Libellé préféré : troubles mentaux et du comportement liés à l'utilisation de substances psycho-actives;

Note (CIM10) : Utiliser, au besoin, des codes supplémentaires (E51.2† G32.8*) au cours d'un syndrome de Wernicke;

Date de début : 01/01/1997;

Note d'exclusion CIM-10 : abus de substances n'entraînant pas de dépendance (F55);

Glossaire : Ce groupe comprend de nombreux troubles variés, de gravité et de symptomatologie diverses, mais qui sont tous liés à l'utilisation d'une ou de plusieurs substances psycho-actives, prescrites ou non par un médecin. Le troisième caractère du code identifie la substance impliquée, alors que le quatrième caractère sert à spécifier les tableaux cliniques; les quatrièmes caractères doivent être utilisés, selon les besoins, pour chacune des substances indiquées; il convient toutefois de noter que les quatrièmes caractères du code ne sont pas tous applicables à chaque substance. P L'identification de la substance psycho-active doit se faire à partir de toutes les sources d'information possibles. Ces dernières comportent : les informations fournies par le sujet lui-même, les analyses de sang, d'urine, etc., les symptômes physiques et psychologiques caractéristiques, les signes et comportements cliniques, les drogues trouvées chez le patient, les renseignements de tierces personnes bien informées. De nombreux sujets consomment plusieurs catégories de substances psycho-actives différentes. Le diagnostic principal se fera, si possible, en fonction de la substance toxique (ou de la catégorie de substances toxiques) qui est responsable du tableau clinique ou qui en détermine les caractéristiques essentielles. Des diagnostics supplémentaires doivent être codés quand d'autres substances psycho-actives ont été consommées en quantité suffisante pour provoquer une intoxication (quatrième chiffre .0), des conséquences nocives (quatrième chiffre .1), une dépendance (quatrième chiffre .2) ou d'autres troubles (quatrième chiffre .3-.9). P Le diagnostic de troubles liés à l'utilisation de substances multiples (F19) doit être réservé à des cas où le choix des substances psycho-actives se fait de façon chaotique et sans discrimination, ou dans lesquels il n'est pas possible de différencier les effets provenant des unes ou des autres.;

Source : OMS;

Ne pas coder avec : true;

Détails


Vous pouvez consulter :


Courriel
17/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.