Libellé préféré : risque cardiovasculaire;

requete (CISMeF) : risque cardiovasculaire.ti ou (maladies cardiovasculaires.mc et risque.mc);

Acronyme CISMeF : RCV;

Synonyme CISMeF : risque cardio-vasculaire; risque CV;

Requête PubMed (proposée par CISMeF) : %22cardiovascular risk%22[TIAB] OR (%22cardiovascular diseases%22[MH] AND %22risk%22[MH])

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Principales dyslipidémies : stratégies de prise en charge
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2039802/fr/principales-dyslipidemies-strategies-de-prise-en-charge
Les objectifs de ces recommandations sont de : · adopter une échelle standard d’évaluation du risque cardiovasculaire dans le cadre de la prévention primaire ; · définir le seuil d’intervention thérapeutique en prévention primaire ou secondaire ; · définir la stratégie thérapeutique en fonction du niveau de risque ainsi que les modalités de suivi du traitement, en prévention primaire ou secondaire.
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
risque cardiovasculaire
évaluation des risques
maladies cardiovasculaires
prévention primaire
prévention secondaire
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
sujet âgé
hypercholestérolémie
hypercholestérolémie
mode de vie
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
cholestérol LDL

---
N1-VALIDE
Évaluation et prise en charge du risque cardio-vasculaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2754387/fr/evaluation-et-prise-en-charge-du-risque-cardio-vasculaire
Le risque cardio-vasculaire (RCV) est la probabilité de survenue chez une personne d’un événement cardio-vasculaire majeur (décès cardio-vasculaire, infarctus, AVC) sur une période donnée (par exemple : à 5 ans, à 10 ans).
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Association furoate de fluticasone vilantérol chez les patients présentant une BPCO modérée et à risque cardiovasculaire élevé : impact sur la mortalité ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2085
Question clinique Chez les patients souffrant d’une BPCO modérée et présentant une histoire ou un risque accru de maladies cardiovasculaires, le traitement par un CSI (furoate de fluticasone), un LABA (vilantérol) ou l’association des 2, peut-il, versus placebo, réduire la mortalité ?
2017
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
résumé ou synthèse en français
furoate de fluticasone
vilantérol
broncho-pneumopathie chronique obstructive
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
placebo
androstadiènes
alcools benzyliques
chlorobenzènes

---
N1-VALIDE
Intérêt de la rosuvastatine en prévention primaire en cas de risque cardiovasculaire intermédiaire ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2084
Chez des hommes âgés d’au moins 55 ans et des femmes d’au moins 65 ans, sans pathologie cardiovasculaire mais à risque cardiovasculaire intermédiaire à élevé au score INTERHEART, quelle est l’efficacité de l’administration de rosuvastatine 10 mg versus placebo en termes de survenue d’évènements cardiovasculaires sur une durée de 5 ans ?
2017
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
risque
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
Rosuvastatine de calcium
adulte
sujet âgé
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Prescription d'activité physique chez des patients atteints de facteurs de risque cardiovasculaire: enquête qualitative auprès des médecins généralistes des Alpes-Maritimes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01361066
De nombreuses études ont prouvé l’efficacité de l’activité physique dans les maladies cardiovasculaires aussi bien en prévention primaire que secondaire. La sédentarité, première cause de mortalité évitable dans le monde, est un enjeu de santé publique majeur qui a conduit les autorités de santé à voter un amendement autorisant la prescription d’activité physique adaptée (APA). Nous avons cherché à analyser les représentations des médecins généralistes concernant la prescription d’APA chez les patients présentant des facteurs de risque cardiovasculaire.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
traitement par les exercices physiques
maladies cardiovasculaires
risque
risque cardiovasculaire
médecins généralistes

---
N2-AUTOINDEXEE
Importance de la sensibilisation au risque cardiovasculaire et de l’évaluation des facteurs de risque en entreprise
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01651101
Afin d’étudier l’importance de l’évaluation des facteurs de risque et de la sensibilisation au risque cardiovasculaire en entreprise, et d’évaluer le niveau de connaissance des salariés en matière de facteurs de risque et de maladies cardiovasculaires, nous avons réalisé une étude bibliographique puis un questionnaire ciblé.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
travail
maladies cardiovasculaires
risque cardiovasculaire
facteur de risque
facteurs de risque
évaluation des risques
hypersensibilité

---
N1-VALIDE
Items 219 et 220 - UE 8 - Facteurs de risque cardiovasculaire, prévention
Dyslipidémies
http://www.sfendocrino.org/article/802/poly2016-items-219-220-ndash-ue-8-facteurs-de-risque-cardiovasculaire-prevention-dyslipidemies
Définitions, facteurs de risque à prendre en compte, tabac, hyperlipidémies, hypertension artérielle et risque cardiovasculaire, diabète et risque cardiovasculaire, prise en charge du risque cardiovasculaire
2016
true
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
219. Facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention
220. Dyslipidémies
français
cours
épreuves classantes nationales
dyslipidémies
risque cardiovasculaire
prise en charge personnalisée du patient
tabagisme
hyperlipidémies
facteurs de risque
hypertension artérielle
diabète
maladies cardiovasculaires

---
N1-SUPERVISEE
Données récentes sur les relations entre la consommation de produits laitiers et le risque cardiovasculaire : fondements du conseil alimentaire par le médecin généraliste : revue de littérature
http://www.sudoc.fr/203707508
Introduction : Les produits laitiers occupent une place fondamentale dans nos sociétés occidentales : leur impact sur le risque cardiovasculaire demeure controversé et a fait l’objet d’un grand nombre de publications récentes. Méthode : Une recherche systématique d’articles publiés entre janvier 2011 et mai 2016 a été menée dans les bases de données PubMed-Medline, BDSP, Web of Science et Cochrane-Library
2016
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
maladies cardiovasculaires
risque cardiovasculaire
médecine générale
produits laitiers
médecins généralistes
risque

---
N1-VALIDE
RéuCARE - Réseau de prévention du risque cardiovasculaire et rénal
http://www.reucare.org/
RéuCARE est un réseau de santé financé par la Caisse Générale d'Assurance Maladie et l'Agence Régionale de Santé Océan Indien. Le réseau vise à prévenir le risque cardio-vasculaire et rénal. Il aide les personnes à risque cardio-vasculaire ou rénal à mettre en place des bonne habitudes de vie adaptées à leur situation. Il les aide également à trouver des réponses à leurs besoins en les orientant vers des ressources appropriées.
false
N
Saint-Denis (Re)
France
La Réunion
français
réseau coordonné
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
maladies du rein
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Étude SAVOR-TIMI 53 : évaluation du risque cardiovasculaire de la saxagliptine pour les patients atteints d’un diabète de type 2
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1003
2015
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
Evaluation de l’imagerie cardiaque non invasive dans le diagnostic des syndromes coronariens aigus non ST à bas risque d’évènement cardiovasculaire grave
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_830007/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2041117/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2041118/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave-texte-court
L’objectif de cette évaluation était de déterminer si des examens non invasifs d’imagerie cardiaque pouvaient être réalisés chez des patients présentant un syndrome coronarien aigu (SCA) non ST à bas risque d’évènement cardiovasculaire grave, et un risque d’ischémie intermédiaire. Les examens non invasifs étudiés ont été l’ECG d’effort, l’échocardiographie (de stress ou d’effort), la scintigraphie (de stress ou d’effort), le coroscanner et l’IRM de stress. Les critères étudiés ont été les performances diagnostiques, la sécurité, l’impact clinique, la disponibilité et le coût.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
228. Douleur thoracique aiguë et chronique
334. Syndromes coronariens aigus
français
évaluation technologique
syndrome coronarien aigu
électrocardiographie
troponine
risque
mortalité
coronarographie
algorithme
tomodensitométrie
coro-scanner
imagerie par résonance magnétique
grossesse
épreuve d'effort
échocardiographie de stress
échocardiographie de stress
syndrome coronarien aigu
imagerie de perfusion myocardique
imagerie de perfusion myocardique
coronarographie
tomodensitométrie
imagerie par résonance magnétique
imagerie de perfusion myocardique
coronarographie
échocardiographie de stress
relation dose-effet des radiations
tumeurs radio-induites
produits de contraste
score calcique coronaire
calcium
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
évaluation économique
étude comparative
diagnostic par imagerie
analyse coût-bénéfice
France
tomodensitomètre
caméras à rayons gamma
imagerie par résonance magnétique
permanence des soins
syndrome coronarien aigu
risque cardiovasculaire
glycopeptides
résultat thérapeutique
syndrome coronarien aigu

---
N1-VALIDE
Médicaments contenant de la testostérone : absence de confirmation de l'augmentation du risque cardiovasculaire - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Medicaments-contenant-de-la-testosterone-absence-de-confirmation-de-l-augmentation-du-risque-cardiovasculaire-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Le rapport bénéfice/risque des médicaments contenant de la testostérone a été réévalué par le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l’EMA, suite à de récentes publications en 2013 et 2014 suggérant un risque accru d’événements cardiovasculaires, notamment d’infarctus du myocarde, chez les hommes atteints : de maladies cardiovasculaires préexistantes ou d’accident vasculaire cérébral et traités par la testostérone. La revue des données réalisée dans ce cadre n’a pas confirmé d’augmentation du risque cardiovasculaire...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
évaluation des risques
maladies cardiovasculaires
testostérone
évaluation de médicament
information sur le médicament
infarctus du myocarde
Cardiotoxicité
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
Recommandations du PRAC concernant le risque cardiovasculaire des médicaments contenant de l’ibuprofène utilisés à fortes doses -Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Recommandations-du-PRAC-concernant-le-risque-cardiovasculaire-des-medicaments-contenant-de-l-ibuprofene-utilises-a-fortes-doses-Point-d-Information
Lors de sa réunion mensuelle qui s’est tenue du 6 au 10 avril 2015 à Londres, le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a finalisé la réévaluation du risque cardiovasculaire des médicaments contenant de l’ibuprofène utilisés à fortes doses (traitement prolongé de pathologies chroniques par plus de 2400 mg par jour). Une mise à jour de l’information produit de toutes les spécialités contenant de l’ibuprofène est recommandée...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
ibuprofène
facteurs de risque
ibuprofène
évaluation des risques
évaluation de médicament
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
anti-inflammatoires non stéroïdiens
anti-inflammatoires non stéroïdiens
relation dose-effet des médicaments
maladie chronique
maladies cardiovasculaires
M01AE01 - ibuprofène
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
ADOR 55 - Réseau de santé meusien pour le diabète, l'obésité et les risques cardiovasculaires
http://www.ador55.fr/
Ce réseau de santé Ville-Hôpital a pour objectif : D'organiser la prévention et le dépistage des maladies chroniques D'organiser des actions visant à mettre en oeuvre les référentiels de bonnes pratiques dans ces domaines, D'organiser la Formation Médicale et Paramédicale Continue dans ces domaines, De mieux soigner et mieux informer sur les maladies chroniques, De favoriser les échanges et le partage d'informations entre ses adhérents.
false
N
Verdun
France
Meuse
français
risque cardiovasculaire
diabète
obésité
maladies cardiovasculaires
risque
réseau coordonné

---
N1-VALIDE
Forum cholesterol, triglycérides et risque cardiovasculaire
http://www.atoute.org/cgi-bin/dcforum/dcboard.cgi?az=list&forum=DCForumID17&conf=DCConfID6
espace de dialogue destiné au public sur l'excès de cholestérol et/ou de triglycérides et le risque cardiovasculaire associé à ces anomalies.
false
N
France
français
risque cardiovasculaire
forum et liste de diffusion patients
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Utilité des marqueurs d’athérosclérose dans la prédiction du risque d’accident cardiovasculaire
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/utilit%C3%A9-des-marqueurs-d%E2%80%99ath%C3%A9roscl%C3%A9rose-dans-la-pr%C3%A9diction-du-risque-d%E2%80%99accident-ca
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_244Bs_marquers_atherosclerose_Synthese.pdf
Les médecins tiennent à l’œil notre risque cardiovasculaire grâce à un outil appelé SCORE, qui leur permet de calculer, sur base notamment de la consommation de tabac, du taux de cholestérol et de la tension artérielle, notre risque de décéder dans les 10 ans d’un problème cardiovasculaire. Mais cet outil n’est pas parfait, et les chercheurs tentent de l’affiner en y ajoutant des tests pour détecter l’existence d’une athérosclérose silencieuse. Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a analysé l’efficacité de six de ces tests. Même si certains d’entre eux permettent d’améliorer la « classification » des risques, les chercheurs du KCE n’ont pas trouvé de preuves convaincantes que leur adjonction à l’outil SCORE améliore la prise en charge effective des personnes à risque
2015
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
évaluation des risques
maladies cardiovasculaires
athérosclérose
marqueurs biologiques
information scientifique et technique
risque cardiovasculaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Insuline dégludec : pas mieux que les autres insulines et un risque cardiovasculaire mal cerné
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/49150/0/2014/ArchiveNewsDetails.aspx?page=1
Chez les patients diabétiques, mieux vaut écarter l'insuline dégludec qui expose à trop d'incertitudes sur ses risques, et choisir l'insuline isophane voire l'insuline glargine, beaucoup mieux éprouvées...
2014
false
false
false
Prescrire
résumé ou synthèse en français
risque cardiovasculaire
insuline
insuline dégludec
douleur
risque

---
N1-SUPERVISEE
Quand réévaluer le risque cardiovasculaire des patients non traités à risque faible ou modéré
http://www.campus-umvf.cnge.fr/spip.php?article101
Etude observationnelle sur deux cohortes : Framingham et Tokyo.
2014
true
false
false
Campus de Médecine générale
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
antihypertenseurs
hypolipémiants
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
risque cardiovasculaire
risque

---
N1-VALIDE
Activité sexuelle et risques cardiovasculaires - Mise au point
La Presse Médicale Volume 43, Issue 10, Part 1, October 2014, Pages 1097–1105 - Open Acess
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0755498214003509
L’activité sexuelle constitue un des éléments essentiels de la qualité de la vie. Elle peut être altérée chez les patients ayant une maladie cardiovasculaire, soit en raison de leur maladie elle-même soit en raison des traitements médicamenteux nécessaires. Il incombe donc aux médecins de prendre en compte cette dimension particulière. En fonction de la pathologie et de l’état cardiaque des patients, une évaluation du risque lié à la pratique de l’activité sexuelle doit parfois être réalisée au cas par cas afin d’apporter un conseil personnalisé en ce domaine.
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
maladies cardiovasculaires
comportement sexuel
article de périodique
sexualité
comportement sexuel
sexualité
effets secondaires indésirables des médicaments
dysfonctionnement érectile
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
La gestion du risque cardiovasculaire du patient âgé
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/la-gestion-du-risque-cardiovasculaire-du-patient-a-1033
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/1033
La gestion du risque cardiovasculaire chez le patient âgé doit tenir compte de la complexité qui le caractérise, secondairement aux modifications physiologiques et à la présence de comorbidités, ainsi que de l’espérance de vie individuelle. La ligne de conduite pour la gestion du risque cardiovasculaire jusqu’à 70-75 ans est bien définie, selon que l’estimation du risque soit établie par le modèle “ SCORE ” ou par l’algorithme de prévention cardiovasculaire. Le traitement est ensuite prescrit en fonction de l’importance de ce risque. Les recommandations au-delà de 75 ans sont plus floues
2014
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
évaluation des risques
maladies cardiovasculaires
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
tabagisme
diabète
dyslipidémies
obésité
hypertension artérielle
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
Comment diminuer son risque cardiovasculaire avec l’alimentation ? Rôle des graisses consommées
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-420/Comment-diminuer-son-risque-cardiovasculaire-avec-l-alimentation-Role-des-graisses-consommees
Manger mieux pour vivre en bonne santé plus longtemps. Que recommander à nos patients ? L’office fédéral de la santé publique (OFSP) a publié, en 2013, un nouveau rapport sur les graisses dans l’alimentation. Il recommande de viser une consommation de graisses totales à 20-35% des apports caloriques quotidiens, de limiter les graisses saturées à un maximum de 10%, et ne fixe plus de limite quant à la quantité de cholestérol consommée. De plus, des études récentes ont confirmé les bénéfices cardiovasculaires d’un remplacement des graisses saturées par des graisses mono-insaturées et poly-insaturées, plutôt que d’une diminution des graisses totales. Cet article résume les dernières recommandations de l’OFSP et les connaissances actuelles sur les différentes graisses et le risque cardiovasculaire, et les traduit en conseils pratiques simples et adaptés au patient.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
maladies cardiovasculaires
risque
article de périodique
matières grasses alimentaires
recommandation de santé publique
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
La lithiase rénale : un marqueur du risque cardiovasculaire
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-441/La-lithiase-renale-un-marqueur-du-risque-cardiovasculaire
Si le passage d’un calcul rénal est souvent considéré comme un événement médical mineur, quoique très douloureux, de plus en plus d’études indiquent qu’il doit être pris au sérieux puisqu’il peut indiquer un risque cardiovasculaire augmenté. Nous revoyons ici les études qui associent risque cardiovasculaire et calcul rénal et les liens physiopathologiques qui les unissent. Nous montrons que la lithiase est un événement intervenant tôt dans la vie d’un individu à risque de développer des complications cardiovasculaires. Ainsi, la lithiase ne doit pas être banalisée, mais doit être considérée comme une première alerte devant inciter le médecin traitant à recenser précocement les facteurs de risque cardiovasculaires et à mettre en place une stratégie de prévention. Cette approche pourrait permettre de diminuer l’incidence d’événements cardiovasculaires chez les patients formeurs de lithiases.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
néphrolithiase
article de périodique
risque
maladies cardiovasculaires
risque cardiovasculaire

---
N1-SUPERVISEE
Risque cardiovasculaire
http://www.ameli-sante.fr/risque-cardiovasculaire.html
Chacun peut être concerné par les facteurs de risque cardiovasculaire. Cumulés, ils peuvent aboutir à l’obstruction des artères et entraîner des maladies cardiovasculaires. Il est donc important de connaître son risque cardiovasculaire.
2014
false
true
false
Améli Santé
France
français
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
signes et symptômes
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Sel et risque cardiovasculaire: évidence des études épidémiologiques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2014.01804/
Le but de cet article est de présenter de façon succincte l'évidence scientifique reliant consommation de sel et risque cardiovasculaire dans la population générale, en tenant compte de la qualité des données disponibles
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
chlorure de sodium alimentaire
maladies cardiovasculaires
risque
article de périodique
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
Patients à haut risque cardiovasculaire sans insuffisance cardiaque : IEC ou sartan ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/37
Cette synthèse méthodique avec méta-analyses présentant des limites méthodologiques montre que pour des patients à haut risque cardiovasculaire (CV) sans insuffisance cardiaque (IC), les IECs réduisent le risque de mortalité globale, la survenue de nouveaux épisodes d'IC et de diabète. Les IECs et les sartans réduisent le risque de survenue d'un critère de jugement composite (mortalité CV, infarctus du myocarde et AVC).
2014
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
lecture critique d'article
antagonistes du récepteur de type 1 de l'angiotensine-II
risque
maladies cardiovasculaires
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
Prise en charge du cholestérol pour prévenir le risque cardiovasculaire : recommandations américaines 2013 - Prise de position du Groupe de travail Suisse Lipides et Athérosclérose (GSLA)
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2014.01905/
Le Groupe de travail Suisse Lipides et Athérosclérose (GSLA), un groupe de travail de la Société Suisse de Cardiologie et membre de l'International Atherosclerosis Society (IAS), s'occupe d'adapter les recommandations internationales pour la prévention cardiovasculaire à la situation suisse.
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
maladies cardiovasculaires
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
cholestérol LDL
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
hypercholestérolémie
risque
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
Risques cardiovasculaires de l'activité physique chez des gens apparemment en bonne santé - Évaluation des risques pour autoriser et prescrire des exercices
http://www.cfp.ca/content/59/1/e6.full
Le présent article fait le sommaire des constatations d'une synthèse critique des risques de l'AP chez des personnes apparemment en bonne santé3. Elle compte parmi une série complète de synthèses critiques examinant les risques de l'AP chez les personnes en santé et les patients atteints de diverses maladies chroniques. Les données probantes ainsi obtenues procurent le fondement sur lequel reposent de nouveaux outils qui simplifieront la tâche d'autoriser et de prescrire l'activité physique
2013
false
N
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
risque cardiovasculaire
exercice physique
maladies cardiovasculaires
article de périodique
évaluation des risques
adulte
adolescent

---
N1-VALIDE
Nouveaux biomarqueurs pour estimer le risque cardiovasculaire
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/nouveaux-biomarqueurs-pour-estimer-le-risque-cardiovasculaire
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_201Bs_Nouveaux_biomarqueurs_pour_estimer_le_risque_cardiovasculaire_Synthese.pdf
Les biomarqueurs sont des substances présentes dans l'organisme qui sont susceptibles d'annoncer une pathologie donnée (comme par exemple le glucose pour le diabète). Le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) a cherché à déterminer si la mesure de certains biomarqueurs « traditionnels » ou plus récents pouvait contribuer à prédire le risque cardiovasculaire, mais sans parvenir à trouver des preuves suffisantes à l'appui de cette hypothèse. Il semblerait donc plus judicieux d'investir dans le développement du modèle de risque classique, basé sur des facteurs comme l'âge, le sexe, le tabagisme, la tension et le taux de cholestérol sanguin, par exemple en y intégrant de nouveaux paramètres comme les antécédents familiaux, la sédentarité ou la consommation exacte de tabac.
2013
false
N
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
risque cardiovasculaire
risque
maladies cardiovasculaires
marqueurs biologiques
rapport
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire - Fiche mémo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1638478/fr/contraception-chez-la-femme-a-risque-cardiovasculaire-fiche-memo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1638496/fr/contraception-chez-la-femme-a-risque-cardiovasculaire-fiche-memo-liste
La contraception chez une femme à risque cardiovasculaire n'est pas une prescription anodine. La Haute Autorité de Santé (HAS) publie une nouvelle fiche mémo pour aider les professionnels de santé à proposer la contraception la plus adaptée aux contre indications présentées : antécédents, pathologies ou facteurs de risque. Cette fiche est fondée sur les critères établis par l'Organisation mondiale de la santé adaptés au contexte français.
2013
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
035. Contraception
219. Facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention
français
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
contraception
recommandation professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : trop de risques cardiovasculaires avec le diclofénac
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/49022/0/2013/ArchiveNewsDetails.aspx?page=1
Mieux vaut écarter le diclofénac et préférer le paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens dont le risque cardiovasculaire est plus faible...
2013
false
false
false
Prescrire
résumé ou synthèse en français
risque cardiovasculaire
anti-inflammatoires non stéroïdiens
diclofenac
risque
DICLOFENAC

---
N1-VALIDE
Statines à haute dose et prévention primaire du risque cardiovasculaire
Médecine. Volume 8, Numéro 7, 307-8, Septembre 2012, Thérapeutiques
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/7F/E4/resume.phtml
En 2012, qu'en est-il d'une éventuelle utilisation de statines à « haute dose » chez des patients à haut risque, mais en prévention primaire, sachant qu'il n'existe à ce jour aucune étude publiée comparant les doses standards à de hautes doses de statines en prévention primaire ?
2012
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
risque cardiovasculaire
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
maladies cardiovasculaires
prévention primaire
résultat thérapeutique
risque
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Le risque cardiovasculaire global
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/Cahiers_de_prevention/am3.pdf
Quelques rappels utiles; Le risque cardio-vasculaire global individuel : un concept pertinent; La prévention cardio-vasculaire : une évaluation systématique au cabinet de médecine générale; Des personnes à risque à prendre en charge : la santé globale; De l’éducation à la santé aux traitements : des modes de vie à changer; Conclusions : messages principaux concernant la démarche de prévention cardio-vasculaire
2012
false
true
false
SSMG - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
risque cardiovasculaire
information patient et grand public

---
N3-AUTOINDEXEE
Obésité abdominale et facteurs de risque de maladie cardiovasculaire à l'intérieur des catégories d'indice de masse corporelle
http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2012002/article/11653-fra.htm
2012
Statistique Canada
Canada
risque cardiovasculaire
article de périodique
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
obesite
obésité abdominale
obésité
indice de masse corporelle

---
N1-VALIDE
Comment je traite ... une dyslipidémie en fonction du profil de risque cardiovasculaire
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2282&langue=FR
Les nouvelles recommandations publiées par l'European Atherosclerosis Society et l'European Society of Cardiology comptent de nombreuses nouveautés que nous mettons en pratique à travers l'analyse de quelques cas cliniques. Nous mettons surtout l'accent sur 4 adaptations significatives pour la pratique médicale,
2012
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
dyslipidémies
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
article de périodique
cas clinique
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
cholestérol LDL
risque cardiovasculaire

---
N1-SUPERVISEE
Item 129 : Facteurs de risque cardiovasculaire et prévention
http://campus.cerimes.fr/cardiologie-et-maladies-vasculaires/enseignement/cardio_129/site/html/
polycopié de cardiologie et maladies vasculaires (réforme du 2ème cycle des études médicales) ; le concept de facteur de risque, les principaux facteurs de risque ; notion de préventions primaire et secondaire, stratégies de prise en charge ; annexes
2012
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Cardiologie et maladies vasculaires
France
219. Facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention
français
risque cardiovasculaire
cardiologie
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
prévention secondaire
prévention primaire
gestion des soins aux patients
épreuves classantes nationales
cours

---
N1-SUPERVISEE
HDL et risque cardiovasculaire
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/Cahiers_de_prevention/am2.pdf
Il peut paraître peu cohérent, de prime abord, de proposer un cahier de prévention consacré spécifiquement au HDL-cholestérol, alors que la SSMG défend très énergiquement un abord global de la prévention cardiovasculaire. Pour information, un cahier de prévention sera consacré très bientôt à cette vision globale.
2012
false
true
false
SSMG - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
maladies cardiovasculaires
lipoprotéines HDL
facteurs de risque
risque cardiovasculaire
information patient et grand public
lipoprotéines HDL

---
N1-VALIDE
RASILEZ (aliskirène) et RASILEZ HCT (aliskirène/hydrochlorothiazide) - Risques potentiels d'effets indésirables cardiovasculaires et rénaux chez les patients atteints de diabète de type 2 - Pour les professionnels de la santé
RASILEZ (aliskiren) and RASILEZ HCT (aliskiren/hydrochlorothiazide) - Potential Risks of Cardiovascular and Renal Adverse Events in Patients with Type 2 Diabetes
http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2012/14113a-fra.php
http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2012/14685a-fra.php
Les produits contenant de l'aliskirène ou une association fixe comportant de l'aliskirène ne devraient pas être utilisés en association avec des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA) ou des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine (ARA) chez les patients atteints de diabète. Par conséquent : Les professionnels de la santé devraient interrompre le traitement par des médicaments contenant de l'aliskirène chez les patients diabétiques qui prennent également un inhibiteur de l'ECA ou un ARA. Selon le besoin, d'autres traitements antihypertenseurs doivent être pris en considération. ◦Un traitement par un produit contenant de l'aliskirène ne devrait pas être instauré chez les patients diabétiques qui prennent également un inhibiteur de l'ECA ou un ARA. Les patients NE DEVRAIENT PAS mettre fin à aucun de ces traitements sans en discuter tout d'abord avec un professionnel de la santé...
2012
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
avis de pharmacovigilance
brochure pédagogique pour les patients
risque cardiovasculaire
essais cliniques contrôlés comme sujet
amides
amides
fumarates
fumarates
RASILEZ HCT 150 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé
RASILEZ HCT 300 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé
RASILEZ HCT 300 mg/25 mg, comprimé pelliculé
RASILEZ 150 mg, comprimé pelliculé
RASILEZ 300 mg, comprimé pelliculé
administration par voie orale
association médicamenteuse
aliskirène
antihypertenseurs
C09XA02 - aliskirène
C09XA52 - aliskirène et hydrochlorothiazide
hydrochlorothiazide
diabète de type 2
accident vasculaire cérébral
maladies du rein
hyperkaliémie
hypotension artérielle
hypertension artérielle
aliskirène
antihypertenseurs
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
antagonistes des récepteurs aux angiotensines
RASILEZ
RASILEZ HCT
61195604
61280428
63593585
65142848
66862610
3400893143551
3400893143612
3400893390078
3400893390368
3400893390429

---
N1-VALIDE
Calculateur du risque cardiovasculaire - Un article de la série «La boîte à outils du médecin de famille»
http://primary-hospital-care.ch/fr/archives/article/?tx_ezmjournal_articledetail[identifier]=pc-f.2012.00021&tx_ezmjournal_articledetail[list]=8
Les calculateurs transforment les facteurs de risque cardiovasculaire en risque à 10 ans d'avoir un accident cardiovasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) et/ou d'en mourir. Ce qui permet de motiver le patient pour une intervention (modification des habitudes de vie, traitement) ou de le rassurer (patient à faible risque). Chez nous deux calculateurs surtout sont couramment utilisés: celui du GSLA et celui de l'ESC, plus rarement l'Arriba allemand. Tous peuvent être obtenus gratuitement en ligne.
2012
false
N
Primary and Hospital Care
Suisse
français
risque cardiovasculaire
médecine générale
médecins généralistes
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Le moment d'administration des antihypertenseurs a-t-il une influence significative sur la réduction du risque cardiovasculaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale chronique?
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/867
Titre : Bedtime dosing of antihypertensive medications reduces cardiovascular risk in CKD. J Am Soc Nephrol 2011. L'objectif principal de l'étude était d'évaluer l'influence potentielle du moment d'administration des médicaments antihypertenseurs sur le risque cardiovasculaire des patients atteints d'insuffisance rénale chronique. Quant à la maîtrise de la pression artérielle nocturne, elle consistait en un objectif secondaire...
2012
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
risque cardiovasculaire
article de périodique
lecture critique d'article
chronopharmacothérapie
risque
maladies cardiovasculaires
hypertension artérielle
hypertension artérielle
C02 - antihypertenseurs
antihypertenseurs
insuffisance rénale chronique

---
N1-VALIDE
Contre-indication des spécialités à base de métoclopramide (Primpéran et génériques) chez l'enfant et l'adolescent et renforcement des informations sur les risques neurologiques et cardiovasculaires - Lettre aux professionnels de santé
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Retraits-de-lots-et-de-produits/Contre-indication-des-specialites-a-base-de-metoclopramide-Primperan-et-generiques-chez-l-enfant-et-l-adolescent-Retrait-de-lots
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante/Contre-indication-des-specialites-a-base-de-metoclopramide-Primperan-R-et-generiques-chez-l-enfant-et-l-adolescent-et-renforcement-des-informations-sur-les-risques-neurologiques-et-cardiovasculaires-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L'Afssaps, après avoir procédé à la réévaluation du rapport bénéfice/risque du métoclopramide (Primpéran et génériques) chez l'enfant, a décidé de contre-indiquer ces spécialités chez les moins de 18 ans...
2012
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Cardiotoxicité
risque cardiovasculaire
métoclopramide
adolescent
enfant
évaluation des risques
métoclopramide
antiémétiques
antiémétiques
nausée
vomissement
A03FA01 - métoclopramide
PRIMPERAN NOURRISSONS ET ENFANTS 2,6 mg/ml sol buv
PRIMPERAN ENFANTS 2,6 mg/ml sol buv
PRIMPERAN 10 mg/2 ml, solution injectable en ampoule
PRIMPERAN 10 mg, comprimé sécable
PRIMPERAN 10 mg, suppositoire sécable
PRIMPERAN 20 mg, suppositoire
METOCLOPRAMIDE MYLAN 10 mg, comprimé sécable
METOCLOPRAMIDE SANDOZ 10 mg, comprimé sécable
médicaments génériques
administration par voie orale
administration par voie rectale
injections musculaires
antagonistes de la dopamine
injections veineuses
antagonistes de la dopamine
affections des ganglions de la base
arrêt cardiaque
METOCLOPRAMIDE
PRIMPERAN
63076709
63177843
62684103
65529325
61729093
68828286
62672229
67536539
3400893506875
3400893506936
3400892194509
3400892658179
3400890752640
3400890752930
3400890752589
3400890753012
avis de pharmacovigilance
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Utilité des statines chez des sujets à risque cardiovasculaire peu élevé
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/172
Question clinique Les statines préviennent-elles versus placebo ou absence de statine les événements cardiovasculaires chez des patients avec un risque cardiovasculaire faible ? Existe-t-il une différence en termes d'efficacité entre des statines dites à forte et à faible puissance ?
2012
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
méta-analyse
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
risque
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Santé Canada examine le médicament d'abandon du tabac Champix (tartrate de varénicline) et le risque éventuel de problèmes cardiaques chez les patients atteints d'une maladie cardiovasculaire
Health Canada reviewing stop-smoking drug Champix (varenicline tartrate) and potential risk of heart problems in patients with heart disease
http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2011/13619a-fra.php
Santé Canada informe les Canadiens de l'examen en cours de l'aide à l'abandon du tabac Champix (nom de marque du médicament d'ordonnance tartrate de varénicline) et de la possibilité d'une légère hausse du risque d'effets secondaires cardiaques chez les patients atteints d'une maladie cardiovasculaire...
2011
false
false
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Cardiotoxicité
risque cardiovasculaire
Varénicline
CHAMPIX
N07BA03 - varénicline
sevrage tabagique
maladies cardiovasculaires
risque
cardiopathies

---
N1-SUPERVISEE
HbA1c chez des non diabétiques : risque cardiovasculaire et de diabète
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/260
Chez des patients non diabétiques, quel est l'apport de la mesure de l'HbA1c versus celle de la glycémie à jeun pour prédire le risque de diabète, de morbidité cardiovasculaire et de mortalité de toute cause?
2011
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
risque cardiovasculaire
diabète
diabète
hémoglobine A glycosylée
lecture critique d'article

---
N1-SUPERVISEE
Item 129 : Facteurs de risques cardiovasculaires et Prévention
- Examen Classant National : Question(s) 129 Module(s) 9 -
http://campus.cerimes.fr/endocrinologie/enseignement/item129/site/html/
définitions, facteurs de risque devant être pris en compte, tabac, hyperlipidémies, hypertension artérielle et risque cardiovasculaire, diabète et risque cardiovasculaire (se reporter à l'item spécifique), prise en charge du risque cardiovasculaire
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Endocrinologie
France
219. Facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention
français
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
endocrinologie
épreuves classantes nationales
cours

---
N1-SUPERVISEE
Scores de risque cardiovasculaire : pourquoi, comment et quand les utiliser ?
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-264/Scores-de-risque-cardiovasculaire-pourquoi-comment-et-quand-les-utiliser
La prévention des maladies cardiovasculaires est une priorité en médecine de premier recours. Des scores de stratification du risque cardiovasculaire individuel, tels que PROCAM/GSLA et SCORE, sont faciles à utiliser en pratique clinique et aident à la prise en charge des patients avec multiples facteurs de risque cardiovasculaire. Ces scores permettent d’évaluer le risque cardiovasculaire individuel de chaque patient et de prescrire un traitement hypolipémiant ou d’aspirine prophylactique adéquatement, avec un rapport coût-efficacité favorable. Ils permettent également de déterminer quelles sont les valeurs cibles de lipides à atteindre selon le risque estimé. Chaque score constitue une aide pratique à la décision avec ses avantages et ses limites.
2010
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
évaluation des risques
risque cardiovasculaire
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
L'apport sodé excessif, facteur de risque cardiovasculaire ?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/580_Apport_sode_excessif.pdf
Depuis l’apparition des thiazidiques et d’autres antihypertenseurs, les régimes de restriction sodée ne sont plus au premier plan dans le traitement de l’hypertension. Trois études anglaise, américaine et canadienne4 font le point sur les données les plus récentes sur ce sujet : danger d’un apport sodé excessif et effet préventif d’une réduction de cet apport dans le risque cardiovasculaire, rôle de l’industrie alimentaire dans l’augmentation des apports sodés, nécessité d’associer deux approches, individuelle et de santé publique.
2010
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
chlorure de sodium alimentaire
maladies cardiovasculaires
régime pauvre en sel
risque cardiovasculaire
article de périodique
facteurs de risque

---
N1-SUPERVISEE
Perception et communication du risque : du diabète à la maladie cardiovasculaire
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-252/Perception-et-communication-du-risque-du-diabete-a-la-maladie-cardiovasculaire
La médecine moderne basée sur les preuves a permis d’approcher la maladie de manière plus rationnelle et scientifique. La recherche clinique a identifié des comportements et des facteurs de risque pouvant favoriser des maladies souvent silencieuses initialement, comme le diabète. Malgré l’impact de ces éléments sur la santé, la perception du risque au niveau individuel reste faible. De plus, les professionnels de la santé ont très souvent une perception différente qui rend difficile la communication du risque au patient. Dans cet article, nous décrivons les principes de la perception du risque, la perception du risque du diabète et de ses complications cardiovasculaires, et proposons quelques stratégies et outils pratiques qui pourraient permettre d’améliorer la communication du risque dans notre pratique quotidienne.
2010
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
facteurs de risque
diabète
maladies cardiovasculaires
risque cardiovasculaire
complications du diabète
article de périodique
diabète
maladies cardiovasculaires

---
N1-SUPERVISEE
Traitements des facteurs de risque cardiovasculaire et dépistage de la maladie coronarienne dans le diabète de type 2
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-252/Traitements-des-facteurs-de-risque-cardiovasculaire-et-depistage-de-la-maladie-coronarienne-dans-le-diabete-de-type-2
Les études ACCORD et DIAD ont révélé des résultats qui pourraient modifier nos stratégies thérapeutiques et diagnostiques des complications vasculaires du diabète. ACCORD n’a pas montré de bénéfice sur la prévention des complications vasculaires du diabète par le traitement intensif de l’hypertension artérielle ou le traitement combiné des dyslipidémies. Le traitement intensif du diabète, s’il est associé à des hypoglycémies sévères, augmente la mortalité. DIAD a révélé 20% d’ischémies silencieuses chez les diabétiques mais pas d’effet bénéfique sur la mortalité cardiovasculaire. Une relecture de ces études à la lumière d’études de longue durée, telles UKPDS et STENO, révèle que ces résultats négatifs sont liés à une trop courte durée et des objectifs trop agressifs. Des objectifs plus réalistes restent bénéfiques sur le long terme.
2010
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
diabète de type 2
maladie coronarienne
maladies cardiovasculaires
risque cardiovasculaire
complications du diabète
article de périodique
maladies cardiovasculaires
maladie coronarienne
diabète de type 2
facteurs de risque

---
N1-SUPERVISEE
Evaluation cardiologique préopératoire avant chirurgie non cardiaque : stratification du risque cardiovasculaire
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-251/Evaluation-cardiologique-preoperatoire-avant-chirurgie-non-cardiaque-stratification-du-risque-cardiovasculaire
Les complications cardiovasculaires périopératoires survenant lors d’une chirurgie non cardiaque constituent une cause importante de morbidité et de mortalité. Les recommandations actuelles préconisent une stratification préopératoire individuelle du risque cardiovasculaire, tenant compte des facteurs de risque du patient (cardiopathies actives, facteurs de risque clinique, capacité fonctionnelle) et de la chirurgie prévue. Les indications à une évaluation cardiologique préopératoire sont actuellement limitées aux patients à haut risque de complications pour lesquels le résultat des investigations peut contribuer à modifier la prise en charge périopératoire. Une évaluation multidisciplinaire du patient, intégrant le médecin traitant, est essentielle afin de définir une prise en charge périopératoire individualisée.
2010
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
complications peropératoires
complications peropératoires
maladies cardiovasculaires
techniques de diagnostic cardiovasculaire
facteurs de risque
risque cardiovasculaire
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Gestion du risque cardiovasculaire en cas de troubles mentaux graves
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2010.07300/
La mortalité totale est 2 à 3 fois plus élevée chez les personnes souffrant de troubles mentaux graves comme la dépression, le trouble bipolaire et la schizophrénie que dans l’ensemble de la population. Les données sur la dépression, le trouble bipolaire et la schizophrénie s’accordent pour montrer que la mortalité cardiovasculaire est accrue.
2010
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
risque cardiovasculaire
article de périodique
troubles mentaux
prise en charge personnalisée du patient
gestion du risque

---
N1-SUPERVISEE
Les facteurs de risque cardiovasculaire sont-ils identiques chez les personnes âgées ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/292
Comme nous le montre une étude épidémiologique analysée dans ce numéro de la revue Minerva, contrairement à l’ensemble des adultes, la relation entre surpoids et mortalité semble différente chez les personnes âgées.
2010
false
true
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
sujet âgé
maladies cardiovasculaires
surpoids
hypertension artérielle
hypercholestérolémie
risque cardiovasculaire
lecture critique d'article
sujet âgé de 80 ans ou plus
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Contraception hormonale chez la femme à risque métabolique et cardiovasculaire
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/2010%20consensus_sfe_2010_contraception_hormonale_vd.pdf
2010
false
N
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation professionnelle
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
risque
maladies métaboliques
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs post-coïtaux hormonaux
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs post-coïtaux hormonaux

---
N1-SUPERVISEE
Association entre consommation d'alcool et facteurs de risque cardiovasculaire : une étude sur la population lausannoise
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-239/Association-entre-consommation-d-alcool-et-facteurs-de-risque-cardiovasculaire-une-etude-sur-la-population-lausannoise
Alors que la consommation modérée d'alcool est liée à un risque plus faible de développer une maladie coronarienne, l'impact d'une consommation plus importante d'alcool sur les facteurs de risque cardiovasculaire (FRCV) et la maladie coronarienne est moins clair. Nous avons étudié l'association entre la consommation d'alcool, les FRCV et l'estimation du risque à dix ans de faire un événement cardiovasculaire dans l'étude populationnelle lausannoise CoLaus. Dans cette étude, 73% des participants consomment de l'alcool, 16% consomment de 14 à 34 unités d'alcool par semaine et 2% consomment 35 unités ou plus par semaine. Cet article montre notamment l'impact d'une consommation importante d'alcool sur les FRCV et passe en revue les liens entre la consommation d'alcool, le type de boissons et les FRCV.
2010
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
risque cardiovasculaire
consommation d'alcool
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prescription de statines en prévention primaire : quel score de risque cardiovasculaire faut-il utiliser en Suisse
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-239/Prescription-de-statines-en-prevention-primaire-quel-score-de-risque-cardiovasculaire-faut-il-utiliser-en-Suisse
La prévention primaire des maladies cardiovasculaires par les médecins s'effectue par une prise en charge individualisée des facteurs de risque. L'indication à un traitement par statines se base sur une estimation du risque de survenue d'une maladie cardiovasculaire et sur le taux de LDL-cholestérol. Trois scores de risque sont couramment utilisés : le score PROCAM, le score Framingham, et le SCORE européen. En Suisse, le Groupe Suisse Lipides et Athérosclérose (GSLA) recommande en première instance l'utilisation du score PROCAM avec une adaptation du niveau de risque pour la Suisse. Une enquête a aussi montré que c'est le score le plus utilisé en Suisse. Dans cet article, les particularités de ces scores et leurs applications pratiques en ce qui concerne la prescription de statines en prévention primaire sont discutées. Les conséquences et les bénéfices potentiels de l'application de ces scores en Suisse sont également abordés.
2010
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
hypercholestérolémie
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
anticholestérolémiants
article de périodique

---
N1-VALIDE
Evaluation du risque cardiovasculaire de la rosiglitazone (Avandia , Avandamet Avaglim )
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Communiques-Points-presse/Evaluation-du-risque-cardiovasculaire-de-la-rosiglitazone-Avandia-R-Avandamet-R-Avaglim-R-Communique
Au cours de sa séance plénière de juillet 2010, le comité scientifique de l'EMA (Agence européenne du médicament), a évalué les données récentes sur le-risque cardiovasculaire des médicaments à base de glitazone. Le comité a estimé qu'il était nécessaire de procéder à des compléments d'analyse avant de rendre ses conclusions dans un avenir proche. Dans l'attente, l'Afssaps rappelle les restrictions d'indication de la rosiglitazone (Avandia ) émises en janvier 2008, pour les patients atteints de maladies cardiovasculaires en raison du risque de complications cardiaques ischémiques (infarctus du myocarde) identifié dans cette population. L'Afssaps souligne par ailleurs que cette classe thérapeutique fait l'objet, tant en Europe qu'en dehors de l'Europe, d'une réévaluation portant notamment sur les données comparant les risques de la rosiglitazone avec ceux de la pioglitazone...
2010
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Cardiotoxicité
risque cardiovasculaire
rosiglitazone
évaluation des risques
maladies cardiovasculaires
hypoglycémiants
A10BD04 - glimépiride et rosiglitazone
A10BG02 - rosiglitazone
A10BD03 - metformine et rosiglitazone
association metformine rosiglitazone
thiazolidinediones
infarctus du myocarde
glimépiride
maléate de rosiglitazone
metformine
thiazoles
AVAGLIM
AVANDIA 2mg cp pellic
AVANDIA 4mg cp pellic
AVANDIA 8mg cp pellic
AVANDAMET 1mg/500mg cp pellic
AVANDAMET 2mg/1000mg cp pellic
AVANDAMET 2mg/500mg cp pellic
AVANDAMET 4mg/1000mg cp pellic
sulfonylurées
association médicamenteuse
avis de pharmacovigilance
AVANDAMET
AVANDIA
69269241
67283114
63597249
68863814
64568503
62895876
66645400
3400892596624
3400892728759
3400892596792
3400892728810
3400892347455
3400892347516
3400892347684

---
N1-SUPERVISEE
Excès pondéral et risque cardiovasculaire
Nouveaux apports dans la pathogenèse et le traitement
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2010.07179/
L'épidémie mondiale d'obésité, associée à la prévalence accrue de facteurs de risque cardiovasculaire comme le diabète sucré, l'hypertension artérielle et la dyslipidémie, représente un pari considérable sur les plans médical, politique et socioéconomique
2010
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
risque cardiovasculaire
risque
maladies cardiovasculaires
surpoids
article de périodique

---
N1-VALIDE
Taux d'homocystéine et diminution du risque cardiovasculaire : pas d'effet des vitamines B
http://swiss.cochrane.org/sites/swiss.cochrane.org/files/uploads/HomocysteineRMS238_472%5B1%5D.pdf
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-238/Taux-d-homocysteine-et-diminution-du-risque-cardiovasculaire-pas-d-effet-des-vitamines-B
En sus des facteurs de risque (FR) cardiovasculaire (CV) traditionnels, de nouveaux FR, dits «émergents», ont été mis en évidence. Ainsi, un taux élevé d'homocystéine a été associé à un risque augmenté de maladie CV dans certaines études observationnelles. Comme ce taux peut être abaissé par les vitamines B (cyanocobalamine B12) ; acide folique (B9) ; pyridoxine (B6)), la prescription de complexes vitaminiques B a été proposée pour diminuer le risque CV. Une controverse persiste toutefois quant à l'efficacité de cette supplémentation vitaminique.
2010
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
risque cardiovasculaire
hyperhomocystéinémie
risque
maladies cardiovasculaires
complexe vitaminique B
article de périodique
lecture critique d'article
méta-analyse

---
N1-VALIDE
Que devraient manger les patients à risque cardiovasculaire ?
Recommandations nutritionnelles dans la pratique du médecin de famille
http://primary-hospital-care.ch/fr/archives/article/?tx_ezmjournal_articledetail%5Bidentifier%5D=pc-f.2010.08528&tx_ezmjournal_articledetail%5Blist%5D=8
Depuis longtemps nous savons que la modification du style de vie, et plus particulièrement celle de l'alimentation, représente une prophylaxie primaire et secondaire non négligeable de l'artériosclérose. Le conseil en matière d'équilibre nutritionnel dispensé aux personnes à haut risque cardiovasculaire fait partie des compétences centrales du médecin de famille. Dans le contexte des résultats de recherche récents, cette activité de conseil devient-elle plus difficile?
2010
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
risque cardiovasculaire
médecine générale
médecins généralistes
risque
maladies cardiovasculaires
régime alimentaire
article de périodique
recommandation

---
N3-AUTOINDEXEE
Alimentation de l'enfant et facteurs de risque cardiovasculaire
http://www.sf-pediatrie.com/recommandation/alimentation-de-l%E2%80%99enfant-et-facteurs-de-risque-cardiovasculaire
2009
SFP - Société Française de Pédiatrie
recommandation professionnelle
risque cardiovasculaire

---
N1-SUPERVISEE
Savoir interroger
facteurs de risque de survenue de maladie cardiovasculaire athéromateuse, antécédents personnels et familiaux, signes fonctionnels cardiaques principaux
http://campus.cerimes.fr/cardiologie-et-maladies-vasculaires/enseignement/cardio_2/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/cardiologie-et-maladies-vasculaires/enseignement/cardio_2/site/html/cours.pdf
http://campus.cerimes.fr/cardiologie-et-maladies-vasculaires/enseignement/cardio_2/site/html/
Facteurs de risque de survenue de maladie cardiovasculaire athéromateuse, antécédents personnels et familiaux, signes fonctionnels cardiaques principaux
2009
true
N
true
1er cycle / licence
UMVF - Campus de Cardiologie et maladies vasculaires
France
français
risque cardiovasculaire
cours
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
signes et symptômes
anamnèse

---
N3-AUTOINDEXEE
Risque cardiovasculaire
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/exercer-au-quotidien/aide-a-la-pratique-memos/les-memos-de-bonne-pratique/risque-cardiovasculaire.php
Facteurs de risque et sujet à haut risque : Ce mémo présente les dernières recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) et de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) en matière d'identification des facteurs de risque cardiovasculaire, ainsi qu'un focus sur l'identification des sujets à haut risque cardiovasculaire, en prévention primaire et secondaire.
2009
false
true
false
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
techniques de diagnostic cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
comportement de réduction des risques
risque cardiovasculaire
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
CRP augmentée : la rosuvastatine diminue-t-elle le risque cardiovasculaire
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/406
Chez des patients avec une CRP ultrasensible augmentée mais un LDL-cholestérol jugé normal, quelle est l'efficacité de la rosuvastatine versus placebo en prévention d'événements cardiovasculaires ?
2009
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
risque cardiovasculaire
Rosuvastatine de calcium
protéine C-réactive
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
maladies cardiovasculaires
C10AA07 - rosuvastatine
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
Telmisartan pour les patients à haut risque cardiovasculaire et intolérants aux IEC ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/460
Chez des patients à haut risque vasculaire et intolérants aux IEC, quelle est l'efficacité préventive du telmisartan, en termes d'événements cardiovasculaires ?
2009
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
risque cardiovasculaire
telmisartan
benzimidazoles
benzoates
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
benzimidazoles
benzoates
lecture critique d'article

---
N3-AUTOINDEXEE
Périmètre abdominal augmenté et facteurs de risque cardiovasculaire
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-196/Perimetre-abdominal-augmente-et-facteurs-de-risque-cardiovasculaire
2009
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
risque cardiovasculaire
article de périodique
tests du champ visuel
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Risque cardiovasculaire du célécoxib
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/478
Question clinique Quel est le risque cardiovasculaire lié à la prise de célécoxib ? Varie-t-il en fonction de la dose et du risque cardiovasculaire initial du patient ?
2008
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
risque cardiovasculaire
Célécoxib
Célécoxib
maladies cardiovasculaires
risque
résultat thérapeutique
inhibiteurs des cyclooxygénases
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
Pioglitazone : risque cardiovasculaire par rapport à la rosiglitazone et aux autres antidiabétiques oraux
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/552
Quel est l'effet de la pioglitazone sur le risque cardiovasculaire chez des patients présentant un diabète de type 2, versus placebo ou autre antidiabétique oral ?
2008
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
risque cardiovasculaire
thiazolidinediones
hypoglycémiants
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
pioglitazone
chlorhydrate de pioglitazone
évaluation des risques
rosiglitazone
lecture critique d'article
étude comparative

---
N1-VALIDE
Résistance à l'aspirine et risque cardiovasculaire accru ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/531
Question clinique : Existe-t-il une relation entre la survenue d'événements cardiovasculaires et une résistance à l'aspirine chez des patients présentant une pathologie cardiovasculaire ?
2008
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
risque cardiovasculaire
acide acétylsalicylique
résistance aux substances
antiagrégants plaquettaires
maladies cardiovasculaires
risque
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
Rosiglitazone : risque cardiovasculaire confirmé
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/524
La conclusion de Minerva est confirmée : le praticien est invité à la plus grande prudence dans l'utilisation de la rosiglitazone qui n'a pas fait la preuve de sa supériorité par rapport à d'autres antidiabétiques oraux et présente un risque accru d'infarctus du myocarde et d'insuffisance cardiaque. La metformine reste le premier choix du traitement du diabète de type 2 avec un bénéfice cardiovasculaire montré...
2008
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
Cardiotoxicité
risque cardiovasculaire
thiazolidinediones
hypoglycémiants
diabète de type 2
infarctus du myocarde
défaillance cardiaque
diabète de type 2
rosiglitazone
thiazolidinediones
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Développement et validation QRISK, un nouveau score de risque cardiovasculaire pour la Grande-Bretagne : étude prospective de cohorte
http://www.campus-umvf.cnge.fr/materiel/biblio_com/2008_circulatoire_p79_equationdurisquecardiovasculaire.pdf
objectif : développer et valider un nouveau score de calcul du risque cardiovasculaire en Grande-Bretagne. Comparer celui-ci au score de Framingham et au score écossais ASSIGN.
2008
true
N
Campus de Médecine générale
France
français
risque cardiovasculaire
matériel enseignement
médecins généralistes
médecine générale
Royaume-Uni
études de cohortes
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
médecine générale
facteurs de risque
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Quels marqueurs biologiques de l'athérosclérose et du risque cardiovasculaire conseiller ?
https://www.revmed.ch/RMS/2008/RMS-148/Quels-marqueurs-biologiques-de-l-atherosclerose-et-du-risque-cardiovasculaire-conseiller
2008
risque cardiovasculaire
article de périodique
produits dangereux
athérosclérose
marqueurs biologiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Approche éducationnelle des patients à risque cardiovasculaire
https://www.revmed.ch/RMS/2008/RMS-148/Approche-educationnelle-des-patients-a-risque-cardiovasculaire
2008
risque cardiovasculaire
article de périodique
risque
patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Risque cardiovasculaire et cholestérol : statines d'emblée.
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/507_RCV_et_cholesterol_statines_d'emblee.pdf
2008
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
risque cardiovasculaire
information scientifique et technique
résumé ou synthèse en français
hypercholestérolémie
risque
cholestérol
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase

---
N1-SUPERVISEE
Impact des acides gras trans sur le risque cardiovasculaire
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/2E/E1/resume.md
Les acides gras trans présents dans notre alimentation ont deux origines, l'une naturelle (bio-hydrogénation chez les ruminants), l'autre technologique (hydrogénation des corps gras). Ces deux sources diffèrent notamment par la position de la double liaison sur la chaîne carbonée des acides gras.Plusieurs études d'intervention ont montré clairement des effets délétères des acides gras trans d'origine technologique (augmentation du LDL-cholestérol, diminution du HDL-cholestérol). Ces données sont confirmées par la plupart des études épidémiologiques. En revanche, de tels effets délétères ne sont pas documentés pour les acides gras trans d'origine naturelle...
2007
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
risque cardiovasculaire
acides gras trans
maladies cardiovasculaires
acides gras trans
risque
cholestérol HDL
cholestérol LDL
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome des ovaires micropolykystiques et risque cardiovasculaire
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/2B/1A/resume.md?type=text.html
Le syndrome des ovaires micropolykystiques (SOPK) est connu depuis 1930 comme étant un syndrome associant des signes d'hyperandrogénie (alopécie androgénique, hyperséborrhée, acné et hirsutisme) et une anovulation chronique à l'origine d'une infertilité.Déjà, l'association de cette pathologie ovarienne avec une obésité androïde était notée.Dans les années quatre-vingt, il a été montré qu'un hyperinsulinisme existait chez un certain nombre de ces patientes \; par la suite, l'association de ces paramètres, obésité abdominale et intolérance au glucose, a fait envisager le SOPK comme une pathologie métabolique comparable au syndrome d'insulinorésistance.L'obésité abdominale est retrouvée dans plus de 30 % des cas, l'insulinorésistance dans 35 à 68 % des cas et une dyslipémie est fréquente, en particulier la diminution des HDL-cholestérol ainsi que moins fréquemment une hypertension artérielle. Dès l'adolescence, des anomalies métaboliques peuvent être identifiées. Ces modifications ont été corrélées à une altération de la fonction endothéliale précoce.A ce jour, les rôles de l'obésité et de l'insulinorésistance dans l'apparition de ce syndrome ne sont pas clairs mais il est évident que d'authentiques SOPK sont retrouvés chez des femmes de poids normal, rendant complexe la physiopathologie de cette pathologie ovarienne et métabolique. Le rôle des androgènes n'est pas déterminé.Bien qu'aucune surmortalité cardiovasculaire n'ait été mise en évidence chez ces femmes, ce syndrome devrait être considéré au moins comme un marqueur de risque cardiovasculaire et pourrait inciter à une prise en charge hygiénodiététique précoce afin de limiter l'évolution vers le diabète et ses complications vasculaires.
2007
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
risque cardiovasculaire
syndrome des ovaires polykystiques
insulinorésistance
syndrome métabolique X
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Homocystéine et risque cardiovasculaire
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/2D/C5/resume.md
Depuis plus de trente ans, l'homocystéine est considérée comme une cause d'athérosclérose.L'hyperhomocystéinémie modérée, pouvant être liée à un déficit en vitamines B6, B12 et acide folique, est un marqueur de risque cardiovasculaire prouvé. En effet, elle est formellement associée à une élévation du risque cardiovasculaire, tant au niveau expérimental que clinique. Il est actuellement démontré qu'il existe une relation indiscutable entre hyperhomocystéinémie, d'une part, et infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, démence et maladie thromboembolique veineuse, d'autre part. Sa causalité directe reste cependant controversée.En effet, si la supplémentation vitaminique a largement prouvé son efficacité sur la réduction des concentrations plasmatiques d'homocystéine, les études actuelles ne mettent pas en évidence d'effet positif de cette supplémentation en termes de réduction du risque cardiovasculaire. L'hypothèse d'une absence d'efficacité a été récemment renforcée par trois études randomisées s'intéressant aux bénéfices potentiels artériels (études NORVIT et HOPE 2), et thromboemboliques veineux (étude VITRO) d'une supplémentation vitaminique.Plusieurs points restent à éclaircir : hypothèse de l'absence définitive d'effet de la supplémentation, nécessité éventuelle d'autres études de puissance supérieure pour mettre en évidence un effet clinique de la supplémentation vitaminique, ou bien encore exploration d'autres voies métaboliques permettant de baisser le niveau d'homocystéinémie
2007
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
risque cardiovasculaire
homocystéine
risque
maladies cardiovasculaires
hyperhomocystéinémie
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Fréquence cardiaque comme facteur de risque cardiovasculaire : potentiel de l'ivabradine
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-113/32310
2007
risque cardiovasculaire
article de périodique
ivabradine
rythme cardiaque
ivabradine
facteurs de risque

---
N1-SUPERVISEE
Mesure de l'Ankle Brachial Index : un instrument diagnostique fiable d'estimation du risque cardiovasculaire
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2007.06136/
L'Ankle Brachial Index (ABI) est une méthode simple, non invasive et fiable d'estimation d'une artériopathie oblitérante périphérique...
2007
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
risque cardiovasculaire
cheville
artère brachiale
artériopathies oblitérantes
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Stratification du risque cardiovasculaire global selon les recommandations 2007 de l'ESH et de l'ESC
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-124/32532
2007
risque cardiovasculaire
article de périodique
recommandations comme sujet
risque

---
N1-SUPERVISEE
Risque cardiovasculaire et mortalité liés au tabagisme passif
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/448_Tabagisme_passif_risque_CV_mortalite.pdf
Le risque du tabagisme « actif » est indiscutable et justifie à lui seul toute les campagnes « anti-tabac ». Le tabagisme passif (TP) et ses conséquences sont moins bien connus. Il serait responsable de 3 000 morts par an en France, et le généraliste doit être une des voies d¿information du public. Sur quelles données se basent ces chiffres ? Comment ont été conduites les études pour un risque difficile à analyser, et quelle est leur fiabilité ? Quels en sont les biais et les incertitudes ? Nous présentons ici quelques données sur le risque cardiovasculaire, la mortalité globale et les commentaires qui les ont accompagnées.
2007
false
N
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
pollution par la fumée de tabac
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prévention des maladies cardiovasculaires
Guide de poche pour l'évaluation et la prise en charge du risque cardiovasculaire
http://www.who.int/publications/list/cadio_pocket_guidelines/fr/index.html
Indication du niveau de preuve, Ce guide de poche contient des recommandations pour réduire l'incidence de la première manifestation clinique grave dune cardiopathie coronarienne (CPC), d'une maladie cérébro-vasculaire (MCV) ou d'une maladie vasculaire périphérique (MVP) et de ses récidives. Ces recommandations sont destinées aux personnes présentant des facteurs de risque et chez lesquelles aucune maladie cardiovasculaire ne s'est déclarée sur le plan clinique comme aux personnes présentant une CPC, une MCV ou une MVP établie.
2007
false
O
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle
graphique

---
N1-SUPERVISEE
Migraine et risque cardiovasculaire
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/437_Migraine_et_risque_cardiovasculaire.pdf
Plusieurs études ont suggéré que le risque d'accident cérébrovasculaire d'origine ischémique était plus élevé chez les migraineux que dans la population générale. Ce risque semble plus important en cas de migraines avec aura. Qu'en est-il pour les autres évènements cardiovasculaires (CV) ischémiques ? Le volumineux travail de l'Anaes sur la migraine, très argumenté par ailleurs, n'évoque pas cette éventuelle augmentation du risque. Une méta-analyse sur l'association migraine-AVC et un suivi de cohorte sur l'association migraine-risque CV chez la femme apportent des données complémentaires.
2006
false
N
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
céphalée
risque cardiovasculaire
risque
migraines
maladies cardiovasculaires
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Risque cardiovasculaire « global » : intérêts et limites pour la décision médicale
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/16/96/resume.md?type=text.html
Il ressort des différentes études d'observation, en particulier du long suivi de la cohorte américaine de Framingham, et maintenant de nombreuses études d'intervention, que l'évaluation globale du risque cardiovasculaire est l'un des éléments-clés de la prise de décision thérapeutique devant chacun des nombreux facteurs de ce risque. La récente recommandation de l'Afssaps, présentée dans un précédent numéro de Médecine [1] et commentée dans celui-ci [2] confirme après celles sur l'hypertension artérielle ou le diabète l'importance primordiale d'une telle évaluation. Ä l'approche « classique » par facteurs de risques devrait succéder progressivement une réflexion plus globale réunissant l'ensemble de ces facteurs, que ce soit en préventif ou en curatif, même si l'existence de différents modèles de calcul laisse supposer qu'aujourd'hui encore aucun n'est réellement satisfaisant. Mais cette nouvelle approche peut-elle réellement changer nos pratiques, et surtout qu'en font nos patients « à risque » ? Dans ce domaine qui concerne d'abord les comportements et modes de vie, le fossé entre recommandations et pratiques reste considérable. C'est ce que présente cette synthèse du Centre de documentation de l'Unaformec, effectuée en 2004 à partir de différents articles de la littérature médicale internationale.
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
facteurs de risque
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Evolution du contrôle des facteurs de risque cardiovasculaire chez les patients coronariens de plus de 65 ans
http://revmed.ch/rms/2006/RMS-56/31139
Cette étude rétrospective a eu pour but de comparer la prise en charge des facteurs de risque cardiovasculaires (FR-CV) des patients coronariens de 65 ans et plus, dans un centre de réadaptation cardiaque conformément aux recommandations des sociétés cardiologiques (1994-1995 et 1999-2000). La comparaison entre deux périodes d'observation (1994-1995 et 1999-2000) chez les 342 patients âgés de plus de 65 ans a montré une amélioration du contrôle des FR-CV. Cependant, les données recueillies indiquent qu'il existe une sous-utilisation des médicaments cardioprotecteurs chez ces patients à haut risque. L'élaboration d'un protocole commun de prise en charge de la maladie coronarienne à disposition du réseau des centres spécialisés devrait permettre d'améliorer la qualité des soins par une comparaison de leur pratique respective.
2006
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
risque cardiovasculaire
maladies cardiovasculaires
maladie coronarienne
facteurs de risque
sujet âgé
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Quels antiagrégants chez le patient a haut risque cardiovasculaire
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/429_Quels_antiagregants_chez_le_patient_a_haut_risque_cardiovasculaire.pdf
2006
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
risque cardiovasculaire
lecture critique d'article
patients
risque

---
N1-SUPERVISEE
La prise en charge globale des facteurs de risque cardiovasculaire chez le diabétique.
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/181
Les patients diabétiques de type 2 présentent un risque accru de maladies cardiovasculaires. Les facteurs de risque (principalement l'hypertension et la dyslipidémie) sont plus souvent présents chez les patients diabétiques que chez les non-diabétiques. Si le contrôle strict de la glycémie est recommandé en raison de son efficacité sur la prévention des complications microvasculaires, la protection contre les maladies macrovasculaires est moins établie par l'amélioration de l'hémoglobine glyquée. Dès lors, la réduction énergique des facteurs de risque (diminution de la pression artérielle, réduction des lipides, arrêt du tabagisme) doit être une priorité dans une approche multifactorielle du diabète, englobant les patients et les médecins. En plus des conseils d'hygiène de vie et de comportement, un traitement polymédicamenteux est souvent nécessaire. Rev Med Brux 2005 ; 26 : S 255-63
2005
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
risque cardiovasculaire
facteurs de risque
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
dyslipidémies
hypertension artérielle
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
La génération XXL, le nouveau défi du 21ème siècle
Obésité, diabète de type 2 et facteurs de risque cardiovasculaire chez l'enfant et l'adolescent
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol16/n4/pdf/44-46.pdf
2005
false
N
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
obésité pédiatrique
risque cardiovasculaire
obésité pédiatrique
diabète
enfant
adolescent
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Les coxibes augmentent-ils les risques cardiovasculaires ?
http://www.revmed.ch/mh/Revue-medicale-suisse/2005/RMS-2/30024
A l'heure actuelle, la question de la nocivité cardio-circulatoire éventuelle des coxibes n'a pas reçu de réponse scientifique claire et définitive. Ainsi, avant d'administrer l'une de ces substances, la prudence recommande, si le traitement est prévu au-delà d'une semaine, d'analyser les facteurs de risque individuels digestifs et cardiovasculaires. En fonction de ceux-ci, le choix se portera sur un coxibe si le risque est digestif, sur un AINS classique assorti le cas échéant d'une protection gastrique, si le risque est cardiovasculaire
2005
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
risque cardiovasculaire
inhibiteurs de la cyclooxygénase 2
risque
maladies cardiovasculaires
anti-inflammatoires non stéroïdiens
rofécoxib
lactones
sulfones
lactones
sulfones
article de périodique

---
N1-VALIDE
Diabète de type 2 et risque cardiovasculaire : les enseignements des essais thérapeutiques
mise au point
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/met/e-docs/00/04/0A/59/resume.md?type=text.html
Traitements visant à corriger l'hyperglycémie, traitement de l'hypertension, abaissement de la cholestérolémie, conclusion : la prise en charge cardiovasculaire des diabétiques
2004
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
risque cardiovasculaire
complications du diabète
article de périodique
résumé ou synthèse en français
figure
diabète de type 2
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
hyperglycémie
hypertension artérielle
hypercholestérolémie
essais cliniques comme sujet

---
N1-SUPERVISEE
Prescription de l'activité physique chez le patient présentant des risques de maladies cardiovasculaires
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/073-079Robert0404.pdf
Il est maintenant reconnu que la sédentarité est un facteur de risque prédisposant et indépendant de maladies cardiovasculaires. Le risque relatif est similaire à celui du tabagisme, de l’hypertension et de l’hyperlipémie. Soixante pour cent des Canadiens sont inactifs, ce qui fait de la sédentarité le facteur de risque le plus prévalent. Cependant, quand vient le temps d’évaluer un patient et de lui prescrire un programme d’exercices, le médecin est souvent embêté, car certaines controverses persistent quand à la quantité d’exercices nécessaire pour améliorer la santé.
2004
false
true
false
Le Médecin du Québec
Canada
facteurs de risque
risque cardiovasculaire
article de périodique
maladies cardiovasculaires
exercice physique

---
N1-VALIDE
Artériopathie des membres inférieurs
dépistage et risque cardiovasculaire
http://lara.inist.fr/handle/2332/1380
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/9
Expertise collective. Synthèse des connaissances scientifiques dans le domaine de la circulation vasculaire périphérique, et notamment sur les problèmes liés aux artériopathies oblitérantes des membres inférieurs (AOMI), afin de dégager des perspectives de prévention cardiovasculaire générale à partir d'un diagnostic précoce
introduction, présentation du groupe d'expert, artériopathie des membres inférieurs, facteurs de risque, dépistage précoce par l'index de pression cheville/bras, synthèse, glossaire ; ce rapport s'appuie sur les données scientifiques en date du mois de mars 1994
1994
false
N
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
risque cardiovasculaire
artériopathies oblitérantes
membre inférieur
dépistage systématique
recommandation par consensus

---
Courriel
21/01/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.