Libellé préféré : gestion du risque;

vrai Meta (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Médicaments potentiellement inappropriés chez les personnes âgées hospitalisées pour chute : étude de prévalence en orthopédie
https://www.jle.com/fr/revues/jpc/e-docs/medicaments_potentiellement_inappropries_chez_les_personnes_agees_hospitalisees_pour_chute_etude_de_prevalence_en_orthopedie_313489/article.phtml
L’objectif était d’identifier les médicaments potentiellement inappropriés (MPI) prescrits chez les patients de plus de 65 ans admis pour chute. Il s’agit d’une étude observationnelle, prospective, non interventionnelle réalisée pendant six mois...
10.1684/jpc.2018.0404
2019
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
Liste de médicaments potentiellement inappropriés
prescription inappropriée
sujet âgé
chutes accidentelles
bilan comparatif des médicaments
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Teriflunomide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Teriflunomide
guide de discussion à destination des neurologues : principaux risques liés au traitement à aborder avec le patient. Guide et carte patient : rappellent les principaux risques liés au traitement et la nécessité de l’utilisation concomitante d’une méthode de contraception efficace chez la femme en âge de procréer...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
Réduction des risques
AUBAGIO
recommandation patients
guide
AUBAGIO 14 mg, comprimé pelliculé
grossesse
tératogènes
tériflunomide
gestion du risque
contraception
Contre-indications aux médicaments
Allaitement naturel
lésions hépatiques dues aux substances
continuité des soins
sclérose en plaques récurrente-rémittente
leucopénie
hypertension artérielle
infections opportunistes
tériflunomide
comportement de réduction des risques
crotonates
toluidines
crotonates
toluidines

---
N1-VALIDE
Alitrétinoïne
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Alitretinoine
Guide médecin et guide pharmacien, brochure destnée aux patients, formulaire d'accord de soin, carte patiente, courier de liaison
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
formulaire
administration par voie orale
alitrétinoïne
alitrétinoïne
tératogènes
grossesse
contraception
D11AH04 - alitrétinoïne
TOCTINO
TOCTINO 10 mg, capsule molle
TOCTINO 30 mg, capsule molle
troubles mentaux
dyslipidémies
continuité des soins
pancréatite
transaminases
lésions hépatiques dues aux substances
surveillance pharmacologique
gestion du risque
examens biologiques
trétinoïne
trétinoïne

---
N1-VALIDE
Avélumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Avelumab
brochure d'information pour les professionnels de santé ( informe des risques potentiels d’effets indésirables d’origine immunologique et des réactions potentielles liées à la perfusion sous BAVENCIO ainsi que leur diagnostic et prise en charge). Brochure d'information pour le patient avec une carte patient ( a pour objectif d’aider les patients à comprendre leur traitement et les guider en cas de survenue d’effets indésirables. La carte patient a aussi pour but d’informer tout autre professionnel de santé du traitement par BAVENCIO).
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
maladies du système immunitaire
avélumab
avélumab
effets secondaires indésirables des médicaments
réaction en relation avec la perfusion
signes et symptômes
information scientifique et technique
brochure pédagogique pour les patients
perfusions veineuses
BAVENCIO
BAVENCIO 20 mg/mL, solution à diluer pour perfusion
L01XC31 - avélumab
gestion du risque
maladies du système immunitaire
antinéoplasiques
antinéoplasiques
effets secondaires indésirables des médicaments
maladies du système immunitaire
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
Daptomycine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Daptomycine
Brochure destnée aux médecins susceptibles de prescrire/d'utiliser la daptomycine : ce document vise à informer des risques de toxicité musculaire squelettique et des risques d'interférence avec les tests de la coagulation associés à la daptomycine. Brochure destinée aux microbiologistes (ce document vise à informer des méthodes recommandées pour tester la sensibilité in vitro à la daptomycine)...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
daptomycine
daptomycine
gestion du risque
CUBICIN
CUBICIN 350 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
CUBICIN 500 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
antibactériens
antibactériens
J01XX09 - daptomycine
tests de sensibilité microbienne
DAPTOMYCINE
DAPTOMYCINE ACCORD 350 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
DAPTOMYCINE ACCORD 500 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
maladies musculaires
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
creatine kinase
continuité des soins
surveillance pharmacologique
tests de coagulation sanguine
enfant
adulte
staphylococcus aureus
infections à staphylocoques

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline dégludec
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-degludec
Trois supports d’éducation sensibilisent aux risques d’erreurs médicamenteuses. Ils décrivent les principales différences entre les emballages et les dispositifs d’injection de Tresiba 100 unités/ml et Tresiba 200 unités/ml, afin de réduire le risque de confusions accidentelles entre les 2 concentrations de Tresiba...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
insuline dégludec
Erreurs de médication
information scientifique et technique
TRESIBA
TRESIBA 100 unités/ml, solution injectable en cartouche
TRESIBA 200 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
injections sous-cutanées
comportement de réduction des risques
insuline
insuline
Réduction des risques
évaluation des risques
insuline dégludec
Mesures
poids et mesures
insuline à longue durée d'action
insuline à longue durée d'action

---
N2-TITRE
Améliorer le parcours de soins des patients atteints de cancer : de nouveaux indicateurs de qualité et de sécurité de soins
http://www.e-cancer.fr/Presse/Dossiers-et-communiques-de-presse/Ameliorer-le-parcours-de-soins-des-patients-atteints-de-cancer-de-nouveaux-indicateurs-de-qualite-et-de-securite-de-soins
L’Institut national du cancer a élaboré de nouveaux indicateurs de parcours de soins pour le cancer du sein et le cancer colorectal. Testés en 2019, ils ont pour objectifs d’améliorer la qualité des soins et la sécurité du patient tout au long de son parcours. Les données analysées permettront d’envisager l’amélioration des pratiques et de la pertinence des soins.
2019
INCa - Institut National du Cancer
France
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Isotrétinoïne
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Isotretinoine
guide médecin, guide pharmacien, brochure destinée aux patients et aux patientes, formulaire d'accord de soin, carte patiente, courrier de liaison
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
isotrétinoïne
gestion du risque
ACNETRAIT
ACNETRAIT 5 mg, capsule molle
ACNETRAIT 10 mg, capsule molle
ACNETRAIT 20 mg, capsule molle
ACNETRAIT 40 mg, capsule molle
CONTRACNE
CONTRACNE 5 mg, capsule molle
CONTRACNE 10 mg, capsule molle
CONTRACNE 20 mg, capsule molle
CONTRACNE 40 mg, capsule molle
acné vulgaire
CURACNE
CURACNE 5 mg, capsule molle
CURACNE 10 mg, capsule molle
CURACNE 20 mg, capsule molle
CURACNE 40 mg, capsule molle
PROCUTA
PROCUTA 5 mg, capsule molle
PROCUTA 10 mg, capsule molle
PROCUTA 20 mg, capsule molle
PROCUTA 40 mg, capsule molle
D10BA01 - isotrétinoïne
tératogènes
grossesse
contraception
troubles mentaux
dyslipidémies
lésions hépatiques dues aux substances
brochure pédagogique pour les patients
formulaire
pancréatite
guide
continuité des soins
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
Lévonorgestrel (DIU)
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Levonorgestrel-DIU
document pour les professionnels de santé dont l’objectif est de réduire les risques de confusion entre les 3 DIU, notamment une fois posés, en présentant les éléments permettant de les différencier. Fiche d'information pour les patientes commune aux trois DIU, pour les informer avant la pose, en complément de la notice, des bénéfices, des risques et des effets indésirables, notamment du risque de grossesse extra-utérine et de perforation utérine...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information scientifique et technique
MIRENA
MIRENA 52 mg (20 microgrammes/24 heures), dispositif intra-utérin
JAYDESS
JAYDESS 13,5 mg, système de diffusion intra-utérin
administration par voie vaginale
KYLEENA
KYLEENA 19,5 milligrammes, système de diffusion intra-utérin
lévonorgestrel
gestion du risque
brochure pédagogique pour les patients
dispositifs intra-uterins libérant un agent contraceptif
G02BA03 - DIU en plastique avec des progestatifs
dispositif intra-utérin
LEVONORGESTREL
lévonorgestrel
réparation; fixation; suture; plâtre; prothèse
dispositifs intra-utérins

---
N1-VALIDE
Midazolam
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Midazolam
Carnet individuel de suivi des crises est destiné aux parents du patient à l'instauration du traitement. Il devra être complété après chaque crise et être apporté à chaque consultation. Un document destiné au patient et à son entourage Comment administrer Buccolam ? accompagne le carnet. Ces documents ont été mis à jour suite à l'identification du risque d’inhalation / ingestion du capuchon de seringues pré-remplies...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
midazolam
continuité des soins
surveillance pharmacologique
BUCCOLAM
BUCCOLAM 2,5 mg, solution buccale
BUCCOLAM 5 mg, solution buccale
BUCCOLAM 7,5 mg, solution buccale
BUCCOLAM 10 mg, solution buccale
crises épileptiques
formulaire
brochure pédagogique pour les patients
N05CD08 - midazolam
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Naloxone
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Naloxone
Diaporama pour la formation des patients, des usagers et de leur entourage. La formation est effectuée par les professionnels de santé sur les symptômes de l’overdose et l’utilisation de Nalscue. Livret et carte remis aux patients et usagers au moment de la prescription ou de la dispensation...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
naloxone
NALSCUE
NALSCUE 0,9 mg/0,1 ml, solution pour pulvérisation nasale en récipient unidose
gestion du risque
V03AB15 - naloxone
traitement d'urgence
surdosage d'opiacé
alcaloïdes opiacés
surdose
recommandation de bon usage du médicament
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Pembrolizumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Pembrolizumab
Brochure professionnels de santé : questions fréquemment posées; prise en charge des effets indésirables d’origine immunologiques et informations sur les potentielles réactions liées à la perfusion. Brochure d'information pour les patients incluant une carte de signalement patient...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
pembrolizumab
réaction en relation avec la perfusion
maladies du système immunitaire
effets secondaires indésirables des médicaments
brochure pédagogique pour les patients
KEYTRUDA
KEYTRUDA 25 mg/mL, solution à diluer pour perfusion
KEYTRUDA 50 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
grossesse
continuité des soins
surveillance pharmacologique
recommandation professionnelle
Antinéoplasiques immunologiques
L01XC18 - pembrolizumab
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-VALIDE
Rivastigmine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Rivastigmine
carnet patient : il comporte les instructions d'utilisation et un tableau de suivi du traitement pour réduire le risque de mésusage et d’erreurs de dose (surdosage et effets indésirables graves, liés notamment à l’oubli du retrait de l’ancien dispositif transdermique au moment d’appliquer le nouveau, ou à l’utilisation simultanée de plusieurs dispositifs transdermiques)...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
gestion du risque
Rivastigmine
N06DA03 - rivastigmine
EXELON
EXELON 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
EXELON 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
patch transdermique
administration par voie cutanée
RIVASTIGMINE ARROW 4,6 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE ARROW 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE BIOGARAN 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE BIOGARAN 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE EG 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE EG 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE MYLAN PHARMA 4,6 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE MYLAN PHARMA 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE SANDOZ 4,6 mg/24h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE SANDOZ 9,5 mg/24h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE TEVA 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE TEVA 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE ZENTIVA 4,6 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE ZENTIVA 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
mauvais usage des médicaments prescrits
surdose
Erreurs de médication

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline glargine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-glargine
guide destiné aux professionnels de santé pour rappeler les informations importantes concernant la posologie lors de la transition entre Toujeo 300 unités/mL et une insuline de concentration différente. Guide pour le patient et/ou son entourage, à remettre lors de la transition entre l’insuline glargine 100 unités/mL et Toujeo (insuline glargine 300 unités/mL) pour réduire les risques d’erreurs médicamenteuses...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Insuline glargine
TOUJEO
TOUJEO 300 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
Erreurs de médication
gestion du risque
A10AE04 - insuline glargine
évaluation des risques
comportement de réduction des risques
Mesures
Réduction des risques
Insuline glargine
insuline
insuline glargine
poids et mesures

---
N3-AUTOINDEXEE
Observatoire des signalements des incidents de sécurité des systèmes d’information pour le secteur santé Rapport public sur la 1ère année de mise en oeuvre du dispositif (oct. 2017 – sept. 2018)
http://esante.gouv.fr/sites/default/files/asset/document/asip_acss_rapport_public_observatoire_signalements_issis_v18.pdf
La cellule ACSS intervient auprès des structures de santé dans le cadre de leur signalement : récupération du signalement sur le portail des signalements des évènements sanitaires indésirables ; analyse et qualification du signalement ; accompagnement dans le traitement de l’incident. Une veille sur l’actualité de la sécurité des systèmes d’information et sur les menaces propres au secteur de la santé est proposée via le portail cyberveille-sante.gouv.fr, mis à jour quotidiennement. Le portail cyberveille-santé facilite les échanges autour de la cybersécurité entre les acteurs du secteur de la santé. 319 déclarations d’incidents ont été recueillies après un an d’activité d’ACSS. Ce chiffre ne reflète pas encore la réalité du terrain car toutes les structures de santé ne sont pas informées de cette obligation de déclaration, ou hésitent encore à le faire par honte d’avoir été piratées, par négligence ou tout simplement par manque de temps. Pourtant il est important de déclarer son incident, non seulement pour bénéficier d’un appui, mais aussi pour permettre à la cellule ACSS d’alerter si nécessaire l’ensemble des acteurs du secteur sur l’état de la menace et de proposer des mesures de protection afin de limiter les impacts d’un incident à grande échelle.
2018
ASIP Santé - Agence des systèmes d'information partagés de santé - Groupement d’intérêt public
France
rapport
sécurité
Sécurité
disposition (psychologie)
dispositif
systèmes d'information sur la santé
Dispositifs
Fracture de fatigue
attitude envers la santé
ornithine carbamoyltransferase
secteur public
incidence
Signaux
rapport albumine/globuline
Mise à disposition
tomographie par cohérence optique
Fracture induite
signaux
équipement et fournitures

---
N1-VALIDE
No Go au bloc opératoire : comment renforcer les barrières de sécurité ?
Points clés et solutions pour la sécurité du patient
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2885681/fr/no-go-au-bloc-operatoire-comment-renforcer-les-barrieres-de-securite
Contexte et enjeux Le No Go désigne l’arrêt immédiat et imprévu de l’acte chirurgical entre le moment où le patient est entré en salle d’opération et l’incision cutanée. L’enjeu est de mieux identifier l’ensemble des éléments constitutifs du bon déroulement de l’acte chirurgical. Il s’agit également de soutenir la bonne réalisation de la check-list HAS « Sécurité du patient au bloc opératoire », en rappelant ses trois objectifs : Vérifier Ensemble, pour prendre une Décision Concertée.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
blocs opératoires
complications peropératoires
évaluation des risques
liste de contrôle
préjudice aux patients
procédures de chirurgie opératoire
sécurité des patients
algorithme
formulaire

---
N1-SUPERVISEE
Stimulation magnétique transcrânienne (TMS)
https://www.health.belgium.be/fr/avis-css-8778-tms
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet des recommandations sur l'efficacité et la sécurité de la stimulation magnétique transcrânienne. Cet avis vise à mettre à la disposition des chercheurs et des médecins des recommandations précises sur l'efficacité et la sécurité de la stimulation magnétique transcrânienne.
2018
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
gestion de la sécurité
résultat thérapeutique
recommandation professionnelle
stimulation magnétique transcrânienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Immunisation pendant la grossesse
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(18)30010-0/abstract
Objectif Passer en revue les données actuelles et formuler des recommandations sur l'immunisation pendant la grossesse. Issues Les issues évaluées comprennent l'efficacité de l'immunisation, ainsi que les avantages et les risques pour la mère et le fœtus.
2018
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
grossesse
grossesse
grossesse
immunisation
femmes enceintes
grossesse
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Maintien des normes dans le cadre de la surveillance fœtale intrapartum et prénatale : amélioration de la qualité et gestion du risque
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(18)30070-7/abstract
Les principes de base en matière d’amélioration de la qualité doivent être respectés afin d’assurer une approche standard quant à la prise en charge des patientes. Ces principes forment les bases d’un programme d’amélioration de la qualité et leur efficacité (ou leur manque d’efficacité) pourrait déterminer la réussite ou l’échec du programme.
2018
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
surveillance de l'activité foetale
foetus, sai
amélioration de la qualité
gestion du risque
Management par la qualité
Foetus
Normes
foetus
normes de référence

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation de l’efficacité et de la sécurité de l'étiopathie
https://www.inserm.fr/sites/default/files/2018-09/Inserm_RapportThematique_Efficacit%C3%A9Etiopathie_2018_1.pdf
L’étiopathie est une pratique exclusivement manuelle s’inspirant historiquement du reboutement. Créée et développée en France par Christian Trédaniel dans les années 1960, son postulat thérapeutique est de « prioriser la détermination de la cause d’une pathologie plutôt que s’en supprimer directement les effets ». Les indications revendiquées sont les pathologies fonctionnelles principalement ostéoarticulaires ainsi que de nombreux troubles d’ordre digestifs, génitaux, urinaires et ORL.
2018
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
rapport
Sécurité
sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
Les risques biologiques au travail
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DO%2022
Les agents biologiques, qui regroupent les bactéries, les champignons microscopiques, les virus et les parasites, sont présents dans de nombreux secteurs d'activité. Au contact des travailleurs, certains de ces agents peuvent être à l'origine de maladies. Après avoir présenté les connaissances actuelles sur les risques biologiques au travail et les mesures de prévention à mettre en oeuvre, ce dossier aborde la question des risques infectieux dans le secteur de l'aide et du soin à domicile. Il présente ensuite les méthodes disponibles pour mesurer les expositions des travailleurs aux bioaérosols, ainsi que les outils de formation à la prévention de ces risques, et fait un point complet sur la réglementation actuelle. Il expose également un retour d'expérience sur une campagne de mesures des bioaérosols dans les centres de tri des ordures ménagères.
2018
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
biologie
Biologie
Risque
travail
Travail
Biologie
produits dangereux
métier
biologie
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Les facteurs de satisfaction professionnelle favorisant le maintien dans la profession des médecins généralistes libéraux français: revue systématique de la littérature
http://www.sudoc.fr/232412952
Introduction : Le contexte actuel de crise des Soins premiers, combiné aux nouvelles aspirations et responsabilités familiales des praticiens, sont à l'origine d'une pénurie en acteurs des soins de premier recours. Pour solutionner cette problématique, une nouvelle dynamique tend à s'intéresser aux aspects positifs de la Médecine générale. Objectif : Identifier les facteurs de satisfaction professionnelle des médecins généralistes libéraux français, favorisant leur maintien dans la profession. Matériel et méthodes : Revue systématique de la littérature des dix dernières années, réalisée de janvier à avril 2018, à partir des bases de données : Pubmed et Web of Science, et des moteurs de recherche : BDSP, Cairn.info, Sudoc et Google Scholar. Résultats : 20 études ont été inclues. 2 sont issues de travaux de la DREES. Les études qualitatives ont permis de recueillir près d'une centaine d'items. Les études descriptives transversales ont confirmé des liens significatifs entre certains facteurs de pratique et une satisfaction professionnelle majorée : l'exercice en groupe et l'informatisation du cabinet. D'après ces études épidémiologiques, la pratique uniquement du Sur rendez-vous , une charge de travail revue à la baisse et une vie personnelle épanouie, pourraient également favoriser le maintien dans la profession. Enfin, une étude semi-quantitative de type Delphi a fait valider, par 27 MSU, 31 facteurs comme étant important pour le bien-être du praticien . Conclusion : Dans le contexte étriqué des Soins premiers, il paraît plus que jamais nécessaire de réfléchir sa pratique. Si certains facteurs organisationnels font déjà consensus, d'autres doivent être validés par de nouvelles études.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
professions
Médecins
littérature de revue comme sujet
Libéralisme
métier
Systématique
Systématique
Systématique
facteur
Systématique
satisfaction professionnelle
facteurs de risque
Revue systématique
la médecine dans la littérature
Littérature
médecins généralistes
politique
revue de la littérature

---
N2-AUTOINDEXEE
Facteurs de risque de constipation des patients cancéreux en phase palliative
http://www.sudoc.fr/232459428
Résumé : le cancer est une affection touchant une grande partie de la population française, avec une fragilité accrue de cette sous-population, notamment en phase palliative . La constipation y représente un symptôme fréquent et souvent négligé, malgré de lourdes conséquences physiques, psychiques et sociales, avec de nombreux facteurs de risque identifiés. L’objectif de notre étude était de mettre en évidence ceux présentant, de manière isolée ou sommés, une force d’association avec la constipation comparable à celle des antalgiques opioïdes, et qui justifieraient donc d’une prophylaxie médicamenteuse systématique. 41 patients suivis en hôpital de jour de soins de support du centre de lutte contre le cancer Paul Strauss ont été séparés en deux groupes (constipé et non-constipé), sans retrouver de facteur de risque significatif en dehors des antalgiques opioïdes. Ces résultats infirment l’hypothèse initiale, mais incitent à une vigilance accrue dans l’emploi de ces derniers, et ne remettent pas en question la nécessité d’une réévaluation thérapeutique et hygiéno-diététique complète dans la prévention de la constipation, ce d’autant que la moitié des patients sous antalgiques opioïdes ne bénéficiaient pas de co-prescription de laxatifs. Des travaux complémentaires sur une population plus importante pourraient permettre de valider l’hypothèse initiale et de dégager un score de risque de constipation.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Constipation
a comme patient
constipation
constipation
constipation
malades en phase terminale
facteurs de risque
constipation
facteur de risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévention en sécurité routière chez les femmes enceintes et les enfants : évaluation du niveau de connaissance et d’information des professionnels de santé et des parents
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01945945/document
Introduction : la sécurité routière est un problème de santé publique. Les recherches actuelles permettent de mettre en place des dispositifs de sécurité visant à réduire les conséquences des accidents de la route. Chez les usagers vulnérables que sont les femmes enceintes et les enfants, une information est nécessaire à la connaissance et au bon usage des dispositifs existants, permettant ainsi une prévention optimale. Objectif : l’objectif de l’étude était d’apprécier le niveau de connaissance des parents, pédiatres, sages-femmes et gynécologues-obstétriciens concernant la sécurité routière chez les femmes enceintes et les enfants, ainsi que les démarches mises en place par les professionnels de santé pour la prévention en sécurité routière. Matériel et méthode : trois questionnaires contenant des questions relatives à la sécurité routière chez les femmes enceintes et les enfants ont été envoyés respectivement aux sages-femmes et gynécologues-obstétriciens, aux pédiatres et aux parents exerçant ou habitant à Marseille. Résultats : le nombre de questionnaires retournés a été de 38 sages-femmes et gynécologues, 51 parents et 26 pédiatres. L’étude a mis en évidence une bonne connaissance générale mais des informations spécifiques à la réglementation sont encore méconnues. Conclusion : en ce qui concerne les professionnels de santé, un manque de connaissances est ressorti de cette étude, avec des lacunes ressenties dans la formation initiale sur le thème de la sécurité routière. Ceci pourrait expliquer le faible taux de réponses recueillies : du fait d’un manque de sensibilisation, peu de professionnels se sentent concernés par la prévention en sécurité routière. Les parents ont quant à eux ressenti un manque d’information de la part des professionnels de santé. Les réponses à leurs questions proviennent majoritairement d’internet ou de leur entourage, ce qui les amène à faire des erreurs lors de l’utilisation des dispositifs de sécurité. La prévention en sécurité routière joue un rôle majeur sur les conséquences des accidents de la route : une explication claire des différents dispositifs de sécurité par les professionnels de santé ainsi qu’une bonne application par les usagers permettrait de réduire la gravité des accidents de la route
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
sécurité
Enfant
enfant
information aux parents
Enfant
enfant
connaissance
Enfant
grossesse
parent
Savoir
Sécurité
Enfant
personnel de santé
Santé
connaissance
femmes enceintes
information en santé des consommateurs
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Séminaire HAS Qualité et sécurité des soins : Les indicateurs de résultats qui importent aux patients – Saint-Denis - 12 avril 2018
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2871180/fr/seminaire-has-qualite-et-securite-des-soins-les-indicateurs-de-resultats-qui-importent-aux-patients-saint-denis-12-avril-2018
Le séminaire organisé par la HAS le 12 avril 2018 a permis de partager et d’échanger sur la construction, le recueil et la diffusion des indicateurs qui intéressent les patients, sur l’opérabilité des base de données, et enfin, de mettre en lumière les initiatives régionales, nationales et internationales.
2018
HAS - Haute Autorité de Santé
France
avis de la commission de transparence
sécurité
ayant comme résultat
laisse entrevoir
indicateurs de résultat
Aboulie
Sécurité
soins
indication de
saints
Fracture induite
évaluation de résultat (soins)

---
N3-AUTOINDEXEE
Protection contre les chutes - Plan de protection contre les chutes (général)
https://www.cchst.ca/oshanswers/hsprograms/fall%20protection_general.html
Pourquoi la planification de la protection contre les chutes est-elle importante ? Qu'est-ce que le travail en hauteur ? Que sont les plans de protection contre les chutes et pourquoi sont-ils importants ? Comment savoir si le milieu de travail devrait avoir un plan de protection contre les chutes ? Quels sont les aspects à examiner pendant une évaluation des risques de chute ? De quoi faut il tenir compte lors de la rédaction d'un plan de protection contre les chutes ? Qui est responsable des risques de chute ? Le plan de protection contre les chutes comprend-il de la formation pour ceux qui travaillent en hauteur ? Le plan de protection contre les chutes comprend-il un plan de sauvetage ?
2018
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
information scientifique et technique
chutes accidentelles
plat

---
N2-AUTOINDEXEE
La violence en milieu carcéral: étude des facteurs de risque de passage à l’acte dans une population d’hommes détenus en maison d’arrêt
http://www.sudoc.fr/232672296
Introduction- La violence est une problématique endémique en milieu carcéral (physique, psychologique, contre les autres, contre soi-même) aux conséquences parfois extrêmes (suicide, homicide). Les troubles psychiatriques sont surreprésentés en prison, mais leurs liens avec la survenue de comportements violents sont mal connus. L’objectif de cette étude est de repérer des facteurs de risque psychiatriques présents à l’entrée en détention susceptibles de favoriser l’émergence de comportements violents. Matériel et méthode- Une étude observationnelle a été conduite à partir d’un échantillon d’hommes incarcérés en 2012 à la maison d’arrêt de Villeneuve-les-Maguelone (France). Des données sociodémographiques et pénales ont été recueillies et une évaluation psychiatrique standardisée (MINI) a été réalisée chez tous les entrants en détention. Les rapports d’incidents commis par ces sujets ont ensuite été recueillis sur une durée de 12 mois suivant leur incarcération. Résultats : 520 sujets ont été inclus et 134 incidents ont été relevés. Parmi ceux-ci, il y avait 130 incidents violents, dont 125 étaient des agressions envers d’autres détenus ou le personnel, et 5 étaient des gestes auto-agressifs. La majorité des auteurs d’incidents étaient incarcérés pour violences commises sur des personnes ou mixtes (atteinte aux biens et aux personnes) et avaient déjà été incarcérés auparavant (70%). Ils sont 74% à être déjà suivi à l’UCSA avant l’incident. L’âge jeune, le diagnostic de trouble bipolaire et celui de trouble de la personnalité antisociale à l’entrée sont associés significativement avec la survenue d’un incident hétéro-agressif en détention après ajustement sur les facteurs de confusion. Le trouble bipolaire est la pathologie la plus associée au passage à l’acte violent du détenu. Conclusion- D’autres études sont nécessaires devant les biais importants de recueil, afin d’améliorer le repérage des troubles psychiatriques à l’entrée en détention et l’évaluation du risque de violence, dans le but d’optimiser la prévention des comportements violents à l’intérieur de la structure
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
facteur de risque
Population de passage
violence
facteurs de risque
passage à l'acte
prisons
hommes
risque de violence
collecte de données
transitoire
Etude du milieu
Violence
population
population de passage et migrants

---
N2-AUTOINDEXEE
Risques des grossesses rapprochées et contraceptions du post-partum: évaluation des connaissances
http://www.sudoc.fr/23271441X
Les objectifs de cette étude étaient d'évaluer la connaissance des femmes sur les risques des grossesses rapprochées et ce qu'elles retiennent des conseils du professionnel de santé sur la contraception en suites de couche. Le savoir des sages-femmes sur cette situation obstétricale était aussi évalué ainsi que leur manière d'adapter leurs conseils contraceptifs en fonction de la patiente. Une étude comparative et exploratoire a été réalisée reposant sur une série d'entretiens auprès de patientes ayant accouchées au sein d'une des deux maternités lyonnaises ciblées. De plus, un questionnaire a été envoyé à l'ensemble des sages-femmes de ces mêmes hôpitaux. Sur l'ensemble des entretiens réalisés, seule une des patientes connaissait un des risques des grossesses rapprochées pour le foetus. De plus, aucune différence n'a été retrouvée concernant les conseils de sortie retenus par les patientes ayant ou non un antécédent de ce type de grossesse. Le questionnaire a montré que les sages-femmes connaissent moins de 25% des risques pour la mère et le foetus. En outre, ces risques ne sont transmis que par seulement 36,4% des sages-femmes. Le manque de connaissance sur les grossesses rapprochées de la part des professionnels de santé entraine un défaut de transmission auprès des accouchées. Ces dernières ne sont alors pas suffisamment réceptives à la contraception du post-partum. Au cours des conseils de sortie, des informations sur les grossesses rapprochées doivent être divulguées pour que les femmes soient plus impliquées dans leur choix contraceptif
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
contraceptifs
grossesse
Grossesse
connaissance
contraception
grossesse
connaissance
évaluation des risques
Savoir
contraception
grossesse
contraception
grossesse à haut risque
grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
L’intégration de la sûreté au sein d’un service Santé-Sécurité : une approche globale et moderne des risques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01945798/document
Dans ce mémoire, après avoir approfondi et compris les fondements de cette coexistence sureté et santé-sécurité, nous allons découvrir pourquoi l’intégration de la sûreté est une réponse globale et moderne aux enjeux de l’entreprise. Comment, après un processus de gestion des risques, il est possible de mettre en place de manière systémique et collaborative, cette mutation intellectuelle et organisationnelle, en élaborant un système global de management des risques et en créant de nouveaux métiers pluridisciplinaires. Ce mémoire propose la mise en place d’un système de management sûreté, santé-sécurité ainsi que les nouveaux métiers associés, acteurs du développement économique et social de l’entreprise.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
sécurité
Services de santé polyvalents
Sécurité
risque
Services de santé
région mammaire
services de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Naître à la maison : modèle ou hérésie ? L’accouchement programmé à domicile en France : un conflit entre la confiance en la nature humaine et la sécurité des normes médicales
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01945964/document
Objectifs de l’étude : identifier et analyser les différents points de vue qui alimentent la controverse sur l’accouchement planifié à domicile en France. Matériels et méthodes : cette étude a été menée selon la méthodologie d’une analyse de controverse. Quarante-trois articles issus de soixante-dix auteurs différents ont été analysés à l’aide d’une grille de lecture et d’analyses des données, puis classés dans deux tableaux rassemblant les arguments favorables ou défavorables à la pratique de l’accouchement à domicile (AAD). Les documents sélectionnés sont datés entre décembre 1998 et septembre 2017. Résultats : l’argumentation favorable à l’AAD repose essentiellement sur une vision naturaliste de la naissance, axée sur la capacité fondamentale de la femme de donner la vie, tandis que les détracteurs de l’AAD défendent une position beaucoup plus médicale, invoquant le risque de complications maternelle ou néonatale comme raison majeure de leur opposition à l’AAD. Conclusion : l’étude a permis de mettre en lumière la profonde divergence de vue entre les protagonistes de la controverse : leurs conceptions de la naissance, de la sécurité, du risque sont très éloignées les uns des autres. La solution ne semble pas pouvoir venir de l’une ou l’autre position, mais plutôt d’un équilibre entre respect de la nature et confiance dans les progrès de la science, passant probablement par une démédicalisation raisonnée et prudente de la naissance qui permette de réduire le plus possible la iatrogénie tout en conciliant sécurité médicale et sécurité affective.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
France
France
Humains
France
sécurité
Programmes
français
France
accouchement à domicile
homo sapiens
confiance
conflit (psychologie)
accouchement
Normes
caractéristiques humaines
France
Sécurité
conflit
humains
programmes
normes de référence

---
N2-AUTOINDEXEE
Quel est le ressenti des médecins généralistes isérois sur la prise en charge de l'hypercholestérolémie chez les 40-65 ans en prévention primaire suite à la parution des recommandations de la haute autorité de santé en 2017 ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01948467/document
Introduction : Depuis plus de 20 ans, il existe en France une polémique autour des statines, relayée par les médias. Pourtant les autorités de santé vont, année après année vers des objectifs du taux de Low Density Liproprotein Cholesterol (LDLc) circulant toujours plus bas dans la prise en charge de l’hypercholestérolémie. En 2017, les recommandations de la HAS ont pu relancer le débat. Les médecins généralistes, principaux acteurs de la prévention primaire sont les premiers impactés par ces polémiques. Objectif : Ce travail a cherché à recueillir le ressenti des médecins généralistes Isérois dans la prise en charge de l'hypercholestérolémie en prévention primaire chez les patients entre 40 et 65 ans suite à la parution des recommandations de la HAS 2017. Méthode : Il s'agissait d'une étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés, menés jusqu’à la saturation des données entre le 1er juillet et le 15 octobre 2018 en Isère. Résultats : Quinze médecins généralistes ont été interrogés. Ils déclarent avoir été méfiants face à la polémique. Pourtant la majorité a rapporté une adaptation de leurs pratiques en privilégiant le dialogue et en remettant le patient au centre de la prise en charge. L’outil SCORE n’a quasiment jamais été utilisé, et les objectifs de LDL cible ont été décrits comme stricts et difficiles à appliquer, entraînant parfois une adaptation personnelle des recommandations. Toutefois, la tendance générale était de moins prescrire de statines. Conclusion : Entre polémiques et nouvelles recommandations, les généralistes se sont initialement retrouvés en difficulté dans la prise en charge de l’hypercholestérolémie de leurs patients, mais ont finalement adapté leurs pratiques vers une décision médicale partagée, conduisant à la plus grande prudence dans l’instauration d’un traitement par statines.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
hypercholestérolémie
santé
Acrogéria
Fracture de fatigue
hypercholestérolémie
prévention primaire
Médecins
médecins généralistes
Hypercholestérolémie
principal
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Rencontres sécurité : une méthode au service du management
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2887464/fr/rencontres-securite-une-methode-au-service-du-management
La HAS propose aux établissements qui le souhaitent, une méthode donnant l’opportunité au management de montrer à leurs équipes leur implication dans la sécurité des patients : les rencontres sécurité. Il s’agit d’une démarche complétant l’ensemble des méthodes et outils déjà mis à disposition des professionnels de santé, notamment PACTE, et s’inscrivant également dans la certification des établissements. La HAS a mené sur 2017-2018 une expérimentation afin de tester la faisabilité et l’acceptabilité des rencontres sécurité (accéder au rapport).
2018
HAS - Haute Autorité de Santé
France
rapport
guide
protestantisme
Management
Méthodes
sécurité
Sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la sécurité des feuilles fraîches d'Aloe vera destinées à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2018SA0188.pdf
Dans le courrier de saisine est signalé l’émergence de la vente de feuilles fraîches d’Aloe vera comme denrées alimentaires, préemballées ou non, ainsi qu’un mode de consommation pouvant nécessiter de prendre des précautions particulières. Cette demande d’avis fait également suite aux conclusions scientifiques émises en janvier 2018 par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) sur la sécurité d’utilisation des dérivés hydroxyanthracéniques dans les denrées alimentaires (Efsa, 2018), composés présents dans des préparations à base de feuilles entières d’Aloe vera.
2018
ANSES
France
information scientifique et technique
aloe
humains
Aloe vera
feuilles
aloe
sécurité
Sécurité
homo sapiens
aloe
Anses
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport 2017-2018 sur les incidents et accidents survenus lors de la prestation de soins de santé et de services sociaux au Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002233/
Ce dixième rapport sur les incidents et accidents couvre la période du 1er avril 2017 au 31 mars 2018. Il fait état des données compilées dans le registre national des incidents et accidents survenus lors de la prestation de soins de santé et de services sociaux. La tenue d’un tel registre et la publication du rapport annuel permettent d’assurer la surveillance et l'analyse des causes des incidents et accidents, de prévenir leur récurrence et de prendre des mesures de contrôle, au besoin, comme prévu dans la Loi sur les services de santé et les services sociaux. Rappelons que tout incident ou accident, constaté par un employé, un professionnel qui exerce sa profession dans un établissement du réseau de la santé et des services sociaux, un stagiaire ou toute personne liée par contrat qui offre des services aux usagers de l'établissement doit être déclaré sur le formulaire prévu à cet effet. Les données présentées dans ce rapport sont issues des variables non nominatives disponibles dans les registres locaux des établissements.
2018
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
rapport
prestations des soins de santé
accidents
incidence
services sociaux et travail social (activité)
Service social
Fracture de fatigue
Socialisme
Québec
Fracture induite
Services de santé
rapport albumine/globuline
accident
socialisme
services de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation des facteurs de risques psychosociaux : l'infirmier de santé au travail acteur du déploiement de l'outil RPS-DU en entreprise
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TF%20263
Les mesures de prévention détaillées dans cet article sont des exemples de bonnes pratiques, elles n'ont pas vocation à être des recommandations scientifiques car toutes n'ont pas fait l'objet de protocole standardisé voire d'évaluation à l'heure actuelle.
2018
RST - Références en Santé au Travail
France
article de périodique
Facteurs psychosociaux
indicateurs d'état de santé
infirmier en santé du travail
Infirmiers
outil
acteur
facteurs de risque
Travail
facteur de risque
Acteurs de santé
psychologie
risques psychosociaux
Évaluation des risques
Acteurs de santé
santé au travail

---
N2-AUTOINDEXEE
Audit de la maîtrise des risques sanitaires par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM)
http://www.igas.gouv.fr/spip.php?article713
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) est régulièrement confrontée à des crises qui conduisent à questionner son niveau de maîtrise des risques sanitaires. L’audit conduit par l’IGAS en 2018, dans le cadre du plan pluriannuel d’audit interne des ministères sociaux, avait pour objectif d’apprécier la réalité, la pertinence et l’effectivité du dispositif de contrôle interne de l’Agence. Celui-ci doit lui permettre de garantir ‘un haut niveau de sécurité sanitaire de tous les produits de santé tout au long de leur vie’  ; c’est d’ailleurs la première orientation stratégique du contrat d’objectifs et de performance 2015-2018 conclu entre l’ANSM et l’État. La mission a concentré ses travaux sur 11 risques jugés prioritaires. En raison des progrès accomplis et malgré quelques fragilités résiduelles, la maîtrise de 7 des 11 risques apparaît raisonnablement assurée (cas par exemple des activités de contrôle en laboratoire ou de la prévention des conflits d’intérêts), sous réserve que soit poursuivie la politique engagée par l’Agence. Une attention particulière, et des arbitrages sur les moyens apparaissent nécessaires pour la pharmaco-épidémiologie (surveillance de la sécurité des médicaments après leur mise sur le marché) et la matério-vigilance (surveillance des incidents liés à l’utilisation des dispositifs médicaux - dont les implants). Enfin, les deux derniers risques audités (cosméto-vigilance, mésusage des produits de santé) nécessitent d’en repenser le cadre stratégique avec le ministère de la santé, qui exerce la tutelle de l’Agence.
2018
IGAS - Inspection Générale des Affaires Sociales
France
rapport
Sécurité
Risque
préparations pharmaceutiques
Audition
audition
produits dangereux
ouïe
médicament
gestion de la sécurité
oreille, sai
Audition
Médicaments
Sécurité nationale
risque
mesures de sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
Assurance qualité en radiothérapie par modulation d’intensité rotationnelle
http://www.sfpm.fr/download/fichiers/docs_sfpm/sfpm_2018_34_rapport_cq_rt_rota.pdf
2018
SFPM - Société Française de Physique Médicale
France
article de périodique
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
Radiothérapie
Assurance
radiothérapie
assurance
radiothérapie

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation des facteurs de risques psychosociaux : l'infirmier de santé au travail acteur du déploiement de l'outil RPS-DU en entreprise
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TF%20263
Dans le cadre de la mise à jour du document unique d'évaluation des risques, une entreprise s'est interrogée sur les risques psychosociaux. L'infirmière de santé au travail a été force de propositions sur la méthodologie à employer et l'outil à utiliser. La mise en oeuvre a impliqué tous les acteurs de l'entreprise et a permis à l'infirmière d'avoir une approche collective du travail en dehors de son cabinet de consultation.
2018
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
outil
Travail
indicateurs d'état de santé
psychologie
Acteurs de santé
Acteurs de santé
facteurs de risque
Facteurs psychosociaux
risques psychosociaux
Infirmiers
Évaluation des risques
acteur
santé au travail
facteur de risque
infirmier en santé du travail
évaluation des risques

---
N3-AUTOINDEXEE
Chauffage au bois et santé en Île-de-France : risques sanitaires des polluants issus de la combustion de biomasse
http://www.ors-idf.org/index.php/fr/publications/11-environnement-et-sante/air-exterieur/883-chauffage-au-bois-et-sante-en-ile-de-france-risques-sanitaires-des-polluants-issus-de-la-combustion-de-biomasse
La biomasse, et avec elle le bois énergie, est considérée comme la première énergie renouvelable en France et à l’heure de l’urgence climatique, c’est une filière encouragée par les politiques publiques. En Île-de-France, de nombreux ménages ont recours au chauffage au bois individuel. En mode principal ou en mode d’appoint, ce type de chauffage concourt à une dégradation de la qualité de l’air. Parmi les résultats marquants : Le chauffage au bois bénéficie d’une image positive qui va pourtant à l’encontre de la qualité de l’air ; il est un contributeur important aux niveaux ambiants de particules ; Les particules issues de la combustion de biomasse ne sont pas moins dangereuses pour la santé humaine que celles issues d’autres sources ; Réduire les émissions du chauffage au bois en Île-de-France apparaît comme un levier pertinent pour améliorer la qualité de l’air et la santé publique tout en faisant face à l’enjeu climatique. Un ensemble de mesures sont déjà engagées au niveau régional et certaines seraient à renforcer.
2018
false
false
false
ORS Ile-de-France
France
chauffage
bois
pollution de l'air
France
pollution de l'air ambiant intérieur
article de périodique
Biomasse
chauffage
Ile-de-France
Bois
santé
Paris
français
France
biomasse
France
France
produits dangereux
Bois
France
Risque
risque de
Bois
bois
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
L'examen physique au coeur du rôle autonome infirmier auprès des ainés: Un garant de la qualité et de la sécurité des soins: revue de la littérature
http://doc.rero.ch/record/323725?ln=fr
D’ici à 2045, près de 27% de la population suisse pourrait être âgée de plus de 65 ans. Les aînés représentent un groupe hétérogène et vulnérable nécessitant des soins particuliers dans l’ensemble des milieux cliniques. Cette étude a deux objectifs principaux : démontrer que les infirmières de niveau Bachelor peuvent intégrer l’examen physique à leur pratique autonome auprès de cette population et analyser comment cette pratique permet de garantir la qualité et la sécurité des soins. Cette revue de la littérature au devis mixte est basée sur l’analyse de six études primaires. Dans le but d’obtenir des données probantes, les bases de données CINAHL, Pubmed, Cochrane et OVID (Johanna Briggs Institute) ont été explorées. Après la production de tableaux de recension, chaque étude a été décrite puis considérée du point de vue des résultats, de la validité méthodologique et de la pertinence clinique. Parmi les nombreux gestes d’examen physique enseignés lors de la formation Bachelor, environ un tiers serait employé quotidiennement, formant un noyau de compétences fondamentales. Des éléments facilitateurs et des barrières à son utilisation sont mis en avant. Les études analysées démontrent que cette pratique améliore la qualité des soins. Il serait nécessaire de réévaluer la formation Bachelor afin de former des infirmières ex-pertes de ces compétences fondamentales afin que ces dernières soient mises en pratique au quotidien. Davantage de recherches auprès des aînés sont nécessaires pour proposer des interventions spécifiques à cette population
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
coeur
littérature de revue comme sujet
Physique
examen physique
Littérature
Sécurité
autonomie personnelle
vie autonome
examen physique
sécurité
Coeur
rôle de l'infirmier
Coeur

---
N2-AUTOINDEXEE
Connaissance des facteurs de risque de maltraitance infantile en médecine générale
http://www.sudoc.fr/232897107
la maltraitance infantile constitue un grave phénomène de société et un problème majeur de santé publique aux effroyables conséquences à long terme. Pourtant elle reste mal connue et sous-estimée, notamment en raison d’un manque de formation et de connaissances. Matériels et Méthodes : Ce travail est une étude épidémiologique, descriptive, quantitative, réalisée dans la région Alsace entre le 25 septembre 2017 et le 15 décembre 2017, portant sur la connaissance en médecine générale des facteurs de risque de maltraitance infantile. Nous avons eu recours à un auto-questionnaire anonyme diffusé aux médecins généralistes libéraux par mail grâce à l’Interface de l’Union Régionale des Médecins libéraux d’Alsace (URLM) par 3 sessions d’envoi. Résultats : Parmi les 95 médecins généralistes interrogés, il apparaît que leur connaissance sur le sujet est variable. Même si la plupart des facteurs de risque de maltraitance infantile sont bien identifiés par les praticiens, la prématurité est peu identifiée par les médecins comme un facteur de risque (29%). A celle-ci s’ajoute le sexe (35%), l’âge (41%), le statut socioéconomique (41%), le niveau éducatif (41%) et la structure familiale (47%), qui sont reconnus par moins de la moitié des généralistes alsaciens dans cette étude. Enfin 71% des médecins interrogés seraient favorables à la création d’un outil de dépistage standardisé de la maltraitance infantile. Conclusion : Il s’avère donc primordial de renforcer la formation des médecins tout au long de leur carrière pour pallier à leur manque de connaissance sur le sujet.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Maltraitance
médecine générale
première enfance
connaissance
Médecins
facteurs de risque
connaissance
Savoir
facteur de risque
maltraitance des enfants
pédiatrie

---
N2-AUTOINDEXEE
La place de la vaccination contre le zona en médecine générale: facteurs favorisant et limitant sa prescription
http://www.sudoc.fr/232934940
Le médecin généraliste joue un rôle central dans la vaccination de la population, élément primordial de la prévention des maladies infectieuses. Si de nombreuses études montrent un rapport bénéfice/risque en faveur des vaccins, la vaccination fait l’objet de spéculations depuis plusieurs années. Le vaccin contre le zona, qui est recommandé pour les patients de 65 à 74 ans, n’est pas obligatoire et sa diffusion est très faible. L’objectif principal de cette étude était de déterminer les facteurs qui, selon les médecins généralistes interrogés, pourraient être des freins ou des facteurs favorisant sa diffusion. Nous avons réalisé une étude qualitative à partir d’entretiens individuels et semi-dirigés auprès de 14 médecins généralistes installés en cabinet libéral dans le Gard et l’Hérault. Les entretiens ont mis en évidence que les freins à la prescription du vaccin contre le zona sont une incidence et un risque de complication de la maladie faibles, l’oubli et le manque de temps en consultation et le manque d’efficacité de cette vaccination ressentie par les médecins, interprétée comme possiblement liée à un manque d’information. Les médecins suggèrent que les campagnes d’informations du grand public, une action de l’assurance maladie, l’obligation vaccinale, et l’initiation de la vaccination à l’hôpital pourraient améliorer la prescription du vaccin. Cette étude révèle que les médecins généralistes manquent d’information sur la fréquence et la gravité du zona et qu’outre cela, l’information du grand public, l’implication des centres hospitaliers voire le caractère obligatoire de la vaccination contre le zona pourraient favoriser une meilleure couverture vaccinale
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
zona
herpès zoster
Médecine
facteurs de risque
facteur
Médecins
Zona
Vaccine
vaccination
zona
Vaccins
rôle médical
Vaccin contre le zona
vaccination; médication préventive
prescription
vaccination
inutilité des soins
vaccination
médecine

---
N2-AUTOINDEXEE
Etat des lieux des connaissances des équipes pluridisciplinaires des services de santé au travail, des internes et des médecins collaborateurs en cours de formation en santé au travail dans le grand ouest sur les risques et les conduites suicidaires.
http://www.sudoc.fr/232946841
Les équipes pluridisciplinaires des services de santé au travail peuvent être confrontées à des salariés en crise suicidaire. Nous savons que le travail peut être protecteur mais aussi un facteur de décompensation de la santé mentale et physique. Certaines professions ont accès à des moyens létaux, ce qui peut favoriser le passage à l’acte. Face au risque suicidaire, nous avons cherché dans ce travail à savoir si les équipes pluridisciplinaires s’estiment suffisamment formées et si elles suivent les recommandations de la Haute autorité de Santé (HAS). Une étude descriptive quantitative et multicentrique sur trois services de santé au travail des Pays de la Loire a été réalisée. Un recueil d’informations (caractéristiques générales, formations, idées reçues, évaluation de la crise suicidaire et prise en charge) par questionnaire a été effectué. Pour l’évaluation de la crise suicidaire, ce questionnaire a été basé sur les recommandations HAS. Trois cent trente-deux personnes (médecins du travail, collaborateurs, internes et infirmiers) ont été interrogées, cent trente-quatre ont été incluses soit 40.36% de l’échantillon. 41.04% des personnes s’estiment « formées » dont environ un tiers estime ne pas l’avoir été initialement. Dans cette étude, les personnes « formées » recherchent plus et de manière significative la symptomatologie suicidaire. Moins de la moitié des professionnels de santé au travail s’estiment formés. Les personnes estimant avoir reçu une formation sur la prévention du suicide suivent mieux les recommandations de la HAS. Il semble donc nécessaire de former l’ensemble des équipes pluridisciplinaires de santé au travail.
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
éducation pour la santé
prise de risque
Savoir
connaissance
idéation suicidaire
Équipement
Risque
Travail
connaissance
état de santé
produits dangereux
médecine interne
métier
formation en interne
Services de santé
taille d'établissement de santé
lieu de travail
Médecine du travail
Médecins
médecin (médecine interne)
médecins du travail
santé au travail
équipement et fournitures
risque
services de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Outils d’aide à la décision partagée dans le cadre du dépistage du cancer du sein des femmes à risque moyen : examen de la portée de janvier 1991 à octobre 2018
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01961022/document
INTRODUCTION : La balance bénéfice-risque du dépistage du cancer du sein est discutée. En France, la concertation citoyenne de 2015 souligne le besoin de créer des outils d’aide à la décision partagée. Dans le cadre du développement d’un nouvel outil, nous nous sommes demandé quels étaient les outils d’aide à la décision partagée dans la littérature francophone et anglophone, concernant le dépistage du cancer du sein pour les femmes à risque moyen. METHODE : Cette étude réalisait un examen de la portée de 1991 à 2018 dans trois types de source : 2 bases de données scientifiques, un moteur de recherche interrogeant internet et des sites de pouvoirs publics et sociétés savantes. Les outils ont été inclus s’ils s’annonçaient comme outil d’aide à la décision partagée, pour le dépistage du cancer du sein des femmes à risque moyen. L’analyse des outils utilisait une traduction française de la 4ème version de l’instrument de l’International Patient Decision Aid Standards (IPDAS). RESULTATS : Vingt-neuf outils ont été inclus à partir de 1512 références. Seul un outil était français et 5 outils étaient en langue française. Un seul outil était certifié. CONCLUSION : Il n’existe pas à ce jour d’outil validé d’aide à la décision pour le dépistage organisé du cancer du sein en France. Un outil sera développé par les travaux suivants du projet Mammoclic dont faisait partie cette étude.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
dépistage du cancer
femmes
Cancer du sein
Fistule vésicovaginale
examen du sein
cancer
cancer
Femelle
dépistage du cancer
cancer du sein chez la femme
Cancer du sein
Risque
glande mammaire de la femme
Recherche opérationnelle
outil
Fracture induite
systèmes d'aide à la décision clinique
tumeurs du sein
Femelle
Dépistage précoce du cancer
risque
recherche opérationnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Interventions non médicamenteuses pour la prévention primaire des maladies cardiovasculaires. Analyse des critères de jugements des études sélectionnées pour le projet SPICES avec une intervention contre la consommation tabagique ou une intervention visant plusieurs comportements à risque
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01963276/document
Le projet européen SPICES vise l’amélioration de la prévention primaire non médicamenteuse des maladies cardiovasculaires (MCV) auprès de populations vulnérables. En France, SPICES interviendra dans le Pays COB. Une revue de recommandations internationales de pratique clinique a permis de sélectionner les études mettant en œuvre des interventions non médicamenteuses faisables en soins primaires pour la prévention des MCV.L’objectif de ce travail était de caractériser les critères de jugements utilisés dans les études visant la consommation tabagique ou l’amélioration de multiples comportements à risque. Matériel et méthode : ils’agissait d’une étude descriptive des critères de jugements utilisés dans 149 études de la matrice SPICES. Les critères de jugements devaient être pertinents pour l’estimation du risque des MCV et pour la pratique courante des soins primaires. En raison de la temporalité du projet, les critères de jugement devaient être évalués moins de 2 ans après le début de l'intervention. Résultats : 6 critères relatifs au tabac ont été dénombrés. Le plus récurrent était la prévalence des abstinents tabagique pendant les 7 derniers jours (30 études). 5 critères biométriques ont été dénombrés, les plus récurrents étant les mesures du poids (65 études) et de la pression artérielle systolique (39 études). 10 critères biologiques ont été recensés. Le plus fréquent était le cholestérol sérique total (26 études). L’énergie quotidienne apportée par l’alimentation était le plus représenté des 14 critères diététiques (16 études). 8 critères relatifs à l’activité physique ont été retrouvés, le plus récurrent était le temps dédié à une activité physique (8 études). Conclusion : une grande hétérogénéité des critères a été relevée. Globalement, ces interventions non médicamenteuses avaient des effets modérés. Des critères pertinents, fiables et reproductibles ont été identifiés, ils pourront servir à l’évaluation des interventions menée lors du projet SPICES.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
thérapie comportementale
médicament cardiovasculaire
Maladies cardiovasculaires
prévention cardiovasculaire
Tabagisme
maladies cardiovasculaires
Fumer du tabac
Comportement à risque
comportement
tabagisme
principal
chimioprévention
prévention primaire
maladie de l'appareil circulatoire
tabagisme
agents cardiovasculaires
agents protecteurs
Maladies
Médicaments
prise de risque
Tabagisme
Maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
Caractéristiques des corrections automatiques assurant la précision spatiale d’un mouvement d’atteinte manuelle
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/21193
Les tâches d’atteintes manuelles représentent probablement l’activité motrice la plus pratiquée par l’être humain. Les chercheurs ont longtemps pensé que l’impulsion motrice initiale de ce type de mouvement était balistique, qu’elle ne pouvait pas être modifiée en cours de route. Or, de récentes études suggéraient que tel n’était pas le cas et que cette première impulsion de mouvement pouvait être modulée de façon fluide sur la base des afférences visuelles. Pour étudier ce phénomène, plusieurs auteurs ont utilisé une tâche de pointage vidéo dans laquelle un curseur, représentant la main d’un participant, était déplacé vers une cible visuelle. Pour étudier de possibles mécanismes de correction du mouvement, la cible visée ou le curseur représentant la main du participant était quelques fois déplacé latéralement (par exemple 15 mm vers la droite) tôt après l’amorce. Afin d’atteindre la cible visée, le participant devait donc corriger le mouvement qu’il avait amorcé en fonction des nouvelles informations disponibles. Les études utilisant cette procédure de perturbation (« saut de cible » ou « saut de curseur ») montrent que les participants corrigeaient leur mouvement de façon fluide, et ce, malgré le fait qu’ils ne percevaient pas consciemment le saut de cible ou de curseur. En incorporant des sauts de curseur à différents endroits dans le mouvement, Saunders et Knill (2003) ont observé une latence de correction constante et courte, peu importe l’endroit où survenait la perturbation. Ils ont donc émis l’hypothèse que l’humain traite de façon continue les afférences visuelles relatives au déplacement de la main lors d’une tâche d’atteinte. Dans cette thèse, nous avons voulu déterminer les caractéristiques de ces corrections en ligne. Nos résultats indiquent: - Que deux perturbations successives n’entrent pas en conflit l’une avec l’autre. Plus spécifiquement, la présentation d’une seconde perturbation n’interfère pas avec le processus de correction mis en branle par la première perturbation. Ces résultats confirment la continuité du processus de traitement des afférences visuelles en cours de mouvement et, du même coup, la faible charge attentionnelle requise pour traiter l’information visuelle relative au déplacement du curseur et amorcer une correction appropriée. - Que de voir le curseur déplacé de sa trajectoire originale pour aussi peu que 16 ms est suffisant pour observer une modification du mouvement en cours de réalisation. De plus, la grandeur de la correction observée augmente lorsque la période de visibilité du curseur augmente suite à la perturbation. Nous avons utilisé ces résultats pour démontrer que le système nerveux central définissait la position perçue de la main sur la base d’une intégration spatiale de sa position au cours des 70 dernières millisecondes. - Que la latence de la correction n’est pas tributaire de la grandeur de la perturbation ou de là où elle survient dans la trajectoire du mouvement. Cependant, le gain de cette correction est, lui, fonction de la grandeur de la perturbation. Ces observations suggèrent que l’amorce de la correction relève d’une comparaison entre la trajectoire de mouvement planifiée par l’individu et la trajectoire observée. Le gain de la correction serait plutôt fonction de la position perçue de la main et des caractéristiques de la cible à atteindre (position et dimension). En conclusion, l’ensemble des résultats de cette thèse montre une efficacité impressionnante du système visuel de détection et de correction des erreurs. Un système rapide et précis qui, toutefois, ne requiert pas une grande demande attentionnelle. Ces caractéristiques témoignent de la grande efficacité qu’à l’humain d’atteindre des objets grâce, en partie, à un mode de contrôle en continue de la progression de ses mouvements.
2018
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
robot
mouvement
mouvement
manuels comme sujet
manuels
précis
assurance
Assurance
automatisme
Automatisme
manuels
précis
automatisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Agents contractuels de la fonction publique : les congés pour maladie, accident du travail ou maladie professionnelle
http://www.france-assos-sante.org/sites/default/files/Revenus-agents-contractuels-fonction-publique.pdf
En cas d’arrêt pour maladie, maladie professionnelle ou accident du travail, les agents contractuels de la fonction publique bénéficient d’un régime de protection dans lequel deux mécanismes se superposent. En effet, d’une part leur statut leur octroie un régime de congé maladie spécifique dite protection statutaire. D’autre part, ils sont affiliés au régime général de la Sécurité sociale pour le bénéfice des prestations de l’Assurance maladie et donc des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail. Ces règles particulières et leur articulation ne sont pas toujours très lisibles. Il convient de préciser que, si les textes applicables diffèrent pour chaque fonction publique (d’Etat, territoriale ou hospitalière), ils convergent néanmoins vers les mêmes règles applicables, à quelques rares exceptions près visées dans cette fiche.
2018
France Assos Santé
France
information scientifique et technique
Travail
accident lié à l'emploi
maladie
maladies professionnelles
publications
accident lors d'une activité reliée à l'emploi
Maladies
accidents du travail
Maladie professionnelle
congé maladie

---
N1-VALIDE
Abacavir (seul ou associé)
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Abacavir-seul-ou-associe
diaporama sur la prévention de l’hypersensibilité à l’abacavir pour : - rappeler le risque de réaction d’hypersensibilité à l’abacavir, son diagnostic et sa prise en charge ainsi que les facteurs de risques - éviter toute prescription de médicaments contenant de l’abacavir chez des patients aux antécédents d’hypersensibilité à l’abacavir - rappeler le rôle du dépistage de l’allèle HLA-B*5701 avant tout nouveau traitement par abacavir car le risque de réaction d’hypersensibilité à l’abacavir est plus élevé chez les patients dont le test de dépistage de l’allèle HLA-B*5701 est positif - souligner l’importance d’une vigilance clinique dans la prise en charge d’une suspicion d’hypersensibilité à l’abacavir...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
hypersensibilité médicamenteuse
abacavir
ZIAGEN
ZIAGEN 300 mg, comprimé pelliculé
ZIAGEN 20 mg/ml, solution buvable
KIVEXA 600 mg/300 mg, comprimé pelliculé
KIVEXA
kivexa
TRIUMEQ
association médicamenteuse
TRIUMEQ 50 mg/600 mg/300 mg, comprimé pelliculé
TRIZIVIR
TRIZIVIR 300 mg / 150 mg / 300 mg, comprimé pelliculé
association abacavir lamivudine zidovudine
gestion du risque
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament
facteurs de risque
Dépistage génétique
antigène HLA-B*5701 humain
hypersensibilité médicamenteuse
signes et symptômes
administration par voie orale
didéoxynucléosides
didéoxynucléosides
lamivudine
zidovudine
lamivudine
association médicamenteuse
antigènes HLA-B

---
N1-VALIDE
Acitrétine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Acitretine
guide médecin, guide pharmacien, brochure destinée aux patients, carte patiente, courrier de liaison entre le dermatologue et le médecin traitant
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
gestion du risque
tératogènes
continuité des soins
acitrétine
acitrétine
SORIATANE
SORIATANE 10 mg, gélule
SORIATANE 25 mg, gélule
grossesse
contraception
administration par voie orale
D05BB02 - acitrétine
troubles mentaux
surveillance pharmacologique
lésions hépatiques dues aux substances
pancréatite
psoriasis

---
N1-VALIDE
Agomélatine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Agomelatine
Guide destiné aux prescripteurs pour des informations pratiques sur la sécurité d’emploi de Valdoxan , en particulier concernant le contrôle de la fonction hépatique. Livret destiné aux patients pour les sensibiliser sur le risque hépatotoxique et l’importance du suivi de la fonction hépatique
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
trouble dépressif majeur
recommandation patients
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
surveillance pharmacologique
interactions médicamenteuses
cytochrome P-450 CYP1A2
agomélatine
agomélatine
antidépresseurs
antidépresseurs
VALDOXAN
VALDOXAN 25 mg, comprimé pelliculé
N06AX22 - agomélatine
tests de la fonction hépatique
gestion du risque
lésions hépatiques dues aux substances
facteurs de risque
transaminases
administration par voie orale
S 20098
S 20098
acétamides
acétamides

---
N1-VALIDE
Alemtuzumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Alemtuzumab
Guide pour les professionnels de santé et guide pour les patients décrivent les principaux risques associés à l’utilisation de Lemtrada. Check-list à destination du neurologue. Carte patient pour informer tout professionnel de santé intervenant dans la prise en charge du patient, que celui-ci est traité par Lemtrada et rappeler les principaux risques...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
Alemtuzumab
Alemtuzumab
L04AA34 - alemtuzumab
perfusions veineuses
LEMTRADA
LEMTRADA 12 mg, solution à diluer pour perfusion
continuité des soins
sclérose en plaques récurrente-rémittente
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
éducation du patient comme sujet
effets secondaires indésirables des médicaments
surveillance pharmacologique
examens biologiques
maladies de la thyroïde
purpura thrombopénique idiopathique
maladies du rein
maladie des anticorps antimembrane basale glomérulaire
infection
grossesse
dépistage systématique
Contre-indications aux médicaments
prémédication

---
N1-VALIDE
Atezolizumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Atezolizumab
Brochure destinée aux professionnels de santé - Informations concernant la prise en charge des effets indésirables d'origine immunologique. Carte d'alerte patient - Informations sur les effets indésirables graves pendant et après le traitement, nécessitant un traitement immédiat...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
atézolizumab
atézolizumab
L01XC32 - atézolizumab
effets secondaires indésirables des médicaments
gestion du risque
information scientifique et technique
brochure pédagogique pour les patients
effets secondaires indésirables des médicaments
TECENTRIQ
TECENTRIQ 1200 mg, solution à diluer pour perfusion
signes et symptômes
antinéoplasiques
antinéoplasiques
maladies du système immunitaire
maladies du système immunitaire
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
Clozapine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Clozapine
Le carnet de suivi remis au patient permet au médecin de noter la numération formule leucocytaire (NFS). Le pharmacien vérifie avant de délivrer le médicament que les valeurs observées sont dans la limite des valeurs usuelles.
2018
false
false
false
France
français
clozapine
gestion du risque
brochure pédagogique pour les patients
LEPONEX
LEPONEX 25 mg, comprimé sécable
LEPONEX 100 mg, comprimé sécable
CLOZAPINE
CLOZAPINE MYLAN 25 mg, comprimé sécable
CLOZAPINE MYLAN 100 mg, comprimé sécable
CLOZAPINE PANPHARMA 25 mg, comprimé sécable
CLOZAPINE PANPHARMA 100 mg, comprimé sécable
numération formule sanguine
formulaire
agranulocytose
continuité des soins
surveillance pharmacologique

---
N1-SUPERVISEE
Déférasirox
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Deferasirox
Dans le cadre du lancement d'Exjade comprimé pelliculé et de l'arrêt de commercialisation d'Exjade comprimé dispersible, des mesures de réduction des riques ont été mises en place, pour limiter le risque d'erreurs médicamenteuses et expliquer les modalités du switch entre les deux formes pharmaceutiques. Des informations sur les principales différences entre le comprimé pelliculé et le comprimé dispersible sont détaillées dans un guide prescripteur et un livret d'information patient...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
déférasirox
EXJADE
EXJADE 90 mg, comprimé pelliculé
EXJADE 125 mg, comprimé dispersible
EXJADE 360 mg, comprimé pelliculé
EXJADE 500 mg, comprimé dispersible
administration par voie orale
gestion du risque
Erreurs de médication
triazoles
benzoates

---
N1-VALIDE
Emicizumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Emicizumab
Quatre documents fournissent des informations importantes sur : les risques d’événements thromboemboliques et de microangiopathie thrombotique associés à l’utilisation concomitante de l'emicizumab en prophylaxie et du concentré de facteurs du complexe prothrombique activé (aPCC), le risque potentiel de saignement pouvant mettre en jeu le pronostic vital, qui résulterait d’une mauvaise interprétation des résultats des tests de coagulation standards. Deux documents de bon usage sont également mis à disposition des professionnels de santé et les patients...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
émicizumab
gestion du risque
thromboembolie
hémorragie
microangiopathies thrombotiques
tests de coagulation sanguine
risque
HEMLIBRA
HEMLIBRA 30 mg/mL, solution injectable
HEMLIBRA 150 mg/1 ml, solution injectable
hémorragie
hémophilie A
recommandation patients
recommandation de bon usage du médicament
guide
effets secondaires indésirables des médicaments
injections sous-cutanées
B02BX06 - émicizumab
anticorps bispécifiques
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-VALIDE
Emtricitabine - Ténofovir disoproxil
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Emtricitabine-Tenofovir-disoproxil
Brochure d'information sur la prophylaxie pré-exposition, check liste pour le professionnel de santé, fiche de déclaration de séroconversion VIH, courrier de liaison, brochure d'information destinée à la personne consultant pour une PrEP, carte de rappel des modalités de prise du médicament
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
gestion du risque
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
infections à VIH
brochure pédagogique pour les patients
continuité des soins
information scientifique et technique
TRUVADA
TRUVADA 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
Prophylaxie pré-exposition
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
recommandation de bon usage du médicament
adulte
adolescent
Séroconversion
résistance virale aux médicaments
Observance par le patient
maladies du rein
créatinine
comportement de réduction des risques
dépistage systématique
infections à VIH
grossesse
J05AR03 - ténofovir disoproxil et emtricitabine
EMTRICITABINE TENOFOVIR DISOPROXIL MYLAN 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
EMTRICITABINE/TENOFOVIR DISOPROXIL BIOGARAN 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
EMTRICITABINE/TENOFOVIR DISOPROXIL EG 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
EMTRICITABINE/TENOFOVIR DISOPROXIL SANDOZ 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
EMTRICITABINE/TENOFOVIR DISOPROXIL TEVA 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
EMTRICITABINE/TENOFOVIR DISOPROXIL ZENTIVA 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
EMTRICITABINE TENOFOVIR DISOPROXIL
agents antiVIH
agents antiVIH

---
N1-VALIDE
Hydroxycarbamide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Hydroxycarbamide
guide prescripteur, guide patient, fiche d'aide à la prescription
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
tératogènes
Hydroxy-urée
Hydroxy-urée
SIKLOS
SIKLOS 100 mg, comprimé pelliculé
SIKLOS 1000 mg, comprimé pelliculé sécable
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament
gestion du risque
crises vaso-occlusives douloureuses récurrentes de la drépanocytose
drépanocytose
douleur
adulte
enfant
adolescent
fécondité
grossesse
contraception
numération formule sanguine
hémopathies
recommandation patients
notice médicamenteuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline lispro
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-lispro
Humalog (insuline lispro), solution injectable en stylo pré-rempli, KwikPen est disponible en 2 concentrations 100 unités/mL et 200 unités/mL. Pour réduire les risques d’erreurs et de confusion, les professionnels de santé sont invités à : indiquer clairement sur l’ordonnance la concentration lors de la prescription d’Humalog , stylo prérempli KwikPen . remettre à tous les patients la note d'information qui leur est destinée lors de leur première prescription d’Humalog 200 unités/ml KwikPen...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
insuline lispro
gestion du risque
HUMALOG KWIKPEN
HUMALOG 200 UI/ml KWIKPEN, solution injectable en stylo prérempli
HUMALOG 100 UI/ml KWIKPEN, solution injectable
brochure pédagogique pour les patients
Erreurs de médication
insuline lispro
insuline lispro
Mesures
Réduction des risques
insuline
comportement de réduction des risques
évaluation des risques
poids et mesures

---
N1-VALIDE
Ipilimumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Ipilimumab
brochure patient, brochure professionnels, carte patient
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Ipilimumab
gestion du risque
brochure pédagogique pour les patients
YERVOY
YERVOY 5 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
Ipilimumab
adulte
adolescent
mélanome
maladies du système immunitaire
effets secondaires indésirables des médicaments
L01XC11 - ipilimumab

---
N1-VALIDE
Lénalidomide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Lenalidomide
Dans le cadre du plan de prévention des grossesses : diffusion d'un kit d’information et d’aide à la prescription et à la délivrance pour les prescripteurs et pharmaciens...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
lénalidomide
grossesse
contraception
REVLIMID
REVLIMID 2,5 mg, gélule
REVLIMID 5 mg, gélule
REVLIMID 7,5 mg, gélule
REVLIMID 10 mg, gélule
REVLIMID 15 mg, gélule
REVLIMID 20 mg, gélule
REVLIMID 25 mg, gélule
L04AX04 - lénalidomide
myélome multiple
lymphome à cellules du manteau
tératogènes
continuité des soins
surveillance pharmacologique
examens biologiques
syndromes myélodysplasiques
recommandation de bon usage du médicament
information patient et grand public
lénalidomide
thromboembolisme veineux
réaction de poussée tumorale
tumeurs
lésions hépatiques dues aux substances
inhibiteurs de l'angiogenèse
inhibiteurs de l'angiogenèse
thalidomide
thalidomide
thalidomide

---
N3-AUTOINDEXEE
Le rôle des statines dans la prévention primaire des incidents cardiovasculaires
https://kce.fgov.be/fr/le-r%C3%B4le-des-statines-dans-la-pr%C3%A9vention-primaire-des-incidents-cardiovasculaires
Depuis sa création, le KCE a publié plusieurs rapports sur les statines. Et pour chacun la conclusion est peu ou prou la même : leur prescription en prévention primaire – c’est-à-dire chez les personnes qui n’ont jamais connu de problème cardiovasculaire – n’est pas toujours justifiée. Alors pourquoi un nouveau rapport sur le sujet ? Parce que les données du problème ont évolué. Tout d’abord, le prix de cette classe médicamenteuse a drastiquement chuté : là où elles représentaient le plus gros poste en dépenses de médicaments jusqu’il y a quelques années, elles sont désormais toutes disponibles en version générique, ce qui les rend plus « inoffensives » sur le plan budgétaire. La question n’est toutefois pas close pour autant. Parce que cette baisse de prix s’est accompagnée d’une augmentation du nombre de prescriptions ! À tel point qu’aujourd’hui, environ 1.500.000 Belges de plus de 40 ans (25% de cette population) se voient prescrire des statines. Dont plus de 80% en prévention primaire. On est donc en droit de se demander quels bénéfices nos concitoyens retirent de ces médicaments, et au prix de quels risques éventuels ? Que recouvrent les chiffres de l’observance thérapeutique, étonnamment bas, puisque la moitié des utilisateurs interrompent leur traitement ? Les bénéfices, on le verra, sont réels mais parfois infimes. Les effets secondaires et les risques aussi. Au-delà des considérations sur le rapport coût-efficacité, ceci nous mène à des préoccupations plus proches de l’éthique: qui doit prendre la décision de prescrire des statines ? Le patient sait-il que des aménagements de son style de vie pourraient lui apporter des bénéfices similaires ? Se rend-il compte qu’il s’engage dans un traitement qui, pour porter ses fruits, devra être poursuivi de très longues années ? Comment peut-il mesurer le bénéfice éventuel qu’il en retirera ? Et le risque ? C’est pour ces raisons qu’il nous a semblé que, bien plus que de fournir une nouvelle estimation chiffrée de coût-efficacité, les données réunies dans ce rapport doivent servir à une information claire et objective. Nous allons donc prolonger cette étude par l’élaboration d’un outil d’aide à la décision qui permettra aux patients et aux médecins d’évaluer ensemble la pertinence d’une prescription de statines. Pour aboutir à un choix éclairé que l’on espérera plus assumé de la part du patient, et à une prescription plus adéquate de la part du médecin.
2018
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
résumé ou synthèse en français
étude évaluation
rôle
incidence
prévention primaire
principal
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
prévention cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
Lutécium (177Lu) oxodotréotide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Lutecium-177Lu-oxodotreotide
Livret destiné aux patients comportant : une présentation brève du traitement et de la procédure d'administration des informations sur les précautions que le patient doit prendre avant, pendant et après la procédure d'administration, à l'hôpital et à la maison, pour limiter l'exposition inutile d'eux-mêmes et de leur entourage aux rayonnements des informations selon lesquelles la radiothérapie vectorisée peut causer des effets secondaires graves pendant ou après le traitement et que tout effet secondaire doit être signalé au médecin...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
177Lu-DOTA(O)-Tyr3 octréotate
gestion du risque
brochure pédagogique pour les patients
LUTATHERA
LUTATHERA 370 MBq/ml, solution pour perfusion
177Lu-DOTA(O)-Tyr3 octréotate
perfusions veineuses
radiothérapie
radiopharmaceutiques
radiopharmaceutiques
tumeurs neuroendocrines
V10XX04 - lutétium (177Lu) oxodotréotide
composés organométalliques
octréotide
octréotide
composés organométalliques
octréotide

---
N1-VALIDE
Méfloquine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Mefloquine
Les mesures de réduction des risques se comportent : une brochure d'information à destination des professionnels de santé une carte de surveillance pour le patient (carte incluse dans chaque boite du médicament). Ces documents informent leurs destinataires des risques d'effets indésirables neuropsychiatriques potentiellement associés au traitement prophylactique du paludisme avec la méfloquine...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
méfloquine
brochure pédagogique pour les patients
paludisme
troubles mentaux
maladies du système nerveux
gestion du risque
LARIAM
LARIAM 250 mg, comprimé sécable
P01BC02 - méfloquine
Contre-indications aux médicaments
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Nivolumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Nivolumab
Brochure pour les professionnels de santé : Guide de prise en charge des effets indésirables d'origine immunologique. Carte d'alerte patient
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
maladies du système immunitaire
nivolumab
OPDIVO
OPDIVO 10 mg/ml, solution a diluer pour perfusion
L01XC17 - nivolumab
effets secondaires indésirables des médicaments
recommandation de bon usage du médicament
antinéoplasiques
maladies du système immunitaire
effets secondaires indésirables des médicaments
résumé des caractéristiques du produit
brochure pédagogique pour les patients
effets secondaires indésirables des médicaments
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
Pomalidomide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Pomalidomide
Dans le cadre du plan de prévention des grossesses : diffusion d'un kit d’information et d’aide à la prescription et à la délivrance pour les prescripteurs et pharmaciens...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
grossesse
contraception
tératogènes
malformations dues aux médicaments et aux drogues
IMNOVID
IMNOVID 1 mg, gélule
IMNOVID 2 mg, gélule
IMNOVID 3 mg, gélule
IMNOVID 4 mg, gélule
myélome multiple
pomalidomide
continuité des soins
effets secondaires indésirables des médicaments
facteurs de risque
recommandation de bon usage du médicament
thrombopénie
neutropénie
numération formule sanguine
thromboembolie
infection
brochure pédagogique pour les patients
tests de grossesse
formulaire
thalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Rituximab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Rituximab
Carte de comparaison entre les formulations de Mabthera SC et IV. Guide sur la présentation, la conservation, la manipulation et l'administration de Mabthera 1400 mg pour injection SC.Brochure pour les prescripteurs pour informer sur les risques potentiels d’infections et de leuco-encéphalopathie multifocale progressive (LEMP) pouvant survenir sous MabThera et les messages clés de sécurité à communiquer aux patients. Brochure patient pour rappeler aux patients traités par MabThera le risque d’infections et les effets indésirables nécessitant de consulter un professionnel de santé. Carte de surveillance patient...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
Rituximab
Rituximab
perfusions veineuses
injections sous-cutanées
MABTHERA
MABTHERA 100 mg, solution à diluer pour perfusion
MABTHERA 500 mg, solution à diluer pour perfusion
MABTHERA 1400 mg, solution pour injection sous-cutanée
L01XC02 - rituximab
recommandation de bon usage du médicament
risque
leucoencéphalopathie multifocale progressive
infection
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
surveillance pharmacologique
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Rituximab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Rituximab2
Carte d'alerte pour les professsionnels de santé, brochure pour les prescripteurs, brochure patient, carte de surveillance patient
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Rituximab
Rituximab
gestion du risque
RIXATHON
RIXATHON 100 mg, solution à diluer pour perfusion
RIXATHON 500 mg, solution à diluer pour perfusion
perfusions veineuses
L01XC02 - rituximab
Erreurs de médication
recommandation de bon usage du médicament
brochure pédagogique pour les patients
risque
leucoencéphalopathie multifocale progressive
infection
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
surveillance pharmacologique

---
N1-VALIDE
Rituximab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Rituximab3
Carte d'alerte pour les professsionnels de santé, brochure pour les prescripteurs, brochure patient, carte de surveillance patient
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Rituximab
Rituximab
gestion du risque
effets secondaires indésirables des médicaments
brochure pédagogique pour les patients
recommandation de bon usage du médicament
perfusions veineuses
L01XC02 - rituximab
leucoencéphalopathie multifocale progressive
infection
Erreurs de médication
TRUXIMA
TRUXIMA 100 mg, solution à diluer pour perfusion
TRUXIMA 500 mg, solution à diluer pour perfusion

---
N1-VALIDE
Sonidégib
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Sonidegib
Un Plan de Prévention des Grossesse est mis en place pour renforcer les mises en garde sur le risque tératogène attendu d’Odomzo, dispenser des conseils sur la contraception, le test de grossesse et d’autres mesures pour réduire ce risque. Outre une lettre aux professionnels de santé, il inclut : une brochure pour les professionnels de santé, un carnet patient, une carte aide-mémoire, un formulaire de vérification des conseils
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
sonidégib
L01XX48 - sonidégib
tératogènes
ODOMZO
ODOMZO 200 mg, gélule
grossesse
malformations dues aux médicaments et aux drogues
contraception
tests de grossesse
antinéoplasiques
mort foetale
brochure pédagogique pour les patients
information scientifique et technique
LDE225
dérivés du biphényle
pyridines

---
N1-VALIDE
Thalidomide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Thalidomide
Dans le cadre du plan de prévention des grossesses : diffusion d'un kit d’information et d’aide à la prescription et à la délivrance pour les prescripteurs et pharmaciens...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
thalidomide
tératogènes
malformations dues aux médicaments et aux drogues
grossesse
THALIDOMIDE
THALIDOMIDE CELGENE 50 mg, gélule
L04AX02 - thalidomide
recommandation professionnelle
formulaire
brochure pédagogique pour les patients
continuité des soins
Neuropathie périphérique
thromboembolie
effets secondaires indésirables des médicaments
tests de grossesse
contraception
notice médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Valproate et dérivés
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Valproate-et-derives
Le valproate (comme ses dérivés : acide valproïque, valpromide et divalproate), lorsqu’il est administré pendant la grossesse, est associé à : Un risque de malformations congénitales dans 10,7% des cas Un