CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : contraceptifs oraux combinés;

Acronyme CISMeF : COC;

Synonyme MeSH : Contraceptif oral combiné;

action pharmacologique : O;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Consensus canadien sur la contraception
2e partie de 4
http://sogc.org/wp-content/uploads/2015/11/gui329Pt2CPG1511F.pdf
Objectif Fournir des lignes directrices aux fournisseurs de soins quant à l'utilisation de modes de contraception pour la prévention de la grossesse et quant à la promotion d'une sexualité saine. Issues Orientation des praticiens canadiens en ce qui concerne l'efficacité globale, le mécanisme d'action, les indications, les contre-indications, les avantages n'étant pas liés à la contraception, les effets indésirables, les risques et le protocole de mise en œuvre des modes de contraception abordés; planification familiale dans le contexte de la santé sexuelle et du bien-être général; méthodes de counseling en matière de contraception; et accessibilité et disponibilité des modes de contraception abordés au Canada. Résultats La littérature publiée a été récupérée par l'intermédiaire de recherches menées dans MEDLINE et The Cochrane Library entre janvier 1994 et janvier 2015 au moyen d'un vocabulaire contrôlé (p. ex. contraception, sexuality, sexual health) et de mots clés (p. ex. contraception, family planning, hormonal contraception, emergency contraception appropriés. Les résultats ont été restreints aux analyses systématiques, aux études observationnelles et aux essais comparatifs randomisés / essais cliniques comparatifs publiés en anglais entre janvier 1994 et janvier 2015. Les recherches ont été mises à jour de façon régulière et intégrées à la directive clinique jusqu'en juin 2015. La littérature grise (non publiée) a été identifiée par l'intermédiaire de recherches menées dans les sites Web d'organismes s'intéressant à l'évaluation des technologies dans le domaine de la santé et d'organismes connexes, dans des collections de directives cliniques, dans des registres d'essais cliniques et auprès de sociétés de spécialité médicale nationales et internationales Valeurs La qualité des résultats a été évaluée au moyen des critères décrits dans le rapport du Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs (Tableau).
10.1016/S1701-2163(16)30056-1
2015
false
true
true
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
Cardiotoxicité
contraception
Canada
contraceptifs oraux combinés
résultat thérapeutique
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux combinés
interactions médicamenteuses
administration par voie orale
crèmes, mousses et gels vaginaux
administration par voie cutanée
injections musculaires
contraception
progestines
progestines
progestines
contraception
progestines
continuité des soins
progestines
implant pharmaceutique
thromboembolie
infarctus du myocarde
facteurs de risque
dispositifs intra-utérins
dispositifs intra-utérins
dispositifs intra-utérins
dispositifs intra-utérins
contraceptifs féminins
médecine factuelle
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
LEELOO
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2027356/fr/leeloo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_945962/leeloo-levonorgestrel-et-ethinylestradiol-contraceptif-oral-de-2e-generation
Le service médical rendu par LEELOO reste important dans l’indication de l’AMM : « Contraception orale »...
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
contraceptifs oraux combinés
lévonorgestrel
éthinyloestradiol
G03AA07 - lévonorgestrel et éthinylestradiol
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
lévonorgestrel
éthinyloestradiol
contraceptifs oraux combinés
éthinyloestradiol
lévonorgestrel
LEELOO 0,1 mg/0,02 mg cp enr
LEELOO
association médicamenteuse
66819566
3400893159460

---
N1-SUPERVISEE
Le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral (AVC) chez les femmes utilisant des pilules contraceptives
http://www.cochrane.org/fr/CD011054/le-risque-de-crise-cardiaque-et-daccident-vasculaire-cerebral-avc-chez-les-femmes-utilisant-des
Contexte : Les contraceptifs oraux combinés (COC) ont été associés à un risque accru de thrombose artérielle, c.-à-d. d'infarctus du myocarde ou d'AVC ischémique. Cependant, comme ces maladies sont rares chez les jeunes femmes et que de nombreux types de contraceptifs oraux combinés existent, l'ampleur du risque et l'effet de différentes teneurs hormonales de préparations COC restent imprécis. Objectifs : Estimer le risque d'infarctus du myocarde ou d'AVC ischémique chez les utilisatrices de différents types, doses et générations de contraceptifs oraux combinés par rapport aux non-utilisatrices.
2015
false
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
évaluation des risques
infarctus du myocarde
accident vasculaire cérébral
contraceptifs oraux combinés
méta-analyse
Cardiotoxicité

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Contraceptifs hormonaux combinés - Évaluation de l'efficacité chez les femmes obèses
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/contracept-fra.php
Les contraceptifs hormonaux combinés, qui contiennent une combinaison d'œstrogènes et de progestatifs, sont utilisés pour prévenir les grossesses. Un examen de l'innocuité a été réalisé afin d'évaluer l'information existant sur le risque d'efficacité réduite des contraceptifs hormonaux combinés chez les femmes obèses. L'obésité a été calculée en utilisant l'indice de masse corporelle (IMC), une mesure du taux de gras basé sur la taille et le poids d'une personne. Une femme est considérée obèse si son IMC est de 30 kg/m2 et plus. L'examen de l'innocuité n'a pas fait ressortir un risque plus élevé de grossesse chez les femmes obèses comparativement aux femmes non obèses. Santé Canada continuera de surveiller cette situation...
2015
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
information sur le médicament
obésité
grossesse
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs oraux combinés
évaluation de médicament
résultat thérapeutique
indice de masse corporelle

---
N1-SUPERVISEE
Les contraceptifs hormonaux combinés en administration prolongée pendant plus de 28 jours soutiennent favorablement la comparaison avec les contraceptifs hormonaux traditionnels administrés par cycles de 28 jours
http://www.cochrane.org/fr/CD004695/les-contraceptifs-hormonaux-combines-en-administration-prolongee-pendant-plus-de-28-jours-soutiennent-favorablement-la-comparaison-avec-les-contraceptifs-hormonaux-traditionnels-administres-par-cycles-de-28-jours.
Objectifs : Déterminer les différences entre, d'une part, les CHC (pilules, patch, anneaux) en administration continue ou prolongée dans le cadre de régimes comprenant plus de 28 jours d'hormone active et, de l'autre part, l’administration cyclique traditionnelle (21 jours d'hormone active et 7 jours de placebo, ou 24 jours d'hormone active et 4 jours de placebo). Notre hypothèse était que les CHC administrés en continu ou par cycles prolongés sont équivalents aux CHC cycliques standard en termes d'efficacité et d'innocuité, mais donnent de meilleurs résultats en termes de profils de saignements, de taux d'aménorrhée, d’observance, de poursuite de la méthode, de satisfaction des participantes et de symptômes menstruels
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
contraceptifs oraux hormonaux
calendrier d'administration des médicaments
étude comparative
contraceptifs oraux combinés
menstruation
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Vous et...vos contraceptifs oestroprogestatifs
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1722908/fr/vous-etvos-contraceptifs-oestroprogestatifs
Ce document, réalisé par l'ANSM, en collaboration avec la HAS, informe les femmes sous contraception oestroprogestative (pilule, anneau vaginal ou patch) des effets indésirables rarement graves et des précautions à respecter pour les éviter...
2014
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
administration par voie orale
administration par voie cutanée
patch transdermique
contraceptifs oraux combinés
contraception
contraceptifs féminins
association médicamenteuse
congénères de la progestérone
progestines
oestrogènes
facteurs de risque
maladies vasculaires
administration par voie vaginale
dispositifs contraceptifs féminins
brochure pédagogique pour les patients
information sur le médicament
G02BB01 - anneau vaginal avec progestatif et estrogène
G03AA - progestatifs et estrogènes en association fixe

---
N1-VALIDE
Contraceptifs hormonaux combinés : rester conscient des différences entre les spécialités face au risque thromboembolique, de l'importance des facteurs de risque individuels, et être attentif aux manifestations cliniques - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Contraceptifs-hormonaux-combines-rester-conscient-des-differences-entre-les-specialites-face-au-risque-thromboembolique-de-l-importance-des-facteurs-de-risque-individuels-et-etre-attentif-aux-manifestations-cliniques-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En accord avec les autorités de santé européennes et l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), les titulaires des autorisations de mise sur le marché des spécialités concernées souhaitent vous informer des résultats d'une évaluation menée à l'échelle européenne et des données relatives au risque thromboembolique associé à certains contraceptifs hormonaux combinés1 (CHC). Cette lettre s'adresse à tous les prescripteurs de contraceptifs et à tous les professionnels de santé susceptibles d'être confrontés à un cas de thrombose survenant lors de l'utilisation d'un CHC...
2014
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux combinés
facteurs de risque
thromboembolie
contraceptifs oraux hormonaux
évaluation de médicament
Europe
thrombose
évaluation des risques
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Etude de l’impact de la modification récente des méthodes de contraception sur la survenue d’embolies pulmonaires chez les femmes de 15 à 49 ans - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Etude-de-l-impact-de-la-modification-recente-des-methodes-de-contraception-sur-la-survenue-d-embolies-pulmonaires-chez-les-femmes-de-15-a-49-ans-Point-d-Information
La médiatisation des risques liés aux contraceptifs oraux combinés (COC) en décembre 2012 et le plan d’actions des autorités sanitaires qui a suivi, ont conduit à un changement des habitudes des femmes vis-vis de la contraception en France . Les femmes françaises et les prescripteurs ont donc privilégié les COC 1ère et 2ème génération qui présentent un risque thromboembolique plus faible. L’étude menée par l’ANSM vise à évaluer l’impact de ces changements sur la survenue d’embolies pulmonaires chez les femmes en âge de procréer. Les résultats de cette étude suggèrent que ces évolutions récentes ont eu un effet bénéfique et immédiat : environ 341 hospitalisations pour embolies pulmonaires auraient ainsi été évitées en 2013...
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
comportement en matière de contraception
embolie pulmonaire
risque
France
thromboembolie
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux combinés
administration par voie orale
G03AA - progestatifs et estrogènes en association fixe

---
N1-VALIDE
CONTRACEPTIFS ORAUX COMMERCIALISÉS EN FRANCE AU 1ER JANVIER 2013
http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/5f6858e2543406c2134c12001e7c54d3.pdf
Contraceptifs oraux commercialisés Estro-progestatifs - Contraceptifs oraux Progestatifs
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
contraceptifs oraux
France
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux hormonaux
répertoire
G03A - contraceptifs hormonaux à usage systémique

---
N1-SUPERVISEE
Zoom sur les pilules de 3ème et 4ème génération
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/Concours/2013_Clermont_Laloy_Laudet_Pilule/index.html
I. Les pilules oestroprogestatives (texte illustré) - II. La pilule comment ça marche ? - III. Les différentes générations de pilule - IV. Actualités sur les pilules de 3ème et 4ème génération - V. Quels sont les risques encourus par la prise de pilules de 3ème et 4ème génération ?
2013
false
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
français
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs oraux hormonaux
information patient et grand public
thromboembolie
contraceptifs oraux combinés

---
N1-VALIDE
Pilules estroprogestatives et risque thrombotique
http://ansm.sante.fr/Dossiers-thematiques/Pilules-estroprogestatives-et-risque-thrombotique/
dossier thématique
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux combinés
association médicamenteuse
progestines
progestines
oestrogènes
oestrogènes
information sur le médicament
thromboembolisme veineux
France
assistance par téléphone
administration par voie orale
questions réponses
brochure pédagogique pour les patients
avis de pharmacovigilance

---
N1-VALIDE
Étude des risques sous contraceptif oral combiné
http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/rapport_cnamts_COC_26.06.2013.pdf
Risque d'embolie pulmonaire, d'accident vasculaire cérébral ischémique et d'infarctus du myocarde chez les femmes sous contraceptif oral combiné (COC) en France : une étude de cohorte sur 4 millions de femmes de 15 à 49 ans à partir des données du SNIIRAM et du PMSI.
2013
false
false
N
false
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
français
Cardiotoxicité
information scientifique et technique
embolie pulmonaire
accident vasculaire cérébral
infarctus du myocarde
contraceptifs oraux combinés
adolescent
adulte
grossesse
infarctus cérébral
évaluation des risques
incidence
accident vasculaire cérébral
infarctus du myocarde
infarctus cérébral
Accident vasculaire cérébral ischémique

---
N1-SUPERVISEE
Pilules de 3ème et 4ème générations (contraceptifs oraux combinés)
http://social-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/sante-sexuelle/article/pilules-de-3e-et-4e-generations-contraceptifs-oraux-combines
La pilule ou contraception orale se présente sous forme de comprimés qui associent généralement deux hormones : des œstrogènes et de la progestérone. Elle est alors appelée pilule combinée ou estroprogestatives. Il existe de nombreuses pilules selon la composition et le dosage des hormones qu’elles contiennent. L’estrogène le plus souvent utilisé est l’éthinylestradiol. Le type de progestatif utilisé détermine la génération de la pilule.
2013
false
true
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
contraceptifs oraux hormonaux
thrombose
contraceptifs oraux
information scientifique et technique
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux

---
N1-SUPERVISEE
Les pilules contraceptives orales combinées pour traiter l'acné
http://www.cochrane.org/fr/CD004425
Déterminer l'efficacité des contraceptifs oraux combinés (COC) pour le traitement de l'acné du visage par rapport à un placébo ou à d'autres thérapies actives.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
acné vulgaire
résultat thérapeutique
contraceptifs oraux combinés
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Fin du remboursement des pilules de 3ème génération
http://www.service-public.fr/actualites/002528.html?xtor=EPR-140
http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/communiques,2322/fin-du-remboursement-des-pilules,15158.html
Les pilules contraceptives de 3e génération cesseront d'être remboursées à compter du 30 septembre 2013. Suite à l'avis de la Haute Autorité de santé, le ministère des affaires sociales et de la santé a décidé de mettre fin au remboursement de cette classe de pilules apparue au début des années 2000, et contenant le progestatif : désogestrel ou gestodène ou norgestimate...
2012
false
N
Service Public
France
français
remboursement par l'assurance maladie
information patient et grand public
information sur le médicament
désogestrel
association désogestrel éthinylestradiol
G03AA09 - désogestrel et éthinylestradiol
progestines
contraceptifs oraux combinés
gestodène
éthinylestradiol gestodène en association fixe
G03AA10 - gestodène et éthinylestradiol
G03AA11 - norgestimate et éthinylestradiol
association éthinylestradiol norgestimate
norgestimate
norgestrel
norprégnènes
éthinyloestradiol

---
N1-SUPERVISEE
Contraceptifs oraux contenant de la drospirénone pour le traitement du syndrome prémenstruel
http://www.cochrane.org/fr/CD006586
Examiner tous les essais contrôlés randomisés qui comparaient un contraceptif oral combiné contenant de la drospirénone à un placebo ou un autre contraceptif oral combiné en termes d'effets sur les symptômes prémenstruels.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
syndrome prémenstruel
résultat thérapeutique
androstènes
drospirénone
contraceptifs oraux combinés
lévonorgestrel
éthinyloestradiol
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Contraceptifs oraux combinés (COC) et risque de thrombose veineuse : Préférer les pilules de deuxième génération contenant du lévonorgestrel - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Contraceptifs-oraux-combines-COC-et-risque-de-thrombose-veineuse-Preferer-les-pilules-de-deuxieme-generation-contenant-du-levonorgestrel-Lettre-aux-professionnels-de-sante
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Points-d-information/Contraceptifs-oraux-estroprogestatifs-et-risque-de-thrombose-veineuse-Point-d-information
L'ANSM souhaite rappeler aux prescripteurs, afin de minimiser le risque de thrombose lié aux Contraceptifs oraux combinés (COC), qu'il soit veineux ou artériel, de : - de privilégier la prescription des COC de deuxième génération contenant du lévonorgestrel- de rechercher les facteurs de risque, notamment de thrombose, lors de toute prescription d'un COC à une nouvelle utilisatrice- d'informer les femmes du risque de thrombose et les alerter quant aux signes cliniques évocateurs- d'effectuer un suivi clinique pour surveiller la tolérance au traitement contraceptif prescrit...
2012
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
androstènes
contraceptifs oraux combinés
thrombose veineuse
association médicamenteuse
administration par voie orale
évaluation des risques
association drospirénone éthinylestradiol
drospirénone
éthinyloestradiol
JASMINE 0,03mg/3mg cp pellic
JASMINELLE 0,02mg/3mg cp pellic
YAZ 0,02 mg/3 mg cp pellic
oestrogènes
G03AA12 - drospirénone et éthinylestradiol
congénères de la progestérone
thromboembolisme veineux
contraceptifs oraux hormonaux
JASMINE
JASMINELLE
YAZ
lévonorgestrel
facteurs de risque
éthinylestradiol gestodène en association fixe
gestodène
G03AA10 - gestodène et éthinylestradiol
association éthinylestradiol lévonorgestrel
G03AA07 - lévonorgestrel et éthinylestradiol
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament
norprégnènes
64392076
65052799
61727306
3400893234891
3400892373768
3400892906669

---
N1-SUPERVISEE
Types de progestatifs pour la contraception orale combinée : efficacité et effets secondaires
http://www.cochrane.org/fr/CD004861
Le composant progestatif des contraceptifs oraux combinés (COC) a évolué depuis qu'il a été reconnu que sa structure chimique pouvait influencer le spectre des effets indésirables mineurs et des effets bénéfiques. Les principaux facteurs déterminants de l'efficacité sont l'observance et la poursuite de la méthode, qui peuvent être influencées par le contrôle du cycle et les effets secondaires fréquents. L'objectif de cette revue est d'apporter une comparaison systématique des COC contenant des progestatifs actuellement utilisés dans le monde.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
contraceptifs oraux combinés
progestines
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
contraceptifs oraux combinés

---
N1-VALIDE
Utilisation des contraceptifs oraux contenant de la drospirénone et risque de thromboembolie veineuse : actes du consensus du 9 juin 2011
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1291_UtiliContraOrauxDrospirenoneRisqueThrombo.pdf
L'utilisation des contraceptifs oraux combinés (COC) est reconnue comme augmentant le risque de thromboembolie veineuse (TEV)[14;15]. Par risque de TEV, on entend le risque de thrombose veineuse profonde (TVP) avec ou sans embolie pulmonaire (EP). Les TEV sont associées à un risque de décès d'environ 1-2 %[16] et, de ce fait, interpellent le public, les médecins et les autres professionnels de la santé. Afin de permettre une discussion scientifique ouverte sur le lien entre le risque de TEV et l'utilisation de COC contenant de la drospirénone, l'Institut a organisé une rencontre de professionnels et médecins de disciplines diverses (épidémiologie, hématologie, gynécologie, planning familial et santé publique) afin de discuter de l'état des connaissances sur le sujet
2011
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
information scientifique et technique
contraceptifs oraux combinés
thromboembolisme veineux
drospirénone
androstènes
grossesse
risque

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison des contraceptifs oraux combinés aux oestrogènes à 20 µg et à plus de 20 µg pour la contraception
http://www.cochrane.org/fr/CD003989
La préoccupation au sujet des effets indésirables des œstrogènes a conduit à réduire progressivement les doses d'œstrogènes dans les contraceptifs oraux combinés (COC). Cependant, cette réduction destinée à améliorer l'innocuité pourrait entraîner une baisse de l'efficacité du contraceptif et des changements inadmissibles dans les profils de saignements.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
contraceptifs oraux combinés
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
contraceptifs oraux combinés
oestrogènes

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments insulino-sensibilisants versus la pilule contraceptive orale combinée contre l'hirsutisme, l'acné et les risques de diabète, les maladies cardiovasculaires et le cancer endométrial dans le syndrome ovarien polykystique
http://www.cochrane.org/fr/CD005552
Les médicaments insulino-sensibilisants (MIS) ont récemment été présentés comme étant un traitement à long terme possiblement plus sûr et plus efficace que la pilule contraceptive orale (PCO) chez les femmes atteintes du syndrome ovarien polykystique (SOPK). Il est important de comparer directement l'efficacité et l'innocuité des MIS aux PCO dans le traitement à long terme de femmes atteintes du SOPK.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
risque cardiovasculaire
syndrome des ovaires polykystiques
syndrome des ovaires polykystiques
hypoglycémiants
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
contraceptifs oraux combinés
hirsutisme

---
N1-SUPERVISEE
Thromboembolies veineuses sous contraceptifs oraux combinés - etat des lieux
http://www.saez.ch/docs/saez/archiv/fr/2009/2009-43/2009-43-950.PDF
En mai 2009, les médias suisses se sont largement fait l'écho du cas d'une jeune fille sous COC contenant de la drospirénone, qui a été victime d'une embolie pulmonaire centrale ayant entraîné des lésions cérébrales hypoxiques sévères. Malheureusement, le sujet a parfois été traité de manière incomplète et/ou déformée. Le 29 mai et le 11 juin 2009, Swissmedic a publié sur son site web des communiqués rappelant les faits principaux relatifs aux risque de TEV. Avec le concours de son «Human Medicines Expert Committee», Swissmedic a analysé les données et études les plus récentes sur le risque de TEV...
2009
false
N
Bulletin des médecins suisses
Suisse
français
Suisse
embolie pulmonaire
G03AA12 - drospirénone et éthinylestradiol
thromboembolisme veineux
drospirénone
androstènes
contraceptifs oraux combinés
androstènes
article de périodique

---
N1-VALIDE
Directive clinique canadienne de consensus sur la contraception hormonale continue et de longue durée, 2007
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/02/gui195CPG0707f_000.pdf
Indication du niveau de preuve, Objectif : Servir de directive clinique, destinée aux fournisseurs de soins de santé, sur l'utilisation des schémas continu et de longue durée en ce qui concerne la contraception hormonale combinée, et ce, afin de prévenir la grossesse et de reporter les règles qui affectent la qualité de vie en matière de santé ; 41 pages
2007
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
contraceptifs oraux combinés
contraception
comportement en matière de contraception
menstruation
contraceptifs oraux combinés
Observance thérapeutique
contraceptifs oraux combinés
santé des femmes
analyse coût-bénéfice
information en santé des consommateurs
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
La contraception oestroprogestative continue : enfin sans les règles
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1358&langue=FR
L'attitude des femmes vis à vis des règles, compte tenu de la fréquence des saignements excessifs, de la douleur, de la rétention hydrique et des autres problèmes périmenstruels y compris la gêne sociale et l'inconfort sexuel, évolue vers la recherche d'une contraception avec des menstruations plus espacées, voire supprimées. L'utilisation de contraceptifs oestroprogestatifs oraux en cycles étendus de 3, 6 voire 12 mois et plus, fait l'objet d'études montrant une meilleure observance vis à vis de la contraception en cycles conventionnels, ce qui semble optimiser l'efficacité contraceptive. Hypothétiquement, les oestroprogestatifs transdermiques et transvaginaux pourraient également être utilisés en cycles étendus. La tolérance est comparable pour les deux méthodes. Les saignements imprévus, plus fréquents lors des cycles longs au début, deviennent moins fréquents après 6 mois environ que lors des cycles conventionnels. Les paramètres de sécurité habituels semblent identiques selon les deux modalités contraceptives. Le confort apporté par la prise continue (5 à 10 fois moins de jours de rétention et de douleur périmenstruelle) permet d'estimer, selon les études de motivation, que 10 à 40% des femmes nécessitant une contraception, désireraient y recourir dès à présent.
2006
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
contraceptifs oraux combinés
menstruation
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux combinés
femmes
attitude envers la santé
article de périodique

---
Courriel
05/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.