Libellé préféré : médecine préventive;

Synonyme CISMeF : prévention;

vrai Meta (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Médecins généralistes et radioprotection des patients: Étude qualitative auprès de médecins alsaciens
http://www.sudoc.fr/231414919
Cette thèse se propose d‘étudier la vision des médecins généralistes sur le thème de la radioprotection de leurs patients. Pour se faire nous avons réalisé une étude qualitative. Seize entretiens individuels semi-structurés ont été menés. Il ressort de l’analyse des résultats que les médecins généralistes ne s’impliquent pas dans le domaine de la radioprotection qu’ils considèrent en dehors de leur champ d’action. Nos participants laissent dans ce domaine la main aux radiologues qu’ils estiment mieux placés. Nous leur avons également demandé de s’exprimer sur les causes qu’ils imaginent pour expliquer l’augmentation de l’exposition aux rayonnements ionisants décrits dans d’autres études. Les médecins de notre étude voient une origine multifactorielle. Ils individualisent une médecine techno-centrée, une augmentation de l’offre de soins et des causes liées au prescripteur comme une faible formation en radioprotection associée à des conduites de médecine défensive. La responsabilité du patient, davantage demandeur, a également été soulignée par nos participants.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
recherche qualitative
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
médecin (médecine générale)
Médecins
Etudes générales
Etudes générales
Etudes générales
médecins généralistes
radioprotection
Radioprotection

---
N2-AUTOINDEXEE
Internes des hôpitaux et santé au travail: la visite initiale d’information et de prévention
http://www.sudoc.fr/231677480
Introduction La prévention de la souffrance au travail des internes hospitaliers, mise en lumière par la médiatisation de situations dramatiques, peut notamment s’effectuer via la Médecine du Travail. Une Problématique de Santé au Travail L’étudiant intégrant l’internat en médecine ou chirurgie se trouve dans une période de fragilité psycho-émotionnelle relative. (Phase de transition identitaire personnelle et professionnelle). Il doit faire face à des responsabilités et des contraintes professionnelles nouvelles, auxquelles il n’a pas toujours été préparé, notamment les risques psychosociaux. Celles-ci peuvent être à l’origine de pathologies psychiques, addictives ou physiques, selon les ressources adaptatives et les facteurs de vulnérabilité individuels. Le contexte réglementaire en Santé au Travail L’interne hospitalier est potentiellement soumis à des risques professionnels divers, notamment : risques biologiques de catégorie 3 et 4 (tuberculose, hépatite B…), risques chimiques, risques rayonnements ionisants et risques psychosociaux. A ce titre, il devrait bénéficier d’un suivi individuel renforcé en médecine préventive, dans l’attente des décrets d’application dans la fonction publique de la Loi El Komri du 8 août 2016. Proposition de Prise en charge adaptée en Santé au Travail En visite initiale de médecine préventive, seul un tiers des internes se rendent à leur rendez-vous, par manque de temps ou par manque d’intérêt. Il s’agit donc de leur proposer un contenu de visite davantage adapté, axé sur la prévention des risques psychosociaux, la recherche de facteurs individuels de susceptibilité tels que personnalité hyperinvestie au travail, neurotiscisme, antécédent de pathologie dépressive… Le service de médecine préventive s’articule avec d’autres intervenants ressources, dans une démarche globale de prévention. Conclusion : La notion de bien-être au travail des internes hospitaliers représente un enjeu de santé publique majeur, qu’il convient d’inculquer aux générations actuelles et futures le plus précocement possible
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
médecin (médecine interne)
information en santé des consommateurs
hôpital
Visiteuses de santé
hôpitaux
médecine préventive

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégies d'interventions brèves dans la prévention de la récidive suicidaire. Le dispositif VIGILANS en Haute-Normandie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01919353/document
Le suicide constitue un enjeu majeur de santé publique représentant un coût humain et économique conséquent. Le contexte économique actuel et les décisions politiques limitent les moyens alloués au développement de nouvelles initiatives. Néanmoins, les interventions brèves permettent d'apporter une réponse efficace pour un investissement financier limité et mettent au centre de la prise en charge le dialogue et le contact humain. L'initiative du Pr Vaiva et de son équipe présente d'ores et déjà des résultats concluants et son extension à l'échelle nationale constitue un objectif pour les prochaines années. br Au-delà de la contribution de la Normandie à ce projet de développement national, notre travail a pour objectif de prévenir ce qui constitue toujours un drame pour les familles et les proches de nos patients. Cette considération est le centre même, le sens véritable de mon engagement comme professionnel de santé, comme médecin, et celui du docteur en psychiatrie que j'aspire à être.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
récidive
disposition (psychologie)
Dispositifs
dispositif
intervention médicale précoce
Haute-Normandie

---
N1-VALIDE
Prévention et contrôle des infections dans les services de garde à l'enfance
Guide d'intervention édition 2015
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000374/
Ce Guide s’adresse aux professionnels de la santé susceptibles de répondre aux questions des services de garde et écoles concernant la prévention et le contrôle des infections. Il vise à les soutenir dans leurs recommandations et interventions auprès de ces milieux.
2018
false
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
lutte contre l'infection
enfant
nourrisson
garderies d'enfants
transmission de maladie infectieuse
algorithme
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Antibioprophylaxie de l'endocardite bactérienne
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/Guides_antibio_II/endocardite_web_FR.pdf
Indication du niveau de preuve, L'INESSS et le PGTM ont choisi de s'appuyer principalement sur les recommandations de l'AHA puisque plusieurs associations canadiennes endossent ces recommandations et que la pratique actuelle au Québec est basée sur celles-ci. Cette prise
2018
false
false
O
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation professionnelle
antibioprophylaxie
endocardite bactérienne

---
N1-VALIDE
Réduire les risques d'infection au minimum après une transplantation d'organe en pédiatrie : des conseils aux praticiens
http://www.cps.ca/fr/documents/position/reduire-les-risques-infection-apres-transplantation-organe-pediatrie
Les patients d'âge pédiatrique qui ont subi une transplantation d'organe courent des risques associés à diverses maladies infectieuses. Ils y sont plus susceptibles en raison du traitement immunosuppresseur. Ces patients sont désormais de plus en plus soignés en milieu communautaire. Le présent point de pratique présente des conseils sur les aspects essentiels de la prévention et du traitement d'infections courantes
2018
false
false
N
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
transplantation d'organe
enfant
lutte contre l'infection
recommandation pour la pratique clinique
vaccins
vaccination
tests sérologiques
immunosuppresseurs
nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
Interventions visant à augmenter les taux de vaccination antigrippale des personnes âgées de 60 ans et plus vivant au sein de la communauté
http://www.cochrane.org/fr/CD005188/interventions-visant-augmenter-les-taux-de-vaccination-antigrippale-des-personnes-agees-de-60-ans-et
Question de la revue L’accroissement de la demande, de l’accès à la vaccination et de l’activité des fournisseurs augmente-t-il les taux de vaccination antigrippale chez les personnes âgées de 60 ans et plus vivant au sein de la communauté ?
2018
false
false
N
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
sujet âgé
vaccins antigrippaux
grippe humaine
adulte
systèmes d'aide-mémoire
programmes de vaccination
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Les interventions en face à face pour informer ou éduquer les parents sur la vaccination infantile
http://www.cochrane.org/fr/CD010038/les-interventions-en-face-face-pour-informer-ou-eduquer-les-parents-sur-la-vaccination-infantile
Question de la revue Le but de cette revue Cochrane était de déterminer si l’information ou l’éducation dispensées en face à face aux parents ou futurs parents amélioraient la situation vaccinale, le niveau de connaissance ou de compréhension de la vaccination chez les parents, les attitudes ou les opinions concernant la vaccination, ou l’intention de faire vacciner les enfants. Nous avons également cherché des données sur d’éventuels effets négatifs de l’intervention, tels que le niveau d’anxiété, et sur le coût de l’intervention et le ressenti des parents. Ceci est une mise à jour d’une revue initialement publiée en 2013. Dans cette mise à jour, nous avons trouvé quatre nouvelles études, pour un total de dix études.
2018
false
false
N
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
vaccins
vaccination
enfant
nourrisson
information en santé des consommateurs
résultat thérapeutique
parents
éducation pour la santé
promotion de la santé
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Valproate et dérivés : contre-indication pendant la grossesse (sauf situations exceptionnelles) et programme de prévention des grossesses - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux neurologues, psychiatres, pédiatres, médecins généralistes, gynécologues, gynécologues obstétriciens, sage-femmes, centres de PMI et planning familial, pharmaciens hospitaliers et officinaux
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Valproate-et-derives-contre-indication-pendant-la-grossesse-sauf-situations-exceptionnelles-et-programme-de-prevention-des-grossesses-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Le 31 mai dernier, la Commission européenne a entériné les recommandations de l’Agence européenne des médicaments (EMA) faisant suite à la réévaluation, initiée par l’ANSM, de l’utilisation du valproate chez les femmes enceintes et en âge de procréer. Désormais, afin d'éviter toute exposition pendant la grossesse à ce médicament tératogène (10,7% de malformations) et foetotoxique (jusqu’à 30 à 40% de troubles neuro-développementaux) : Dans l’épilepsie, le valproate est contre-indiqué : pendant la grossesse, sauf s'il n'existe pas d’alternative thérapeutique appropriée ; chez les femmes en âge de procréer sauf en cas d’inefficacité ou d’intolérance aux autres traitements et si toutes les conditions du programme de prévention de la grossesse sont respectées. Par ailleurs, pour mémoire, depuis juillet 2017 en France : Dans les épisodes maniaques des troubles bipolaires, le valproate est contre-indiqué : pendant la grossesse ; chez les femmes en âge de procréer sauf en cas d’inefficacité ou d’intolérance aux autres traitements et si toutes les conditions du programme de prévention de la grossesse sont respectées. Un Programme de Prévention des Grossesses contenant un certain nombre de mesures, dont la nécessité d’une contraception efficace et la réalisation de tests de grossesse en cas de traitement par valproate, est mis en place afin d’éviter la survenue de toute grossesse. L’ANSM rappelle qu’un traitement antiépileptique ne doit jamais être arrêté brutalement...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
divalproate de sodium
grossesse
Valproate de sodium
N03AG01 - acide valproïque
DEPAKINE
DEPAKINE CHRONO
DEPAKOTE
DEPAMIDE
MICROPAKINE LP
VALPROATE DE SODIUM
VALPROATE DE SODIUM LP
N03AG02 - valpromide
dipropylacétamide
anticonvulsivants
malformations dues aux médicaments et aux drogues
effets différés de l'exposition prénatale aux facteurs de risque
continuité des soins
contraception
jeune fille en âge de procréer
adulte
adolescent
femmes
exposition maternelle
recommandation de bon usage du médicament
DEPAKINE 57,64 mg/ml, sirop
DEPAKINE 200 mg, comprimé gastro-résistant
DEPAKINE 200 mg/ml, solution buvable
DEPAKINE 500 mg, comprimé gastro-résistant
DEPAKINE 400 mg/4 ml, préparation injectable pour voie I.V.
DEPAKINE CHRONO 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
DEPAKOTE 250 mg, comprimé gastro-résistant
DEPAKOTE 500 mg, comprimé gastro-résistant
DEPAMIDE 300 mg, comprimé pelliculé gastro-résistant
MICROPAKINE L.P. 100 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
MICROPAKINE L.P. 250 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
MICROPAKINE L.P. 500 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
MICROPAKINE L.P. 750 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
MICROPAKINE L.P. 1000 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
VALPROATE DE SODIUM ZENTIVA 200 mg/ml, solution buvable
VALPROATE DE SODIUM ZENTIVA 200 mg, comprimé gastro-résistant
VALPROATE DE SODIUM ZENTIVA 500 mg, comprimé gastro-résistant
VALPROATE DE SODIUM ZENTIVA L.P. 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
VALPROATE DE SODIUM BIOGARAN L.P. 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
VALPROATE DE SODIUM AGUETTANT 400 mg/4 ml, solution injectable
VALPROATE DE SODIUM TEVA L.P. 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
VALPROATE DE SODIUM SANDOZ LP 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
VALPROATE DE SODIUM GNR L.P. 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
VALPROATE DE SODIUM ARROW 200 mg/ml, solution buvable
VALPROATE DE SODIUM ARROW L.P. 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
VALPROATE DE SODIUM EG L.P. 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
VALPROATE DE SODIUM MYLAN L.P. 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
VALPROATE DE SODIUM RPG L.P. 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
comportement de réduction des risques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
obstétricien
gynécologue
Contre-indications aux procédures
acide valproïque
acide valproïque
Contre-indications aux médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
ARGANOVA
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2864727/fr/arganova
Mise à disposition d'un flacon multidose en complément des présentations à usage unique actuellement disponibles. Service Médical Rendu (SMR) Important le service médical rendu par ARGANOVA 100mg/ml, solution à diluer pour perfusion en multidose est important dans l’indication de l’AMM. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Cette spécialité est un complément de gamme qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux présentations déjà inscrites.
2018
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
ARGANOVA

---
N3-AUTOINDEXEE
TRINITRINE MYLAN - trinitrine
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2864202/fr/trinitrine-mylan
le service médical rendu par TRINITRINE MYLAN [5 mg/24 h, 10 mg/24 h], dispositifs transdermiques reste important dans l’indication de l’AMM...
2018
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
TRINITRINE MYLAN 10 mg/24 heures, dispositif transdermique
TRINITRINE MYLAN 5 mg/24 heures, dispositif transdermique
TRINITRINE
trinitrine
trinitrine
nitroglycérine

---
N3-AUTOINDEXEE
TIMACOR timolol (maléate de)
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2864188/fr/timacor
le service médical rendu par TIMACOR reste important dans les indications de l'AMM...
2018
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
TIMACOR 10 mg, comprimé sécable
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
TIMACOR

---
N3-AUTOINDEXEE
SELOKEN métoprolol (tartrate de)
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2864185/fr/seloken
le service médical rendu par SELOKEN 100 mg et LP 200 mg reste important dans les indications de leurs AMM respectives...
2018
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
SELOKEN L P 200 mg, comprimé à libération prolongée
SELOKEN 100 mg, comprimé sécable
SELOKEN
Seloken

---
N1-SUPERVISEE
ZOVIRAX aciclovir
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2847921/fr/zovirax
Le service médical rendu par ces spécialités reste important dans les indications de l’AMM pour : - ZOVIRAX 200 mg, comprimé et ZOVIRAX 200 mg/5 ml, suspension buvable en flacon - ZOVIRAX 800 mg, comprimé et ZOVIRAX 800 mg/10 ml, suspension buvable en flacon - ZOVIRAX 250 mg et 500 mg , poudre pour solution injectable - ZOVIRAX 3%, pommade ophtalmique. Le service médical rendu ZOVIRAX 5% crème est insuffisant au regard des thérapies existantes pour justifier d’une prise en charge par la solidarité nationale dans le traitement de la primo-infection génitale à virus Herpès simplex et des récurrences ultérieures éventuelles...
2018
false
false
false
Insuffisant
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
J05AB01 - aciclovir
S01AD03 - aciclovir
D06BB03 - aciclovir
antiviraux
aciclovir
administration par voie orale
administration par voie topique
perfusions veineuses
injections veineuses
remboursement par l'assurance maladie
sujet immunodéprimé
herpès
zona
varicelle
adulte
adolescent
enfant
nourrisson
nouveau-né
sujet âgé
récidive
ZOVIRAX 200 mg, comprimé
ZOVIRAX 800 mg, comprimé
ZOVIRAX 200 mg/5 ml, suspension buvable en flacon
ZOVIRAX 800 mg/10 ml, suspension buvable en flacon
ZOVIRAX 250 mg, poudre pour solution injectable (IV)
ZOVIRAX 500 mg, poudre pour solution injectable (IV)
ZOVIRAX 3 %, pommade ophtalmique
ZOVIRAX 5 %, crème
ZOVIRAX
avis de la commission de transparence
3400891039313
3400891707038
3400891021103
3400891021271
3400891209358
3400891636727
3400891707267
3400891707328

---
N2-AUTOINDEXEE
Représentations et pratiques des médecins généralistes d’Isère et de Savoie sur la prévention de l’exposition aux écrans chez les enfants de moins de trois ans, et pistes pour l’amélioration des pratiques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01849384
Dès leur plus jeune âge, les enfants sont soumis aux images sans mesure. Pourtant les effets négatifs des écrans ne sont plus à prouver. Des recommandations nationales et internationales existent pour encadrer l’exposition aux écrans.
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Pratique
expositions
médecins généralistes
Enfant
Enfant
écran
Enfant
trois
effets de l'exposition à un agent externe
enfant
Enfant
Médecins
médecine préventive
enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Les contradictions autour de la prescription hors AMM de l’aspirine en prévention primaire
exercer 2018;139:4-8
https://archive-ouverte.unige.ch/unige:106950
À notre connaissance, aucune étude ne s’est intéressée aux mécanismes ayant abouti à cette contradiction entre rémunération sur objectif de santé publique, recommandation de bon usage et autorisation de mise sur le marché. Ce travail de recherche a exploré les points de vue des différents acteurs institutionnels sur les raisons des contradictions autour du cadre de prescription de l’aspirine faible dose.
2018
false
false
false
Archive ouverte UNIGE
Suisse
français
article de périodique
Abcès hépatique
acide acétylsalicylique
ASPIRINE
acide acétylsalicylique
prévention primaire
prescription
principal

---
N1-VALIDE
Recommandation vaccinale sur l'extension des compétences des professionnels de santé en matière de vaccination contre la grippe saisonnière
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2867268/fr/recommandation-vaccinale-sur-l-extension-des-competences-des-professionnels-de-sante-en-matiere-de-vaccination-contre-la-grippe-saisonniere
Suite à une saisine de la Direction générale de la santé, la Haute Autorité de santé (HAS) et sa Commission Technique des vaccinations (CTV) émettent des recommandations établissant l’intérêt et les conditions d’une extension des compétences en matière de vaccination des infirmiers, des sages-femmes et des pharmaciens ainsi que les formations et/ou les pré-requis nécessaires à la pratique de ces vaccinations
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation
grippe humaine
vaccins antigrippaux
compétence professionnelle
profession de sage-femme
Infirmiers
pharmaciens
vaccins antigrippaux
Couverture vaccinale
rôle professionnel
Contre-indications aux médicaments

---
N1-VALIDE
Santé Canada informe les Canadiens de nouveaux renseignements sur l’innocuité liés à l’utilisation à long terme de l’azithromycine à la suite de greffes de cellules souches pour le traitement du cancer
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2018/67430a-fra.php
Santé Canada met les Canadiens en garde contre le risque possible de récidive de cancer chez les patients ayant le cancer du sang et des ganglions qui ont reçu une greffe de cellules souches et qui prennent de l’azithromycine (Zithromax) à long terme. Le médicament faisait l’objet d’essais cliniques à l’extérieur du Canada en vue de son utilisation pour prévenir un certain type de trouble pulmonaire inflammatoire appelé syndrome de la bronchiolite oblitérante. Les patients atteints du cancer qui ont reçu une greffe de cellules souches provenant de donneurs sont exposés au risque de développer cette affection qui cause la formation de tissus cicatriciels dans les poumons et des difficultés respiratoires. Toutefois, un essai clinique mené en France a permis de constater un risque accru de récidive du cancer liée à l’utilisation à long terme de l’azithromycine chez les patients ayant reçu une greffe de cellules souches...
2018
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
azithromycine
J01FA10 - azithromycine
bronchiolite oblitérante
azithromycine
tumeurs hématologiques
transplantation de cellules souches
traitement médicamenteux au long cours
antibactériens
récidive
chimioprévention
avis de pharmacovigilance
risque
malignité hématologique récidivante
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
INSTRUCTION N DGS/SP/2018/163 du 27 juillet 2018 relative à la prophylaxie des infections invasives à méningocoque
Guide pratique sur la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas d’infection invasive à méningocoque
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/08/cir_43889.pdf
La présente instruction actualise les recommandations de prophylaxie autour d’un cas d’infection invasive à méningocoque (IIM) qui figuraient dans la précédente instruction. L’objectif de ce document demeure identique, il s’agit : - de réduire la transmission de la maladie chez les sujets contacts ; - de réduire la létalité ; - d’encadrer les mesures de prophylaxie. Afin d’être efficaces, les mesures de prophylaxie demandent une mise en oeuvre rapide ; il est donc fondamental de définir précisément ces mesures, les critères de leur mise en oeuvre ainsi que le rôle des différents acteurs : - Les cliniciens et les biologistes qui suspectent ou diagnostiquent un cas d’IIM doivent le signaler sans délai par téléphone à la plateforme de veille et de gestion sanitaires de l’ARS, avant transmission écrite. - Ce signalement permet à l’ARS d’évaluer les mesures de prophylaxie à prévoir, d’organiser leur mise en oeuvre ou de s’assurer qu’elles ont été prises. Il revient à l’ARS d’organiser en interne la permanence du dispositif de signalement et de gestion...
2018
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
recommandation de santé publique
infections à méningocoques
maladie méningococcique invasive
vaccination
antibioprophylaxie
antibactériens
vaccins antiméningococciques
J07AH08 - méningocoques A,C,Y,W-135, antigènes polysaccharidiques tétravalents purifiés conjugués
NIMENRIX, poudre et solvant pour solution injectable. Vaccin méningococcique conjugué des groupes A, C, W135 et Y
NIMENRIX
nourrisson
enfant
rappel de vaccin
J07AH07 - méningocoque type C, conjugué à des antigènes polysaccharidiques purifiés
prophylaxie après exposition
notification des maladies à déclaration obligatoire
infections à méningocoques
France
transmission de maladie infectieuse
transmission de maladie infectieuse
infections à m