CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : composés nitrés;

Synonyme CISMeF : nitrés, composés;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Expositions aux spécialités à base d’imidaclopride : synthèse des cas signalés aux centres antipoison français de 1999 à 2012
http://www.centres-antipoison.net/CCTV/Imidaclopride_GT_Phytoveille_VF.pdf
L’imidaclopride entre dans la composition d’un grand nombre de produits commercialisés avec une utilisation fréquente, domestique ou professionnelle, à l’origine de 428 cas d’exposition aux CAPTV. Dans cette étude rétrospective, toutes les expositions accidentelles rapportées sont de gravité faible à modérée. Seules les ingestions volontaires à visée suicidaire ont été à l'origine de troubles neurologiques et cardiovasculaires graves ayant nécessité une prise en charge en unité de soins intensifs. Les doses supposées ingérées à l'origine de ces cas graves pouvaient être relativement faibles (dès 5 g soit environ 30 mL) impliquant une surveillance médicalisée systématique en cas d’ingestion volontaire. Dans le contexte actuel de restriction d’usage des néonicotinoïdes au niveau européen, un nouveau bilan des cas d’exposition à l’imidaclopride pourrait être envisagé à moyen terme...
2014
false
false
false
CAPTV - Association des centres antipoison et de toxicovigilance
France
français
études rétrospectives
France
imidacloprid
rapports et études
exposition environnementale
accidents domestiques
tentative de suicide
insecticides
accidents du travail
jardinage
exposition professionnelle
signes et symptômes
insecticides
imidacloprid
intoxication
exposition professionnelle
Imidazoles
composés nitrés
Imidazoles
composés nitrés

---
N1-VALIDE
Médicaments des systemes cardiovasculaire et rénal et canicules : rapport et recommandations
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1446_MedSystemesCardiovascuRenalCanicules.pdf
Sur la base de données épidémiologiques actuelles, il semble que les diurétiques, les antiarythmiques, les cardiotoniques, les bloqueurs des canaux calciques, les nitrates, les médicaments du système rénine-angiotensine, les bêta-bloquants, les anticoagulants oraux et les antiplaquettaires soient des médicaments susceptibles d'aggraver le syndrome d'épuisement-déshydratation et le coup de chaleur. Avec le présent rapport, l'INSPQ veut répertorier quels sont vraiment les médicaments à risque sur le terrain en s'appuyant sur des publications originales, basées sur des études d'observation descriptives ou expérimentales, ou à visée étiologique. Une fois répertoriés, il sera alors possible de différencier quels sont les médicaments réellement à risque de ceux qui ne le sont que théoriquement, réduisant ainsi la liste de personnes à risque durant une canicule (d'où une meilleure surveillance des impacts santé liés à la consommation de ces médicaments dans un tel contexte)...
2012
false
O
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
maladie chronique
vasodilatateurs
composés nitrés
C01DA - dérivés nitrés
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
antagonistes des récepteurs aux angiotensines
C09 - médicaments agissant sur le système rénine-angiotensine
antagonistes bêta-adrénergiques
anticoagulants
effets secondaires indésirables des médicaments
maladies cardiovasculaires
maladies du rein
coup de chaleur
épuisement dû à la chaleur
déshydratation
caractéristiques de la population
diurétiques
effets secondaires indésirables des médicaments
antiarythmiques
cardiotoniques
inhibiteurs des canaux calciques
troubles de l'équilibre hydroélectrolytique
continuité des soins
chaleur extrême
Québec
facteurs de risque
maladie chronique

---
N1-VALIDE
Solvants particuliers (Les)
fiche solvants - ED 4229
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%204229
description et utilisation, dangers et risques, toxicité, maladies professionnelles, incendie et explosion, réactivité chimique, risques environnementaux, prévention des risques, bibliographie sélective. Les solvants particuliers rassemblent des substances que l'on ne peut classer dans les grandes familles de solvants organiques. On y trouve des dérivés nitrés (nitrométhane, 2-nitropropane, nitrobenzène), des dérivés azotés (triéthylamine, N,N-diméthylformamide ou DMF, ...), des dérivés soufrés (diméthylsulfoxyde ou DMSO, sulfure de carbone). ; 6 pages
2011
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
solvants
composés nitrés
composés de l'azote
composés du soufre
maladies professionnelles
maladies professionnelles
exposition professionnelle
Étiquetage de produit
fiche toxicologique
tableau

---
Courriel
11/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.