CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : cysticercose;

Définition du MeSH : Infection due au CYSTICERCUS, une forme larvaire des divers vers solitaires du genre ténia (habituellement T.solium chez l'homme). Chez l'homme ils pénètrent la paroi intestinale et envahissent le tissu sous-cutané, le cerveau, l'oeil, le muscle, le coeur, le foie, le poumon, et le péritoine. Sa présence dans le cerveau entraîne la CYSTICERCOSE NEUROLOGIQUE. [Traduction effectuée avant 2008];

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Infection due au CYSTICERCUS, une forme larvaire des divers vers solitaires du genre ténia (habituellement T.solium chez l'homme). Chez l'homme ils pénètrent la paroi intestinale et envahissent le tissu sous-cutané, le cerveau, l'oeil, le muscle, le coeur, le foie, le poumon, et le péritoine. Sa présence dans le cerveau entraîne la CYSTICERCOSE NEUROLOGIQUE. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Taeniasis et Cysticercose
extrait du polycopié national de parasitologie et de mycologie
http://campus.cerimes.fr/parasitologie/enseignement/taeniasis/site/html/1.html
objectifs, cours (introduction, parasites, cycles, contamination, épidémiologie ; le téniasis : clinique, diagnostic biologique, traitement, prophylaxie ; la cysticercose : clinique, diagnostic biologique, traitement, prophylaxie ; points essentiels), QCM, annexes
2014
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Parasitologie-Mycologie
France
français
antihelminthiques anticestodes
chimioprévention
cysticercose
taeniase
cysticercose
parasitoses oculaires
dermatoses parasitaires
neurocysticercose
parasitologie
taenia saginata
taenia saginata
taenia solium
taenia solium
humains
taenia saginata
taenia solium
taeniase
signes et symptômes
taeniase
fèces
taeniase
praziquantel
niclosamide
albendazole
cysticercose
cours
questions à choix multiple
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Épidémiologie de la cysticercose et de la neurocysticercose
Médecine et Santé Tropicales - Volume 24, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2014
http://www.jle.com/fr/revues/mst/e-docs/epidemiologie_de_la_cysticercose_et_de_la_neurocysticercose_302498/article.phtml
10.1684/mst.2014.0378
2014
false
true
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
cysticercose
taenia
signes et symptômes
éradication de maladie
neurocysticercose

---
N3-AUTOINDEXEE
La cysticercose du système nerveux central: expérience de la neuropathologie genevoise dans le diagnostic d'une infection parasitaire fréquente
http://archive-ouverte.unige.ch/unige:10698
La cysticercose, causée par Taenia solium, connue en tant que maladie porcine depuis l'Antiquité, est considérée comme étant la maladie parasitaire du système nerveux central humain la plus fréquente au monde. La neurocysticercose, de par sa morbidité et mortalité importantes, constitue un défi de santé publique majeur et affecte des millions d'individus en Asie, en Afrique et en Amérique Latine.
2010
false
true
false
Archive ouverte UNIGE
Suisse
thèse ou mémoire
système nerveux
maladies parasitaires
cysticercose

---
N1-SUPERVISEE
Infectieux
Manuel de neurochirurgie
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?article193
suppurations intracrâniennes, empyème sous-dural, méningites bactériennes, toxoplasmose, kyste hydatique (échinococcose), cysticercose
2006
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
infections bactériennes du système nerveux central
neurochirurgie
infections bactériennes du système nerveux central
infections bactériennes du système nerveux central
infections bactériennes du système nerveux central
toxoplasmose
échinococcose
cysticercose
cours
figure

---
Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.