CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : chorioméningite lymphocytaire;

Acronyme CISMeF : LCM;

Synonyme MeSH : Maladie d'Armstrong; CML (ChorioMéningite lymphocytaire); LCM (Lymphocytic ChorioMeningitis);

Définition MeSH INSERM : Méningite due au virus de la chorioméningite lymphocytaire (VCML) dont les souris et certains autres rongeurs sont les hôtes. L'homme peut être infecté par inhalation ou ingestion de particules infectieuses. Les manifestations cliniques sont tout d'abord un syndrome pseudo-grippal puis associent une nuque raide, des altérations de la conscience, une ataxie et une incontinence. La transmission maternelle entraîne des malformations foetales et des lésions neurologiques pouvant être à type d'hydrocéphalie, de sténose de l'aqueduc, de choriorétinite et de microcéphalie. (From Joynt, Clinical Neurology, 1996, Ch26, pp1-3);

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Chorioméningite lymphocytaire
http://www.cnrs.fr/infoslabos/reglementation/docs-PDF/choriolympho.pdf
épidémiologie, description, diagnostic et traitement de la maladie chez l'animal et chez l'Homme, modes de transmission, prévention
false
N
CNRS
Paris
France
français
arenaviridae
chorioméningite lymphocytaire
chorioméningite lymphocytaire
chorioméningite lymphocytaire
chorioméningite lymphocytaire
signes et symptômes
chorioméningite lymphocytaire
chorioméningite lymphocytaire
documents

---
N1-SUPERVISEE
Chorioméningite lymphocytaire
http://www.inma.fr/files/piece_jointe/fr/146.pdf
Maladie de répartition mondiale, essentiellement transmise par les souris ou les hamsters dorés. La voie de contamination principale est respiratoire. Attention aux changements des litières et au nettoyage des cages.
2011
false
true
false
INMA - Institut National de Médecine Agricole
France
chorioméningite lymphocytaire
chorioméningite lymphocytaire
chorioméningite lymphocytaire
zoonoses
information scientifique et technique
chorioméningite lymphocytaire

---
N1-VALIDE
Virus de la chorioméningite lymphocytaire
fiches techniques santé/sécurité
http://www.phac-aspc.gc.ca/lab-bio/res/psds-ftss/lymp-cho-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2010
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
chorioméningite lymphocytaire
virus de la chorioméningite lymphocytaire
virus de la chorioméningite lymphocytaire
chorioméningite lymphocytaire
chorioméningite lymphocytaire
zoonoses
désinfectants
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
réservoirs d'agents pathogènes
chorioméningite lymphocytaire
période d'incubation de maladie infectieuse
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Chorioméningite
http://agriculture.gouv.fr/sites/minagri/files/documents/pdf/Fiche_choriom%C3%A9ningite_19_11_09.pdf
Quel agent responsable ? Quelle maladie chez l'homme ? Quelle maladie chez l'animal ? Quelles mesures collectives de prévention ? Quelle conduite à tenir pour éviter d'être contaminé ?
2009
false
N
Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales [français]
France
français
chorioméningite lymphocytaire
information patient et grand public

---
Courriel
10/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.