CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : choc hémorragique;

Définition du MeSH : Hémorragie aiguë ou perte excessive de liquides causant l' HYPOVOLEMIE. [Traduction effectuée avant 2008];

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Hémorragie aiguë ou perte excessive de liquides causant l' HYPOVOLEMIE. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Choc hémorragique : diagnostic en imagerie et prise en charge endovasculaire
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref-trans:imagerie:multi-items:item_328:start
Les chocs hémorragiques mettent en jeu le pronostic vital. Le diagnostic étiologique peut être indiqué par le contexte clinique (polytraumatisé, hémorragie de la délivrance, pathologie tumorale sous-jacente connue), ainsi que des facteurs favorisants comme le risque hémorragique très majoré par la prise de médicaments anticoagulants.
2016
false
false
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège des Enseignants de Radiologie de France et du Collège National des Enseignants de Biophysique et Médecine Nucléaire
France
328. État de choc. Principales étiologies : hypovolémique, septique (voir item 154), cardiogénique, anaphylactique
329. Prise en charge immédiate pré-hospitalière et à l'arrivée à l'hôpital, évaluation des complications chez : un brûlé, un polytraumatisé, un traumatisé abdominal, un traumatisé des membres, un traumatisé du rachis, un traumatisé thoracique, un traumatisé oculaire, un patient ayant une plaie des parties molles.
français
cours
épreuves classantes nationales
choc hémorragique
choc hémorragique
choc hémorragique
radiologie
choc hémorragique
choc hémorragique

---
N1-VALIDE
Choc hémorragique
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-438/Choc-hemorragique
L’état de choc est une urgence vitale. Il est défini par une insuffisance circulatoire aiguë, caractérisée par un transport d’oxygène insuffisant pour assurer l’oxygénation tissulaire.Lors de choc hémorragique, d’origine traumatique ou non, la prise en charge vise à identifier et à traiter au plus vite la source de saignement et à prévenir une défaillance d’organe.Elle est guidée par la clinique et des examens paracliniques simples orientant rapidement le diagnostic et le traitement.L’obtention d’une hémostase efficace, chirurgicale, radio-interventionnelle ou médicamenteuse constitue un objectif primordial. La réanimation circulatoire doit être monitorée et vise à restaurer une oxygénation tissulaire optimale.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
choc hémorragique
choc hémorragique
choc hémorragique

---
N1-VALIDE
RFE : Recommandations sur la réanimation du choc hémorragique
http://www.sfmu.org/upload/consensus/rfesfar2014-chochemorragique.pdf
http://sfar.org/recommandations-sur-la-reanimation-du-choc-hemorragique/
L’objectif de cette RFE est d’éditer des recommandations sur la prise en charge du choc hémorragique, à la phase précoce, en pré et en intrahospitalier. De par Leurs particularités, l’hémorragie digestive et l’hémorragie obstétricale ont été exclues du champ de cette RFE
2014
false
false
true
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
choc hémorragique
recommandation par consensus
hypovolémie
colloïdes
hémoglobines
vasoconstricteurs
troubles de l'hémostase
acide tranéxamique
antifibrinolytiques
transfusion de plaquettes
fibrinogène
vitamine K
hydroxyéthylamidons
substituts du plasma
anticoagulants

---
N1-SUPERVISEE
Différents moments d'administration ou volumes de liquides intraveineux chez les personnes avec des saignements incontrôlés dus à une blessure
http://www.cochrane.org/fr/CD002245/differents-moments-dadministration-ou-volumes-de-liquides-intraveineux-chez-les-personnes-avec-des-saignements-incontroles-dus-a-une-blessure
Contexte : Le traitement du choc hémorragique implique le maintien de la pression artérielle et de la perfusion tissulaire jusqu'à ce que les saignements soient contrôlés. Différentes stratégies de réanimation ont été utilisées pour maintenir la pression artérielle chez les patients présentant un traumatisme jusqu'à ce que les saignements soient sous contrôle. Cependant, même si le maintien de la pression artérielle peut prévenir le choc, il peut aussi aggraver les saignements. Objectifs : Examiner l'effet sur la mortalité et les temps de coagulation de deux stratégies d'administration de fluides par voie intraveineuse dans la prise en charge de l'hypovolémie hémorragique, l'administration précoce versus retardée et l'administration d'un grand volume de fluide versus un volume plus petif
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
choc hémorragique
administration par voie intraveineuse
plaies et blessures
résultat thérapeutique
hypovolémie
facteur temps
substituts du plasma
revue de la littérature

---
N1-SUPERVISEE
Traumatismes sévères : Choc Hémorragique
http://www.urgences-serveur.fr/IMG/pdf/duranteau_j_-_choc_hemorragique_-_descmu_2013-14.pdf
Traumatologie, réanimation basée sur une stratégie transfusionnelle agressive : monitorage de la coagulation, protocoles de transfusion massive, ration optimal plasma/CG, fibrinogène, agents antifibrinolytiques, facteur VII recombinant.
2013
false
true
true
false
false
3eme cycle / doctorat
Urgences-Online
France
français
matériel enseignement
choc hémorragique
transfusion sanguine
transfusion sanguine
transfusion sanguine
transfusion sanguine
plaies et blessures
traumatologie
fibrinogène
facteur VII
antifibrinolytiques
choc hémorragique

---
N1-SUPERVISEE
DESC-MU 2013-2014 : Traumatismes sévères
http://www.urgences-serveur.fr/-desc-mu-2013-2014-traumatismes,558-.html
2013
false
true
false
Urgences-Online
Paris
traumatismes de l'abdomen
traumatismes cranioencéphaliques
traumatisme du rachis
Blessures du thorax
choc hémorragique
score de gravité des lésions traumatiques
information scientifique et technique
plaies et blessures
traumatisme

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge du choc
Soins Obstétricaux et Néonatal d'Urgence
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/SON/pdf/choc.pdf
Objectifs de la séance : meilleurs pratiques pour la prise en charge du choc, données probantes concernant les liquides de remplacement, meilleures pratiques pour l'utilisation du sang/produits sanguins.
2012
false
true
false
true
2eme cycle / master
Projet Mère-Enfant Ministère des Affaires Étrangères et Européennes 2008 – 2012 Tous droits réservés
Mère-enfant
France
français
cours
choc hémorragique
choc hémorragique
choc hémorragique
choc hémorragique
choc hémorragique
grossesse
transfusion sanguine
transfusion sanguine
Réaction transfusionnelle
choc hémorragique
périnatologie
choc pendant ou après le travail et l'accouchement
traitement d'urgence

---
N1-VALIDE
Choc septique, hémorragique, cardiogénique, anaphylactique
- Examen Classant National : Question(s) 200 Module(s) 11 -
http://www.pifo.uvsq.fr/hebergement/cec_mv/200.pdf
0étiologies et physiopathologie (choc cardiogénique, choc septique, choc hémorragique, choc anaphylactique), diagnostic (clinique, paraclinique, exploration hémodynamique), traitement (prise en charge initiale, traitement du choc cardiogénique, traitement du choc septique, traitement du choc hémorragique, traitement du choc anaphylactique), surveillance et dépistage des complications, tableaux (n 1 : caractéristiques hémodynamiques des états de choc, n 2 : effets hémodynamiques des sympathomimétiques) ; 12 pages
true
N
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Faculté de médecine Paris-Ouest
Paris
France
328. État de choc. Principales étiologies : hypovolémique, septique (voir item 154), cardiogénique, anaphylactique
français
choc septique
choc cardiogénique
choc cardiogénique
choc septique
anaphylaxie
choc
signes et symptômes
choc cardiogénique
traitement d'urgence
choc hémorragique
anaphylaxie
continuité des soins
hypovolémie
hypovolémie
choc
cardiologie
choc hémorragique
choc
choc
choc septique
cours

---
N3-AUTOINDEXEE
Perfusion intraosseuse chez les patients en état de choc hémorragique et nécessitant des soins d'urgence
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=684
2010
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
évaluation technologique
soins aux patients
choc hémorragique
services des urgences médicales
perfusions intraosseuses
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Choc hémorragique
No 115, juin 2002
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/02/115F-CPG-Juin2002.pdf
indication du niveau de preuve (méthodologie du groupe de travail canadien sur l'examen périodique médical) ; choc hémorragique en obstétrique, en gynécologie, caractéristiques cliniques et complications, pathophysiologie, classification, facteurs de risque, prise en charge, oxygénation, rétablir le volume de sang circulant, thérapie médicamenteuse, évaluation de la réponse à la thérapie, recommandations ; références, 9 pages
2002
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation
article de périodique
transfusion de composants du sang
hémorragie de la délivrance
choc hémorragique
choc hémorragique
signes et symptômes
choc hémorragique
évaluation des risques
choc hémorragique
réanimation
choc hémorragique
procédures de chirurgie gynécologique
choc hémorragique
procédures de chirurgie obstétrique
résultat thérapeutique
médecine factuelle

---
N1-VALIDE
Choc hémorragique et description d'un soluté de remplissage
- Examen Classant National : Question(s) 200 Module(s) 11 -
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/rea/reanimation/200a/lecon200a.htm
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/corpus.htm
physiopathologie (réponses neurohormonales, conséquences de l'hypoxie tissulaire), diagnostic et surveillance (insuffisance circulatoire aiguë d'origine hémorragique, surveillance de l'état hémodynamique), traitement urgence vitale (maîtrise, restauration de l'hypovolémie, oxygénation tissulaire, lutte contre la baisse de l'hémoglobine et contre les troubles de coagulation), principes de remplissage vasculaire (rappels physiologiques, définition et diagnostic d'une hypovolémie, différents produits, choix d'un soluté) ; version imprimable, pré-requis, références, index , 13 pages ; autre accès
2002
false
N
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Université Joseph Fourier, Faculté de médecine de Grenoble
Grenoble
Besançon
France
328. État de choc. Principales étiologies : hypovolémique, septique (voir item 154), cardiogénique, anaphylactique
français
cours
colloïdes
solution isotonique
choc hémorragique
choc hémorragique
anesthésiologie
choc hémorragique
signes et symptômes
troubles de l'hémostase et de la coagulation
hypovolémie
hémoglobinométrie
choc hémorragique

---
Courriel
02/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.