Libellé préféré : mouvements stéréotypés;

Description CIM10 : stéréotypies et comportements répétitifs;

Glossaire : Trouble caractérisé par des mouvements intentionnels, répétitifs, stéréotypés, dépourvus de finalité (et souvent rythmés), non lié à un trouble psychiatrique ou neurologique identifié. Lorsque ces mouvements surviennent dans le cadre d'un autre trouble, seul ce dernier doit être noté. Ces mouvements peuvent ne pas avoir de composante automutilatrice; ils comprennent : un balancement du corps, un balancement de la tête, le fait de s'arracher les cheveux, de se tordre les cheveux, de claquer des doigts et de battre des mains. Les comportements stéréotypés auto-mutilateurs comprennent : le fait de se cogner la tête, de se gifler, de se mettre le doigt dans l'oeil, de se mordre les mains, les lèvres ou d'autres parties du corps. L'ensemble de ces mouvements stéréotypés surviennent le plus souvent chez des enfants présentant un retard mental (dans ce cas, les deux diagnostics doivent être notés). Quand le fait de s'enfoncer le doigt dans l'oeil survient chez un enfant présentant un déficit visuel, les deux diagnostics doivent être notés : le premier dans cette catégorie et le deuxième à l'aide du code somatique approprié.;

Note d'exclusion CIM-10 : stéréotypies faisant partie d'un trouble psychiatrique identifié (F50-F59, F94, F93, F95, F20-F29, F80-F89, F10-F19, F60-F69, F70-F79, F40-F48, F30-F39, F90, F00-F09, F92, F91); onychophagie (F988); se mettre les doigts dans le nez (F988); tics (F95); mouvements involontaires anormaux (R25); trichotillomanie (F633); troubles de la motricité d'origine organique (G20, G22, G21, G24, G23, G25); succion du pouce (F988);

Diag associé à un acte (%) : 51.8;

CODEXT : 1;

Source : OMS;

Date de début : 01/01/1997;

Détails


Vous pouvez consulter :


Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
20/09/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.