Libellé préféré : recommandation professionnelle;

Synonyme CISMeF : recommandation médicale; pratiques exemplaires; bonnes pratiques; RECPRO; recommandation de bonnes pratiques professionnelles;

type publication (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Vertige
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_vertiges.pdf
Cette stratégie s?adresse uniquement à la sémiologie des vertiges vestibulaires. Le vertige est un trouble de la perception de l?espace avec illusion de mouvement, qui est dû à une atteinte du système vestibulaire.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
vertige
signes et symptômes
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
L'oeil rouge
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_oeil_rouge.pdf
L?oeil rouge est la plainte oculaire la plus fréquente en médecine de premier recours. La cause est bénigne dans la plupart des cas ; pourtant il s?agit parfois d?une affection qui met en danger la vision ou même la vie, nécessitant une consultation ophtalmologique urgente ou une hospitalisation. L?approche ci-dessous ne vise pas un diagnostic différentiel exhaustif mais une approche pratique pour un médecin de premier recours n?ayant pas accès à une lampe à fente.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
maladies de l'oeil
maladies de l'oeil
information scientifique et technique
algorithme
image

---
N1-SUPERVISEE
Syncope
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_syncope.pdf
La syncope est définie comme une perte de connaissance subite, transitoire, avec perte de tonus postural et suivie d?un retour spontané à un état de conscience normal. Ce symptôme résulte d?une diminution subite ou un arrêt bref du débit sanguin cérébral. La syncope est un problème fréquent ; il est estimé qu?un tiers de la population en souffre une fois durant sa vie, mais la majorité ne consulte pas de médecin. Elle représente 1-3% des admissions dans un service d?urgence. La majorité des syncopes ont une étiologie bénigne, mais il en résulte dans environ 1/3 des cas des traumatismes secondaires.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
syncope
syncope
syncope
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Elévation des transaminases
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_tests_hepatiques.pdf
Le but de ce texte est d'apporter une stratégie pour aborder le diagnostic d'une perturbation des tests hépatiques, découverte chez un patient asymptomatique à l'occasion d'un bilan sanguin de routine ou effectué pour d'autres raisons.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
transaminases
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Monoarthrite aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_arthrite.pdf
POINTS À RETENIR • Jusqu'à preuve du contraire, une douleur articulaire aiguë est une urgence rhumatologique. • L’anamnèse et le status clinique ainsi que la ponction articulaire sont les éléments-clés pour la prise en charge d’une monoarthrite. • La ponction articulaire est toujours indiquée, sauf si une arthrite septique peut être exclue avec une quasi-certitude. • Dans le liquide articulaire, les 3 C (Cellularité, Cristaux, Culture et Gram) doivent être systématiquement analysés.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
Maladie aigüe
arthrite
arthrite
signes et symptômes
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
La dépression
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_depression.pdf
Même si peu de patients consultent un médecin de premier recours (MPR) d?emblée pour des motifs psychologiques, la prévalence des troubles dépressifs est élevée dans notre patientèle. En effet, 20 à 30% des patients en médecine de premier recours ont des troubles de l?humeur cliniquement significatifs. La dépression n?est pas diagnostiquée dans 30 à 50% des cas en médecine de premier recours et par conséquent pas traitée ...
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
dépression
dépression
dépression
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Dyspepsie
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_dyspepsie.pdf
La dyspepsie est une douleur ou un inconfort chronique ou récidivant de la région épigastrique provenant du tube digestif supérieur. Elle peut être décrite comme une brûlure épigastrique (épigastralgie), un ballonnement de l?épigastre, une digestion lente ou une satiété précoce. Selon les définitions, la dyspepsie inclut ou se distingue du pyrosis, qui est une brûlure montant de l?épigastre le long de la région rétro-sternale jusqu?à la gorge, avec ou sans régurgitation acide . Ce document aborde ces 2 symptômes souvent associés et dus aux mêmes causes, mais pas les douleurs abdominales aiguës et chroniques d?autre localisation.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
dyspepsie
dyspepsie
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les céphalées
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_cephalees.pdf
Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées sont responsables de 20% des causes d?absentéisme (1 jour d?absence/année/employé) ; 10-12% de la population souffre de migraines (6% des hommes et 15-18% des femmes). En raison de leur caractère bénin les céphalées primaires sont sous-diagnostiquées et surtout insuffisamment traitées. L?OMS considère la migraine avec la tétraplégie, la psychose et la démence comme l?une des quatre pathologies chroniques les plus débilitantes...
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
céphalée
gestion de la douleur
recommandation professionnelle
céphalées primitives
céphalées secondaires
céphalée
algorithme
tableau
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Asthme
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_asthme.pdf
L?asthme est une pathologie fréquente dans les pays industrialisés touchant environ 10 % des enfants et 5% des adultes (1) . La mortalité est inacceptablement haute (1-5 /100'000 habitants), compte tenu de la réversibilité du trouble si un traitement adéquat est prescrit. En effet, certains décès sont liés à un traitement insuffisant ou inapproprié (par exemple, escalade des doses de bronchodilatateurs sans traitement associé de corticostéroïdes topiques ou systémiques) ou une sous-estimation de la gravité de la décompensation.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
état de mal asthmatique
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Toux chronique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_toux_chronique.pdf
La toux est souvent considérée comme le symptôme le plus fréquent menant à une consultation de médecine de premier recours. Ainsi, des milliards de médicaments contre la toux sont vendus chaque année. Cette stratégie traite de la toux persistant plus de 3 semaines (toux chronique) survenant chez des sujets adultes non immunodéprimés.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
toux
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire et angio-oedème
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_urticaire.pdf
Le terme urticaire (du latin urtica, ortie) fait référence à un symptôme, à la base duquel il y a une réaction cutanée inflammatoire induite par des médiateurs mastocytaires dont un des principaux est l?histamine. Les facteurs déclenchants initiaux peuvent varier des antigènes liants des IgE et des complexes immuns, aux facteurs physiques tels que le froid, la pression, la lumière solaire et la chaleur. L?élément morphologique de l?urticaire consiste en une papule ou une plaque du derme superficiel érythémateuse ou anémique bien délimitée avec à la base un oedème et souvent un halo érythémateux (en anglais : « wheal and flare »). Les lésions sont habituellement prurigineuses et disparaissent sans laisser de traces. L?oedème de Quincke ou angio-oedème, est une atteinte oedémateuse du tissu sous-cutané ou/et sous-muqueux.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
urticaire
angioedème
urticaire
angioedème
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
pneumonies
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_pneumonie.pdf
La pneumonie acquise à domicile (PAD) est une maladie fréquente, avec une incidence annuelle de 12 en Europe de l?ouest ; l?incidence augmente avec l?âge (100 chez les patients de plus de 70 ans). Moins de 10 % nécessitent une hospitalisation et, parmi ceux-ci, 2/3 ont plus de 65 ans. Si la mortalité des patients hospitalisés varie de 2-14% selon la gravité et l?âge, elle n?est que de 1% en ambulatoire. La pneumonie peut être définie par la pathologie, par la clinique (signes et symptômes d?infection des voies respiratoires inférieures associées à de nouveaux signes focaux à l?examen pulmonaire) ou encore par la clinique et la radiologie (nouveau foyer) combinées.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
pneumopathie infectieuse
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Colique néphrétique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_colique_nephretique.pdf
Une colique néphrétique peut être définie comme un syndrome douloureux lombaire paroxystique correspondant à la mise en tension aiguë de la voie excrétrice en amont d?un obstacle (calcul, papille nécrosée, caillot, tumeur..).
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
colique néphrétique
douleur paroxystique
information scientifique et technique
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Fibrillation auriculaire
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_fa.pdf
La fibrillation auriculaire (FA) est une arythmie supraventriculaire fréquente avec une prévalence dans la population adulte de l'ordre de 0.4%. Son incidence augmente avec l'âge, on la trouve au-dessus de 60 ans chez 2% et au-dessus de 75 ans chez 8-10% de la population. Les mortalités globale et cardio-vasculaire sont deux fois plus importantes chez les patients avec FA que dans la population générale.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les urétrites
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_uretrite.pdf
Cette stratégie s?adresse à une partie des maladies sexuellement transmissibles (MST), soit les urétrites et cervicites. Les germes principaux responsables d'urétrite sont le Neisseria gonorrheae et Chlamydia trachomatis, plus rarement, l'Ureaplasma urealyticum et le Trichomonas vaginalis...
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
urétrite
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Hématurie microscopique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_microhematurie.pdf
L?hématurie isolée est définie par l?excrétion d?une quantité anormale d?érythrocytes dans l?urine, caractérisée par l?absence de signes cliniques ou de résultats de laboratoire permettant au praticien de s?orienter vers une cause spécifique...
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
hématurie
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Diarrhées aiguës
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_diarrhee.pdf
diagnostic, approche clinique, stratégie thérapeutique, mesure de prévention, les 3 points les plus importants à retenir, références, algorithme
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
diarrhée
arbres de décision
diarrhée
Maladie aigüe
diarrhée
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Douleurs abdominales chroniques et syndrome de l'intestin irritable
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_doul_abdo_chroniques.pdf
douleurs abdominales chroniques : définition, épidémiologie, étiologie et démarche diagnostique, origine physiopathologique des douleurs, anamnèse, examen clinique, examens complémentaires ; le syndrome de l'intestin irritable (SII) : diagnostic, épidémiologie, physiopathologie, prise en charge, les 3 points à retenir, algorithme, références
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
douleur chronique
douleur abdominale
syndrome du côlon irritable
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Douleur aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_douleur_aigue.pdf
introduction, mécanismes, dimension bio-psycho-sociale, évaluation, prise en charge, traitement et indications, médicaments antalgiques, traitement de la douleur chez les patients dépendants des opiacés, messages clés
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
gestion de la douleur
recommandation professionnelle
douleur aigüe
douleur aigüe
analgésiques morphiniques
anti-inflammatoires non stéroïdiens
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Biologie Moléculaire - Référentiel Régional de Prise en Charge
http://www.oncomip.org/fr/espace-professionnel/referentiels/biologie-moleculaire-151.html
http://www.oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=151&h=5dc2047470527d4b2b7f419715edc80c
Les modifications génomiques responsables de la carcinogenèse peuvent intéresser soit un gène (par exemple les mutations ou les méthylations de promoteurs) soit des portions entières de chromosome (translocation, inversion, délétion, amplification).
2017
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
carcinogenèse
tumeurs
biologie moléculaire

---
N1-SUPERVISEE
DEFICIT EN VITAMINE B12
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_vit_b12.pdf
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
recommandation professionnelle
vitamine B12
carence en vitamine B12
signes et symptômes
carence en vitamine B12
vitamine B12
carence en vitamine B12
marqueurs biologiques

---
N1-VALIDE
Les conseils et la prise en charge en prévision d'une très grande prématurité
http://www.cps.ca/fr/documents/position/la-prise-en-charge-en-prevision-tres-grande-prematurite
Il est complexe et délicat de donner des conseils aux couples qui font face à la naissance d’un extrême prématuré. C’est un processus qui comporte à la fois des difficultés et des perspectives. Le présent document de principes révisé fait appel à une démarche fondée sur le pronostic, qui tient compte de la meilleure évaluation de l’âge gestationnel et d’autres facteurs, tels que le poids estimatif du fœtus, l’administration d’une corticothérapie prénatale, une grossesse monofœtale ou multiple, l’état et les anomalies du fœtus à l’échographie et le lieu de l’accouchement. Le présent document de principes, qui met à jour des données sur la survie au Canada, sur les incapacités neurodéveloppementales à long terme qui se manifestent à l’âge scolaire et sur la qualité de vie, est axé sur les stratégies visant une communication efficace avec les parents. Il contient également un cadre pour déterminer les options de prise en charge en fonction du pronostic à proposer aux parents au début du processus décisionnel. Il remplace celui de 2012.
2017
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation professionnelle
prématuré

---
N1-VALIDE
Mésothéliome malin pleural
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Mesotheliome_Malin_ref2017.pdf
Indication du niveau de preuve,
2017
false
false
true
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
mésothéliome
tumeurs de la plèvre
mésothéliome
tumeurs de la plèvre
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Prise en charge des condylomes anaux - Conseil de pratique
http://www.snfge.org/sites/default/files/recommandations/2017_actualisation_-_condylomes.pdf
Les condylomes anaux (ou papillomes, ou « crêtes de coq ») sont des lésions cutanées dues à des virus (les papillomavirus ou HPV). L'infection par HPV est la plus fréquente des infections sexuellement transmissibles. Les condylomes anaux peuvent siéger sur la peau péri-anale mais également à l'intérieur du canal anal.
2017
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
condylomes acuminés
condylomes acuminés
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Canicule et produits de santé
http://ansm.sante.fr/Dossiers/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/
http://www.ansm.sante.fr/Dossiers-thematiques/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/%28offset%29/0
L'adaptation à la chaleur met en jeu des mécanismes de défense dont l'efficacité peut être diminuée ou retardée. Certains sujets fragilisés s'adapteront plus lentement et plus difficilement à des températures extérieures élevées. C'est notamment le cas des personnes âgées, ce d'autant plus qu'elles sont atteintes de pathologies sous-jacentes (en particulier cardiovasculaires, rénales et neuropsychiatriques), traitées en conséquence par des médicaments et qu'elles ont perdu leur autonomie. En cas de vague de chaleur certains médicaments sont susceptibles d’aggraver un syndrome d’épuisement-déshydratation ou un coup de chaleur. De même, l'exposition à des températures élevées, pour des périodes plus ou moins prolongées, peut avoir une incidence sur la conservation des médicaments, particulièrement ceux nécessitant des précautions particulières de stockage et de conservation...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation patients
préparations pharmaceutiques
coup de chaleur
facteurs de risque
stockage de médicament
adaptation physiologique
épuisement dû à la chaleur
déshydratation
fièvre
troubles de l'équilibre hydroélectrolytique
effets secondaires indésirables des médicaments
évaluation des risques
stabilité de médicament
fièvre
homéostasie
équilibre hydroélectrolytique
chaleur extrême
chaleur extrême
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Lombalgie aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_lombalgies_aigues.pdf
La lombalgie (synonyme : lumbago, lombalgie commune) est une douleur de la région lombaire, parfois accompagnée d’une limitation de la mobilité et d’une raideur du rachis. On parle de lombalgie aiguë en cas d’évolution inférieure à 6 semaines, de lombalgie subaiguë entre 6 et 12 semaines d’évolution et de lombalgie chronique en cas de persistance des douleurs au-delà de 3 mois.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
Maladie aigüe
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
lombalgie

---
N3-AUTOINDEXEE
Fièvre au retour d'un voyage tropical
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_fievre_voyage.pdf
La fièvre est le symptôme cardinal de nombreuses infections au retour d'un voyage. C'est le deuxième motif de consultation après un voyage (23%), après les troubles digestifs (42%) et avant les affections dermatologiques (17%). Une évaluation urgente doit toujours être proposée.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
médecine des voyages
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
voyage
fièvre

---
N1-SUPERVISEE
Hypertension artérielle
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_hta.pdf
La prévalence de l’hypertension artérielle (HTA) est de 25% et plus dans la population adulte et augmente massivement avec l’âge (jusqu’à 70% des personnes de 70 ans sont hypertendues). Il n’y a pas de frontière franche entre les valeurs de tension artérielle (TA) normales et une hypertension artérielle. Néanmoins, les critères pour le diagnostic d’une HTA chez l’adulte sont des valeurs au cabinet 140/90 mmHg et des valeurs plus basses quand il s’agit de mesures à domicile ou de moyennes de 24h. Pour l’enfant et l’adolescent, les valeurs normales sont également plus basses. Un dépistage de l’HTA devrait être intégré au moins 1x/2 ans dès l’âge adulte, mais aussi chez l’enfant et l’adolescent, lorsque c’est possible. La prise en charge de l’HTA s’inscrit dans la prise en charge de l’ensemble des facteurs de risque cardiovasculaires, qui indiquent également l’attitude thérapeutique et les valeurs tensionnelles cibles.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
hypertension artérielle
hypertension artérielle
hypertension de la grossesse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
hypertension artérielle

---
N3-AUTOINDEXEE
Thrombose veineuse profonde
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_tvp.pdf
Il s’agit d’une obstruction veineuse partielle ou totale par un thrombus endoluminal dont la localisation est possible dans tout l’arbre veineux avec prédominance aux membres inférieurs. Dans un territoire donné, la localisation peut être une thrombose veineuse profonde TVP ou une thrombose veineuse superficielle TVS.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
thrombose veineuse
Thrombose veineuse profonde

---
N3-AUTOINDEXEE
BPCO
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_bpco.pdf
La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une pathologie évitable et fréquente caractérisée par une réduction partiellement ou non réversible du débit expiratoire d’installation progressive. Ceci est associé à une inflammation des voies aériennes distales au contact de particules aériennes nocives.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
broncho-pneumopathie chronique obstructive

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_depistages.pdf
Chaque année, une importante proportion de la population générale est en contact avec des médecins de premiers recours. Ceux-ci ont donc un rôle privilégié pour proposer et rappeler des interventions de prévention primaire et secondaire (dépistage). Ce document résume les recommandations actuelles de dépistage.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccinations
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_vaccinations.pdf
Les médecins de premier recours doivent pouvoir recommander les vaccinations aux patients adultes et établir un calendrier vaccinal personnalisé à chaque patient. Les recommandations de l’OFSP 2010 ont été utilisées afin d’établir une stratégie vaccinale pour la population générale mais aussi pour des situations et des groupes à risques particuliers.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
adulte
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
vaccination

---
N1-SUPERVISEE
La rhinite allergique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_rhinite_allerg.pdf
La rhinite allergique est une maladie chronique des voies respiratoires très fréquente. Sa prévalence a augmenté considérablement ces dernières décennies, au point de constituer un problème de santé publique. La prévalence en Suisse se situe actuellement autour de 15% et elle est de 20 % en Europe.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
recommandation professionnelle
information scientifique et technique

---
N3-AUTOINDEXEE
Diabète de type 2
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_diabete_t2_1.pdf
La prévalence du diabète est de 4% en Suisse et, à l’image de la prévalence mondiale, est en constante progression, suivant celle de l’obésité. Avec plus de 220 millions de personnes diabétiques dans le monde, le diabète est la quatrième cause de décès.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
diabète de type 2

---
N3-AUTOINDEXEE
Acné verrues mycoses
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_verrues_acne.pdf
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
mycoses
acné vulgaire
verrues

---
N1-SUPERVISEE
Métastases osseuses
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Meta_Os_ref2017.pdf
Les métastases osseuses correspondent à des cellules tumorales qui proviennent d’une tumeur maligne primitive et qui se sont localisées à distance dans le tissu osseux. Elles reproduisent plus ou moins fidèlement les caractéristiques morphologiques et biologiques de la tumeur primitive.
2017
false
true
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
recommandation professionnelle
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer bronchique à petites cellules
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/CBPetitesCellules_ref2017.pdf
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
recommandation professionnelle
carcinome pulmonaire à petites cellules
cancer
cancer
carcinome à petites cellules
Cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer bronchique non à petites cellules
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/CBNnonPetitesCellules_ref2017.pdf
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
recommandation professionnelle
cancer
carcinome pulmonaire non à petites cellules
Cancer
cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Carcinomes sarcomatoïdes
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/CPSarcomatoide_ref2017.pdf
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
recommandation professionnelle
carcinomes

---
N1-VALIDE
L'alcool en médecine de premier recours
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_alcool.pdf
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
algorithme
consommation d'alcool
alcoolisme
alcoolisme
alcoolisme
prise en charge de la maladie
recommandation professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations de prise en charge en AMP, en préservation de la fertilité et en don de gamètes dans les départements français d'Amérique et en métropole dans le contexte de l'épidémie à virus Zika
https://www.agence-biomedecine.fr/IMG/pdf/2017-002recoampzikav4_26-01-2017-2.pdf
2017
false
false
false
Agence de la Biomédecine
France
français
recommandation professionnelle
Infection par le virus Zika
condom
français
Gamètes
virus
Don
France
don dirigé de tissus
gestion des soins aux patients
Recommandations
Épidémies
flambées de maladies
Counseling directif
fertilité
préservation de la fertilité
amériques
AMP
virus zika
cellules germinales
don
directives de santé publique
épidémies

---
N1-VALIDE
Dyslipidémie
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_dyslipidemie.pdf
La présence d’une dyslipidémie est une problématique fréquemment rencontrée en médecine de premier recours. Les recommandations de prise en charge sont multiples et les points de vue différents de part le monde. Ce document a pour but de sensibiliser à la recherche d’une étiologie familiale ou secondaire et de fournir une stratégie de prise en charge des dyslipidémies correspondant à la Suisse et se basant principalement sur les recommandations du Groupe de travail Lipides et Athérosclérose (GSLA) de la Société Suisse de Cardiologie (SSC). Ces recommandations sont presque similaires à celles de la Société Européenne de Cardiologie, mais sensiblement différentes de celles de l’American College of Cardiology et de l’American Heart Association.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Mise à jour technique sur la physiologie et l’évaluation du liquide amniotique
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)39859-0/abstract
Objectifs 1.Faire le point sur l’utilisation de l’échographie pour évaluer le volume de liquide amniotique. 2.Faire le point sur la physiologie du liquide amniotique. 3.Promouvoir des techniques d’évaluation et des définitions fondées sur des données probantes en ce qui concerne le volume de liquide amniotique.
10.1016/j.jogc.2016.12.001
2017
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation professionnelle
physiologique
physiologiste
liquide amniotique
Évaluation
le jour
physiologie
liquide amniotique
études d'évaluation comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Thésaurus GROUPE OUEST MELANOME
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/thes_GROUM_2016.pdf
2017
false
false
false
OncoBretagne
France
français
recommandation professionnelle
mélanome
thesaurus
vocabulaire contrôlé

---
N2-AUTOINDEXEE
Risques infectieux et transmissions croisées en SSR. Recommandations pour la pratique clinique (dans le contexte BMR/BHRe)
Synthèse des recommandations sous l'égide de la Sofmer
http://www.sofmer.com/download/sofmer/sofmer_poster_bmr.pdf
2017
false
false
false
SOFMER - Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation
France
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
risque
Counseling directif
clinique
croisé
Guide de bonnes pratiques cliniques
ostéosynthèse
infection croisée
guide de bonnes pratiques

---
N1-VALIDE
Les entretiens pharmaceutiques dans l'hypertension artérielle à l'officine
http://www.sfhta.eu/wp-content/uploads/2016/12/RECOMMANDATION-SFHTA-ENTRETIENS-PHARMACEUTIQUES.pdf
L’objectif principal de ces entretiens pharmaceutiques en HTA est de permettre au patient d’acquérir des connaissances et des compétences pour mieux contrôler sa pression artérielle sans réduire sa qualité de vie au quotidien. Ils contribuent à l’adhésion thérapeutique du patient au projet de soins. L’entretien pharmaceutique est l’un des principaux moyens permettant aux pharmaciens de contribuer à une prise en charge personnalisée pluriprofessionnelle...
2017
false
false
false
SFHTA - Société Française d'HyperTension Artérielle
France
français
entretiens comme sujet
rôle professionnel
pharmaciens
hypertension artérielle
recommandation professionnelle
continuité des soins
prise en charge personnalisée du patient
pharmacie

---
N1-SUPERVISEE
Sexologie Clinique
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9333-sexologie-clinique
Cet avis a pour objectif d’émettre des recommandations sur la définition de la sexologie clinique ainsi que sur le parcours de formation et profil de compétences des sexologues cliniciens en tant que professionnels de la santé.
2017
false
true
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
sexologie
troubles sexuels et troubles de l'identité sexuelle
sexologie
enseignement spécialisé en médecine
sexologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Repérage des déficiences sensorielles et accompagnement des personnes qui en sont atteintes dans les établissements pour personnes âgées
Volets Ehpad et résidences autonomie
http://www.anesm.sante.gouv.fr/spip.php?article1095&var_mode=calcul
Dans un contexte de transition démographique, les mesures préventives pour retarder les effets du vieillissement sont déterminantes. On les retrouve aujourd’hui dans différents plans et projets de lois. Chacun souligne la nécessité de mieux prendre en compte les personnes fragiles, en les plaçant non seulement au cœur des dispositifs d’accompagnement (objectif de la loi 2002-2 du 02 janvier 2002, renforcée par la loi sur l’accessibilité du 11 février 2005), mais aussi, en mettant en place une véritable politique de prévention. Les recommandations s’inscrivent notamment dans la loi d’orientation et de programmation pour l’adaptation de la société au vieillissement, prévoyant des pratiques pour anticiper, pour adapter (notamment sur un plan technique ou architectural) et pour accompagner les personnes déficientes sensorielles, de manière à leur garantir la meilleure qualité de vie possible.
2017
false
false
false
ANESM - Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements sociaux et médicosociaux
France
français
recommandation professionnelle
établissements de soins de long séjour
infirmité
autonomie personnelle
atteint
résidences pour personnes âgées
personne âgée

---
N3-AUTOINDEXEE
Actualisation 2016/2017 des recommandations du traitement de l’ostéoporose postménopausique - Diaporama
http://www.grio.org/documents/page240/recommandations-opm-grio-2016-2017.pdf
2017
false
false
false
GRIO - Groupe de Recherche et d'Informations sur les Ostéoporoses
France
français
recommandation professionnelle
thérapeutique
ostéoporose
osteoporose
ostéoporose
Counseling directif
Recommandations
Traités
ostéoporose post-ménopausique
Ostéoporose
directives de santé publique
coopération internationale
ostéoporose

---
N3-AUTOINDEXEE
Toxoplasmose maternelle et congénitale : conduite diagnostique et thérapeutique
http://www.societe-francaise-neonatalogie.fr/wp-content/uploads/2017/01/PLM-toxo-CAT-janvier2017.pdf
Ce protocole s’applique aux femmes enceintes ayant présenté une primo-infection toxoplasmique confirmée par un laboratoire pouvant estimer précisément la date d’infection. Deux règles générales (HAS 2009) : - en cas de doute sur une primo-infection toxoplasmique, prendre l’avis d’un laboratoire expert. - en cas de primo-infection toxoplasmique confirmée, prendre l’avis d’un centre expert.
2017
false
false
false
Société Francaise de Néonatalogie
France
français
recommandation professionnelle
Thérapeutique
toxoplasmose congénitale
diagnostic
mère
comportement
toxoplasmose congénitale
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Demande d’aide à la gestion et à la maîtrise des risques concernant les conditions d’intervention des thanatopracteurs lorsqu’ils exercent à domicile
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=592
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) émet des recommandations d’aide à la gestion et à la maîtrise des risques des conditions d’intervention des thanatopracteurs à domicile, cet exercice n’ayant pas été interdit dans ce lieu par le législateur.
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation professionnelle
recommandation de santé publique
gestion de la sécurité
Domicile
Gestion du risque
caractéristiques de l'habitat
gestion du risque

---
N1-VALIDE
Diabète de type 2 - prise en charge 2017
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_diabete_t2_pec.pdf
Le plan de soins du diabète de type 2 comporte 4 axes : l’éducation du patient, le suivi des glycémies, la prévention et la gestion des complications, et le contrôle du risque cardio-vasculaire. • La prise en charge thérapeutique du diabète de type 2 a pour but principal de réduire le risque cardio-vasculaire.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
diabète de type 2
éducation du patient comme sujet
diabète de type 2
diabète de type 2
complications du diabète
pied diabétique
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Infections à virus grippaux émergents HxNy
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/coreb/proced-grippe-hx-ny-spilf-coreb-actu-17-fev-17-1.pdf
Dans un contexte d’alerte des autorités sanitaires françaises et internationales concernant des récents foyers de grippe aviaire H5N8 en France sans cas humain documenté, et de cas humains de nouveaux virus influenza A essentiellement dus à H5N1 et H7N9, l’objectif de l’actualisation, ici présentée, de la procédure publiée en février 2014 est d’apporter aux premiers médecins qui verront les premiers patients les éléments d’information nécessaires leur permettant d’exercer de façon harmonisée et opérationnelle leur double mission d’acteur de soins et de santé publique, et notamment de dépister précocement les patients suspects d’infection à HxNy.
2017
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
recommandation professionnelle
virus
grippe humaine
maladie infectieuse
virus
infecté
Infection
virus grippal
infection

---
N2-AUTOINDEXEE
Thyroïde
Référentiel régional
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=93&h=008fc18c39cec06fcf11007194cffef5
Ce référentiel a pour objectif d’aider les professionnels intervenant dans la prise en charge d’un patient atteint d’un cancer de la thyroïde à connaitre les éléments indispensables à une prise en charge de qualité. Son utilisation doit s’effectuer sur le fondement des principes déontologiques d’exercice personnel de la médecine.
2017
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
Thyroïdite
régional
thyroidea
thyroïdite
glande thyroide
thyroïdite

---
N1-VALIDE
Recommandation de procédure relative à la gestion des retraits/rappels de lots de médicaments humains à l’officine
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Publications-ordinales/Retraits-rappels-de-lots-de-medicaments-humains-a-l-officine
Les exigences de santé publique nécessitent, en cas d’incident ou d’accident sur un lot de médicaments, son retrait rapide, exhaustif et tracé du marché. Aussi, l’Ordre national des pharmaciens, constatant le nombre de retraits/rappels de lots ces dernières années, après avoir mis en service en 2011 DP-Alertes, qui a accéléré et tracé la circulation de l’information entre l’industriel exploitant et les pharmaciens, propose aujourd’hui aux pharmaciens d’officine, une recommandation de procédure relative à la gestion des retraits/rappels de lots de médicaments humains à l’officine...
2017
false
false
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
recommandation professionnelle
pharmaciens
pharmacie
rôle professionnel
retraits du marché de médicaments
retraits du marché de médicaments

---
N1-VALIDE
Recommandations du CASFM / EUCAST 2017 v.1.0. - Comité de l' Antibiogramme de la Société Française de Microbiologie (SFM) - EUropean Committee on Antimicrobial Susceptibility Testing (EUCAST) - mars 2017
http://www.sfm-microbiologie.org/UserFiles/files/casfm/CASFMV1_0_MARS_2017.pdf
Conformément à sa mission, le CA-SFM / EUCAST vous communique les nouvelles recommandations 2017. Cette mise à jour du CA-SFM / EUCAST est nécessaire en raison des avancées émises par l’EUCAST relatives : • aux révisions des concentrations et diamètres critiques de molécules déjà « établies », • aux données cliniques récentes (efficacité/tolérance), • aux données techniques concernant les méthodes d’évaluation des antibiotiques, • à l’établissement de valeurs critiques pour de nouvelles molécules, • aux souches de contrôles de qualité...
2017
false
false
false
SFM - Société Française de Microbiologie
France
français
tests de sensibilité microbienne
Tests de sensibilité bactérienne
Antibiogramme
résistance bactérienne aux médicaments
bactérie résistante aux antibiotiques (organisme)
recommandation professionnelle
antibactériens
infections bactériennes
sensibilité et spécificité
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
science de laboratoire médical
contrôle de qualité
tests de sensibilité microbienne
tests de sensibilité microbienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage génétique généralisé en contexte de procréation. Vers une mise en œuvre responsable dans le système des soins de santé
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9240-depistage-genetique
Dans cet avis, le Conseil supérieur de la santé de Belgique émet des recommandations quant aux critères à appliquer lors de la réalisation de tests génétiques préconceptionnels visant à identifier des troubles graves autosomiques et liés à l'X récessifs chez les couples ayant un projet de grossesse. Cet avis vise à formuler, à l'intention des autorités sanitaires et des professionnels de la santé, des recommandations spécifiques quant aux questions scientifiques et éthiques qui devront être abordées en vue d'assurer une instauration responsable des tests génétiques préconceptionnels en contexte de procréation.
2017
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
Systèmes de soins
gène
prestations des soins de santé
Criblage génétique
Contexte génétique
Soins de santé
systémique
généralisé

---
N2-AUTOINDEXEE
Hépatite C
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/hepatite-c/?lang=fr
Cette recommandation s’applique aux adultes asymptomatiques qui ne présentent pas un risque élevé d’hépatite C. Elle ne s’applique pas aux femmes enceintes ou aux adultes à risque élevé d’hépatite C, incluant les individus utilisant actuellement ou ayant des antécédents d’utilisation de drogues injectables, les individus ayant été incarcérés, les immigrants de régions où l’hépatite C est endémique, les individus ayant reçu des soins de santé à un endroit ou les précautions universelles sont inadéquates, les individus qui ont reçu une transfusion sanguine, des produits du sang ou une greffe d’organe avant 1992 au Canada, les patients hémodialysés, les individus ayant été blessés par une seringue ou les individus exposés àd’autres risques parfois associés à l’exposition au VHC. Le GECSSP base ses recommandations sur l’équilibre général entre les bénéfices possibles et les inconvénients du dépistage, sur les préférences et les valeurs des patients reliées au dépistage ainsi que sur les considérations reliées à la faisabilité, à l’acceptabilité, à l’utilisation des ressources et à l’équité. Le GECSSP continuera de surveiller de près les développements scientifiques et politiques reliés au dépistage et l’accès au traitement des patients au Canada.
2017
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
France
français
recommandation professionnelle
hépatite C
hépatite virale
hépatite virale c
hepatite
hepatite

---
N2-AUTOINDEXEE
Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales
http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/calendrier_vaccinations_2017.pdf
La politique de vaccination est élaborée par le ministre chargé de la santé qui fixe les conditions d’immunisation, énonce les recommandations nécessaires et rend public le calendrier des vaccinations après avis du Haut conseil de la sante publique (HCSP). Le calendrier vaccinal fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge, émet les recommandations vaccinales générales et des recommandations vaccinales particulières propres à des conditions spéciales (risques accrus de complications, d’exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles.
2017
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
recommandation professionnelle
Vaccins
vaccin
calendrier vaccinal
Vaccination
Recommandations
vaccination
vaccination / médication préventive
Vaccine
Counseling directif
vaccine
vaccination
vaccins
vaccination
directives de santé publique
vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Encéphalites infectieuses aiguës de l'adulte
Synthèse (diaporama) des Recommandations
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/spilf-groupe-reco-encephalite-2017.pptx
2017
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
résumé ou synthèse en français
recommandation professionnelle
Counseling directif
Maladie aigüe
Recommandations
adulte
adulte
ostéosynthèse
encéphalite
Encéphalite infectieuse
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel métier : assistant de régulation médicale
http://www.samu-urgences-de-france.fr/fr/publications/recommandations/-referentiel-metier-assistant-de-regulation-medicale/art_id/882
Le nombre d’appels aux SAMU-Centres 15 au cours de ces dernières années est croissant et les motifs complexes et variés. Face à l’hétérogénéité des pratiques et des organisations, ce référentiel métier permet de définir les fonctions, les missions, les responsabilités et la formation de cette profession. Il précise également les modalités de son exercice dans une démarche d’harmonisation nationale de qualité et de sécurité. Les propositions faites tiennent compte des recommandations professionnelles, des contraintes liées à l’environnement de travail et de l’enjeu sanitaire. Pour les Assistants de Régulation Médicale, l’application de ce référentiel permet d’assurer une prise en charge de qualité des patients et contribue à l’amélioration des conditions de travail. Il concourt à la reconnaissance d’une profession incontournable des SAMU-Centres 15 et met en perspective les évolutions possibles du métier d’Assistant de Régulation Médicale.
2017
false
false
false
Samu de France
France
français
recommandation professionnelle
métier
aide médicale
assistant médical

---
N2-AUTOINDEXEE
Prédiction du génotype RHD fœtal par test prénatal non invasif de routine au Canada : l’heure est venue
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)30318-3/abstract
Actuellement, la meilleure façon de prendre en charge les femmes enceintes Rh négatives consiste à prédire la présence ou l’absence de l’antigène D chez le fœtus au moyen d’un test non invasif analysant l’ADN acellulaire (ADNa) dans le plasma maternel, et à administrer une prophylaxie à celles dont l’enfant est RHD positif. Cette approche, prise pour norme dans un nombre croissant de pays, assure aux femmes enceintes Rh négatives des soins optimaux. La présente directive est le fruit d’une réunion de consensus du groupe de travail national sur le facteur Rh du Canada, un groupe interdisciplinaire formé pour examiner la situation nationale actuelle du génotypage RHD fœtal effectué sur l’ADNa. En collaboration avec le Comité de génétique de la SOGC, le groupe s’est penché sur les avantages et les difficultés associés au génotypage RHD combiné à une prophylaxie ciblée dans le contexte du programme de prophylaxie anténatale anti-D de routine canadien existant. De ce travail ont émergé les déclarations sommaires et recommandations suivantes.
2017
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
France
français
recommandation professionnelle
non invasif
foetus
Canada
génotype
foetus, sai
génotype

---
N1-SUPERVISEE
Guide de rétrocession des IMID ImmunomodulateursThalidomide , Revlimid , Imnovid
http://www.omedit-normandie.fr/media-files/6996/guide-imid-v200417-v2.pdf
Guide à l’usage des pharmaciens et préparateurs en pharmacie effectuant la délivrance de ces médicaments
2017
false
false
false
OMEDIT Basse Normandie
France
français
recommandation professionnelle
sécurité des patients
pharmacie d'hôpital
THALIDOMIDE
soins ambulatoires
thalidomide
ordonnances médicamenteuses
REVLIMID
lénalidomide
IMNOVID
pomalidomide
gestion du risque
tératogènes
grossesse
myélome multiple
facteurs immunologiques
facteurs immunologiques
facteurs immunologiques
L04AX02 - thalidomide
L04AX04 - lénalidomide
L04AX06 - pomalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Aptitude à la conduite en cas de somnolence diurne - Recommandations destinées aux médecins et aux centres de médecine du sommeil accrédités
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2017.02926/
L’évaluation de l’aptitude à la conduite ou de la capacité de conduire en cas de tendance accrue à l’endormissement relève de l’obligation de diligence médicale et constitue une mission quotidienne essentielle des médecins praticiens et des centres de médecine du sommeil accrédités
2017
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
conduite automobile
troubles du sommeil par somnolence excessive
recommandation professionnelle
Suisse

---
N2-AUTOINDEXEE
Gestion des nodules thoraciques
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Gestion-des-nodules-thoraciques_ref2017.pdf
-C’est la taille de la lésion qui différencie micronodule ( 3mm), nodule (3-30mm) et masse ( 30mm). -La découverte incidente de nodule non-calcifié au scanner thoracique est un événement fréquent (de 8 à 51% selon les séries et la population dans laquelle est effectué l’examen). Ces nodules sont parfois multiples et la grande majorité est de taille inférieure à 10mm (96%) voire 5mm (72%). Dans l’essai NLST, mené dans une population sélectionnée de fumeur âgé de 55 à 74ans, 24% des patients avaient au moins un nodule non calcifié de plus de 4mm au scanner initial.
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
nodule
thorax, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Endoscopie diagnostique et thérapeutique des cancers bronchiques
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Endoscopie_ref2017.pdf
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
Thérapeutique
bronche, sai
endoscopie diagnostique
Endoscopie
endoscopie
bronchoscopie
endoscopie
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations du SERTIH concernant l’évaluation et le suivi des soignants infectés par le VIH
https://www.inspq.qc.ca/publications/2253
https://www.inspq.qc.ca/publications/2261
Ce document fait état des recommandations québécoises concernant l'évaluation et le suivi des soignants infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Il servira de référence aux experts des comités d’évaluation du Service d’évaluation des risques de transmission d’infections hématogènes (SERTIH). Ces recommandations établies par le Comité scientifique SERTIH-VIH permettent d’encadrer la pratique d’actes à risque de transmission (ART) chez des soignants infectés par le VIH.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
a comme soignant
Recommandations
aidants
infections à VIH
infection à virus de l'immunodéficience humaine
vih
adhésion aux directives
Évaluation
directives de santé publique
études d'évaluation comme sujet

---
N1-VALIDE
Mise au point sur la conservation et l'utilisation des lecteurs de glycémie et des réactifs associés en cas de vague de chaleur
http://ansm.sante.fr/content/download/6189/60005/version/7/file/MAP-Canicule-Conservation-Utilisation-lecteurs-glycemie-2017.pdf
De manière générale, l'ensemble du matériel ne doit pas être exposé au soleil, à des températures élevées, aux fortes variations de température ou à une atmosphère trop humide. Avant leur mise sur le marché, tous les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV) dont les lecteurs de glycémie et leurs réactifs associés, sont soumis à des essais de stabilité prévus dans le cadre du marquage CE. La durée et les conditions de conservation des DMDIV sont fixées en fonction des résultats de ces essais de stabilité. Les informations sur les conditions de conservation figurent sur le manuel d'utilisation du lecteur de glycémie, sur l'emballage et la notice d'utilisation de leurs réactifs associés (bandelettes ou électrodes et solutions de contrôle). Les conditions particulières de fonctionnement du système figurent également sur le manuel d'utilisation du lecteur. En cas d'exposition à la chaleur, il est nécessaire de prendre en compte les recommandations suivantes...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
autosurveillance glycémique
chaleur extrême
Température élevée
stockage / conservation
bandelettes réactives
trousses de réactifs pour diagnostic
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Prévenir les infections associées aux soins aux urgences et au SAMU/SMUR - Recommandations de bonnes pratiques d’hygiène et fiches techniques
http://www.cclin-arlin.fr/nosobase/recommandations/cclin_arlin/cclinSudOuest/2017_urgences_CCLIN.pdf
guide pratique avec : • des fiches sur la prévention du risque : respect des précautions standard, mise en place des précautions complémentaires, mesures barrières,… • des fiches sur la gestion de l’environnement : hygiène des locaux ou des vecteurs, gestion des dispositifs médicaux, architecture,… • des fiches techniques concernant l’asepsie des différents gestes invasifs pouvant être pratiqués dans ces secteurs : pose de drain, suture, pose de cathéter sus-pubien,…
2017
false
false
false
Réseau CClin Arlin
France
français
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
services des urgences médicales
désinfection des mains
infection croisée
hygiène

---
N1-VALIDE
Actualisation des précautions standard Établissements de santé - Établissements médicosociaux - Soins de ville
https://sf2h.net/wp-content/uploads/2017/06/HY_XXV_PS_versionSF2H.pdf
Notre objectif a été de fournir un référentiel unique, sans équivoque, dont la promotion sera à renforcer dans toute démarche de prévention du risque infectieux et pour tous les secteurs de soins.
2017
false
false
false
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
français
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
infection croisée
hygiène des mains
Équipement de protection individuelle

---
N1-VALIDE
La détresse des personnes atteintes de cancer : un incontournable dans les soins - Recommandations de Comité ad hoc sur la détection de la détresse du Comité national des cogestionnaires de la Direction générale de cancérologie
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001932/
Le document présente, entre autres, les recommandations du comité. Elles permettront : de mettre en œuvre la détection systématique de la détresse auprès des personnes atteintes de cancer; d’assurer que la trajectoire de réponse à la détresse offre des soins interdisciplinaires, hiérarchisés en fonction de la sévérité de la détresse et des problèmes évalués et fondés sur les guides de pratique clinique; d’évaluer le degré d’implantation de la détection systématique de la détresse dans le réseau québécois de cancérologie à l’aide d’indicateurs de performance et de cibles déterminés. Ces recommandations d'experts sont destinées aux cliniciens, aux différents professionnels, aux gestionnaires ainsi qu’aux directeurs des programmes de cancérologie des établissements
2017
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
tumeurs
émotions
Détresse
études d'évaluation comme sujet
techniques et procédures diagnostiques
détection

---
N2-AUTOINDEXEE
Maladie rénale chronique 2017
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_maladie_renale_chronique.pdf
La maladie rénale chronique (MRC) se définit comme la présence d’une atteinte rénale (albuminurie, anomalies morphologiques du parenchyme rénal…) et/ou un débit de filtration glomérulaire estimé (DFGe) 60 ml/min/1.73 m2 durant plus de 3 mois.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Canada
français
information scientifique et technique
recommandation professionnelle
maladies du rein
maladie du rein
maladie chronique
maladie chronique

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des thrombopénies néonatales avec une suspicion d’allo-immunisation foetomaternelle
http://site.geht.org/wp-content/uploads/2017/06/Thrombop%C3%A9nie-n%C3%A9onatale-alloimmunisation-foetomat-PEC-GFHT-2017.pdf
2017
false
false
false
GEHT - Groupe d'Etude sur l'Hémostase de la Thrombose
France
français
recommandation professionnelle
thrombopénie
immunisation
thrombopénie néonatale
gestion des soins aux patients
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
La morphine dans le cadre du changement d’opioïdes ou de voie d'administration, chez l'adulte avec une douleur due au cancer
http://www.afsos.org/wp-content/uploads/2017/02/20170130-Morphine-Final.pdf
2017
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
français
recommandation professionnelle
cancer
cancer
changeant
Douleur
agoniste des opiacés
adulte
tumeur maligne, sai
morphine
douleur cancéreuse
adulte
voie d'administration
Administration
Opioïdes
douleur
Cancer
morphine
douleur
organisation et administration
analgésiques morphiniques
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
L'oxycodone dans le cadre du changement d’opioïde en oncologie
http://www.afsos.org/wp-content/uploads/2017/02/Oxycodone-Doul-Analg-2016.pdf
2017
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
français
recommandation professionnelle
oncologique
changeant
Oncologues
oxycodone
agoniste des opiacés
OXYCODONE
Opioïdes
Oxycodone
analgésiques morphiniques

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations du GFCO pour l'utilisation diagnostique des analyses génétiques somatiques sur l'ADN tumoral circulant
http://www.oncomip.org/fr/dldoc/?t=basedoc&f=doc&d=497&h=0563051ad1713e29137c0562dcd6769b
Le développement de l’analyse de l’ADN circulant est clairement une révolution dans les laboratoires de génétique somatique. L’accessibilité des prélèvements devrait permettre d’apporter des informations complémentaires à l’analyse tissulaire. Le Groupe francophone de cytogénomique oncologique (GFCO) propose ici des recommandations sur avis d’experts. Nous présentons dans cet article les indications, cadrées actuellement par des autorisations de mise sur le marché (AMM) de certains médicaments et détaillons les enjeux de la phase pré-analytique jusqu’à l’extraction de l’ADN. Plusieurs approches analytiques sont possibles, pour lesquelles le séquençage à haut débit peut être proposé avec des développements spécifiques pour atteindre des limites de détection acceptables. Sachant que la sensibilité de détection de l’ADN circulant tumoral est faible, l’interprétation et les rendus de résultats devront s’entourer de précautions. Ce travail est une première étape de recommandations qui vont certainement évoluer avec les techniques et le déploiement des indications.
2017
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
analyse de l'adn
ADN tumoral
genetta
circulant
gène
acide désoxyribonucléique
Dépistage génétique
utilisation hors indication
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations soins nouveau-né normal dans les deux premières heures de vie
http://www.reseau-naissance.fr/medias/2017/07/soins_nn_normal_juin2017.pdf
Environnement de la naissance, Soins au nouveau-né : Evaluation, Le clampage du cordon, Peau-à-peau (PAP), Pas d’indication à pratiquer d’aspiration pharyngée, Aspirations/ frottis gastriques, Aspirations nasales et dépistage d’atrésie des choanes, Alimentation du nouveau-né, Soins directs, Examen clinique en salle de naissance
2017
false
false
false
Réseau Sécurité Naissance - Naître ensemble - Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
vie
Counseling directif
nouveau-né
Soins
soins infirmiers en néonatalogie
Recommandations
deux
Nouveau-né
intermédiaire
normal
soins
directives de santé publique
nouveau-né

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandation procédure de soins du cordon
http://www.reseau-naissance.fr/medias/2017/07/soins_cordon_juin2017.pdf
Pour les nouveaux nés non prématurés 36SA les soins de cordon sont réalisés - par lavage au savon simple sans antiseptique puis séchage - avec des compresses non stériles - 2 fois par jour (et plus si nécessaire ex souillures..) jusqu’à cicatrisation complète
2017
false
false
false
Réseau Sécurité Naissance - Naître ensemble - Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
Counseling directif
Recommandations
procédure
Procédures
soins
directives de santé publique
méthodes

---
N1-VALIDE
Attention aux confusions entre le médicament Lytos (clodronate de sodium tétrahydraté) et le complément alimentaire Lithos (citrate de potassium et de magnésium) - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Attention-aux-confusions-entre-le-medicament-Lytos-clodronate-de-sodium-tetrahydrate-et-le-complement-alimentaire-Lithos-citrate-de-potassium-et-de-magnesium-Point-d-Information
Un risque de confusion entre le médicament Lytos et le complément alimentaire Lithos a été signalé lors de la délivrance de ces produits en pharmacie. L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) souhaitent alerter les professionnels de santé et les patients sur ce risque d’erreur...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Erreurs de médication
avis de pharmacovigilance
Confusion sur le nom du produit
LYTOS
Clodronate de disodium
LYTOS 520 mg, comprimé pelliculé
recommandation professionnelle
Erreurs de médication
compléments alimentaires
citrate de potassium et de magnésium
administration par voie orale
acide clodronique
citrates
composés du magnésium
composés du potassium
association médicamenteuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Actualisation des connaissances sur le risque de transmission des Borrelia via les produits sanguins labiles ou les greffes
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=623
Le HCSP actualise son avis du 19 février 2016 relatif à la borréliose de Lyme, en ce qui concerne la transmission des Borrelia par les produits sanguins labiles, les greffes d’organes, de tissus et de cellules. Le HCSP souligne notamment qu’il n’existe aucun cas rapporté de transmission de Borrelia à l’homme par transfusion sanguine ou par greffe et que la transposition à l’homme des résultats de la seule étude, publiée en 2016 et réalisée par injections à des souris de produits sanguins infectés par Borrelia miyamotoi, appelle les plus grandes réserves. En conséquence, le HCSP ne modifie pas ses recommandations du 19 février 2016
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation professionnelle
borrelia
borrelia
connaissance
transplants
connaissance
risque
transplant
connaissance

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide de bonnes pratiques de vérification de l’état des certificats
http://esante.gouv.fr/actus/services/guide-de-bonnes-pratiques-de-verification-de-l-etat-des-certificats
Pour pouvoir partager et échanger des données de santé à caractère personnel en toute confiance, il est indispensable, pour les professionnels et les structures de santé, de s’identifier de manière fiable. L’identification numérique des acteurs s’appuie sur leur certificat électronique.
2017
false
false
false
ASIP Santé - Agence des systèmes d'information partagés de santé - Groupement d’intérêt public
France
français
recommandation professionnelle
vérificateur
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
Guide de bonnes pratiques
guide de bonnes pratiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations pour la prise en charge des neutropénies fébriles - Patients traités et suivis en hématologie-oncologie pédiatrique
http://www.rifhop.net/sites/rifhop.net/files/reco%20ATI%20%201%20%20-%20V2.pdf
2017
false
false
false
Réseau d'Ile-de-France d'Hématologie Oncologie Pédiatrique
France
français
recommandation professionnelle
oncologique
pédiatrie
neutropénie fébrile
hématologie
pédiatre
hématologique
Traités
fièvre
continuité des soins
a comme patient
neutropénie
Oncologues
Recommandations
Patients
prise en charge personnalisée du patient
Pédiatres
Counseling directif
coopération internationale
directives de santé publique
patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Hypovitaminose D
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_hypovitaminosed.pdf
LES POINTS A RETENIR - Le déficit en vitamine D est fréquent, sous-diagnostiqué et se divise en : o insuffisance (20-50 nmol/l) o carence ( 25 nmol/l) - La supplémentation des personnes âgées en vitamine D (800 UI/jour) réduit les chutes et les fractures de la hanche d’environ 30%. - La dose de 800 UI de vitamine D par jour permet de prévenir une carence chez 97% des personnes âgées. - Pour un traitement prophylactique (600 à 800 UI/jour selon l’âge), le dosage plasmatique de la vit . D n’est pas nécessaire. - L’insuffisance en vitamine D se corrige par une prise quotidienne ou hebdomadaire de vitamine D. - La prise en charge de la carence en vitamine D consiste, soit en une dose de charge unique de vitamine D suivie de 800 UI par jour, soit en 1’500 à 2'000 UI/jour.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
France
français
recommandation professionnelle
carence en vitamine D
carence en vitamines

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévention secondaire des lithiases urinaires
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_prevention_lithiase_u.pdf
LES POINTS À RETENIR - La lithiase rénale est étroitement associée au syndrome métabolique, à l’hypertension artérielle et au diabète de type 2 et doit être considérée la plupart du temps comme une maladie systémique. - Une évaluation approfondie est recommandée pour les patients souffrant de lithiases urinaires récidivantes (dès le 2ème épisode) ou les patients jeunes avec une histoire familiale, souffrant de comorbidités ou avec des calculs multiples. - Cette évaluation comprend une anamnèse détaillée et un bilan métabolique. - Son objectif est de proposer une prise en charge spécifique afin de prévenir une récidive qui peut engendrer comorbidités, complications potentiellement graves et importants coûts de santé. - Les patients présentant des calculs transmis génétiquement (cystine par exemple) doivent toujours bénéficier d’un bilan métabolique et d’un avis spécialisé.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
France
français
recommandation professionnelle
lithiase urinaire
prévention secondaire
urolithiase
lithiase urinaire
lithiase urinaire
Lithiase
lithiase urinaire
secondaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Synthèse pour les professionnels des recommandations de l'Anses de février 2016 sur l'activité physique et la sédentarité
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2017/Synthese-pour-les-professionnels-des-recommandations-de-l-Anses-de-fevrier-2016-sur-l-activite-physique-et-la-sedentarite
Les repères du PNNS sur l’activité physique et la sédentarité ont été actualisés en février 2016 dans un rapport d’expertise collective coordonnée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Des recommandations distinctes ont été formulées sur l’augmentation de l’activité physique et la réduction de la sédentarité. Les types d’activités physiques recommandés ont été précisés : endurance, renforcement musculaire, souplesse et équilibre. Des recommandations spécifiques aux enfants, adolescents, adultes, femmes enceintes, en période de post-partum, ménopausées, personnes âgées de 65 ans et plus, et personnes ayant une limitation fonctionnelle d’activité ont été énoncées. La technicité de ces nouvelles recommandations a néanmoins mis en évidence la nécessité de les vulgariser et d’en simplifier la formulation pour les rendre accessibles au grand public et facilement utilisables par les professionnels travaillant à promouvoir l’activité physique et à réduire la sédentarité. Dans l’optique d’une première étape de vulgarisation, Santé publique France a coordonné un groupe de travail constitué d’experts ayant contribué au rapport de l’Anses et d’une personne de la Direction générale de la santé. Ce document est le résultat du travail de ce groupe. Il présente les nouvelles recommandations vulgarisées, fidèles aux recommandations scientifiques du rapport de l’Anses et illustrées par de nombreux exemples. Il est à la disposition de tous les professionnels qui souhaitent transmettre les recommandations actualisées ou les utiliser dans le cadre de leurs interventions. Ce travail de vulgarisation des nouvelles recommandations sur l’activité physique et la sédentarité sera poursuivi par Santé publique France, en vue de formuler des repères pour le grand public qui seront testés par le biais d’enquêtes auprès de la population et des professionnels de la santé et du social.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
recommandation professionnelle
professions
ostéosynthèse
Physique
Anses
physique
Recommandations
Counseling directif
mode de vie sédentaire
activité motrice
professionnel
directives de santé publique
physique
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
Dacogen 50 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion : changement des recommandations pour la dilution de la solution reconstituée de Dacogen - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes en hématologie, aux médecins compétents en maladies du sang, aux pharmaciens hospitaliers et aux infirmier(e)s.
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Dacogen-R-50-mg-poudre-pour-solution-a-diluer-pour-perfusion-changement-des-recommandations-pour-la-dilution-de-la-solution-reconstituee-de-Dacogen-R-Lettre-aux-professionnels-de-sante
La procédure complète de reconstitution de Dacogen est désormais la suivante : La poudre doit être reconstituée de façon aseptique avec 10 mL d’eau pour préparations injectables. Après reconstitution, chaque mL contient approximativement 5 mg de decitabine à un pH de 6,7 à 7,3. Dans les 15 minutes suivant la reconstitution, diluer la solution avec des liquides de perfusion froids (solution de chlorure de sodium injectable à 0,9 % ou solution injectable de glucose à 5 %) afin d’obtenir une concentration finale de 0,15 à 1,0 mg/mL en conformité avec la Pharmacopée Européenne...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
préparation de médicament
DACOGEN
DACOGEN 50 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
Dilution
recommandation professionnelle
décitabine
L01BC08 - décitabine
perfusions veineuses
poudres
préparation de médicament
azacitidine
azacitidine

---
N2-AUTOINDEXEE
Les premiers soins néonatals - Recommandations interdisciplinaires
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/8-12_0.pdf
Les recommandations suivantes s’adressent aux institutions d’obstétrique en Suisse, mais également aux obstétriciens, aux sagesfemmes, aux néonatologues, aux pédiatres, aux anesthésistes et au personnel infirmier.
2017
false
false
false
SSP - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
recommandation professionnelle
nouveau-né
Recommandations
premiers secours
premier
Soins
Counseling directif
soins infirmiers en néonatalogie
directives de santé publique
soins

---
N1-SUPERVISEE
Anémies
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_anemie.pdf
L'anémie est définie par une diminution de la quantité d'hémoglobine totale. Ni le nombre de globules rouges ni l'hématocrite ne permettent de la définir. En pratique seul le taux d'hémoglobine est important car il est le reflet de l'oxygène apportée aux tissus. Elle peut être secondaire à une hémorragie, une hémolyse ou une diminution de la production de globules rouges (GR).
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
anémie
anémie
information scientifique et technique

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge d'un adénome duodénal
http://www.snfge.org/download/file/fid/2398
2016
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
recommandation professionnelle
adénomes
duodénum, sai
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Ballonnement abdominal chronique
http://www.snfge.org/download/file/fid/2399
2016
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
recommandation professionnelle
chronique
maladie chronique
météorisme
plénitude épigastrique

---
N1-VALIDE
Recommandations sur la toilette buccale par le Collège des acteurs en soins infirmiers de la SFAP
http://www.sfap.org/system/files/toilette-buccale-v2016.pdf
à propos, patient fragile, types de bouche, description, moyens, attention ; 2 pages
2016
false
false
false
SFAP - Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
France
français
hygiène buccodentaire
maladies de la bouche
maladies de la bouche
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Référentiel Régional de Prise en Charge : Gynécologie
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=45&h=60868e753a6462ee8fe72c961a52f799
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
tumeurs de l'appareil génital féminin
tumeurs de l'appareil génital féminin
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Pharyngite-amygdalite chez l'enfant et l'adulte
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/CDM/UsageOptimal/Guides-serieI/INESSS-Antibio1-PharyngiteAmygdalite-fr_maj-mars16.pdf
Le présent guide clinique s’adresse aux intervenants de première ligne du réseau de la santé. Il est fourni à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du praticien. Les recommandations ont été élaborées à l’aide d’une démarche systématique, sont soutenues par la littérature scientifique ainsi que par le savoir et l’expérience de cliniciens et d’experts québécois
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
antibiothérapie
enfant
adulte
pharyngite
amygdalite
antibactériens
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Guide d'exercice de l'anesthésie
http://www.cas.ca/Francais/Guide-d-exercice
Reflet des progrès accomplis dans le domaine, le présent guide est revu annuellement et révisé de façon périodique. Les recommandations qu?il comprend sont des lignes directrices de base touchant l?exercice de l?anesthésie dont on se servira pour établir des normes raisonnables et acceptables quant aux soins à donner aux patients.
2016
false
false
false
Société Canadienne des Anesthésiologistes
Canada
anglais
anesthésie
anesthésiologie
analgésie
article de périodique
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
L'abus de substances volatiles
www.cps.ca/fr/documents/position/abus-substances-volatiles
L'abus de substances volatiles, également connu sous le nom d'abus de substances inhalées, d'abus de solvants, de sniffing (ou snifage ? reniflage à partir d'un contenant), de huffing (inhalation d'un linge imprégné) ou de bagging (inhalation dans un sac placé autour de la bouche et du nez), désigne l'inhalation délibérée d'une substance volatile pour altérer l'état mental. Par rapport aux autres formes de consommation de drogues, il touche souvent les enfants plus jeunes et traverse les frontières sociales et ethniques. L'abus de substances volatiles est un problème mondial particulièrement courant au sein des populations minoritaires et marginalisées, et il a une forte corrélation avec les déterminants sociaux de la santé. Le présent document de principes analyse les aspects cruciaux de l'abus de substances volatiles, fait ressortir de nouveaux renseignements et de nouvelles données à l'égard des enfants et adolescents autochtones et contient des recommandations en matière de traitement et de prévention
2016
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
enfant
adolescent
troubles liés à une substance
abus de solvants volatils
administration par inhalation
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Guide d'intervention visant la prévention de la rage humaine - Mai 2016
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000516/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2016/16-277-03W.pdf
Ce guide contient les lignes directrices des interventions visant la prévention de la rage humaine. Il fournit l'information nécessaire à l'évaluation du risque lié à une exposition au virus de la rage et donne des précisions sur l'indication de la prophylaxie postexposition. Il a été rédigé à l'intention des professionnels qui interviennent auprès de la personne potentiellement exposée à ce virus et des professionnels des directions de santé publique qui soutiennent les intervenants de première ligne du réseau de la santé.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
risque
vaccins antirabiques
États-Unis d'Amérique
Canada
chiroptera
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Guide maladie chronique - Parcours de soins de la maladie de Parkinson
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1242645/parcours-de-soins-de-la-maladie-de-parkinson
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1243427/guide-parcours-de-soins-maladie-de-parkinson
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1242645/fr/guide-parcours-de-soins-maladie-de-parkinson
Le guide du parcours de soins décrit la prise en charge usuelle d'une personne ayant une maladie de Parkinson. Il cible principalement les professionnels impliqués dans la prise en charge globale des patients. Tenant compte de la pluri-professionnalité de la prise en charge, le guide aborde aussi le rôle, la place et les modalités de coordination des différents professionnels. Le guide du parcours de soins est accompagné d'une synthèse focalisée sur les points critiques de la prise en charge et d'un schéma du parcours du patient.
2016
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
104. Maladie de Parkinson
français
recommandation professionnelle
prise en charge de la maladie
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
éducation du patient comme sujet
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
rôle professionnel
continuité des soins

---
N1-VALIDE
Prise en charge du Syndrome de l'Intestin Irritable (SII) - Conseil de pratique
http://www.snfge.org/content/cp034-prise-en-charge-du-syndrome-de-lintestin-irritable-sii
2016
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
syndrome du côlon irritable
syndrome du côlon irritable
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Urétrite masculine
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/uretrite-masculine-61ed71f0cf1553f5b94bbb4214d5905e.pdf
L’urétrite est une inflammation de l’urètre le plus souvent d’origine infectieuse et sexuellement transmissible. Les 3 microorganismes les plus fréquemment responsables d’urétrite sont : Neisseria gonorrhoeae, Chlamydia trachomatis et Mycoplasma genitalium. Les urétrites mixtes représentent 10 à 50 % des urétrites.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies de l'appareil génital mâle
Mâle
urétrite
urétrite
signes et symptômes
neisseria gonorrhoeae
chlamydia trachomatis
mycoplasma genitalium
urétrite

---
N1-SUPERVISEE
Leucorrhées
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/leucorrhees-c145eb55e49c2c5c6b7aa0e28b8a77ca.pdf
Les leucorrhées physiologiques ont chez une même femme, à chaque cycle, des caractères similaires. Lorsque ceux-ci se modifient en couleur, abondance, aspect et/ou odeur, elles sont dites pathologiques. Elles traduisent une inflammation vaginale (vaginite), le plus souvent d'origine infectieuse et peuvent être associées à une irritation vulvaire (vulvo-vaginite).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
signes et symptômes
leucorrhée

---
N1-SUPERVISEE
MST mineures (ectoparasitoses externes, molluscums contagiosums)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-mineures-ectoparasitoses-externes-molluscums-contagiosums-67dc5f3c424280fc386fcc38f4bf22a0.pdf
Les MST mineures comportent certaines ectoparasitoses cutanées et les molluscums contagiosums.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
gale
pédiculoses
phthirus
signes et symptômes
maladies sexuellement transmissibles
ectoparasitoses
molluscum contagiosum

---
N1-SUPERVISEE
Syphilis précoce
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/syphilis-precoce-b61913fb8de5bca222326904654c6b30.pdf
La syphilis précoce est définie par une évolution datant de moins d’un an (J.0 étant par définition le premier jour du chancre ; cette chronologie fait abstraction de l’incubation trop aléatoire, variable, classiquement longue - 3 semaines - mais souvent impossible à préciser). La syphilis précoce est la période de la syphilis la plus riche en tréponèmes (risque maximal de contagion).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
diagnostic précoce
syphilis
syphilis
syphilis
signes et symptômes
syphilis latente
syphilis

---
N1-SUPERVISEE
Donovanose (granulome inguinal)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/donovanose-granulome-inguinal-2e355db30a342eee0f9361359b8a7114.pdf
La donovanose est une maladie tropicale, avant tout génitale, causée par Klebsiella granulomatis ou Calymmatobacterium granulomatis (selon les auteurs).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
granulome inguinal
granulome inguinal
signes et symptômes
klebsiella
calymmatobacterium
granulome inguinal

---
N1-SUPERVISEE
Chancre mou
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/chancre-mou-7ba48fb22b8e1e2c84e96778ab9e2d5a.pdf
Le chancre mou est dû à une bactérie, Haemophilus ducreyi, responsable d’ulcération génitale, plus particulièrement dans certaines régions tropicales. Le chancre mou est endémique dans de nombreux pays tropicaux, principalement en Afrique noire et en Amérique latine. Même dans ces pays, il tend à se raréfier. Dans les pays occidentaux, le chancre mou apparaît de façon sporadique au gré de petites épidémies, le plus souvent importé des pays d’endémie.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
chancre mou
chancre mou
chancre mou
signes et symptômes
haemophilus ducreyi
chancre mou

---
N1-SUPERVISEE
MST et grossesse
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-et-grossesse-8d334c94352709631c8240d4ff4466b7.pdf
Recommandations diagnostiques et thérapeutiques. Risque pour le nouveau-né, répercussion foetale, mode de transmission, traitement mère, traitement nouveau-né.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
transmission verticale de maladie infectieuse
nouveau-né
foetus
syphilis
gonorrhée
infections à chlamydia
vaginite à trichomonas
condylomes acuminés
vaginose bactérienne
herpès génital
hépatite B
maladies sexuellement transmissibles
grossesse

---
N1-SUPERVISEE
Primo-infection VIH
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/primo-infection-vih-8dafd3bbea5f8ac1933dda9fbcd8628b.pdf
La primo-infection VIH correspond à la période d’invasion de l’organisme par le VIH qui dure en moyenne 12 semaines après la contamination. C’est un moment clé de l’infection VIH du fait de la destruction majeure et irréversible du réservoir de lymphocytes CD4, de l’établissement de la latence virale dans cette phase précoce et du fait du haut risque de transmission.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
infections à VIH
infections à VIH
signes et symptômes
période d'incubation de maladie infectieuse
infections à VIH
infections à VIH

---
N1-SUPERVISEE
Ulcération génitale
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/ulceration-genitale-98decf280ecc17666541d6b3203bebb6.pdf
Guide diagnostique, Guide thérapeutique
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
maladies de l'appareil génital féminin
maladies de l'appareil génital féminin
maladies de l'appareil génital mâle
maladies de l'appareil génital mâle
ulcère
ulcère
maladie chronique
Maladie aigüe

---
N1-SUPERVISEE
Infection à Chlamydia trachomatis
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/infection-a-chlamydia-trachomatis-cd5ea803a077893e85696ae3d93bb2c7.pdf
Epidémiologie, Clinique, Diagnostic, Traitement
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
signes et symptômes
infections à chlamydia

---
N1-VALIDE
Prise en charge du travail spontané chez les femmes en santé, à terme
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)39242-8/abstract
Objectif La présente directive vise à fournir des conseils concernant la prise en charge du travail spontané intrapartum, normal ou anormal, à terme, chez les femmes en santé, ainsi que des conseils relatifs à la prise en charge de la dystocie lors du premier et du deuxième stade du travail, pour favoriser l’accouchement vaginal et optimiser les issues de la grossesse.
2016
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation professionnelle
travail obstétrical
douleur de l'accouchement
anesthésie péridurale
dystocie

---
N2-AUTOINDEXEE
Préparation colique et anesthésie générale
position commune SFED-SFAR
http://www.sfed.org/files/files/Prepacoloanesthgener.pdf
La coloscopie est la méthode de référence pour l’exploration du côlon. La préparation colique préalable à sa réalisation est un facteur essentiel de sa qualité. Les 2 indicateurs clés de qualité de la coloscopie que sont le taux d’intubation caecale et le taux de détection d’adénomes sont corrélés à l’efficacité de la préparation. La grande majorité des coloscopies est réalisée en France sous anesthésie générale. Une collaboration étroite entre anesthésistes et gastroentérologues est donc nécessaire dans la prescription de la préparation et de ses modalités afin d’obtenir une efficacité maximale dans des conditions de sécurité optimales.
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
recommandation professionnelle
colique
communication
côlon, sai
commun
positif
Actualités
anesthésie générale
anesthésie générale
communisme
actualités

---
N3-AUTOINDEXEE
Programmes de récupération améliorée après chirurgie (RAAC)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1763416/fr/programmes-de-recuperation-amelioree-apres-chirurgie-raac
Depuis son émergence dans les années 1990 par l’équipe danoise du Pr. Henrik KEHLET, la récupération améliorée après chirurgie (RAAC) une approche de prise en charge globale du patient favorisant le rétablissement précoce de ses capacités après la chirurgie.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
intervention chirurgicale
Programmes
état post-
chirurgie générale
programmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge en santé au travail des travailleurs intervenant en conditions hyperbares
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TM%2038
Ces recommandations de bonne pratique pour la prise en charge en santé au travail des travailleurs intervenant en conditions hyperbares sont une aide pour le médecin du travail dans la détermination de l'aptitude aux activités hyperbares. Reflet d'un consensus d'experts, elles ont été élaborées, d'après la méthodologie de la Haute Autorité de santé, par la Société de médecine et de physiologie subaquatiques et hyperbares de langue française, avec le soutien de la Société française de médecine du travail. Elles seront périodiquement revues. Est reproduite, ici, la fiche de synthèse (légèrement enrichie) reprenant les recommandations.
2016
false
false
false
RST - Références en Santé au Travail
France
français
article de périodique
recommandation professionnelle
personnel de santé
gestion des soins aux patients
santé au travail
charge de travail
métier

---
N1-SUPERVISEE
Herpès genital et grossesse
http://www.reseau-naissance.fr/data/mediashare/g5/0pbdgj3hsfbw6rkx8upuvrphzumy11-org.pdf
L’herpès néonatal est une affection rare mais particulièrement grave (risque de mortalité et séquelles neuro-sensorielles). Son incidence est faible aux vue de la prévalence de l’herpès simplex dans la population générale.
2016
false
false
false
Réseau Sécurité Naissance - Naître ensemble - Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
herpès génital
transmission verticale de maladie infectieuse
herpès génital
herpès génital
nouveau-né
herpès génital
herpès néonatal
complications de la grossesse et maladies infectieuses
complications de la grossesse et maladies infectieuses
grossesse
herpès génital
herpès
complications de la grossesse et maladies infectieuses

---
N1-VALIDE
Prévention des erreurs médicamenteuses en anesthésie et en réanimation
http://sfpc.eu/fr/8-actualites/389-preconisation-des-erreurs-medicamenteuses-en-anesthesie-et-reanimation-sfar-sfpc-2016.html
http://sfpc.eu/fr/item1/finish/34-documents-sfpc-public/1665-preco-prevention-erreurs-med-sfar-sfpc-2016-texte-long/0.html
http://sfpc.eu/fr/item1/finish/34-documents-sfpc-public/1664-preco-prevention-erreurs-med-sfar-sfpc-2016-texte-court/0.html
http://sfar.org/preconisations-2016-prevention-des-erreurs-medicamenteuses-en-a-r/
La fréquence élevée des erreurs médicamenteuses en anesthésie réanimation, leur gravité potentielle et leur caractère évitable justifient l’actualisation de préconisations pratiques à destination des professionnels de santé et des gestionnaires de risques. Dans ce cadre, la Société Française d’Anesthésie Réanimation (SFAR), en partenariat avec la Société Française de Pharmacie Clinique (SFPC), a revu en profondeur ses préconisations précédentes datant de 2006. Vous trouverez ici la synthèse et le texte détaillé. Par ailleurs, pour faciliter l’application de ces préconisations, une grille d’évaluation spécifique a été élaborée. Elle peut être utilisée sous forme d’auto évaluation, d’audit croisé ou d’évaluation externe. Elle est adaptée à différentes situations : visites de risques, préparation à la certification HAS ou programme d’Evaluation des pratiques professionnelles (EPP)...
2016
false
false
false
SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique
France
français
recommandation professionnelle
Erreurs de médication
service hospitalier d'anesthésie
Erreurs de médication
Service hospitalier d'anesthésie-réanimation
continuité des soins
relations interprofessionnelles
sécurité des patients
gestion du risque
formation continue
étiquetage de médicament
Erreur de voie d'administration du médicament
stockage de médicament
préparation de médicament

---
N1-VALIDE
INSTRUCTION N DGOS/PF2/DGS/SP2/PP2/DSS/1C/2016/246 du 28 juillet 2016 relative à l’organisation de la prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD)
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=41286
Résumé : Cette instruction précise les modalités organisationnelles de prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD) notamment, dans le cadre des centres RCP...
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte législatif
recommandation professionnelle
hépatite C chronique
antiviraux
ordonnances médicamenteuses
réunion de l'équipe médicale interdisciplinaire
continuité des soins

---
N1-VALIDE
Référentiel de bonnes pratiques sur les applications et les objets connectés en santé (mobile Health ou mHealth)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2681915/fr/referentiel-de-bonnes-pratiques-sur-les-applications-et-les-objets-connectes-en-sante-mobile-health-ou-mhealth
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2682649/fr/referentiel-de-bonnes-pratiques-sur-les-applications-et-les-objets-connectes-en-sante-mobile-health-ou-mhealth
Ce référentiel de bonnes pratiques qui s’adresse aux industriels et aux évaluateurs (structures d’évaluation, associations de consommateurs ou sociétés savantes médicales) vise à guider, à promouvoir l’usage et à renforcer la confiance dans les applications et les objets connectés.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
applications mobiles
télémédecine
recommandation professionnelle
sécurité informatique

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancérologie digestive - Rectum
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-regional-rectum-vf-23351.pdf
2016
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
oncologie médicale
digestif
rectum
fonction du tube digestif
Digestifs
digestion
appareil digestif, sai
agents gastro-intestinaux

---
N1-VALIDE
Méthotrexate par voie orale une seule prise par semaine : attention aux erreurs - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Methotrexate-par-voie-orale-une-seule-prise-par-semaine-attention-aux-erreurs-Point-d-information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été destinataire de plusieurs signalements d’erreurs médicamenteuses liées à des prises quotidiennes chez des patients ayant une prescription hebdomadaire de méthotrexate par voie orale. Ces erreurs ont pu avoir des conséquences graves, voire fatales, pour le patient. Pour éviter tout risque, il est rappelé que le jour de prise doit être mentionné sur l’ordonnance, la boîte et le feuillet patient. Les pharmaciens et personnel soignant doivent être vigilants lors de toute délivrance ou administration de méthotrexate par voie orale...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
méthotrexate
administration par voie orale
Erreurs de médication
Erreur d'administration médicamenteuse
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
recommandation professionnelle
avis de pharmacovigilance
polyarthrite rhumatoïde
adulte
psoriasis
leucémie-lymphome lymphoblastique à précurseurs B et T

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide pratique de prévention et de lutte en cas de pandémie grippale en Ehpad
http://www.cclinparisnord.org/ACTU_DIVERS/Synerpa_Guide_grippe2016.pdf
Ce guide a donc pour objectif de vous éclairer sur les mesures préventives à mettre en œuvre dans vos structures mais également à vous informer sur les différentes actions à déployer lors d’une pandémie grippale.
2016
false
false
false
C CLIN Paris-Nord
France
français
recommandation professionnelle
précis
pratiquant la lutte
établissements de soins de long séjour
pandémies
lutte
précis

---
N1-VALIDE
Recommandations sur le rôle du pharmacien en oncologie dans les établissements de santé – Rapport du Comité de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001774/
À la demande de la Direction générale de cancérologie du ministère de la Santé et des Services Sociaux, le Comité de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques (cancérologie) a déposé son rapport intitulé Recommandations sur le rôle du pharmacien en oncologie dans les établissements de santé. La description du rôle du pharmacien en oncologie dans le parcours thérapeutique de la personne atteinte de cancer est nécessaire pour assurer le fonctionnement optimal de l’équipe interprofessionnelle et la continuité des soins dans ce parcours complexe. Le rapport du Comité contient 29 recommandations dans les 5 axes de la pratique pharmaceutique, soit : les soins, les services, la formation et l'enseignement, la recherche, et les affaires professionnelles et de gestion. Le Comité a entrepris ce travail considérant l’absence d’information pour encadrer la pratique des pharmaciens œuvrant en oncologie dans les établissements. Le document identifie les meilleures pratiques pour que le pharmacien en oncologie joue pleinement le rôle attendu...
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
rôle professionnel
pharmaciens
recommandation professionnelle
Québec
service hospitalier d'oncologie
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Aborder et gérer les conflits et pratiquer des interventions sous contrainte dans les soins de santé mentale
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9193-interventions-sous-contraintes
Dans cet avis scientifique en matière de politiques, le Conseil Supérieur de la Santé formule des recommandations sur le recours aux interventions sous contrainte dans les soins de santé mentale.
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
France
français
recommandation professionnelle
stress physiologique
santé mentale
conflit (psychologie)
conflit
Soins de santé
programmes de gestion intégrée des soins de santé
prestations des soins de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation des effets des néonicotinoïdes et du fipronil sur la biodiversité et la santé
Avis 9241
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9241-neonicotinoides
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique se penche sur l’étude WIA sur l'impact des néonicotinoïdes et du fipronil sur la biodiversité et les écosystèmes, et replace les conclusions de cette étude ainsi que celles d’une étude similaire, plus récente, réalisée par l’EASAC dans le contexte plus large de la politique belge et européenne sur les pesticides et celui du rôle des services écosystémiques dans la promotion de la santé humaine.
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
efficace
Évaluation
évaluation des impacts sur la santé
fipronil
biodiversité
Santé
études d'évaluation comme sujet
santé
pyrazoles

---
N2-AUTOINDEXEE
Les accidents nucléaires, environnement et santé dans l’ère post-Fukushima : la planification en cas de catastrophes
Avis 9235
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9235-fukushima
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique offre une évaluation d'experts quant à l'accident nucléaire de Fukushima et tire des enseignements d’autres crises nucléaires et non nucléaires pour la planification et l’intervention d’urgence en Belgique. Ce rapport vise à fournir aux autorités en charge de la santé et de la gestion des crises, aux professionnels et à la population en général des recommandations spécifiques sur une révision en temps utile des plans nationaux d’urgences nucléaires et radiologiques en Belgique
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
Accidents nucléaires
émission de source de risque radioactif
planification en santé
accident
planifié
Santé environnementale
planification régionale de la santé
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe
Catastrophes
noyau cellulaire, sai
planification en santé
santé environnementale
catastrophes

---
N3-AUTOINDEXEE
La prévention des risques d’infection à Mycobacterium chimaera lors de l’utilisation des heater-cooler units lors de chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle
Avis 9327
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9327-mycobacterium
La prévention des risques d’infection à Mycobacterium chimaera lors de l’utilisation des heater-cooler units lors de chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
infections à mycobacterium
risque d'infection
mycobacterium
coeur, sai
intervention chirurgicale
chirurgie cardiaque
lutte contre l'infection
risque
circulation extracorporelle
chirurgie générale
circulant
chirurgie thoracique

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations concernant l'exposition de la population aux systèmes d'éclairage utilisant la technologie des LED
Avis 9341
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9341-led
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique propose une évaluation des risques posés par les diodes électroluminescentes (LED) pour la population générale.
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
technologie
lupus érythémateux disséminé
systémique
Recommandations
effets de l'exposition à un agent externe
éclairage
Counseling directif
population
expositions
directives de santé publique
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilisation du Mélanotan II TM : Impacts sur la santé publique et perspectives pour la recherche
Avis 9139
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9139-melanotan-iitm
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet une opinion d’experts au sujet de la sécurité de l’utilisation de Melanotan IITM ainsi que des perspectives pour la recherche
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
Recherche
recherche biomédicale
melanotan ii
santé publique
recherche
peptides cycliques
hormone mélanotrope alpha

---
N1-VALIDE
Utilisation de l'échographie à l'urgence
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2016-11-25-fr-utilisation-echographie-urgence.pdf
L’utilisation de l’échographie est maintenant reconnue dans l’exercice professionnel du médecin d’urgence. Le Collège des médecins publie ces lignes directrices dans le but d’assurer à tous les patients une qualité optimale de soins, plus particulièrement dans le cadre des soins urgents administrés dans les centres hospitaliers du Québec.
2016
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
échographie
urgences

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide d'intervention - Pédiculose du cuir chevelu
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000466/
La pédiculose du cuir chevelu (infestation causée par les poux de tête) est l’exemple typique d’un problème de santé publique qui nécessite la collaboration de tous les secteurs en cause pour arriver à une solution. Le présent document s’adresse principalement aux professionnels de la santé des CISSS et des CIUSSS, des directions régionales de santé publique et des services Info-Santé. Cependant, d’autres intervenants intéressés par le problème (pharmaciens, médecins de famille, pédiatres, personnel éducateur) pourront aussi trouver le document utile pour comprendre la démarche proposée. Une mise à jour de l’édition de juillet 2012 a été publiée en décembre 2016.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
recommandation professionnelle
pédiculoses
cuir chevelu
infestation à pediculus
cuir
précis
précis

---
N2-AUTOINDEXEE
Carcinomes neuroendocrines à grandes cellules
http://www.oncologik.fr/index.php/Interregion:Carcinomes_neuroendocrines_%C3%A0_grandes_cellules
2016
false
false
false
OncoLogiK
France
français
recommandation professionnelle
carcinome à grandes cellules
carcinome neuroendocrine
lymphocyte u'
majeur
cellules neuroendocrines

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement endoscopique des cancers bronchiques
http://www.oncologik.fr/index.php/Interregion:Traitement_endoscopique_des_cancers_bronchiques
2016
false
false
false
OncoLogiK
France
français
recommandation professionnelle
endoscopie diagnostique
Traités
bronchoscopie
endoscope
endoscopie
Endoscopie
bronche, sai
Endoscopes
coopération internationale
endoscopie
endoscopes

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccins anti-infectieux et cancers bronchiques
http://www.oncologik.fr/index.php/Interregion:Vaccins_anti-infectieux_et_cancers_bronchiques
2016
false
false
false
OncoLogiK
France
français
recommandation professionnelle
anti-infectieux
vaccination / médication préventive
vaccination
bronche, sai
vaccination
vaccin
vaccine
vaccins

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations pour l’administration des thérapies systémiques en neuro-oncologie
http://www.anocef.org/download.php?modele=anocef_recommandations_ther-sys_2016
2016
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation professionnelle
Administration
Recommandations
thérapeutique
oncologique
neurologie
thérapie
Counseling directif
systémique
organisation et administration
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de l’excentration de hanche chez l’enfant avec paralysie cérébrale spastique - Prévention et traitement
http://www.r4p.fr/doc/category/42-excentration-de-la-hanche?download=575:prise-en-charge-de-l-excentration-de-hanche-chez-l-enfant-avec-paralysie-cerebrale-spastique-prevention-et-traitement-methode-de-recommandations-par-consensus-formalise
http://www.r4p.fr/doc/category/42-excentration-de-la-hanche?download=576:prise-en-charge-de-l-excentration-de-hanche-chez-l-enfant-avec-paralysie-cerebrale-spastique-prevention-et-traitement
2016
false
false
false
R4P - Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône Alpes
France
français
recommandation professionnelle
enfant
hanche
enfant
paralysie spastique
cerveau, sai
gestion des soins aux patients
traitement préventif
Traités
thérapeutique
Paralysie cérébrale spastique
paralysie cérébrale
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome McCune-Albright
Bonnes pratiques en cas d’urgence
https://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/SyndromedeMcCuneAlbright_FR_fr_EMG_ORPHA562.pdf
Classiquement, le syndrome de Mc-Cune-Albright (SMA) correspond à une triade associant : - Une atteinte cutanée (taches café au lait) ; - Une atteinte osseuse (dysplasie fibreuse des os) ; - Une puberté précoce par autonomie gonadique. Le SMA est dû à une mutation somatique du gène GNAS, codant pour la protéine Gs alpha. Cette mutation aboutit à une activation de la sous unité Gs alpha, responsable d’une activation de voie de l’AMPc associée ; la voie de l’AMPc étant impliquée dans la signalisation de nombreuses hormones, les tissus porteurs de la mutation activatrice vont manifester une activation autonome, non régulée.
2016
false
false
false
Orphanet
France
français
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
dysplasie fibreuse polyostotique
Syndrome d'Albright
d'urgence
pseudohypoparathyroïdie
urgences
Meilleures pratiques
urgence

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge d’un nouveau-né de mère HIV
http://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/NN-mere-VIH-29sept2016.pdf
Ce document décrit le traitement prophylactique à instaurer et les prélèvements diagnostiques à effectuer pour les nouveau-nés de mère HIV en distinguant les mères au bénéfice d’un traitement optimal et celles avec un risque de transmission augmenté.
2016
false
false
false
France
français
recommandation professionnelle
nouveau-né
nouveau-né
mère
gestion des soins aux patients

---
N1-VALIDE
AntibioLor
version App
http://www.antibiolor.org/?p=6309
Le Réseau AntibioLor, réseau de soignants exerçant en établissement de soins ou en ambulatoire, médecins, biologistes, pharmaciens, dentistes s'est fixé pour objectif de promouvoir le meilleur usage des antibiotiques dans notre région Lorraine.
2016
false
false
false
Antibiolor
Vandoeuvre-les-Nancy
France
Meurthe-et-Moselle
français
recommandation professionnelle
application mobile
antibactériens

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer bronchique NON à petites cellules
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_01_01_Cancer_bronchique_non_a_petites_cellules_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
dû à
cancer
bronche, sai
Cancer
carcinome pulmonaire non à petites cellules
Cellules
cancer
lymphocyte u'
tumeur maligne, sai
tumeurs
cellules

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancers à petites cellules
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_02_01_Cancer_a_petites_cellules_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cellules
lymphocyte u'

---
N2-AUTOINDEXEE
Mésothéliome malin pleural
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_03_01_Mesotheliome_Malin_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
mésothéliome
mésothéliome malin
mésothéliome de la plèvre

---
N2-AUTOINDEXEE
Carcinome sarcomatoïde
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_04_01_Cancer_carcinomes_pulmonaires_sarcomatoide_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
carcinomes
carcinome sarcomatoïde

---
N2-AUTOINDEXEE
Métastases cérébrales
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_05_01_Meta_Cerebrales_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cerveau, sai
cerveau
métastase tumorale

---
N2-AUTOINDEXEE
Métastases osseuses
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_06_01_Meta_Osseuses_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
métastase tumorale

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs neuro-endocrines
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_07_01_Tumeurs_neuro_endocrines_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs neuroendocrines
Tumeurs
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs épithéliales thymiques
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_08_01_Tumeurs_epitheliales_thymiques_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
thymus, sai
tumeurs du thymus
Tumeurs épithéliales
épithélium, sai
tumeurs épithéliales épidermoïdes et glandulaires

---
N2-AUTOINDEXEE
Sevrage tabagique
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_09-01_Sevrage_Tabagique_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
sevrage tabagique
sevrage
usage abusif du tabac
tabagisme
tabagisme
syndrome de dépendance au tabac

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer de l’œsophage
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_10_01_Chap_1_Cancer_de_l_oesophage_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
oesophage
tumeur maligne, sai
cancer
Cancer de l'oesophage
spasme oesophagien
tumeurs de l'oesophage

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du colon non métastatique
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_12_01_Chap_3_Cancer_du_colon_non_metastatique_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
Cancer du côlon
gros intestin, sai
cancer
tumeur maligne, sai
côlon
tumeurs du côlon

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer colorectal métastatique
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_13_01_Chap_4_Cancer_colorectal_metastatique_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
Cancer colorectal
tumeur maligne, sai
cancer
cancer du colon/du rectum
tumeurs colorectales

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du rectum
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_14_01_Chap_5_Cancer_du_rectum_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
cancer
tumeur maligne, sai
cancer du colon/du rectum
Cancer du rectum
rectum
tumeurs du rectum

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du canal anal
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_15_01_Chap_6_Cancer_du_canal_anal_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
Cancer du canal anal
canal anal
tumeur maligne, sai
cancer
cancer
tumeurs de l'anus
anus, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Lymphomes gastro-intestinaux
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_19_01_Chap_10_Lymphomes_gastro-intestinaux_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
lymphome malin, sai
intestins
lymphomes
estomac, sai
tractus intestinal, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs neuroendocrines digestives
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_20_01_Chap_11_Tumeurs_neuroendocrines_digestives_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs de l'appareil digestif
appareil digestif, sai
fonction du tube digestif
Digestifs
Digestion
digestif
tumeurs neuroendocrines
agents gastro-intestinaux
digestion

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST)
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_21_01_Chap_12_Tumeurs_stromales_gastro-intestinales_GIST_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
tractus intestinal, sai
tumeurs stromales gastro-intestinales
estomac, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Adénocarcinome de l’intestin grêle
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_22_01_Chap_13_Adenocarcinome_de_l_intestin_grele_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
tractus intestinal, sai
adénocarcinome
intestin grêle

---
N1-VALIDE
Prise en charge de la maladie thromboembolique
http://sfpc.eu/fr/actualites/401-prise-en-charge-de-la-maladie-thromboembolique.html
La maladie thrombo-embolique veineuse reste une pathologie redoutable qui fait appel de multiples intervenants et dont la prise en charge demeure complexe. La contribution du pharmacien y est indéniable et mérite d'être connue, reconnue. Ci joint les recommandations complètes d'un groupe d'experts sous l'égide du network INNVTE intégrant la valorisation du travail du pharmacien dans ses activités de pharmacie clinique auprès des médecins, des soignants et des patients...
2016
false
false
false
SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique
France
français
recommandation professionnelle
thromboembolisme veineux
rôle professionnel
pharmaciens
pharmacie d'hôpital
thromboembolisme veineux
fibrinolytiques
continuité des soins
prise en charge personnalisée du patient
anticoagulants
algorithme
thromboembolisme veineux
éducation du patient comme sujet
recommandation pour la pratique clinique

---
N2-AUTOINDEXEE
Nausées et vomissements radio-induits (NVRI)
http://www.afsos.org/wp-content/uploads/2017/05/NVRI_AFSOS.pdf
2016
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
français
recommandation professionnelle
radiographie
nausées et vomissements
radio
induit

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations du RESPADD concernant l’utilisation de la vape dans les établissements de santé
http://www.respadd.org/wp-content/uploads/2016/11/RecommandationsEcigRespadd_nov-20163.pdf
Le tabagisme est un problème majeur de santé publique. L’application de l’interdiction de fumer imposée par la loi Evin dans les établissements de santé et le principe « Hôpital sans Tabac » bénéficient tant à l’entourage (tabagisme passif) qu’aux fumeurs eux-mêmes conduits à moins fumer. Le but ultime de la démarche Hôpital sans tabac est un établissement de soins où l’on ne fume ni dedans, ni dehors, l’ensemble du campus étant non-fumeur : la vape peut aider à obtenir progressivement cet objectif.
2016
false
false
false
RESPADD - Réseau de prévention des addictions
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
utilisation hors indication
établissements de santé
Cigarettes électroniques
directives de santé publique

---
N1-VALIDE
Règles techniques applicables aux sites internet de commerce électronique de médicaments
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Publications-ordinales/Regles-techniques-de-commerce-electronique-de-medicaments
Arrêté du 28 novembre 2016 relatif aux règles techniques applicables aux sites internet de commerce électronique de médicaments...
2016
false
false
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
législation pharmaceutique
texte législatif
recommandation professionnelle
services pharmaceutiques en ligne
services pharmaceutiques en ligne
Protection des données
sécurité informatique

---
N2-AUTOINDEXEE
Anticoagulants oraux directs
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/anticoagulants_oraux_directs_guide_utilisation_2016.pdf
2016
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
France
français
recommandation professionnelle
anticoagulants
Directives
anticoagulant
directives

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de l'ascite de la cirrhose chez l'adulte (en dehors du syndrome hépatorénal)
http://www.snfge.org/download/file/fid/2403
2016
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
recommandation professionnelle
syndrome hépatorénal
ascite
syndrome CHARGE
adulte
Cirrhose
gestion des soins aux patients
syndrome de Propping-Zerres
ascites
adulte
syndrome charge
syndrome hépatorénal
cirrhose

---
N2-AUTOINDEXEE
Techniques et indications des prothèses coliques
http://www.snfge.org/download/file/fid/2402
2016
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
recommandation professionnelle
Indicateurs
indication de
colique abdominale
colique
prothèse
indicateur
Prothèse
prothèses et implants
laisse entrevoir

---
N2-AUTOINDEXEE
Technique et indications des prothèses œsophagiennes
http://www.snfge.org/download/file/fid/2395
2016
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
recommandation professionnelle
Indicateurs
indicateur
prothèses et implants
Prothèse
indication de
prothèse
laisse entrevoir
oesophage, sai

---
N1-VALIDE
Décisions de traitement au nom des nourrissons, des enfants et des adolescents (Les)
http://www.cps.ca/fr/documents/position/decisions-de-traitement
Pour garantir de prendre les meilleures décisions pour les enfants et les adolescents, il faut les prendre conjointement par les membres de l’équipe de soins, les parents de l’enfant ou de l’adolescent et, parfois, l’enfant ou l’adolescent lui-même. Les enfants et les adolescents devraient participer de plus en plus à la prise de décision à mesure qu’ils grandissent, jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de prendre leurs propres décisions au sujet du traitement. La prise de décision de fin de vie, que l’enfant ou l’adolescent y participe ou non, est particulièrement complexe. La présente politique offre aux médecins des principes et des stratégies pour favoriser les meilleures décisions possibles pour les patients. Elle n’est pas conçue pour s’appliquer à la recherche ou à l’utilisation de traitements novateurs (non validés).
2016
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
anglais
arrêt du traitement
nourrisson
enfant
adolescent
prise de décision
consentement libre et éclairé
prise de décision
divulgation
information aux parents
enfant d'âge préscolaire
mineurs
développement de l'enfant
soins aux patients
soins palliatifs
consentement d'un tiers
éthique médicale
soins terminaux
codes de déontologie
article de périodique
recommandation professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Examens de laboratoire chez le sujet adulte en bonne santé
http://www.conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/examens-laboratoire/analyses-sujet-sain.html
2016
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
recommandation professionnelle
évaluation des acquis scolaires
laboratoires

---
N3-AUTOINDEXEE
Tumeurs astrocytaires
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/tumeursastrocytaires_snbo2016.pdf
2016
false
false
false
OncoBretagne
France
algorithme
recommandation professionnelle
tumeurs

---
N1-VALIDE
Les enjeux liés aux soins des adolescents hospitalisés
http://www.cps.ca/fr/documents/position/soins-adolescents-hospitalises
introduction, un bref aperçu du développement normal de l'adolescent, les répercussions de l'hospitalisation sur les adolescents, les considérations juridiques et éthiques, la conception des services à l'adolescent hospitalisé, conclusions et recommandations, le lieu, la vie privée, l'éducation, la socialisation, les questions culturelles, les questions éthiques et juridiques, l'accès à du personnel ayant des compétences en santé de l'adolescent, références
2016
false
false
N
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
adolescent hospitalisé
développement de l'adolescent
adolescent
article de périodique
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Prévention et traitement de l'ostéopénie de l'enfant porteur d'une déficience motrice
Fiche Pratiques Professionnelles
http://www.r4p.fr/fiches-pratiques-professionnelles/category/44-osteoporose
2016
false
false
false
R4P - Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône Alpes
France
français
recommandation professionnelle
maladies osseuses métaboliques
Ostéopénie
enfants handicapés
maladies osseuses métaboliques
facteurs de risque
densitométrie
diphosphonates
agents de maintien de la densité osseuse
enfant
maladies osseuses métaboliques

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome seins-ovaires – Surveillance gynécologique
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=467&h=4ca524c343b9fe13b7b9c07eac7e53c3
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
gynécologique
gynécologie
syndrome
région mammaire
maladie
ovaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome seins-ovaires – Surveillance par imagerie des seins et des ovaires
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=468&h=d13f748cb504468a46cc727ccf61821c
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
région mammaire
maladie
syndrome
ovaire

---
N3-AUTOINDEXEE
EPO : utilisation de l'érythropoïétine à visée préventive de l'anémie du prématuré
http://www.societe-francaise-neonatalogie.fr/2016/07/04/epo-utilisation-de-lerythropoietine-a-visee-preventive-de-lanemie-du-premature/
2016
false
false
false
false
Société Francaise de Néonatalogie
France
français
recommandation professionnelle
prématuré
époétine bêta
immature
anémie
oenothera biennis
érythropoïétine
anemie
érythropoïétine
anémie
protéines recombinantes

---
N1-VALIDE
Avis sur l'acte de vacciner par le personnel infirmier
http://www.armb.be/index.php?id=5426
Les communautés française et flamande ont comme objectif d'atteindre et de maintenir un taux de vaccination optimal de la population. En Flandre, le plan d'action 2012–2020 a pour but un programme de vaccination de qualité qui protégera la population contre les maladies infectieuses. La Fédération Wallonie-Bruxelles vise aussi par son programme à vacciner un nombre maximal de personnes. Document non daté
false
true
false
Académie Royale de Médecine de Belgique
Belgique
français
vaccination
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Rapport et recommandations sur la mise en œuvre en France des techniques de séquençage de nouvelle génération
http://www.academie-medecine.fr/articles-du-bulletin/publication/?idpublication=100490
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2016/02/Rapport-ANM-AcadTech-29-01-16-1.pdf
Les techniques de séquençage de l’ADN nées à la fin des années 70, se sont automatisées au cours du projet Génome Humain (années 90) pour devenir d’exécution rapide et hautement performantes. On parle aujourd’hui de séquençage de nouvelle génération (« Next generation sequencing » ou NGS). Le coût du nucléotide séquencé a été divisé par 100 000, et le temps d’acquisition des données génomiques extrêmement réduit. Ces progrès répondent aux exigences d’une approche clinique des maladies humaines et d’une médecine personnalisée ou de précision. L’utilisation des données de séquençage du génome du patient permet dans un nombre croissant de cas d’affiner le diagnostic médical et le pronostic, et de choisir le traitement le plus adapté à la pathologie décelée.
2016
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
analyse de séquence d'ADN
analyse de séquence d'ADN
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Guide de l’addictologie en pharmacie d’officine
http://www.respadd.org/wp-content/uploads/2015/08/Guide-addictologie.pdf
Ce Guide de l’addictologie en pharmacie d’officine contribue à la diffusion de bonnes pratiques, à renforcer l’implication du pharmacien d’officine, à développer les partenariats avec le secteur médico-social et soutient la valorisation de l’acte de santé publique du pharmacien. Ces actions y sont déclinées par des propositions visant la diffusion du repérage précoce/ intervention brève alcool, par le soutien à la prévention, l’accompagnement et la prise en charge du patient tabaco-dépendant, par l’actualisation des données et protocoles de soins des patients sous traitements de substitution aux opiacés ainsi que par l’incitation à l’implication du pharmacien d’officine au sein des structures médico-sociales type Centre de soin, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ou réseaux de soins. Enfin, ces actions passent aussi par l’engagement des universités à intégrer ces différentes thématiques dans l’enseignement en addictologie proposées aux étudiants...
2016
false
false
false
RESPADD - Réseau de prévention des addictions
France
français
rôle professionnel
pharmaciens
arrêt du tabac
Assistance
recommandation professionnelle
alcoolisme
trouble lié au tabagisme
traitement de substitution aux opiacés
continuité des soins
troubles liés aux opiacés
programme d'échange de seringues
centres de traitement de la toxicomanie
communication interdisciplinaire
Formation continue en pharmacie

---
N2-AUTOINDEXEE
Protocole de prise en charge de la douleur provoquée par les ponctions lombaires
http://www.pediadol.org/IMG/pdf/protocole_pl.pdf
2016
false
false
false
Pédiadol
France
français
recommandation professionnelle
Douleur
évoqué
ponction lombaire
lumbago
lombalgie
ponction lombaire diagnostique
gestion de la douleur
douleur

---
N1-SUPERVISEE
La Vaccination contre la coqueluche - Repères pour votre pratique
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1715
Ce dépliant de la collection Repères pour votre pratique à destination des professionnels de santé est un résumé des dernières recommandations du Haut Conseil de la santé publique en matière de vaccination contre la coqueluche. Il indique que la vaccination a fait baisser fortement, en France, le nombre de cas de coqueluche mais que la bactérie continue à circuler et que la diminution de l’immunité anticoquelucheuse en quelques années nécessite des rappels vaccinaux chez les adultes. Les recommandations de prévention, diagnostiques et de prise en charge de la coqueluche ont été révisées en 2014. Ce document en propose une synthèse et indique les ressources pour en savoir davantage.
2016
false
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
français
information scientifique et technique
coqueluche
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
Vaccin anticoquelucheux

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations professionnelles pour la prise en charge en AMP, en préservation de la fertilité et en don de gamètes dans les départements français d’Amérique et en métropole dans le contexte de l’épidémie à virus Zika - Actualisation 18 mars
http://syngof.fr/wp-content/uploads/2016/04/2016-003-Biomedecine-Reco-AMP-et-Zika-.pdf
2016
false
false
false
SYNGOF - Syndicat National des Gynécologues Obstétriciens de France
France
français
recommandation professionnelle
Infection par le virus Zika
France
préservation de la fertilité
amériques
Counseling directif
mars
virus zika
AMP
Gamètes
don dirigé de tissus
professionnel
fertilité
flambées de maladies
virus
français
Don
Recommandations
condom
Épidémies
gestion des soins aux patients
cellules germinales
don
directives de santé publique
épidémies

---
N1-SUPERVISEE
Indications des photothérapies en fonction de la dermatose
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/protocole-phototherapie-exhaustif-75bd96f091aa65ca9324379e0bfd4990.pdf
2016
false
true
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
photothérapie
maladies de la peau

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations de la SFN pour un système de nutrition sécurisé, précis et de taille adaptée aux patients prématurés
http://www.societe-francaise-neonatalogie.fr/2016/07/04/nouveau-raccord-de-nutrition-enterale-de-la-norme-iso-80369-3/
Nouveau raccord de nutrition entérale de la norme ISO 80369-3 : un système présentant un risque réel chez les prématurés et les jeunes enfants. L'organisation internationale de normalisation (ISO) a décidé de créer une nouvelle norme internationale de conception pour raccords de dispositifs médicaux de nutrition entérale (sondes, seringues, tubulures de pompes…) attendue pour une publication en 2016. Ce nouveau raccord, appelé ENFit , est actuellement proposé à tous les patients, du prématuré à l'adulte.
2016
false
false
false
false
Société Francaise de Néonatalogie
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
prématuré
taille
rééducation et réadaptation
Taille
systémique
patients
recommandations comme sujet
nutrition
précis
surnutrition
malnutrition
immature
Adaptation
a comme patient
adaptation
directives de santé publique
précis

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis de la SFN sur les cibles de la SpO2
http://www.sf-pediatrie.com/recommandation/les-cibles-de-la-spo2-avis-de-la-soci%C3%A9t%C3%A9-fran%C3%A7aise-de-n%C3%A9onatalogie-sfn
A la suite de la publication des essais randomisés SUPPORT, BOOST-II et COT, évaluant deux cibles de saturation différentes (85-89 %vs 91–95 %) sur la morbi-mortalité précoce et le devenir à long terme des grands prématurés, la Sociéte Française de Néonatologie a charge un groupe d'experts (Dr Elsa Kermorvant, Pr Pierre-Henri Jarreau, Pr Laurent Storme, Pr Jean-Charles Picaud, Dr Jean-Louis Chabernaud, Pr Olivier Claris) d'émettre des propositions pour la pratique clinique concernant les cibles de SpO2 en Néonatologie. Ce travail est basé sur une recherche bibliographique exhaustive et les principes méthodologiques de la HAS concernant l'élaboration de recommandations pour la pratique clinique
2016
false
false
false
false
France
français
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Retard de développement
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/retard-de-developpement/?lang=fr
Le GECSSP continuera de suivre de près les évolutions scientifiques dans le domaine de l’identification et du traitement des retards de développement et communiquera ses conclusions aux Canadiens dans un délai de cinq ans à travers une mise à jour des lignes directrices de 2016.
2016
false
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
retard de croissance staturo-pondérale
retardé
Troubles spécifiques du développement de l'enfant
Incapacités de développement
retardé

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du poumon
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/cancer-du-poumon/?lang=fr
Le GECSSP continuera de suivre de près les évolutions scientifiques dans le domaine du dépistage du cancer du poumon et communiquera ses conclusions aux Canadiens dans un délai de cinq ans à travers une mise à jour des lignes directrices de 2016. Ces recommandations s’appliquent aux adultes âgés de 18 ans et plus chez lesquels un cancer du poumon n’est pas suspecté. Ces recommandations ne s’appliquent pas aux personnes ayant des antécédents de cancer du poumon ou chez lesquelles cette maladie est suspectée. Pour ses recommandations, le GECSSP a cherché à trouver le juste équilibre entre les avantages et inconvénients potentiels du dépistage du cancer du poumon, en jaugeant les avantages attendus d’une détection précoce de la maladie à l’aune des inconvénients que sont le surdiagnostic et les procédures complémentaires invasives.
2016
false
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
cancer
Cancer du poumon
tumeurs du poumon
tumeur maligne, sai
cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer Colorectal
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/cancer-colorectal/?lang=fr
Le GECSSP continuera de suivre de près les évolutions scientifiques dans le domaine du dépistage du cancer colorectal et communiquera ses conclusions aux Canadiens dans un délai de cinq ans à travers une mise à jour des lignes directrices de 2016. Ces recommandations s’appliquent aux adultes âgés de 50 ans ne présentant pas de risque élevé de cancer colorectal (CCR). Elles ne sont pas valables en cas de CCR ou de polypes antérieurs, de maladie intestinale inflammatoire, de signes ou symptômes de CCR, d’antécédents de CCR chez un ou plusieurs parents au premier degré ou de syndromes héréditaires prédisposant au CCR (p. ex., polypose adénomateuse familiale, syndrome de Lynch).
2016
false
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
cancer
cancer
tumeur maligne, sai
Cancer colorectal
tumeurs colorectales

---
N1-VALIDE
Pipettes et autres dispositifs d’administration des solutions buvables : 17 recommandations aux industriels pour limiter les erreurs médicamenteuses - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Pipettes-et-autres-dispositifs-d-administration-des-solutions-buvables-17-recommandations-aux-industriels-pour-limiter-les-erreurs-medicamenteuses-Point-d-Information
’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) poursuit les actions entreprises pour prévenir les erreurs médicamenteuses en lien avec l’utilisation des dispositifs d’administration (pipettes, compte-gouttes, cuillères-mesure ou autres) des médicaments sous forme de solutions buvables en flacons multidoses (hors produits homéopathiques). Elle publie ainsi des recommandations spécifiques à ces dispositifs à l’intention des industriels...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
solutions pharmaceutiques
Erreurs de médication
Pipette
recommandation professionnelle
emballage de médicament
solutions pharmaceutiques
compte-gouttes
administration par voie orale
équipement et fournitures
Erreur de dose du médicament administré
industrie pharmaceutique

---
N1-SUPERVISEE
Place du Fluzone HD dans le programme de vaccination contre la grippe au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2112
Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a invité le Comité sur l’immunisation du Québec à se prononcer sur la pertinence d’ajouter le vaccin Fluzone à haute dose dans le programme de vaccination contre la grippe au Québec. Cette demande faisait suite à l’homologation du vaccin Fluzone à haute dose au Canada en septembre 2015 pour la vaccination des personnes âgées de 65 ans et plus. Le vaccin Fluzone à haute dose a été homologué aux États-Unis en décembre 2013 pour les personnes du même âge sur la base d’une immunogénicité supérieure au vaccin Fluzone à dose standard et une sécurité acceptable, conditionnellement à la conduite des études confirmant l’efficacité clinique.
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
grippe humaine
sujet âgé
Québec
vaccins antigrippaux
programmes de vaccination

---
N1-VALIDE
Recommandations relatives à la gestion de l'oxygène médical dans les services d'incendie et de secours (SDIS, SDMIS, BSPP, BMPM)
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Publications-ordinales/Recommandations-relatives-a-la-gestion-de-l-oxygene-medical
Les références réglementaires et normatives sur lesquelles s’adossent ces recommandations sont regroupées en annexes de la publication. Les pharmacies à usage intérieur (PUI) des services d’incendie et de secours doivent répondre notamment aux articles R. 5126-67 à 79 du Code de la Santé Publique (CSP). Ces recommandations sont établies afin d’être une aide et un guide pour les services d’incendie et de secours, ce vers quoi les pharmaciens chargés de la gérance des PUI de ces établissements se doivent de tendre, en exprimant, le cas échéant, la demande de moyens humains, matériels ou organisationnels (articles R.5126-69 et R.5126-8 du CSP ; voir en annexe)...
2016
false
true
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
législation pharmaceutique
recommandation professionnelle
oxygène
oxygène
pharmaciens
stockage de médicament
contrôle de qualité
sécurité
Traçabilité
services des urgences médicales
pompiers

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel de traitement des lymphomes de l'adulte
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=68&h=e0b4b9cf4223b1fc982345c797e6079c
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
lymphome malin, sai
Traités
adulte
lymphomes
thérapeutique
adulte
coopération internationale

---
N3-AUTOINDEXEE
Sarcomes utérins
http://www.ggolfb.be/home/sarcomes-utrins
Pré requis Vu la rareté de cette pathologie et le niveau d’évidence faible des recommandations publiées, la prise en charge au sein d’une équipe multidisciplinaire est formellement recommandée. Epidémiologie Les sarcomes de l’utérus sont des tumeurs rares qui représentent seulement 3% de l’ensemble des cancers de l’utérus. On distingue historiquement: les sarcomes purs : léiomyosarcomes et les sarcomes du stroma endométrial les sarcomes mixtes : les carcinosarcomes (ou tumeurs mullériennes mixtes malignes dites aussi MMMT) à traiter comme un carcinome de l’endomètre type II On distingue parmi les carcinosarcomes les tumeurs : homologues : le sarcome est développé aux dépens de muscle lisse ou de stroma hétérologues : le sarcome est développé aux dépens de muscle strié, de cartilage
2016
false
false
false
GGOLFB - Groupement des Gynécologues Obstétriciens de Langue Française de Belgique
France
français
recommandation professionnelle
utérus, sai
sarcomes

---
N2-AUTOINDEXEE
IDE et aide-soignate en EHPAD ou en SSAID : Conduite à tenir en situation d'urgence
http://www.ars.iledefrance.sante.fr/fileadmin/ILE-DE-FRANCE/ARS/2_Offre-Soins_MS/Medico-social/Personnes-agees/EHPAD-20-Fiches-Conduite-a-tenir-en-situation-durgence.pdf
Cet outil a été créé pour vous guider dans certaines situations d’urgence, lorsqu’aucun médecin n’est présent dans l’établissement.
2016
false
false
false
ARS Île-de-France
France
français
recommandation professionnelle
établissements de soins de long séjour
d'urgence
urgence
comportement
urgences
infirmières et infirmiers

---
N3-AUTOINDEXEE
Démarche d’assurance qualité des pratiques professionnelles en matière de dépistage combiné de la trisomie 21
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2634917/fr/demarche-d-assurance-qualite-des-pratiques-professionnelles-en-matiere-de-depistage-combine-de-la-trisomie-21
Ce guide méthodologique s’inscrit dans le cadre de l’arrêté publié le 12 juin 2013 qui confie à la Haute Autorité de Santé (HAS) la responsabilité de « définir avec les professionnels les conditions de l’assurance qualité des pratiques professionnelles en matière de dépistage de la trisomie 21 et de qualifier les données nécessaires à cet effet ». Ces recommandations de pratiques professionnelles s’inscrivent dans le dispositif de dépistage en vigueur en avril 2016 et seront actualisées avec les évolutions en cours du dispositif de dépistage de la trisomie 21.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
Dépistage
démarche
combiné
assurance
trisomie
pratique professionnelle
démarche
syndrome de Down
qualitatif
professionnel
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Guide des bonnes pratiques d’étiquetage et d’emballage pour les médicaments sur ordonnance
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/pubs/medeff/_guide/2016-label-package-practices-pratiques-etiquetage-emballage-rx/index-fra.php
Le Guide des bonnes pratiques d’étiquetage et d’emballage pour les médicaments sur ordonnance a pour but de fournir des orientations aux promoteurs, aux fabricants et aux titulaires d’une licence (dénommés les « promoteurs » dans le Guide) pour la conception des étiquettes et des emballages sécuritaires et clairs. Il est essentiel que toutes les exigences réglementaires soient respectées en ce qui a trait à l’étiquetage et à l’emballage. Les recommandations contenues dans ce Guide aideront le promoteur à structurer (a) l’information requise par la réglementation et (b) toute autre information complémentaire importante propre à l’identification, à la sélection et à l’utilisation du produit. L’information est présentée à l’appui de la conception des étiquettes et des emballages clairs et efficaces afin de minimiser le risque d’erreur pouvant causer un préjudice...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
recommandation professionnelle
étiquetage de médicament
emballage de médicament
Canada
médicaments sur ordonnance
législation pharmaceutique
Erreurs de médication

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancérologie digestive - Colon
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-regional-colon-vf-22505.pdf
2016
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
côlon
gros intestin, sai
fonction du tube digestif
Digestifs
oncologie médicale
appareil digestif, sai
digestif
digestion
agents gastro-intestinaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des cancers gynécologiques
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-regional-gynecologie-juin-2016-22864.pdf
2016
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
Gynécologie
cancers gynecologiques
tumeurs de l'appareil génital féminin
gestion des soins aux patients
gynécologique
gynécologie

---
N1-VALIDE
Surveillance biologique des expositions professionnelles aux agents chimiques
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TM%2037
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/DMT/TI-TM-37/tm37.pdf
Ces recommandations de bonne pratique sur la surveillance biologique des expositions professionnelles aux agents chimiques ont pour finalité de guider le médecin dans sa décision de mettre en place une telle surveillance, le choix des modalités de son exécution, l'interprétation et la restitution tant individuelles que collectives et les modalités de collecte et de conservation des données en vue de leur exploitation collective à visée de prévention. Promues par la Société française de médecine du travail, elles ont été élaborées en partenariat avec la Société française de toxicologie analytique et la Société de toxicologie clinique, ainsi que le soutien del'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, de l'Institut de veille sanitaire (devenu Santé publique France) et de l'Institut national de recherche et de sécurité.
2016
false
false
true
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
RST - Références en Santé au Travail
France
français
article de périodique
exposition professionnelle
recommandation professionnelle
examens biologiques
produits dangereux
personnel de santé

---
N1-VALIDE
Recommandations de bonne pratique sur la surveillance biologique des expositions professionnelles aux substances biologiques
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Texte_Court_Recommandation_SBEP_07_16.pdf
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Argumentaire_Recommandation_SBEP_07_16.pdf
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TM%2037
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/PratiquesMetiers/TI-RST-TM-37/tm37.pdf
Ces recommandations de bonne pratique s’adressent à tous les professionnels de santé (médecin du travail, infirmier(ère)s de santé au travail, assistants en santé au travail, personnes habilités à réaliser des prélèvements biologiques, biologistes médicaux) intervenant pour la prescription des examens utiles à la SBEP à des agents chimiques, pour la réalisation des prélèvements nécessaires et des analyses, pour l’interprétation des résultats, l’information des salariés et des employeurs sur les objectifs de la SBEP et l’intérêt de sa mise en oeuvre pour la surveillance et la protection de la santé des travailleurs.
2016
false
false
true
CHU de Rouen
SFMT - Société française de médecine du travail
SFTA - Société Française de Toxicologie Analytique
RST - Références en Santé au Travail
France
français
exposition professionnelle
produits dangereux
recommandation professionnelle
algorithme
médecine du travail
analyse chimique du sang
valeurs limites d'exposition

---
N1-VALIDE
Modification de la couleur des gélules de Duloxétine Mylan 30 mg et 60 mg, disponibles à partir de la semaine du 11 juillet 2016 dans les services hospitaliers - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Modification-de-la-couleur-des-gelules-de-Duloxetine-Mylan-30-mg-et-60-mg-disponibles-a-partir-de-la-semaine-du-11-juillet-2016-dans-les-services-hospitaliers-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Les pharmaciens hospitaliers ont été informés de la mise à disposition la semaine du 11 juillet 2016, dans les établissements de santé, de gélules gastro-résistantes de duloxétine 30 mg et 60 mg du laboratoire Mylan. Elles sont de couleurs et de tailles différentes pour minimiser le risque d’erreur médicamenteuse par confusion entre les gélules de Duloxétine Mylan 60 mg et les gélules de Doliprane 500 mg Dans ce cadre, il est recommandé de limiter la coexistence des anciennes et nouvelles gélules au sein des services de soins...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
Chlorhydrate de duloxétine
Erreurs de médication
DULOXETINE MYLAN 30 mg, gélule gastro-résistante
DULOXETINE MYLAN 60 mg, gélule gastro-résistante
recommandation professionnelle
administration par voie orale
DOLIPRANE 500 mg, gélule

---
N1-VALIDE
Prescription en DCI - Règles opérationnelles pour la prescription en DCI dans la pratique médicale et pharmaceutique et dans le dossier médical électronique
http://www.afmps.be/sites/default/files/downloads/Note%20DCI%20%202016%20-%20stup%C3%A9fiants.pdf
Il n’est pas facile de déterminer quels principes peuvent être appliqués pour définir, de manière cohérente, des ensembles univoques (groupes) de médicaments originaux et de génériques qui puissent être regroupés sous la même prescription en DCI. C’est pourquoi, jusqu’à présent, on s’était peu occupé de la réalisation de ce nouveau mode de prescription dans le logiciel médical. De plus, il n’existait jusqu’ici aucune référence officielle que l’on puisse invoquer pour effectuer et exécuter une prescription en DCI...un processus de travail pratique a été mis en place pour établir des « groupes DCI » univoques, avec des spécifications correspondantes, à intégrer dans les logiciels médicaux et pharmaceutiques et in fine dans la source authentique des médicaments...
2016
false
false
false
AFMPS - Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé
Belgique
français
Belgique
ordonnances médicamenteuses
médicaments génériques
Dénomination commune
recommandation pour la pratique clinique
recommandation professionnelle
équivalence thérapeutique
dossiers médicaux électroniques
terminologie comme sujet
substitution de médicament
Problème de substitution du produit

---
N1-VALIDE
Endoscope souple - Instruction N DGOS/PF2/DGS/VSS1/2016/220 du 4 juillet 2016 relative à relative au traitement des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins - Guide technique
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/08/cir_41172.pdf
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/Ministere_Sante/2016_EndoscopeSouple_Ministere.pdf
La présente instruction constitue l’unique texte de référence relatif aux traitements des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins. Le guide technique annexé à cette instruction se propose de mettre à disposition des professionnels un document unique de recommandations de bonnes pratiques qui prenne en compte tous les aspects du traitement des endoscopes souples thermosensibles quelle que soit la spécialité concernée, aussi bien en établissement de santé que dans les autres secteurs de l’offre de soins. Il constitue aussi un référentiel pour les agences régionales de santé (ARS).
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
information scientifique et technique
endoscopes
endoscopie
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
infection croisée
endoscopes

---
N1-SUPERVISEE
Règles pour l'étiquetage des perfusions et seringues préparées dans les unités de soins
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5241.pdf
L’administration des médicaments par perfusion, par pompe ou par pousse-seringue est un acte très courant mais non dénué de risques. L’étiquetage des perfusions est une étape clé pour la prévention des erreurs médicamenteuses [3]. Selon la Haute Autorité de Santé, la sécurité de l’administration des médicaments réside dans le respect de la « règle des 5B ». Parmi les outils de sécurisation de l’administration des médicaments injectables cités [1] figure la nécessité de standardiser les règles d’étiquetage des préparations réalisées dans les unités de soins. RESPONSABILITÉS : Tous les personnels habilités à administrer des médicaments OBJECTIFS : Harmoniser l’étiquetage des injectables préparés dans les unités de soins. Les seringues pour poussesseringues et l’ensemble des perfusions sont concernées. MÉTHODE : Dès la fin de sa réalisation, la préparation doit être identifiée et le rester jusqu’à l’administration...
2016
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
étiquetage de médicament
perfusions parentérales
unités hospitalières
Erreurs de médication
recommandation professionnelle
Réduction des risques
injections
préparations pharmaceutiques
Pompes à perfusion
seringues

---
N1-SUPERVISEE
Conservation des médicaments réfrigérés
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5116.pdf
Le réfrigérateur dédié au stockage des médicaments : - CONTIENT EXCLUSIVEMENT : médicaments à maintenir entre 2 C et 8 C - NE CONTIENT JAMAIS : Aliments et boissons Se conformer aux instructions du fabriquant indiquées sur le conditionnement du médicament...
2016
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
Chaine du froid
recommandation professionnelle
préparations pharmaceutiques
thermomètres
température
désinfection
réfrigération
stockage de médicament
réfrigérateur

---
N3-AUTOINDEXEE
Plan Blanc - Recommandations pour le retraitement des dispositifs médicaux réutilisables
http://www.sf2s-sterilisation.fr/wp-content/uploads/2016/09/PLAN%20BLANC%20SF2S.pdf
2016
false
false
false
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
Dispositifs médicaux
Blancs
équipement et fournitures
plat
coloration blanche
retraite
Counseling directif
dispositif
médical
grandes lignes
retraite
directives de santé publique
population d'origine européenne
grandes lignes

---
Courriel
13/09/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.