CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : coma;

Définition du MeSH : Etat profond d'inconscience associé à une activité cérébrale diminuée, duquel le patient ne peut pas être éveillé. Le coma survient en général lorsqu'il y a une dysfonction ou une lésion impliquant les deux hémisphères, ou la formation réticulaire tronculaire. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : pseudo-coma;

Terme MeSH Related : Pseudocoma;

Définition VIDAL : Trouble de la conscience, allant de la simple torpeur à la perte de connaissance complète (coma profond).;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Etat profond d'inconscience associé à une activité cérébrale diminuée, duquel le patient ne peut pas être éveillé. Le coma survient en général lorsqu'il y a une dysfonction ou une lésion impliquant les deux hémisphères, ou la formation réticulaire tronculaire. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Sortir du coma ? - Sur les docks
http://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks/sortir-du-coma
Lorsque dans une famille survient l’accident d’un proche qui le plonge dans le coma, c’est d’abord la sidération. Puis commence l’attente d’un signe d’éveil, l’espoir d’un retour à la normale et parfois la probabilité de plus en plus faible pour que l’accidenté ne retrouve jamais son état antérieur.
2016
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
coma

---
N1-SUPERVISEE
Coma non traumatique
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:anesthrea:item_331
Si le concept de coma apparaît évident pour chacun, une définition précise est difficile à donner. Etymologiquement, coma signifie sommeil profond. Le coma associe une altération de la conscience sans éveil lors stimulations (verbales ou douloureuses) et sans ouverture des yeux. L’élément principal est l’absence de réponse aux ordres.
2015
false
true
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège National des Enseignants d'Anesthésie et de Réanimation
France
331. Coma non traumatique chez l'adulte et chez l'enfant
français
cours
épreuves classantes nationales
coma
coma
coma
coma
réanimation
coma

---
N1-SUPERVISEE
Coma
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:reanimation:coma
Les troubles aigus de la conscience constituent un continuum allant de la confusion mentale jusqu'au coma qui en est la forme la plus grave. La plupart des pathologies altérant le fonctionnement cérébral peuvent entrainer un coma; les étiologies sont ainsi nombreuses et la démarche diagnostique doit être rigoureuse. La première étape de la prise en charge consiste en l'évaluation des fonctions vitales (classique « ABC » pour Airway, Breathing et Circulation).
2015
true
false
true
2eme cycle / master
CC BY-NC-SA 3.0
SIDES - Référentiel du Collège National des Enseignants de Réanimation
France
331. Coma non traumatique chez l'adulte et chez l'enfant
français
cours
coma
coma
coma
coma
coma
neurologie
coma

---
N1-SUPERVISEE
Coma
http://www.cnerea.fr/UserFiles/File/national/desc-des/livre-masson-2015/neuro/coma.pdf
Les troubles aigus de la conscience constituent un continuum allant de la confusion mentale jusqu’au coma qui en est la forme la plus grave. La plupart des pathologies altérant le fonctionnement cérébral peuvent entrainer un coma; les étiologies sont ainsi nombreuses et la démarche diagnostique doit être rigoureuse. La première étape de la prise en charge consiste en l’évaluation des fonctions vitales (classique « ABC » pour Airway, Breathing et Circulation).
2015
true
false
false
2eme cycle / master
CNER - Collège National des Enseignants de la Réanimation
France
331. Coma non traumatique chez l'adulte et chez l'enfant
français
cours
coma
coma
coma
coma
coma
coma
neurologie
épreuves classantes nationales
coma

---
N1-SUPERVISEE
Neuromonitorage après coma aigu aux soins intensifs
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-454/Neuromonitorage-apres-coma-aigu-aux-soins-intensifs
La prise en charge du patient cérébrolésé est basée sur la gestion de la lésion cérébrale «secondaire», définie par l’ensemble des mécanismes physiopathologiques intracérébraux (œdème, ischémie, défaillance énergétique, crises épileptiques) et systémiques (hyperthermie, perturbations de la glycémie) survenant après la lésion primaire (traumatisme, hémorragie, AVC, anoxie cérébrale) et pouvant aggraver le pronostic. Le paradigme thérapeutique actuel consiste en une approche guidée par le neuromonitorage multimodal, incluant des techniques invasives (pression intracrânienne, PO2 cérébrale, microdialyse cérébrale) et non invasives (doppler transcrânien, spectroscopie proche infrarouge, électroencéphalogramme). L’objectif de cet article est de décrire l’utilité du neuromonitorage multimodal dans la prise en charge du coma aigu aux soins intensifs.
2014
false
true
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
surveillance neurophysiologique
surveillance neurophysiologique
surveillance neurophysiologique
surveillance neurophysiologique
surveillance neurophysiologique
traumatismes cranioencéphaliques
traumatismes cranioencéphaliques
coma

---
N1-SUPERVISEE
Comas non traumatiques
- Examen Classant National : Question(s) 230 -
http://www.cen-neurologie.fr/2eme-cycle/Maladies%20et%20grands%20syndromes/Comas%20non%20traumatiques/index.phtml
Pour comprendre, prise en charge en urgence, examen neurologique détaillé, classification des comas, diagnostic différentiel, étiologie
true
N
2eme cycle / master
Collège des Enseignants de Neurologie
France
331. Coma non traumatique chez l'adulte et chez l'enfant
français
cours
coma
coma
traitement d'urgence
examen neurologique
diagnostic différentiel
neurologie

---
N1-VALIDE
Le coma
http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/le-coma
Le coma correspond à la forme la plus sévère d'altération de la conscience. Un patient dans le coma semble endormi, mais il ne réagit à aucune stimulation, même douloureuse. Cet état, généralement transitoire, peut s'observer dans un grand nombre de maladies, neurologiques ou non. document non daté, publié le 14 octobre 2013
2013
false
N
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
coma
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Quelle conscience dans le coma ?
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/1671/1
Marzia De Lucia, maître assistante à l'UNIL. Une équipe internationale de chercheurs en neurosciences est parvenue à mesurer l’état de conscience de patients dans le coma
2013
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
conscience
coma
enregistrement vidéo

---
N1-SUPERVISEE
Comas et syncopes
http://www.cen-neurologie.fr/1er-cycle/propedeutique/analytique/comas/index.phtml
Comas, syncopes et lipothymies
true
N
Collège des Enseignants de Neurologie
France
français
cours
syncope
coma
signes et symptômes
diagnostic différentiel
coma
examen physique

---
N1-VALIDE
Coma : cas de conscience
http://www.rts.ch/emissions/36-9/3721163-coma-cas-de-conscience.html
Après un coma certains patients récupèrent toutes leurs facultés, d'autres sont en mort cérébrale ou en état végétatif. Comment évaluer la gravité du coma ou décider de l'arrêt de soins? Un réel défi pour le corps médical.
2012
false
N
RTS - Radio Télévision Suisse
Suisse
français
émission de télévision
information patient et grand public
coma

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance systématique de la pression intracrânienne dans le coma aigu
http://www.cochrane.org/fr/CD002043
Déterminer si la surveillance systématique de la PIC dans tous les cas de coma sévère aigu réduit le risque de mortalité toutes causes confondues ou d'invalidité grave lors du dernier suivi.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
coma
maladie aiguë
pression intracrânienne
hypertension intracrânienne
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Imagerie par résonance magnétique chez des patients survivant à un coma
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1964&langue=FR
Les états de conscience altérée qui suivent un coma post-traumatique ou non traumatique posent de réels problèmes de diagnostic, de pronostic et d'éthique en plus de leur impact socio-économique non négligeable. Aujourd'hui, environ 40% des patients en état de conscience minimale sont encore mal diagnostiqués et considérés comme étant végétatifs (Schnakers et al., 2009) (1). Les récents progrès des techniques d'imagerie par résonance magnétique (tenseur de diffusion, spectroscopie et imagerie fonctionnelle) fournissent des données qui permettent d'améliorer le diagnostic, l'évaluation pronostique et la prise en charge de ces patients.
2009
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
imagerie par résonance magnétique
coma
état végétatif persistant
conscience
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge des patients adultes souffrant d'un coma chronique postanoxique : résultats de l'enquête de la SRLF
http://www.srlf.org/wp-content/uploads/2015/11/0910-Reanimation-Vol18-N7-p640_648.pdf
Cette enquête avait pour objectifs d’identifier les problématiques liées à la prise en charge des patients souffrant de coma chronique postanoxique (CCPA) et de rapporter l’expérience et le vécu des équipes soignantes.
10.1016/j.reaurg.2009.06.019
2009
false
true
false
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
article de périodique
coma
adulte
prise en charge personnalisée du patient
coma
collecte de données

---
N1-SUPERVISEE
Glasgow Outcome Scale
Echelles spécifiques - Traumatisme crânien, AVC, coma
http://www.cofemer.fr/UserFiles/File/ECH.2.4.2.1.GOS.pdf
C'est une échelle de gravité séquellaire, de handicap et de devenir fonctionnel. Elle est très sommaire, très rapide et simple d'utilisation, donc très répandue.
2008
true
N
Campus numérique de Médecine physique et de réadaptation
Paris
France
français
matériel enseignement
échelle de suivi de glasgow
coma
médecine physique et de réadaptation
rééducation et réadaptation
évaluation de l'incapacité
techniques et procédures diagnostiques

---
N1-SUPERVISEE
Glasgow Coma Scale (CGS)
Echelles spécifiques - Traumatisme crânien, AVC, coma
http://www.cofemer.fr/UserFiles/File/ECH.2.4.1.%20Glasgow.pdf
Cette échelle est validée chez les patients comateux ou au début de leur phase d'éveil...
2008
true
N
Campus numérique de Médecine physique et de réadaptation
Paris
France
français
matériel enseignement
échelle de glasgow
médecine physique et de réadaptation
rééducation et réadaptation
coma

---
N1-SUPERVISEE
Traumatisme crânien grave
http://www.cofemer.fr/UserFiles/File/Traumatisme%20cr%C3%A2nien%20grave%20Lyon%202008.pdf
introduction - données épidémiologiques - physiopathologie, bilan lésionnel et prise en charge initiale - la phase d'éveil, 3TC grave ; persistance de déficiences motrices et cognitives majeures - TC grave : persistance de troubles cognitifs et comportementaux retentissant sur l'insertion sociale et professionnelle - anoxie cérébrale au décours d'un arrêt cardio-circulatoire - les spécificités du traumatisme de l'enfant - les problèmes médicaux au très long cours, le suivi - quelques notions sur l'expertise médico-légale, quelques pièges - conclusion - références bibliographiques
2008
true
N
Campus numérique de Médecine physique et de réadaptation
Paris
France
français
médecine physique et de réadaptation
indice de gravité médicale
traumatismes cranioencéphaliques
incidence
traumatismes cranioencéphaliques
coma
traumatismes cranioencéphaliques
échelle de suivi de glasgow
traumatismes cranioencéphaliques
traumatismes cranioencéphaliques
cours
figure
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Comment prédire l'évolution du coma post-anoxique ?
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1740&SessionID=&langue=FR
La plupart des patients qui restent dans le coma plus de quelques heures après une ischémie cérébrale globale n'évolueront pas favorablement. Il existe des facteurs qui permettent de prédire de façon précoce une évolution défavorable : un score moteur de Glasgow inférieur ou égal à 2, l'absence de réflexes pupillaires ou cornéens, des tracés EEG de type isoélectrique ou «burst-suppression», l'absence de réponse corticale (onde N20) lors des potentiels évoqués somesthésiques, un taux sérique de Neuron-Specific Enolase (NSE) supérieur à 33 µg/L. Tous ces éléments peuvent aider le réanimateur dans ses contacts avec la famille (critères objectifs, reproductibles) ainsi que dans la planification du niveau de soins. Nous proposons ici un algorithme d'aide au pronostic en cas de coma post-anoxique.
2008
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
coma
algorithmes
hypoxie cérébrale
pronostic
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Comment prédire l'évolution du coma post-anoxique ?
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1740&langue=FR
La plupart des patients qui restent dans le coma plus de quelques heures après une ischémie cérébrale globale n'évolueront pas favorablement. Il existe des facteurs qui permettent de prédire de façon précoce une évolution défavorable : un score moteur de Glasgow inférieur ou égal à 2, l'absence de réflexes pupillaires ou cornéens, des tracés EEG de type isoélectrique ou «burst-suppression», l'absence de réponse corticale (onde N20) lors des potentiels évoqués somesthésiques, un taux sérique de Neuron-Specific Enolase (NSE) supérieur à 33 µg/L.
2008
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
pronostic
coma
hypoxie-ischémie du cerveau
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Coma
Manuel de neurochirurgie
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?article159
Le coma se caractérise par une absence durable, totale ou partielle de la conscience. Un état de conscience normal dépend de l'intégrité du système d'éveil, celui-ci relevant essentiellement de la formation réticulée prolongée par certains noyaux thalamiques, hypothalamiques et se terminant par une projection corticale diffuse. Il s'agit d'un état différent du sommeil. En pratique, ce diagnostic doit être évoqué lorsque le malade ne bouge pas, ne parle pas, n'ouvre pas les yeux.
2006
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
neurochirurgie
coma
coma
coma
diagnostic différentiel
échelle de suivi de glasgow
coma
cours
tableau

---
N1-VALIDE
Les comas non traumatiques
- Examen Classant National : Question(s) 230 -
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=13&LANGUE=0
Référentiel National - Collège des Enseignants de Neurologie ; définition, prise en charge en urgence, examen neurologique détaillé, classification des comas (stades, échelle de gravité, diagnostic d'un engagement transtentoriel, mort cérébrale), diagnostic différentiel, étiologies (coma toxique, métabolique, épileptique, avec signes méningés et de focalisation), annexe (réflexes du tronc cérébral)
2002
true
N
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
331. Coma non traumatique chez l'adulte et chez l'enfant
français
épreuves classantes nationales
coma
traitement d'urgence
neurologie
coma
coma
coma
signes et symptômes
échelle de suivi de glasgow
diagnostic différentiel
coma
examen neurologique
cours

---
N1-VALIDE
Traumatisés crâniens adultes en médecine physique et réadaptation (Les) : du coma à l'éveil
conférence de consensus du 8 octobre 2001 à Bordeaux (France) organisée par la SOciété Française de Médecine Physique et Réadaptation (SOFMER)
http://sfar.org/?p=7034
http://sfar.org/traumatises-craniens-adultes-en-medecine-physique-et-readaptation/
indication du niveau de preuve (selon la méthodologie de la Canadian Task Force on Periodic Health) ; modalités et niveaux cliniques de passage du coma à l'éveil (description des différents états successifs, évaluation selon des échelles définies, transfert de réanimation en rééducation), recommandations sur les examens complémentaires nécessaires lors de la phase aiguë puis des phases subaiguë et chronique, les traitements médicamenteux, les procédures en rééducation
2001
false
true
true
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
Paris
France
français
coma
coma
coma
signes et symptômes
coma
adulte
lésions encéphaliques
indices de gravité des traumatismes
tomodensitométrie
échelle de glasgow
échelle de suivi de glasgow
lésions encéphaliques
médecine factuelle
recommandation par consensus

---
Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.