Libellé préféré : organisation et administration;

Synonyme CISMeF : administration; organisations;

vrai Meta (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Teriflunomide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Teriflunomide
guide de discussion à destination des neurologues : principaux risques liés au traitement à aborder avec le patient. Guide et carte patient : rappellent les principaux risques liés au traitement et la nécessité de l’utilisation concomitante d’une méthode de contraception efficace chez la femme en âge de procréer...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
Réduction des risques
AUBAGIO
recommandation patients
guide
AUBAGIO 14 mg, comprimé pelliculé
grossesse
tératogènes
tériflunomide
gestion du risque
contraception
Contre-indications aux médicaments
Allaitement naturel
lésions hépatiques dues aux substances
continuité des soins
sclérose en plaques récurrente-rémittente
leucopénie
hypertension artérielle
infections opportunistes
tériflunomide
comportement de réduction des risques
crotonates
toluidines
crotonates
toluidines

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance des maladies infectieuses chez les utilisateurs de drogues par injection - Épidémiologie du VIH 1995-2017 - Épidémiologie du VHC 2003-2017
https://www.inspq.qc.ca/publications/2516
Le réseau SurvUDI est un réseau de surveillance épidémiologique chez les personnes qui utilisent des drogues par injection (UDI) implanté au Québec et à Ottawa depuis 1995. Son objectif est la surveillance des infections par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et par le virus de l’hépatite C (VHC) parmi les personnes UDI ainsi que le suivi des facteurs de risque de ces infections. Plusieurs changements ont été observés au cours des années, et les analyses effectuées ont souvent permis d’adapter les interventions auprès des personnes UDI. Pour être recrutés, les participants doivent avoir fait usage de drogue par injection dans les six derniers mois et être âgés de 14 ans ou plus. Un questionnaire est administré par un intervieweur et un prélèvement oral est obtenu pour la mesure des anticorps contre le VIH et le VHC1.
2019
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
épidémiologie
Epidémiologie
Epidémiologie
organisation et administration
utilisateur de drogue
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
maladies infectieuses
injections
Flutter auriculaire
Epidémiologie
vih
Epidémiologie
Fracture de fatigue
usagers de drogues
Injection
Folliculome
Epidémiologie
Drogués
virus de l'immunodéficience humaine
Maladies
injection
Maladie
maladie infectieuse
maladies transmissibles
maladie

---
N1-VALIDE
Avélumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Avelumab
brochure d'information pour les professionnels de santé ( informe des risques potentiels d’effets indésirables d’origine immunologique et des réactions potentielles liées à la perfusion sous BAVENCIO ainsi que leur diagnostic et prise en charge). Brochure d'information pour le patient avec une carte patient ( a pour objectif d’aider les patients à comprendre leur traitement et les guider en cas de survenue d’effets indésirables. La carte patient a aussi pour but d’informer tout autre professionnel de santé du traitement par BAVENCIO).
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
maladies du système immunitaire
avélumab
avélumab
effets secondaires indésirables des médicaments
réaction en relation avec la perfusion
signes et symptômes
information scientifique et technique
brochure pédagogique pour les patients
perfusions veineuses
BAVENCIO
BAVENCIO 20 mg/mL, solution à diluer pour perfusion
L01XC31 - avélumab
gestion du risque
maladies du système immunitaire
antinéoplasiques
antinéoplasiques
effets secondaires indésirables des médicaments
maladies du système immunitaire
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
Daptomycine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Daptomycine
Brochure destnée aux médecins susceptibles de prescrire/d'utiliser la daptomycine : ce document vise à informer des risques de toxicité musculaire squelettique et des risques d'interférence avec les tests de la coagulation associés à la daptomycine. Brochure destinée aux microbiologistes (ce document vise à informer des méthodes recommandées pour tester la sensibilité in vitro à la daptomycine)...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
daptomycine
daptomycine
gestion du risque
CUBICIN
CUBICIN 350 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
CUBICIN 500 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
antibactériens
antibactériens
J01XX09 - daptomycine
tests de sensibilité microbienne
DAPTOMYCINE
DAPTOMYCINE ACCORD 350 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
DAPTOMYCINE ACCORD 500 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
maladies musculaires
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
creatine kinase
continuité des soins
Surveillance des médicaments
tests de coagulation sanguine
enfant
adulte
staphylococcus aureus
infections à staphylocoques

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline dégludec
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-degludec
Trois supports d’éducation sensibilisent aux risques d’erreurs médicamenteuses. Ils décrivent les principales différences entre les emballages et les dispositifs d’injection de Tresiba 100 unités/ml et Tresiba 200 unités/ml, afin de réduire le risque de confusions accidentelles entre les 2 concentrations de Tresiba...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
insuline dégludec
Erreurs de médication
information scientifique et technique
TRESIBA
TRESIBA 100 unités/ml, solution injectable en cartouche
TRESIBA 200 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
injections sous-cutanées
comportement de réduction des risques
insuline
insuline
Réduction des risques
Appréciation des risques
insuline dégludec
Mesures
poids et mesures
insuline à longue durée d'action
insuline à longue durée d'action

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline glargine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-glargine
guide destiné aux professionnels de santé pour rappeler les informations importantes concernant la posologie lors de la transition entre Toujeo 300 unités/mL et une insuline de concentration différente. Guide pour le patient et/ou son entourage, à remettre lors de la transition entre l’insuline glargine 100 unités/mL et Toujeo (insuline glargine 300 unités/mL) pour réduire les risques d’erreurs médicamenteuses...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Insuline glargine
TOUJEO
TOUJEO 300 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
Erreurs de médication
gestion du risque
A10AE04 - insuline glargine
Appréciation des risques
comportement de réduction des risques
Mesures
Réduction des risques
Insuline glargine
insuline
insuline glargine
poids et mesures

---
N1-VALIDE
Isotrétinoïne
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Isotretinoine
guide médecin, guide pharmacien, brochure destinée aux patients et aux patientes, formulaire d'accord de soin, carte patiente, courrier de liaison
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
isotrétinoïne
gestion du risque
ACNETRAIT
ACNETRAIT 5 mg, capsule molle
ACNETRAIT 10 mg, capsule molle
ACNETRAIT 20 mg, capsule molle
ACNETRAIT 40 mg, capsule molle
CONTRACNE
CONTRACNE 5 mg, capsule molle
CONTRACNE 10 mg, capsule molle
CONTRACNE 20 mg, capsule molle
CONTRACNE 40 mg, capsule molle
Acné juvénile
CURACNE
CURACNE 5 mg, capsule molle
CURACNE 10 mg, capsule molle
CURACNE 20 mg, capsule molle
CURACNE 40 mg, capsule molle
PROCUTA
PROCUTA 5 mg, capsule molle
PROCUTA 10 mg, capsule molle
PROCUTA 20 mg, capsule molle
PROCUTA 40 mg, capsule molle
D10BA01 - isotrétinoïne
tératogènes
grossesse
contraception
troubles mentaux
dyslipidémies
lésions hépatiques dues aux substances
brochure pédagogique pour les patients
formulaire
pancréatite
guide
continuité des soins
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Lévonorgestrel (DIU)
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Levonorgestrel-DIU
document pour les professionnels de santé dont l’objectif est de réduire les risques de confusion entre les 3 DIU, notamment une fois posés, en présentant les éléments permettant de les différencier. Fiche d'information pour les patientes commune aux trois DIU, pour les informer avant la pose, en complément de la notice, des bénéfices, des risques et des effets indésirables, notamment du risque de grossesse extra-utérine et de perforation utérine...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information scientifique et technique
MIRENA
MIRENA 52 mg (20 microgrammes/24 heures), dispositif intra-utérin
JAYDESS
JAYDESS 13,5 mg, système de diffusion intra-utérin
administration par voie vaginale
KYLEENA
KYLEENA 19,5 milligrammes, système de diffusion intra-utérin
lévonorgestrel
gestion du risque
brochure pédagogique pour les patients
dispositifs intra-uterins libérant un agent contraceptif
G02BA03 - DIU en plastique avec des progestatifs
dispositif intra-utérin
LEVONORGESTREL
lévonorgestrel
réparation; fixation; suture; plâtre; prothèse
dispositifs intra-utérins

---
N1-VALIDE
Midazolam
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Midazolam
Carnet individuel de suivi des crises est destiné aux parents du patient à l'instauration du traitement. Il devra être complété après chaque crise et être apporté à chaque consultation. Un document destiné au patient et à son entourage Comment administrer Buccolam ? accompagne le carnet. Ces documents ont été mis à jour suite à l'identification du risque d’inhalation / ingestion du capuchon de seringues pré-remplies...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
midazolam
continuité des soins
Surveillance des médicaments
BUCCOLAM
BUCCOLAM 2,5 mg, solution buccale
BUCCOLAM 5 mg, solution buccale
BUCCOLAM 7,5 mg, solution buccale
BUCCOLAM 10 mg, solution buccale
crises épileptiques
formulaire
brochure pédagogique pour les patients
N05CD08 - midazolam
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Naloxone
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Naloxone
Diaporama pour la formation des patients, des usagers et de leur entourage. La formation est effectuée par les professionnels de santé sur les symptômes de l’overdose et l’utilisation de Nalscue. Livret et carte remis aux patients et usagers au moment de la prescription ou de la dispensation...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
naloxone
NALSCUE
NALSCUE 0,9 mg/0,1 ml, solution pour pulvérisation nasale en récipient unidose
gestion du risque
V03AB15 - naloxone
traitement d'urgence
surdosage d'opiacé
alcaloïdes opiacés
surdose
recommandation de bon usage du médicament
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Pembrolizumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Pembrolizumab
Brochure professionnels de santé : questions fréquemment posées; prise en charge des effets indésirables d’origine immunologiques et informations sur les potentielles réactions liées à la perfusion. Brochure d'information pour les patients incluant une carte de signalement patient...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
pembrolizumab
réaction en relation avec la perfusion
maladies du système immunitaire
effets secondaires indésirables des médicaments
brochure pédagogique pour les patients
KEYTRUDA
KEYTRUDA 25 mg/mL, solution à diluer pour perfusion
KEYTRUDA 50 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
grossesse
continuité des soins
Surveillance des médicaments
recommandation professionnelle
Antinéoplasiques immunologiques
L01XC18 - pembrolizumab
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-VALIDE
Rivastigmine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Rivastigmine
carnet patient : il comporte les instructions d'utilisation et un tableau de suivi du traitement pour réduire le risque de mésusage et d’erreurs de dose (surdosage et effets indésirables graves, liés notamment à l’oubli du retrait de l’ancien dispositif transdermique au moment d’appliquer le nouveau, ou à l’utilisation simultanée de plusieurs dispositifs transdermiques)...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
gestion du risque
Rivastigmine
N06DA03 - rivastigmine
EXELON
EXELON 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
EXELON 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
patch transdermique
administration par voie cutanée
RIVASTIGMINE ARROW 4,6 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE ARROW 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE BIOGARAN 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE BIOGARAN 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE EG 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE EG 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE MYLAN PHARMA 4,6 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE MYLAN PHARMA 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE SANDOZ 4,6 mg/24h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE SANDOZ 9,5 mg/24h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE TEVA 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE TEVA 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE ZENTIVA 4,6 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE ZENTIVA 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
mauvais usage des médicaments prescrits
surdose
Erreurs de médication

---
N2-AUTOINDEXEE
Validation du questionnaire de l'Échelle de satisfaction des besoins intrinsèques des enfants chez les jeunes canadiens : propriétés psychométriques, validité critérielle et analyse factorielle confirmatoire reposant sur une approche multitraits-multiméthodes
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-39-no-1-2019/validation-echelle-satisfaction-besoins-intrinseques-enfants.html
Introduction. L'Échelle de satisfaction des besoins intrinsèques des enfants (Children's Intrinsic Needs Satisfaction Scale ou questionnaire CINSS), fondée sur la théorie de l'autodétermination, sert à mesurer l'autonomie, la compétence et l'appartenance sociale à l'école, à la maison et avec les pairs. Nous avons vérifié sa structure factorielle et sa validité critérielle chez les jeunes canadiens à l'aide de données de l'Enquête canadienne sur le tabac, l'alcool et les drogues chez les élèves (ECTADE). Méthodologie. Nous avons analysé les données de l'ECTADE de 2014-2015 afin de mettre en évidence la validité convergente et discriminante et la variance liée à la méthode. Nous avons mené une analyse factorielle confirmatoire (AFC) reposant sur une approche multitraits-multiméthodes (MTMM) afin de tenir compte de la structure conceptuelle de la mesure. Nous avons établi sa validité critérielle grâce aux corrélations entre les concepts à l'étude, les comportements prosociaux et problèmes de comportement et les scores aux sous-échelles du questionnaire CINSS. Enfin, nous avons examiné les écarts moyens dans les scores aux sous-échelles du questionnaire CINSS entre les répondants ayant déclaré qu'ils avaient commis des actes d'intimidation ou qu'ils en avaient été victimes d'une part et les répondants ayant fait état d'aucune intimidation d'autre part. Résultats. Les analyses de corrélations ont montré que, de manière générale, les corrélations étaient plus fortes entre variables se rapportant à des besoins ou des contextes appariés et plus faibles entre variables mesurant des besoins et des contextes différents. Le coefficient alpha de Cronbach pour les sous-échelles des besoins et des contextes était élevé : α 0,77 pour l'autonomie, α 0,85 pour la compétence et α 0,79 pour l'appartenance sociale. L'AFC reposant sur une approche MTMM a montré que le modèle était bien ajusté aux données et qu'il ne nécessitait aucune modification. La validité critérielle a été établie par les corrélations entre les sous-échelles du questionnaire CINSS et les concepts étudiés ou par les écarts moyens dans les scores à ces sous-échelles entre groupes de répondants. Conclusion. L'Échelle de satisfaction des besoins intrinsèques des enfants (questionnaire CINSS) s'est révélée solide sur le plan de la cohérence interne, de la validité factorielle et de la validité critérielle dans notre échantillon d'élèves canadiens. Mesurer la santé mentale positive chez les jeunes canadiens est essentiel pour obtenir l'information pertinente nécessaire aux activités de promotion de la santé mentale au Canada.
2019
Gouvernement du Canada
Canada
rapport
Psychométrie
analyse de variance
propriété
Enfant
Satisfaction
Psychométrie
Psychométrie
Enfant
Psychométrie
enfant
Psychométrie
repos
interne
psychométrie
Psychométrie
Enfant
Psychométrie
Analyse factorielle
Psychométrie
Psychométrie
Psychométrie
Psychométrie
Psychométrie
Questionnaires
Échelles
Enfant
Psychométrie
échelle
Besoins
enfant
Psychométrie
Psychométrie
Psychométrie

---
N3-AUTOINDEXEE
Démarche anticipée au don d'organes: évaluation des pratiques professionnelles des médecins urgentistes dans les services d'accueil des urgences de la Région Pays de la Loire
http://www.sudoc.fr/233486550
Introduction : dans un contexte de pénurie d'organes, la démarche anticipée au don d'organes améliore le recensement de donneurs potentiels d'organes, augmentant les prélèvements donc le nombre de greffons. Cette démarche est encore trop confidentielle au sein des services d'accueil des urgences (SAU) alors qu'ils sont confrontés à des donneurs potentiels. Cette étude a pour objectif d'évaluer le taux de participation des médecins urgentistes à la démarche anticipée au don d'organes au SAU. Matériel et méthodes : les médecins urgentistes, internes de DESC et DES de médecine d'urgence des Pays de la Loire ont été sollicités via un questionnaire anonyme en ligne entre le 7 mai et le 9 juillet 2018. Résultats : 406 professionnels étaient concernés par l'étude. 24 adresses mails se sont avérées invalides (5,9%), 382 courriels ont donc été envoyés et nous avons obtenu 141 réponses soit une participation de 36,9%. Le taux de participation à une démarche anticipée au SAU chez les urgentistes était de 75,2%. Plus de 73% avant déclaré avoir un intérêt « fort » à « très fort » pour le don d'organes. La majorité des urgentistes connaissant la procédure y a été familiarisée lors de la formation professionnelle (76,6%). 37% ignoraient où trouver le protocole correspondant. 89,5% indiquaient avoir fait appel à la coordination hospitalière de prélèvements d'organes et de tissus (CHPOT) lors de la réalisation d'une démarche anticipée et dans 88,3% des cas dès l'identification du donneur potentiel. 71,4% avaient déjà participé à un entretien auprès des proches pour la recherche d'opposition au don d'organes mais 75,2% n'avaient jamais reçu de formation à propos de ce type d'entretien. Ceux ayant bénéficié d'une formation l'avait jugée utile. Le caractère chronophage de la procédure (51%) et le manque de formation (38%) sont les principaux freins évoqués. 28% des professionnels sondés ne retrouvaient aucun obstacle à la réalisation de la démarche anticipée. Conclusion : la démarche anticipée au don d'organes est encore méconnue des médecins urgentistes. Le recours précoce à la CHPOT lors de la réalisation de la procédure semble bien intégré. Le temps et le manque de formation apparaissent comme les deux principaux freins au développement de cette pratique au sein des SAU.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Médecins
Don de cadeaux
Régions
service hospitalier d'urgences
Pratique
Accueil
médecine d'urgence
régional
Pays-de-la-Loire
démarche
pratique professionnelle
démarche

---
N3-AUTOINDEXEE
Traitement symptomatique de la fièvre de l'enfant: pratiques des parents et des professionnels de santé en 2017
http://www.sudoc.fr/233531262
La fièvre de l'enfant est une source d'inquiétude pour les parents, provoquant une demande importante de soins. Elle demeure le premier motif de consultation en médecine libérale et la première indication de traitement médicamenteux chez l'enfant. L'objectif du médecin est d'identifier si l'enfant est atteint d'une infection bactérienne sévère, puis une fois ce diagnostic écarté, d'instaurer une thérapeutique adaptée. Les molécules les plus utilisées dans cette indication sont le paracétamol et les anti-inflammatoires non stéroïdiens. L'objectif de ce travail doctoral est d'évaluer les connaissances et les pratiques des professionnels de santé et des parents dans la prise en charge de la fièvre chez un enfant, en 2017. Nous avons mené une enquête en 2017, auprès de 237 médecins libéraux et 207 parents domiciliés en Loire Atlantique qui ont répondu à un questionnaire élaboré à partir des nouvelles recommandations de l'HAS d'octobre 2016 sur la prise en charge d'un enfant fébrile. Les pratiques des professionnels de santé et des parents restent contrastées et parfois en inadéquation avec les nouvelles recommandations. Parmi les résultats encourageants, 99% des parents et la totalité des professionnels de santé utilisent le paracétamol en 1ère intention pour prendre en charge l'enfant fébrile. Les mesures physiques sont également préconisées par 97% des professionnels de santé et utilisées par 96% des parents mais de façon suboptimal. A contrario, l'indication médicamenteuse reste mal connue, seulement 11% des parents et 8% des professionnels de santé citent l'inconfort. De plus, seulement 32% des professionnels de santé recherchent la totalité des signes de gravité décrit par l'HAS devant un enfant fébrile. La phobie de la fièvre persiste chez les parents, la totalité des parents donne du paracétamol avant la consultation pour leur enfant fébrile et 49% d'entre eux indiquent des peurs irrationnelles. Les résultats de cette présente étude démontrent la nécessité d'encourager et d'accentuer la formation médicale continue et de parfaire l'éducation en santé afin que la prise en charge de la fièvre de l'enfant soit en adéquation avec les recommandations et la plus adaptée possible.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
fièvre
thérapeutique
parents
fièvre
personnel de santé
Santé
symptôme
fièvre
parent
Fracture de fatigue
Fièvre
pratique professionnelle
Pratique
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Formation des Infirmiers Diplômés d’Etat à l’utilisation de la colle tissulaire sous supervision médicale à l’accueil des urgences : étude préalable de faisabilité
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01993177/document
Introduction : L’utilisation de colle tissulaire sur une plaie simple est une alternative prouvée aux sutures tout en étant beaucoup plus rapide d’application. Son application à l’accueil des urgences assurerait un gain de temps non négligeable. Objectifs : Evaluer la capacité des IDE travaillant aux urgences à utiliser la colle tissulaire, prouvant la bonne faisabilité, en comparant leur niveau de pratique à des médecins travaillant aux urgences utilisateurs de la colle. Chercher si une différence de pratique existe entre les IOA et les non IOA. Matériel et méthode : Une étude qualitative observationnelle a été menée auprès d’IDE travaillant aux urgences entre septembre et décembre 2018. Une formation à l’utilisation à la colle leur était proposée, incluant une partie théorique et une partie pratique au LADAF de Grenoble. Ils étaient comparés à des médecins travaillant aux urgences utilisateurs de la colle, sous supervision de deux formateurs. Résultats : Onze IDE et six médecins ont participé à l’étude. Il ne semblait pas y avoir de différence d’application de la colle sur une plaie simple entre IDE et médecins. Les IDE semblaient avoir un interrogatoire moins complet que les médecins et discernaient moins bien les plaies compatibles et non compatibles avec la colle tissulaire. Les IOA semblaient avoir un interrogatoire plus complet et discernaient mieux les plaies compatibles et non compatibles que les non IOA. Conclusion : L’application de colle tissulaire sur une plaie simple n’était pas différente entre un IDE et un médecin. Ces résultats conduisent à proposer une étude prospective à plus grande échelle de formation des IDE à l’utilisation de la colle tissulaire.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
enseignement médical
urgences
études de faisabilité
colle
adhésifs tissulaires
Accueil
Supervision
formation au diplôme infirmier (USA)
Infirmiers
organisation et administration
Infirmiers

---
N2-AUTOINDEXEE
Simulation en santé et gestion des risques
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2905932/fr/simulation-en-sante-et-gestion-des-risques
Simulation en santé et gestion des risques partagent un certain nombre de valeurs : pluri professionnalité, rôle pédagogique, implication des acteurs, culture positive de l’erreur, impact sur la sécurité des patients…
2019
HAS - Haute Autorité de Santé
France
rapport
Santé
simulation
Simulation
produits dangereux
mouche noire
gestion du risque
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Développement de la capacité à offrir le programme Triple P : point de vue du personnel d'encadrement
https://corpus.ulaval.ca/jspui/handle/20.500.11794/33957
Cette étude vise à déterminer si la capacité de deux consortiums de partenaires à offrir un programme à données probantes (PDP) se développe au cours du processus d’implantation à l’aide d’un devis prétest-posttest sans groupe de comparaison. Elle vise également à tracer un portait de la capacité des consortiums. Le programme en question est Triple P – Positive Parenting Program. Vingt membres du personnel d’encadrement impliqués dans l’offre de Triple P ont rempli un questionnaire avant l’implantation et deux ans plus tard. Ce questionnaire mesure leurs perceptions quant à diverses variables reflétant plusieurs dimensions de la capacité : les aspects organisationnels susceptibles de faciliter ou de nuire à l’implantation pour les participants, le degré de préparation des organisations à implanter Triple P, le fonctionnement du partenariat mobilisé autour de Triple P et les impacts du partenariat au niveau individuel, organisationnel et communautaire. Des analyses de variances multivariées (MANOVAs) à meures répétées ont été effectuées afin de comparer les deux temps de mesure et faire ressortir les forces et les faiblesses des consortiums. Les résultats n’indiquent pas de changement statistiquement significatif entre les deux temps de mesure. Toutefois, on remarque, pour certaines variables, des tailles d’effet de moyenne et grande amplitude, dans le sens d’un développement de la capacité. Ainsi, il est probable que le processus pour offrir Triple P ait eu un impact sur la capacité des milieux, mais le petit échantillon ferait en sorte que la puissance statistique est insuffisante pour le détecter. Un portrait de la capacité au posttest est tracé et des recommandations sur les dimensions à perfectionner sont fournies. Entre-autre, plus d’efforts sont nécessaires pour obtenir suffisamment de ressources, avoir un partenariat synergique ainsi que pour que la communication, les formations et l’environnement organisationnel soient adaptés pour offrir le programme.
2019
CorpusUL - Dépôt institutionnel de l'Université Laval
Canada
thèse ou mémoire
triplés
Vision
Programmes
mise au point de programmes
programmes

---
N1-VALIDE
Alitrétinoïne
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Alitretinoine
Guide médecin et guide pharmacien, brochure destnée aux patients, formulaire d'accord de soin, carte patiente, courier de liaison
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
formulaire
administration par voie orale
tératogènes
grossesse
contraception
D11AH04 - alitrétinoïne
TOCTINO
TOCTINO 10 mg, capsule molle
TOCTINO 30 mg, capsule molle
troubles mentaux
dyslipidémies
continuité des soins
pancréatite
transaminases
lésions hépatiques dues aux substances
Surveillance des médicaments
gestion du risque
Tests de chimie clinique
trétinoïne
trétinoïne
Alitrétinoïne
Alitrétinoïne

---
N1-VALIDE
Nivolumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Nivolumab
Brochure pour les professionnels de santé : Guide de prise en charge des effets indésirables d'origine immunologique. Carte d'alerte patient
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
maladies du système immunitaire
OPDIVO
OPDIVO 10 mg/ml, solution a diluer pour perfusion
L01XC17 - nivolumab
effets secondaires indésirables des médicaments
recommandation de bon usage du médicament
antinéoplasiques
maladies du système immunitaire
effets secondaires indésirables des médicaments
résumé des caractéristiques du produit
brochure pédagogique pour les patients
effets secondaires indésirables des médicaments
anticorps monoclonaux
Nivolumab

---
N1-VALIDE
Pomalidomide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Pomalidomide
Dans le cadre du plan de prévention des grossesses : diffusion d'un kit d’information et d’aide à la prescription et à la délivrance pour les prescripteurs et pharmaciens...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
grossesse
contraception
tératogènes
malformations dues aux médicaments et aux drogues
IMNOVID
IMNOVID 1 mg, gélule
IMNOVID 2 mg, gélule
IMNOVID 3 mg, gélule
IMNOVID 4 mg, gélule
myélome multiple
pomalidomide
continuité des soins
effets secondaires indésirables des médicaments
facteurs de risque
recommandation de bon usage du médicament
thrombopénie
neutropénie
Hémogramme
thromboembolie
infection
brochure pédagogique pour les patients
tests de grossesse
formulaire
thalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Rituximab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Rituximab
Carte de comparaison entre les formulations de Mabthera SC et IV. Guide sur la présentation, la conservation, la manipulation et l'administration de Mabthera 1400 mg pour injection SC.Brochure pour les prescripteurs pour informer sur les risques potentiels d’infections et de leuco-encéphalopathie multifocale progressive (LEMP) pouvant survenir sous MabThera et les messages clés de sécurité à communiquer aux patients. Brochure patient pour rappeler aux patients traités par MabThera le risque d’infections et les effets indésirables nécessitant de consulter un professionnel de santé. Carte de surveillance patient...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
Rituximab
Rituximab
perfusions veineuses
injections sous-cutanées
MABTHERA
MABTHERA 100 mg, solution à diluer pour perfusion
MABTHERA 500 mg, solution à diluer pour perfusion
MABTHERA 1400 mg, solution pour injection sous-cutanée
L01XC02 - rituximab
recommandation de bon usage du médicament
risque
leucoencéphalopathie multifocale progressive
infection
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
Surveillance des médicaments
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Rituximab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Rituximab2
Carte d'alerte pour les professsionnels de santé, brochure pour les prescripteurs, brochure patient, carte de surveillance patient
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Rituximab
Rituximab
gestion du risque
RIXATHON
RIXATHON 100 mg, solution à diluer pour perfusion
RIXATHON 500 mg, solution à diluer pour perfusion
perfusions veineuses
L01XC02 - rituximab
Erreurs de médication
recommandation de bon usage du médicament
brochure pédagogique pour les patients
risque
leucoencéphalopathie multifocale progressive
infection
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
Surveillance des médicaments

---
N1-VALIDE
Rituximab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Rituximab3
Carte d'alerte pour les professsionnels de santé, brochure pour les prescripteurs, brochure patient, carte de surveillance patient
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Rituximab
Rituximab
gestion du risque
effets secondaires indésirables des médicaments
brochure pédagogique pour les patients
recommandation de bon usage du médicament
perfusions veineuses
L01XC02 - rituximab
leucoencéphalopathie multifocale progressive
infection
Erreurs de médication
TRUXIMA
TRUXIMA 100 mg, solution à diluer pour perfusion
TRUXIMA 500 mg, solution à diluer pour perfusion

---
N1-VALIDE
Sonidégib
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Sonidegib
Un Plan de Prévention des Grossesse est mis en place pour renforcer les mises en garde sur le risque tératogène attendu d’Odomzo, dispenser des conseils sur la contraception, le test de grossesse et d’autres mesures pour réduire ce risque. Outre une lettre aux professionnels de santé, il inclut : une brochure pour les professionnels de santé, un carnet patient, une carte aide-mémoire, un formulaire de vérification des conseils
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
sonidégib
L01XX48 - sonidégib
tératogènes
ODOMZO
ODOMZO 200 mg, gélule
grossesse
malformations dues aux médicaments et aux drogues
contraception
tests de grossesse
antinéoplasiques
mort foetale
brochure pédagogique pour les patients
information scientifique et technique
LDE225
dérivés du biphényle
pyridines

---
N1-VALIDE
Thalidomide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Thalidomide
Dans le cadre du plan de prévention des grossesses : diffusion d'un kit d’information et d’aide à la prescription et à la délivrance pour les prescripteurs et pharmaciens...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
thalidomide
tératogènes
malformations dues aux médicaments et aux drogues
grossesse
THALIDOMIDE
THALIDOMIDE CELGENE 50 mg, gélule
L04AX02 - thalidomide
recommandation professionnelle
formulaire
brochure pédagogique pour les patients
continuité des soins
Neuropathie périphérique
thromboembolie
effets secondaires indésirables des médicaments
tests de grossesse
contraception
notice médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Valproate et dérivés
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Valproate-et-derives
Le valproate (comme ses dérivés : acide valproïque, valpromide et divalproate), lorsqu’il est administré pendant la grossesse, est associé à : Un risque de malformations congénitales dans 10,7% des cas Un risque de troubles du développement jusqu’à 30 à 40% des cas. Un Programme de Prévention des Grossesses contenant un certain nombre de mesures, dont la nécessité d’une contraception efficace et la réalisation de tests de grossesse en cas de traitement par valproate, est mis en place afin d’éviter la survenue de toute grossesse...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
valproate
grossesse
tératogènes
DEPAKINE
DEPAKINE CHRONO
MICROPAKINE LP
MICROPAKINE L.P. 100 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
MICROPAKINE L.P. 250 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
MICROPAKINE L.P. 500 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
MICROPAKINE L.P. 750 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
MICROPAKINE L.P. 1000 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
Valproate de sodium
DEPAKINE 200 mg, comprimé gastro-résistant
DEPAKINE 57,64 mg/ml, sirop
DEPAKINE 200 mg/ml, solution buvable
DEPAKINE 400 mg/4 ml, préparation injectable pour voie I.V.
DEPAKINE 500 mg, comprimé gastro-résistant
DEPAKINE CHRONO 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
DEPAKOTE
DEPAKOTE 250 mg, comprimé gastro-résistant
DEPAKOTE 500 mg, comprimé gastro-résistant
divalproate de sodium
DEPAMIDE
DEPAMIDE 300 mg, comprimé pelliculé gastro-résistant
dipropylacétamide
tests de grossesse
contraception
VALPROATE DE SODIUM
VALPROATE DE SODIUM LP
recommandation professionnelle
brochure pédagogique pour les patients
formulaire
Incapacités de développement
Contre-indications aux médicaments
acide valproïque
acide valproïque

---
N1-VALIDE
Vandétanib
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Vandetanib
Guide pour les professionnels, guide pour le patient, carte patient
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
vandétanib
L01XE12 - vandétanib
CAPRELSA
CAPRELSA 100 mg, comprimé pelliculé
CAPRELSA 300 mg, comprimé pelliculé
Cardiotoxicité
adulte
enfant
leucoencéphalopathie postérieure
mort subite
syndrome du QT long
torsades de pointes
continuité des soins
Surveillance des médicaments
interactions médicamenteuses
Erreurs de médication
vandétanib
guide
information patient et grand public
pipéridines
quinazolines
pipéridines
quinazolines

---
N1-VALIDE
Vismodegib
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Vismodegib
brochure prescripteurs-pharmaciens, formulaire d'accord de soins, formulaire de déclaration de grossesse, carnet patients
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
brochure pédagogique pour les patients
gestion du risque
vismodégib
grossesse
guide
contraception
tératogènes
tests de grossesse
ERIVEDGE
ERIVEDGE 150 mg, gélule
L01XX43 - vismodégib
formulaire
malformations dues aux médicaments et aux drogues
fécondité
mort foetale
Mort de l'embryon
HhAntag-691
perte de l'embryon
anilides
pyridines

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise de rendez-vous sur Internet, modifie-t-elle la corrélation entre l’accès aux soins et la vulnérabilité sociale ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01978490/document
Introduction : La prise de rendez-vous par internet est en plein essor, notamment en médecine générale. Mais cet outil innovant ne risquerait-il pas d’aggraver le gradient social d’accès aux soins ? Objectif : Rechercher une différence de facilité d’accès aux soins (FAS) chez les patients précaires et non précaires, en fonction de la possibilité ou non d’une prise de rendez-vous par internet. Matériels et méthodes : C’est une étude analytique prospective, dans le cadre d’un travail de thèse. Un auto questionnaire a été proposé aux patients de 8 cabinets (4 paires). Il comprenait le score d'Évaluation de la Précarité et des Inégalités de santé dans les Centres d’Examens de Santé (EPICES) pour l’évaluation de la précarité, un score de FAS (échelle numérique de 0 à 10). Résultats : 91 patients ont été inclus dans le groupe 1 (prise de rendez-vous possible par internet) et 103 dans le groupe 2 (témoin). Les patients du groupe 1 étaient plus jeunes (47,22 ans versus 54,01 ans, p-value 0,00011). Il n’y a pas de différence statistiquement significative du score de FAS entre les patients précaires et non précaires des deux groupes (p-value 0,22050). Un lien de corrélation entre score EPICES et score de FAS a été mis en évidence dans le groupe 2, traduisant le gradient social d’accès aux soins. Il n’a pas été retrouvé dans le groupe 1. Conclusion : La prise de rendez-vous par internet n’aggrave pas le gradient social d’accès aux soins. Une des explications possibles est : la prise de rendez-vous par internet est exceptionnellement un mode de prise de rendez-vous unique. Il convient donc de garder cette possibilité de choix pour les personnes en difficulté avec l’usage d’internet.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Rendez-vous
Accès aux soins
socialisme
Internet
accessibilité des services de santé
Soins
rendez-vous et plannings
soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation des pratiques professionnelles : impact d’une sensibilisation sur l’amélioration de l’hygiène des mains aux urgences, étude faite aux urgences du CHU de Pellegrin en 2017
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01969810/document
Introduction : dans la pratique quotidienne de la médecine et plus particulièrement aux urgences, l’hygiène des mains est primordiale dans la lutte contre des infections manuportées. Les infections liées aux soins concernent 5 à 15% des patients hospitalisés et leur prévalence s'élève à 15,5%. La friction des mains avec un gel ou une solution hydro-alcoolique est la méthode à privilégier dans la plupart des situations cliniques courantes. De plus, plus l’activité est importante plus la conformité du lavage des mains diminue, cela explique donc que l’hygiène des mains soit moins bien réalisée aux urgences. L'objectif principal est donc de déterminer si une sensibilisation sur l'hygiène des mains permettrait d'améliorer les pratiques au sein d'un service d'urgences. Matériel et méthodes : il s’agissait d’une évaluation des pratiques professionnelles : étude observationnelle, prospective, mono centrique, analytique menée en deux temps de Mars à Avril 2017 avec une intervention entre les deux phases d’observation. Le recueil des données a été fait sur la base des observations faites aux urgences de l’hôpital Pellegrin du CHU de Bordeaux par le biais d’un questionnaire. Les résultats sont exprimés en pourcentage. Résultats : 674 observations ont été faites et l’intervention a permis de toucher 89 participants. Les résultats de cette évaluation ont été positifs. Il y a une amélioration de l’observance du lavage des mains après intervention, et ce de manière significative à la fois à l’entrée du box et à la sortie : respectivement 40% vs 53% (p 0,01) et 47% vs 80% (p 0,01) La qualité de la friction s’améliore également de façon significative avec à l’entrée du box 35% vs 47% (p 0,01) et 41% vs 66% (p 0,05) à la sortie. Conclusion : l’hygiène des mains dans les services hospitaliers est un geste simple mais reste la mesure la plus importante afin de limiter les transmissions de germes. Il pourrait donc être pertinent de pouvoir prévoir des périodes de sensibilisation régulièrement afin de faire une piqure de rappel aux équipes médicales et paramédicales. En effet, l’amélioration de l’hygiène des mains passe par la formation et l’information du personnel qui est le premier acteur dans la diminution des infections manuportées.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
collecte de données
hygiène des mains
Fracture de fatigue
Pratique
urgences
désinfection des mains
avec propreté
hypersensibilité
hôpitaux universitaires
santé au travail
pratique professionnelle
Hygiène
hygiène des mains

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation d’un programme d’éducation thérapeutique du patient lombalgique chronique au Centre Hospitalier de Libourne
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01970439/document
Contexte : l'éducation thérapeutique du patient (ETP) est proposée sous forme de programmes structurés dans la lombalgie chronique non spécifique afin de permettre au patient d'acquérir un savoir-faire adapté pour mieux vivre avec son mal de dos, surmonter ses limitations fonctionnelles et reprendre progressivement ses activités habituelles malgré la douleur. Il existe peu de données dans la littérature sur ce type de programme novateur. Objectif : déterminer s'il existe une modification du niveau d'incapacité fonctionnelle après la réalisation d'un programme d'ETP pour patient lombalgique chronique. Méthode : étude de type avant/après, sans groupe témoin, sur un échantillon de patients souffrant de lombalgie chronique non spécifique ayant participé au programme d'ETP du Centre Hospitalier de Libourne, entre octobre 2016 et octobre 2017. Les patients ont bénéficié d'un diagnostic éducatif et de 10 ateliers d'éducation thérapeutique répartis sur 3 jours. Résultats : les moyennes des scores EIFEL (p 0,0323) et Dallas activités quotidiennes (p 0,0269) étaient statiquement inférieures à 4 mois du programme d'ETP dans l'échantillon de 27 patients étudié d'âge moyen 54,4 ans. Il n'a pas été démontré de diminution significative des moyennes des scores de Québec, de Dallas activités professionnelles et de loisirs, de Dallas anxiété/dépression et de Dallas sociabilité. Conclusion : les résultats de cette étude illustrent l'intérêt potentiel d'un programme d'ETP pour patient lombalgique chronique. Ils devront être validés par la réalisation d'une étude d'efficacité contrôlée et randomisée.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Thérapeutique
a comme patient
central
Programmes des patients
maladie chronique
Lombalgie
lombalgie
lombalgie
planification des soins du patient
éducation du patient comme sujet
résultat thérapeutique
évaluation de programme
hôpitaux
évaluation éducative
lumbago
hôpital
évaluation des acquis scolaires
Centre
Thérapeutique
rendez-vous et plannings
Thérapeutiques
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Résultats de l’enquête sur les pratiques professionnelles contribuant à la bientraitance des enfants et des adolescents accueillis dans les établissements d’accueil de la protection de l’enfance et de la protection judiciaire de la jeunesse
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2838854/fr/resultats-de-l-enquete-sur-les-pratiques-professionnelles-contribuant-a-la-bientraitance-des-enfants-et-des-adolescents-accueillis-dans-les-etablissements-d-accueil-de-la-protection-de-l-enfance-et-de-la-protection-judiciaire-de-la-jeunesse
L'enquête a été validée le 20 décembre 2018 par la commission de l’évaluation de la qualité des établissements et services sociaux et médico sociaux (CSMS). Objectifs Cette enquête est la première de ce genre dans le secteur de la protection de l’enfance produite par la HAS. Elle se situe dans la continuité des enquêtes relatives à la bientraitance, initiées par l’Agence nationale de l’évaluation des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm), partie intégrante de la HAS depuis le 1er avril 2018. Elle poursuit deux objectifs : procéder, au niveau national, à un état des lieux des pratiques de bientraitance au sein des établissements d’accueil de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) et de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) -secteur public et secteur associatif habilité-. soutenir les professionnels dans une dynamique de déploiement de la bientraitance au sein des établissements.
2018
HAS - Haute Autorité de Santé
France
rapport
enfance
Enfant
adolescent
protection de l'enfance
Jeunesse
Adolescent
Adolescent
enfant
ayant comme résultat
Enfant
collecte de données
enquêteur
Enfant
Pratique
Enfant
Enfant placé en famille d'accueil
Accueil
adolescence
pratique professionnelle
Enfant
enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Prescription d'anti-inflammatoires non stéroïdiens par les médecins généralistes chez les sujets de plus de 65 ans : gestion du risque rénal et iatrogénie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02005596/document
Introduction : les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) exposent à des effets indésirables rénaux, surtout chez le sujet âgé traité par diurétique et inhibiteur de l’enzyme de conversion. Les règles de bon usage des médicaments préconisent d’évaluer le risque rénal et de prendre en compte le risque d’interaction médicamenteuse chez le sujet âgé. L’objectif de notre étude est de décrire les habitudes de prescriptions des AINS par les médecins généralistes chez les sujets de plus de 65 ans à risque rénal et de rechercher les facteurs associés à ces attitudes de prescription. Méthode : de Mai à Aout 2017, nous avons interrogé 98 médecins généralistes libéraux installés en région Provence Alpes Côte d’Azur. Le questionnaire transmis par courriel s’intéressait à leurs habitudes de prescription des AINS en général, puis à leur attitude vis-à-vis de la prescription d’AINS dans le cas d’un homme de 72 ans hypertendu sous inhibiteur de l’enzyme de conversion et diurétique qui présente une lombalgie aigüe commune. Résultats : 83,7% médecins ont déclaré prescrire « parfois » des AINS chez les sujets de plus de 65 ans. 59,8% des médecins décident de prescrire l’AINS au patient décrit, parmi eux 91% ne modifient pas le traitement antihypertenseur, et 52% prescrivent une surveillance biologique. Les données démographiques des médecins interrogés ne semblent pas influencer la prise de décision sur la prescription de l’AINS. Conclusion : cette étude suggère que les généralistes choisissent parfois de prescrire des AINS chez les sujets à risque rénal pour répondre à une demande des patients à être soulagés de leurs douleurs. La grande majorité des médecins ne modifie pas les antihypertenseurs et minimisent le risque rénal par un traitement court et souvent une surveillance de la créatininémie.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
médecins généralistes
Médecins
Acrogéria
rein, sai
anti-inflammatoires non stéroïdiens
gestion du risque
Maladie iatrogène
prescription
personnes
personnes

---
N3-AUTOINDEXEE
Effets d'un programme d'incitation et d'éducation à l'activité physique à domicile chez des patients post-AVC en phase subaiguë sur la performance au test de marche de 6 minutes
http://www.theses.fr/2018LIMO0074
L’objectif de ce travail était d’’évaluer les effets d’un programme d’incitation et d’éducation à l’activité physique, à domicile chez des patients post-AVC en phase subaiguë, sur la performance au test de marche de 6 minutes (TM6M) et son maintien à six mois de l’arrêt du programme. Il s’agissait d’un essai clinique comparative, prospective, randomisée, en simple aveugle et monocentrique. La population de l’étude était composée de 84 patients post-AVC (Age 61.7 13.2 ans, délai de l’AVC 2.5 1.5 mois). Quarante-deux patients ont été randomisé pour le GE et 42 patients pour le GC. Le GE a suivi un programme d’incitation à l’AP à domicile pendant 6 mois. Trois moyens d’incitation ont été utilisés ; un accéléromètre (Armband Sensewear, Bodymedia), des appels téléphoniques hebdomadaires et des visites à domicile toutes les trois semaines. Également, une séance d’éducation sur l’AP et la fixation des objectives en termes du nombre de pas et de la durée de l’AP a été réalisée avant de commencer le protocole. Le GC a reçu simplement une information sur les bienfaits de l’AP et sur le niveau d’activité à réaliser selon les recommandations de pratique post-AVC. Les critères d’évaluation secondaires ont été l’échelle « fonctionnal ambulation classification » (FAC), l’indice de barthel (IB), l’indice moteur (IM), la qualité de vie (Euroqol-5D), la composition corporelle, le questionnaire « Health Care Comunication Questionnaire » (HCCQ), l’Echelle Visuelle Analogique de la douleur (EVA), le questionnaire Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS) et questionnaire Multidimensionnal fatigue Inventory 20 (MFI-20). Les patients ont été évalué avant (T0), après l’intervention (T1) et six mois après l’arrêt du programme (T2). Les résultats montrent une augmentation significative de la distance de marche parcoure entre T0 et T1 pour le GE (18%, p<0.001), malgré cette augmentation, il n’y a pas de différence entre GE et GC à T1 (p 0.30). Une augmentation significative du score de FAC ( 0.75, p 0.02) a été constaté pour le GE à T1, cette augmentation était différente entre les deux groupes (p 0.0013). A l’inverse, une diminution significative du score MFI-20 (-4.6, p<0.001) a été constaté pour le GE à T1, cette diminution était différente entre les deux groupes (p<0.001). A T2 les effets du programme sur le périmètre de marche (p 0.75), la capacité fonctionnelle (p 0.17) et la fatigue (p 0,74) se sont maintenus. Aucun effet n’a été constaté pour le reste des variables. De plus, en fin d’intervention le GE atteint les recommandations d’AP par jour, en termes de pas (5955 5475) et de durée (105 75 minutes).
2018
theses.fr
France
thèse ou mémoire
Test de marche de 6 minutes
Domicile
Test de marche
Programmes des patients
démarche
Abcès du canal rachidien
cathétérisme veineux central
Éducation physique
Physique
motivation
éducation du patient comme sujet
Activités d'éducation
Physique
performance du patient
accident cérébrovasculaire
activité motrice
éducation
physique
caractéristiques de l'habitat
rendez-vous et plannings

---
Évaluation des pratiques professionnelles relatives aux motifs de prescription du dosage de la troponine en médecine de ville
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02047906/document
Le Syndrome Coronarien Aigu (SCA) est une pathologie représentant un problème de santé majeur. Son diagnostic n’est pas toujours aisé, le dosage de la troponine reste l’examen de choix permettant d’y aboutir. En 2010, la Haute Autorité de Santé publie une recommandation concernant la prise en charge d’une suspicion de SCA en médecine ambulatoire. La prescription de troponine comme marqueur de nécrose myocardique n’est plus recommandée, « sauf pour le cas où un patient asymptomatique consulte pour une douleur thoracique survenue plus de 72 heures auparavant; et qu’on suspecte avoir été un SCA sans complication ». Cette étude rétrospective évalue les pratiques professionnelles relatives aux prescriptions de dosage de la troponine, auprès de 94 médecins généralistes exerçant en cabinet de ville, sur Marseille et ses environs. Nous avons pu constater que : -Près de la moitié des médecins suivent les bonnes pratiques de l’HAS : 40% des médecins installés, 85% des internes en SASPAS et 65% des médecins remplaçants. -Moins de 10% des médecins prescrivent un dosage à la suite d’une douleur thoracique survenue plus de 72 h auparavant, les motifs de prescriptions étant « douleur thoracique atypique » pour les trois quarts et « suspicion de SCA » pour l’autre quart. -Les internes en SASPAS et les médecins remplaçants participent peu à des formations médicales continue, mais ont une bonne connaissance de ces recommandations. A l’inverse, les médecins installés se forment beaucoup plus, mais connaissent peu ces recommandations. Cette étude a mis en lumière certaines situations de prescriptions de dosage de la troponine non adaptées aux recommandations actuelles.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
relations interprofessionnelles
troponine
prescription
Médecine
Médecins
pratique professionnelle
études d'évaluation comme sujet
Pratique
dosage de la troponine
services de santé en milieu urbain

---
Évaluation des pratiques professionnelles de la prise en charge des embolies pulmonaires en médecine de ville
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02049081/document
L’embolie pulmonaire est un véritable problème de santé publique, étant donné son caractère fréquent, multifactoriel, parfois grave, notamment dans sa présentation aigüe, et un vecteur de morbi-mortalité à plus long terme. Ainsi, ce travail prospectif observationnel à visée descriptive évaluait l’adhésion des médecins généralistes aux recommandations ESC 2014 traitant de la MTEV dans leur pratique quotidienne. Le recueil des données a été réalisé au moyen d’un questionnaire informatisé par le biais de « Google Forms ». Le taux de réponse fut de 23%, avec un échantillon peu représentatif de la population générale sur le plan national. Les résultats de cette étude confirment l’existence d’une discordance entre la guideline et son application sur le versant ambulatoire. En effet, seul 1 praticien sur 2 déclare connaître les recommandations en vigueur, 2/3 utilisent les scores d’aide au diagnostic ainsi que le dosage des D Dimères de manière systématique. Seul 29% de l’échantillon déclare connaître le score sPESI, quand la moitié de ces derniers utilisent une anti-coagulation par voie orale directe. A l’avenir, on peut imaginer un réseau de soin ambulatoire permettant une prise en charge en externe d’une partie de ces pathologies, pouvant engendrer une amélioration du coût global des soins, une meilleure compréhension et une adhésion majorée du patient à son traitement et sa pathologie. Une étude américaine nommée HoTPE est actuellement en cours en ce sens.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Pratique
pneumologie
Médecine
études d'évaluation comme sujet
embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
embolie pulmonaire
embolie pulmonaire
services de santé en milieu urbain
embolie pulmonaire
Médecins
gestion des soins aux patients
pratique professionnelle

---
N1-VALIDE
Insuffisance respiratoire chronique grave secondaire à un asthme
Guide maladie chronique ALD n 14
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_452137/fr/ald-n14-insuffisance-respiratoire-chronique-grave-secondaire-a-un-asthme
L'objectif de ce guide est d'expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un mala