CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : Troubles neurocognitifs;

Synonyme CISMeF : Psychoses traumatiques;

Synonyme MeSH : Troubles mentaux organiques; syndrome d'automatisme mental; syndrome d'écho de la pensée; syndrome de clérambault; syndrome encéphalique organique non psychotique;

Hyponyme MeSH : Troubles mentaux organiques psychotiques; Psychoses post-traumatiques; Syndrome de Kandinsky; Délire, démence, troubles mnésiques et cognitifs; Syndrome cérébral organique non psychotique;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Les troubles mentaux liés à des lésions cérébrales dans le DSM-5 à la lumière des versions précédentes
Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement. Volume 11, Numéro 4, 403-15, Décembre 2013, Synthèse. Psychologie et neuropsychiatrie
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/gpn/e-docs/00/04/8F/C3/resume.phtml?type=text.html
La catégorie des troubles cognitifs dus à des lésions cérébrales a été profondément modifiée dans le DSM-5. L'évolution de la classification des troubles mentaux liés à des lésions cérébrales dans les DSM est retracée depuis le DSM-I. Le DSM-III a constitué une rupture par rapport aux deux premières versions en substituant une approche syndromique à l'approche étiologique antérieure et en définissant une catégorie Démence avec des critères opératoires inspirés de la symptomatologie de la maladie d'Alzheimer, qui n'ont été que peu modifiés par le DSM-IV. Le DSM-5 représente une seconde rupture en substituant à la catégorie démence, le Trouble neurocognitif majeur et introduisant une catégorie intermédiaire, le Trouble neurocognitif mineur, en même temps qu'une définition plus précise des déficits cognitifs. Au plan étiologique, de nouvelles catégories sont définies comme la dégénérescence fronto-temporale et la maladie à corps de Lewy. Ces avancées, incontestables, s'accompagnent toutefois d‘un renforcement d'une conception essentiellement cognitive et biologique qui présente le risque d'une approche réductionniste, doléable pour les patients et les familles si elle n'est pas complétée par une approche psychologique et environnementale.
2013
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
diagnostic and stastistical manual of mental disorders (USA)
article de périodique
Troubles neurocognitifs
vocabulaire contrôlé

---
N1-SUPERVISEE
Comment reconnaître le délire, la démence et la dépression
http://rnao.ca/sites/rnao-ca/files/Comment_reconnaitre_le_delire_la_demence_et_la_depression.pdf
Beaucoup de personnes âgées sont atteintes de délire, de démence ou de dépression. Il s'agit d'états distincts qui ne font pas partie du processus naturel du vieillissement. Toutefois, il est difficile de distinguer ces états chez les personnes âgées, car de nombreux symptômes et comportements peuvent survenir simultanément. Il est important de savoir que vous pouvez obtenir de l'aide pour reconnaître ces différences et obtenir des suggestions en matière de soins.
2004
false
N
RNAO - Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario / Registered Nurses' Association of Ontario
Canada
français
Troubles neurocognitifs
brochure pédagogique pour les patients

---
Courriel
30/11/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.