Libellé préféré : autres sepsis;

Note (CIM10) : Utiliser, au besoin, un code supplémentaire (R57.2) pour identifier le choc septique.;

Note d'exclusion CIM-10 : sepsis à gonocoques (A548); sepsis dû au virus de l'herpès (B007); yersiniose extra-intestinale (A282); mélioïdose septicémique (A241); sepsis après un acte à visée diagnostique et thérapeutique (T814); consécutif à avortement, grossesse extra-utérine ou molaire (O04, O03, O06, O05, O07, O080); consécutif à vaccination (T880); sepsis à Listeria (A327); sepsis actinomycosique (A427); bactériémie SAI (A499); sepsis à Candida (B377); sepsis à streptocoques (A40); sepsis charbonneux (A227); au cours de l'accouchement (O753); sepsis à méningocoques (A393, A394, A392); consécutif à injection thérapeutique, perfusion ou transfusion (T802); sepsis à Erysipelothrix (A267); sepsis tularémique (A217); peste septique (A207); sepsis puerpéral (O85); sepsis au cours d'unsyndrome du choc toxique (A483); sepsis du nouveau-né (P36);

Rare : true;

Source : OMS;

Date de début : 01/01/1997;

Date de mise à jour : 01/01/2013;

Ne pas coder avec : true;

Détails


Vous pouvez consulter :


Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
21/09/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.