Libellé préféré : contraceptifs oraux;

Synonyme CISMeF : pilule; contraceptifs oraux macrodosés; contraceptifs oraux minidosés; Contraceptifs oraux microdosés; COR (Contraceptifs ORaux); Contraceptif oral microdosé; Contraceptifs oraux micro-dosés; Contraceptifs par voie orale; Pilules contraceptives micro-dosées; Pilules contraceptives microdosées; contraceptif oral minidosé; contraceptifs biphasiques; contraceptifs monophasiques; contraceptifs oraux macro-dosés; contraceptifs oraux mini-dosés; contraceptifs triphasiques; pilules biphasiques; pilules contraceptives macro-dosées; pilules contraceptives macrodosées; pilules contraceptives mini-dosées; pilules contraceptives minidosées; pilules contraceptives à faible dose;; pilules monophasiques; pilules triphasiques;

Acronyme CISMeF : CO;

Synonyme MeSH : Pilules contraceptives; Contraceptif oral; contraceptifs oraux à faible dose; Pilules (contraception); Pilules anticonceptionnelles; Contraceptif oral phasique; Contraceptif oral faiblement dosé;

Hyponyme MeSH : Contraceptifs oraux phasiques; Contraceptifs oraux faiblement dosés;

Société canadienne du cancer : http://info.cancer.ca/f/glossary/C/Contraceptif_oral.htm;

action pharmacologique : O;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Faut-il vraiment avoir peur de la pilule contraceptive ?
http://syngof.fr/wp-content/uploads/2017/09/piluleCNGOF.pdf
Qu’est-ce que la pilule contraceptive ? Pilule contraceptive et cancers : faut-il vraiment s’inquiéter ? Le risque vasculaire des pilules contraceptives : de quoi parle-t-on ? Les bénéfices additionnels de la pilule contraceptive. Autres fausses inquiétudes et idées reçues sur la pilule contraceptive. Conclusion : la pilule contraceptive est donc aussi une thérapeutique et un médicament
2017
false
false
false
SYNGOF - Syndicat National des Gynécologues Obstétriciens de France
France
français
brochure pédagogique pour les patients
peur
contraception
Contraceptifs
Contraception
humeur craintive
contraceptifs oraux
préparation de contraceptif oral
contraceptifs
contraception

---
N2-AUTOINDEXEE
Un nouveau contraceptif oral d’urgence à base d’ulipristal (Ella)
In Le Médecin du Québec, volume 52, numéro 1, janvier 2017
http://lemedecinduquebec.org/archives/2017/1/un-nouveau-contraceptif-oral-d-urgence-a-base-d-ulipristal-ella/
Le régime posologique du contraceptif d’urgence à l’ulipristal consiste en l’administration d’un comprimé de 30 mg en une seule dose. Ce contraceptif est plus efficace que celui au lévonorgestrel. De plus, son efficacité est stable jusqu’à 120 heures après une relation sexuelle non protégée alors que celle de la méthode au lévonorgestrel diminue avec le temps. Il a aussi une fenêtre d’efficacité plus longue que le contraceptif d’urgence au lévonorgestrel puisqu’il exerce un effet inhibiteur direct sur la rupture du follicule, ce qui lui permet de demeurer efficace même après le début du pic de LH contrairement au lévonorgestrel...
2017
false
false
false
Le Médecin du Québec
Canada
français
article de périodique
Contraceptifs d'urgence
nouveau
d'urgence
contraception
urgence
contraceptifs oraux
contraception orale
abces superficiel
base
Contraception d'urgence
dû à
médecine
ulipristal
Québec
urgences
médecins
préparation de contraceptif oral
contraceptifs post-coïtaux
contraception post-coïtale
norprégnadiènes

---
N3-AUTOINDEXEE
Pilule : moins de risques d'accidents cardiovasculaires avec le dosage à 20 microgrammes d'éthinylestradiol
In Rev Prescrire 2017 ; 37 (404) : 432-433
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/53104/0/NewsDetails.aspx
Les pilules estroprogestatives associant 20 microgrammes d'éthinylestradiol et lévonorgestrel exposent à moins de troubles cardiovasculaires que celles plus fortement dosées ou contenant un autre progestatif...
2017
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
accident
pilule
infarctus du myocarde
éthinylestradiol
dû à
éthinyloestradiol
Accidents
risque
contraceptifs oraux
accidents

---
N2-AUTOINDEXEE
Renouvellement de contraception orale en médecine générale : étude qualitative des facteurs déterminant la demande non dédiée des patientes de plus de dix-huit ans dans le Nord-Pas-de-Calais
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-5893
Contexte : Les médecins généralistes réalisent 58% des renouvellements de contraception orale (CO). Peu de patientes sembleraient consulter dans un cadre dédié à leur renouvellement de CO. L'objectif de ce travail était d'évaluer les facteurs déterminant les patientes majeures à faire une demande de renouvellement de CO au cours d'une consultation non dédiée à ce seul motif en médecine générale
2016
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
facteur
généralisé
déterminé
contraceptifs oraux
recherche qualitative
contraception orale
dix
qualitatif
contraception
demandé par le patient
patients
médecine générale
contraception orale

---
N1-SUPERVISEE
La pilule microprogestative
http://www.mongeneraliste.be/fichespatients/micropilule
Sa composition en progestérone pure et à faible dose, empêche la survenue d’une grossesse par: la modification de la glaire du col de l’utérus, ce qui empêche les spermatozoïdes de circuler; la modification de la paroi de l’utérus, ce qui empêche la fixation d’un éventuel oeuf fécondé.
2016
false
true
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
contraceptifs oraux
contraceptifs oraux
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Interventions pour traiter l'hirsutisme (hors traitements par laser et par photo-épilation seuls) - Traitements contre la pilosité indésirable de type masculin chez les femmes
http://www.cochrane.org/fr/node/36446
http://www.cochrane.org/CD010334/SKIN_treatments-for-unwanted-male-pattern-hair-growth-in-women
Contexte L'hirsutisme survient chez 5 % à 10 % des femmes en âge de procréer lorsqu'il se produit une croissance excessive des poils terminaux dans les zones sensibles aux androgènes (modèle masculin). Il s'agit d'un trouble pénible ayant un impact majeur sur la qualité de vie. La cause la plus fréquente est le syndrome des ovaires polykystiques. Il existe de nombreuses options de traitement, mais on ne sait pas lesquelles sont les plus efficaces. Objectifs Évaluer les effets d'interventions contre l'hirsutisme (sauf traitements par laser et à base de lumière seuls).
2015
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
hirsutisme
femmes
contraceptifs oraux
contraceptifs oraux
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Les différents contraceptifs oraux : leur prescription, leur utilisation, leurs risques d'utilisation, évolution des connaissances et conséquences en terme de prescription et d'utilisation
http://thesesante.ups-tlse.fr/1219/
Les contraceptifs oraux contiennent un progestatif seul dans les pilules progestatives ou associés à un estrogène dans les pilules combinées. Parmi les pilules combinées, différentes générations de pilule existent classées en fonction du progestatifs qu'elles contiennent de la première génération jusqu'à la quatrième, la plus récente
2015
false
true
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
contraceptifs oraux
contraceptifs oraux
contraceptifs oraux
contraceptifs oraux

---
N1-SUPERVISEE
Les pilules contraceptives et la thrombose veineuse
http://www.cochrane.org/fr/CD010813/les-pilules-contraceptives-et-la-thrombose-veineuse
Contexte : L'utilisation des contraceptifs oraux combinés (COC) a été associée à une thrombose veineuse (TV) (c'est à dire une thrombose veineuse profonde et une embolie pulmonaire). Le risque de TV a été évalué pour de nombreuses doses d'œstrogène et types de progestagène contenus dans les COC, mais aucune comparaison exhaustive impliquant les COC couramment utilisés n'est disponible. Objectifs : Fournir un aperçu exhaustif du risque de thrombose veineuse chez les femmes à l'aide de différents contraceptifs oraux combinés
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
contraceptifs oraux
thrombose veineuse

---
N3-AUTOINDEXEE
La crise de la pilule en France : vers un nouveau modèle contraceptif ?
http://www.ined.fr/fichier/s_rubrique/19893/population.societes.2014.511.crise.pilule.fr.pdf
2014
false
false
false
INED - Institut National d'Etudes Démographiques
information scientifique et technique
France
crises épileptiques
contraception
contraceptifs oraux

---
N2-AUTOINDEXEE
Santé Canada évalue si le poids corporel a un effet sur l'efficacité des contraceptifs oraux d'urgence
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2014/37771a-fra.php
2014
Canadiens en santé
Canada
avis de pharmacovigilance
contraceptifs oraux
contraception
Évaluation
poids du corps
Canada
contraception orale
contraceptifs post-coïtaux
évaluation des impacts sur la santé

---
N1-SUPERVISEE
Contraceptifs oraux et kystes ovariens fonctionnels
http://www.cochrane.org/fr/CD006134
Les kystes ovariens fonctionnels sont un problème gynécologique fréquent chez les femmes en âge de procréer dans le monde entier. Lorsqu'ils sont gros, qu'ils persistent ou qu’ils deviennent douloureux, ces kystes peuvent nécessiter une opération et parfois l'ablation de l'ovaire. Sachant que les contraceptifs oraux sont associés à une incidence réduite des kystes ovariens fonctionnels, de nombreux cliniciens en ont déduit que les pilules contraceptives pouvaient être utilisées aussi pour traiter les kystes. Cette pratique est devenue courante dans le cadre clinique au début des années 1970.
2014
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
kystes de l'ovaire
contraceptifs oraux

---
N2-AUTOINDEXEE
Contraception orale : Zoely (estradiol nomégestrol) n'est pas un progrès
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/47894/0/2012/ArchiveNewsDetails.aspx
2013
Prescrire
contraceptifs oraux
ZOELY
contraception
oestradiol
nomégestrol
contraception orale

---
N2-AUTOINDEXEE
Contraception orale : infirmiers et pharmaciens autorisés à prolonger
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48290/0/NewsDetails.aspx
2013
Prescrire
pharmaciens
Infirmiers
contraception orale
contraception
contraceptifs oraux

---
N2-AUTOINDEXEE
Contraceptifs oraux dits de 3e génération : se préparer à leur arrêt
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48414/0/NewsDetails.aspx
2013
Prescrire
contraception orale
contraceptifs oraux
contraception

---
N1-SUPERVISEE
Pilules de 3ème et 4ème générations (contraceptifs oraux combinés)
http://social-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/sante-sexuelle/article/pilules-de-3e-et-4e-generations-contraceptifs-oraux-combines
La pilule ou contraception orale se présente sous forme de comprimés qui associent généralement deux hormones : des œstrogènes et de la progestérone. Elle est alors appelée pilule combinée ou estroprogestatives. Il existe de nombreuses pilules selon la composition et le dosage des hormones qu’elles contiennent. L’estrogène le plus souvent utilisé est l’éthinylestradiol. Le type de progestatif utilisé détermine la génération de la pilule.
2013
false
true
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
contraceptifs oraux hormonaux
thrombose
contraceptifs oraux
information scientifique et technique
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux

---
N1-VALIDE
CONTRACEPTIFS ORAUX COMMERCIALISÉS EN FRANCE AU 1ER JANVIER 2013
http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/5f6858e2543406c2134c12001e7c54d3.pdf
Contraceptifs oraux commercialisés Estro-progestatifs - Contraceptifs oraux Progestatifs
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
contraceptifs oraux
France
contraceptifs oraux combinés
contraceptifs oraux hormonaux
répertoire
G03A - contraceptifs hormonaux à usage systémique

---
N3-AUTOINDEXEE
Contraception : pilule de deuxième génération plutôt que patch ou anneau vaginal
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48645/0/2013/ArchiveNewsDetails.aspx?page=1
Une pilule à base d'éthinylestradiol et de lévonorgestrel reste le meilleur choix. Patch et anneau vaginal exposent à plus de thromboses...
2013
false
false
false
Prescrire
résumé ou synthèse en français
Anneaux vaginaux
contraceptifs oraux
contraception
dispositifs contraceptifs féminins
patch transdermique

---
N1-VALIDE
Pilules : y-a-t'il des risques ?
http://www.youtube.com/watch?v=l64dwmpCwTg&feature=youtube_gdata
La pilule est le moyen contraceptif le plus répandu en France. 55,5% des femmes de 15 à 49 ans l'utilisent. Or depuis quelques mois elle ne fait plus l'unanimité. La question de la dangerosité des pilules de troisième et quatrième génération a relancé le débat sur ce moyen de contraception... Quels sont les risques liés à la pilule ? Comment savoir ? Des spécialistes vous répondent.
2013
false
N
AP-HM - Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille
Paris
France
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
contraceptifs oraux
contraceptifs oraux

---
N1-VALIDE
Contraceptifs oraux
http://www.medicaments.social-sante.gouv.fr/contraceptifs-oraux.html
Quels sont les différents types de contraceptifs oraux ? Qui peut utiliser/qui ne peut pas utiliser ces contraceptifs oraux ? Des effets indésirables peuvent-ils survenir ? Comment se procurer ces contraceptifs oraux ? Les contraceptifs oraux sont-ils remboursés ? Recommandations de bon usage des contraceptifs oraux...
2013
false
true
false
Ministère des solidarités et de la Santé
Paris
France
français
contraceptifs oraux
brochure pédagogique pour les patients
recommandation de bon usage du médicament
guide ressources

---
N1-VALIDE
J'ai oublié ma pilule
http://www.g-oubliemapilule.com/
en cas d'oubli (conseils) ; bien prendre sa pilule (conseils)
false
N
France
français
contraceptifs oraux
contraceptifs post-coïtaux
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Pilule contraceptive
Quelles sont les conséquences de l'ingestion de pilules contraceptives par des enfants ?
http://www.centreantipoisons.be/m-dicaments/pilules-contraceptives
Ne gardez pas vos pilules dans votre sac à main ou votre table de nuit, elles n'y sont pas à l'abri des bambins.
false
N
Centre antipoison belge
Belgique
français
consommation alimentaire
enfant
contraceptifs oraux
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
L'oubli de pilule
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/Concours/2012_Grenoble_Suard_Seve_Pilule/co/Pillule_web.html
L'oubli de pillule contraceptive est étudié selon le sommaire suivant:Que faire quand on oublie sa pillule? La contraception d'urgence; Quelques astuces pour ne pas oublier sa pillule.
2012
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
contraception post-coïtale
enseignement pharmacie
information patient et grand public
oubli de la prise d'une dose de médicament
matériel enseignement
contraceptifs oraux

---
N3-AUTOINDEXEE
PETITES PILULES CARTERS, comprimé enrobé
CIS : 67302283 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=67302283
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
comprimés
contraceptifs oraux

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison des contraceptifs oraux biphasiques et monophasiques
http://www.cochrane.org/fr/CD002032
Les effets secondaires causés par les contraceptifs oraux entraînent une mauvaise observance et l’arrêt de la contraception. Trois approches ont été employées pour réduire ces effets indésirables : diminution de la dose de stéroïdes, développement de nouveaux stéroïdes et de nouvelles formules et schémas d'administration. Cette troisième stratégie a abouti à la création de la pilule contraceptive biphasique.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
contraceptifs oraux
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
contraceptifs oraux

---
N1-SUPERVISEE
Contraceptifs oraux triphasiques versus monophasiques pour la contraception
http://www.cochrane.org/fr/CD003553
Les effets secondaires des pilules contraceptives orales (CO) découragent l’observance et la poursuite de ces traitements. Les stratégies visant à diminuer les effets indésirables ont conduit à l’introduction de la pilule CO triphasique dans les années 1980. On ignore si les pilules CO triphasiques ont des taux de grossesses accidentelles plus élevés que les pilules monophasiques. On ignore également si les pilules triphasiques permettent un meilleur contrôle du cycle et présentent moins d’effets secondaires que les pilules monophasiques.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
contraceptifs oraux
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
contraceptifs oraux

---
N1-SUPERVISEE
Contraception - L'oubli d'un comprimé 24/4
http://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/pdf/publications/perspective_infirmieres/2011_vol08_no5/12Contraception.pdf
Chloé utilise un contraceptif oral 24/4. Hier elle a vomi son comprimé. Elle a voulu y remédier et en a repris un deuxième. Aujourd'hui, elle téléphone pour obtenir un conseil. Naturellement, la prise de ses comprimés se terminera une journée plus tôt puisqu'il lui en reste un de moins.
2011
false
true
false
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
Canada
contraceptifs oraux
contraception
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Contraception orale : le type de pilule favorise t-il l'observance ?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/571_Contraception_orale_type_de_pilule_et_observance.pdf
Les Françaises utilisent très largement aujourd’hui la contraception médicalisée (pilule et stérilet). Pourtant, une grossesse sur 3 est toujours qualifiée de non prévue par les femmes elles-mêmes et 30% surviennent sous contraception médicalisée. Il y a donc une différence considérable entre l’efficacité contraceptive théorique (taux d’échec estimé à 0,3/ 100 femmes-années) et son efficacité pratique.
2010
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
article de périodique
contraceptifs oraux
Observance thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Contraception orale : quel risque thromboembolique ?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/573_Contraception_orale_quel_risque_thromboembolique.pdf
Les antécédents personnels ou familiaux de thrombose des veines profondes sont l’une des contre-indications de la contraception estroprogestative (recommandations OMS). Le risque thromboembolique est bien sûr particulièrement élevé s’il existe chez la femme des facteurs prédisposants (dont la présence, chez 5% des femmes européennes, du facteur V de Leiden). En dehors de ces cas particuliers, les études cas-contrôle ont montré un risque relatif qui va de 2,1 à 4,4 en cas d’utilisation de contraception orale, dépendant à la fois de la dose d’estrogène et du type de progestatif.
2010
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
contraceptifs oraux
contraceptifs oraux
facteurs de risque
article de périodique
contraceptifs oraux
thromboembolie

---
N1-VALIDE
Contraceptifs oraux et risque de thromboembolie veineuse : Mise à jour
J Obstet Gynaecol Can, vol. 32, n 12, 2010, p.1198-1204
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/02/gui252CPG1012E1.pdf
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)34747-8/abstract
Indication du niveau de preuve, Objectif : Fournir les données actuelles et nouvelles en ce qui concerne les contraceptifs oraux et le risque de thromboembolie veineuse (TEV).
2010
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
contraceptifs oraux
thromboembolisme veineux
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Arrêté du 25 mai 2010 fixant la liste des médicaments contraceptifs oraux visée aux articles L. 4311-1 et L. 5125-23-1 du code de la santé publique
https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000022285098
Art. 1er. - La liste des médicaments contraceptifs oraux que le pharmacien peut dispenser, en application de l'article L. 5125-23-1 du code de la santé publique, figure en annexe du présent arrêté. Art. 2. - La liste des médicaments contraceptifs oraux dont l'infirmier est autorisé à renouveler les prescriptions, en application de l'article L. 4311-1 du code de la santé publique, figure en annexe du présent arrêté.
2010
false
false
false
Legifrance
France
français
contraceptifs oraux
texte législatif

---
N3-AUTOINDEXEE
Foie et contraception orale
http://www.fmcgastro.org/postu-main/archives/postu-2010-paris/foie-et-contraception-orale-2/
Objectifs pédagogiques: Savoir quelle surveillance hépatique doit être proposée chez les patientes sous contraception orale; Connaître les contre-indications hépatiques de la contraception orale; Savoir si la contraception orale microdosée a changé les données classiques
2010
false
false
false
FMC-HGE - Association Française de Formation Médicale Continue en Hépato-Gastro-Entérologie
France
matériel enseignement
contraceptifs oraux
contraception orale
foie
contraception

---
N1-SUPERVISEE
Contraception orale pour les kystes ovariens fonctionnels ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/332
Question clinique Quelle est l'efficacité de la contraception orale en tant que traitement de kystes ovariens fonctionnels pour les femmes en période reproductive ?
2010
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
kystes de l'ovaire
contraceptifs oraux
lecture critique d'article

---
N1-SUPERVISEE
Évolution des stratégies dans le dosage des contraceptifs oraux
http://www.stacommunications.com/journals/leclinicien/2009/08-Sept-09/WNiCRCLIN.pdf
2009
false
N
Le Clinicien - la revue de formation médicale continue
Canada
français
menstruation
contraceptifs oraux
article de périodique

---
N1-VALIDE
Contraception orale: début immédiat ou différé ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/534
Si cette étude confirme que la méthode QS versus début conventionnel de la contraception orale lors des règles suivantes n’occasionne pas plus d’effets indésirables, elle ne peut montrer de différence franche sur la poursuite du traitement contraceptif et ne montre pas de différence quant à la survenue d’une grossesse. Le taux très important d’arrêts de contraception dans les 6 mois et la puissance insuffisante de cette étude rendent cependant ses conclusions peu informatives.
2008
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
hémorragie utérine
contraceptifs oraux
contraceptifs oraux
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
La contraception orale augmente-t-elle le risque de cancer du sein avant la ménopause ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/567
Existe-t-il un lien entre l¿utilisation d¿une contraception orale et le risque de survenue d¿un cancer du sein avant la ménopause ?
2007
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
contraceptifs oraux
tumeurs du sein
facteurs de risque
adulte
lecture critique d'article

---
N1-SUPERVISEE
Contraceptifs oraux et cancer
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F34F11F
Récemment, les résultats de l'étude de cohorte britannique, la Royal College of General Practitioners' oral contraception study , ont été publiés [ Brit Med J 2007 ; 335 : 651-8 , avec un éditorial : 621-2 ]. Cette étude portant sur environ 46.000 femmes a débuté en 1968 afin d'étudier les effets des contraceptifs oraux sur l'incidence de différents types de cancer.
2007
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
contraceptifs oraux
tumeurs
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Nouvelles données à long terme concernant les contraceptifs oraux et le cancer
http://www.cbip.be/nieuws/index.cfm?welk=233
Le 12 septembre 2007, le British Medical Journal a publié early-online sur son site Web l'analyse des données de l'étude de cohorte britannique à large échelle, la Royal College of General Practitioners oral contraception study. Cette étude a débuté en 1968 afin d'étudier les effets des contraceptifs oraux sur l'incidence de différents types de cancer
2007
false
N
CBIP - Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique
Bruxelles
Belgique
français
tumeurs
études de cohortes
contraceptifs oraux
études de suivi
information scientifique et technique

---
N3-AUTOINDEXEE
Les contraceptifs oraux en continu : pourquoi, pour qui et comment ?
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/029-031DrBerube0506.pdf
2006
false
true
false
Le Médecin du Québec
Canada
article de périodique
contraceptifs oraux

---
N1-SUPERVISEE
Interactions médicamenteuses et contraceptifs oraux : Petit guide de poche
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/065-068DreDAmours0506.pdf
Conduite suggérée en présence d'une interaction avec les anticonvulsivants. Conduite suggérée en présence de rifampicine et de griséofulvine. Conduite suggérée en présence d'antibiotiques. Conduite suggérée en présence d'une interaction avec les antirétroviraux. ; 4 pages
2006
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
contraceptifs oraux
interactions médicamenteuses
anticonvulsivants
rifampicine
griséofulvine
antibactériens
antifongiques
antirétroviraux
G03A - contraceptifs hormonaux à usage systémique
article de périodique
information sur le médicament

---
N1-VALIDE
Modèles de saignement après initiation immédiate ou conventionnelle de la pilule
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/855
l'initiation d'une contraception orale sans tenir compte du cycle menstruel engendre-t-elle des saignements plus irréguliers ?
2004
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
cycle menstruel
études de suivi
contraceptifs oraux
facteur temps
lecture critique d'article
étude comparative

---
N1-SUPERVISEE
Contraceptifs oraux et lipides
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/049-053COTE0102.pdf
On vous consulte pour obtenir une ordonnance de contraceptifs oraux. Un bilan lipidique devrait-il faire partie de votre évaluation? La patiente souffrant de dyslipidémie peut-elle prendre un contraceptif oral? Si oui, lequel?...
2002
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
lipides
contraceptifs oraux
dyslipidémies
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Contraceptifs oraux et interactions médicamenteuses, mythe ou réalité ?
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/057-061BERUBEJ20102.pdf
Le contraceptif oral est l'une des méthodes de contraception les plus utilisées au Canada. Son taux d'échec théorique est très bas, soit 0,1 pour 100 femmes-année. Le taux d'échec réel est par contre beaucoup plus élevé. Jusqu'à 5% des femmes auront une grossesse non planifiée dans la première année d'utilisation des contraceptifs oraux (CO)2. Les oublis et une prise irrégulière sont les causes les plus importantes d'échecs contraceptifs. Toutefois, les interactions médicamenteuses sont certainement responsables d'un nombre non négligeable de grossesses non planifiées. ; 5 pages
2002
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
antibiothérapie
interactions médicamenteuses
contraceptifs oraux
grossesse non désirée
anticonvulsivants
antifongiques
rifampicine
antibactériens
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Les pilules en continu, pourquoi être menstruée tous les 28 jours ?
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/043-047BERUBEJ30102.pdf
Dans Alice au pays des merveilles, la reine Rouge dit à Alice: «C’est un fait bien connu. En fait, il est si bien connu qu’après tout il n’est peut-être pas vrai du tout!» (tiré de l’article de Pierre Lévesque publié dans Le Médecin du Québec, février 1996).
2002
false
true
false
Le Médecin du Québec
Canada
article de périodique
contraceptifs oraux

---
Courriel
12/12/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.