* Les méta-termes correspondent à des spécialités biologiques ou médicales concernées par un ou plusieurs mots clés (ou arborescences de mots clés), qualificatifs, ou types de ressources. D'autres termes bénéficient également de cette structure, lorsque leur thématique le justifie, exemple enseignement et éducation. Voir la liste.

Recherche Doc'CISMeF filtrée pour cette spécialité :


Libellé préféré : santé publique;

vrai Meta (CISMeF) : false;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Pratiques exemplaires du Réseau des laboratoires de santé publique du Canada relativement à la COVID-19
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2020-46/numero-5-7-mai-2020/covid-19-professionnel-sante-rlspc.html
La capacité de détecter le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2), l’agent étiologique de la COVID-19, est un élément fondamental des stratégies de contrôle et d’atténuation du Canada. La confirmation en laboratoire des cas de COVID-19 permet de prendre les mesures d’intervention appropriées en termes de traitement clinique et de santé publique. Le fait que l’objectif local est le contrôle ou l’atténuation dépend de l’épidémiologie locale de la pandémie. Le groupe de travail sur les infections virales respiratoires du Réseau des laboratoires de santé publique du Canada a mis au point des lignes directrices détaillées sur les pratiques exemplaires visant la détection du SRAS-CoV-2.
2020
RMTC
Canada
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
article de périodique
recommandation de santé publique
réseaux communautaires
Santé publique
Pratique
attitude envers la santé
Pratiques en santé publique
Canada
laboratoires
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
relations publiques
Réseau
Relations publiques
réseau
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Énoncé du Réseau des laboratoires de santé publique du Canada sur les tests sérologiques au point de soins dans le cadre de la COVID-19
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2020-46/numero-5-7-mai-2020/tests-serologiques-point-soins-cadre-covid-19.html
Les tests sérologiques au point de soins pour le coronavirus 2 (SRAS-CoV-2), le virus qui provoque la COVID-19, détectent la réponse de l’anticorps humain à l’infection plutôt que le virus lui-même. La plupart des tests sérologiques au point de soins sont des tests immunochromatographiques qualitatifs (flux latéral) qui détectent les immunoglobulines M et/ou G dans le sang au moyen d’une piqûre de doigt et peuvent donner des résultats en moins de 30 minutes. Bien que l’on s’intéresse beaucoup à l’adoption de tests sérologiques au point de soins pour le SRAS-CoV-2, il existe actuellement des limites importantes à cette modalité de test, notamment le manque de compréhension de la réponse immunologique à la COVID-19, les données de validation clinique limitées et la variabilité du rendement entre les différents tests au point de soins.
2020
RMTC
Canada
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
article de périodique
Tests sérologiques
test sérologique
soins
Canada
Santé publique
laboratoires
tests sérologiques
Réseau
analyse de laboratoire
santé publique
réseaux communautaires
réseau
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Les fumeurs français : qui sont-ils ? Résultats du Baromètre de Santé publique France 2017
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/14/2020_14_3.html
Chaque année, la prévalence du tabagisme en France est estimée à partir des résultats de l’enquête Baromètre de Santé publique France. Ainsi en 2017, parmi les personnes âgées de 18 à 75 ans interrogées, 26,9% déclaraient fumer quotidiennement 1. En 2019, elles étaient 24,0% à déclarer fumer quotidiennement (voir l’article d’Anne Pasquereau et coll. dans ce numéro du BEH). Ces analyses permettent d’étudier l’évolution temporelle du tabagisme (en baisse depuis 2017, après une relative stabilité observée depuis 2010) et d’analyser les facteurs associés au tabagisme et leur évolution. Des inégalités sociales de santé sont ainsi mises en évidence puisque, en 2017, le fait d’être un homme, d’être jeune, d’avoir un niveau de diplôme inférieur ou égal au baccalauréat, d’avoir des revenus faibles ou encore d’être au chômage était associé au tabagisme quotidien 1.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
France
ayant comme résultat
fumeur
France
France
Fumeurs
Santé publique
Fracture de fatigue
France
France
français
santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
État de l’épidémie dans les territoires d’outre-mer
Avis du Conseil scientifique COVID-19 Outre-Mer du 8 avril 2020
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_conseil_scientifique_covid-19_8_avril_2020.pdf
Le Conseil scientifique, sollicité par la Ministre des outre-mer pour donner son avis sur les mesures engagées et à développer contre l’épidémie de Covid-19 dans les outre-mer, recommande de mettre à profit le décalage épidémique avec l’hexagone pour que les territoires se préparent et mettent en œuvre les mesures pour freiner localement l’épidémie et mieux gérer l’afflux des malades dans les structures hospitalières.
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
Épidémies
Épidémies de maladies
océans et mers
Assistance
Comportement d'orientation
épidémies
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Les possibilités pour les établissements de sante de recruter des praticiens a diplôme hors union européenne (PADHUE) dans le cadre de l’épidémie de COVID-19
Coronavirus COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/communication-eps-ars-padhue-covid19.pdf.pdf
Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, des praticiens diplômés hors union européenne (PADHUE), non autorisés à exercer la médecine en France1, se portent volontaires en renfort de l’activité de la communauté médicale et soignante. Afin de répondre à ces candidatures, les établissements doivent distinguer 3 cas de figure : les PADHUE actuellement en exercice ou en période probatoire dans un établissement de santé et souhaitant soit augmenter leur quotité de temps de travail, soit prêter main forte dans un établissement plus exposé à un afflux de patients la situation spécifique des PADHUE dans certains territoires ultra-marins la candidature de PADHUE n’exerçant pas actuellement en France.
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
coronavirus
Épidémies
Épidémies de maladies
aptitude
médecins
Union européenne
coronavirus
établissements de santé
épidémies
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations relatives au dépistage néo natal en période d’épidémie à COVID 19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/depistage_neonatal-covid-19.pdf
Compte tenu des conséquences d’un retard diagnostique sur la santé des nouveau-nés, le dépistage néonatal ne doit pasêtre différé. Dans le cadre de l’épidémie de COVID 19, cette fiche présente la conduite à tenir en phase 3 du plan gouvernemental.
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
Dépistage de masse
Dépistage
Épidémies de maladies
directives de santé publique
Épidémies
Périodique
épidémies
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Adaptation de l’offre de prise en charge des patients atteints d’insuffisance rénale au stade de suppléance dans le contexte de l’épidémie COVID-19
Fiche ARS et établissements de santé
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/prise-en-charge-patients-irc_covid-19.pdf
Dans le contexte de la phase 3 de l’épidémie de Covid -19, les patients porteurs d’une insuffisance rénale au stade terminal traitée par dialyse ou par greffe rénale constituent une population à risque1de forme grave. Ainsi, l’organisation de leur prise en charge doit être envisagée pour: Assurer les soins spécifiques et la prise en charge habituelle des patients Limiter les risques de contamination des patients Détecter et prendre en charge les patients Covidpositif Préserver les personnels travaillant dans les lieux de soins
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
Adaptation
Épidémies de maladies
prise en charge personnalisée du patient
insuffisance renale
insuffisance
insuffisance rénale
Épidémies
Insuffisance rénale
Insuffisance rénale
établissements de santé
a comme patient
Réadaptation
rein, sai
adaptation
épidémies
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie de prévention et de prise en charge des personnes en situation de handicap dans le cadre de la gestion de l’épidémie de COVID-19
Fiche ARS Coronavirus COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/strategie-prevention-prise-charge-ph-covid-19.pdf
Les personnes en situation de handicap, selon leur âge, leurs pathologies et leurs déficiences, constituent un public vulnérable à l’épidémie de Covid-19, particulièrement les personnes présentant des comorbidités, des formes de handicap sévère ou spécifique ou en situation de polyhandicap. A cette vulnérabilité peut s’ajouter la difficulté pour ces personnes à mettre en place les gestes barrières. Les personnes en situation de handicap sont également soumises à des risques particuliers liés au confinement. Les risques somatiques, psychologiques, psychiques et sociaux concernent l’ensemble des personnes en situation de handicap, du fait de leur vulnérabilité initiale (décompensation, aggravation des troubles moteurs, troubles du comportement, conduites addictives, risque dépressif, de dénutrition...).
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
coronavirus
handicap
limitation de la fonction non classée ailleurs; incapacité non classée ailleurs
Handicap
Épidémies de maladies
personnes handicapées
gestion des soins aux patients
coronavirus
Handicap
Personna +
Épidémies
Handicap
épidémies
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie de prise en charge des personnes âgées en établissements et à domicile dans le cadre de la gestion de l’épidémie de COVID-19
Fiche ARS Coronavirus COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/strategie-prise-en-charge-personnes-agees-covid-19.pdf
La population des personnesâgées deplus de 70 ans constitue le public le plus vulnérable à l’épidémie de Covid-19. En effet, les formes graves et sévères du Covid-19 touchent tout particulièrement la population âgée. Ainsi, selon les données SIV-IC, au 24 mars2020, 85% des décès Covid-19 constatés concernent des personnes âgées de plus de 70 ans. Ces données ne tiennent pas compte des décèsliés auCovid-19, dans les établissements d’hébergement de personnes âgées et des personnesâgées à leur domicile, en cours de recensement par Santé publique France. Plusieurs ARS ont d’ores-et-déjà signalé une multiplication des cas confirmés ou suspectés dans les EHPAD.
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
PERSONNE AGEE
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
Domicile
services de soins à domicile
personne âgée
Épidémies de maladies
coronavirus
Épidémies
coronavirus
sujet âgé de 80 ans ou plus
caractéristiques de l'habitat
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Rédaction des certificats de décès durant l’épidémie COVID-19
Direction Juridique AP-HP – mai 2020
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/05/Certificat-deces-20200506.pdf
Le nouveau texte supprime la référence à une période s’achevant le 30 avril 2020. Les nouvelles dispositions prennent effet immédiatement, à partirdu1ermai 2020, sibien quedésormais (nouvel art. 12-5 du décret)et«eu égard à la situation sanitaire»
2020
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Décès
Directives
Épidémies
certificats de décès
écriture
Décès
Épidémies de maladies

---
N3-AUTOINDEXEE
Epidémie Covid-19 Maintenir les règles de distanciation physique au travail
Version 1 – 30 avril 2020
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/05/Distanciation-du-personnel_20200430.pdf
Cette fiche a pour but de rappeler toutes les mesures de distanciation à maintenir pendant la période épidémique.
2020
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Épidémies
métier
Fracture intertrochantérienne
Accident domestique
Physique
Physique
Épidémies de maladies
Aéroportie
Travail
maintenance
menstruation
travail

---
N3-AUTOINDEXEE
Epidémie COVID -19 Protection des professionnels
Version 1 – 30 avril 2020
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/05/Protection-du-personnel_20200430.pdf
Cette fiche a pour but de rappeler les mesures de protection universelles à appliquer par tous les professionnels afin de se protéger et de protéger les patients, les autres professionnels et l’entourage familial de toute transmission croisée de micro-organismes, dont le COVID-19. Certains patients pouvant être atteints de COVID-19 sans avoir de symptômes, et n’étant donc pas toujours identifiés comme tel, les mesures ci-dessous permettent d’assurer la sécurité des soins tant pour les patients que pour les professionnels.
2020
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Épidémies
Épidémies de maladies

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux dispositions susceptibles d’être insérées dans le prochain projet de décret pris en application de l’article L3131-15 du code de la santé publique sur l’état d’urgence sanitaire
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=848
Un projet de décret fixant de nouvelles règles en matière d’usage des moyens de transport dans la perspective de la deuxième étape du déconfinement a été adressé au Haut Conseil de la santé publique (HCSP) pour avis. Le HCSP avait déjà rendu : le 24 avril 2020 un premier avis relatif à l’adaptation des mesures barrières et de distanciation sociale pour la maîtrise de la diffusion du SARS-CoV-2, le 14 mai 2020, un avis complémentaire relatif à la distanciation physique entre les passagers à bord des aéronefs de transport commercial dans le cadre du déconfinement et de la reprise progressive des transports. Par ailleurs, Santé publique France a défini le la notion de contact d’un cas, précisant ainsi le risque de contamination. Au total le HCSP considère que : Les dispositions prévues dans le projet de décret concernent, pour une part importante d’entre elles, des mesures ne concernant pas les aspects sanitaires. Le HCSP n’a pas de compétence sur ces aspects. L’accès au lavage des mains et à des produits hydro-alcooliques tel que le HCSP l’a recommandé dans ses différents avis est pris en compte dans ce projet de décret. L’information concernant la distanciation physique assurée par le transporteur telle que préconisée par le HCSP dans ses 2 avis est prise en compte dans le projet de décret. Le respect de la distanciation physique dans les transports en commun est pris en compte selon les recommandations formulées par le HCSP. Le HCSP note que la formulation qu’il a employée est « lorsqu’elle est praticable » et que le décret utilise la formule « si possible » utilisée par l’ECDC dans ses recommandations. Le port du masque est rendu obligatoire durant cette phase dans tous les transports en commun. Cette formulation reprend les recommandations du HCSP.
2020
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
recommandation de santé publique
urgences
Santé publique
Acanthocytose
état de santé
Santé publique
Applications
Dispositifs
Applications
équipement et fournitures
prejugé
dispositif
attention
Applications
disposition (psychologie)
santé publique
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapport d’information déposé (…) par la commission des affaires économiques sur l’impact, la gestion et les conséquences de l’épidémie de Covid-19
https://www.vie-publique.fr/rapport/274416-limpact-la-gestion-et-les-consequences-de-lepidemie-de-covid-19
Ce rapport de restitution vise à rendre compte des travaux menés par les six groupes de travail entre début avril et le 20 mai 2020. Une présentation des activités et des recommandations de chacun des six groupes sectoriels en constitue le corpus. Avec l’assistance d’un ou de deux administrateurs, chaque groupe de travail a réalisé un important travail avec 102 auditions et 63 recommandations. Chaque semaine, ces groupes ont organisé des entretiens téléphoniques ou en visioconférence, pour se procurer de l’information, mais aussi pour transmettre les questionnements et les suggestions de leurs collègues. Une note d’environ 8 à 10 pages, propre à chaque groupe, a été envoyée à l’ensemble des députés de la commission.
2020
false
false
false
Vie publique
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
rapport
rapport (information)
économies
rapport albumine/globuline
Economie
commerce
Épidémies de maladies
Économie
rapport de recherche
Épidémies
Affaires
Economie
économie
épidémies
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Projet de loi portant diverses dispositions urgentes pour faire face aux conséquences de l'épidémie de covid-19
Rapport n 478
http://www.senat.fr/rap/l19-478/l19-478.html
La commission mixte paritaire chargée d'élaborer un texte sur les dispositions restant en discussion du projet de loi relatif à diverses dispositions liées à la crise sanitaire, à d'autres mesures urgentes ainsi qu'au retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, s'est réunie au Sénat le mardi 2 juin 2020.
2020
false
false
false
Le Sénat
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Épidémies de maladies
rapport
Épidémies de maladies
Athétose pupillaire
dispositif
rapport de recherche
équipement et fournitures
Face
Loi
rapport albumine/globuline
Épidémies
disposition (psychologie)
Dispositifs
jurisprudence
face
épidémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Défis et possibilités en matière de santé publique rendus possibles grâce aux progrès du traitement des langues naturelles
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2020-46/numero-6-4-juin-2020/traitement-langage-naturel-sous-zone-intelligence-artificielle.html
Le traitement des langues naturelles (TLN) est un sous-domaine de l’intelligence artificielle consacré à la compréhension et à la création du langage. Les progrès récents des technologies du TLN permettent d’analyser rapidement des textes en grande quantité, créant ainsi des possibilités de recherche en santé et de prise de décisions éclairées par des données probantes. L’analyse et l’extraction de données à partir de la documentation scientifique, des rapports techniques, des dossiers de santé, des médias sociaux, des enquêtes, des registres et d’autres documents peuvent appuyer les fonctions essentielles de la santé publique, notamment l’amélioration des systèmes de surveillance existants (e.g. en identifiant plus rapidement les maladies et les facteurs de risque ou les populations à risque), les stratégies de prévention des maladies (e.g. en évaluant plus efficacement la sécurité et l’efficacité des interventions) et les efforts de promotion de la santé (e.g. en fournissant la capacité d’obtenir des réponses d’expert à toute question liée à la santé).
2020
false
false
false
false
Licence Creative Commons - Attribution (BY)
Gouvernement du Canada
Canada
traitement du langage naturel
intelligence artificielle
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
article de périodique
santé publique
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Atténuation des impacts de la pandémie COVID-19 sur le développement des enfants âgés de 0 à 5 ans : adaptation des pratiques de santé publique auprès des familles et dans les milieux de vie
https://www.inspq.qc.ca/publications/3023-attenuation-impacts-enfants-0-5-ans-covid19
La pandémie de la COVID-19 et les mesures mises en place pour réduire la propagation du virus transforment le quotidien et les milieux de vie des familles québécoises. Le présent document identifie les conditions engendrées par le contexte de la COVID-19 susceptibles d’avoir une influence sur le développement des enfants âgés de 0 à 5 ans et examine différentes mesures de santé publique à mettre en place ou à adapter pour mieux soutenir les intervenants en contact avec les familles et les enfants. Une attention particulière a été portée aux populations vulnérables et aux inégalités sociales de santé. Cette recension montre que les conditions suivantes peuvent avoir des impacts sur le développement global des enfants : l’augmentation du temps passé en famille, la perturbation des routines quotidiennes et des habitudes de vie, la réduction des relations sociales avec des adultes bienveillants, l’accroissement du risque de stigmatisation ou des inégalités sociales de santé. Les pratiques de santé publique reconnues efficaces peuvent être adaptées au contexte actuel, en priorisant cinq facteurs de protection en mesure de réduire l’impact négatif des conditions de vie transformées sur le développement des enfants. Au total, 21 stratégies d’actions adaptées au contexte de la pandémie de la COVID-19 permettent d’agir sur l’un ou l’autre de ces facteurs (voir tableau 1). Pour atteindre leur plein potentiel, les conditions de succès des actions favorables au développement de l’enfant doivent aussi être maintenues et adaptées au contexte de la pandémie.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
famille
dû à
adaptation
Réadaptation
enfant
atténué par
vie
Développement de l'enfant
Abcès cérébral
santé de la famille
pandémies
Santé publique
Adaptation
développement de l'enfant
Développement de l'enfant
Pratiques en santé publique
Pratique

---
N2-AUTOINDEXEE
Protocole de recherche sur la transmission dans les familles de l’infection par la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/332315/WHO-2019-nCoV-HHtransmission-2020.4-fre.pdf
Quand une épidémie occasionnée par un nouveau virus apparaît, les connaissances initiales sur les modes de transmission de ce virus ainsi que sur la gravité, les caractéristiques cliniques et les facteurs de risque de l’infection associée sont limitées. Pour résoudre ces inconnues, l’OMS a préparé quatre protocoles de recherche séro-épidémiologique précoce (rebaptisés les « Unity Studies » de l’OMS). Une étude supplémentaire visant à évaluer le potentiel de contamination environnementale de la COVID-19 est également proposée.
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
Maladie
Transmissions
plan de recherche
Fracture intercondylienne de l'humérus
maladie infectieuse
Maladies
Recherches
Recherche sur la famille
maladie dans la famille
Infection
transmission de maladie infectieuse
coronavirus
famille

---
N3-AUTOINDEXEE
Confinement strict, surcharge hospitalière et surmortalité : Analyse statistique et étude mathématique de l’épidémie de « Covid 19 »
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02861011
Cette étude observe les résultats de la propagation épidémique et de la mortalité dans trois pays comparables touchés assez largement : Belgique, Pays-Bas, Suède. Ces trois pays ont réalisé des « interventions non pharmaceutiques » à trois niveaux différents, de l’isolement social total (Belgique) à la simple distanciation sans port de masques (Suède). Ces trois pays ont trois niveaux de système hospitaliers différents, du plus équipé (Belgique) au moins équipé (Suède). L’étude démontre que le « confinement » strict (Belgique) ou souple (Pays-Bas) n’a pas « retardé » le pic, ni « aplani » la courbe. Au contraire, ces deux pays ont connu une accélération plus forte et un pic plus haut, avant la Suède. Cette étude utilise ensuite un modèle SEIR simple pour démontrer que les scenarios prédictifs ne sont pas pertinents dans l’utilisation qui en a été faite. L’étude démontre ensuite par les mathématiques que l’hypothèse que les NPI « Non Pharmaceutical Interventions » au sens de l’OMS aurait un impact direct sur l’indicateur R (nombre reproducteur de base) de propagation épidémique est erronée. Et formule enfin l’hypothèse mathématique d’un effet pervers indésirable dans le cas des NPI les plus strictes, qui créent à l’asymptote une baisse du taux de guérison, entraînant une surcharge de la capacité hospitalière et une surmortalité.
2020
HAL Archives ouvertes
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
statistiques comme sujet
mortalité
Épidémies
confinement de risques biologiques
Mathématiques
Analyse mathématique
Surmortalité
Statistique
Étude statistique
Épidémies de maladies
épidémies
mathématiques
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Analyse épidémiologique en prévision du scrutin du 28 juin 2020
Avis du Conseil scientifique COVID-19 - 14 juin 2020
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_conseil_scientifique_14_juin_2020.pdf
Le gouvernent a annoncé une organisation possible du second tour des élections municipales le 28 juin 2020 et a demandé au Conseil scientifique une analyse de la situation épidémiologique avant le scrutin. Le gouvernement a saisi le Conseil scientifique pour qu’il se prononce à deux reprises, les 8 juin et 14 juin, sur l’état de l'épidémie et sur les risques sanitaires attachés à la tenue du second tour, à cette date.
2020
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
recommandation de santé publique
épidémiologie
Epidémiologie
Épidémiologistes
Abus sexuel
Epidémiologie
Epidémiologie
Assistance
Epidémiologie
Fracture intertrochantérienne
Accident d'exposition au sang
COVID-19
prévision
Epidémiologie
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 : retour de zone à risque
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=853
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) précise la conduite à tenir vis-à-vis de personnes de retour de zones à risque de transmission du SARS-CoV-2 Les personnes n’ayant ni fréquenté un milieu de soins ni été en contact avec une personne atteinte de Covid-19 confirmé sont considérées comme à risque modéré : elles doivent respecter les mesures barrières et observer des mesures de distanciation physique en particulier vis-à-vis des personnes fragiles. Elles doivent également éviter de fréquenter une collectivité. Les personnes ayant fréquenté un milieu de soins et/ou été en contact avec une personne atteinte de Covid-19 confirmée sont considérées comme à risque élevé : elles doivent être confinées pendant 14 jour et respecter les mesures barrières et de distanciation physique. Dans tous les cas la personne doit être surveillée cliniquement...
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
zone à risque
transmission de maladie infectieuse
voyage
Maladie liée aux voyages
coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
quarantaine
COVID-19
recommandation de santé publique
risque
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Contention mécanique en psychiatrie: revue de la littérature, analyse des pratiques et étude qualitative du vécu des patients aux urgences psychiatriques de Strasbourg
http://www.sudoc.fr/245122842
Introduction : Le recours à la contention mécanique en psychiatrie est sujet à controverse. Sa pratique est hétérogène en France malgré des recommandations de bonnes pratiques. L’objectif de ce travail est de faire le point sur la pratique de la contention, sur ses modalités de mise en œuvre ainsi que sur le vécu des patients concernés, pour tenter d’en dégager des améliorations et des alternatives possibles. Matériel et méthode : Les registres de contention ainsi que les dossiers de tous les patients placés en contention dans le service d’urgences psychiatriques du CHU de Strasbourg durant l’année 2019 ont été étudiés. Les critères examinés étaient : les caractéristiques des patients mis en contention ainsi que les conditions de celle-ci. Les données de la littérature ont été exploitées afin de compléter ce travail. Le vécu des patients a été exploré par une analyse qualitative réalisée à partir d’entretiens semi-dirigés de patients adultes volontaires. Résultats : la fréquence d’utilisation de la contention était de 1,3%, elle est inférieure à ce que repère la littérature. Le profil des patients faisant l’objet d’une telle mesure était comparable aux données existantes. Les patients concernés étaient majoritairement des hommes, âgés d’environ 33 ans, présentant pour la plupart un état d’agitation ou d’agressivité et dont la majorité souffre de troubles psychotiques et en particulier de schizophrénie. Le plus souvent une hospitalisation a suivi la mesure, sous la forme de soins sous contrainte. La contention a été vécue difficilement par une majorité de patients. Discussion : les patients concernés par la contention s’inscrivent souvent dans des soins chroniques, il est donc important de limiter ce vécu difficile de leur prise en charge afin de maintenir une alliance thérapeutique. Les entretiens de reprise permettent d’engager une réflexion en concertation avec le patient sur l’amélioration des conditions de contention et la mise en place de mesures alternatives.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Pratique
recherche qualitative
Littérature
urgences
littérature de revue comme sujet
a comme patient
mécanique
Psychiatrie
personnes atteintes de troubles mentaux
psychiatres
psychiatre
contention physique
psychiatrie

---
N3-AUTOINDEXEE
La conception d'un modèle stratégique intégrateur pour les organisations du domaine socio-sanitaire : étude de cas l'École nationale de santé publique, Maroc
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/23582
2020
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
Santé publique
fécondation
établissement enseignement médical ou apparenté
organisation
collecte de données
étude de cas
présentations de cas
conception
health maintenance organizations (USA)
Organisation
Santé publique
Conception
modèles d'organisation
Organisation
Maroc
santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Mastocytoses
Bonnes pratiques en cas d’urgence
http://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/Mastocytoses_FR_fr_EMG_ORPHA98292.pdf
Les mastocytoses sont un groupe de maladies caractérisées par l’accumulation et l’activation anormales de mastocytes dans divers organes (peau, tube digestif, moelle osseuse, foie, rate, os…). La dégranulation mastocytaire peut entraîner des manifestations fonctionnelles : prurit, flushs, choc anaphylactique et oedème de Quincke, troubles digestifs (dont diarrhées, intolérances alimentaires), douleurs (notamment ostéo-articulaires et musculaires), symptômes neuropsychiques (dont céphalées, anxiété, dépression).
2020
false
false
false
Orphanet
France
services des urgences médicales
risque
urgences
angioedème
anaphylaxie
douleur abdominale
diarrhée
hémorragie
douleur osseuse
anesthésie
effets secondaires indésirables des médicaments
recommandation professionnelle
mastocytose
médecine d'urgence

---
N3-AUTOINDEXEE
Déconfinons avec prudence pour ne pas avoir à reconfiner dans l’urgence
http://www.academie-medecine.fr/communique-de-lacademie-deconfinez-vous-mais-pas-trop-vite/
En France métropolitaine, depuis la levée progressive du confinement commencée le 11 mai 2020, les principaux indicateurs épidémiologiques de l’épidémie de Covid-19 (décompte des nouveaux cas confirmés, des hospitalisations, des passages en réanimation et des décès) sont en baisse sur l’ensemble du territoire. Un autre indicateur, le taux de positivité des tests RT-PCR, transmis par le système SI-DEP (système d’information de dépistage) depuis la semaine 20, objective également une diminution régulière (1,3% pour la semaine 24). La surveillance épidémiologique a permis la détection de 272 foyers (clusters) entre le 9 mai et le 24 juin, dont la plupart ont été circonscrits grâce à l’action conjuguée des ARS et des cellules régionales de Santé publique France, évitant jusqu’à présent toute diffusion communautaire. Dans le même temps, l’enquête Santé publique France CoviPrev révèle que l’observance des mesures de prévention recommandées (distanciation physique, lavage des mains, port du masque) n’a cessé de diminuer depuis le 11 mai. Au niveau mondial, la pandémie de Covid-19 est en phase d’accélération, selon le directeur général de l’OMS, avec un million de cas déclarés dans les huit derniers jours. Alors que la situation aux États-Unis fait redouter une seconde vague épidémique, l’Amérique latine est devenue l’épicentre de la pandémie, le cap des 100 000 morts ayant été franchi, dont plus de la moitié au Brésil. En Europe, malgré une décroissance de la courbe épidémique observée dans tous les pays, l’Allemagne doit reconfiner plus de 600 000 personnes dans deux cantons pour contrôler un important foyer de contamination apparu dans le plus grand abattoir d’Europe alors que le Portugal rétablit le confinement dans une partie de la ville de Lisbonne. Ce contexte international inquiétant et le relâchement général observé dans les grandes agglomérations françaises, notamment le 21 juin à l’occasion de la fête de la musique, font craindre un passage en scénario 2 (apparition d’un ou plusieurs clusters critiques signes d’une reprise locale de l’épidémie).
2020
false
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
quarantaine
information scientifique et technique
pandémies
Pression systolique
urgences
pression sanguine
pneumopathie virale
pandémies
pneumopathie virale
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Visites aux patients hospitalisés et épidémie de COVID-19
Consignes applicables jusqu’à nouvel ordre
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/06/Info-generales-visites-19-juin-2020.-pdf.pdf
Afin de protéger les patients, les visiteurs et les professionnels dans le contexte épidémique actuel, la possibilité de visiter les patients est organisée par les équipes médicales et la direction de l’hôpital, en tenant compte de chaque situation individuelle et en concertation avec les patients et leurs proches. Les visites ont lieu dans des créneaux horaires déterminés, fixés par l’équipe soignante. Dans le but de protéger le mieux possible les patients, il est recommandé de limiter le nombre de visiteurs à deux visiteurs simultanés par chambre.
2020
false
false
false
false
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
visiteurs des patients
patients hospitalisés
recommandation professionnelle
Épidémies de maladies
Épidémies
hospitalisation
a comme patient
épidémies
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif aux critères d’efficacité des désinfectants hydroalcooliques pour l’hygiène humaine et la garantie de cette efficacité tout au long de leur cycle de vie
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIOC2020SA0067.pdf
L’Anses a été saisie le 19 mai 2020 par le Directeur général de la santé, la Directrice générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes et le Directeur général de la prévention des risques, pour la réalisation de l’appui scientifique et technique concernant les critères d’efficacité des désinfectants hydroalcooliques pour l’hygiène humaine et la garantie de cette efficacité tout au long de leur cycle de vie.
2020
ANSES
France
information scientifique et technique
baies (géographie)
désinfectants
avec propreté
désinfectant
humains
étapes du cycle de vie
comportement en matière de santé
Anses
Hygiène
hygiène
homo sapiens
comportement en matière de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
L’épidémiologie de la cryptosporidiose en Ontario, au Canada, suite à l’adoption du test de PCR en 2018
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2020-46/numero-7-8-2-juillet-2020/augmentation-cryptosporidiose-ontario-2018.html
Contexte : La cryptosporidiose est une maladie à déclaration obligatoire en Ontario, au Canada. La détection par réaction en chaîne de la polymérase (PCR) a été introduite par un grand laboratoire communautaire en août 2017, et en 2018, la fréquence de la cryptosporidiose signalée a doublé par rapport à 2012 à 2016. Méthodes : Nous avons évalué les cas signalés en 2018 afin de déterminer les changements épidémiologiques survenus depuis l’adoption du test de PCR. Résultats : Aucun foyer d’éclosion n’a été identifié en 2018, et 48 % des cas ont été détectés par PCR, ce qui laisse entendre que l’augmentation observée s’explique probablement par la plus grande sensibilité de la PCR. De la période précédant l’adoption de la PCR à celle la suivant, la proportion de cas signalés chez les femmes a augmenté de manière significative, principalement en raison des cas diagnostiqués par PCR. Une augmentation significative de l’âge moyen a également été observée parmi les cas diagnostiqués par microscopie ou par PCR dans la période suivant l’adoption de la PCR.
2020
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
adoption
Epidémiologie
Ontario
Epidémiologie
adoption
cryptosporidiose
Epidémiologie
Canada
Epidémiologie
Cryptosporidiose
Cryptosporidiose
épidémiologie
réaction de polymérisation en chaîne
Epidémiologie
Fracture induite
infection à cryptosporidium
Canada

---
N3-AUTOINDEXEE
Une analyse rétrospective du début de l’épidémie de COVID-19 au Canada, du 15 janvier au 12 mars 2020
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2020-46/numero-7-8-2-juillet-2020/epidemiologie-covid-19-janvier-mars-2020.html
Description de l’épidémiologie de COVID-19 au début de l’épidémie au Canada, du 1er janvier au 12 mars 2020, avant que les gouvernements à tous les ordres ne mettent en œuvre des mesures de santé publique communautaires agressives. Au cours de cette période, 153 cas confirmés en laboratoire ont été signalés au Canada. En raison des retards inhérents au processus de diagnostic et de notification, ces cas représentaient un petit sous-ensemble des 1 360 cas confirmés signalés par la suite, dont l’apparition des symptômes est survenue le 12 mars ou avant. Plus de la moitié (57,8 %) de ces 1 360 cas avaient des antécédents de voyages internationaux ou étaient liés à un cas qui avait voyagé, le plus souvent depuis des pays où peu de cas avaient été signalés à l’époque.
2020
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
mars
Canada
Épidémies
Épidémies de maladies
COVID-19
COVID-19
épidémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Épidémie de dermatophytoses à Trichophyton tonsurans dans une école maternelle de l’ouest de la France, novembre 2018
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/17/2020_17_2.html
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
français
école maternelle
France
France
Épidémies de maladies
Épidémies
trichophyton tonsurans
France
teigne
dermatophytose
mère
France
France
dermatophytose
trichophyton
Fracture induite
épidémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Implication de Santé publique France au sein du projet HBM4EU pour développer une biosurveillance environnementale et professionnelle européenne
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/18-19/2020_18-19_6.html
La biosurveillance permet de caractériser l’exposition des populations à de multiples substances chimiques et de produire des données utiles à l’évaluation des risques et impacts sanitaires. C’est un outil essentiel pour les décideurs afin de définir et d’orienter les politiques publiques en matière de réglementation des usages des substances chimiques, que ce soit dans l’environnement général ou professionnel. À cet effet, la Commission européenne a initié le programme de recherche HBM4EU sur la période 2017-2021. L’un des objectifs est de développer la biosurveillance en Europe et d’harmoniser les pratiques existantes afin de rendre totalement opérationnel cet outil à l’échelle du continent. En tant que pilote du programme national de biosurveillance, Santé publique France est fortement impliquée dans HBM4EU. L’agence contribue à l’élaboration de méthodes communes et bénéficie des multiples expériences européennes. La mutualisation des efforts en matière de biosurveillance vise à produire des résultats pour la recherche scientifique et la santé publique, ainsi qu’à élaborer une réglementation protectrice des populations face aux substances chimiques.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
France
France
Santé publique
biosurveillance
France
Environnement
français
Environnement
France
Santé publique
région mammaire
France
environnement
santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis du 25 mars 2020 révisé le 13 mai précisant le protocole de traitement permettant une réutilisation des masques en tissu à usage non sainaires prévus dans le cadre de l’épidémie COVID
https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/dc69da651d15a0c3dd4463ab75624118.pdf
2020
ANSES
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
recommandation professionnelle
Épidémies de maladies
mars
Fracture intertrochantérienne
étoffe
dû à
Acathisie
Épidémies
masques
Abus de substance
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Propositions du groupe de travail sur le suivi de l’agriculture, la pêche et l’alimentation concernant la reprise et le plan de relance après l’épidémie de covid-19
http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/groupe_travail_suivi_agriculture_peche_covid-19_rap-info
La commission des affaires économique a constitué six groupes de travail pour étudier les conséquences de la crise due à l'épidémie de covid-19 et présenter des recommandations pour la relance économique de ces secteurs. Le présent document étudie le secteur de l'agriculture, de l'alimentation et de la pêche.
2020
Assemblée Nationale
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
Travail
Épidémies
Alimentation
régime alimentaire
Pêche
comités consultatifs
Prunus persica
agriculture
cartes
Aliments
alimentation
Travail
Agriculture
plat
proposita
Épidémies de maladies
métier
épidémies
aliments
travail
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Vécu d'un passage aux urgences par les personnes âgées
http://www.sudoc.fr/245219412
Introduction : Les personnes âgées représentent une part importante des patients consultant aux urgences, dans un contexte de flux tendu. Cet épisode peut être source de stress. Quel est leur vécu de cette expérience ? Quelle stratégie d’adaptation mettent-ils en place ? Méthodes : Nous avons mené une étude qualitative afin de recueillir le témoignages de personnes âgées de plus de 75 ans ayant séjourné plus de 8h aux urgences du CHU de Rennes et de St Malo le mois précédent. Des entretiens semi-directifs ont été menés selon un guide d'entretien évolutif. Après retranscription, une analyse thématique des entretiens a été réalisée. Résultats : 11 entretiens ont été réalisés au domicile des patients. Les participants, connaissant la situation des urgences, ne s'y rendaient qu'après l'avis d'un professionnel de santé. Le contrôle de la situation était perçu comme externe avec les soignants comme principale ressource. Les patients âgés adoptent une stratégie majoritairement centrée sur l'émotion, manifestant une grande empathie vis à vis des soignants ce qui contraste avec leur résignation sur la qualité des soins manifestement défaillante. Globalement, les patients étaient satisfaits de leur passage aux urgences renforçant leur conditionnement à un accueil dégradé. Conclusion : Les personnes âgées adoptent une stratégie d'adaptation centrée sur l'émotion en témoignant de leur empathie envers les soignants et minimisant les dysfonctionnements dans les soins.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
transitoire
sujet âgé de 80 ans ou plus
sujet âgé
urgences
PERSONNE AGEE
personne âgée
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N1-SUPERVISEE
TECHNIQUE - Mesures de désinfection terminale d'une zone de traitement et de confinement (COVID-19) - Type de précautions : gouttelettes-contact
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002643/
Cette procédure décrit les mesures d’hygiène et salubrité à mettre en place lors de la fermeture d’une zone chaude, en situation de COVID-19. Elle a été développée par des membres du Groupe de travail provincial en hygiène et salubrité du MSSS. Cette procédure permettra d’orienter les actions des équipes d’hygiène et salubrité des établissements.
2020
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
hygiène
transmission de maladie infectieuse
Québec
chambre de patient
Environnement d'établissement de santé
zone chaude
information scientifique et technique
désinfection
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance épidémiologique des passages aux urgences pour noyade pendant l'été 2020
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/traumatismes/noyade/documents/bulletin-national/surveillance-epidemiologique-des-passages-aux-urgences-pour-noyade-pendant-l-ete-2020
Surveillance épidémiologique des passages aux urgences pour noyade pendant l'été 2020
2020
SPF - Santé publique France
France
information scientifique et technique
transitoire
noyade
urgences
Epidémiologie
Epidémiologie
Surveillance épidémiologique
Epidémiologie
Fracture intertrochantérienne
NOYADA
Epidémiologie
Epidémiologie

---
N3-AUTOINDEXEE
10 premiers jours d'état d'urgence sanitaire
http://www.senat.fr/notice-rapport/2019/r19-607-notice.html
Au lendemain de l'adoption de la loi n 2020-290 du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid-19, la commission des lois du Sénat a constitué en son sein une mission de suivi pluraliste pour contrôler les mesures prises pour son application. La mission de suivi s'est réunie dès le jeudi 2 avril 2020 pour examiner les mesures juridiques prises par le Gouvernement sur le fondement de la loi d'urgence, dans une période de confinement total de la population. Ce suivi s'est avéré d'autant plus indispensable que, par souci de célérité, cette loi a autorisé le Gouvernement à adopter ses ordonnances sans procéder aux consultations obligatoires préalables imposées par un texte législatif ou réglementaire, à l'exception de la consultation du Conseil d'État. Ce rapport d'information, adopté le 2 avril 2020, expose donc les différentes adaptations juridiques décidées par le Gouvernement, par une analyse précise des décrets et des ordonnances déjà publiés après 10 jours d'état d'urgence sanitaire.
2020
Le Sénat
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
urgences
état de santé
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Estimation du nombre de reproduction de l’épidémie de COVID-19 en France
https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-02882680
2020
HAL-LARA
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
français
France
France
France
France
estimateur
ESTIMA
Épidémies de maladies
Respect
France
Épidémies
reproduction
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Immunité de groupe et contrôle de l’épidémie de COVID-19
https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-02882682
2020
HAL-LARA
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
Épidémies de maladies
Épidémies
immunité de groupe
groupes témoins
état immunitaire
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Modélisation de l’épidémie de COVID-19 : modèle SEAIR
https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-02882687
2020
HAL-LARA
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
Épidémies de maladies
Épidémies
épidémies
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Avis relatif à l’adaptation des mesures concernant les différentes doctrines à appliquer dans les milieux scolaire et universitaire et pour l’accueil collectif des mineurs selon l’évolution de la circulation du virus SARS-CoV-2 dans le cadre de la préparation à la rentrée de septembre 2020
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=877
Cet avis concerne plus particulièrement les milieux scolaire, universitaire et d’accueil collectif des mineurs mais peut aussi s’appliquer plus généralement aux différents lieux recevant du public. Dans le cadre de l’évolution du niveau de circulation du SARS-CoV-2 et du déconfinement, le HCSP a émis une doctrine sanitaire en matière de lutte contre la pandémie reposant sur la déclinaison de mesures non pharmaceutiques. Ces règles de prévention de la transmission du SARS-CoV-2 ont évolué pour s’adapter en fonction de la situation épidémiologique, de la doctrine 1 en avril 2020 à la doctrine 2 en juin 2020. Compte tenu de l’évolution positive de la situation sanitaire au 7 juillet 2020, le HCSP propose un ajustement (doctrine 3) de ses doctrines 1 et 2...
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
enfant
adolescent
enfant d'âge préscolaire
jeune adulte
transmission de maladie infectieuse
COVID-19
universités
Lieu public
recommandation de santé publique
établissements scolaires
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation du Programme de sensibilisation à la santé publique
https://www.inspq.qc.ca/publications/2672
Ce rapport présente les résultats de l’évaluation du Programme de sensibilisation à la santé publique, une formation ayant pour but de soutenir le développement des compétences transversales des acteurs de la santé publique au Québec. Élaborée en 2014 et mise à jour en 2017, cette formation est offerte gratuitement en ligne à tout le personnel des 34 établissements du réseau de la Santé et des services sociaux et des directions qui se voient confiées des services de santé publique. Elle est accessible par un environnement numérique d’apprentissage, soit la plateforme Web communément appelée ENA provincial. Elle est destinée aux gestionnaires et professionnels nouvellement arrivés en santé publique, et à ceux et celles qui souhaitent parfaire leurs connaissances en la matière. Elle offre un survol du domaine sur le plan théorique et pratique en explicitant les caractéristiques du champ d’action de la santé publique au Québec. Elle inclut notamment les responsabilités de chacun des paliers de gouverne du réseau de la santé et des services sociaux, la description des problèmes de santé évitables prioritaires, l’influence des déterminants sur la santé de la population, la définition des inégalités sociales de santé, la présentation des cinq axes d’action du Programme national de santé publique ainsi que les principes et approches privilégiées pour guider l’action de santé publique.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
évaluation de programme
programmes
hypersensibilité
Santé publique
santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Hernie de coupole diaphragmatique
Bonnes pratiques en cas d’urgence
https://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/HernieDiaphragmatiqueCongenitale_FR_fr_EMG_ORPHA2140.pdf
La hernie de coupole diaphragmatique (HCD) est définie par l’absence de développement de tout ou partie d’une coupole diaphragmatique. Le défect diaphragmatique est responsable de l’ascension des viscères abdominaux dans le thorax entraînant la compression des poumons et une hypoplasie pulmonaire associée à une réduction du nombre de vaisseaux pulmonaires et une hypertension artérielle pulmonaire (HTAP). Cette malformation est rare : 1/3 500 naissances...
2020
false
false
false
Orphanet
France
Hernies diaphragmatiques congénitales
maladies rares
médecine d'urgence
Hernies diaphragmatiques congénitales
nouveau-né
enfant
adulte
asphyxie néonatale
insuffisance respiratoire
hypertension pulmonaire
occlusion intestinale
changement de tube de gastrostomie
sonde de gastrostomie
services des urgences médicales
service hospitalier d'urgences
recommandation professionnelle
urgences

---
N1-SUPERVISEE
Sols pollués par l’arsenic : information à destination des habitants
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3193513/fr/sols-pollues-par-l-arsenic-information-a-destination-des-habitants
Vous habitez dans un site où la concentration d’arsenic dans le sol pourrait présenter des risques pour votre santé en cas d’exposition prolongée. L’agence régionale de santé (ARS) y coordonne une politique de limitation de ces risques. Ce document explique comment limiter votre exposition à l’arsenic, dans quels cas votre médecin propose de dépister une surexposition, et quelle est la prise en charge d’une intoxication par l’arsenic. Il a été rédigé sur la base des recommandations aux professionnels de santé et aux pouvoirs publics publiées par la Haute Autorité de santé et la Société de toxicologie clinique en mars 2020.
2020
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
pollution du sol
exposition environnementale
intoxication par l'arsenic
risque
adulte
enfant
nourrisson
grossesse
intoxication par l'arsenic
Dépistage de masse
arsenic
maladie chronique
continuité des soins
recommandation patients
polluants du sol
arsenic
pollution de l'environnement

---
N1-SUPERVISEE
Transmission du SARS-CoV-2 – Implications pour les précautions visant à prévenir l’infection
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/333340/WHO-2019-nCoV-Sci_Brief-Transmission_modes-2020.3-fre.pdf
Le présent document est une mise à jour du document d’information scientifique publié le 29 mars 2020 intitulé Modes of transmission of virus causing COVID-19: implications for infection prevention and control (IPC) precaution recommendations et comprend les nouvelles données scientifiques disponibles sur la transmission du SARS-COV-2, le virus responsable de la COVID-19...
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
transmission de maladie infectieuse
Prévention des infections
transmission aérienne
COVID-19
transmission de maladie infectieuse
recommandation de santé publique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Actualisation des mesures de prévention pour la sécurité infectieuse transfusionnelle et de la greffe liée à la circulation du virus West-Nile
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=879
Le HCSP actualise ses préconisations concernant les mesures de prévention de la transmission du virus West Nile (WNV) par la transfusion sanguine ou par la greffe. L’objectif est de concilier sécurité sanitaire et maintien de l’autosuffisance en produits sanguins labiles (PSL) et de la disponibilité des greffons. Ces préconisations sont déclinées, en fonction des alertes à l’étranger ou en France, pour les PSL d’une part et les organes, tissus, cellules d’autre part. Une liste des pays ou des régions considérées à risque de transmission du WNV est constituée en début de saison en fonction des connaissances épidémiologiques ou de signalements de cas autochtones. Cette liste sera complétée au cours de la saison de circulation du WNV : pour les pays ou régions de l’Union européenne (UE), de façon automatique dès que le signalement d’un cas autochtone aura été fait auprès du Centre européen de contrôle et de prévention des maladies (ECDC) ; pour les autres pays, hors UE, après avis du HCSP.
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
transfusion sanguine
transmission de maladie infectieuse
Prévention des infections
fièvre à virus west Nile
donneurs de sang
donneurs de tissus
fièvre à virus west Nile
gestion du risque
recommandation de santé publique
virus du Nil occidental
sécurité transfusionnelle
gestion de la sécurité
transplantation

---
N3-AUTOINDEXEE
Un modèle mathématique des débuts de l'épidémie de coronavirus en France
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02509142v4
On ajuste un modèle épidémique de type S-E-I-R aux données épidémiques du nouveau coronavirus en France en 2020. Si les contacts sont réduits à zéro à partir d'une certaine date proche du début de l'épidémie, la taille finale de l'épidémie est proche de celle que l'on obtient en multipliant le nombre cumulés de cas R(T) à cette date par la reproductivité R0 de l'épidémie. Plus généralement, si les contacts sont divisés au temps T par q 1 de sorte que R0/q 1, alors la taille finale de l'épidémie est proche de R(T) R0 (1 1/q)/(1 R0/q). Avec nos estimations, R0 2,3 en France.
2020
HAL Archives ouvertes
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
Épidémies
modèles théoriques
coronavirus
France
français
Modèle mathématique
France
France
Épidémies de maladies
Mathematiques
coronavirus
France
France
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Déconfinement et lutte contre l’épidémie de Covid-19 : grouper les tests pour plus d’efficacité
https://hal-pse.archives-ouvertes.fr/hal-02538318
La propagation de l’épidémie de Covid-19 est d’autant plus rapide qu’il est difficile de détecter les porteurs du virus. Pendant la durée d’incubation, et plus longtemps encore en cas d’absence de symptômes forts, ceux-ci ignorent qu’ils propagent la maladie. Pour limiter le nombre de victimes de l’épidémie, la stratégie adoptée par la plupart des pays touchés est donc la distanciation sociale voire le confinement, stratégie qui ne peut qu’être limitée dans le temps, étant donné son coût économique, social et humain. Aujourd’hui, la voie la plus praticable pour sortir de l’impasse semble requérir un dépistage généralisé de la population. Ce dépistage permettrait d’isoler les personnes porteuses du virus, et d’autoriser les autres à sortir du confinement. Les capacités de production des tests PCR (Polymerase Chain Reaction) sont néanmoins limitées. Bien qu’elles augmentent, elles ne permettent pas d’envisager un dépistage suffisamment systématique et fréquent pour permettre la levée des lourdes mesures sanitaires. L’utilité de chaque test peut cependant être multipliée, en l’appliquant sur le mélange des prélèvements de plusieurs individus. Cette technique déjà éprouvée dans un autre contexte a été l’objet de premières expérimentations fructueuses sur le coronavirus. Nous montrons comment la méthode de test doit être calibrée pour maximiser l’utilité de chaque test disponible.
2020
HAL Archives ouvertes
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
article de périodique
Épidémies
Lutte
Épidémies de maladies
lutte
épidémies
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Le masque chirurgical protège efficacement les soignants contre COVID-19
https://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/choix-des-masques-14-avril-2020.pdf
Au début de l’épidémie COVID-19, un discours simplificateur a véhiculé des notions inexactes autour de l’efficacité des masques dans la prévention du COVID-19. Cet article a pour objectif de décrire les données scientifiques actuellement disponibles venant appuyer les recommandations nationales et internationales, et d’expliquerpourquoi ces discours erronés mettent en danger patients et soignants.
2020
false
false
false
Infectiologie.com
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
transmission de maladie infectieuse
article de périodique
masques
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge des troubles des conduites alimentaires (TCA) en situation de confinement (Anorexie mentale, boulimie, hyperphagie boulimique et autres TCA)
Prise en charge des patients non-Covid 19 (durant l’épidémie et le confinement)
https://www.sfncm.org/images/stories/Fiches_Covid_19/Fiche_15_COVID-19.pdf
2020
SFNCM - Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
syndrome d'hyperphagie compulsive
Boulimie
Boulimie
Épidémies
Anorexie mentale
Épidémies de maladies
confinement de risques biologiques
Trouble de la conduite
Hyperphagie
boulimie nerveuse
Anorexie mentale
prise en charge personnalisée du patient
bulimia nervosa
anorexie mentale
a comme patient
Anorexie mentale
Trouble des conduites
Boulimie
polyphagie
Boulimie
anorexie mentale
temps de coagulation activé
anorexie mentale
boulimie
épidémies
Trouble de la conduite
hyperphagie
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Dénutrition et maladies chroniques
Prise en charge des patients non-Covid 19 (durant l’épidémie et le confinement)
https://www.sfncm.org/images/stories/Fiches_Covid_19/Fiche_16_COVID-19.pdf
2020
SFNCM - Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Épidémies
Dénutrition
prise en charge personnalisée du patient
maladie chronique
a comme patient
Maladies
maladie chronique
confinement de risques biologiques
Maladie chronique
Malade chronique
prise en charge de la maladie
malnutrition
Épidémies de maladies
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Insuffisance intestinale adulte
Prise en charge des patients non-Covid 19 (durant l’épidémie et le confinement)
https://www.sfncm.org/images/stories/Fiches_Covid_19/Fiche_17_COVID-19.pdf
2020
SFNCM - Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Adulte
prise en charge personnalisée du patient
adulte
Insuffisance intestinale
Épidémies
adulte
Épidémies de maladies
intestins
confinement de risques biologiques
a comme patient
tractus intestinal, sai
insuffisance
Adulte
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Bonnes pratiques en nutrition artificielle à domicile
Prise en charge des patients non-Covid 19 (durant l’épidémie et le confinement)
https://www.sfncm.org/images/stories/Fiches_Covid_19/Fiche_18_COVID-19.pdf
2020
SFNCM - Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
confinement de risques biologiques
nutrition artificielle
Meilleures pratiques
Pratique
Épidémies de maladies
services de soins à domicile
prise en charge personnalisée du patient
Domicile
Épidémies
nutrition
a comme patient
soutien nutritionnel
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
caractéristiques de l'habitat
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
EHPAD, USLD, populations vulnérables
Prise en charge des patients non-Covid 19 (durant l’épidémie et le confinement)
https://www.sfncm.org/images/stories/Fiches_Covid_19/Fiche_20_COVID-19.pdf
2020
SFNCM - Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Épidémies de maladies
Épidémies
a comme patient
populations vulnérables
confinement de risques biologiques
EHPAD - USLD
EHPAD - USLD
établissements de soins de long séjour
prise en charge personnalisée du patient
épidémies
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices et gestion des urgences dentaires - Programme québécois de soins buccodentaires de soins d'hygiène quotidiens de la bouche (PQSBHB) en CHSLD - COVID-19
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002527/
Document à l’intention des gestionnaires SAPA, des chefs d’unités de soins et des dentistes-conseils.
2020
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation de santé publique
programmes
avec propreté
bouche
urgences
hygiène buccodentaire
Hygiène
soins
dent, sai
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les unités d’hémodialyse
https://www.inspq.qc.ca/publications/2980-pci-hemodialyse-covid19
Question Dans un contexte de transmission communautaire du SARS-CoV-2 et la présence de résidents provenant de centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) pour aînés dans les cliniques d’hémodialyse, quelles sont les recommandations à appliquer pour la prise en charge des usagers dialysés dans les unités ambulatoires d’hémodialyse?
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
transmission de maladie infectieuse
Canada
unités hospitalières d'hémodialyse
Équipement de protection individuelle
dialyse rénale
recommandation professionnelle
Hémodialyse
Prévention des infections
dialyse rénale
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations pour réduire l’exposition et la contamination des travailleurs dans les commerces essentiels
https://www.irsst.qc.ca/covid-19/avis-irsst/id/2651/recommandations-pour-reduire-lexposition-et-la-contamination-des-travailleurs-dans-les-commerces-essentiels
Le personnel de caisse, les préposés au service à la clientèle et les commis des commerces essentiels sont susceptibles d’être en présence de personnes atteintes de la COVID-19. La mise en place de mesures de distanciation sociale et d’hygiène, pour réduire l’exposition de ces travailleurs et des clients à ce virus, entraîne d’importants changements organisationnels dans les commerces essentiels. Afin de soutenir les commerçants et leur personnel, l’IRSST propose des recommandations pour accompagner ces transformations. Elles ont pour but de favoriser la santé et la sécurité des travailleurs en misant sur la prévention des risques au travail...
2020
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
transmission de maladie infectieuse
coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
Canada
hygiène
dispositifs de protection
commerce
recommandation professionnelle
exposition professionnelle
commerce
pandémies
Betacoronavirus

---
N1-SUPERVISEE
Concilier les pratiques du ramadan et la sécurité des personnes lors de la pandémie de COVID-19
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/331791/WHO-2019-nCoV-Ramadan-2020.1-fre.pdf
Le mois sacré du ramadan est marqué par des rassemblements sociaux et religieux au cours desquels les familles musulmanes et leurs amis se réunissent pour rompre le jeûne ensemble, après le coucher du soleil lors de l’iftar ou juste avant l’aube lors du suhour. Pendant ce mois, nombre de musulmans se rendent plus fréquemment à la mosquée et se réunissent pour de longues prières, dites du tarawiha et du qiyam.b Certains d’entre eux passent également plusieurs jours et nuits consécutifs à la mosquée pendant les 10 derniers jours du ramadan (i’tikaf), pour y prier. Ces pratiques religieuses et traditions sont observées tout au long du mois. Cette année, le ramadan tombe entre fin avril et fin mai, alors que la pandémie de COVID-19 continue de sévir.
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
Ramadan
COVID-19
hygiène
recommandation de santé publique
transmission de maladie infectieuse
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
AVIS complété de l'Anses relatif à une demande urgente sur certains risques liés au Covid-19
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2020SA0037-1.pdf
Au moment où la France esten phase 2 de la gestion épidémique, et selon les termes de la saisine, il est demandé à l’Anses de se prononcer sur:-Le rôle potentiel des animaux domestiques (animaux derente et de compagnie) dans la propagation du virus SARS-CoV-2;-Lerôle potentiel des aliments dans la transmission du virus
2020
false
false
false
ANSES
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
animaux domestiques
animaux de compagnie
aliments
transmission de maladie infectieuse
coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
rapport
Appréciation des risques
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus

---
N3-AUTOINDEXEE
Le point sur les flambées épidémiques de poliovirus dérivés d’une souche vaccinale dans le monde, juillet 2019-février 2020
http://extranet.who.int/iris/restricted/bitstream/handle/10665/331853/WER9517-eng-fre.pdf
Les poliovirus dérivés d’une souche vaccinale circulants (PVDVc) peuvent émerger dans des zones où la population est faiblement immu-nisée contre le poliovirus et provoquer des flambées épidémiques1 de poliomyélite para-lytique.2-6 Parmi les 3 types de poliovirus sauvages, le type 2 a été déclaré éradiqué en 2015.2, 3 L’utilisation du vaccin antipoliomyéli-tique oral trivalent (VPOt, contenant les souches Sabin de types 1, 2 et 3) dans les acti-vités de vaccination a cessé en avril 2016 lors du passage synchronisé à l’échelle mondiale au VPO bivalent (VPOb, contenant les souches Sabin de types 1 et 3).
2020
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
shunt
poliovirus
Épidémies de maladies
Fracture intercondylienne de l'humérus
Épidémies
Fracture intertrochantérienne
épidémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Informations aux patients d’hépato-gastro-entérologie en période d’épidémie COVID-19
http://www.sfed.org/files/files/covid19endo_fichinfopt.pdf
2020
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
information patient et grand public
Épidémies
foie, sai
information en santé des consommateurs
gastroentérologie
Épidémies de maladies
Périodique
patient informé
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Sur une modélisation simplifiée de l’épidémie du Covid-19 de 2020 : Partie 1 : Modélisation et simulation des nouveaux cas dans trois pays : France, Italie et Espagne
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02551464
On cherche à tester la capacité d'un modèle macroscopique simplifié à simuler l'évolution de l'épidémie de Covid-19 au niveau d'un pays ou d'une entité géographique, pour peu que l'évolution des conditions de son développement soient suffisamment homogènes sur le territoire considéré. On pense par exemple à des dates de confinement uniformes sur ce territoire, ou à une gestion globale suffisamment uniforme également. Par modélisation, on entend la capacité de simuler chaque jour ou de façon cumulée, l'évolution des nombres de cas détectés, les hospitalisations simples ou en réanimation, et le cas échéant les décès ou guérisons. La modélisation proposée ici se fonde sur les équations classiques des épidémies [1], mais tient compte des effets d'un confinement au niveau macroscopique. Seuls les détections de malades infectés par le Covid-19 sont présentées ici. La modélisation proposée permet cependant une application facile aux autres indicateurs de l'épidémie. Elle est identifiée par des paramètres qui possèdent une signification épidémiologique simple, ce qui permet de comparer les évolutions de l'épidémie entre trois pays : France, Italie et Espagne. L'optimisation des paramètres est effectuée par un processus classique de machine learning. Le modèle est applicable à tout pays dont les caractéristiques de gestion de l'épidémie sont similaires.
2020
HAL Archives ouvertes
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
article de périodique
Simulation
Épidémies de maladies
Aéroportie
simulation
Épidémies
France
France
Espagne
France
Fracture intertrochantérienne
Italie
France
français
France
mouche noire
épidémies
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Conseil scientifique COVID-19 Enfants, écoles et environnement familial dans le contexte de la crise COVID-19 24.04.20
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/note_enfants_ecoles_environnements_familiaux_24_avri_2020.pdf
https://www.vie-publique.fr/rapport/274178-enfants-ecoles-et-environnement-familial-crise-covid-note
Cette note a pour objectif d’indiquer les conditions sanitaires minimales d’accueil dans les établissements scolaires et les modalités de surveillance des élèves et des personnes fréquentant ces établissementsà partir de larentrée des classes du 11 mai2020.Elle porte sur la période allant du 11 mai2020,date fixée par le gouvernement pour une réouverture progressive des établissementsscolaires,jusqu’aux aux grandes vacances qui débutent le 4 juillet 2020.La note ci-dessous concerne, les élèves et leurs parents, les enseignants, les personnels de directionet tous les agents appartenant à la communauté éducative.Cette note considèrele temps scolaire, périscolaire mais n’examine pas le temps extra-scolaire sur lequel le Conseil scientifique n’a pas émis d’avis.
2020
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
adolescent
Prévention des infections
transmission de maladie infectieuse
COVID-19
COVID-19
hygiène
isolement social
masques
COVID-19
signes et symptômes
quarantaine
recommandation de santé publique
enfant
établissements scolaires
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Impact de l’épidémie de COVID-19 dans les champs social et médico-social
Feuille de route dans le cadre du COVID-19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3180754/fr/impact-de-l-epidemie-de-covid-19-dans-les-champs-social-et-medico-social
La CSMS de la HAS s’est saisie de l’impact de l’épidémie de COVID 19 dans ces deux domaines dans la mesure où la crise actuelle impacte toutes les dimensions de la vie et plus particulièrement l’accompagnement et le quotidien des publics vulnérables. Les membres de la CSMS ont fait le constat de l’inventivité et de la réactivé d’un grand nombre d’acteurs du champs social et médicosocial. Ils ont aussi voulu donner l’alerte sur des situations plus difficiles subies par certaines personnes accueillies ou accompagnées dans ces deux secteurs, au prix parfois d’entorses à leurs droits fondamentaux et aux précautions que réclament l’éthique.
2020
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
information scientifique et technique
feuilles
socialisme
Épidémies de maladies
Toilettes
Épidémies
épidémies
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Coronavirus SARS-CoV-2 : Mesures barrières et de distanciation physique en population générale
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=806
Le HCSP a été interrogé sur l’adaptation des mesures barrières et de distanciation sociale (hors champ sanitaire et médico-social), lors de la sortie du confinement. Le HCSP demande de respecter les gestes barrières, la distanciation physique, les mesures d’hygiène et les organisations individuelles et collectives. Le HCSP précise que le port d’un masque grand public, répondant aux spécifications normatives, qu’il soit fabriqué par des industriels ou par des particuliers, est une mesure complémentaire des mesures de distanciation physique, des autres gestes barrières, d’hygiène des mains, d’aération des locaux et de nettoyage-désinfection des surfaces. Le port de ces masques grand public trouve une justification en population générale pour des espaces clos, notamment mal aérés ou insuffisamment ventilés ou en milieu extérieur si la distance physique d’au moins 1 mètre ne peut être respectée ou garantie...
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
transmission de maladie infectieuse
hygiène
masques
désinfection des mains
Prévention des infections
Prévention des infections
Mesures sanitaires préventives
désinfection
Lieu public
Transport
établissements scolaires
déchets
lieu de travail
Restauration collective
piscines
Equipement commercial
recommandation de santé publique
coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Facteurs qui influent sur le respect par les professionnels de la santé des lignes directrices pour la prévention et le contrôle des maladies infectieuses respiratoires
https://www.cochrane.org/fr/CD013582/EPOC_facteurs-qui-influent-sur-le-respect-par-les-professionnels-de-la-sante-des-lignes-directrices-pour
Quel est l’objectif de la revue ? Cette revue fait partie d’une série de revues rapides préparées par des contributeurs de Cochrane afin d’informer sur la pandémie de COVID-19 de 2020. L’objectif de cette revue Cochrane de recherche qualitative (« synthèse des données probantes qualitatives ») est d’explorer les facteurs qui influent sur le respect par les professionnels de la santé des lignes directrices de prévention et de contrôle des infections relatives aux maladies infectieuses respiratoires. Pour répondre à cette question, nous avons recherché et analysé des études qualitatives sur ce sujet. Principaux messages Les professionnels de la santé identifient plusieurs facteurs qui influent sur leur capacité et leur volonté de suivre les recommandations de PCI lorsqu’ils ont à s’occuper de maladies infectieuses respiratoires. Certains de ces facteurs sont notamment liés aux directives elles-mêmes et à la manière dont elles sont communiquées, au soutien par l’encadrement, à la culture du lieu de travail, à la formation, à l’espace physique, à la disponibilité des équipements de protection individuelle (EPI) et à la confiance qu’ils inspirent, ainsi qu’au désir de bien soigner les patients. La revue souligne également l’importance d’impliquer tout le personnel de l’établissement, y compris le personnel de soutien, dans la mise en œuvre des directives de PCI.
2020
Cochrane
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
maladie de l'appareil respiratoire
Respect
médecine préventive
Maladie
maladies transmissibles
maladies infectieuses
Maladies
Maladie
maladies de l'appareil respiratoire
Santé
facteur
personnel de santé
maladie infectieuse
maladie
santé
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Coronavirus SARS-CoV-2 : risque de transmission du virus sous formes d’aérosols en milieu intérieur et extérieur
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=808
Au vu de l’évolution des connaissances sur le SARS-CoV-2 et ses modalités de transmission, la question d’un risque éventuel d’aérosolisation des particules virales se pose, à évaluer selon le milieu considéré. À partir d’une analyse de la littérature scientifique, le HCSP a étudié les modalités d’émissions de particules lors de la parole, de la toux ou d’éternuements et les effets du port de masques sur ces émissions. Les modes de transmission de virus respiratoires (grippe, coronavirus) sont rappelés ainsi que les données parcellaires (expérimentales et cliniques) en faveur de leur aérosolisation. Le HCSP présente les informations disponibles sur le comportement du SARS-CoV-2 lors de son émission en milieu extérieur et aborde le sujet du rôle de la pollution atmosphérique particulaire dans l’aggravation des pathologies respiratoires. Il expose les éléments actuellement connus sur la dissémination et la persistance du SARS-CoV-2 dans l’air intérieur, en particulier en milieu de soins.
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
transmission de maladie infectieuse
coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
air intérieur
air extérieur
COVID-19
masques
recommandation de santé publique
risque
coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 : Recommandations intérimaires concernant les travailleuses des services de garde
https://www.inspq.qc.ca/publications/2984-travailleuses-services-garde-covid19
Selon les connaissances actuelles, il est connu que la maladie peut être transmise par des personnes asymptomatiques, porteuses de la maladie. Par conséquent, des mesures préventives sont recommandées en tout temps. Toute reprise des activités de travail doit être effectuée de sorte que la transmission de la COVID-19 soit contrôlée. En effet, il est primordial d’éviter une augmentation importante de personnes infectées, hospitalisées ou aux soins intensifs, ou de décès. Plusieurs conditions doivent être respectées pour s’assurer d’un contrôle de la COVID-19 au Québec. Le non-respect de ces conditions pourrait mener à une augmentation importante des cas et par le fait même à la possibilité de revoir la stratégie de réouverture des milieux de travail (nombre, type de milieux, mesures de distanciation et de protection exigées) afin de rétablir l’équilibre et d’assurer la pérennité du système de santé...
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
femmes qui travaillent
grossesse
Québec
Prévention des infections
transmission de maladie infectieuse
enfant
adulte
garderies d'enfants
garderies d'enfants
Équipement de protection individuelle
recommandation
garderies d'enfants
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Bionettoyage des containers réfrigérés
Epidémie Covid-19 V1 -07/04/2020
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/04/Bionettoyage-des-containers-refrigeres_20200407.pdf
Ces recommandations sont applicables, avantla restitution du container ou du camion réfrigéré à la société prestataire.
2020
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation
Épidémies
réfrigérateur
Épidémies de maladies
réfrigération
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Bionettoyage des unités Covid-19 avant reprise de l’activité habituelle
Epidémie Covid-19 V1 -08/04/2020
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/04/Bionettoyage-des-unites-Covid19-avant-reprise-activite_20200408.pdf
Ces recommandations sont applicables, pour toutes les unités ayant pris en charge des patients infectés par le Covid-19, avant retour à un fonctionnement conventionnel. Le bionettoyage sera réalisé rigoureusement selon la procédure en vigueur dans l’établissement, sans nécessité d’ajouter une procédure supplémentaire. Il est réalisé après la sortie de l’unité de tous les patients. Le bionettoyage doit être programmé afin de coordonner l’intervention des agents, des prestataires et des services techniques. Un minimum de 24 heures doit être consacré à ce bionettoyage (et plus si des maintenances doivent être réalisées).
2020
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Épidémies
Épidémies de maladies
épidémies
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Précautions d’hygiène et isolement en EHPAD
Covid19 - Gériatrie - Version 02 avril 2020
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/04/Geriatrie_Boite-a-outils_hygiene-isolement_20200402.pdf
Les mesures d’hygiènes sont la seule barrière contre le Covid 19 : le respect strict de ces mesures permet de contrôler la transmission de l’épidémie au sein de l’EHPAD. Quelques points méritent d’être mis en avant: Compte tenu des récents retours d’expérience, les symptômes de l’infection à Covid19, notamment au début, peuvent être aspécifiques chez le sujet âgé : troubles digestifs (diarrhées, vomissements), confusion, troubles hémodynamiques, chute,... Tout symptôme typique (toux et fièvre), mais aussi atypique, suppose l’application stricte des mesures barrières avec isolement en chambre pendant 14 jours. Une identification claire de l’isolement avec les dates doit être apposée sur la porte de la chambre. Il est recommandé de faire au moins 2 tests diagnostiques poursavoir si les cas suspects sont confirmésou non. Un personnel dédiédoit être désigné pour s’occuper des personnes isolées.Ce personnel sera formé à l’habillage et au déshabillage, au port du masque et des lunettes, à l’hygiène des mains et au port de gants pour s’occuper du résidentlors des soins de proximité: toilette, habillage, change (soins mouillants). Un rappel régulier des mesures d’hygiène aux personnels de l’EHAPD, soignants ou non, doit être organisé.
2020
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Hygiène
avec propreté
gériatrie
Gériatrie
établissements de soins de long séjour
isolement
hygiène
Fracture intertrochantérienne
Gériatrie
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Port de la surblouse de protection
Epidémie Covid-19 V1 -08/04/2020
http://aphp.aphp.fr/wp-content/blogs.dir/268/files/2020/04/Penurie-Surblouses_20200408.pdf
HORS SITUATION DE PENURIE La surblouse est destinée à protéger la tenue du soignant lors des contactsavec les patientset leur environnement proche. Elle est à usage unique (UU) et doit être retirée et éliminée à la fin de toute séquence de soinsauprès d’un patient.Si le soin est souillant ou mouillant, un tablier plastique est ajouté. EN PERIODE DE PENURIE DE SURBLOUSE Pour faire face à la pénurie, le choix d’une alternative doit reposer sur les échangesentre l’équipe opérationnelled’hygiène et les équipes soignantes du service concerné, en tenant compte du type deservices(réanimation,médecine, SSR...),des patients et des gestes à risqueet des alternatives disponibles.
2020
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation professionnelle
Épidémies de maladies
Épidémies
épidémies
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Préconisations pour l’adaptation de l’offre de soins en anesthésie-réanimation dans le contexte de pandémie de COVID-19
Version Juillet-Août 2020
https://sfar.org/preconisations-pour-ladaptation-de-loffre-de-soins-en-anesthesie-reanimation-dans-le-contexte-de-pandemie-de-covid-19/
La reprise d’activité interventionnelle aura lieu alors que la pandémie de COVID-19 est en cours. Nous devons organiser un accès à ces soins en répondant à un double impératif: 1) offrir un accès à des soins de qualité à des patients dont la procédure ne peut pas (ou plus) être reportée, et 2) limiter le risque de contamination de ces patients et des personnels soignants les prenant en charge.Le choix des mesures spécifiques à mettre en place pour la prise en charge d’un patient dans ce contexte sera guidé par le risque lié au patient et par le risque lié à l’intervention...
2020
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
transmission de maladie infectieuse
qualité des soins de santé
Appréciation des risques
procédures de chirurgie opératoire
analgésie
adulte
enfant
soins périopératoires
Prévention des infections
consultation d'anesthésie
Dépistage de masse
désinfection des mains
Équipement de protection individuelle
gestion du risque
masques
pandémies
soins préopératoires
réanimation
consultation préopératoire
Service hospitalier d'anesthésie-réanimation
recommandation professionnelle
anesthésie
prestations des soins de santé
Soins de réanimation

---
N2-AUTOINDEXEE
Être parent(s) en période d’épidémie de coronavirus
https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/etre-parent-s-en-periode-d-epidemie-de-coronavirus/
Chaque jour de confinement peut se révéler un véritable défi : faire classe à la maison, télétravailler et s’occuper de ses enfants, maitriser Internet et limiter l’usage des écrans. Depuis le début de l’épidémie, de nombreuses ressources ont été mises en ligne , produites par des sources variées : ministères, collectivités, caisses des allocations familiales, associations, journaux, radios, etc., A l’initiative du Secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance, dans le cadre de son action de soutien aux parents et en complément de l’aide exceptionnelle de l’Etat aux associations qui œuvrent pour accompagner les parents face aux difficultés créées ou renforcées par le confinement, le Ministère des Solidarités et de la Santé vous propose un recensement non exhaustif de ressources fiables et disponibles gratuitement en ligne.
2020
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information patient et grand public
coronavirus
parent
Périodique
parents
Épidémies
coronavirus
Épidémies de maladies
épidémies
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Contrôle d'accès par prise de température dans le cadre de l’épidémie à Covid-19
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=810
Dans le contexte de l’épidémie à Covid-19, le HCSP évalue la pertinence de mettre en place un contrôle d’accès, par prise de température, dans les établissements recevant du public (ERP), les entreprises et administrations, les points d’entrée du territoire, au départ et à l’arrivée des avions, les établissements médico-sociaux, les lieux de détention, … Après analyse des données disponibles notamment épidémiologiques, des textes juridiques, le HCSP recommande de : Ne pas mettre en place un dépistage du Covid-19 dans la population, par prise de température, pour un contrôle d’accès à des structures, secteurs ou moyens de transport ; Informer la population sur le manque de fiabilité de cette mesure systématique de la température ; Rappeler l’intérêt pour les personnes de mesurer elles-mêmes leur température en cas de sensation fébrile, et plus généralement devant tout symptôme pouvant faire évoquer un Covid-19, avant de se déplacer, de se rendre sur leur lieu de travail, de rendre visite à un résident dans un Ehpad ou à une personne à risque de forme grave à domicile, de se rendre en milieu de soins, en milieu carcéral, ou dans tout ERP… ; Privilégier l’autosurveillance, la déclaration spontanée et la consultation d’un médecin en cas de symptômes évocateurs de Covid-19. Développer des fiches d’information à l’attention de la population générale et des publics spécifiques (notamment Ehpad, milieu de soins, milieu carcéral…) ; Insister sur la notion de responsabilité individuelle et l’importance primordiale du respect des mesures barrière...
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
transmission de maladie infectieuse
autosoins
recommandation de santé publique
température
prise de la température

---
N3-AUTOINDEXEE
Un modèle de prédiction de l'épidémie Covid-19 et une stratégie zig-zag pour la contrôler
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02561051
Dans cette étude, on s'intéresse à la dynamique d'une épidémie de type Covid-19 avec un double objectif. Le premier objectif est de proposer un modèle mathématique macroscopique fiable, s'appuyant sur les données réelles et intégrant les différents délais cliniques inhérents à la maladie, tout en restant très peu consommateur de données et de temps de calcul. Il s'agit d'un modèle temporel discret, journalier, à diffé-rents délais de retard, et dont les paramètres sont calibrés à partir des principaux indicateurs macroscopiques de l'épidémie. Le modèle se décline en deux versions découplées: une version mortalité-mortalité, utili-sable avec les données sur le nombre de décès, et une version infection-infection utilisable quand on dispose d'estimations fiables des taux d'infection de la population. Le modèle permet de décrire de manière réa-liste l'évolution des principaux marqueurs de l'épidémie: nombre de décès (ou de décès à l'hôpital), nombre d'hospitalisations et de places occupées en réanimation (ou en soins intensifs) et les nombres d'individus infectés, rétablis ou actifs. De plus, en termes décès et de places occupées en réanimation, le modèle est peu sensible aux incertitudes actuelles sur l'IFR. Le second objectif est d'étudier plusieurs scénarios originaux pour la suite de l'épidémie du Covid-19, notamment après la période de confinement strict. On propose en conséquence une stratégie cohérente pour maitriser l'épidémie, et sortir du confinement strict, sans adopter une approche risquée de type immunité grégaire. Cette stratégie, appelée stratégie zigzag est basée sur la classification des mesures appliquées en quatre voies, distinguées par un marqueur appelé taux de reproduction journalier. Le modèle et la stratégie en question sont flexibles et s'adaptent facilement à de nouvelles avancées telles que les dépistages massifs ou les sondages sur les infections. Ils peuvent également être em-ployés à différentes échelles géographiques (locales, régionales ou nationales). Une version anglaise de cette prépublication est également disponible.
2020
HAL Archives ouvertes
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
article de périodique
Épidémies
Épidémies de maladies
épidémies
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Coronavirus SARS-CoV-2 : nettoyage du linge et des locaux d’un patient confirmé et protection des personnels
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=813
Du fait de l’émergence du SARS-CoV-2, le HCSP a émis le 18 février 2020 des recommandations relatives au traitement du linge, au nettoyage d’un logement ou de la chambre d’hospitalisation d’un patient confirmé Covid-19 et à la protection des personnels. L’évolution de l’épidémie et des connaissances sur ce coronavirus conduit le HCSP à revoir ses recommandations. Dans une première partie, le HCSP recommande, quel que soit le lieu, de respecter les précautions d’hygiène standard associées aux précautions complémentaires de type contact et gouttelettes tout au long des actions de prise en charge du linge et de bionettoyage et d’aérer les locaux régulièrement. Il détaille la procédure de bionettoyage des sols et des surfaces et précise qu’il n’est pas nécessaire d’attendre 3 heures entre la prise en charge du linge et le bionettoyage des sols et surfaces. Dans une deuxième partie, le HCSP détaille les préconisations à adapter selon le lieu considéré (domicile, logement collectif, établissement de santé ou médico-social), telles que celles concernant les tenues de protection des personnes en charge du linge et du bionettoyage ou l’élimination des déchets produits par ces activités (filières des déchets ménagers ou des déchets d’activité de soins).
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
dispositifs de protection
literie et linges
chambre de patient
hygiène
transmission de maladie infectieuse
Assainissement et restauration de l'environnement
coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
Équipement de protection individuelle
désinfection
recommandation professionnelle
coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus

---
N1-SUPERVISEE
Proportion de personnes asymptomatiques et potentiel de transmission de la COVID-19 par ces personnes : revue rapide de la littérature scientifique
https://www.inspq.qc.ca/publications/2989-asymptomatique-transmission-covid19
Ce