Libellé préféré : F54 - facteurs psychologiques et comportementaux associés à des maladies ou des troubles classés ailleurs;

Définition CIM-10 : cette catégorie doit être utilisée pour enregistrer la présence de facteurs psychologiques ou comportementaux supposés avoir joué un rôle majeur dans la survenue dun trouble physique classable dans lun des autres chapitres. les perturbations psychiques attribuables à ces facteurs sont habituellement légères, mais souvent persistantes (par exemple, une inquiétude, un conflit émotionnel, une appréhension) et leur présence ne justifie pas un diagnostic de lune quelconque des catégories décrites dans ce chapitre.;

Description CIM10 : exemples d'utilisation de cette catégorie: ulcère gastrique f54 et k25.-; exemples d'utilisation de cette catégorie: recto-colite hémorragique f54 et k51.-; exemples d'utilisation de cette catégorie: colite muqueuse f54 et k58.-; exemples d'utilisation de cette catégorie: asthme f54 et j45.-; facteurs psychologiques influençant une affection physique; exemples d'utilisation de cette catégorie: urticaire f54 et l50.-; exemples d'utilisation de cette catégorie: dermite f54 et l23.-, l24.-, l25.-;

Libellé CIM-10 : facteurs psychologiques et comportementaux associés à des maladies ou des troubles classés ailleurs;

Index CIM-10 : Facteur psychologique, influençant une affection physique;

Note (CIM10) : utiliser, au besoin, un code supplémentaire, pour identifier un trouble physique associé.;

Diag improbable pour un âge <= 28 jours : true;

Diag improbable pour un âge > 28 jours et < 1 an : true;

Diag associé à un acte (%) : 50;

Détails


Vous pouvez consulter :

cette catégorie doit être utilisée pour enregistrer la présence de facteurs psychologiques ou comportementaux supposés avoir joué un rôle majeur dans la survenue dun trouble physique classable dans lun des autres chapitres. les perturbations psychiques attribuables à ces facteurs sont habituellement légères, mais souvent persistantes (par exemple, une inquiétude, un conflit émotionnel, une appréhension) et leur présence ne justifie pas un diagnostic de lune quelconque des catégories décrites dans ce chapitre.

Courriel
14/09/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.