Code CIM-11 : 4A85.00;

Libellé préféré : hypersensibilité hépatique d'origine médicamenteuse;

Définition CIM-11 : L'hypersensibilité hépatique d'origine médicamenteuse est une affection relativement rare, mais elle peut avoir de graves conséquences pour le patient, la santé publique, les organismes de réglementation et l'industrie pharmaceutique. elle se caractérise par une élévation des taux sériques d'alanine-aminotransférase (alt), de bilirubine conjuguée ou de bilirubine combinée, d'alt et de phosphatase alcaline (pa) 2 fois la limite supérieure de la normale (lsn) et les médicaments les plus fréquents sont l'halothane, l'acide tiénilique, la dihydralazine, le diclofénac et la carbamazépine.;

Synonyme CIM-11 : lésion hépatique d'origine médicamenteuse; hypersensibilité hépatique induite par un médicament; DILI - [lésion hépatique d'origine médicamenteuse]; lésion hépatique d'origine médicamenteuse idiosyncratique;

Acronyme CIM-11 : DILI;

Détails


Vous pouvez consulter :

L'hypersensibilité hépatique d'origine médicamenteuse est une affection relativement rare, mais elle peut avoir de graves conséquences pour le patient, la santé publique, les organismes de réglementation et l'industrie pharmaceutique. elle se caractérise par une élévation des taux sériques d'alanine-aminotransférase (alt), de bilirubine conjuguée ou de bilirubine combinée, d'alt et de phosphatase alcaline (pa) 2 fois la limite supérieure de la normale (lsn) et les médicaments les plus fréquents sont l'halothane, l'acide tiénilique, la dihydralazine, le diclofénac et la carbamazépine.

Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
25/01/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.