médicament
agrément de médicaments
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
évaluation préclinique de médicament
stockage de médicament
préparation de médicament
omalizumab
évaluation médicament
notice médicamenteuse
résumé des caractéristiques du produit

---
N1-SUPERVISEE
XOLAIR 75mg SOL INJ SER 0,5ml B/1 - omalizumab
Code CIP : 3400939212265
http://www.meddispar.fr/Medicaments/XOLAIR-75-B-1/(type)/letter/(value)/X/(cip)/3400939212265
prescription, première délivrance, renouvellement
2011
false
false
false
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
Omalizumab
XOLAIR
antiallergiques
antiasthmatiques
injections veineuses
enfant
adulte
adolescent
ordonnances médicamenteuses
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
omalizumab
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
XOLAIR 150mg SOL INJ SER 1ml B/1 - omalizumab
Code CIP : 3400939212494
http://www.meddispar.fr/XOLAIR-150-B-1/(type)/letter/(value)/X/(cip)/3400939212494
prescription, première délivrance, renouvellement
2011
false
false
false
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
Omalizumab
XOLAIR
ordonnances médicamenteuses
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
omalizumab
antiasthmatiques
antiallergiques
enfant
adolescent
adulte
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
XOLAIR (omalizumab), anticorps monoclonal anti-IgE
Pneumologie - Nouvelle indication
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-02/xolair_-_ct-7237.pdf
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_923055/xolair
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_951977/xolair-omalizumab-anticorps-monoclonal-anti-ige
XOLAIR est désormais indiqué chez l'enfant de 6 à moins de 12 ans, en traitement additionnel : pour améliorer le contrôle de l'asthme allergique persistant sévère) ; chez les patients qui, malgré un traitement quotidien par un corticoïde inhalé à forte dose et un bêta-2 agoniste inhalé à longue durée d'action, présentent des symptômes diurnes ou des réveils nocturnes fréquents, et des exacerbations sévères, multiples et documentées de l'asthme. XOLAIR ne doit être envisagé que si l'asthme est dépendant aux IgE et que l'allergie a été établie selon des critères probants : test cutané positif ou réactivité in vitro à un pneumallergène perannuel. Malgré la gravité de la pathologie, la fréquence élevée de l'asthme allergique persistant sévère mal contrôlé chez l'enfant et la mauvaise tolérance des corticoïdes oraux au long cours, seule alternative chez ces patients, le progrès thérapeutique apporté par ce médicament est mineur...
2010
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
corticothérapie
Omalizumab
Omalizumab
antiallergiques
antiasthmatiques
immunoglobuline E
omalizumab
XOLAIR 150mg pdre/solv p sol inj
XOLAIR
asthme
asthme
enfant
remboursement par l'assurance maladie
injections sous-cutanées
résultat thérapeutique
antiallergiques
antiasthmatiques
recommandation de bon usage du médicament
avis de la commission de transparence
3400892791104

---
N1-SUPERVISEE
L'omalizumab: un nouvel anti-IgE pour le traitement de l'asthme sévère
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2008.06432/
La mise au point actuelle insiste en particulier sur l'indication restreinte et sur le profil de sécurité de ce médicament ainsi que sur la première expérience post-marketing.
2008
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
Omalizumab
asthme
asthme
antiasthmatiques
immunoglobuline E
omalizumab
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Aspects pratiques de l'utilisation des anti-IgE dans l'asthme sévère
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-108/32229
L'omalizumab est un anti-IgE monoclonal qui s'adresse à un sous-groupe de patients souffrant d'un asthme allergique sévère et mal contrôlé. L'omalizumab, disponible en Suisse depuis novembre 2006, est remboursé pour les patients de plus de douze ans, avec atopie confirmée et taux d'IgE totales compris entre 30 et 700 UI/ml, à condition que la prescription soit effectuée par un allergologue ou un pneumologue. Cette catégorie d'asthmatiques sévères nécessite le plus d'attention médicale et entraîne la majorité des coûts liés à l'asthme. De nombreuses études multicentriques ont démontré que dans l'asthme allergique persistant et symptomatique, un traitement d'omalizumab d'au moins six mois permet de diminuer les exacerbations. Cette revue reprend le rationnel, les indications et les modalités pratiques de l'utilisation des anti-IgE...
2007
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
Omalizumab
antiasthmatiques
antiallergiques
asthme
asthme
récepteurs aux IgE
omalizumab
immunoglobuline E
article de périodique
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
XOLAIR 150 mg, poudre et solvant pour solution injectable - Omalizumab
Xolair 150 mg, powder and solvent for solution for injection - Omalizumab
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/ct032416.pdf
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/ct_2170_xolair_ang.pdf
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_400838
Motif de la demande : inscription sécurité sociale et collectivités. Originalité : L'omalizumab est un anticorps monoclonal humanisé se fixant sur les IgE sériques. Il s'agit d'une nouvelle classe pharmaco-thérapeutique dans le traitement de l'asthme. Indications : Xolair est indiqué, en traitement additionnel, pour améliorer le contrôle de l'asthme chez les adultes et les adolescents (à partir de 12 ans) atteints d'asthme allergique persistant sévère, ayant un test cutané positif ou une réactivité in vitro à un pneumallergène perannuel, et qui, malgré un traitement quotidien par un corticoïde inhalé à forte dose et un bêta2-agoniste inhalé à longue durée d'action, présentent une réduction de la fonction pulmonaire (VEMS 80% de la valeur théorique), des symptômes diurnes ou des réveils nocturnes fréquents, et des exacerbations sévères, multiples et documentées de l'asthme. Le traitement par Xolair ne doit être envisagé que chez les patients présentant un asthme dont la dépendance aux IgE a été établie sur des critères probants...
2006
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
anglais
français
Omalizumab
remboursement par l'assurance maladie
adulte
adolescent
résultat thérapeutique
immunoglobuline E
antiasthmatiques
antiallergiques
immunoglobuline E
asthme
asthme
injections sous-cutanées
XOLAIR 150mg pdre/solv p sol inj
omalizumab
XOLAIR
avis de la commission de transparence
3400892791104

---
N1-SUPERVISEE
L'omalizumab (Xolair), un anticorps monoclonal anti-IgE pour traiter l'asthme sévère
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/241
L'omalizumab (Xolair ) est le premier représentant d'une nouvelle classe thérapeutique bientôt disponible pour le traitement de l'asthme allergique sévère. En neutralisant les Ac IgE, il exerce une action anti-inflammatoire dont l'effet s'est montré bénéfique dans le traitement de l'asthme allergique, en particulier l'asthme sévère pour lequel l'arsenal thérapeutique actuel reste décevant et associé à de nombreux effets secondaires alors que l'omalizumab est bien toléré. Rev Med Brux 2006 ; 27 : 167-72
2006
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
Omalizumab
Omalizumab
antiallergiques
antiallergiques
asthme
asthme
antiasthmatiques
antiasthmatiques
omalizumab
XOLAIR
immunoglobuline E
article de périodique

---
N1-VALIDE
L'omalizumab en appoint aux corticostéroïdes en inhalation dans le traitement de l'asthme
http://cadth.ca/media/pdf/282_omalizumab_cetap_f.pdf
technologie, stade de la réglementation, groupes cibles, pratique courante, données probantes, effets indésirables, administration et coût, activités dans le domaine, taux d'utilisation, questions d'implantation ; 4 pages
2004
false
false
false
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
Traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
Omalizumab
Omalizumab
injections sous-cutanées
asthme
antiasthmatiques
résultat thérapeutique
antiasthmatiques
asthme
Canada
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
essais cliniques contrôlés comme sujet
adulte
enfant
glucocorticoïdes
anaphylaxie
adolescent
antiallergiques
antiallergiques
omalizumab
étude évaluation
tableau
étude comparative
article de périodique
asthme chez l'enfant

---
Nous contacter.
25/02/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.